« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.
Comme cela a été démontré en première partie, la personne qui vient en aide à un individu n’est jamais inférieure (sauf à deux exceptions), sans pour autant être systématiquement supérieure. Finalement, le statut de l’aidé et de l’aidant est souvent proche, ou du moins le devient, affirme D.J.A. Clines, lorsque l’aidant choisit de se mettre à la hauteur de l’aidé pour lui apporter son soutien73. Le mot « aide » prend donc une coloration différente de celle dont on veut habituellement le revêtir : l’aide ne concerne pas les tâches domestiques, c’est-à-dire inférieures, voire ingrates, que l’homme ne veut pas faire. D.J.A. Clines a également raison de souligner que le texte de la Genèse ne laisse aucun indice décrivant l’aide d’Ève comme une assistance générale de l’homme pour toutes ses diverses tâches74. L’aide est une aide dont l’homme a nécessairement besoin, une aide sans laquelle il ne peut arriver à bout de ses responsabilités, une aide essentielle.
Je viens de lire l’article que je trouve bien intéressant pour celles qui sauraient appliquer les règles du jeu avec finesse. Pour ma part c’est bien la première fois que je me livre à tenter cela sur une personne que j’ai rencontré il y a presque un mois, et qui me plait! Pour le moment on c’est rencontré 4 fois (toujours sous prétexte! pas de véritables rendez-vous!) et j’aimerai qu’il fasse plus de pas dans ma direction ! J’essaie d’être proche (chaude) durant le rendez-vous et distante (froide) hors rencontres. Le problème c’est que je ne sais pas la duré que cela doit prendre, je veux dire, étant distant : on se parle pendant, disons, une semaine, puis je fais un off pendant 3 à 4 jours. Donc est-ce insuffisant ? Dois-je donner des prétextes à cette absence ? comment alterner le chaud et le froid ?

Bonsoir moi c’est nancy sa fait trois chui en couple mais c’est compliquer pour moi car il ne fait aucun effort pour nous,il est distant autoritaire et agressif même quand je veux lui faire des bisous il me repousse on le fait que quand il en a envie il m’écrit quand il veut et répond à mes messages 1h après .je suis toujours à sa disposition mais lui presque jamais je ne sais mm pas si il m’aime réellement
D’abord, on ne peut pas dire que l’engagement ne doit PAS être une finalité. Je ne suis pas d’accord avec la tournure de cette phrase, parce que l’engagement est un choix, de même que le non-engagement si je peux dire. Je suis absolument libre de choisir de prendre du plaisir dans des (ONS), autant que je suis libre de choisir de chercher une relation longue-durée. L’engagement peut être, par choix personnel, une finalité. Avec mon homme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai été directe avec lui et expliqué que je cherchais vraiment à me fixer, quelqu’un qui resterait avec moi. Cela n’a pas causé problème, pas le moindre du monde. Si cela ne convient pas à l’autre, ce n’est pas la fin du monde, on peut aller chercher ailleurs, il y a quatre milliards de mecs dans la planète.
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
– Éviter (tant qu’il n’est pas encore totalement fou amoureux de vous !), tout ce qu’on appellerait les tue-l’amour : pyjamas amples avec des nounours, appartement dont le sol ressemble à une corbeille de linge sale, boulot/TV/Dodo… cela relève du bon sens et vous trouvez peut-être qu’il n’est pas nécessaire que je répète ce conseil; mais gardez en tête que le bon sens est l’une des premières choses que l’on oublie lorsqu’on parle d’amour et lorsqu’on se sent en confiance et parfaitement à l’aise avec l’autre !

