Ce n’est pas à moi de te dire si tu dois rompre ou pas mais si tu veux que ta reconquête marche tu dois reprendre confiance en toi. Uniquement en lisant ton commentaire je sens ton désespoir et ton ex doit le sentir aussi au quotidien. Pour l’attirer tu dois te reconstruire afin qu’il ait l’image d’une femme forte, qui sait ce qu’elle veut et qui n’est pas abattue !
cela deviens régulier a chaque rencontre par son attitude je vois qu’il craque de plus en plus et moi aussi il me propose de partir qq jours avec lui cette ete .. Mais il reste mysterieux je reçois des sms tout les jours mais peu le dimanche ou presque pas il me parle de sa vie bcp de ses enfnat de ses parents mais jamais je n’ai vu un de ses proche ni photo .
je suis mineues et je suis tomber amoureuse de quelqu un qui est marier et je c pas quoi parce que je lui ai dis qu on etais juste amie mais en realiter je pense qu a lui . Je voudrais savoir si je dois l oublier ou continuer de le frequenter ou bien je lui dis la veriter sauf que je suis beaucoup timide . J ai 16 ans et lui 35ans . Je c pas toute a fais s il meme ou pas mais en tous cas il aime mes cheveux . Peut etre qu il m aime mais en amie parce qu a chaque fois qu il embrasse sa femme j ai le seum qu esf ce que vous me conseiller ?
je sors avec un homme ca fait un an on est tout les deux etudiants et normalement on doit tout les deux finir cette année.le probleme est qu’il aime trop les femmes et je sais plus qui faire. mais il me dit toujours quil m’aime et qu’il a besoin de moi qu’il ne veut pas me perdre. il ma deja presenté a toute ca famille que c’est moi qu’il veut epouser. ca fait deux semaine mtn kil a cmpletement changé et je sais pas pourquoi il vient rarement chez moi il ne m’apel pas jai souffert et je souffre jusqu’a present qund je lui ai demandé il m’as dit kil n’y avait rien kil voulai juste k les choses changes kil ne peut plus etre avk moi tt le temps . il a meme crée un compte facebook sur le kel il ma bloker pour k je ne puisse po voir ce kil fait et c’est un dragueur meme s il le nie je soufre beaucoup sans lui et ja’ai peur qu’il aille voir ailleur je sais plus quoi faire svp aidez moi. que doit faire pour k’on redevienne comme avant?
Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
J ai été fiancée avec un mec qui m as brisé le coeur y a de cela 6ans.Il vit en Angola et moi au Cameroun, depuis 5 ans il n a cessé de me demander pardon. Il s est marié et a divorcé quelques temps après. Après ses multiples demandes de pardon, j ai finalement accepté de parler avec lui, après chaque six mois, il ne manque pas de me faire signe de vie et cherche tjrs à connaître ce que je vis, si j ai rencontré quelqu’un ou pas. Il m a dit qu il a rencontré une copie et moi je lui ai également dit que j étais en couple, ce qui n est pas tt à fait exacte.. Le Pb actuellement est que depuis un certain temps je ne cesse de penser à lui. l’a semaine dernière ns causions sur FBk et je n ai pas manqué l occasion de lui rappeller les moments de notre relation.Il a aimé en pleurant disant que jses meilleurs moments étaient lorsqu il m enlaçait. Et m a ensuite proposé une rencontre dds un autre pays.J ai accepté, il m a demandé de prendre les renseignements sur les jours de vols etc. Le pb est qu il parlait bcp de sexe eii n m a pas contacté pour savoir si j m étais renseigner sur les jours de vols, en fait j ignores quels sont ses réelles intentions à mon égard, mais j ai l impression que j aimerai vraiment le revoir et ressens encore quelque chose pour lui, comment le séduire à nouveau ?! Ses intentions peuvent elles être à nouveau sincères ?! Bref comment faire pour qu il recommence à être dingue de moi. Nb: il evites et refuse de me parler de pkoi il s est séparé avec son ex femme, et ne parle pas bcp de sa nvelle copine, mais veut tt savoir sur ma soit disante vie de couple
Côté caractère, ne lui prenez pas la tête à lui poser des questions du style, « alors, tu viens définitivement quand ? » non, il doit venir de lui-même ; Restez toujours positif (ve), et très accueillant (e) pour qu’il (elle) soit heureux (se) de venir vous voir. Changer votre attitude, votre façon d’être et aussi votre look pour l’attirer et le reconquérir. Mais ne soyez pas trop insistant(e) car il sera méfiant, rester serein(e) et ne vous prenez pas la tête, soyez patient(e) c’est petit à petit et avec le temps que le cheminement se fera naturellement de la part de votre ex. Laisser le venir à vous et au fil du temps tirez sur les mailles du filet pour le resserrer.
Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .

#8 Il voit quelqu’un d’autre. Voici une autre des grandes raisons qui expliquent qu’il s’éloigne. Mais je vous l’accorde, il y aura d’autre signes. Par exemples, il deviendra secret, cessera de vous toucher et d’avoir des rapports intimes avec vous. Et si en plus il est distant, il est fort probable que vous ne soyez pas la seule. Questionnez-le avant de vous faire avoir.
il aimerait et espère que je retourne avec lui …….je lui dit de s’occuper de sa blonde …. que c’est pas honnête pour elle et moi je me sent mal car je ne suis pas une briseuse de couples …..il me répond qu’il n’en tient qu’à moi de me reprendre et de prendre sa place ………. seulement la dernière fois qu’on est revenu ensemble …….. ca pas marché après un retour de voyages …… il voulait que je retourne rester avec lui après seulement 3 semaines … alors qu’on l’a déjà essayé et ca pas marché ………. je lui disais que c’était pas raisonnable et qu’il était préférable de laisser aller la relation et que le reste ce ferait tout seul ………. ben il m’a flusher et c’est jeté dans les bras de l’autre …… …est-ce moi qui suis incapable de me laisser à l’amour …….?? ou ma réaction est normale ??
Mais on perd nos amis et on se retrouve que tout les deux. Il me demande de l’embrasser plusieurs fois. On parle de nos vie ect. Je suis une fille qui aime drague et séduire et faut l’avouer je suis douée.Bien sûr ça il l’a remarqué.Alors dès que nous sommes ensembles il pose des questions qui s’apparentent plus à des minis-crises de jalousies qu’à de la curiosité.D’ailleurs à un moment il me dit : ” au début je pensais que tu étais une fille bien mais maintenant je pense que tu joues avec les garçons tu les fais galèrer ect” ce qui est vrai j’adore ça mais se n’est pas pour autant que je ne suis pas une fille bien. Je crois qu’il a peur que je lui fasse à l’envers,que je le manipule.

Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.

Ce travail de « care » demandé aux femmes dans le couple n’est pas sans rappeler le discours managérial du développement personnel en entreprise. En ce sens, il est contaminé pourrions-nous dire, par l’idéologie gestionnaire. Cette piste est développée dans Irène JONAS, « Le nouveau travail féminin dans l’entreprise-couple », Les Cahiers du genre (à paraître 2006).
