Tu ne devrais pas non plus lui demander chaque fois de faire un choix. Invite quelques-unes de tes amis et les siens à se joindre à vous, afin que ces sorties à plusieurs soient tout à fait naturelles, quand vous sortez ensemble. Bien que les sorties rien qu'avec les copains restent importantes, les virées à plusieurs peuvent parfois être un compromis sympathique.
Pour Basile de Césarée, Grégoire de Nysse et Jean Chrysostome, par contre, l’homme et la femme sont égaux en dignité grâce à leur ressemblance à l’image de Dieu, qui les différencie tous deux des animaux68. Jean Chrysostome en tire la conclusion que dans un état primitif, la femme portait le rôle d’aide égale, une aide bien différente que celle que pourrait offrir le cheval qui combat aux côtés de l’homme, le bœuf qui participe aux tâches agricoles, ou encore l’âne qui contribue aux transports69. Les animaux, s’ils sont de toute évidence des « aides », n’ont cependant pas été reconnus comme « aide semblable à lui » par Adam. Ève, quant à elle, est capable de parler, d’apporter du réconfort et de la consolation70. Nul lien n’est fait à la procréation ici, l’aide d’Ève se situant bien plus sur une dimension relationnelle et de partage émotionnel.
Tout ce que je souhaiterais, c’est un véritable amour, ou chacun respecte l’autre pour lui/elle-même, une véritable égalité, une véritable complicité sans lien financier (le tue-l’amour par excellence) et avec une véritable logique de long terme (et non pas une logique d’individualisme/égoïsme égocentrique basé sur le plaisir constant et immédiat sur le court terme malgré de belles paroles d’engagement alors que dans 75% des cas c’est vous qui brisez cette belle promesse d’engagement)… mais 99% d’entre vous veulent toujours plus, encore et encore et ensuite nous sortent tous les reproches possibles, nous trompent, nous donnent presque honte d’être né homme et se plaignent que les hommes veulent de moins en moins s’engager…
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
Bonjour Alexandre, je vis une histoire d’amour avec un homme depuis 1 ans,cette personne est atteinte d’une maladie chronique à vie. J’ai décidé de me mettre en couple avec sachant que j’étais capable de le soutenir dans sa maladie. Cependant c’est quelqu’un de nerveux et qui n’accepte toujours pas sa maladie et qui le vit très mal. durant ces 1 ans on a vécu des bon moments comme des mauvais , je suis quelqu’une de calme posée et sensible du coup je supporte mal les cris et les énervement, donc à chaque fois qu’on senguelais je disais rien et une fois parti chez lui je le menaçait de le quitter si il changeait pas son comportement envers moi. Je lui ai tellement dis des choses blessant qu’a larrivée on se comprenait plus et la flamme a commencé à s’eteindre de son coté car trop de mot blessant de ma part. La dernière fois qu’on s’etait vu , je lui avait exprimé mes sentiments envers lui et que c’etait pas correcte, du coup il a decidé de faire une pause parceque je lui ai poussé. Mais durant cette pose il a embrassé une autre fille et me l’a dit qu’il l’a fait sans aucun regret. J’ai essayé de lui faire comprendre que je l’aimais et que c’est pas ce que je voulais car je l’aime profondément. Bien entendu il ma dit que je l’ai poussé à le faire, après c’est un peu de ma faute aussi car je lui aie pas vraiment montré que je tenai à lui durant ces 1 ans, car j’ai refusé de rencontrer sa famille et ses amis par manque de confiance en moi , j’ai meme prit du poids ce qui a encore plus détaché mon homme de moi. Hier on s’est revu pour parler il m’a dit qu’il m’aimais toujours mais plus autant qu’avant on a de ce fait décidé de se donner le temps jusqu’a fin janvier pour y voir plus clair mais j’ai peur que cette coupure l’eloigne plus qu’autre chose sachant qu’il a embrassé une autre fille. Aujourdhui je suis dans le doute car j’ai peur de la rupture definitive , j’ai meme pas pu passer la journée sans l’écrire car il me manquait trop. J’ai besoin de vos conseils, je me suis mit au régime depuis que j’ai senti que ça allait mal ,sauf qu’il persiste à me dire qu’il est trop tard. Il a aussi prit des conseils auprès de ses proches qui lui ont dit de laisser tomber lhistoire donc aujourdhui malgré lui avoir fait comprendre que jy tenais à notre relation j’ai le sentiment de le perdre. aidez moi à le recuperer svp
En effet, plus vous vous montrer « distante » ou du moins, si vous êtes constamment derrière son dos et plus le manque va se créer. Plus une femme s’éloigne ou se montre inaccessible plus l’homme a tendance à aller vers elle, vous pouvez notamment vous en rendre compte dans le processus de drague. Si vous n’êtes pas celle qui fait le premier et qui ne prend pas l’initiative de le contacter, vous allez l’obliger à venir vers vous, mais mieux que ça vous serez dans ses pensées.

Les représentants de la moitié forte ne gagneront pas encore de capital, ils feront carrière - ils ne chercheront pas de relations sérieuses. Décidant d'une relation, un homme cherche à assurer une vie décente à sa dame et, pour ce faire, il travaille encore plus fort. L'amour ou la passion n'affecte pas la productivité du travail masculin. Le représentant du sexe fort ne cesse de mener sa vie habituelle - rencontres avec des amis, un passe-temps, tout en introduisant dans son quotidien un autre sujet - la femme qu'il aime et ses problèmes. La femme dans la relation au contraire est complètement confiée à un nouveau sentiment. Les affaires intérieures, les amis, le travail passent au second plan. Par conséquent, très souvent, les femmes sont offensées par leur mari en raison du manque d'attention qui leur est accordé.


