Toutefois, ce n’est pas le seul facteur qui rentre en compte pour qu’un homme s’engage dans une relation amoureuse. En effet, au-delà du physique le fait d’être une femme qui a une vie passionnante, qui est indépendante, qui a des tas de projets est un atout majeur.  Si vous faites du sport, si vous avez de nombreuses amies, si vous sortez, si vous avez des activités originales à lui proposer chaque weekend, vous allez le surprendre et vous marquerez des points. Cela tout simplement parce que très peu de femmes agissent ainsi.

Le next total et définitif en s’interdisant tout espoir de retour est la seule solution, en effet… Pour les repérer je n’ai pas de solution miracle, si ce n’est la prudence et essayer de toujours garder la tête froide en début de relation. Et encore… Dans les exemples « typiques » du problème que je donnais, je les connaissais bien (études et vacances ensemble, même vécu, beaucoup d’amis communs), je n’aurais jamais, jamais pensé qu’ils feraient (à moi ou une autre) un coup pareil.
Voici ma situation. Il y a six mois je rencontre chez des amis communs un homme que je trouve charmant, nous avons un très bon contact, nous passons la soirée à nous parler, et nous échangeons nos numéros. Nous nous revoyons pour boire un verre, mais il ne se passe rien d’autre, je comprends à ses réticences qu’il n’est pas dispo. Il y a un mois il me recontacte, après plusieurs tentatives de rdv ratées, il me propose de partir 3 jours, ce que nous faisons, mais je le revois avant cela, nous nous embrassons une bonne partie de la soirée, il est tendre, à l’aise avec moi devant ses amis, etc. Nous passons ensuite un merveilleux week-end prolongé, il y a une grande compatibilité, sensuelle, intellectuelle, philosophique, en tous cas je pressens tout ca. À notre retour pas de relation vraiment, il ne demande pas à me voir, nous allons dîner un soir et je lui parle de ma situation passée, et lui demande la sienne. Il me dit qu’il s’est séparé il y a peu et qu’il ne veut pas d’une relation. Nous dînons et nous nous séparons, sans passer la nuit ensemble. 2 semaines plus tard on se revoit, il m’embrasse de nouveau, s’excuse de n’avoir pas parle de sa situation émotionnelle plus tôt. Mais se dit toujours perdu émotionnellement. Je quitte la soirée gentiment. Une semaine après, on se voit pour un concert, nous allons boire des verres avec des amis, il semble toujours intéressé. Nous nous embrassons de nouveau, nous tenons la main, mais quand je lui demande où il en est, toujours la réponse qu’il ne peut pas me proposer une relation, qu’il est blessé de son histoire passe, et meme fâché contre lui-même de ne pas arriver à passer à autre chose car ça n’était meme pas une histoire heureuse, il n’a rien à regretter avec elle (mais à beaucoup donné sans recevoir rien en retour). Je lui ai dit qu’on pouvait se voir tranquillement, apprendre à se connaître, mais pas coucher de façon “casual”. Toujours beaucoup de plaisir à se voir, mais il est clair que je ne veux pas être la roue de secours. Quelle attitude à votre avis pour l’amener doucement à moi ? J’ai compris qu’il voulait juste qu’on lui fiche la paix. Ce que je fais 🙂
J’aimerais avoir vos conseils car je fréquente un homme depuis bientôt 4 mois. Au début de la relation, nos allions au restaurant et faisions des sorties mais depuis quelques temps il ne veut plus. De plus, il ne m’a toujours pas présenté à ses ami(e)s alors qu’ils sont au courant que j’existe, je lui ai proposé de voir les miens mais il trouve toujours une excuse. Cela me donne qu’il a honte d’être vu avec moi même s’il me dit le contraire.