Nous sommes en couple depuis un an. Mon chéri est quelqu’un d’introverti, son problème de confiance en lui est amplifié par sa dernière histoire, celle qui est intervenue avant notre histoire, et qui concerne une relation de 3 ans avec une femme avec qui il a eu un enfant. Leur relation était un peu destructrice, elle passait son temps à le dévaloriser et les disputes étaient quotidiennes et violentes. Elle a essayé d’exercer un contrôle de ses faits et gestes et piquait des crises violentes lorsqu’il montrait un peu d’indépendance (comme faire une sortie avec ses copains par exemple). C’est elle qui l’a quitté quelques mois avant notre rencontre et les relations qu’ils entretiennent depuis, dans le cadre de la garde de leur fils, sont très conflictuelles et violentes. Elle continue à lui lancer des piques mesquines et à piquer des crises pour tout et n’importe quoi.

bonjour je suis en couple depuis deux ans avec un homme.j’aille souvent le voir car n’habitant pas la même région dernièrement je suis tomber malade problème au oreille je ne peut plus prendre les transport pendant un temps je lui est demander de venir il venu rarement rarement il ma dit qu’il avais des chose a faire que c’était pas a lui de venir je lui est dit que c’était le temps de me remettre que je reprendrai la relève quand j’irai mieux.quand pensais vous
Et sinon, c’est vrai que le break permet de réfléchir un peu. Avant de quitter mon exe, on avait fait une sorte de petit break car elle est partie une semaine en vacance. J’ai donc eu un peu le temps de réfléchir (c’était pas une période évidente). Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup plus active lorsqu’elle n’était pas là, que ça me forçait à aller de l’avant etc, et puis j’ai réalisé que j’appréhendais son retour (ça, ça voulait dire que je pré-sentais qu’à son retour ça ne seraient pas d’heureuses retrouvailles mais probablement la rupture parce quelque chose ne fonctionnait plus). Après, faut pas non plus que le break dure trop longtemps, et puis faut que ce soit un vrai break par contre, histoire de voir si on arrive à gérer le manque.
Bonjour Alexandre, je vis une histoire d’amour avec un homme depuis 1 ans,cette personne est atteinte d’une maladie chronique à vie. J’ai décidé de me mettre en couple avec sachant que j’étais capable de le soutenir dans sa maladie. Cependant c’est quelqu’un de nerveux et qui n’accepte toujours pas sa maladie et qui le vit très mal. durant ces 1 ans on a vécu des bon moments comme des mauvais , je suis quelqu’une de calme posée et sensible du coup je supporte mal les cris et les énervement, donc à chaque fois qu’on senguelais je disais rien et une fois parti chez lui je le menaçait de le quitter si il changeait pas son comportement envers moi. Je lui ai tellement dis des choses blessant qu’a larrivée on se comprenait plus et la flamme a commencé à s’eteindre de son coté car trop de mot blessant de ma part. La dernière fois qu’on s’etait vu , je lui avait exprimé mes sentiments envers lui et que c’etait pas correcte, du coup il a decidé de faire une pause parceque je lui ai poussé. Mais durant cette pose il a embrassé une autre fille et me l’a dit qu’il l’a fait sans aucun regret. J’ai essayé de lui faire comprendre que je l’aimais et que c’est pas ce que je voulais car je l’aime profondément. Bien entendu il ma dit que je l’ai poussé à le faire, après c’est un peu de ma faute aussi car je lui aie pas vraiment montré que je tenai à lui durant ces 1 ans, car j’ai refusé de rencontrer sa famille et ses amis par manque de confiance en moi , j’ai meme prit du poids ce qui a encore plus détaché mon homme de moi. Hier on s’est revu pour parler il m’a dit qu’il m’aimais toujours mais plus autant qu’avant on a de ce fait décidé de se donner le temps jusqu’a fin janvier pour y voir plus clair mais j’ai peur que cette coupure l’eloigne plus qu’autre chose sachant qu’il a embrassé une autre fille. Aujourdhui je suis dans le doute car j’ai peur de la rupture definitive , j’ai meme pas pu passer la journée sans l’écrire car il me manquait trop. J’ai besoin de vos conseils, je me suis mit au régime depuis que j’ai senti que ça allait mal ,sauf qu’il persiste à me dire qu’il est trop tard. Il a aussi prit des conseils auprès de ses proches qui lui ont dit de laisser tomber lhistoire donc aujourdhui malgré lui avoir fait comprendre que jy tenais à notre relation j’ai le sentiment de le perdre. aidez moi à le recuperer svp
Il nous arrive souvent de nous demander si on manque à son chéri… Est-ce qu’il pense à moi ? Est-ce qu’il a envie de me voir ? Comme le dit Alexandre Cormont, coach en séduction, la psychologie masculine est tout aussi difficile à comprendre que celle des femmes ; et quand on veut manquer à un homme, il va forcément être nécessaire de prendre de la distance.

Malgré la rupture, vos sentiments sont intacts, vous avez toujours une envie très forte de donner une chance à votre histoire et c’est justement pour cela que vous avez besoin d’être guidé(e). Pour récupérer son ex il ne faut pas faire de grandes déclarations, il ne faut surtout pas se mettre en demande, et au contraire il faut utiliser des techniques fortes et mettre de la distance.
Lors d’une soiree je suis tombée sur une ancienne connaissance pour qui il y a une très grande attirance il m’a fait savoir que je l’attirai enormement aussi malheureusement quand j’ai voulu l’embrasser il a tourné la tete puis il m’a donné des explications pas clair que ce n’etait pas serieux , d’arreter de le regarder comme je le faisais et quand je lui demandais pourquoi ? Ou comment ?
Mais pour s’engager, à mon avis, si on n’est pas capable d’affronter l’ennui, qui pour moi n’est que de la fatigue périodique, comment voulez-vous affronter LES ennuis ? Une relation à deux, c’est pour le meilleur et pour le pire. Je ne reste pas avec toi parce que je t’aime, mais je reste avec toi même si je te déteste. Là, vous aurez touché à la confiance fondamentale du couple.
La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
18 Ces ouvrages témoignent d’une construction idéologique. Cette construction s’appuie à la fois sur une définition des femmes dans leur « naturalité », par laquelle les auteurs les renvoient « scientifiquement » à leur spécificité et sur l’affirmation que toute revendication d’égalité dans le couple ne donnerait lieu qu’à une domination destructrice des femmes sur les hommes. Ce montage qui nie l’antagonisme des rapports sociaux de sexe pour ne plus se centrer que sur une psychologisation de la différenciation, conduit les auteurs à conclure que la réussite du couple et l’épanouissement de chacun des conjoints ne peut résulter que de la mobilisation individuelle et psychologique de la femme.
