J’ai 21 ans et mon copain à 24 ans ça fait 5mois qu’on est ensemble je suis bien avec lui , lui aussi me le dis mais le problème c’est que il n’est pas démonstratif du tout il fait beaucoup defors pour nous mais j’aimerai parfois quoi sois plus câlin etc .. il me dis défois que j’en demande trop mais bon j’ai besoin moi .. Défois quand je lui demande tu m’aime il me dis arrête j’aime pas parler de ça .. donc voilà il ma dis aussi qu’il avait besoin de temps mais bon .. vous en pensez quoi je devrais moins le coller etc .. besoin de conseils
Sois sympa avec ses amis. Tu devrais lui montrer que tu t'entends bien avec ses copains si tu veux qu'il t'aime vraiment. Tu ne devrais pas être la fille qui lui gâche son plaisir quand tu es avec lui et tu ne devrais pas non plus être froide ou grossière avec ses amis parce que tu penses qu'ils te font perdre ton temps. Tu devrais plutôt leur poser des questions sur eux-mêmes, être sympathique quand tu les vois, même si ton petit ami n'est pas dans les parages et faire l'effort de les mettre à l'aise.
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
Quand vous vous demandez comment lui manquer, il faut bien comprendre que le fait de se montrer inaccessible va être un atout considérable. Automatiquement, vous poussez votre ex à réagir vous créez une frustration car vous allez montrer que vous n’êtes pas acquis(e) malgré le fait que vous souhaitez le/la reconquérir. Cela va donc le/la conduire à se poser des questions et ses certitudes qui précédaient la rupture tomberont en lambeaux.
Sois sympa avec ses amis. Tu devrais lui montrer que tu t'entends bien avec ses copains si tu veux qu'il t'aime vraiment. Tu ne devrais pas être la fille qui lui gâche son plaisir quand tu es avec lui et tu ne devrais pas non plus être froide ou grossière avec ses amis parce que tu penses qu'ils te font perdre ton temps. Tu devrais plutôt leur poser des questions sur eux-mêmes, être sympathique quand tu les vois, même si ton petit ami n'est pas dans les parages et faire l'effort de les mettre à l'aise.
Enfin tout ça pour dire que l’avenir de notre relation me fait peur, même si nous nous projetons l’année prochaine ensemble dans sa ville, le présent est difficile à gérer, le fait d’être très fusionnels quand nous nous voyons et que tout soit different avec la distance est perturbant pour moi. Je voudrais respecter sa façon d’être mais je ne peux m’empecher de me dire que je ne pourrais pas tenir, tant je n’ai pas le sentiments que l’on soit ensemble quand nous sommes eloignés (cette phrase est assez paradoxale 😉 )

Ben, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je ne crois pas que ce soit immature que de vouloir entretenir des sentiments forts envers l’autre. Après avoir connu LA relation dont je rêvais depuis toute petite : relation fusionnelle, engagement, « je t’aime » à gogo, vivre à deux etc, je me suis rendu compte que c’était plutôt ça la relation « clichée », dans la norme, que tout le monde est censé atteindre. Et finalement, je me rend compte que c’est ce que je voulais à l’époque, ce dont j’avais besoin probablement, mais je ne vois pas ma vie entière fonctionner ainsi.
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?

J’ai connu un homme quelques mois après la rupture avec mon ex, il y a maintenant 3 ans. Cet homme est arrivé dans ma vie alors que je me défendais d’aimer jusqu’à mon départ à l’extérieur car j’avais des projets bien définis. Je me suis tout de même laissée séduire et embarquer dans une relation, alors que je n’étais pas prête psychologiquement. Nous avons partagé des moments inoubliables en seulement 3 mois de relation, il a été incroyablement à l’écoute et représentait tout ce dont une femme pouvait rêver de mieux; nous étions follement amoureux l’un de l’autre et faisions même des projets à long terme. Seulement, il a fini par se lasser de ma passivité et m’a finalement quittée car je ne m’étais pas livrée corps et âmes dans la relation, pour autant, de peur qu’il ne me fasse souffrir comme le précédent.
Pour manquer à un homme, vous devez partager des moments inoubliables à deux. Non seulement pour passer un bon moment avec lui et profiter de votre temps libre ensemble, mais en plus c’est en créant des souvenirs communs forts que vous allez pouvoir construire votre relation progressivement et faire en sorte qu’il puisse penser à vous, même lorsque vous êtes loin l’un de l’autre.
voilà mon soucis il fait des rêves érotiques avec d’autres femmes alors qu’avec moi c’est un peu complexe. il me touche à peine pour le sex je n’ai pas le temps de prendre mon pied puisqu’il est ejaculateur précoce. je sais qu’il tient à moi mais pour ma part je ne suporte plus cette situation alors que je lui donne tout. il pense m’avoir acquis mais il se trompe que dois je faire ?? merci de votre réponse
Ma chérie, si tu veux savoir tout l’amour que j’ai pour toi et mon manque de toi alors prends une calculatrice et tape le nombre de toutes les étoiles et planètes de l’univers et multiplie le par le nombre de chaque grain de sable de toutes les plages et déserts du monde et multiplie encore le tout par le nombre de goûte d’eau de toutes les mers et océans, tu sauras alors à quel point je t’aime et combien tu me manques.
j’ai fais une prise de distance d’une semaine pour essayer de lui manquer et surtout pour me reconstruire mais je n’ai pas l’impression qu’il y a eu un impact. J’ai repris contact avec elle tout de suite après la semaine de coupure en lui écrivant tous les 4 jours et en essayant de ne pas paraître envahissant et de bonne humeur mais elle parait très froide à chaque message, comme si pour elle avait déjà tourner la page. Je crois aussi savoir qu’elle est déjà sur quelqu’un d’autre.. J’aimerai lui manquer et je ne sais pas trop comment faire. Dois-je continuer à lui écrire ou alors prendre plus de distance ?
Hanane c pour te dire que ce n’est pas qu’il te regardait que tu pens qu’il t a vraiment écouté. tu sais que tu peux regarder quelqu’un en faisant semblant de l’ecouter alors que tu es perdu dans tes pensées ( meilleur exempl, c un eleve, qui fait semblant d’écouter le prof alors qu’il est ailleurs) a moins qu’il t a répondu et t a vu qu’il a bien compris de ce que tu lui as dit. que ça ne l derange pas ou qu’il est conscient, tu n es pas sur, parce que certains hommes cachent leurs sentiments, ca peut par contre le deranger mais il veut te montrer qu’il sait ce qu’il fait, il te fait croir que tu vas bien et qu’il sait ce qu’il fait. arrete de prendre des decisions hatives, tu risque de le regretter.

