Je reprends suite à tes réponses, je sais plus ou (j’ai tellement écrit de partout je retrouve plus!) tu me disais qu’on était peut être pas sur la même longueur d’onde en gros que pour moi il sera prioritaire (c’est le cas) et que lui il serait plus dans le « je fréquente… » Dernièrement cela semble continuer à avancer il m’a proposé semaine dernière d’aller à une fête foraine dimanche soir pour retrouver 2 potes à lui (que je connais) et passer un peu la soirée là bas, moi ravie bien sûr (je lui dit quand je suis contente de ses agissements); lui 2 ou 3 fois dans la semaine il m’a envoyé des messages qu’il languissait dimanche (très bon signe non ?) et dimanche on a passé une bonne soirée malgré un temps pourri. Sur la route il me parlait « on ira 1 journée à la mer cet été si tu veux comme on a pas pu le faire l’année dernière », puis « mi aout je travaille dans tel ville on pourrait y passer la journée et ensuite on va à la fête foraine ou je bosse », bref cela fait assez plaisir quand même, je voudrais ton avis du coup cela veut bien dire qu’il se projette avec moi, est ce de l’investissement sur la relation ça ou non ? ce qui est juste difficile avec lui c’est qu’on se voit qu’1 fois/semaine à cause de son boulot donc c’est dur pour moi mais sinon la relation se passe très bien quand même!
bsr kamel je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous les femme, alors voila j’ai 30ans et je connais un homme depuis une année, mais disant qu’il va et qu’il revient ,on a rompu plusieurs fois a cause du meme probleme je vous explique il aime la vie et moi je ss prude et je tiens bcp a mes principes vu que je suis musulmane la derniere fois qu’on c’etait separé il m’a plaqué par mail en disant qu’il en avait marre et comme tout homme il avait des besoins il m’a aussi dit qu’il ne voulait plus entendre parler de moi bon je lui ai repondu qu’a partir de ce moment je ne l’embeterais plus et ke pr moi aussi c’etait bel et bien fini ,en parallele j’avait connu un homme sur le net je lui avait tt raconté donc je le considerais comme ami quand il a su que j’avais rompu il a decidé de se rapprocher de moi j’ai dit que j’allais essayer mais sans grandes convictions c’etait quelqu’un de bien il avait toutes les qualités que l’autres n’avait pas malgrés ça je pensais toujours a l’autre et j’esperais toujours qu’il revienne effectivement quelque semaine plus tards il est revenu il m’a envoyé un sms il m’a dit que je lui ai gaché la vie je ne lui ai pas rependu il m’a appeler plusieurs fois et j’ai fini par succombé il m’a dit qu’il etait pret a tout l’essentiel etait que je lui revienne il m’a supplié enfin de compte je me suis remise avec lui a condition qu’il m’accepte comme je suis et qu’il ne me demande plus de satisfaire a ses besoin il etait d’accord et donc j’ai quitté l’autre et il le savait je le lui ai dit peu de temps apres il a recomensé a me faire ses avance je le rappelait tjr qu’il m’avait promis un truc et qu’il devait tenir sa promesse la derniere fois il m’a demandé d’aller le rencontrer dans un endroit isolé au travail pour qu’il puisse m’embrasser j’ai refusé je suis allé vers lui pour en parler il etait avec un collegue je lui ai demandé de se retiré il a refusé et ça m’a vraiment humilié depuis ce jour il ne me parle plus il refuse de rependre a mes appels et mes texto je ne sais plus quoi faire aidez moi svp
En plus de ne pas vouloir (ou pouvoir je ne sais pas trop) s’installer avec moi pour le moment, il n’arrive jamais à prévoir quoi que ce soit avec moi (nouvel an, week-end, vacances), je suis toujours obligé d’insister et de le pousser. J’aimerai le faire réagir, et arrêter de le faire passer avant tout et tout le monde car de son côté ce n’est pas le cas. Je ne sais pas comment faire et ça me rend malheureuse tout ça…
j suis mariée depuis 4 ans et j’ai 2 enfants, mon mari m’aime et me respecte mais le problème c’est qu’il me demande jamais au lit! et oui c’est moi qui prend toujours l’initiative et cela me rend vraiment triste. j’ai besoin de ressentir ma féminité et d’être désirée. et lorsque j’aborde le sujet , il prend plus de distance, je sais plus quoi faire …