Je n’y arrive pas je suis trop faible lol , j’ai l’impression qu’on me met un moelleux au chocolat devant la bouche tout en me demandant de ne pas mordre dedans lol Je l’ai revu encore ce soir et je vais forcément la revoir ! c’est pour ça que c’est vraiment compliqué de prendre du recul , surtout qu’elle me facilite vraiment pas la tâche pfff d’habitude quand une fille me dit vouloir rester ami elle prend un peu de distance mais là non c’est l’inverse elle me rends dingue …
Regarder des années de mariage finit par faire plus mal que l'enfer lui-même. Je suis marié depuis des années avec l'espoir que mon mari et moi ne partirons jamais après avoir vécu tant de choses ensemble. Despiteall qu'il m'a dit qu'il n'était plus intéressé par le mariage, je ne pouvais pas dire ce qui a conduit à cette cause, nous n'avons jamais vraiment eu un combat sérieux qui pourrait mener à une telle décision. J'avais tellement plus mal que je ne pouvais plus continuer. J'étais à la maison un après-midi où je discutais en ligne avec un de mes amis proches et que je passais par un article, puis j'ai vu comment une femme avait retrouvé son mariage. Cela m'a vraiment frappé parce que je n'ai jamais pensé que cela pourrait être possible, j'ai réfléchi et j'ai essayé. J'ai pris contact avec l'assistant qui faisait tous ces miracles. Quand je l'ai fait, je lui ai dit tout ce que je vivais lors de mon mariage, puis il m'a assuré de ne plus pleurer et devrait avoir la foi que mon mari changera d'avis dans sept jours. J'ai fait de mon mieux pour le croire, alors j'ai fait tout ce qu'il m'avait demandé et après les sept jours passés, mon mari est venu me demander de lui pardonner qu'il voulait nous retrouver ensemble et cela fait plus de cinq ans maintenant. maintenant nous sommes une famille heureuse. Suis-je vraiment reconnaissant pour cette aide pour ce qu'il a fait pour moi que je veux dire de sa bonté. Si vous avez besoin de son aide, vous pouvez lui demander de l'aide sur lovesolutiontemple1@gmail.com
Quand on aime, surtout les premiers jours, on ne sait parfois pas comment exprimer ses sentiments. Vous lui avez peut-être déjà dit "je t'aime", mais les mots ont dû mal à sortir. C'est là qu'intervient cette invention géniale : le téléphone portable. En quelques phrases, parfois quelques émojis, vous pourrez faire plaisir à votre chéri(e) et lui manifester votre affection de la plus simple des façons. Suivez le guide et n'oubliez pas : soyez toujours sincère. En cas de manque d'inspiration, le meilleur est toujours de laisser parler votre cœur. 
Donnez-lui plus de temps. Demandez-vous si votre homme a une bonne raison de ne pas s'engager. Peut-être avez-vous passé de très bons moments ensemble, mais qu'il n'est pas encore remis d'avoir dû mettre fin à sa précédente relation de huit ans et qu’il ne possède pas les ressources émotionnelles suffisantes pour vous donner ce que vous voulez pour le moment. Peut-être qu'il est au milieu d'un changement de carrière majeur, se sent nerveux et peu sûr de lui à ce sujet, et qu’il n’a pas la tête à penser à s’engager pour le moment.

Tout d’abord merci pour toutes ces infos, je viens de te découvrir se soir par hasard en fouillant sur le net! Du coup j’ai lu plusieurs articles et vu plusieurs video et je vois tout cela comme une révélation je vais tout faire pour mettre en application. J’aimerais juste avoir ton avis si possible voilà cest assez surprenant mais jai fais la rencontre d’un homme sur un site de rencontre nous avions convenu histoire sans prise de tête… sauf que j’avais pas vraiment prévu d’avoir un réel coup de cœur pour lui… mais voilà je sais pas trop ce que lui pense vraiment on s’est vu plusieurs fois il m’a récemment posé des questions sur mon passé… et dernière avant que je part de chez lui il m’a pris ds ses bras j’étais agréablement surprise bien sûr le lendemain je lui ai écrit on a discuté et voilà depuis j’ai décidé de pas écrire mais bon apparemment il a décidé de faire de même… je sais pas vraiment si je dois continué mon silence ou craqué qu’en penses tu?
Bonsoir je suis avec mon compagnon depuis 8 mois ca se passe très bien mais nous nous voyons qu une fois dans la semaine. Il en a parler à personne ny c est enfant ni ces amies .alors que moi mon fils est content pour sa maman. Il est timide renverser et il était 4 ans sans femme. Son ex la laisser tomber que doit je faire car j aimerai le voir plus souvent et sortir les week-end merci de votre réponse
Au bout de 6mois, à la fin de son contrat il est reparti chez lui et je suis restée en France avec ma peine sans savoir si nous allions nous revoir un jour. Je lui manquais aussi énormément et 3mois après son départ il m’a proposé de venirble rejoindre…sans hésiter j’ai tout quitté à 23ans pour être avec lui au bout du monde! Au bout de 3ans là bas, il a eu une offre pour jouer en Angleterre et il a du partir un peu rapidement me laissant en Nouvelle Zélande. On était déjà à un stade plus mature dans la relation alors on a convenu que je le rejoindrais un mois plus tard! J’ai profité de mon dernier mois, il me manquait mais je me faisais une joie d’aller le rejoindre pour une nouvelle aventure!
Bonjour marié depuis moins de 2 ans mon mari a changé de comportement depuis la naissance de notre fils qui a maintenant 9 mois il ne fait plus attention à moi me laisse tout géré seule et dès que je lui demande un service il me traite d’assisster m’insulte à chaque dispute nous ne faisons rien ensemble il travaille du lundi au samedi et rentre tard le soir on ne voit plus j’ai essayé à plusieurs reprises de parlé avec lui mais il refuse change de sujet et m’envoie baladé je fais absolument tout pour lui et lui ne pense qu’à lui sachant qu’avant il n’était pas comme ça j’ai l’impression d’être avec une autre personne et je ne sais plus quoi faire je suis très malheureuse dans mon couple et ne trouve pas de solution qu’est-ce que je pourrais faire pour qu’il s’intéresse de nouveau à moi ?
Recemment, un garcon qui n est pas du tout mon style m a seduit. Je lui plais et il aime ma facon d etre (sensible…). Il aime les femme qui ont aussi du temperemment et de la douceur. Il est tres affectueux, m envoyait bcp de messages. Il voulait qu on arrete de se voir pcq j etais mal vis a vis de mon copain. Puis finalement on a trouvé une solution: on flirt ens (il m avait propose ca ou avoir une relation avec des sentiments). Et au fur et a mesure du temps je lui ai dis que je prefererait une relation avec sentimenrs. Il m a clairement dis que c etait mort. Il a donc ete distant et moi collante ce qui l a agace unpeu. Mais j y arrive pas, il me plait et j aimerais quil m aime. Il m a dit ne pas etre pret pour se poser avec qql pour le moment. Il s amuse je pense…
Une autre source de déception et donc de perte de passion dans un couple peut-être la lassitude face à un caractère qui s’est dévoilé trop vite. Si pour le séduire vous avez tout livré de vous, il se peut que votre homme se lasse rapidement. Pour continuer à entretenir la passion dans un couple, il faut que vous soyez toujours pleine de surprises. Cela ne veut pas dire que vous devez changer de personnalité tous les quatre matins, au contraire, mais que vous devez vous dévoiler petit à petit. Ne lui avouez pas tout de suite que vous êtes championne d’escalade si vous avez déjà eu beaucoup de chose à lui révéler. Attendez un peu. C’est comme ça que vous retiendrez longtemps son attention. Surtout que vous vous découvrirez toujours de nouvelles passions qui vous rendront sans cesse plus intéressante aux yeux de l’homme avec lequel vous êtes.

