N'insiste pas. Il n'existe malheureusement aucune formule magique pour rendre ton petit ami amoureux de toi. L'amour prend du temps et ce garçon peut parfois le ressentir ou non. Tu peux être la petite amie la plus parfaite au monde et tu peux lui donner tout ce dont il a besoin, mais il peut ne pas éprouver la même chose pour toi. Cela peut être un terrible crève-cœur, mais il est préférable de te montrer réaliste et de savoir que cela ne donnera rien plutôt que d'espérer quelque chose qui ne se produira pas.
Malgré tout, le fait que nous n’ayons que de rares échanges par téléphone sachant que nous vivons à distance, me gêne. Nous avons besoin d’entendre nos voix pour créer de l’intimite. Je n’ai pas voulu aborder le sujet car je partais en vacances 15 jours à l’etranger et je préférais voir ça à mon retour. Je suis donc partie en vacances pendant 15 jours et toujours le même comportement quelques messages dans la journée. Souvent en réponse aux miens et la seule fois où j’ai tenté de l’appeler, il n’a pas répondu.
Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
Faites plaisir à votre petit ami. Trouvez une occasion pour le surprendre et lui faire plaisir de temps à autre. Préparez son repas préféré, proposez-lui un massage ou laissez-lui le temps de se livrer à ses passetemps préférés. Ainsi, vous lui montrerez l'étendue de votre générosité et de votre amour. En faisant des activités qu'il aime, vous lui démontrerez plus facilement que votre relation a de la valeur. Et lorsque vous serez ailleurs, il ne manquera pas de se souvenir de vous et de l'attention dont vous l'avez entouré.
hanane je te comprend parfaitement,je sens que ti traverses des moments difficiles. Primo,essaie de sortir avec tes amies pour te changer les idées,ça va tellement t’aider.éviter de rester seule. secondo, comme je te l’ai dit,il faut que tu parles avec lui, tu lui dis ce que tu ressens, et ce qu’il te fait, ca te rend malheureuse, et tu lui dis que tu aimerais qu’il te dise ce qu’il ne va pas pour que vous trouviez la solution ou bien si tu as fait quelque chose qui ne lui plait, que tu t’excuse et que vous puissiez avancer et non qu’il reste indifferent, parce que ça ne vous aide pas par contre ça détruit votr coupl petit a petit.Et comme kamal te l’a dit aussi, tu lui diras qu’il risque de te perdre s’il continue a se comporter ainsi parce que toi tu veux avancer, tu vois un avenir a l horizon. et la, hanane quand il t aura repondu, tu seras quoi faire, la dicision a prendre. une chose ma chere, quand il va t accorder ce temps, n lui crie pas dessus comme si tu l engeuelent, les hommes detestent, parle lui sur un ton normal normal mm si tu es fachée, en lui temoignant ton amour, avec une voix douce, a voix basse, et SURTOUT EN LE FIXANT DANS LES YEUX pour qu’il puisse voir que tu es sincere, que tu l aimes et que tu veux savoir ce qui ne va pas pour sauver votre coupl!!! je t ai aidé un peu?? si t a d’autres question n hesites. meme kamal est la pour te repondre.
Nous en sommes tous passés par là et la plupart d’entre nous ne comprennent pas comment on peut infliger ça à quelqu’un d’autre. Mais ça arrive. Il m’est une fois arrivés d’avouer mon amour à un homme, qui m’a répondu qu’il n’était pas certain à 100%. À ce jour, je pense que ce n’était qu’une excuse foireuse, mais enfin… Il s’éloigne parce qu’il pense que si vous êtes la bonne et que s’il réagit malgré tout comme ça, c’est que lui n’est pas l’homme de votre vie.
Je pense que pour être respecter, il faut aussi mettre dans sa conscience ce qu’on entend par le mot « respect », avoir le désir d’être respecté et enfin travailler pour obtenir le respect durable en combunant les cinq élements suivant: 1. Se rendre respectable par le soin du corps. 2. Etre lent à parler mais prompt à écouter. 3. Etre une personne modèle et compétant dans un seul domaine qu’on mettrise bien. 4. Etre un homme/femme d’actes et non des paroles. 5. Avoir une chose ou une expérience à partager avec les autres.