Je ne cours pas derriere toi, je ne te demande pas de m`épouser, ni meme t`incunuer que je le veux bien, personne n`a dit que je ne peux vivre sans toi, tu n`es pas le seul homme sur terre, c`est vrai que je t`aime sincerment et profondement, que je te trouve ideal, mais je ne suis pas aveugle pour autant, je suis lucide et je peux tres bien aller voir ailleurs quand et comme je veux… tu m`as déja vu a l`oeuvre… je reste independante de toi…
La fonte des glaciers du mont Everest dévoile de plus en plus de cadavresWilson-Raybould a « d'autres arguments à faire valoir », plaide l'ex-ministre PhilpottDes dispositifs de sécurité vendus en option par Boeing sont scrutés de près par les enquêteursLa France veut juger une Québécoise pour la mort de son filsAlex Harvey, un grand parmi les grandsLe retour de jeunes innocents prisonniers en SyrieGros surplus, grandes promesses : que réserve le premier budget Girard?Légaux ou pas, les tests osseux pour établir l’âge des jeunes migrants?
Salut! Je suis une étudiante et j’aime un garçon. Notre situation est que nous sommes dans la même « gagne  » et nous dînons avec nos amis chaque midi. On s’entend bien tous les deux et depuis quelques mois j’ai constaté qu’il a arrêté de me faire des blagues chiantes et il s’est rapproché à moi . Dès que j’ai un problème il me dit  » veut tu qu’on en parle ? ». Cela a pas mal surpris mes amies . Je suis allé sur internet , déterminer à sortir de la fameuse « friendzone  » et j’ai trouvé un livre . Les résultats sont extraordinaires sur ses lectrices mais j’ai pas l’argent pour le payer malheureusement… J’aimerai bien que vous m’aidiez selon ma situation ! Je vous en prie ! Merci d’avoir pris le temps de lire mon message :)
Tu dis qu’on ne peut obliger personne à s’engager. Oui. L’article d’ailleurs, s’occupe – d’après ce que j’en retiens – de nous apprendre comment « inviter » un homme à s’engager, les étapes à suivre, les erreurs à ne pas commettre, surtout pour ne pas le faire fuir, un peu comme quand on va chasser la perdrix. Vous marchez sur une branche sèche qui craque, et l’oiseau s’envole. Seulement, je pense qu’un homme n’est pas une perdrix, et qu’une femme n’a pas l’intention de le tuer mais de l’aimer, et de se faire aimer de lui (nous parlons notamment d’une relation à type d’engagement). Pourquoi la peur, dans ce cas ? Je vais y répondre dans l’autre commentaire, ce qui m’intéresse ici c’est la phrase « vivre l’instant présent », et celle-ci : « rester ouverte aux possibilités ».
Bonjour Anashka, je tenais à te remercier de tes conseils que j’ai suivis. Je lui es écris un message en lui demandant de repartir à zéro, tout en prenant le temps qu’il faut, sans engagement ni promesses, juste profiter des moments présent et avancer. Je lui es également dit que j’étais désoler d’avoir voulus brûler les étapes en voulant allez trop vite dans une relation incertaine. Et je lui proposer de venir le rendre visite en Norvege en Décembre s’il étais d’accord de me revoir, et il m’a répondue que cela lui ferai plaisir de m’avoir avec lui si je viens.
Par contre j’ai remarqué que l’un comme l’autre, on a du mal à parler de l’avenir. On est étudiants, on vit au jour le jour, et puis ça ne va pas plus loin. Pourtant il y a des choses que j’aimerais bien aborder : comme prendre un appart tous les deux, l’an prochain. Ca aussi, c’est une étape importante de l’engagement, tiens… Je n’arrête pas de retarder l’échéance du moment où je lui en parlerai sans très bien avoir ce qui me fait peur. En fait ce n’est pas tant sa réaction où le fait qu’il puisse refuser qui me retient mais plutôt le fait que plus j’attends, plus j’en fais un truc important, plus je me prends là tête avec et moins je prends les choses à la légère. Du coup je me sens obligée d’attendre le bon moment (alors que, soyons honnête, « le bon moment » est la meilleure excuse de tous les temps pour retarder quelque chose ^^).