Qu’il soit Bélier, Taureau, Lion, Sagittaire, Capricorne, Balance, Lion, Cancer, Gémeaux, Poisson, Scorpion ou Vierge, vous pouvez si vous le souhaitez tenter de le faire réagir grâce à l’astrologie. Bonne nouvelle, nous avons rédigé pour vous un dossier ULTRA COMPLET qui détaille chaque profil astrologique. Ceux-ci pourront vous aider à cerner votre homme et donc, à le faire réagir… enfin !
Il est vrai que pour l’instant je suis dans le flou, mais les questions que je me pose sont : est-ce que ce que j’ai envoyé comme signaux fait que la situation ne peut plus évoluer vers une relation amoureuse ? ou est-ce que je lui plais réellement mais à cause de son passé amoureux assez difficile il préfère choisir une relation à distance en guise de protection ? Est-il indécis ou ne me dit-il pas clairement que l’amour entre nous est impossible ?
Slt Kamal j’ai vu votre vidéo etse voij’ai été très intéressé voici mon blême j’ai été avec un garçon il y’a de cela un an TT au début on s’entendait bien et tout mais je ne voulais pas rendre notre relation publique car je venais de sortir d’une relation assez compliqué avec le temps la distance s’est installé entre nous et moi je voyais plus ses défauts que le prqw je me suis mise avec lui et peu après un autre me faisait la cour il était gentille et tout et donc j’ai rompu pour me mettre avec ce dernier mais deux semaines ont suffit pour que je me rendes compte pour la première fois que j’aimais vraiment mon ex qu’il était alors je l’ai fait comprendre à la personne avec qui je suis et j’ai dit à mon ex que je regrettais et que je l’aimais il a accepté être de nouveau avec moi le problème est que cela n’est plus comme avant il est distant je l’ai ask à savoir s’il y avait un problème il m’a fait comprendre qu’il doutait sur ses sentiments pour moi qu’il fallait le temps et qu’il fallait que je réveille cet amour là le soucis c’est que je ne sais pas comment m’y prendre en plus avec l’amour que j’ai pour lui j’ai tendance à attendre plus de nos discussion vu qu’on est très occupé par nos études et qu’on ne se voit vraiment pas j’ai besoin de vos conseil car j’ai tt le temps peur qu’il me dise que c’était une erreur de se remettre avec moi
coucou kamal je viens de lire votre article et je le trouve super interessant et si vous permetez j’aimerai prendre conseil de quelqu’un comme vous j’aimerai vous raconter mon histoire et j’ai vraiment besoin d’aide et d’avoir l’avis d’une personne qui a du bon sens bon moi c’est myriam j’ai 23ans l’année derniere j’ai rencontré un mec c’est mon camarade de classe a la fac et ça c’est developpé on est sorti ensemble mais au bout de deux mois tout a basculer il a rompu avec moi tt en me disant qu’on n’est pas fait l’un pour l’autre mais le probleme c’est ch8 tomber follement amoureuse de lui et c’est une premiere pour moi et aprés 3 long et penible mois de separation on est resorti ensemble mais pas de chance toujours le meme probleme j’ai toujours ressenti qu’il ya vais un truc qui cloche mais lui il me disait toujours que non et qu’il veut pas me faire du mal et c’est vrai c’est vreaiment quelk1 de bien bref moi j’ai pas sue comment l’oublier et je l’aime encore en ce moment mais en novembre dernier j’ai decouvert que avant qu’il me rencontre il avait sorti avec une fille pendant 8ans elle est l’amour de ça vie et il a voulu l’oublier avec moi mais il n’a pas sue et c’etait la raison pour laquelle il a rompu avec moi et il m’a meme avoué qu’il m’a tromper tant de fois avec elle au debut j’etais furieuse mais le probleme c’est que les parents de sa copine on refusé tt relation avec lui et ils ont refusé de le lui accorder sa main et ils l’on meme mariée contre son propre gré lui il a ete anéanti et j’etais la seule personne qui etait a ces cotés et qui l’avais aidé j’etais vraiment rriste pour lui et dire meme que j’ai oublié tt le mal qu’il m’avais causé non seulement parseque je l’aime mais parque c’est vraiment quelk1 de bien je sais qu’il m’a fait du mal mais c’etait pas expré bref moi ch8 encore folle de lui et je sais qu’il m’appreci bcp et dire qu’il veut que je reste tt le temps avec lui mais il m’a dit qu’il n’est pas amoureux de moi il m’a dit que je dois voir ma vie avec un autre et que si ça pouvais fonctionner il aurait etait capable d’oublier son ex avec moi mais moi je pense que c’est pas vrai j’ai encore de l’espoir je veux qu’il retombe amoureux se moi comme au debut de notre relation l’an dernier et je sais pas quoi faire je suis peu etre folle mais je l’aime et j’imagine pas ma vie sans lui aidez moi je vous en supplit on a rompu depuis mai dernier et j’arrive pas encore a l’oublier je pleure tt les soirs et malgré tt la verité que j’ai decouvert j’arrive pas encore merci de m’ecouter
Bonjour, voilà 8 mois que je suis avec quelqu’un, j’ai eu carrément un coup de foudre quand je l’ai vu la première fois et donc il n’a pas fallu longue pour que je tombe amoureuse. Nous ne nous connaissions pas avant de se mettre ensemble donc les débuts ont été plutôt difficile et ça l’est encore parfois. On se disputait plus souvent les 4 premiers mois et nous avons eu une rupture très courte à ce moment là ce qui nous à rapprocher. Aujourd’hui il nous arrive de nous prendre là mais à chaque fois très fort. Comme je l’ai dis au début moi j’en suis tomber amoureuse, je ferais tous pour lui, je ressens le besoin de l’avoir dans ma vie, je pense que justement que j’en ai trop fais pour lui puisque hier quand je lui ai demander si il était amoureux, il m’a répondu que non mais qu’il m’aimait et qu’il voulait continuer avec moi et qu’il espérait tomber amoureux un jour. Alors ma question est, ne le serait-il pas déjà si tout ce passait bien entre nous comme il me l’a affirmé pour me rassurer ? Il m’a dit doucement, il y a quelques mois qu’il m’aimait plus que tout et il y a quelques jours il m’a dit avant un rapport qu’il me ferait peut-être un jour un enfant, je n’ai absolument pas répondu à ça parce que je n’y croyais pas de sa part parce qu’il a toujours été du genre à ne rien montrer ou rien dire par rapport au futur mais en attendant ça m’a fait espéré qu’il soit peut-être bien amoureux mais sans le montrer et maintenant tout s’est effondrer. Je sais que je dois mettre distance mais le problème c’est qu’il est du genre à s’éloigné aussi pour rester fière de lui même, donc je ne sais plus comment agir face à son comportement qui parfois est contradictoire. Que dois-je faire? le quitté ou faire un effort sur moi même et ne plus le prendre pour mon ami, mon amour, mon amant? Merci de votre réponse
Mais il y’a un problème , il a du mal à quitter sa petite amie ( car elle lui fait du chantage ) . je lui ai dit que si ça continué que j’allais le quitter , j’ai éteint mon portable pendant plusieurs jours , mais à chaque fois il revient en me disant « je vais la quitter » , mais non toujours pas , on se disputes presque tous les jours à cause de cette relation que je ne supporte plus plus , mais rien n’y fait il a du mal à la quitté , il en souffre beaucoup jusqu’à plus dormir et plus manger , pourtant nous avons des projets ensemble ainsi que de mariage .
