Lorsqu’un homme se sent désiré par sa femme, cela a un effet profond sur sa vie entière. Cela lui donne un sentiment accru de confiance et de bien-être qui s’étend à tous les domaines de sa vie. Mais, lorsqu’un homme se sent rejeté physiquement par sa femme, il a aussi l’impression d’être rejeté en tant que mari, soutien de famille et homme. Voilà pourquoi il est si important de faire de la relation sexuelle une priorité!
J’ai eue quelques périodes compliquées. Et, la rupture « physique » de quelque chose, je vois à quoi elle correspond. Je vois cette « usure », « fatigue » sur un sujet. Je n’ai plus la même confiance en l’amitié : non, on ne peut pas compter sur l’autre comme on le croit à 16 ans. La distance, les amours, les transformations de vie, ou les reproches intégrées usent tout ça. En l’amour, je fais à nouveau (et à ma plus grande surprise) un pari : je paris qu’on peut s’aimer quand même. Qu’on peut créer des choses. Qu’on peut surpasser l’illusion. Qu’on peut aller se chercher. Qu’on peut prendre plaisir à perdre des illusions ENSEMBLE. Bref, je fais le pari sur ce gars. Mais, je sens profondément que c’est mon dernier pari. Après ça (si autre chose que la mort nous sépare et encore, je ne pense pas que cette sale pute de mes deux nous séparera), j’arrête. Pas les hommes, pas la tendresse que j’ai pour eux, pas le sexe, pas la séduction… mais je me boucherai les oreilles à me faire éclater la tête à la moindre promesse.
La meilleure amie : indétrônable puisque fréquentant votre homme depuis l’école primaire, voisine de la maison familiale, premier béguin, appréciée des parents, elle connaît tout sur votre homme et il connaît tout sur elle. Pas facile vous me direz, surtout lorsqu’il vous l’a présentée pour la première fois, c’était pour lui demander son avis (et son approbation !) à votre sujet. Première étape, soyez amie avec elle pour éviter les conflits avec votre homme, car à ce stade de la relation, on sait qui il choisira en cas de conflit. N’en faites pas trop cependant car elle s’apercevra bien assez tôt que vous n’êtes pas sincère. Auprès de votre homme, sans pour autant tenter de la détrôner, agissez de la même façon qu’elle agirait avec lui : soyez l’oreille attentive lorsqu’il vous parle de ses déboires au travail et l’épaule accueillante lorsqu’il s’apitoie sur son sort.
Nombreux sont les hommes qui sont toujours partant pour le coup d’un soir mais dès que la relation commence à devenir sérieuse, certains d'entre eux partent en courant vers une autre, avec laquelle le même scénario se reproduira. Je vous invite à découvrir quelques raisons qui peuvent expliquer ce genre de comportement « léger » de certains hommes.
Donne-lui un coup de main quand il en a besoin, aussi longtemps qu'il le fait aussi pour toi. Tu peux lui faciliter la tâche en lui rendant de petits services, comme de lui faire un café ou de faire le plein de sa mobylette si ton petit ami est très occupé et a eu une semaine chargée. En prenant le temps de lui faciliter la vie, tu lui montreras que son bonheur a beaucoup d'importance pour toi. Assure-toi simplement qu'il fera la même chose pour toi et qu'il ne t'exploite pas.

La communication entre les individus, avec l’environnement les relations humaines sont si souvent complexes, par endroit inexplicables, insaisissables dans certains cas, lorsqu’on tente d’élargir sa compréhension des événements, introduire le paradoxe, du destin en lieu de quoi débarque souvent le paranormale, etc. L’immuabilité en somme. Ainsi va la vie.


La plupart des hommes et des femmes ont tendance à se précipiter vers leur ex dès que la rupture est prononcée. Le lendemain même vous envoyez des tonnes de messages, vous vous excusez pour tout ce que vous avez fait (même si vous n’êtes pas responsable de tout !) mais cela ne fonctionne pas. Pire, bien souvent en agissant ainsi vous faites empirer une situation qui n’est déjà pas simple ni pour l’un ni pur l’autre. En effet, ce n’est pas parce que l’autre a pris la décision de rompre que tout est simple pour lui !
Un couple brisé et démembré est le fruit d’heures interminables de discussions où le respect et l’affection se sont peu à peu estompés pour laisser place à l’insatisfaction. Le simple fait de ne pas être capables d’accepter le point de vue de l’autre ou ses besoins constitue là les piliers des infidélités et des ruptures. Sans pardon il est impossible de sauver une relation.
actuellement je vis avec mon compagnon, étant une grande solitaire et n’ayant pas beaucoup d’amis, je reste souvent à la maison, je ne sors pas. Avec son travail, il est pratiquement absent et quand il sort du travail, il est complètement fatigué. Ce qui me fait souffrir, c’est que je vois qu’il est distant, il est toujours fatigué quand c’est pour passer un moment que ce soit intime ou dehors mais quand ces amis l’appellent, il n’est plus fatigué. Il me dit qu’il veut décompresser. Je sais que je suis une grande dépendante affective,jalouse et souvent sur son dos et je m’en veux tellement. Je sais qu’il m’aime terriblement voir peut être plus que moi même pour toutes les actions qu’il fait mais il ne me dit pas ses sentiments, ne me fait pas beaucoup de calins, on ne communique pas beaucoup donc cela crée des incompréhensions et des disputes. (Enfin c moi qui l’engueule), il sait que je l’aime énormément mais je pense qu’il joue avec cela car il joue au mec qui s’en fout. Il me dit qu’il s’en fout pas mais moi j’en souffre terriblement de cette dépendance affective (je fais déjà une auto-thérapie) que j’étouffe dans ma relation et je pense l’étouffer aussi. Désolée pour le roman, lool!
×