Effectivement, votre histoire a commencé très rapidement et le fait de parler d’engagement, de projets n’était pas la meilleure solution. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut du temps et surtout ne pas le précipiter. C’est maintenant à toi prendre ta décision si tu veux revenir vers lui ou pas. Si tu souhaites le retrouver il ne faudra pas être celle qui parle immédiatement de projets mais prendre le temps de vous connaitre.
hello mimine ca va?? euh..wow je dirais premierement que c’est une belle histoire, par contre on risque d’etre jalouse!! j avoue que j’ai bcp de questions a te poser mais je sais pas par ou commencer.lol. mimine, d’apres ce que tu viens de nous dire,je vois que c’est un type sincere et honnete, il n’a pas voulu jouer avec toi, parce que si c’était un sale type, il aurait sauté sur toi,et ce qui va suivre apres, c pas un probleme. mais lui, au lieu de penser a lui en premier, il a pensé a toi, il ne voulait pas te faire du mal et il s’est donné la peine de t’expliquer le pourquoi il s’est comporté ainsi! comme il veut s’investir a partir du mois d’avril, en attendant profites-en pour mieux le connaitre avant que vous sortiez ensemble, savoir ce qu’il aimerai faire dans le futur, sa vision, ses objectifs etc. bref, interesse toi a lui! comporte toi comme sa meilleure amie, montre lui qu’il peut compter sur toi, et ainsi vous aurez au moins etabli une bonne base. frachement minine quel est exactement ta question? ou bien qu’est ce qui te derange ou te fait peur, si je peux le dire ainsi? en passant excuse moi, au lieu de t aider, j t pose des questions!
Bonjour , moi c’est assez compliqué après 19 de vie commune on cette éloigné par ce que c’est un homme qui parle pas , on vie séparément depuis 2 ans . On n’est ensemble sens y être par ce qui vient quand il veux reste jamais et je n’est droite de rein savoir , pas venir où on habité venir a l’improviste il veux pas , parle toujours pas . Pour lui il y a que moi et vous personnes d’autres la séparation viendriez du a des problème d’argent l’aure du décès de sa mère . Comprend pas pourquoi je n’est plus le droit de rein savoir après toutes c’est année .

On en vient au problème : parents divorcés, vision extrêmement pragmatique de la vie, presque dénuée de sentiments, interdiction d’aimer et de se laisser aimer pendant toutes ses années, pas de mariage (« l’amour ne doit pas être contractuel »), pas d’appartement à prendre ensemble en vue (ok, ça fait 2 mois qu’on est ensemble, mais quand il remontera sur Paris ça en fera 5, ok encore, ça fait un peu tôt même pour moi), on parlait d’acheter rapidement dès qu’on aurait une stabilité professionnelle tous les deux, il veut acheter mais parlait d’acheter seul sans émettre l’hypothèse d’un achat à deux (je parle bien d’une vision globale et générale des choses, je dis pas qu’on pourrait parler déjà d’achat ensemble, mais à deux, que ça soit avec moi ou quelqu’un d’autre).


J’applique tes méthodes et cela me fait être centrée sur moi de faire la méthode fuis moi, je te suis. Je vois clairement la différence du avant d’avoir tes méthodes et le après. Je me sens plus détaché et je sens cela plus sain pour un début de relation, je réalise que l’homme en ayant pas de pression est plus enclin à faire des approches. Merci 😉
Il y a maintenant 2semaines je suis allée à une soirée électro avec un pote. Lors de cette soirée j’ai fait la connaissance d’un garçon. Je suis du genre très entreprenante avec les hommes surtout en soirée c’est donc moi qui lui adresse la parole en premier. On a très vite accroché et il est rentré dans un jeux de séduction laissant les autres filles qui lui faisaient les yeux doux seuls. En fin de soirée il me dit que je suis pas une “fille bien” car je suis présente à cette soirée. Pendant la soirée on fait connaissance on rigole il veut apprendre à me connaître,jusqu’à 6h du mat ou je pars avec mon ami sans lui dire en revoir.