hanane je te comprend parfaitement,je sens que ti traverses des moments difficiles. Primo,essaie de sortir avec tes amies pour te changer les idées,ça va tellement t’aider.éviter de rester seule. secondo, comme je te l’ai dit,il faut que tu parles avec lui, tu lui dis ce que tu ressens, et ce qu’il te fait, ca te rend malheureuse, et tu lui dis que tu aimerais qu’il te dise ce qu’il ne va pas pour que vous trouviez la solution ou bien si tu as fait quelque chose qui ne lui plait, que tu t’excuse et que vous puissiez avancer et non qu’il reste indifferent, parce que ça ne vous aide pas par contre ça détruit votr coupl petit a petit.Et comme kamal te l’a dit aussi, tu lui diras qu’il risque de te perdre s’il continue a se comporter ainsi parce que toi tu veux avancer, tu vois un avenir a l horizon. et la, hanane quand il t aura repondu, tu seras quoi faire, la dicision a prendre. une chose ma chere, quand il va t accorder ce temps, n lui crie pas dessus comme si tu l engeuelent, les hommes detestent, parle lui sur un ton normal normal mm si tu es fachée, en lui temoignant ton amour, avec une voix douce, a voix basse, et SURTOUT EN LE FIXANT DANS LES YEUX pour qu’il puisse voir que tu es sincere, que tu l aimes et que tu veux savoir ce qui ne va pas pour sauver votre coupl!!! je t ai aidé un peu?? si t a d’autres question n hesites. meme kamal est la pour te repondre.
Ne change pas pour lui. Tu devrais faire marche arrière le plus tôt possible, si tu as l'impression que tu devrais changer quelque chose chez toi pour convaincre ton petit ami. Tu devrais en fin de compte accepter que ton petit ami apprécie et aime la personne que tu es vraiment et non pas une version parfaite et artificielle de ce que tu crois qu'une petite amie devrait être, bien que tu puisses prendre certaines mesures pour améliorer ta relation et pour être plus compréhensive.

Notre relation avancait a tout petits pas, je ne voulais pas brusquer mon célibataire endurci… mon premier baiser je l’ai eu deux mois apres qu’on s’était mis ensemble, comme un cadeau pour avoir battu le record de sa plus longue relation… pour moi, c’est la que la relation de  »couple » avait réellement débuté, car avant ca, on était toujours comme des amis qui se découvrait mutuellement, meme si on se prenait la main en public, on était tres discrets envers nos connaissances communes… une chose et sure: on se sentait bien l’un avec l’autre et il m’avouait qu’il s’était attaché a moi!
Voici ma situation. Il y a six mois je rencontre chez des amis communs un homme que je trouve charmant, nous avons un très bon contact, nous passons la soirée à nous parler, et nous échangeons nos numéros. Nous nous revoyons pour boire un verre, mais il ne se passe rien d’autre, je comprends à ses réticences qu’il n’est pas dispo. Il y a un mois il me recontacte, après plusieurs tentatives de rdv ratées, il me propose de partir 3 jours, ce que nous faisons, mais je le revois avant cela, nous nous embrassons une bonne partie de la soirée, il est tendre, à l’aise avec moi devant ses amis, etc. Nous passons ensuite un merveilleux week-end prolongé, il y a une grande compatibilité, sensuelle, intellectuelle, philosophique, en tous cas je pressens tout ca. À notre retour pas de relation vraiment, il ne demande pas à me voir, nous allons dîner un soir et je lui parle de ma situation passée, et lui demande la sienne. Il me dit qu’il s’est séparé il y a peu et qu’il ne veut pas d’une relation. Nous dînons et nous nous séparons, sans passer la nuit ensemble. 2 semaines plus tard on se revoit, il m’embrasse de nouveau, s’excuse de n’avoir pas parle de sa situation émotionnelle plus tôt. Mais se dit toujours perdu émotionnellement. Je quitte la soirée gentiment. Une semaine après, on se voit pour un concert, nous allons boire des verres avec des amis, il semble toujours intéressé. Nous nous embrassons de nouveau, nous tenons la main, mais quand je lui demande où il en est, toujours la réponse qu’il ne peut pas me proposer une relation, qu’il est blessé de son histoire passe, et meme fâché contre lui-même de ne pas arriver à passer à autre chose car ça n’était meme pas une histoire heureuse, il n’a rien à regretter avec elle (mais à beaucoup donné sans recevoir rien en retour). Je lui ai dit qu’on pouvait se voir tranquillement, apprendre à se connaître, mais pas coucher de façon “casual”. Toujours beaucoup de plaisir à se voir, mais il est clair que je ne veux pas être la roue de secours. Quelle attitude à votre avis pour l’amener doucement à moi ? J’ai compris qu’il voulait juste qu’on lui fiche la paix. Ce que je fais 🙂
N'arrête jamais d'être amoureuse. Tu ne devrais jamais oublier les sentiments romantiques que tu as éprouvés dans les premiers jours de votre rencontre, si tu veux que cette relation garde sa fraicheur et son enthousiasme. Bien que tu ne puisses pas être douce et romantique tout le temps, tu devrais tout de même faire l'effort d'être aimante et de montrer à ton petit ami qu'il compte beaucoup pour toi afin de préserver votre passion. Voici ce que tu peux faire.
Mon ex ne veut pas s’engager : alors vous aurez les moyens qui vous permettront de le faire changer d’avis. Soyez toujours positif (ve) c’est très important pour arriver à vos fins. C’est même le moteur, ne vous décourager pas car il y a aura des phases ou vous aurez le sentiment d’avancer et d’autres phases ou vous penserez reculer. Votre moral sera bien évidemment, mis à contribution, et c’est tout à fait normal. Il faut bien que votre ex s’adapte à votre nouvel état d’âme, et votre nouvelle façon de voir les choses. Lui aussi, sera un peu perdu, face à ce changement de  votre part, et il aura besoin de temps pour s’accoutumer et penser différemment, puis revenir vers vous.