Parce-que (c’est ma minute coup-de-gueule) le plaisir, le bien-être individuel, ou le sentiment momentané de bonheur ou de tristesse, ce qu’on appelle le plus souvent : « la petite voix intérieure », ne sont jamais de bons conseillers, sauf si on veut passer sa vie insatisfaite à chercher quelque chose qui n’existe pas. Le bonheur est DANS LA SATISFACTION, mais si on refuse d’être satisfait, alors on ne sera jamais heureux. Le mec aura toujours un défaut : il sera trop grand, ou trop petit, il parlera trop, ou serait trop déprimant, ou aimerait trop sa maman… et y aura toujours un mec à côté qui aura l’air plus beau, plus cool, plus attirant. Tout ça c’est NORMAL ! C’est vraiment pas une raison pour passer sa vie à briser ses propres amours, ou pire : à briser le cœur des autres, et à se dire : « non, c’est pas encore le bon », et « ah mais j’ai un petit faible pour le voisin, il a un si joli sourire ». Ensuite, on se retrouve un soir toute seule à pleurer, parce qu’on a tout perdu.
Cette entreprise a été fondée par des lesbiennes rouges à lèvres pour les lesbiennes rouges à lèvres. Ce réseau social gratuit pour célibataires sympas s’occupe des présentations, fournit une rétroaction après la date limite et organise des événements animés destinés aux femmes célibataires de toutes les allégeances. Aujourd’hui, l’entreprise invite les femmes lesbiennes, bisexuelles, fluides,…
J’ai rencontré un homme qui me plaît beaucoup on s’est vu que deux fois mais le feeling passe bien… on parle mais pas tout le temps Quand on s’écrit souvent mais pas tout les jours et quand on parle c’est vite fait… et dernièrement c’était notre deuxième rendevous on était qu’a Deux on a parler pendant des heures après il m’a embrasser… quand j’ai voulu partir (rentrer chez moi) il m’a dit de l’écrire quand j’arrive et quand je suis arriver je l’ai ecris on a parler vite fait mais pas de ce qu’on s’est passé
Bonsoir ‘je suis une jeune algerienne j’ai 26 ans alors j’ai roncontré quelqu’un ya environ deux moi .il me plaisait avant alors maitenant on est ensemble mais j’ai un petit problème avec lui il est tellement doux quand je suis avec lui il me fais des cadeaux des gestes tendres mais le seul probleme il est matcho il aime une femme soumise qui montre ses sentiments il n’aime pas le fuos moi je te suis et le suis moi je te fuis franchement alexandre il me plait trop je le veut comment dois-je me comporter avec lui sachant qu’il dit qu’il m’aime et me le prouve à chaque fois mais hier il ma dis moi pour le moment si tu attend quelque chose de moi je suis pas pret pour le moment j’ai pas envie de m’engager minimun 6 ans

S’il suffisait uniquement de poster des photos pour récupérer son ex je ne servirai à rien ! Malheureusement ce n’est pas de cette façon que l’on peut faire revenir une femme après une rupture. Bien sûr cela peut aider à démontrer ton évolution mais il existe encore d’autres facteurs à améliorer ou à modifier. A mon sens, tu dois donc aller encore plus loin afin de vraiment lui manquer et qu’elle se rapproche progressivement !
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.

bonjour je me nomme konan et cela fait plus de 4 ans que je vie conjointement avec la mère de mon fils, il arrive souvent que notre couple va bien mais le plus souvent bat de l’aile et ça sa me dérange énormément, ma conjointe se met en colère plus souvent sans que je ne sache ce qui se passe exactement, mais je revient toujours à faire baisser la tension et tout reprend pour le mieux bref, cela fait plus de deux semaine que je ne lui adresse plus la parole parce que je trouve que c’est un peu trop en fin de compte, alors que je trouve son attitude dérangeant pour notre union parfois il m’arrive de vouloir la laisser tomber et vivre ma vie comme je l’entend mais le problème est qu’elle est la mère de mon fils aidez moi svp

Bruxelles est une ville ou les mauvais garçons font leur loi il est bien difficile de trouver un garcon « potable » mais quand j’ai rencontré ce garçons intelligent, beau, musclé, sexy bon vous m’avez comprise l’homme idéal ! j’ai pas hésité je me suis dis il est pour moi! mais moi qui suis légèrement timide comment vais je faire pour qu’il daigne me demander mon numéros j’avais besoin de conseil!! comme toujours quand j’ai une recherche a faire je vais sur google et hop je tombe sur ce site j’avoue que c’est une belle surprise alors merci Kamal pour tes articles et tes conseils que je vais mettre en pratique !!!