Certains coachs vous diront que vous avez «inconsciemment dégagé de mauvaises vibrations» qu'il a «inconsciemment détectées» et que c'est cela qui l'a repoussé. Et il y en a d'autres aussi qui vous diront que vous avez été trop comme ceci ou pas assez comme cela, que vous ayez eu un comportement dépendant ou trop distant, bref, vous pouvez facilement vous rendre dingue à essayer de deviner sur quel pied danser.
#10 Vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde. Peut-être ne vous perçoit-il pas comme quelqu’un avec qui il pourrait avoir une relation sérieuse. Mais vous vous préparez à le présenter à votre famille. Vous voyez où je veux en venir ? Vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde et s’il en a conscience, ce peut être la raison expliquant pourquoi il essaie de ralentir les choses. Il n’est pas prêt à s’engager. Dans ce cas, il risque de marquer un temps d’arrêt en s’éloignant.
La gestion d’un couple sur le long terme n’est pas une mince affaire, loin de là. Il faut comprendre comment parvenir à rester à flots sur le plan financier tout en réalisant des projets concrets, savoir maintenir ardente la flamme du couple, faire des concessions lorsque c’est nécessaire… Tout un tas de choses que n’arrivent parfois pas à gérer des jeunes filles en manque d’expérience.
L’une de ces clés est «la conciliation travail-vie personnelle », c’est-à-dire la conciliation des responsabilités familiales, sociales et professionnelles à laquelle toutes les femmes sont confrontées. La nécessité que la société se dote d’une telle politique est devenue une évidence pour laquelle nous devons lutter. La société dans son ensemble ne peut que sortir gagnante d’un processus qui mènera à une politique favorisant un meilleur équilibre dans le quotidien des femmes.
Hé bien c’est une fille assez timide, assez pessimiste, donc je ne voulais pas la brusquer ! Je suis aussi assez réservé donc la situation me convenait parfaitement. Je suis en général le gars « gentil » mais rarement l’amant… Je ne suis pas un séducteur et je n’ai pas envie de le devenir, si ça ne convient pas à la fille alors tant pis je resterais célibataire !
Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché !
Or, il n’y a pas que des dépendants affectifs : il se peut en effet, que ton partenaire se montre lassé de toi. Ou qu’il ne te donne pas d’attention. Qu’il ne prenne pas soin de toi. Pour la plupart des garçons et hommes (surtout ceux qui appartiennent à un groupe de potes), ils ne savent mettre sur un piédestal leur compagne. Certains peuvent même mettre leurs potes toujours en avant. Et bien oui ce n’est pas nouveau, les hommes sont maladroits. Et tu en paies les conséquences…
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.

Je pense qu’il est sincère mais il me dit clairement qu’il n’a plus autant de désir qu’avant…. que c’est dû à sa libido et il veut me rassurer en me complimentant. Je manque d’expériences mais pensez-vous qu’il est possible de faire “renaître” le désir parce que cela me fait franchement douter…. s’il est réellement amoureux, le désir devrait être là, non ?!
Vous en êtes à deux mois, ces questions d’engagement évolueront probablement par la suite. Je comprends qu’après l’engouement dans ta précédente histoire, ce soit un peu difficile de fonctionner autrement. Mais, s’il ne se refroidit pas à ces questions, c’est déjà la preuve qu’il tient à toi et qu’il pense que ce n’est simplement pas d’actualité de parler de tout ça…
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).

Bonjour, je voudrais plaire j’essaie de faire le premier pas mais visiblement ça ne change rien pourtant je me maquille pour être belle, mais aucun Garçon ne viens vers moi je penses que quelques chose ne va pas, peut être que je ne suis pas assez intéressante, ou pas assez drôle, ou peut être que je suis moche, en tout cas j’essaie de faire un maximum d’effort mais visiblement ça ne fonctionne pas dites moi quoi faire pour plaire à un homme.