Un couple brisé et démembré est le fruit d’heures interminables de discussions où le respect et l’affection se sont peu à peu estompés pour laisser place à l’insatisfaction. Le simple fait de ne pas être capables d’accepter le point de vue de l’autre ou ses besoins constitue là les piliers des infidélités et des ruptures. Sans pardon il est impossible de sauver une relation.


Ici, tout est une question d’habitude. Il faudra faire en sorte que cet homme chez qui tu souhaites susciter le manque ait l’habitude de prendre des initiatives. On entend ici par initiatives, l’envoi de messages, le premier appel de la journée, les propositions de rendez-vous, etc. Il aura alors l’habitude de penser à toi et le manque sera créé naturellement petit à petit. Son cerveau va imprégner cette situation.
Il faut savoir aussi se faire discret(e) afin que votre ancien(ne) partenaire remarque votre absence et pour y parvenir, une prise de distance est aussi une bonne idée. Je vous expliquais justement que la plupart des personnes ont tendance à se précipiter, à vouloir trop en faire après une rupture amoureuse. Votre ex va s’attendre à ce que vous agissiez de cette manière mais vous allez justement le/la prendre le contre-pied et agir totalement différemment, la surprise sera alors totale. En prenant le recul nécessaire pour vous reconstruire, pour comprendre la séparation vous allez mettre en place les actions dont vous avez besoin !
Je suis en couple depuis 2 ans avec mon copain. On se voit tous les week-ends sauf exceptions mais à cause de nos études nous ne pouvons pas nous voir en semaine car on est dans des villes différentes. Je l’aime et je sais qu’il m’aime en retour mais lorsqu’on est séparé l’un de l’autre je deviens très dépendante de lui. Je déprime lorsqu’on ne peut pas se téléphoner certains soir ou lorsqu’il ne répond pas assez vite à mes sms. Cette situation me tue car elle me rend malheureuse alors que quand nous sommes ensemble je n’ai pas ces problèmes. J’ai aussi peur qu’en étant aussi collante je le fasse fuir…

Éric, 44 ans, évoque une ex-compagne qui se débrouillait toujours pour souligner leur différence de salaire. « C’était tellement subtil, bien enrobé, que je ne pouvais pas le prendre mal, en tout cas, je ne savais pas comment riposter sans paraître geignard, j’étais humilié et réduit au silence. » Ponctuelles ou régulières, ces marques d’irrespect ne sont jamais, aux yeux des thérapeutes de couple, anodines et inoffensives. Et elles peuvent prendre de multiples formes.
Il se peut aussi que cela soit du à un problème de confiance. Vous avez toujours vos raisons. Que ce soit lui ou toi, la confiance est dur à obtenir dans votre couple. Tu ne fais simplement pas confiance aux hommes, par apport à ton passé ou les histoires que tu as entendu, et cela est très compréhensible. En revanche, ton partenaire ne doit pas le subir constamment. Même si tu attends qu’il te prouve des choses tout le temps, il arrivera à bout de sa patience. Et inversement. Si il ne te fait pas confiance, cela va créer un froid dans votre couple et la jalousie deviendra dure à gérer.
Ben, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je ne crois pas que ce soit immature que de vouloir entretenir des sentiments forts envers l’autre. Après avoir connu LA relation dont je rêvais depuis toute petite : relation fusionnelle, engagement, « je t’aime » à gogo, vivre à deux etc, je me suis rendu compte que c’était plutôt ça la relation « clichée », dans la norme, que tout le monde est censé atteindre. Et finalement, je me rend compte que c’est ce que je voulais à l’époque, ce dont j’avais besoin probablement, mais je ne vois pas ma vie entière fonctionner ainsi.
J’ai bien peur m’être foutue dans le pétrin même que je voulais éviter à tout prix. Je vois un homme régulièrement, mais peu (une fois par semaine depuis un ou deux mois). C’est la 2e fois qu’il apparait dans ma vie et que je m’attache à lui sans qu’il y ait de son bord un sentiment de réciprocité. En gros, il ne me voit pas comme ça. Il n’y a pas d’étincelles pour lui.
Soyez entre autres une femme indépendante. Évitez de l’appeler tout le temps ou de courir chez lui quand vous avez un peu de temps. Tout cela pour lui montrer que vous n’êtes pas collante et qu’il aura toujours la liberté de faire les choses qui lui passionnent. Pensez aussi à lui faire comprendre que vous vous souciez de lui, que vous êtes compréhensive et que vous pouvez l’épauler en cas de problème. Enfin, soyez généreuse !

