On peut considérer qu’il s’agit de LA question que toutes les femmes se posent après avoir fait la rencontre d’un homme qui les intéresse, surtout si ce dernier reste tout de même distant au début de la relation ou qu’il ne semble pas prêt à s’investir autant que vous. Il n’est pas toujours simple de gérer ses émotions dans ce genre de moments, surtout si vos sentiments sont forts dès le départ, tout simplement parce que l’on souhaiterait que tout soit réciproque et que l’on s’imagine déjà avec vivant une histoire forte lui. Pourtant, il faut bien comprendre que chaque personne avance à son rythme ce qui peut provoquer des tensions dans la relation car ce phénomène va provoquer un déséquilibre.

Si vous commencez dès le début de votre relation à discuter de ces choses, de votre couple, de la place que vous voulez qu’il prenne dans votre vie etc. il verra que, comme lui, vous avez des angoisses et des limites que vous ne souhaitez pas dépasser. Vous vous rendrez peut-être compte que finalement vous avez la même vision du couple : engagement oui, mais pas trop. Mais discuter vous permettra aussi de comprendre quelles sont ses réticences à s’engager et à faire en sorte de les éclipser. Pour lui prendre un appartement ensemble c’est s’enfermer dans une relation ? Rassurez-le en lui disant que ce n’est pas pour autant que vous serez toujours collés l’un à l’autre, qu’il pourra bien entendu, tout comme vous, sortir entre amis et faire ce qu’il faisait avant. Que ce n’est pas parce que vous emménagez ensemble que vous allez fonder une famille dans l’année à venir.
Mais, au fond, quel est le sens de cette « aide » dans le contexte de la Genèse ? La notion d’aide inclut-elle un rapport de soumission de la femme à l’homme ? De plus, comment rendre au mieux l’expression qui qualifie le rapport de cette aide avec Adam ? Est-ce une aide « qui lui soit semblable » (Pléiade), « qui lui soit assortie » (Bible de Jérusalem), « qui sera son vis-à-vis » (Nouvelle Bible Second) ou « qui lui soit accordée » (TOB) ?
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
tu ne connais pas la douleur de ne pas en avoir, du moins pour certains. je sais que pour moi avoir un enfant état ma priorité e au vu de tout ce que j'ai vécu avec des mecs, tous ces ratages je peux dire que ma plus belle réussite est mon enfant et que j'aurais été bien stupide de croire aux balivernes d'hommes qui en fait voulaient juste profiter.
Aujourd’hui, mon ex se retrouve avec ma fameuse amie mais il a réussi à voir au delà ce qui a pu se passer (ce que j’ai subit). Il m’a avoué toujours ressentir des sentiments et même plus qu’avant suite à mon changement physique. On se parle régulièrement et on se voit qu’on le peut. Mais notre situation s’est développée, nous sommes devenus amants. Mon ex m’a dit qu’il ne se voyait pas faire sa vie avec cette fille avec qui il est toujours actuellement. Il me dit qu’il va la quitter pour revenir. Mais ça fait maintenant plusieurs mois que ça dure et je ne sais plus quoi penser entre ce qu’il dit et ce qu’il fait.. On est très fusionnels et nous avons du mal à se passer l’un de l’autre. On aimerait faire quelque chose de neuf mais il n’y a aucun changement de situation de son côté même si il se fait suivre psychologiquement (il est militaire).
Des questions simples en apparences mais petit problème, vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre pour lui faire comprendre qu’il vous plait. En fait vous n’avez aucune difficulté lorsque vous ne ressentez rien pour un homme, mais quand ce dernier vous plait vraiment, vous êtes totalement bloquée. Pourtant, vous voulez trouver un homme qui vous correspond vraiment et qui vous attire.