Bonjour voilà 3 ans et demi que je suis avec mon compagnon, et en ce moment il est très distant car j’ai très souvent mis le mariage sur le tapis. Il est contre le mariage et moi c’est un besoin fondamentale avant de pouvoir vivre avec lui. Nous sommes issu de deux religions différentes et nous acceptons nos différence mais il se braque des que j’essaye de parler mariage je n’arrive pas à trouver le juste milieu pour qu’on puisse chacun faire des concessions et se mettre d’accord. Je ne peux pas vivre avec lui tant que nous ne sommes pas marié. Je sais que c’est risqué et que ça peut lui faire peur mais j’ai essayé depuis que nous sommes ensemble de lui montrer que j’étais facile à vivre
Cette raison prend beaucoup d’importance quand l’homme est amoureux. Il arrive qu’un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu’une intimité trop grande n’affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d’intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d’alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C’est là qu’il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d’aimer.
Donc, pourquoi l'autre personne s'éloigne-t-elle ou disparaît-elle même si vous avez eu des rendez-vous merveilleux? Il y a de très grandes chances que ce soit parce que vous avez atteint son seuil de tolérance très rapidement. Évidemment, il ne faut pas complètement écarter la possibilité de la réalisation ou conclusion que ce n'était pas un bon match ou que la personne a rencontré quelqu'un d'autre qui lui correspondait mieux. Toutes ces possibilités sont valides. Mais, à mon avis, si les rencontres étaient réellement agréables, la première est la plus probable. Vous pouvez être la personne la plus merveilleuse du monde, dire et faire toutes les bonnes choses, appliquer tous les trucs du fameux livre The Rules, si vous vous retrouvez devant un prospect qui a un seuil de tolérance d'intimité très bas, vous obtiendrez toujours ce résultat.
tu m'as bien fait rire. et tu as tout à fait raison, sauf sur un point, je peux te dire que certains père n'en ont rien à faire de leur progéniture une fois qu'ils ont rencontré quelqu'un et meme parfois avant et que certaines femmes sont obligéde courir après pour qu'il y  ait un lien entre enfant et père..certains seront ravi qu'un mère ait la garde exclusivve e meme de ne jamais revoir leur enfant, la chair est faible et certaines femmes sont pretes aussi à tout pour les détacher de leur progéniture, le sexe, l'attirance, la manipulation, on dirait que les hommes en sont friands et les femmes qui exigent un "engagement" souvent veulent "posséder" l'homme en reniant sa vie passée, c'est moins glamour que ce q'uon peut lire sur le forum defemmes soit disant aimantes...

bonjour Kamal. il ya un mois j’ai rencontre celui qui est a mes yeux l’homme ideal. mais faute de conseils, sans le savoir d’ailleurs, j’ai applique tout ce qui est ecrit dans cet article. je suis a la fois une soeur, une amie, et bien sure je reste mysterieuse. il me croyait timide jusqu’au jour ou il m’a vue en soiree, festive et tout, riant a gorge deployee. et voila qu’il me dit qu’il aime les femmes mysterieuses. le lendemain au bureau, je lui dit bonjour et je fis mon travail, calmement comme si de rien n’etait. a un moment, pendant la pause, il me laisse un mot qui dit « j’aimerais te connaitre encore plus. » alors, qu’est ce que je fais? Je n’ai pas l’intention de tout lui servir d’un coup. mais je suis un petit peu a court d’idees….Peux tu m’aider?


Parfois, il faut aussi faire le deuil du rêve de princesse : toute la magie autour des contes lorsqu’on était petite, l’image véhiculée par la société du « mariage parfait », de la famille « modèle ». Il y a là une recherche fusionnelle pour satisfaire les blessures que l’on a, là il y a donc un travail à faire sur soi en ce qui concerne l’estime de soi et la confiance que l’on a en soi.
Enfin, ne jamais oublier la force du bonheur quotidien. Etre toujours positive et légère, ne pas penser à l’engagement mais juste au bonheur du moment : c’est ainsi que l’homme s’attachera peu à peu. Et dans cette légèreté, il faut bien se rappeler de ne pas placer l’homme sur un piédestal ainsi que de toujours garder le contrôle de ses émotions. Il ne faut pas avoir peur de perdre l’autre, car l’homme doit absolument se dire « il me la faut ». C’est pourquoi pour être stratège au départ de la relation, il ne faut pas trop donner : plus la femme est « gentille », moins l’homme s’engage profondément. Il faut donc essayer de se rappeler d’une règle : un couple fait 100% ; si je donne 90, l’autre donnera 10 ; si je donne 40, il donnera 60.
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
×