Il n’y a pas de mystère, un homme distant du jour au lendemain ne l’est pas sans raison. S’il ne vous donne pas d’explications, c’est tout simplement qu’il n’en a pas le courage. Il se peut également qu’il n’ait pas encore compris lui-même ce qui le dérange chez vous. Ce qui est sûr, c’est qu’il a un blocage et qu’il vous faut agir le plus vite possible pour le faire réagir.
La communication amoureuse se fait essentiellement par les actes et vous pourrez évaluer son intérêt en oubliant ses paroles et en observant les petits gestes du quotidien ! Beaucoup de femmes attendent d’un homme qu’il agisse comme elles et que tout se fasse très vite notamment quand on est célibataire depuis longtemps, on ne veut plus perdre de temps et vivre à deux rapidement mais il ne faut pas se précipiter. Avant d’en arriver à ce stade du bonheur et de l’épanouissement sentimental, il est essentiel d’agir par étape. Tout ne peut pas être parfait dès le départ, alors l’objectif est de rechercher ce dernier de façon progressive à la fois en prenant soin de votre moitié, mais également en ayant des activités ainsi qu’une vie sociale de votre côté.

Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.
Depuis 3 semaines j’échange des messages avec un homme à date jamais rencontré. Il m’envoie un petit coucou presqu’à tout les jours, je le laisse m’écrire comme vous avez recommandé. Nous devions nous rencontrer la semaine dernière, il était en plein déménagement et les 3 rencontres ont été remis. J’applique à la lettre vos recommandation vidéo, cela me permet de me pratiquer. Les échanges sont drôles, fluides, rien de personnel à part quelques infos, je garde cela léger.
ouah, quel article ! j’ai l’impression que c’est un miroir, celui de mon histoire !! bref je le vie trés mal … cela fait désormais 1 mois et demi de l’on n’est plus ensemble :( Avec mon chère et tendre (ancien) cela allait faire 1 ans que nous étions ensemble (relation a distance ) bref je ne comprend rien aux hommes ! j’ai 25 ans et j’ai l’impression que je ne vais jamais trouvée chaussure a mon pied ! en faite il me manque trop et j’aimerais qu’il revienne mais en vrai je ne pense pas qu’il le fera, trop d’orgueil . voila c’est compliquée pour moi car aucune explication a notre rupture! a part un besoin d’être seul et dans sa bulle ! je demande des explication et la il me dit qu’il y en à pas ! et u bref adieu …. bref du jour au lendemain , chérie tu me manque vient vite et aprés next ! je ne comprend rien … je n’ai plus de nouvelles et il m’a bloqué de partout ! ….. merci pour l’article il m’a fait comprendre certaine chose ! enfin j’espère

Mais certaines femmes ont le même rapport à un enfant qu'un gamin aux jouets. Il me le faut, maintenant, tout de suite... Urgence, il y a le feu ! ! ! Je comprends, c'est l'horloge biologique, mais c'est LEUR horloge biologique, donc en dernier ressort, LEUR fantasme, LEUR désir... L'enfant, lui, n'est que la conséquence de tous ces fantasmes. Si un enfant est là, faudrait au moins que ce soit la conséquence non pas d'un fantasme, mais d'une décision prise intelligemment par deux personnes lucides. Certaines se font faire un enfant avec la même attitude qu'un gamin capricieux finit par se faire offrir un jeu vidéo à force de le demander un milliard de fois à sa mère. Par l'usure. Certaines femmes ont un rapport à leur enfant de cet ordre. Comme un gamin qui a envie d'une peluche, un joujou. Mais un enfant n'est pas une peluche, ni un shi-tzu, ni un jouet.
Je dis « personne » ici, mais ça peut être une sphère de vie tout simplement. Vous pouvez représenter les sphères de vie par la forme que vous désirez. Je suggère personnellement que plutôt que de représenter le « travail » comme étant conflictuel, de cibler précisément les personnes avec qui il y a des problématiques (par exemple Éric, le patron, ou Joël, le collègue). Tout dépend si cela est important à votre histoire. C’est à votre goût!
Il y a un an, il a rompu avec moi car selon lui je l’aurais trompé. En vérité, j’ai subit des attouchements sans que ça n’aille au viol. Je n’en ai jamais parlé. Mon ex a été au courant grâce à une amie que j’avais retrouvé. D’ailleurs, ce que j’ai subit, vient d’un ami à elle. J’ai remarqué aussi qu’elle n’arrêtait pas de titiller mon copain à ce moment là, qu’ils s’envoyaient des messages (et parfois peu catholiques), etc. Mais j’ai fermé les yeux, ne voulant pas y croire.
Ma compagne l'a compris. Elle respecte ma liberté. Je reste avec elle et je n'ai pas besoin d'aller voir les autres. Certes, les autres sont charmantes et jolies. Mais ce qui me maintient avec la mienne et fait que je n'ai pas envie de la tromper, c'est la QUALITE de ma relation avec elle. Les autres, les mignonnes, en jettent, en mettent plein la vue, oui. Mais rien ne dit que je retrouverais cette qualité relationnelle. Et si j'ai envie de rester avec elle, avec ma chérie, ça n'est pas parce que je me suis engagé : on n'est ni mariés, ni pacsés, on ne vit pas ensemble mais on est voisins. Si je reste avec elle, c'est parce qu'elle respecte ma liberté, ne m'emmerde pas, me fout la paix, et du coup j'ai ENVIE d'être avec elle. Je suis HEUREUX avec elle, bien plus qu'avec mon ex-femme, qui cherchait à me contrôler, m'avait mis sous grilles, et plus elle cherchait à me contrôler, plus je n'avais qu'une envie : en finir avec elle.
Mais comprenez que l’être humain ressent le besoin dans le processus de séduction de définir des actions en fonction de ses choix, de ses envies et de ses gouts. C’est pour cette raison que vous allez devoir prendre le contrôle dans votre séduction, ce qui signifie que vous devez apprendre à faire ressortir vos envies pour attirer et séduire un homme. Pour cela, je vous propose un exercice à la fin de l’article afin de vous aider à mieux assimiler ce que je tente de vous expliquer.

Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
Hé bien c’est une fille assez timide, assez pessimiste, donc je ne voulais pas la brusquer ! Je suis aussi assez réservé donc la situation me convenait parfaitement. Je suis en général le gars « gentil » mais rarement l’amant… Je ne suis pas un séducteur et je n’ai pas envie de le devenir, si ça ne convient pas à la fille alors tant pis je resterais célibataire !

A chaque fois que Dieu fait quelque chose dans notre vie, Il nous envoie quelqu’un pour nous permettre d’arriver à la prochaine étape. Une fois cette étape franchie, Il enlève cette personne car son travail dans notre vie est terminé. Et c’est une bonne chose quand elle nous quitte car cela veut dire que nous sommes arrivés à un pallier supérieur, nous avons fait du progrès. Désormais, Dieu est sur le point de faire une nouvelle chose et pour y arriver, Il nous enverra de nouvelles personnes.
Voici ma situation. Il y a six mois je rencontre chez des amis communs un homme que je trouve charmant, nous avons un très bon contact, nous passons la soirée à nous parler, et nous échangeons nos numéros. Nous nous revoyons pour boire un verre, mais il ne se passe rien d’autre, je comprends à ses réticences qu’il n’est pas dispo. Il y a un mois il me recontacte, après plusieurs tentatives de rdv ratées, il me propose de partir 3 jours, ce que nous faisons, mais je le revois avant cela, nous nous embrassons une bonne partie de la soirée, il est tendre, à l’aise avec moi devant ses amis, etc. Nous passons ensuite un merveilleux week-end prolongé, il y a une grande compatibilité, sensuelle, intellectuelle, philosophique, en tous cas je pressens tout ca. À notre retour pas de relation vraiment, il ne demande pas à me voir, nous allons dîner un soir et je lui parle de ma situation passée, et lui demande la sienne. Il me dit qu’il s’est séparé il y a peu et qu’il ne veut pas d’une relation. Nous dînons et nous nous séparons, sans passer la nuit ensemble. 2 semaines plus tard on se revoit, il m’embrasse de nouveau, s’excuse de n’avoir pas parle de sa situation émotionnelle plus tôt. Mais se dit toujours perdu émotionnellement. Je quitte la soirée gentiment. Une semaine après, on se voit pour un concert, nous allons boire des verres avec des amis, il semble toujours intéressé. Nous nous embrassons de nouveau, nous tenons la main, mais quand je lui demande où il en est, toujours la réponse qu’il ne peut pas me proposer une relation, qu’il est blessé de son histoire passe, et meme fâché contre lui-même de ne pas arriver à passer à autre chose car ça n’était meme pas une histoire heureuse, il n’a rien à regretter avec elle (mais à beaucoup donné sans recevoir rien en retour). Je lui ai dit qu’on pouvait se voir tranquillement, apprendre à se connaître, mais pas coucher de façon “casual”. Toujours beaucoup de plaisir à se voir, mais il est clair que je ne veux pas être la roue de secours. Quelle attitude à votre avis pour l’amener doucement à moi ? J’ai compris qu’il voulait juste qu’on lui fiche la paix. Ce que je fais 🙂
il aimerait et espère que je retourne avec lui …….je lui dit de s’occuper de sa blonde …. que c’est pas honnête pour elle et moi je me sent mal car je ne suis pas une briseuse de couples …..il me répond qu’il n’en tient qu’à moi de me reprendre et de prendre sa place ………. seulement la dernière fois qu’on est revenu ensemble …….. ca pas marché après un retour de voyages …… il voulait que je retourne rester avec lui après seulement 3 semaines … alors qu’on l’a déjà essayé et ca pas marché ………. je lui disais que c’était pas raisonnable et qu’il était préférable de laisser aller la relation et que le reste ce ferait tout seul ………. ben il m’a flusher et c’est jeté dans les bras de l’autre …… …est-ce moi qui suis incapable de me laisser à l’amour …….?? ou ma réaction est normale ??
Je suis une femme de 51,24 ans de mariage mon mari en a 59ans.notre mariage était très ordinaire,jusqu’au jour où il sen va travailler loin à 500 km de chez nous. Chaque 15 jours il vient pour deux jours. Je l’attendais avec impatience mais pas lui.il couchait par habitude seulement. Après 2ans d’absence et de contacte sur messenger avec plusieurs femmes,il est devenu très excité a la vue d’une femme surtout les jeunes filles.jai su par la suite qu’il a couché avec une jeune fille de rue de 23ans et depuis il s’efforce de me faire l’amour,il a mm fait des confessions a une des femmes du messenger lui disant qu’au lit je suis une corvée pour lui et simule seulement le rôle du mari pour garder la forme de la famille.malgre cela j’ai tout fait pour le séduire et le reconquérir mais en vain.
Vous en êtes à deux mois, ces questions d’engagement évolueront probablement par la suite. Je comprends qu’après l’engouement dans ta précédente histoire, ce soit un peu difficile de fonctionner autrement. Mais, s’il ne se refroidit pas à ces questions, c’est déjà la preuve qu’il tient à toi et qu’il pense que ce n’est simplement pas d’actualité de parler de tout ça…
Tu veux faire revenir ton homme ? Applique les bonnes méthodes et améliore-toi ! Comme dans n’importe quelle situation de couple, la communication est le secret d’un couple en bonne santé. Donc, il est important de ne pas oublier d’en parler à son copain. Partage-lui tes sentiments, fais lui part de ce qui te ronge. Si quelqu’un doit te redonner le sourire et la joie de vivre, c’est bien lui !