j aurai besoin de conseil cela fais deux and bientot que je suis avec mon copain j ai 19 ans il es un peu plus ager que moi ,avant d étre avec moi il etais marier a une fille qui la bcp aimer elle l a quitter et la il est en instance de divorce cela ne me pose aucun problème il ne l aime plus et sa j en ai aucun doute je les vus pleurer et dans tout ses états pour moi cependant ces dernier j ai eu des envie de concrétiser notre union mais lui refuse de me présente ses parent peut etre par peur de reproduire une mm erreur …peu importe ces parent sourtt sa mere lui interdit de me voir je dois aussi vous l avouer au debut de notre relation j ai fais des petit erreur comme reprendre contact avec mon ex sortir en boite sans lui dire mais je n avais jamais connu une relation serieuse du coup je fesais pas forcement les bonne chose et sa il me dis que sa la freiner nous sommes heureux ensemble mais c’est parent sont enormement pratiquant du coup jme pose des question est ce que c parent finiront par accepter ou est ce que je dois m eloigner prendre du recul je l aime vrement et le perdre serai terriblement dure pr moi ou alors je devrai laisser passer le temps sans lui mettre de pression peut etre que sa lui rappelle de mauvais souvenir ???g besoin de conseil rapidement enfainte je n ai aucune garantit de finir ma vie avec lui pourtant des promesse il m en a faite
Pour que votre homme ait envie de s’engager encore plus avec vous et dans votre relation, vous ne devez pas le brusquer, le forcer et vous devez laisser les choses se faire d’elles-mêmes. Mais comment faire en sorte que cette envie lui vienne ? Pas de formules magiques ou de rites à invoquer, il vous suffit simplement de faire en sorte qu’il se sente bien dans la relation qu’il a avec vous. Qu’il s’y sente bien et qu’il n’y soit pas enfermé et contraint. Vous devez lui laisser sa liberté. Un homme cherchera à rester avec vous et à s’engager un peu plus dans votre relation s’il vous aime et que vous avez réussit à instaurer une harmonie dans votre relation. Même si vous formez un couple, vous restez deux personnes indépendantes, ce que vous ne devez pas oublier. Ainsi, laissez-lui sa liberté, il n’en profitera pas pour vous quitter, au contraire, ce sera l’une des raisons pour laquelle il restera avec vous.
Bien sûr à cette question il n’y a que deux réponses possibles… Soit il conviendra d’accepter la relation telle qu’elle est et n’en tirer que le positif si vos sentiments sont assez profonds. Soit, si le futur semble complexe et quasiment impossible  à imaginer à deux, la rupture peut être envisagée. Attention toutefois, si rupture il y a, il ne faut jamais tenter le coup de « bluff » pour que la relation évolue dans votre sens.
Le couple représente ce dont nous rêvons le plus : réussir à inventer à deux ce petit monde d’amour, doux et caressant, qui nous protège des réalités si froides et dures du grand monde. Beaucoup d’entre nous y parviennent, pas au niveau du rêve absolu, bien sûr, mais suffisamment pour que l’ambiance soit reposante et agréable, et que l’on parvienne même parfois à cueillir des petits bonheurs plus intenses. En vacances, autour d’un verre, au creux du lit.

Le passage de Gn 2,18-20 n’est pas repris tel quel dans le Nouveau Testament41. L’attitude de Jésus toutefois révèle une attention toute particulière accordée aux femmes et ce, de façon plutôt révolutionnaire pour l’époque. Elles prennent une place non négligeable dans son ministère42 et sont les premiers témoins de sa mort, de son ensevelissement et de sa résurrection43. Par ailleurs, « Jésus ne juge pas seulement les femmes d’après leur rôle d’épouse, de mère ou de maîtresse de maison comme la plupart des énoncés favorables ou dépréciatifs du judaïsme et même de l’Ancien Testament sur les femmes »44. Bien au contraire, c’est par leur foi et leurs actes que les femmes entrent en relation avec Jésus. La femme ʿēzer de l’homme, dans l’expérience de Jésus, n’est donc pas une assistante, mais prend un rôle tout aussi important que celui de l’homme. On pourrait penser en particulier à l’attitude respective de Marthe et Marie, lorsque Jésus demeure chez elles. Parmi ces deux femmes, l’une s’affairant aux tâches domestiques, l’autre prenant le temps d’écouter Jésus, c’est la seconde qui est décrite comme ayant choisi « la bonne part » (Lc 10,38-42). Le comportement et le discours de Jésus ne résument donc pas la femme à une aide domestique sous les ordres d’un mari dont elle est la subordonnée et qui entrerait dans la même catégorie que l’aide apportée par les animaux, mais donne à la femme un rang semblable, égal, à celui de l’homme, quelles que soient ses tâches (Lc 13,15s).
L’homme distant en début de relation ou qui vous ignore une fois sur deux a tendance à jouer avec les nerfs des femmes ! Ne vous laissez pas avoir : ce séducteur sait exactement ce qu’il fait, c’est sa manière de charmer et de rendre accro. Cette technique du suis-moi je te fuis fonctionne malheureusement à tous les coups car elle engendre un fort sentiment de frustration. Vous commencez une histoire, votre cœur s’emballe, vous en parlez aux copines et « pfiouuu », votre idylle redescend immédiatement comme un soufflet… vous vous sentez humiliée.
Je suis avec un homme depuis 6 mois. On vit chacun chez soi. Au début ça été très fusionnel. On se voyait tous les jours, on passait quasiment toutes les nuits ensemble. Il a pris un peu de distance environ 2 mois après que l’on se soit mis ensemble mais on se voyait quand même assez régulièrement.Il a perdu une personne très chère dans sa famille il y a 1 mois1/2. Suite au décès de cette personne, on se voyait quand même assez souvent et depuis environ 3 semaines, on ne se voit quasiment plus, il répond pas non plus à mes messages et mes appels. Il dit qu’il m’aime mais qu’il a bcp de choses à faire point de vu paperasse suite au décès de cette personne. Il me dit qu’il ne me délaisse pas mais moi je lui ai dit que si je me sentais délaisser. Là j’arrive à bout car pour moi il va disparaître tout doucement et me quitter sans me le dire. Ça me fait très mal car je suis très amoureuse de lui. Je ne vois pas ma vie sans lui. Il me dit de le comprendre ce que je conçois mais il y a un juste milieu entre se voir tous les jours et se voir une fois de temps en temps quand il en a envie. Qu’est ce que je dois faire ? Je lui ai dit qu’il me manquait mais je suis de moins en moins convaicue qusecsoit réciproque. J’aimerais tellement que tout redevient

Si je me permets de vous expliquer cela ce n’est pas pour remue le couteau dans la plaie mais simplement pour vous faire prendre conscience que certaines relations ne sont pas toujours exceptionnelles et que le comportement de l’homme est donc compréhensible, on ne lui donne pas envie de s’investir tout simplement parce que ce qu’il l’attend ne répond pas forcément à ses besoins, à ses envies.

Bonsoir, je me pose des questions Alexandre. Voilà je travaille depuis des années dans la même boîte et depuis 3 ans j ai l impression que mon patron se rapproche de moi. Il est marié et moi en couple. Il me regarde droit ds les yeux sans cligner et sans détourner son regard et semble assez nerveux en ma présence. je le surprends régulièrement entrain de me regarder des que je lève la tête. Ça lui arrive de m effleurer bras bas du dos .il me souris tout le temps. Me parle de plus en plus perso ou boulot et ce confié au niveau de la boîte. Passe souvent près de moi et par période fait tout pour ne pas me toucher. Voilà je sais pas à quoi il joue. Je le trouve très séduisant.
Mais je vois cela avant tout comme une force plutôt qu’une faiblesse. Et pour cause, vivre une relation à distance me permet de créer quelque chose de fort avec celle que j’aime, mais aussi de me concentrer à 200% sur mes projets (dont Amour à Distance), de profiter de mes passions, de me développer personnellement et de découvrir de nouvelles choses.