Comment peux-tu t’engager avec quelqu’un que tu ne connais pas ? Comment peux-tu te projeter, décider de te poser avec quelqu’un dont tu sais absolument rien ? Comment peux-tu tout contrôler, t’assurer quelle ne déviera pas du cadre posé ? Désolée, mais je ne comprends pas. L’existence est jalonnée d’incertitudes. Rien n’est figé. Surtout en matière d’engagement matériel. Une relation peut évoluer, (L’engagement spirituel aussi peut varier) il peut y avoir des imprévus. Alors tu auras beau avoir programmé avec ton partenaire, donné telle ou telle direction à celle-ci, rien ne dit que cela se passera comme prévu.
Donc au mois de mai, nous nous sommes revus très souvent, nous avons fait des sorties, nous avons aussi beaucoup parlé de ce qu’il n’allait pas dans notre relation d’avant, de ce que nous avions vécu pendant notre séparation. Nous nous voyons très souvent pour les enfants. Nous avons échangé beaucoup de message. Quand j’étais chez moi, il me demandait de venir chez lui ou alors il venait chez moi. Et récemment, environ depuis 2 semaines, j’étais quotidiennement chez lui à sa demande. Et hier, après avoir passé un week-end en famille et entre amis dans les Vosges, il me dit qu’il n’arrive pas à ravoir de sentiments et qu’il ne sait pas si ça reviendra un jour. Je peux tout à fait comprendre mais pourquoi m’avoir laissé revenir vers lui ?
1 Nous aimerions exprimer toute notre gratitude à nos collègues et amis qui ont contribué à l’écriture de cet article. Nous remercions H.-J. Fabry de nous avoir envoyé sa notice sur ʿēzer (עזר) à paraître dans le Theologisches Wörterbuch zu den Qumrantexten. Band iii (ThWQ), D. Labadie pour son regard d’expert sur les textes syriaque et guèze, M. Richelle et C. Rico pour leur relecture attentive, U. Schattner-Rieser pour ses remarques sur la phonologie et enfin D. Stökl Ben Ezra pour son avis sur notre traduction française des textes rabbiniques. Les idées exprimées dans cet article ne sont pas nécessairement partagées par tous et toute erreur n’est imputable qu’à nous-mêmes. Par ailleurs, cet article a volontairement été écrit par un homme et une femme pour éviter tant bien que mal les écueils sexistes et/ou féministes.
Florence, 42 ans, a mis des mois avant d’oser dire à son compagnon qu’elle se sentait agressée, dans leur relation sexuelle, par certains de ses gestes. « Je percevais dans sa manière de me toucher quelque chose qui était plus de l’ordre de la colère que de l’excitation. Quand je lui en ai parlé, il est devenu agressif, il n’a pas supporté d’être mis en cause dans ce qu’il estimait être ses compétences viriles. Nous avons pris la décision d’aller voir un sexothérapeute, et le dialogue a pu être possible. »
c’ast vrai que moi aussi j’ai commencé à entendre mon coeur battre pour lui, mais le problème c’est que malheureusement lui il me voyait par cam par contre moi à chaque que je lui demande de le voir il me dit qu’il est au boulot et il me jure qu’il n’a pas de cam et le jour où il m’a promis que le lendemain il va en installer une pour que je puisse le voir je n’ai plus aucune nouvelle de lui même si je l’ai trouvé connecté le matin je lui ai parlé mais il n’a pas répondu.
L’aide peut également être apportée par un ou quelques homme(s), en faveur soit d’un autre individu, soit d’un peuple (29/128). Là encore, l’aide est souvent attendue face à des situations de menace ennemie : « Mais Avishaï, fils de Cerouya, lui vint en aide et frappa le Philistin à mort […] » (2 S 21,17), « En effet, chaque jour des gens venaient vers David pour l’aider, de telle sorte que le camp devint grand comme un camp de Dieu » (1 Ch 12,23). Tout comme l’aide de Dieu, celle de l’homme peut également être destinée à celui qui traverse une condition misérable tel Israël en « humiliation très amère » (2 R 14,26) ou « le pauvre » et « l’orphelin » (Jb 29,12), à celui qui a besoin de soutien pour une tâche tel Ozias alors qu’il assied sa puissance (2 Ch 26,15), ou encore à celui qui se trouve sous la menace du jugement divin (Ps 107,12). Bien souvent, et dans ce dernier cas en particulier, lorsque l’homme est auteur de l’aide, il n’est pas exclu qu’elle fasse défaut. Enfin, le mot ʿēzer évoque parfois un soutien davantage moral que physique, en désignant le rattachement à un parti ou à un avis (1 R 1,7 ; Jb 31,21 ; 2 Ch 32,39).
Je l’ai rencontré (ami en commun) il est séparé depuis 1 année mais à très mal vécu cela. Il ne voit que moi, il m’apprécie, on passe de superbe moment, mais il me dit qu’il peur, qu’il veut être sur et ne veux pas se lancer et que cela ne fonctionne pas. Il donne peu de nouvelle, moi aussi du coup, mais quand on se voit on se voit. Je veux bien prendre mon temps… Mais comment faire !!! il a peur oui, mais chaque histoire est différente non !?
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.