hanane je te comprend parfaitement,je sens que ti traverses des moments difficiles. Primo,essaie de sortir avec tes amies pour te changer les idées,ça va tellement t’aider.éviter de rester seule. secondo, comme je te l’ai dit,il faut que tu parles avec lui, tu lui dis ce que tu ressens, et ce qu’il te fait, ca te rend malheureuse, et tu lui dis que tu aimerais qu’il te dise ce qu’il ne va pas pour que vous trouviez la solution ou bien si tu as fait quelque chose qui ne lui plait, que tu t’excuse et que vous puissiez avancer et non qu’il reste indifferent, parce que ça ne vous aide pas par contre ça détruit votr coupl petit a petit.Et comme kamal te l’a dit aussi, tu lui diras qu’il risque de te perdre s’il continue a se comporter ainsi parce que toi tu veux avancer, tu vois un avenir a l horizon. et la, hanane quand il t aura repondu, tu seras quoi faire, la dicision a prendre. une chose ma chere, quand il va t accorder ce temps, n lui crie pas dessus comme si tu l engeuelent, les hommes detestent, parle lui sur un ton normal normal mm si tu es fachée, en lui temoignant ton amour, avec une voix douce, a voix basse, et SURTOUT EN LE FIXANT DANS LES YEUX pour qu’il puisse voir que tu es sincere, que tu l aimes et que tu veux savoir ce qui ne va pas pour sauver votre coupl!!! je t ai aidé un peu?? si t a d’autres question n hesites. meme kamal est la pour te repondre.


Bonjour, pour une fois je suis contente de lire un sujet réaliste. Au travail je me suis éloigner de mes collègues ils me reprochent de ne pas fêter noël halloween me déguiser etc… leur after work où beaucoup finissent ivre. Je suis cataloguer comme sauvage mais je ne peux pas et plus aller à l’encontre de mes valeurs chrétiennes pour plaire aux hommes. Je suis vu comme une personne de pas ouverte. Aujourd’hui j’en suis arrivée au point de m’isoler cela à mis une mauvaise ambiance au travail ma chef est devenue agressive avec moi. Même à la pause café je n’y vais plus trop car il y a trop de médisance. Enfin bon des jours où mon moral va bien et des jours où je demande à Dieu du réconfort. Honnêtement je me sens bien de ne pas participer à toutes ses activités mais je me sens parfois seule même si dans mon service nous sommes 5 et qu’à 3 nous sommes du même avis.