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…
_Si comme tu le dis,l homme est bien avec sa femme ,tout comme tu sembles l' être,pourquoi cette répulsion à l' engagement?Ne peux tu pas le voir comme un aboutissement de cet amour que tu vis avec elle?En quoi l engagement de l homme lui ferait perdre sa liberté;tu le dis toi même:ça ne change rien,un homme meme marié regardera les autres femmes s il en a envie,ou partira s il en a marre!.....
bonjour, je suis au tout début d’une relation et marche sur les oeufs, toute cette semaine il n’est pas là et j’ai demandé un peu plus de sms car il reste parfois 24h sans écrire, j’ai peur d’avoir commis une betise, j’ai dit aussi je le reverrais quand il sera dispo peut être en fin de semaine, bref je manque totalement de confiance alors que l’on s’est dit au tel qu’on pensait bcp a nous reciproquement, merci de m’apporter des codes, surtout des trucs a pas dire, quoiqu’il en soit, je n’écris plus
Pour commencer, je ne veux aucun lien financier : mariage, colocation, compte commun… et même enfants ! Bah oui, un enfant c’est un lien financier pour 30 ans impossible à supprimer. On peut même être obligé à reconnaitre un enfant via un tribunal (alors que la femme a le droit d’avorter, d’accoucher sous X…). La plupart des couples se séparent (dans 75% des cas à l’initiative de la femme d’ailleurs) maintenant et dans 85% des cas (en France) la femme obtient la garde au détriment de l’homme. Dans la majorité de ces cas là, l’homme doit payer une pension alimentaire (en cas de refus il risque la prison dans 98% des cas…). Bref, avec seulement 6% de chance de voir son enfant grandir jusqu’à son indépendance, en France, pour un homme, avoir un enfant est très, très loin de l’image idyllique que les femmes veulent leur vendre. En fin de compte ils ont plus de chance de souffrir autant psychologiquement que financièrement. Alors, pourquoi un homme rationnel ferait cet effort d’avoir un enfant (symbole ultime de l’engagement pour pas mal de femmes) ? Il ne faut pas s’étonner si de plus en plus d’hommes refusent d’avoir des enfants dans ce cas.
Voilà en ce moment c’esy Compliqué avec mon compagnon ( 3 ans et demi) il m’a Reprocher d’etre Jalouse ( qui lui a provoquer un blocage) donc j’ai fait le nécessaire mais quand je lui propose de se voir il refuse… il me dit qu’il attend de voir « si je lui manque »… mais si on se voit pas comment créer un manque… sauf que au bout de 2 semaines je désespère ..
Je suis avec mon copain depuis 6 mois, je l’aime beaucoup et je voudrai qu’il me demande en mariage car jene veux pas le perdre, mais il est tout le temps pris par le travail et ces derniers temps il a changé de comportement, il m appelle presque jamais, c’est moi qui prend toujours l’initiative pour lui parler, on se voit une fois par moi pour faire l’amour et reste a savoir s’il aura le temps .
J’aimerais avoir vos conseils car je fréquente un homme depuis bientôt 4 mois. Au début de la relation, nos allions au restaurant et faisions des sorties mais depuis quelques temps il ne veut plus. De plus, il ne m’a toujours pas présenté à ses ami(e)s alors qu’ils sont au courant que j’existe, je lui ai proposé de voir les miens mais il trouve toujours une excuse. Cela me donne qu’il a honte d’être vu avec moi même s’il me dit le contraire.
Au 8 eme mois, ma patience a payé et j’ai eu ma déclaration de  » Je t’aime  » le plus naturellement du monde, comme une évidence… il m’expliqua tout de même que  »je t’adore » est plus fort que  »je t’aime », des détails que je rajoute ici parce que j’en vois beaucoup de questions sur les forums, donc j’apporte les réponses que j’ai recues si ca peut aider ^^ meme si on se rend compte au final que ce ne sont que des détails pour accentuer le plaisir du moment!
Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.