C’est une situation particulière pour lui pas sur le point sentimental mais personnel. J’ai peur que tu t’attaches à lui uniquement pour avoir un enfant et lui doit ressentir cette pression. Il a déjà 2 enfants avec 2 femmes différentes et avoir la garde de son fils l’agace, il y a donc de fortes chances qu’il ne souhaite pas forcément fonder une famille cela n’empêche pas le fait qu’il soit attachée mais il faudrait accepter le fait que ses attentes ne correspondent pas aux tiennes pour le moment.
Il y a un an, il a rompu avec moi car selon lui je l’aurais trompé. En vérité, j’ai subit des attouchements sans que ça n’aille au viol. Je n’en ai jamais parlé. Mon ex a été au courant grâce à une amie que j’avais retrouvé. D’ailleurs, ce que j’ai subit, vient d’un ami à elle. J’ai remarqué aussi qu’elle n’arrêtait pas de titiller mon copain à ce moment là, qu’ils s’envoyaient des messages (et parfois peu catholiques), etc. Mais j’ai fermé les yeux, ne voulant pas y croire.
Autrement dit qui est parfait? Personne. Arrêtons seulement de voir que c’est toujours l’autre qui a du tord puisque nous sommes nous aussi autant imparfait que la personne qui nous a blessé. Dit simplement, il n’y en a pas un pour racheter l’autre. Si l’un a commis une erreur ici, nous en avons fait une juste là. Jusqu’où alors allons nous chercher à avoir raison? Nous ne sommes pas capables d’aimer ni même de voir nos propres tords. Comment pourrions nous encore pointer du doigt l’autre?
Je suis en couple depuis 5 ans et depuis 1 mois, je sors avec un collègue de bureau. Lui et moi sommes tous deux déjà en couple mais pas encore mariés. Je commence vraiment à tomber amoureuse de lui! C’est à dire qu’avant, je voulais juste m’amuser un peu! Mais maintenant, je suis complètement accro à lui. Le problème, c’est que je ne veux pas paraitre déséspérée et collante. Mais souvent, quand il part en mission; il me manque terriblement. Je voudrais le pousser peu à peu à m’aimer plus que maintenant. Je voudrais lui manquer. Que me conseillez-vous??? Merci
Pourtant, rassurez-vous chère lectrice vous êtes capable de séduire même si celui-ci à une image de macho ou d’homme inaccessible. Certes certains sont plus compliqués à conquérir que d’autres, mais une fois que vous aurez mis le grappin dessus et que vous aurez compris comment le rendre heureux, il ne vous quittera plus d’une semelle et ce sera même lui qui vous réclamera cet engagement sentimental que vous attendez. Mais avant d’en arriver à ce stade, il existe 3 étapes à respecter que je vous présente dans cet article.
Mon mari s’est fait opéré il y a 1 an et demi et depuis, il n’est plus comme avant. Il était un amant incoroyable, il me désirait tout le temps, me complimentait tout le temps, je me sentais aimée, belle et séduisante. Depuis son opération, il ne fait plus attention à moi en tant que femme. Il est gentil certes mais il semble ne plus m’aimer. Dans un premier temps il a nié d’un bloc ce que je ressentais pretextant la fatigue, le speed de la vie…maintenant, il avoue avoir changé et ne plus m’aimer comme avant. Il dit quand même pouvoir être heureux comme ça. Il avoue quand même ne plus être aussi heureux. Il ne veut pas en parler, et si je lui en parle, il dit que je lui mets la pression… Je suis très malheureuse forcément. J’ai du mal à vivre normalement à ses côtés et je passe de période où je vis avec en faisant semblant de m’y accomoder à d’autres où je craque et exprime mon malaise. Il ne veut en aucun cas passer par un médiateur et je sens bien que c’est à moi de m’adapter ou de partir… Je ne sais pas si vous l’exliquer m’aidera. Nous sommes en couple depuis plus de 20 ans. Il a conscience d’un changement de son amour mais ne se l’explique pas. Il a choisi de faire l’autruche chose que je suis de mon côté incapable de faire. J’ai vécu dans le bonheur, j’en ai eu conscience. Maintenant que faire ? C’est long. Merci pour votre aide.
