Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?

2-3 jours après nous nous somme revue et il était comme un mur de glace , j ai essayer d’en savoir un peu plus sur son attitudes et il m’as répondu ” Je me protégé” . Nous avons passé 2 jours ensemble ou c’est moi qui allait vers lui et lui répondait a mes demandes et 1-2 fois il avait un petit geste tendre pour moi . Nous avons dormi ensemble , Quelques câlins et puis je lui ai dit qui était encore tôt pour allais plus loin et que je voulais voir d’abord un peu plus de retours de sa part. Le lendemain nous sommes quitter sur un fou rire. En rentrant j’ai reçu un sms qui disait que il ne voulais pas se mettre en couple car il avait son ex en tête même si ne veut pas retourner avec ( c’est fini avec depuis 1 ans et demi) mais qui veut avancé dans la vie mais ne pas se mettre en couple. Donc il m’a dit qui voulais toujours me voir ect mais qui voulais que je sois juste son amie. Depuis 4-5 jours sont passé nous parlons toujours via sms mais ce n’est plus aussi fréquent que avant.
choses , mais depuis jé ressentis qu’il se retiré petit à petit et ne m’écrit pas comme avant (pas tt le temps) et encore il ne parle pas trop, je lui ai demandé quesqe ne va pas il me disait que c’est sa nature , je lui ai demandé de se voir encore une fois pour bien parler de ce qui ne vas pas alors j’ai fait des centaine de kilometre quand je me suis rendu au lieu de RDV il m’appelait pour me dire qu’il ne viendras pas car j’ai fait un peu de retard alors il a des choses a faire, mais bon j’ai laissé tombé et ça continue encore cette allure bizzare et que je lui avoué que je l’aprécie autant alors jé demandé quece qu’il ressens a mon égard il me dis franchement qu’il n’est pas amoureux de moi alors que depuis quand s’est connu il ne cessait pas de m’eblouir par ces jolis mots et compliments et de m’avouer que je le plait autant, il ma brisé par cette vérité , que je lui ai demandé d’arrété tout avec lui , alors il ne voulais pas il me demandé de rester avec lui et qu’on garde contact mais moi je suis triste je ne supporte pas encore de le voir ce moquer de ma franchise ; un jour on s’est vu lors d’une rencontre au travail , il ma offert un parfum comme cadeau , le soir je l’ai appelé pour lui demandé se voir le lendemain pour on parlé si serieux de sort de la relation il ma avoué encore que il n’est pas amoureux de moi et qu’il refuse de tomber amoureux , il ma rassuré qu’il na pas de copine dans sa vie , il veut que je reste avec lui mais il trouve toujours d’exscuses sous pretexte il ne vois pas de tout le mariage pour l’instant ni dans un futur proche maintenant qu’il sait bien ce que je ressent pour lui ,,,aider moi par conseils svp je ne sais quoi faire

Il pouvait sortir quand il le voulait et il ne vous voyait qu’occasionnellement. Puis, peu à peu, vous avez commencé à vous côtoyez de plus en plus souvent, ses affaires ont lentement commencé à faire leurs nids dans votre appartement. C’est ensuite qu’ils sont arrivés : les sentiments, de plus en plus forts et omniprésents et au fur et à mesure que votre amour augmentaient, sa liberté d’homme célibataire s’évaporait sous ses yeux.
Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées, de savoir que leur homme les aime et en veulent des preuves : elles veulent de l’engagement. Quelque chose de concret comme vivre ensemble, s’acheter une maison ou un appartement, se marier, faire des enfants. Des choses sur lesquelles elles peuvent s’appuyer pour se rappeler que leur homme les aime, sinon il n’aurait pas fait tout cela avec elle. Mais est-ce que nous ne nous trompons pas en souhaitant tellement nous appuyer sur des choses concrètes et en demandant toujours plus d’engagement ? Est-ce que le pousser à nous donner tout ça, à s’engager avec nous est la bonne solution ? Ne serait-ce pas au contraire ce qui pourrait le faire partir ?
Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
Ca fait plus de 2 semaines qu’ un homme tourne autour de moi.. on a fait connaissance, une certaine complicité s’est installée le problème c’est qu’ il vient juste de sortir d’une relation qui a durée longtemps … il dit ne pas vouloir s’engager mais ne veux pas d’une relation sans lendemain avec moi… Je ne sais pas quoi penser… Je suis distante pour me protéger avant tout j’ai pas envie de m’investir de m’attacher pour rien… j’ai peur qu’ il juste besoin de compagnie pour ne pas se sentir seul…