J’aurais aimée savoir comment faire pour convaincre un homme qui a l’habitude d’avoir des plans régulier avec des femmes d’arrêter sa et qu’il se dise que je suis la pour lui donner l’amour qui n’a pas l’habitude d’avoir sa et surtout pour lui donner de l’amour et lui et à sa fille.. comment faire pour qu’il ce dise que je suis la pour l’aimer et lui donner tout l’amour que je peux lui accordée ?
Je viens de lire l’article que je trouve bien intéressant pour celles qui sauraient appliquer les règles du jeu avec finesse. Pour ma part c’est bien la première fois que je me livre à tenter cela sur une personne que j’ai rencontré il y a presque un mois, et qui me plait! Pour le moment on c’est rencontré 4 fois (toujours sous prétexte! pas de véritables rendez-vous!) et j’aimerai qu’il fasse plus de pas dans ma direction ! J’essaie d’être proche (chaude) durant le rendez-vous et distante (froide) hors rencontres. Le problème c’est que je ne sais pas la duré que cela doit prendre, je veux dire, étant distant : on se parle pendant, disons, une semaine, puis je fais un off pendant 3 à 4 jours. Donc est-ce insuffisant ? Dois-je donner des prétextes à cette absence ? comment alterner le chaud et le froid ?

ca va faire aujourd’hui 4 ans que je suis avec mon copain, et tout a commencer par des disputes , des jugements l’un envers l’autres de manière récurrente et on à fini par pointé du doigt le problème mais lui a préférer prendre ses distances vis a vis de moi, je l’est accepté mais au bout d’une semaine il m’a été difficile de supporter la distance donc au bout de deux semaines de pause il est venu me voir en m’expliquant que les disputes le font souffrir et qu’il envisage aussi de faire des études en dehors de la région et que ça mettra en péril notre couple et qu’il hésite car il se demande si notre couple va durer si il décide de rester … Je ne sais plus comment réagir, le lui ai proposé thérapie, week end en amoureux, je lui fais part de mes peurs, mes sentiments mais il reste tjs distant
Ma chérie, si tu veux savoir tout l’amour que j’ai pour toi et mon manque de toi alors prends une calculatrice et tape le nombre de toutes les étoiles et planètes de l’univers et multiplie le par le nombre de chaque grain de sable de toutes les plages et déserts du monde et multiplie encore le tout par le nombre de goûte d’eau de toutes les mers et océans, tu sauras alors à quel point je t’aime et combien tu me manques.
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/

La plupart des hommes et des femmes ont tendance à se précipiter vers leur ex dès que la rupture est prononcée. Le lendemain même vous envoyez des tonnes de messages, vous vous excusez pour tout ce que vous avez fait (même si vous n’êtes pas responsable de tout !) mais cela ne fonctionne pas. Pire, bien souvent en agissant ainsi vous faites empirer une situation qui n’est déjà pas simple ni pour l’un ni pur l’autre. En effet, ce n’est pas parce que l’autre a pris la décision de rompre que tout est simple pour lui !

Bjr Alexandre,je suis en couple evec un homme depuis 4 ans,nous avons un enfant ensemble mai il est étranger donc après il est rentré chez lui après ses études.quelques mois après il m’envoi un texto et me di qu’il était engager à une autre.la souffrance dan l’âme j’ai pris mon courage a deux mains et pour l’amour que j’ai pour lui et notre enfant je lui écrit toujours mais rarement.dans presque un ans après il m’écrit s’excuse disant que’il mentais.que’il ferai n’importquoi pour que nous le rejoignions.

Bonjour Kamal , je me trouve dans une situation très difficile , je ne sait plus quoi faire . Je suis tellement accro a cet homme que j’en sui a cours d’argument pour le séduire . J’aimerais vraiment discuté de tous cela avec vous , j’en suis arriver au stade ou jamais dans ma vie je n’aurais pensée me mettre pour un homme . Ce qu’il y a c’est que celui la pour moi il est plus que tout …


J’ai rencontré un homme dans une autre ville où j’avais fait mon stage, seulement ça s’est passé deux semaine avant que je rentre dans ma ville et on s’est mis ensemble une semaine avant que je parte. Tout ce passait bien entre nous, le soir de mon départ je lui ai demandé si il était vraiment prêt à se lancer dans une relation à distance (car 300km nous sépare) il m’a affirmer que oui. Depuis que je suis rentré il ne mecrit plus ou très peu, il di vouloir continuer à faire connaissance, mais ne fait rien pour vu qu’il ne mecrit plus les journée.. J’aimerai pouvoir discuter avec lui de ce changement de comportement et poursuivre notre découverte de l’un et de l’autre mais il ne répond pas à son téléphone ou il me di quil es occupé.. Il devais même venir me voir mais j’ai pas de nouvelles et l’autre jour il m’a di quil m’appelerai un soir ce qui n’a pas été le cas et le lendemain il s’est excusé mais n’a pas chercher à me rappeler malgré tt
De manière générale, on le comprend, certains Pères ont choisi en leur temps de limiter le sens du mot « aide » aux activités domestiques ou de procréation de la femme71. On peut y voir, comme M. de Merode, une influence du contexte de l’époque, où les femmes n’ont effectivement d’autres responsabilités que les deux précédemment mentionnées72. L’aide de la femme est-elle donc d’ordre reproductif comme ces derniers le suggèrent ?