A nuancer pour l’aspect  » formuler son désir d’engagement  » quand même . Je suis d’accord, c’est pas au bout de deux mois qu’on va bloquer le mec avec ce genre de questions . Même moi au bout de deux mois je ne sais pas encore me projeter . Cependant on est en droit d’annoncer un peu la couleur  » moi les relations plan cul ça ne me botte pas / ça ne m’intéresse plus  » . C’est à prendre ou à jeter . La phase de seduction est faite pour apprendre à se connaître , mais il faut aussi être honnête vis à vis de soi même et de sa vision des relations homme femme
Ma clientèle féminine explose, et parmi elles des question qui m’étaient peu (voire pas) posées auparavant. La première d’entre elles : pourquoi les hommes reviennent toujours ? Hé oui, il est facile de constater que, dans nombre de séparations, l’homme claque fièrement la porte, tout drapé d’honneur et de fierté, puis revient toujours vers l’ex qu’il a quitté, souvent à petits coups de textos veules le dimanche soir.
cela fait 2 ans 1/2 que je connais mon copain, nous ne vivons pas ensemble et nous sommes à la 4 ième rupture, je ne supporte plus son attitude envers moi jamais de geste d’amour, ni de tendresse ,ni d’affection, je pique des crises monumentales de colère envers lui et j’en deviens même grossière mais il ne réagit pas, je l’ai aidé financièrement lorsqu’il a perdu sont travail , il m’ a toujours remboursé mais aujourd’hui je ne veux plus l’aider vu le manque d’attention qu’il me porte, il a retrouvé du travail et part souvent en déplacement et là il a fait connaissance d’un collègue ce qui serait plutôt bien mais cette personne a mauvaise influence sur lui il l’incite à aller boire des apéros , à se moquer de leur copine respective en disant qu’elles sont jalouses. il faut savoir aussi que mon copain me cache ses appels téléphoniques et plein d’autres choses aussi quand je pique mes crises de colère , ilme dit que je suis paranoïaque, jalouse maladive et que je dois consulter. j’ai perdu toute confiance en lui et aussi en moi-même je ne sais plus comment faire, mon entourage me dit de le quitter définitivement car il est nocif mais l’idée de me retrouver encore seule me fait très peur et puis je l’aime encore . comment me sortir de cette impasse merci de l’aide que vous pourrez me porter
Merci bcp pour votre réponse. Par contre, je crois que je n’arrive pas totalement à voir la différence entre être inaccessible et faire complètement le silence. Vu que pour moi être inaccessible c’est ne pas envoyer de messages la première par exemple, mais du coup si lui en n’envoie pas non plus c’est quand même le silence radio mais des deux côtés…Et dans ce cas je serai bien obligée de lui parler…? Je crois que ces deux notions sont un peu floues dans ma tête, je ne sais pas si j’ai bien compris le sens de comment faire pour se montrer inaccessible…
C’est le tout le contraire pour ma part, je suis un peu perdu de ce côté là. Il me reproche justement de ne pas donner assez de nouvelles et que c’est tout le temps lui vient me parler. Ce qui est vrai… Mais j’ai l’impression d’être un pot de colle si c’est moi qui vient lui parler. Cela fait 8 mois qu’on se parle, nous nous sommes vus que 2 fois alors que nous sommes de la même ville… J’ai eu beau arrêter de lui parler parce que j’en avais marre de lui proposer qu’on se revoit après notre premier rencard et qu’il me sorte une excuse bateau… Il revenait toujours me parler et malgré cela, nous avons quand même une bonne complicité. Mais dès qu’un sujet devient un peu plus sérieux, il ne répond plus à mes messages. Je ne sais pas ce qu’il veut… Peut-être est-il indécis ? Il a tout le temps l’attitude dragueur à me charrier mais on a toujours pas passer la vitesse supérieure… Je me suis remise en question longtemps, mais je jette l’éponge, je suis patiente mais au bout d’un moment il faut arrêter de se payer ma tête.
Au bout de 6mois, à la fin de son contrat il est reparti chez lui et je suis restée en France avec ma peine sans savoir si nous allions nous revoir un jour. Je lui manquais aussi énormément et 3mois après son départ il m’a proposé de venirble rejoindre…sans hésiter j’ai tout quitté à 23ans pour être avec lui au bout du monde! Au bout de 3ans là bas, il a eu une offre pour jouer en Angleterre et il a du partir un peu rapidement me laissant en Nouvelle Zélande. On était déjà à un stade plus mature dans la relation alors on a convenu que je le rejoindrais un mois plus tard! J’ai profité de mon dernier mois, il me manquait mais je me faisais une joie d’aller le rejoindre pour une nouvelle aventure!
J’ai été avec quelqu’un pendant 7ans. Je suis partie il y a 3 mois, je suis beaucoup mieux maintenant, soulagée. Quelques semaines après cette rupture officielle j’ai eu des relations sexuelles avec un copain que je connais depuis de nombreuses années (qui connait mon ex depuis qu’ils sont enfants). J’ai apprécié ces moments et j’ai aimé les discussions que nous avions, ça nous a rapproché. Mais on a arreté car c’était toujours moi qui le contactais, il n’avait pas de marques d’affection, nous ne partagions pas d’activités.

Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).


1 Nous aimerions exprimer toute notre gratitude à nos collègues et amis qui ont contribué à l’écriture de cet article. Nous remercions H.-J. Fabry de nous avoir envoyé sa notice sur ʿēzer (עזר) à paraître dans le Theologisches Wörterbuch zu den Qumrantexten. Band iii (ThWQ), D. Labadie pour son regard d’expert sur les textes syriaque et guèze, M. Richelle et C. Rico pour leur relecture attentive, U. Schattner-Rieser pour ses remarques sur la phonologie et enfin D. Stökl Ben Ezra pour son avis sur notre traduction française des textes rabbiniques. Les idées exprimées dans cet article ne sont pas nécessairement partagées par tous et toute erreur n’est imputable qu’à nous-mêmes. Par ailleurs, cet article a volontairement été écrit par un homme et une femme pour éviter tant bien que mal les écueils sexistes et/ou féministes.