L'homme que j'aimerais et qui m'aime aussii a peur de s'engager avec moi par se que je l'ai laisser pendant 5 mois en plus que c'était pas que de ma faute il a commis des fautes je ne sais pas comment faire pour le rassurer que je ne vais plus repartir ca fait maintenant 2 mois qu'on s'est reparler mais rien y fait je suis désespérée aidez moi svp !!!
Si j’ai pu apprendre quelque chose de mon expérience de coaching et notamment en séduction c’est que les hommes et les femmes ont tendance à aller vers ce qui est inaccessible, d’être attiré(e) par ce qu’ils n’ont pas. Par exemple, c’est en grande partie pour cela que le luxe est tant recherché par les personnes n’y ayant pas accès. Il faut appliquer ce même raisonnement à votre situation.
Faudrait envoyer ce texte aux grands imams de la région de Montréal qui encore une fois en fin de semaine dans leur mosquée ont profité de ce qui est arrivé en Nouvelle Zélande pour diaboliser tous les Québécois . Car Le nom de Bissonnette était sur une des fusils que le tueur s'est servi. Le grand imam a dit que tous les Québécois étaient islamophobes de même que notre premier ministre qui avait déclaré qu'Il n'y avait pas d'islamophobie au Québec. Pour le bien vivre ensemble après pareille déclaration on en reparlera. Curieux que ce qu'a dit l'imam n'ai pas dépasse le JdeQ faut croire que les autres médias ont peur de la contreverse.
cela fait 2 ans 1/2 que je connais mon copain, nous ne vivons pas ensemble et nous sommes à la 4 ième rupture, je ne supporte plus son attitude envers moi jamais de geste d’amour, ni de tendresse ,ni d’affection, je pique des crises monumentales de colère envers lui et j’en deviens même grossière mais il ne réagit pas, je l’ai aidé financièrement lorsqu’il a perdu sont travail , il m’ a toujours remboursé mais aujourd’hui je ne veux plus l’aider vu le manque d’attention qu’il me porte, il a retrouvé du travail et part souvent en déplacement et là il a fait connaissance d’un collègue ce qui serait plutôt bien mais cette personne a mauvaise influence sur lui il l’incite à aller boire des apéros , à se moquer de leur copine respective en disant qu’elles sont jalouses. il faut savoir aussi que mon copain me cache ses appels téléphoniques et plein d’autres choses aussi quand je pique mes crises de colère , ilme dit que je suis paranoïaque, jalouse maladive et que je dois consulter. j’ai perdu toute confiance en lui et aussi en moi-même je ne sais plus comment faire, mon entourage me dit de le quitter définitivement car il est nocif mais l’idée de me retrouver encore seule me fait très peur et puis je l’aime encore . comment me sortir de cette impasse merci de l’aide que vous pourrez me porter

salut lilou…. wow wow wow chapeau! tu as bien fait de continuer ta vie!! tu merites mieux ma chere!! au lieu de te culpabiliser, tu devrais te feliciter parce que souvent, nous les filles, nous aimons avec tout notre coeur( ame, corps et espris.lol) mais toi par contre tu l as aimé en gardant ta tete, tu as pu réflichir et voir ce qui est bien pour toi; parce que souvent on s oublie quand nous aimons. et toi tu n as pas laissé les sentiments te dominer mais tu es allée au dessus d eux, ce qui rare cheez les filles. so ma chere s’il te veux, il reviendra que pour toi seule. courage ma soeur et tiens bon, tu en es capable!
11 « C’est le moment où les vôtres rentrent à la maison. L’atmosphère qu’ils attendent de vous, c’est encore vous qui devez la créer : le sourire, une bonne table, l’intimité du foyer » [11]. Jusque dans les années 70, l’objectif de la maîtresse de maison, qu’elle travaille professionnellement ou non, était de bien tenir son intérieur, mais également de rendre la plus agréable possible une vie conjugale et familiale qui s’inscrivait dans la durée et la stabilité. En cette période de fragilité conjugale, la majorité des auteurs de ces nouveaux manuels de « conseils conjugaux » va s’appesantir sur la difficulté d’être un homme dans une relation avec une femme à l’ère post-féministe et sur le nécessaire travail que celle-ci doit réaliser pour renouer avec une féminité propre à répondre aux espérances masculines. Féminité certes réactualisée puisque la femme contemporaine doit démontrer à la fois son autonomie et sa capacité à nouer des relations désintéressées et amoureuses [12], mais se définissant encore et toujours par des qualités « naturelles » de sensibilité, de tact, de sollicitude, de persévérance et de patience. 
×