Je pense être plus entreprenantes que lui et la distance et son détachement me gêne. J’avais prévu d’avoir une discussion avec lui lors de nos retrouvailles après 1 mois sans se voir mais malheureusement, entre temps son père (que je ne connais pas) a été hospitalisé en urgence pour un pb grave. Il reste donc auprès de sa famille. Ce que je comprends. Je lui ai dis que je serais là pour lui s’il en avait besoin et que si ça lui faisait du bien, je pouvais venir le voir. ce qu’il a décliné. Je comprends qu’il veuille rester en famille. Depuis 2 jours je n’ai plus de nouvelles. Je lui ai dit que j’aimerais bien discuter avec lui mais no News depuis. J’ai donc décidé de le laisser tranquille et d’attendre qu’il revienne vers moi. Est-ce une bonne idée ? Sachant qu’il avait commencer à être distant et moins entreprenant avant le problème avec son père. Comment gérer cela qd nous vivons à distance ? J’ai des sentiments et je ne veux pas le faire fuir.

Bonjour, il m a quitté il y a 3semaines. D après lui il n arrive plus à vivre comme ça. Trop de disputes. C est vrai mais toutes ces disputes sont à cause de lui il a trop d addictions et en oublie notre couple et notre famille. Je l ai appelé il y a 4 jours il a dit que c est facile pour lui mais c est tout. Aucun texto ni pour moi ni pour notre fille. Comme s il voulait nous oublier . Il y a t il une chance qu il est un déclic ? Avt ça j avais fait sr j ai craqué j ai appelé pour parler de notre fille et depuis Sr. Comment lui manquait quand il veut m oublier ?


Je fréquente un homme depuis trois mois rencontré sur le net. Depuis deux semaines il est très distant et n’envoie quasiment plus de messages. J’ai tenu une semaine avant de recevoir un message un peu froid il s’excuse d’avoir la tête ailleurs. Je l’ai eu au tel il y a 3 jours et il m’a dit que ça allait entre nous mais je n’ai pas d’explication et depuis plus de nouvelles. J’essaie de continuer le silence radio mais c’est dur car je me demande ce qu’il a et je crois que ça sent la rupture. Dois je continuer à la jouer distante au risque de ne plus le voir où dois je lui demander des explications.
Mon ex avec qui je suis restée 4 ans +/- 1 an (oui, rupture difficile, on voulait vivre autre chose mais on s’aimait (était attachés ? dépendants ?) toujours, bref, cet ex n’avait pas peur de l’engagement : appartement en commun dès qu’on a pu, envie de se marier et d’avoir des enfants avec moi dès qu’on aurait une situation stable (on était étudiants)… même si je le soupçonne qu’après notre relation, il ne voit plus les choses aussi simplement (il est avec une nana depuis bientôt un an, il l’a trompée avec moi au bout de 5 mois de relation, a dit à des amis à lui que j’étais « la femme de sa vie » et « qu’il aura beau en avoir d’autres ça sera pas évident de réellement passer à autre chose »…) Bref, lui et moi, ça a mis du temps, mais c’est fini, on avait une relation fusionnelle et idéalisée, j’avais plus le rôle de la maman et lui du petit garçon qu’un équilibre de couple adulte : c’était beau, c’était fort, mais c’était, d’après moi et le travail analytique que j’ai fait de cette longue relation, pendant ma période d’abstinence ^^, immature et malsain (à la longue, ça n’aurait de toute façon pas pu marcher).
Bonjour je m’appel Gaëlle j’ai déjà flirter avec quelqu’un mais je n’ai jamais été amoureuse, enfin si mais mes relations ne dirais j’amais très longtemps, donc c’est pour cela que j’ai décider un jour de ne plus être amoureuse, a l’époque j’allait a l’école comme tous les enfants ou les adolescents, sauf que ce n’est pas une école comme les autre elle permet de rencontrer des personnes qui ont le même handicap, je me suis jurer de ne plus tomber amoureuse mais un jour l’amour m’est tomber dessus sans que je m’en aperçoive, mais sauf que c’est un amour de jeuness, mais malgré des années je crois que j’aime encore cet amour de jeunesse et c’est réciproque sauf que nous ne sommes pas rester en contact et ça me manque un peut
Quant au reste, ce n’est pas faute de l’avoir écrit mais ce n’est pas utile. Pourquoi? Parce que chercher les causes qui justifierait telle ou telle situation ce serait écrire toutes les imperfections de l’Homme (l’être humain) et nous savons que l’Homme est une cause perdu d’avance, incapable de produire de bonne chose, décevant, faible, méchant et qui ne sait pas ce qu’est l’amour.