J’ai 21 ans et mon copain à 24 ans ça fait 5mois qu’on est ensemble je suis bien avec lui , lui aussi me le dis mais le problème c’est que il n’est pas démonstratif du tout il fait beaucoup defors pour nous mais j’aimerai parfois quoi sois plus câlin etc .. il me dis défois que j’en demande trop mais bon j’ai besoin moi .. Défois quand je lui demande tu m’aime il me dis arrête j’aime pas parler de ça .. donc voilà il ma dis aussi qu’il avait besoin de temps mais bon .. vous en pensez quoi je devrais moins le coller etc .. besoin de conseils
Le manque et la frustration seront d’autant plus forts et douloureux si vous n’avez pas le sentiment de vivre votre relation à fond. Un couple vivant ensemble laisse vite entrer la routine, vous ne pouvez pas vous permettre d’en faire autant alors que votre routine, c’est l’absence. Si même ensemble, ce n’est pas intense, pas merveilleux, pas exceptionnel à chaque fois que vous vous voyez, vous en souffrirez d’autant plus.
Slt Kamal j’ai vu votre vidéo etse voij’ai été très intéressé voici mon blême j’ai été avec un garçon il y’a de cela un an TT au début on s’entendait bien et tout mais je ne voulais pas rendre notre relation publique car je venais de sortir d’une relation assez compliqué avec le temps la distance s’est installé entre nous et moi je voyais plus ses défauts que le prqw je me suis mise avec lui et peu après un autre me faisait la cour il était gentille et tout et donc j’ai rompu pour me mettre avec ce dernier mais deux semaines ont suffit pour que je me rendes compte pour la première fois que j’aimais vraiment mon ex qu’il était alors je l’ai fait comprendre à la personne avec qui je suis et j’ai dit à mon ex que je regrettais et que je l’aimais il a accepté être de nouveau avec moi le problème est que cela n’est plus comme avant il est distant je l’ai ask à savoir s’il y avait un problème il m’a fait comprendre qu’il doutait sur ses sentiments pour moi qu’il fallait le temps et qu’il fallait que je réveille cet amour là le soucis c’est que je ne sais pas comment m’y prendre en plus avec l’amour que j’ai pour lui j’ai tendance à attendre plus de nos discussion vu qu’on est très occupé par nos études et qu’on ne se voit vraiment pas j’ai besoin de vos conseil car j’ai tt le temps peur qu’il me dise que c’était une erreur de se remettre avec moi
Depuis 7ans avec mon copain mes manques de dentresse et manque de conversation. Bref avec les amis ils parlent beaucoup. Donc aussi très égoïste en sex. Lui ils faut sans occupé. Mes l’a marre j’ai envie de me quitter mes je l’aime. Ils né pas méchant mes pas attentionnée. Envers moi sinon ils vie comme un célibataire. Je demande une aide ou sinon je part merci

16 Si le travail « psy » n’est pas nécessairement un travail de « care », au sens où il peut s’agir d’un travail fait pour soi, qui trouve compensation et récompense dans la résolution de problèmes et dans l’accès à plus d’indépendance, de quelle indépendance des femmes parle-t-on lorsque leur accession au bien-être est destinée à l’épanouissement de leur conjoint ? Car le travail que les femmes sont amenées à faire sur elles-mêmes ne peut se résumer à une simple liste des changements comportementaux qu’elles devraient adopter pour harmoniser une relation conjugale, c’est avant tout un travail qui ne bénéficie pas au couple mais aux hommes. Ce travail « psy » qui est ainsi demandé aux femmes « par amour », est non seulement un travail que n’importe quel homme pourrait effectuer lui-même mais également un travail de « care » réalisé gratuitement pour le compte du conjoint. Les deux membres du couple pourraient être vus comme deux personnes oeuvrant à la qualité de la relation, et ils le sont apparemment dans ces ouvrages qui semblent distiller paritairement conseils et recommandations, mais sans que jamais la partition « femmes tournées vers autrui » et « hommes tournés vers eux-mêmes » ne cesse de faire partie intégrante d’un ordre immémorial et naturel des choses.


Bonjour! Je pense que c’est très simple, il te considéré certainement comme sa maîtresse régulière. Le café, les dîner et les sorties ce n’était sans doute que pour te plaire et te mettre en confiance. Il l’a dit lui même “en dehors du mariage, les autres relations ne sont pas des infidélités pour lui”. Maintenant que tu lui as demandé des explications, il ne répond plus. Pour moi tout est dit. CDL.
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
Préparer des retrouvailles est très bon pour mettre de côté le manque. Vous ne pensez qu’au positif, à un instant qui sera plein de bonheur et qui vous redonnera toute l’énergie dont vous manquez lorsqu’il est absent. C’est également un bon moyen de se donner un objectif, un but. Vous savez qu’après vos 2 semaines intenses d’examens, loin l’un de l’autre, vous vous retrouverez, et pas n’importe comment. Même si la motivation n’est pas au rendez-vous pendant la période d’examens, vous gardez en tête l’objectif, afin de voir la lumière au bout du tunnel. Cela ne fera qu’intensifier vos retrouvailles !