Bsr k jai un pb qui me met dans la confusion et j’aimerai stp avoir des conseils….voici j sors avec un homme de 24 ans( profde lycee) et moi jai 18ans ( étudiante) ans ‘j lai rencontre a un groupe de répétition lan dernier et on sest mi ensemble l pb c’est q depuis notre rencontre il ya des rumeurs qui courent sur lui et l qualifie de coureur de jupon plusieurs de mes amies sont venu m’en parler mais lui il ma demande d’avoir confiance chose q jai faite mais jai pas pu continuer a cause de son comportement ( il n veut pas q j touche a son tel lorsqu’il veut texter il prend de la distance il n veut pas q j poste une photo de lui ou de nous sous prétexte quil naim pas exposes ca vie privée pourtant il a l’habitude d mettre des tof de sa famille et quand j’arrive chez lui sans prévenir il m ignore totalement jusqu’à a c q j rentre) l soucis est q malgres tt ca il n fait pas d’effort depuis un an de relation on est jamais sorti en couple genre au parc pas d’attention et pour les rendez vous cest toujours moi qui propose qu on se voit quand il demande c’est parce quil a envie de sex suite a tt cela jai décidé d’arrêter mais il ma vraiment suplier ma dit quil allais changer quil m aimait vraiment et tt j’ai accepte et on s’est Rémi tt allait parfaitement bien mais ca recommence et puisk j sent q la situation m file entre les doigts j fais de mon mieux pour arranger les choses mais il n fais rien il n m encourage pas il na pas lair d’être gêne il met des distances les rumeurs on repris quand j m fache il se met en colère et j m excuse de ma jalousie mais j sens bien qu’il ya quelq chose qui n va pas et l plus dure cest quil avait une situation financière compliqué il l prenais comm prétexte pour son manque d’attention les choses se sont arrange et cest par des rumeurs q jai appris jss pas matérialiste mais j’estime quil aurait du au moins m en parler c m fais mal mon entourage m demande de l quitter quil n aime pas et quiil a une auttr qui occupe son coeur mais j l’aime vraiment j aimerai donc savoir si cest moi qui précipite les choses ou alors si vraiment il on raison? quand on se voit on pass de bon moment jai l’impression quil m aim vraiment mais juste quand on se voit et ces rendez vs sont toujours créé par moi…. Jss confuse si vous avez des conseils a m donner allez y svp j en ai besoin ca fait 3 jours quil n ma pas écrit et les 3 jours d’avant cest moi q faisait la conversation jai décidé d’arrêter pour vraiment m fixer
J’ai vécu une histoire où le mec m’a quitté puisque par rapport à lui je suis trop belle pour être sa meuf, il me l’a pas dit franchement mais ce q j’ai compris d’après des amis et c’était vrai la différence physique était flagrante !!! Par peur que je serais infidèle et un jour il va craquer pour moi et je serai sûrement d’après ces soucis avec qqun plus charmant donc il a préféré s’éloigner pour ne pas souffrir ultérieurement!!!!comme même il a bien fait 🙂
J’ai rencontré mon ex il y a de cela un an et trois mois et tout a été très rapide entre nous. Même s’il avait son appartement, il était tout le temps chez moi et nous vivions donc ensemble. J’ai perdu mon travail, mes parents ont eu de grosses difficultés, mon frère dont je suis assez proche est tombé en dépression et j’ai décidé de l’aider un max quitte à m’oublier totalement… de plus ma soeur a un cancer…
En revanche, plus tu agiras dans la peur et avec de la pression, moins il s’attachera et aura de doutes. Donc, la seule chose que tu peux faire, c’est d’être autonome et bienveillante, de profiter de ta vie avec lui sans te poser de questions et sans rien attendre de plus. Tu le dis d’ailleurs toi même : tu n’as pas besoin de lui. Certes, il te fait du bien. Mais ne vis pas dans la peur. Tu as tout à y perdre.