On est évidemment amené à faire des choses dont on n'a pas envie pour faire durer une relation amoureuse. Ton petit ami peut souhaiter de sortir avec ses copains plutôt que de faire les magasins avec ta mère, mais il aura simplement besoin de te faire plaisir de temps à autre. Mais tu pourrais avoir un problème si tu penses que tu dois le « trainer » derrière toi pour l'obliger à tout faire avec toi.
Pas si l’autre ne l’attend pas. C’est très triste, mais les attentions gratuites, aujourd’hui, surprennent. Certains hommes aiment la jouer conquérant donc avoir quelqu’un de difficile. Je ne le défends pas et je pense que ce sont des personnes à éviter pour une relation saine. Mais, si tu t’attaches à quelqu’un comme ça, il voudra que tu lui donnes… du fil à retordre. Donc, soit tu trouves quelqu’un à qui ce que tu as à offrir lui correspond, soit tu donnes un peu plus de ce qu’attends l’autre (et un peu moins de ce que tu aimes donner). Les deux sont jouables, y’a pas de bien ou mal. Juste de plus ou moins adapté.
je veux juste donner une conseil j’ai déja rencontré un garçon mon premier amour et peut etre le dernier je ne sais pas car je je n’arrive pas à l’oublier j’ai lui perdu a cause de ma timidité , lui aussi était interessé par moi jusqu’à maintenant je le souvient ,je l’aime bcp mais il est marié aujourd’huit il a aussi un bébé je lui souhaite le bounheur de fond de mon coeur malgré loin de moi
Il est vrai que peu d’hommes donnent l’impression d’être romantiques, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne veulent pas l’être! C’est plutôt qu’ils ne pensent pas l’être. Ils hésitent à tenter de l’être parce qu’ils perçoivent le risque d’être humilié ou d’échouer comme trop grand. Les femmes peuvent beaucoup améliorer la confiance de leurs maris dans ce domaine en encourageant leurs tentatives et en définissant autrement ce qu’est le romantisme. Par exemple, une femme peut rechigner à suivre son mari dans un magasin de bricolage, mais elle pourrait aussi y voir une invitation à s’échapper de la maison pour faire quelque chose avec lui. N’est-ce pas romantique?
Apres des annees de regards prolongés, de fous rires et de flirts avec M. F je suis devenue celibataire en meme temps que lui. Il a alors decidé de me conquerir et au bout de quelques rdv (de fevrier à aout) j’ai cedé, on s’est mis ensemble et ce fût une belle decision pour moi. Il s’est montré tres amoureux tres vite et j’ai eu tres peur mais j’ai brisé mes propres codes afin d’etre heureuse avec lui. Et nous y sommes arrivé. Pour des raisons pro j’emmenagé pour 2 ans en octobre à 500km, et il a decidé de me suivre. Au bout de 2 mois de relation nous emmenagions donc ensemble, et c’etait un engagement fort pour nous car c’etait la premiere fois qu’on vivait en couple … Et puis en fevrier il est partit, il a demissionner de son poste (cdi) pour repartir là où nous vivions avant et m’as dit qu’il ne m’aimais plus.