À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »
Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).
je viens de regarder ton site que je trouve très intéressant.Voilà pourquoi je viens demander conseil. Cela fait 2 mois que je suis avec un homme,tout se passait pour le mieux,bonne entente,complicité….moi qui suis réservé,je ne montrais rien même si j’en mourrait d’envie.au fur et à mesure j’ai commencé à m’ouvrir,jusqu’au jour où il a commencé à ne plus m’envoyer de msg tt les jours,voir ne plus me répondre qd je lui exprime ce que je ressent ( par ex: « je pense fort à toi », « j’ai hate de te voir »…).il est parti une semaine en vacance et depuis nous ne nous sommes pas vue,j’ai pas le sentiment que je lui manque plus que cela alors que ça fait 3 semaines qu’on ne s’est pas vue,il m’envoie qd mm des msg du genre « une petite pensée pr toi…. » mais je n’arrive pas a comprendre ce changement soudain de situation.comment dois je réagir?je ne sais plus quoi penser.je ne sais pas si je lui plait,s’il n’a plus envie de continuer….je suis un peu perdu face à se comportement. merci d’avancepour votre avis.
Mon homme a perdu son emploi cet été (juin 2015) et a voulu prendre un peu de temps pour lui, avant de retrouver un nouveau job. Bref, au fil du temps, mon homme ne faisait que sortir avec ses amis, me laissant souvent toute seule à la maison. Parfois même il découchait ou rentrait à point d’heure, car ils restaient chez ses amis. Il était difficile d’avoir une conversation « d’adulte ». Soit il évitait le sujet, soit il allait dans mon sens, en disant que j’avais raison, qu’il devrait moins sortir et passait plus de temps avec moi. Pour ma part, je ne l’ai jamais empêcher ou reprocher de sortir ou de voir ses amis mais je me sentais délaissée, car il était très peu présent pour moi et agissait plus comme un célibataire, que comme un homme en couple.
Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .
Je sais que vous ne répondez pas toujours mais je tente. Nous sommes ensemble depuis presque 6 mois, et nous avons passé toutes nos journées et nuits ensemble depuis. Nous pouvons tout nous dire, tout est parfait tous les jours, on s’adore. Il veut que je l’accompagne aux soirées de ses amis, à ses soirées professionnelles, à ses soirées entre collègues, à l’étranger etc, sinon on reste tous les deux à s’embrasser et plus. On joue même à la console ensemble alors que ça ne l’intéresse pas de base. Il m’a fait une grosse place dans sa vie, j’ai mis plus de temps que lui mais maintenant nous sommes au même niveau. On adoucit les défauts de l’autre grâce à nos personnalités, on rit de tout, on parle sérieusement de tout. Nous n’avons pas de secret quoi.
En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…
De plus tu parles du fait d’aimer comme étant un travail et comme tu le sais sans doute ce mot vient du latin tripallium qui désignait autrefois un instrument de torture. Or pour quelle raison devrait il s’investir ou continuer de s’investir dans une relation pour laquelle il doit souffrir car faire des efforts qui ne lui apportent pas vraiment de plaisir ? En ce sens je rejoins le propos de ton ex sur le fait que l’absence de naturel ne peut pas être de l’amour.
Cela était sans doute dû au fait que les nanas n’arrivaient pas vraiment à se lâcher par peur de passer pour des salopes (au contraire, être authentique augmente les chances de créer un lien sincère et profond). Alors que, paradoxalement, on aime les salopes au lit (ce qui ne veut pas dire que l’on ne les respecte pas en dehors). Ou par peur de mal faire (y’a des nanas qui malheureusement préfèrent ne rien faire que de faire imparfaitement et donc ne se lancent jamais). Peut-être aussi était-ce dû à l’inexpérience de la plupart des nanas. Enfin, je ne sais pas, ça pouvait être dû à énormément de choses mais l’important ici c’est de retenir que la plupart des filles ne sont pas fameuses au lit (même si ça nous fait toujours plaisir de coucher avec).
Afin d’éviter, les texto du genre : « tu me manques tellement » ou « Pense à acheter une baguette avant de rentrer » il a décidé de fuir. Bien sûr, sa peur de l’engagement peut avoir pour origine un passé douloureux, une éventuelle pression trop forte venant de vous ou sa peur de souffrir. Peu importe ce qui motive la fuite de cet homme, il vous regrettera vite !
Donc au mois de mai, nous nous sommes revus très souvent, nous avons fait des sorties, nous avons aussi beaucoup parlé de ce qu’il n’allait pas dans notre relation d’avant, de ce que nous avions vécu pendant notre séparation. Nous nous voyons très souvent pour les enfants. Nous avons échangé beaucoup de message. Quand j’étais chez moi, il me demandait de venir chez lui ou alors il venait chez moi. Et récemment, environ depuis 2 semaines, j’étais quotidiennement chez lui à sa demande. Et hier, après avoir passé un week-end en famille et entre amis dans les Vosges, il me dit qu’il n’arrive pas à ravoir de sentiments et qu’il ne sait pas si ça reviendra un jour. Je peux tout à fait comprendre mais pourquoi m’avoir laissé revenir vers lui ?
Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché !
En couple, faut-il péter les plombs pour aller mieux ?Pourquoi reste-t-on dans des relations qui ne nous conviennent pas ?5 conseils pour sauver son couple quand tout semble perdu Au secours, je ne supporte plus ses défauts !8 preuves que vous êtes dépendante affective en amourPourquoi un homme est distant ? 5 raisons valables8 choses à savoir si votre mec a un problème de confiance[Témoignages] Ma copine ne s'entend pas avec ma mèreComment se débarrasser de l'ex de son mec ?Vous doutez constamment de votre couple ? Et si c’était une maladie ?Il veut un enfant... mais pas moi !Peut-on faire un burn out amoureux ?Il m'a menti : comment lui faire à nouveau confiance ?À qui parler de ses problèmes de couple ?Chéri, arrête de râler !Sauver son couple ou suivre un autre homme : que faire ?Le stashing : quand il n’assume pas votre relation avec ses prochesVictimes d' un pervers narcissique… elles témoignentProblèmes de couple : comment savoir si c’est sérieux ?Il existe un mot magique qui met fin à toutes les disputes10 conseils pour résoudre facilement une dispute de coupleMon mec parle encore de son exIl ne veut pas passer ses vacances avec moi, elles témoignentEt si j'arrêtais de lui mettre de la pression ?Manger du sucre réduirait le nombre de disputes dans un couple !Solitude dans le couple : comment la vaincre ?Quand commence le harcèlement moral au sein d'un couple ?Les domaines d'intervention du psy pour coupleThérapie de couple : à quoi ça sert ?12 choses plus douloureuses dans un couple qu'une tromperieComment reconstruire son couple après une étape difficile ?Les 12 épreuves d'un couple en hiver7 raisons pour lesquelles votre mec doute de votre relation7 cas où il est bon de se disputerLe smartphone, ami ou ennemi du couple ? Elles témoignentLes 14 sujets de dispute de couple les plus drôlesLe top 10 des disputes de coupleL'impact de l'alcool sur le couple : ils témoignentJ'ai fait des concessions par amour : témoignages6 règles d'or d'une dispute de couple réussieQuand les relations amoureuses vont trop vite : elles témoignentMais pourquoi mon mec ne fait jamais ce que je lui dis ?Le jour où je me suis rendu compte que je sortais avec un manipulateur

Je suis en couple depuis une semaine avec un homme qui habite à 8h de vol de chez moi. On s’est rencontres il y a un an et demi au mariage d’une amie. Il ne m’avait pas plue. Lui par contre oui. Ainsi qu’a son meilleur ami. Je leur ai laisse mon facebook. J’ai repris ma vie tranquillement. Je n’ai rien vu venir. Depuis quelques mois on a commence a se parler sur facebook puis sur what’s ap. Nos échanges ont commencé à etre quotidiens. En réalité c’est lui qui prenait toujours l’initiative. Puis il y a une semaine il est venu dans mon pays. Il a quelques missions ici donc il sera la tous les 2-3 mois. La distance n’est pas vraiment un problème parce que si ça devient serieux je pourrai le suivre. Le problème c’est que j’ai peur. J’ai peur qu’il se lasse, qu’il ne tienne pas autant à moi qu’il le dit, qu’il me quitte. Si tu peux me donner quelques conseils je te remercie.
Il vous présente à sa famille, à ses enfants, il s’installe avec vous, il prend soin de vous. Il ne faut donc pas uniquement se baser sur des paroles pour le considérer comme engagé et surtout savoir analyser ses gestes et ne pas uniquement se focaliser sur vos attentes. Pour garder un homme et avoir une relation géniale vous devez accepter le fait qu’il ait besoin de patience et surtout qu’il est peut-être déjà très amoureux de vous. Il se peut qu’il se dise que votre amour est impossible à cause d’une différence d’âge ou d’origines. Si c’est le cas alors il faudra lui démontrer que le plus important est que vous le rendez vraiment heureux. Il n’y a pas meilleure façon de prouver son amour !
Donne-lui toute latitude pour ses propres activités. Tu devrais respecter les limites de son propre univers et le laisser continuer à mener sa propre vie, si tu veux que ton petit ami t'aime vraiment. Tu donneras l'impression d'être collante et dépendante, ce que la plupart des garçons n'aiment pas, si tu cherches à passer chaque seconde avec lui et si tu veux constamment savoir ce qu'il fait quand il n'est pas avec toi. Tu devrais plutôt apprécier le temps que tu passes avec et sans lui, en sachant qu'il est sain pour vous deux d'avoir des centres d'intérêt séparés.
J’ai remarqué que les amis, la famille, bref votre entourage de manière général n’étaient que très rarement de bons conseils en matière de vie sentimentale. Cela, dans la mesure où leur jugement est faussé par les relations qu’ils entretiennent avec nous. Ils craignent de vous blesser ou de vous décevoir. Ou tout simplement ils ne détiennent pas les clés.
Bonjour moi c est Mary Ca fait bientot 5 ans que je suis avec un homme distand . Pendant ces dernieres annees je passait mon temp a le harcelé de sms il ne me repondait presque pas . Il y a un mois de cela j avait decider de prendre mes distances ! Parce que sur 30 sms il ne repondait que le dernier envoyer . Pas marrant ^@^ . Mais aujourd hui j ai constater que c est lui qui me texte le plus et moi je refait comme lui a savoir repondre le dernier message recu en fin de journee voir le lendemain matin en m excusant de ne pas etre coller a mon telephone 24 h / 24 .  » Du coup c est toi qui me repond plus  » c est son dernier message lol . Mais jsuis folle amoureuse de lui . Lui il me dit que je suis la femme de sa vie et qu il ne pourrait pas vivre sans moi . J ai voulu rompre plusieures fois mais il revient a la charge quand il sent me perdre . Je continu dans cette voie . De la distance , je ne veut pas passer mon temp a le courir apres ..c est fini tout ca ! Je sais ce que je veut et surtout ce que je vaut . A trop aimer c est souffrir et souffrir c est juste pas de l amour mais de l obscession . Elle est pas belle la vie ? Merci de m avoir lu. Bien amicalement . Mary
Tu indiques avoir l’impression de ne pas être aimable. Il y a peut être quelque chose à creuser de ce côté. En tant qu’homme, on a généralement envie de poursuivre une histoire avec quelqu’un qui nous donne envie de passer du temps avec elle, qui s’accorde avec nous, et que l’on sent un minimum intéressée. On n’a pas envie d’être avec quelqu’un qui ne nous semble pas aimable 😉 Tout dépend de ce que tu mets derrière ce mot. Mais qu’en pensent tes amis proches, qui te connaissent bien et qui te côtoient en soirée quand tu parles à des inconnus ?
moi j’ai un problème le garçon que j’aime est un peu plus vieux que moi il est magnifique ,je sais qui il aime et malheureusement se n’ai pas moi et je le connais je sais que sais sentiments pour elle ne tiens pas la route mais moi ,je suis FOLLE amoureuse de lui depuis que je le connais il me rend timide et quand je le vois j’ai beaucoup de mal a parler et surtout je ne sais pas comment lui dire mes sentiments HELP PLISE !!!!!