Tout essayer revient à ne rien essayer car c’est en général la peur qui parle et dans cette situation on ne laisses pas le temps à nos actions de porter leurs fruits. Tu dois donc avant tout construire un plan de reconquête et t’y tenir. Si tu as besoin d’aide pour cela, n’hésite pas à réserver une séance de coaching avec un des membres de mon équipe de coach ou avec moi 😉

Voici ma situation. Il y a six mois je rencontre chez des amis communs un homme que je trouve charmant, nous avons un très bon contact, nous passons la soirée à nous parler, et nous échangeons nos numéros. Nous nous revoyons pour boire un verre, mais il ne se passe rien d’autre, je comprends à ses réticences qu’il n’est pas dispo. Il y a un mois il me recontacte, après plusieurs tentatives de rdv ratées, il me propose de partir 3 jours, ce que nous faisons, mais je le revois avant cela, nous nous embrassons une bonne partie de la soirée, il est tendre, à l’aise avec moi devant ses amis, etc. Nous passons ensuite un merveilleux week-end prolongé, il y a une grande compatibilité, sensuelle, intellectuelle, philosophique, en tous cas je pressens tout ca. À notre retour pas de relation vraiment, il ne demande pas à me voir, nous allons dîner un soir et je lui parle de ma situation passée, et lui demande la sienne. Il me dit qu’il s’est séparé il y a peu et qu’il ne veut pas d’une relation. Nous dînons et nous nous séparons, sans passer la nuit ensemble. 2 semaines plus tard on se revoit, il m’embrasse de nouveau, s’excuse de n’avoir pas parle de sa situation émotionnelle plus tôt. Mais se dit toujours perdu émotionnellement. Je quitte la soirée gentiment. Une semaine après, on se voit pour un concert, nous allons boire des verres avec des amis, il semble toujours intéressé. Nous nous embrassons de nouveau, nous tenons la main, mais quand je lui demande où il en est, toujours la réponse qu’il ne peut pas me proposer une relation, qu’il est blessé de son histoire passe, et meme fâché contre lui-même de ne pas arriver à passer à autre chose car ça n’était meme pas une histoire heureuse, il n’a rien à regretter avec elle (mais à beaucoup donné sans recevoir rien en retour). Je lui ai dit qu’on pouvait se voir tranquillement, apprendre à se connaître, mais pas coucher de façon “casual”. Toujours beaucoup de plaisir à se voir, mais il est clair que je ne veux pas être la roue de secours. Quelle attitude à votre avis pour l’amener doucement à moi ? J’ai compris qu’il voulait juste qu’on lui fiche la paix. Ce que je fais 🙂
Enfin tout ça pour dire que l’avenir de notre relation me fait peur, même si nous nous projetons l’année prochaine ensemble dans sa ville, le présent est difficile à gérer, le fait d’être très fusionnels quand nous nous voyons et que tout soit different avec la distance est perturbant pour moi. Je voudrais respecter sa façon d’être mais je ne peux m’empecher de me dire que je ne pourrais pas tenir, tant je n’ai pas le sentiments que l’on soit ensemble quand nous sommes eloignés (cette phrase est assez paradoxale 😉 )
Le doux monde amoureux peut devenir un véritable enfer. Je ne parle pas ici des violences conjugales, forme extrême de ce processus, mais des situations plus ordinaires, où peu à peu le couple se vide de sa substance. Les deux partenaires sentent qu’ils s’éloignent lentement, que la parole affectueuse et les gestes de tendresse se font rares, que la vie continue à les entraîner côte à côte dans le système d’habitudes qu’ils ont construit, mais que plus rien ne les relie au coeur de ce qui donne sens à cette existence.