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Waow je viens d’avoir un choc : je suis un homme^^ C’est un grand classique chez moi : je m’emballe en un regard / une soirée, pour refroidir ensuite à toute vitesse une fois que je connais suffisamment le mec pour savoir que ça « ne collera pas »… Mais sans avoir vraiment essayé de construire quelque relation que ce soit avec lui, trop peur qu’entre-temps il s’attache et que je le fasse souffrir (et je suis une fille gentille, je n’aime pas ça !). Et puis je me suis toujours dit que l’intuition dans le domaine était sans faille… Parfaitement résumé dans ton « les hommes pourront aisément penser l’amour comme un état. Quelque chose qui est là ou qui n’est pas là. Un truc un peu magique contre lequel la volonté ne peut rien. » Ce qui favorise les OI soit dit en passant, tellement c’est facile de se dire que lui c’est sûr c’est Mr Perfect quand on n’est pas dans une relation avec lui, justement…
Ma situation, j’ai fréquenté un homme que je connaissais alors que j’étais en instance de divorce. Nous avons couché ensemble. Mon ex a réussi à nous filmer et a essayé de me faire croire que c’était mon copain qui avait filmé. Paniqué j’appelle mon copain qui a du mal à me croire. Résultat il souhaite qu’on arrête de se voir (il a eut déjà une relation houleuse avec une femme mariée et ne veut pas recommencer) et me demande ce que je veux vraiment. Je lui dis que je ne compte pas l’épouser mais que je souhaite conserver une relation avec lui, qu’il me plait et que l’on verra où on va plus tard. On s’est revu régulièrement car on a les mêmes amis, tout reste cordial. Il m’a présenté sa fille nous sommes sortis ensembles en bon copains avec nos enfants respectifs. Il est venu à la maison car j’ai quitté mon ex pour bricoler. Il aime discuter et rire avec moi et ne me propose plus rien d’intime. On vient de faire une randonnée avec les copains pendant 3 jours. Il s’arrange pour être à côté de moi, aime discuter, m’a aidé (j’ai eu un accident), me souri, me regarde dans les yeux. Je sais qu’il est très timide et un peu coincé. Moi depuis 8 mois je ne force rien, j’attends, je souris, je discute, je plaisante avec lui. Mais là je me demande si je dois continuer à attendre qu’il se déclare (je vis ma vie sans trop m’occuper de lui ) où si il ne faut pas le  » brusquer » un peu ? Je suis aussi timide mais moins que lui. Faut-il que je lui parle directement ? Pouvez-vous m’aider ?
J’ai fait la connaissance d’un collègue de travail voila quelques mois. On se voit à tous le jours et on se parle de boulot. Il m’a invité dans un jeu de groupe qu’il aime bien jouer. Il me taquine des fois et quand il parle à une personne et dit quelque chose de drôle il me regarde, et je crois qu’il essaye d’en remettre un peu si je réagis positivement. Parfois , il me regarde et je l’ai déja surpris entrain de me fixer dans une réunion. Si je parle, je sais qu’il m’écoute. J’ai fait semblant de l’ignorer une fois et il aurait pu très bien faire de même mais au lieu de cela, il m’a dit bonjour et a continuer la conversation avec son beau sourire et c’est yeux brillants (ils ne le sont pas toujours) Mais voila, il ne cherche pas forcément à me connaitre plus. Il me parle du boulot et du jeu, me taquine par rapport au travail, mais rien de méchant. Mais je ne sais pas si je l’intéresse ou bien s’il me voit comme une amie. C’est peut-être stupide mais nous portons tout les deux des lunettes et quand je veux qu’une personne me regarde dans les yeux (car je sais qu’ils sont beaux lol) je trouves un prétexte pour les enlever et trouver un moyen que la personne me regarde pour que je puisse la fixer. Il me l’a fait une fois. Il a enlever ses lunettes et m’a fixer pendant au moins 5 à 10 secondes droit dans les yeux, sans rien dire….C’est du filrt?? Je ne sais pas ce qu’il pense ou pourrait penser. Et le silence radio, c’est bon ou il faudrait avoir un peu plus de punch?
Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, 18il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs.…
Une fois convaincue de votre désir de s’engager, assurez-vous que votre homme soit aussi prêt. Quelques indices peuvent vous éclairer. S’il vous a déclaré maintes et maintes fois son amour et s’il a même clamé haut et fort que vous êtes la femme de sa vie, vous n’aurez pas du mal à le convaincre de s’engager. Si au cours de vos conversations amoureuses, il prend plaisir à parler d’avenir, de la vie que vous aurez et de vos futurs enfants, soyez certaine qu’il partage votre objectif. Il en est de même dans le cas où votre compagnon vous fait part de son désir de réaliser un projet à deux.
Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.
De ce fait, elles se lancent trop rapidement dans des déclarations sentimentales et en oublient l’importance de construire une relation de séduction basée sur le partage, sur l’équilibre mais également sur la notion de défi. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un homme a toujours besoins d’idéaliser la femme qu’il côtoie et qu’il est nécessaire pour vous d’éviter de vous montrer acquise trop rapidement pour profiter pleinement de votre rencontre.
×