#4 Le « jeu du chat et de la souris est terminé ». Les hommes aiment qu’on leur coure après, tout autant qu’ils aiment courir après les femmes. Ce n’est qu’un jeu. Mais si vous êtes ensemble, le « jeu du chat et de la souris » est terminé — il a gagné. Et maintenant, il s’ennuie. Qui plus est, il sait désormais que quoi qu’il arrive, vous serez là quand il en aura besoin. Il s’éloigne donc comme pour vous mettre en attente, jusqu’au moment où il aura besoin de vous. Assurez-vous de ne pas vous faire avoir.
De plus en plus de personnes sont appelées à aider dans un cadre personnel ou professionnel, par choix ou par nécessité. Or aider n'est pas facile. Dans des situations complexes, tragiques, comment faire face au désarroi, à la désespérance d'un autre ? Que faut-il faire ? Où sont les limites ? Il s'agit plus d'un savoir-être que d'un savoir-faire. Le coeur et la technique sont nécessaires, mais ils ne suffisent pas.
Parmi toutes les occurrences recensées de boêth-, la répartition de la source de l’aide est relativement paritaire, avec une priorité cependant à la source divine. En effet, l’aide provient à 85 reprises de Dieu et à 55 reprises d’hommes ou de femmes37. Ainsi, tout comme dans le texte massorétique, E. Bons a raison de relever que « les humains βοηθοί [boêthoi] sont de loin en minorité par rapport à Dieu »38. Au fil du temps, le nom boêthos est même devenu un attribut divin, plaçant donc l’aidant à un statut de supériorité, voire de divinité39, bien que ce ne soit pas son usage exclusif.

Il est également, tout à fait, possible qu’en faisant l’amour avec vous, votre homme ait réalisé qu’il ne pouvait pas vous offrir ce que vous demandiez et c’est pour cela qu’il s’est enfui après avoir fait l’amour. Il s’est aperçu que vous n’aviez pas les mêmes envies et du coup il a préféré vous faire souffrir maintenant plutôt qu’après lorsque l’attachement et les sentiments seront décuplés
Bonsoir Alexandre, bah voilà mon problème j’ai rencontré un homme y’a environ 1mois le mec me plaisait avant alors ce qu’il parie lui aussi… Mais sauf qu’il me dit a chaque fois qu’on est pas ensemble commençant par se connaître d’abord et on verra ce que l’avenir nous prépare, au début j’étais d’accord parce que ça m’a déjà arrivé et on finisse par être ensemble
Et qu’on soit clair, même si tu pensais que c’était bien pour ton couple et qu’il y avait un équilibre, le fait que tu lui donnes trop pour compenser le peu qu’il te rend n’est pas bien. Ce n’est pas du tout sain, ni équilibrer. Ton partenaire a clairement le pouvoir sur toi. Et dans votre relation. Tu dois reprendre ce pouvoir, sinon tu ne seras pas heureuse dans ton couple.

Quels sont les petits signes que la relation va bien ? Au quotidien, quelles sont les preuves que votre relation vous apporte ce dont vous avez besoin, vos besoins sont-ils comblés ? Regardez du côté des petits engagements au quotidien. Certes il ne souhaite pas emménager avec vous, mais c’est lui qui propose des escapades en amoureux, c’est lui aussi qui vous surprend régulièrement, qui prend soin de vous et qui vous rend heureuse. Essayez de voir le verre à moitié plein et non plus à moitié vide…
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Ton histoire est un peu comme la mienne.. Sauf que moi j’ai son whatsapp, facebook, insta etc… Mais il est distant aussi parce qu’il a des problèmes familliales du coup il n’a pas de temps.. Mais il fait qd même comprendre, sauf que ses derniers jours on a pas parlé justement j’attends qu’il me relance.. Ps : je te conseille de l’oublier vu que t’as des preuves car c’est un joueur il veut s’amuser rien d’autre
Pour bien garder le contrôle de ses émotions avant de séduire je vous invite à ne JAMAIS perdre votre monde personnel… « It’s your World » ! Que ce soit vos ami(e)s, vos proches, vos passions, vos objectifs professionnels, ne perdez pas de vue que vous avez une vie globale à prendre en main et que vous ne devez jamais tomber dans une dépendance sentimentale, ni au début d’une histoire ni après plusieurs années. Cet équilibre vous permettra sur le long terme de construire une séduction puis une relation forte.
Cela peut paraître un peu paradoxale, mais on remarque depuis quelques années que les jeunes filles se maquillent de plus en plus jeunes, souvent pour paraître un peu plus vieilles que leur âge, alors que les femmes mures n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour avoir de la classe ! Souvent, c’est même la sobriété qui apporte à une femme plus âgée une élégance qui mettrait tous les hommes du monde à ses pieds !
J’ai rencontré un homme il y a plusieurs mois de cela. Cela a commencé très intensément entre nous. Nous passions des heures au téléphone et ce, quasiment quotidiennement. Nous nous sommes rapidement attachés l’un à l’autre et nous étions très complices. Il me disait à quel point il voulait être avec moi et, plus ou moins, ce qu’il ressentait. Je sais que je suis la seule personne avec qui il a été comme ça.
Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.
Découvre de nouvelles choses à faire ensemble. Ton petit ami et toi pouvez essayer ensemble toutes sortes d'activités afin de ne jamais être à court de choses passionnantes à faire, si tu veux que la relation reste intéressante. Cela peut consister en une nouvelle randonnée pédestre une fois par mois, de visiter une nouvelle partie de la ville dans laquelle vous vivez tous les deux, de suivre des cours de danse ensemble, voire de monter un club de lecture rien que pour vous deux. Tu peux resserrer tes liens avec lui et l'aimer davantage en trouvant de nouvelles choses à faire ensemble.
Le seul moyen d’éviter cette routine est de créer le manque. Une personne qui languit après vous ne vous laissera pas tomber. D’après l’anthropologue Helen Fisher, spécialiste des relations amoureuses, le sentiment de manque est une constante des relations amoureuses. Autant votre homme devrait vous manquer, autant lui aussi devrait avoir besoin de vous.
Bonjour cela fera une semaine demain que mon compagnon m’a quitté certes nous avons pas eu encore une longue relation uniquement de 5 mois et nous avons directement habiter ensemble mais il y a 2 mois et demi jai eu un accident de voiture et je suis toujours en accident de travail je me suis donc renfermer sur moi je parlait moins rigolait moins Et il a pris la décision de ma quitter. Cette personne est identique à moi nous avons du mal à parler suite à des blessures du passé et nous sommes rentrés dans une sorte de routine aujourd’hui il m’a dit qu’il m’aimais toujours mais qu’il avait installé une distance et que si on se remettait ensemble ça ne ferait que empirer je sais que c’est une perSonne Qui manque de confiance en elle mais il a tout se que je souhaite avoir chez un Homme et aujourd’hui je ne sais plus comment m’y prendre pour le récupérer et revivre notre amour passionnel du début.
BSR moi jsui dans une situation assez difficile j’ai passé environ trois semaines avec mon mec cest une relation assez fraiche et ça c’est très mal passé on arrerait de se disputer pour tout.On a aussi passé de tres bon moments mais je crain que la majore partie de notrr temps etait basé sur des disputes du coup on s’est qu’il serait mieux qu’on s’éloigne un moment pour réfléchir et voir ce quon fait i et là on se parle tjrs mais plus comme avant il ne m’appelle jamais il me dit tout le temps qu’il est occupé qu’il a bcp de boulot on s’envoie juste des sms .Qu’est ce que je peux faire svp aidez moi pour rattraper le coup et sauver ma relation étant loin de lui

je sors avec un homme depuis 2 ans. Par moment, il est attentif, ensuite, il prend ses distances. Nous venons par exemple de passer deux jours ensemble. A mon retour, je lui envoie un petit sms amoureux, pour lui dire combien je l’aime et pense à lui. Il me répond 4h plus tard, d’un “bonne nuit chérie, bisou.” Le lendemain, il me téléphone à 8h59, sachant que je ferme mon téléphone à 9 h tous les jours. Il me laisse un message ” bonne journée, bisou”. J’ai répondu sur le même ton. Il m’a rappelée à 14h, sachant pertinemment que je ne suis pas joignable à cette heure-là. Alors que ces derniers temps il répondait à la minute à mes petits sms et de manière très amoureuse, là, il prend du temps et se montre sec. Bref, pour vous dire qu’il ya des moments où il est très proche, d’autres très distant. Mais, il n’arrête pas de me dire qu’il m’aime. Alors, tout cela me fait énormément souffrir, car, je n’y comprends rien!
tout d’abord merci pour cet article interessant . J’ai besoin d’un conseil ou tout au moins de savoir si j’ai raison de m’inquieté ou non sur ma relation. Alors voila il y a presque un mois je me suis rapproché d’un collegue de travail on s’est echangé nos numero et il m’écrivait chaque jour pour parler de tout et de rien bref on a fini par se voir chez moi en dehors du travail et l’on a fini par s’embrasser. on se voyait assez souvent et passions de tres bons moments. Mais biensur il y a toujours un « mais  » depuis que l’on s’est vu dimanche soir il ne m’a pas recontacté plus de sms rien je sais que c’est que 3 jours mais d’habitude on s’ecrivais presque tout les jours… je l’ai vu aujourd’hui »hui au boulot il n’etait pas distant il me taquinais meme mais… aucun texto encore aujourd’hui que faut il que je fasse? j’ai peur que la relation en reste la ; qu’il ne me recontacte pas qu’en penses tu?
Bonjour Alexandre, je vis actuellement une situation similaire. J’ai rencontré une bel personne. Nous nous entendons très bien, quand nous nous voyons tout est très bien. Comme cela fait un petit mois, que l’on se voit au moins, une fois par semaine, je lui est demandé, s’il avait peur de souffrir dans une nouvelle relation. Il m’a expliqué du coup qu’il était distant, en effet inconsciemment pour ne pas souffrir. Cela m’ennuie un peu car j’aimerais pouvoir faire en sorte qu’il s’ouvre un peu plus pour commencer quelquechose mais je ne sais pas comment m’y prendre. Aurais tu des conseils? Merci

D’une certaine manière, tu étais encore en période de validation : celle où il ne sait pas trop ce qu’il veut, avec qui il le veut, il fait des rencontres et tu fais partie des potentielles. D’avoir réagit en « petite copine » ou « futur petite copine » l’a fait partir dans une invalidation. Pas vraiment ta faute. Mais, tant qu’on est dans la période de rencontre je serais pour un multi-targetting : http://www.seduireunhomme.fr/2013/04/tips-seduction-le-multi-targeting/
×