Je suis tombée amoureuse malgré moi d’un homme qui était libre. Malheureusement pour une histoire de manque de confiance en moi j’ai trop attendu pour le revoir. j’avais fait une approche douce et j’attendais qu’à son tour quelque chose se passe. Quel ne fut pas ma surprise lorsque j’ai appris que finalement il avait rencontré une femme. C’est assez douloureux. j’ai pourtant 44 ans, je connais la vie. Je ne m’attendais pas à une telle douleur. Comme une sensation envahissante que c’était lui et pas un autre avec qui j’avais envie de vivre un bel amour. Alors que je me fermais à toutes nouvelles relations je suis tombé sur lui et mon coeur s’est de nouveau ouvert. Je ne sais pas quoi faire. Sa nouvelle relation est neuve. A peine 6 mois. croyez vous qu’il me serait possible de rattraper les choses sans être intrusive.
Tu me manques. Mais je sais que ses mots ne sont que des mots tant que je ne te l’aurai pas prouvé par mes sens, par le toucher, par mes lèvres, par cette envie d’être toujours dans tes bras…d’être à toi et t’appartenir… c’est ce que le manque de toi me fait. Je me sens vide alors stp reviens moi vite et enivre moi de tes baisers, tes caresses, tes mots d’amours, rends-moi folle d’envie.
Je voudrais aussi souligner l'importance de l'implication pédagogique. S'il est vrai que " La conscience d'une charte (des droits de l'enfant) ou d'une charte relationnelle n'assure pas son intégration ", faut-il pour autant se rallier aux propos de Dominique SENORE (IUFM de Lyon), autre intervenant de ce colloque, qui annonce : " Nous ( ?) sommes tous convaincus : On n'a pas les compétences pour modifier les choses " ? Faut-il modifier les choses ou les vivre ? Comme l'exprime en substance Edith TARTAR - GODDET (psychologue clinicienne et psychosociologue), douter de soi est très déstabilisant mais se remettre en question ne l'est pas. Il existe des formations expérientielles, comme l'outil du Théâtre Forum, présenté par Véronique GUERIN (IUFM de Montpellier) qui souligne les compétences relationnelles que je reprendrai ci-après. Travailler les compétences lors d'analyses de pratiques, en formation d'IUFM, constitue un des aspects importants de la formation à la relation pédagogique. Cependant, le " Théâtre - Forum " de la réalité à vivre connaît un autre rythme (soumis à d'autres imprévus) que celui des cours. Et en une journée, une personne peut avoir vécu des situations qui, traduites en jeux de rôles et analyses de pratiques, feraient l'objet d'un cours d'une demi - année ! Pour se préparer à ce " Théâtre - Forum " de la réalité, le recours à des outils " relationnels " s'avère intéressant. La psychosociologue invite ensuite à distinguer le développement personnel et relationnel, de la thérapie. La délimitation des pratiques est d'ailleurs un point délicat de résistance du système éducatif au " relationnel et au psychologique " et un argument souvent utilisé par des gens qui ne s'y engagent pas. Jacques FORTIN dit encore: " Plus généralement, la place de l'affectivité dans les relations interindividuelles, dans la détermination des comportements et dans les processus d'apprentissage, n'est pas connue et reconnue. " Cette place n'est pas nécessairement mesurable, au sens de la docimologie, étant donné la multiplicité et l'interaction des paramètres possibles, et tant que les intervenants du monde éducatif n'auront pas " osé " davantage le relationnel. " L'expérientiel " dont il parlait peut aider à prendre et faire prendre en compte l'affectivité. Des exemples existent dans la vie professionnelle ; les outils relationnels aident à faire davantage la part des choses. Le travail d'analyse des pratiques est nécessaire, rappelle aussi Laurence JANOT (IUFM d'Aquitaine) qui propose, en amont des compétences psychosociales, un développement des compétences personnelles par rapport au phénomène de stress. " Parler de soi " resterait un thème tabou à l'Education Nationale. Et " parler sur l'autre " ? Mais qu'entend-on par " parler de soi " ? Nombrilisme, narcissisme, impudeur, plainte ? Non pas " parler de soi " mais plutôt " partir de soi pour aller vers l'autre " (Jacques NIMIER, Académie de Reims). Laurence JANOT énonce " quatre facteurs de vulnérabilité : tendance à l'anxiété ; au perfectionnisme ; sentiment de n'avoir aucune maîtrise sur sa vie ; très forte demande de reconnaissance. Si s'ajoute à cela la perte de sentiment d'équité dans la relation, cela peut mener à l'épuisement professionnel (le burn - out, " cet échec à la réciprocité ") et mener à la dépersonnalisation ". Le conflit n'est-il pas aussi un échec à la réciprocité ? Il me semble intéressant de " travailler " autour de ces facteurs de vulnérabilité en termes de compétences relationnelles et avec des outils (relationnels) mais aussi par le repérage des croyances, l'analyse des représentations mentales, des contextes. L'étude de l'affectivité a sa place à cet endroit. Se dessine un créneau possible pour une médiation entre adultes (collègues et hiérarchie) en milieu scolaire. " Partir de ce que l'on a vécu et proposer une ou plusieurs théories, et non des vérités. " (Jacques NIMIER) La question du rapport à la structure se doit d'être posée. Dominique SENORE (IUFM de Lyon) rappelle lors de son intervention que " toute tentative d'échapper à la structure est considérée comme déviante." Avant de décréter la déviance, il me semble intéressant de s'interroger sur les règles. Sont-elles imposées, négociées ? Et comment ? Distinguer la structure, le système, les rôles, les fonctions, les lois, les règles. Elisabeth MAHEU (IUFM de Rouen) présente une liste de dix compétences principales qui déterminent le cadre général émanant d'un cahier des charges ministériel. Parmi ces compétences, citons " Travailler en équipe avec les parents ", " Prendre en compte la diversité des élèves ". Entre ces formulations et leur réalisation, leur application, leur concrétisation, les outils relationnels seront nécessaires si l'on souhaite que ces compétences " se déclinent en attitudes ". Véronique GUERIN cite des compétences relationnelles que je reprends ici pour revenir à cette délimitation des pratiques: être capable de faire " attention à sa propre intériorité " ; faire " attention à l'intériorité de l'autre (passer de la projection à l'empathie) " ; " développer la capacité à anticiper les bénéfices et les risques de ses attitudes sur une situation ". Les développer, non simplement en termes de savoirs à évaluer mais de valeurs ou d'enjeux, va nous amener à entendre le réactionnel, le retentissement sur d'anciennes blessures ou, au contraire, sur d'anciennes traces de vie dynamisantes, d'anciennes traces de joie. Traduire en mots le réactionnel ne suffira pas toujours. Faut-il pour autant envisager une thérapie même brève? On peut très bien proposer, dans des cas très ciblés, à la demande d'étudiants comme d'adultes en formation continue, une écoute interactive centrée sur la personne, qui relève de la relation d'aide (ponctuelle) ou relation