©2001-2019 Flow Media, LLC 427 N Tatnall Street, Ste. 86247 Wilmington, DE 19801 USA, CHKH Tous droits réservés. « Attrapez et Gardez un Homme » et « Christian Carter » sont des marques déposées exploitées par Flow Media, LLC. En accédant à ce site, vous acceptez nos conditions générales. En rentrant votre adresse email vous demandez et acceptez également de souscrire à notre newsletter gratuite par email. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans pour accéder à ce site. Vous pouvez lire notre Déclaration de confidentialité FTC. Pour contacter le support technique, veuillez cliquer sur le lien Nous Contacter ci-dessus.
Je suis dans une situation particulière. Je me suis séparé il y a 8 mois et j’ai ressentie le manque de mon ex 1 mois après être parti. Nous avons tous les 2, ainsi que nos enfants, très mal vécu cet épisodes de séparation. Je me disais, tu es partie, tu dois assumer ton choix. Mon ex a vécu une relation avec une autre femme mais difficilement parce que selon lui, j’étais toujours dans sa tête. Pour ma part, je n’ai pas réussi à passer à autre chose. Et un jour, j’ai craqué et je lui ai dis que j’étais toujours attaché à lui et que j’arrivais pas à avancer, ceci au mois de mai.
Montrez que vous êtes généreuse. Une partie d'être dans une relation exclusive, de vivre ensemble ou d'être marié signifie être capable de faire des compromis et de comprendre le point de vue de l'autre. Votre homme a besoin de savoir que vous pouvez avoir une conversation constructive, savez quand prendre du recul, et êtes à l'aise avec le fait de ne pas toujours arriver à vos fins.
Depuis 3 semaines j’échange des messages avec un homme à date jamais rencontré. Il m’envoie un petit coucou presqu’à tout les jours, je le laisse m’écrire comme vous avez recommandé. Nous devions nous rencontrer la semaine dernière, il était en plein déménagement et les 3 rencontres ont été remis. J’applique à la lettre vos recommandation vidéo, cela me permet de me pratiquer. Les échanges sont drôles, fluides, rien de personnel à part quelques infos, je garde cela léger.
L’une des qualités que la gent masculine aime chez les femmes est justement la patience, le fait qu’elles ne mettent pas de pression pour tout de suite avoir quelque chose de solide. Justement, pour créer une histoire durable et solide il faut du temps, apprendre à se connaitre et c’est justement ce que vous allez faire en suivant mes conseils, il ne faut jamais se précipiter et immédiatement s’attendre à ce qu’il agisse comme vous.
Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.

Concernant keneg̱dô, la Septante présente un choix de traduction qu’il convient de relever. En Gn 2,18, elle traduit le terme kᵉneg̱dô en qualifiant l’aide de l’homme de kat auton (κατ᾽ αὐτόν) « selon lui », « conformément à lui » ou encore « contre lui ». Ensuite, en Gn 2,20, cette aide devient omoios autô (ὅμοιος αὐτῷ) « de même nature que lui ». En fait, la Septante fait une distinction entre Gn 2,18, qui précède la recherche d’une aide parmi les animaux, et Gn 2,20 qui lui succède. Dans le premier verset, l’aide revêt un sens global et qui rend volontairement compte de l’ambiguïté de l’expression hébraïque. Dans le second, en revanche, le changement de formulation semble préciser la nature de l’aide attendue40. Pourquoi cette évolution ? Le passage de la rencontre d’Adam avec les animaux permet au lecteur de comprendre que, bien que les animaux aient pu être d’une certaine aide à l’homme (travail au champ, source de nourriture, monture, etc.), ils ne peuvent cependant pas devenir des vis-à-vis satisfaisants pour l’homme. S’ils sont alter et pourraient convenir comme aide « selon lui » (kat auton), ils ne sont pas ego et la recherche d’une aide « de même nature que lui » (omoios autô) se poursuit et se voit précisée au fil de ses expériences.