Enfin, discutez-en. Bien évidemment, vous ne devez pas sans cesse revenir sur le sujet mais de temps en temps remettez-le sur le tapis pour savoir où chacun en est de son côté. Si les choses se font naturellement, que vous emmenez des affaires chez lui et inversement, c’est tant mieux. Mais même dans ces circonstances, vous ne devez pas éviter d’en parler. 
Je suis vraiment en souffrance je suis en couple depuis 4 ans ,nous avons deux enfants 3 ans et 4 mois.nous avons déménagé le 25 août suite à une mutation professionnelle de mon conjoint, c’est tout récent ,il à fallu qui revienne à l’ancien logement qui se trouve à 600 km pour faire l’État des lieux, il est parti avec un collègue mais qui habite à 300 km de chez nous c’est lui qui s’est proposé puis j’ai eu très peu de nouvelles, il m’a envoyé en texto qu’il se barrait sans faire l’État des lieux qu’il en avait marre de tout de la route nos engueulades etc et que je lui foute la paix et qu’il avait besoin de respirer.quand je l’appelais il ne me répondait pas au tel.puis quand il est revenu il m’a dit qu’il avait besoin de réfléchir et de prendre ses distances,il dort sur le canapé. Il me dit qu’il a personne d’autres je lui fait confiance.il est parti tout un week end avec ce collègue à la pêche, il ne m’a pas appelé si une fois pour les enfants puis il me disait je te rappelle ce soir mais il ne me rappelait pas.quand il est revenu de ce week-end il ne me regardait pas,je lui ai demandé comment se passait ce week-end je l’ai senti gêne puis je lui ai exprimé qu’il m’a manquait que j’ai besoin de lui et que je l’aime et je lui ai posé la question et toi?il m.à répondu honnêtement je n’ai pas pensé à toi de tous le week-end cela m’a fait très mal donc je lui ai posé une autre question:m’aimes tu encore ? Il m’a répondu je n’ai pas dit que je ne t’aimais plus mais je n’arrive plus à avoir ce truc cet étincelle. Je sais plus aidé moi svp j’ai l’impression de l’avoir perdu
Si j’ai pu apprendre quelque chose de mon expérience de coaching et notamment en séduction c’est que les hommes et les femmes ont tendance à aller vers ce qui est inaccessible, d’être attiré(e) par ce qu’ils n’ont pas. Par exemple, c’est en grande partie pour cela que le luxe est tant recherché par les personnes n’y ayant pas accès. Il faut appliquer ce même raisonnement à votre situation.

Quand ça devient trop acquis, quand on a un peu cramé toutes les étapes, ok on a un bonheur intense sur le moment, mais ensuite on tombe très vite dans la routine. Je ne pense pas que ce soit immature de chercher comment échapper à cette routine, à cette perte progressive de désir qui peut en découler, ce qui conduit finalement à une sorte de relation où l’on se voit « par défaut », on se voit non pas parce qu’on a envie de ce voir, mais parce que l’on vit ensemble et que c’est comme ça, ce qui ne veut pas dire qu’on en n’a pas envie mais disons que la satisfaction du besoin précède le besoin en quelques sortes. Il ne faut pas oublier que le désir, c’est vouloir quelque chose que l’on n’a pas (c’est pour ça qu’un soupçon de manque et de frustration sont nécessaire à mon avis).

hello lola, je viens de lire ton histoire, franchmt tu merites mieux!! oublie-le, je sais que c’est pas facile mais n perds pas l tps avc lui alors qu’il t a dit qu’il aime une autre! coe kamal l’a ditds son article, il faut prendre des distances, il faut lui texter ou l’appeler tout l temps, les hommes detestent ça! le secert est  » IL FAUT SE FAIRE RARE POUR ETRE DESIRER »! autre chose  » vaut mieux rester seul que d’etr mal accompagné »
×