d'accompagnement dans le cadre scolaire. A côté des psychologues, des assistants sociaux, des praticiens en communication relationnelle peuvent offrir ce genre de service citoyen. Car un des objectifs consiste, me semble-t-il, à " articuler le développement personnel au développement collectif ". Et peut-être aussi en sens inverse. Comme le rappelle Christophe MARSOLLIER, à la fin de son intervention, " Il ne faut pas opposer, dans la logique du continuum, la formation académique à la formation pratique, pour une Relation intelligente ", si l'on souhaite une Relation intelligente. Mais le relationnel serait-il, dans les formations, l'apanage de psychosociologues ou des psychopédagogues ? Je ne le crois pas. Les autres enseignants, mais aussi les élèves, les parents, les " acteurs du monde éducatif ", peuvent expérimenter (ce qu'ils font parfois depuis un certain temps) des comportements relationnels à l'aide de ces outils " simples " et peuvent ainsi favoriser, en aval ou parallèlement, le travail collectif des spécialistes. Il me semble important d'accorder une place à ces apprentissages ou expériences de vie. Car il faut les avoir vécues, confrontées à la réalité pour que les " hypothèses relationnelles " deviennent des théories à réinvestir dans ce mouvement bilatéral entre compétences, comportements et attitudes. " Les compétences psychosociales et relationnelles mobilisées en jeux de rôles " ne sont pas nécessairement à l'œuvre dans le vivant des relations au quotidien. C'est pourquoi je distinguais tout à l'heure les compétences des comportements ou attitudes relationnelles. Si l'Autre effectue une démarche similaire, cela facilitera l'écoute, la communication alternée, le décodage éventuel de la symbolique utilisée (dans le cas des visualisations notamment) ou le fonctionnement de certaines règles relationnelles. Cela doit passer par le Dialogue, non par un savoir établi comme une vérité. " La formations continue, à l'écoute de la personne mais aussi à l'écoute des groupes ", est nécessaire, voire indispensable. Travailler sur la confrontation des imaginaires permet de relativiser ; écouter l'imaginaire des groupes ; confronter les imaginaires du professeur et de l'élève. " Quel est donc cet imaginaire qui agit dans un acte de violence ? " (Jacques NIMIER, Académie de Reims) L'utilisation des outils relationnels permet de se remettre en question sans douter de soi ou en doutant de moins en moins de soi, sans sentir ses énergies se perdre dans les sables du désert. Comme l'Autre (ou l'entourage) ne s'attend pas aux effets de cette pratique, il peut interpréter cela comme une tentative de prise de pouvoir ou de manipulation. C'est pourquoi c'est aussi une affaire d'éthique et d'éthique personnelle. Je fais surtout allusion dans ce cas à la relation entre pairs ou à la relation à la hiérarchie. Je ne peux convaincre l'autre mais je peux espérer qu'il utilise lui aussi les outils pour se remettre en question de manière constructive. Cela favorisera des relations en alternance plus équilibrées, une communication fluide, plus conviviale. Cela permettra de " décliner en attitudes " l'une des dix compétences présentées par la coordinatrice des contenus pédagogiques de la formation transversale, Elisabeth MAHEU : " Agir en fonctionnaire de l'Etat, éthique et responsable ". Faut-il multiplier encore, " construire de nombreux outils pour ne pas être sans ressources " (Edith TARTAR-GODDET) ? Les outils ne sont-ils pas suffisamment nombreux pour constituer une démarche intégrée de formation transversale ? Ne risque-t-on pas une surabondance, une surconsommation, une surenchère qui ne permettraient pas d'apprécier et de développer ces compétences psychosociales et relationnelles ? Dominique SENORE souligne que " la compétition est beaucoup plus présente que la coopération, dans ce monde ". Et Marc FORGET, membre de l'IFOR (mouvement international pour la réconciliation), dans sa conférence intitulée " Similitude entre l'école et la prison ", invite " à modifier les méthodes d'évaluation et le contexte de compétition ". Philippe MEIRIEU écrit : " L'instruction est obligatoire mais l'apprentissage ne se décrète pas. " " L'éducation …est une affaire de désir et de confiance, une affaire d'éthique…Se situer ainsi à la source de ce qui peut mobiliser des hommes et des femmes pour cette tâche immense et essentielle: éduquer des " petits d'hommes " pour qu'ils s'approprient et améliorent notre monde…éduquer des enfants pour qu'ils se fassent œuvre d'eux-mêmes. " Et enfin, il écrit dans L'école et les parents. La grande explication, " La qualité ne se décrète pas. Elle se construit ". Tous les enseignants, quelle que soit leur spécialité, sont concernés par ces compétences relationnelles et psychosociales qui favorisent les apprentissages et facilitent l'intégration des savoirs disciplinaires si ces outils relationnels sont utilisés dans la pratique pédagogique. Il s'agit peut-être aussi de réinterroger les choix des contenus d'apprentissages en ces " temps de transition ". " Le statut d'une parole n'est pas toujours le statut de celui qui l'énonce " rappelle Dominique SENORE. On pourrait supprimer le mot " toujours " et dire aussi que le statut d'une parole n'est pas le statut de celui qui l'énonce. Mais je m'attacherai plutôt au mot " statut " en le sortant de ses contextes phrastiques, en y réfléchissant à partir du travail collectif sur les compétences. On peut rédiger, modifier, ou faire enregistrer des statuts. Ce n'est pas la même démarche. Dans ce sens, ne pourrait-on vivre le passage du " statut " au " statutaire ", par le biais de chartes de vie relationnelle/professionnelle dialoguées qui permettraient d'expérimenter intelligemment le collectif, dans une dimension " adulte "? C'est dans ce sens que le témoignage suivant semble aller, même si je nuancerai par la suite. Enseignants à la Haute Ecole pédagogique du canton de Vaud (en Suisse), Yviane ROUILLER et Marco ALLENBACH expérimentent des compétences psychosociales, présentent le référentiel " fil rouge " composé de onze compétences professionnelles et donnent l'exemple d'un module spécifique : " Mettre en place un cadre de travail approprié, où la communication interpersonnelle " aura toute son importance. Il s'agit d'un module. Le transférer pour le vivre dans des relations interprofessionnelles, au concret, en se confrontant à la réalité donnerait indirectement d'autant plus de valeur ou de pertinence à ce genre de module. D'autre part, que signifie " Mettre en place " ? Et comment ? Qu'impose-t-on ? Que négocie-t-on ? Etc. " Les Institutions, c'est nous " (Jacques NIMIER)…qui les faisons vivre. Avec très peu de concepts et d'outils relationnels, on peut déjà apprécier l'effet d'une petite mais " véritable révolution pédagogique ", la révolution douce comme je l'appelle. Encore faut-il oser ? " Nous nous interdisons souvent beaucoup plus de choses que l'on nous en interdit. " >> Anne SALOMON
C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal. 
×