Au vu de ce qui se passe au PQ, son temps semble venu à échéance sauf si un redressement ''radical'' ne s'opère en fin de semaine à 3 Rivières. Les neuf élus qui restent doivent ouvrir les échanges et ne pas bâillonner la parole des membres pas des règles d'un statut lui aussi dépassé. L'organisation Stalinienne qui fait que la communication est à sens unique n'est pas pour aider à un développement des relations avec la population. SI les membres ne sont pas autoriser à exprimer leurs idées il faut comprendre que la démission de la jeune Catherine Fournier est justifiée. En libérant la parole de ses membres les élus comprendront que l'Identité, la culture, les valeurs sont celles de la majorité qui a élu ses gouvernants… Cette majorité dit : Une laicité sans compromis, un crucifix au musée, les religions dans la sphère privée et tous des citoyens égaux dev ant la loi...
. Ma femme sous le nom de manon ici a laisse un message le 29 11 12. Je ss un homme detruit depuis que je ss tombe sur ce message. Elle ne precise ps que en plus on est marie depuis seulement juin dernier. Tt va pour le mieu entre nous. On a construit une belle maison ft un super mariage et on va avoir une petitz puce ds quelques semaines. Je ss mal a un pts que je sais ps comment reagir. Je pleure je me demande si je devrais ps divorcer. On a parle et regrette elle dit avoir eu une pulsions quelle n a su controler. J ai plus confiance j aurai tj peur que ca recommence. J ai besoin d etre svp. Merci d avance pour votre reponse
C’est une histoire très navrante, Natasha. C’est désolant… j’aimerais juste dire aux personnes qui se désengagent comme ça, la prochaine fois que vous voudrez briser un cœur, essayez de trouver une meilleure excuse que « je t’aime », ou encore « j’ai peur ». Encore que cette dernière a l’avantage d’être vraie : ça s’appelle la lâcheté. Voilà, vous m’obligez à être méchante maintenant…
C’est une situation particulière pour lui pas sur le point sentimental mais personnel. J’ai peur que tu t’attaches à lui uniquement pour avoir un enfant et lui doit ressentir cette pression. Il a déjà 2 enfants avec 2 femmes différentes et avoir la garde de son fils l’agace, il y a donc de fortes chances qu’il ne souhaite pas forcément fonder une famille cela n’empêche pas le fait qu’il soit attachée mais il faudrait accepter le fait que ses attentes ne correspondent pas aux tiennes pour le moment.
Bonjour, je suis en couple depuis 4 ans bientôt, depuis le début je manque de respect a mon copain je deconne je suis consciente de mon erreur. Sa fais 5 mois qu’on habite ensemble et j’arrive pas à m’améliorer je le veux vraiment mais je m’énerve vite, je hausse la voix rapidement et je crie vite aussi du coup Sa embêté et met mal à l’aise mon copain.. mon copain n’en peux plus et veux prendre du recule .. je m’en veux car Sa m’arrive d’y arriver sans souci et la j’arrive pas. Je veux pas le perdre donc je demande votre aide pour Qui se sente mieux, respectueux, important. Je veux une solution pour aller mieux, et Que mon couple va mieux ..
Oui, on ne s’engage pas avec avec un inconnu (évident, cher Watson). Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille passer un laps de temps indéfini avant d’affirmer qu’on connait quelqu’un, et que là seulement on est prêt à s’engager. La découverte de l’autre est un processus qui ne s’arrête pas, même après des dizaines d’années de vie commune. La différence dans nos points de vue est ici : tu penses qu’il faut vivre avec l’autre pour pouvoir s’engager, et moi je pense qu’il faut s’engager pour pouvoir vivre avec l’autre (j’ai bien compris cette fois, j’espère^^)
J’ai la même vision des choses que toi. Après, je ne peux pas dire si je suis dans une relation aussi sérieuse que ce que tu vis là, ni que je me projette pour toute la vie – sauf par moments, dans mes pensées ^^. Par contre j’ai dit très rapidement « je veux pas être un plan cul ». Après on a officialisé, on est un couple mais j’attends encore un peu avant de déterminer si c’est « the one » (ce qui est fort probable, en tout cas dans ma tête). :) En tout cas, bravo pour ta façon de vivre ta relation et ta franchise envers lui. J’adorerais être capable d’assumer mes envies et mes sentiments comme ça – c’est en cours.
×