Oui, on ne s’engage pas avec avec un inconnu (évident, cher Watson). Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille passer un laps de temps indéfini avant d’affirmer qu’on connait quelqu’un, et que là seulement on est prêt à s’engager. La découverte de l’autre est un processus qui ne s’arrête pas, même après des dizaines d’années de vie commune. La différence dans nos points de vue est ici : tu penses qu’il faut vivre avec l’autre pour pouvoir s’engager, et moi je pense qu’il faut s’engager pour pouvoir vivre avec l’autre (j’ai bien compris cette fois, j’espère^^)


Bonjour jetai en couple depuis 2 ans avec un homme de 31 ans au bout de 5 mois (oui je sais c’est rapide) je lui fait part de mon envie de vivre avec lui, de nous présenter à nos proche et éventuellement de préparer notre mariage, malgres sont amour pour moi l’idée du mariage et de la vie commune ne fesai pas parti de ses projets. Me disais quon se connait a peine.. Dc nos dispute tourner autour de sa. ..Et avec le temps je me suis aperçu qu’il avait peur de l’engagement, … et me disais qu’il n’était pas prêt .. il y a 1 mois nous avons rompu jetai frustré de pas pouvoir me projeter penssant à mon horloge biologique je lui ai fait part de mon envie d’avoir un bb et de fonder une famille et qu’avec son blocage c’etait impossible d’y croire. Il m’a laisser partir.. j’ai fait un Silence radio mais il a cherché a me recontacter. Il m’envoie svt des msg d’amour, Je le sens plus ouvert à la discussion. Je me suis dit tien je vais aborder un sujet qui fâche juste pour voir sa réaction ” ta pas envie qu’on fasse un enfant?” à ma surprise il m’a dit oui j’y pense souvent ces dernier temps mais je sais pas trop” moi qui croyais Qu’il changera jamais d’avis. Puis j’ai senti qu’il étai très emotionel alors qu’avant il intériorisé ses sentiments pour ne pas que je m’attache trop à lui. Il m’a dit avant il etai coincé et la il es dans un tout autre état d’esprit selon ses propro ” je me sens libérer” mais il comprend pas pourquoi il ressent ses chose…Pour l’instant on as juste une relation amicale j’ai envi de reprendre mon silence radio pour lui laisser les carte en main sans pour autant me bercée d’illusion.. merci pour votre article

La traduction grecque la plus commune du mot ʿēzer, comme vu précédemment, se fait par l’usage des mots boêth-. Il est donc intéressant de prolonger notre étude de ce vocable dans le Nouveau Testament, pour percevoir quel sens il revêt alors. Cette racine, notons-le, n’apparaît que peu fréquemment dans le Nouveau Testament (11 occurrences). Dans une majorité des cas (7/11), les auteurs de l’aide sont Jésus ou Dieu, qui interviennent en faveur d’hommes et de femmes dans des circonstances de possession démoniaque (Mt 15,25 ; Mc 9,22), d’incrédulité (Mc 9,24), de tentation (He 2,18 ; 4,16), de danger face aux ennemis (He 13,6) et même de besoin de salut (2 Co 6,2). Là encore, la dimension d’une aide qui délivre, voire qui sauve, se confirme.


Cela était sans doute dû au fait que les nanas n’arrivaient pas vraiment à se lâcher par peur de passer pour des salopes (au contraire, être authentique augmente les chances de créer un lien sincère et profond). Alors que, paradoxalement, on aime les salopes au lit (ce qui ne veut pas dire que l’on ne les respecte pas en dehors). Ou par peur de mal faire (y’a des nanas qui malheureusement préfèrent ne rien faire que de faire imparfaitement et donc ne se lancent jamais). Peut-être aussi était-ce dû à l’inexpérience de la plupart des nanas. Enfin, je ne sais pas, ça pouvait être dû à énormément de choses mais l’important ici c’est de retenir que la plupart des filles ne sont pas fameuses au lit (même si ça nous fait toujours plaisir de coucher avec).
Il y a des méthodes pour que les femmes, qui comme vous, veulent trouver l’amour commencent à séduire. Un sourire, un regard appuyé, un geste… Ce sont autant d’éléments qu’un homme va interpréter comme un signe d’intérêt. C’est en le charmant qu’il se sentira obliger de vous séduire également car il doit être à la hauteur de la femme qui lui fait face.
×