En effet, plus vous vous montrer « distante » ou du moins, si vous êtes constamment derrière son dos et plus le manque va se créer. Plus une femme s’éloigne ou se montre inaccessible plus l’homme a tendance à aller vers elle, vous pouvez notamment vous en rendre compte dans le processus de drague. Si vous n’êtes pas celle qui fait le premier et qui ne prend pas l’initiative de le contacter, vous allez l’obliger à venir vers vous, mais mieux que ça vous serez dans ses pensées.

On relèvera encore qu’aucune femme n’est jamais auteure de l’aide, si ce n’est en Gn 2,18.20. Dans la totalité des occurrences bibliques, la source de l’aide se trouve toujours auprès d’individus masculins. Le récit de la création fait donc du mot ʿēzer un usage tout à fait unique. C’est avec beaucoup de discernement et de prudence, donc, qu’il faut comprendre les observations tirées de l’analyse sémantique de ce terme.
J’ai rencontré un homme sur un site de rencontre. On a discuté pas mal de temps avant de se voir. On a remarqué qu’on avait pas mal de points communs. On c’est vu 2 fois en un mois. Il est très attentionné, m’envoie tout le temps des messages. Et la mercredi il me dit sincèrement on devrait peut-être arrêter de se voir car on s’attache tout les 2 et je me sens pas prêt pour recommencer quelque chose j’ai trop de choses à régler dans ma vie. Il me dit ensuite qu’il aimerait qu’on se voit la semaine prochaine pour qu’on en parle. Et depuis plus de nouvelles. Je dois en déduire quoi? Que c’est fini?
Mais certaines femmes ont le même rapport à un enfant qu'un gamin aux jouets. Il me le faut, maintenant, tout de suite... Urgence, il y a le feu ! ! ! Je comprends, c'est l'horloge biologique, mais c'est LEUR horloge biologique, donc en dernier ressort, LEUR fantasme, LEUR désir... L'enfant, lui, n'est que la conséquence de tous ces fantasmes. Si un enfant est là, faudrait au moins que ce soit la conséquence non pas d'un fantasme, mais d'une décision prise intelligemment par deux personnes lucides. Certaines se font faire un enfant avec la même attitude qu'un gamin capricieux finit par se faire offrir un jeu vidéo à force de le demander un milliard de fois à sa mère. Par l'usure. Certaines femmes ont un rapport à leur enfant de cet ordre. Comme un gamin qui a envie d'une peluche, un joujou. Mais un enfant n'est pas une peluche, ni un shi-tzu, ni un jouet.
Enfin voilà quoi, c’est cette présence ponctuelle et incessante dans ma vie depuis 6mois qui font que je suis devenue complètement raide dingue de lui. Pour la première fois en 3ans je n’ai eu qu’un seul homme en 6mois alors que nous ne sommes même pas ensemble. Il hante mes rêves, mes pensées. Et en même temps cette passion n’est pas dévorante, au contraire elle m’apaise. J’ai le sentiment qu’il nous faut du temps pour apprendre à nous aimer, à se mettre au diapason. Nous nous connaissions à peine lorsque nous avons tenter quelque chose ensemble, aujourd’hui nous sommes plus à l’aise l’un avec l’autre. C’est tellement étrange.

Bonjour! Contente d’avoir trouvé ce site par hasard! Plein d’articles super intéressants cela fait du bien! Moi je suis avec un homme que j’ai rencontré sur un site de « rencontre » en 2012, c’est lui qui est venu me parler, on a discuté un peu, puis perdu de vue (c’est moi qui ai pas répondu). Il y a 1 an je le croise près de la pension de mon cheval et reprend contact en lui envoyant un message. Lui tout content que je reprenne contact etc.. Il demande à ce qu’on se rencontre, je fais trainer je m’en méfie j’ai peur que ce soit un séducteur qui veut m’ajouter à son carnet de chasse car très bel homme et très courtisé que ce soit sur ce site à ce qu’il me dit mais aussi sur FCB comme je le verrais plus loin…


Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).
L’aide d’Ève dépasse donc le simple souci d’avoir un vis-à-vis avec qui tenir une conversation et échanger des notes d’humour. La différenciation d’Ève par rapport aux animaux ne dépend pas seulement de sa capacité à combler « l’aspiration humaine à la relation »78 d’Adam, comme le suppose M. de Merode. Bien sûr, la création d’Ève permet naturellement à l’homme de satisfaire son besoin de combattre la solitude qui, selon H. Blocher, va à l’encontre de la vocation de la « vie humaine [qui] n’atteint sa plénitude que communautaire »79. Mais l’aide d’Ève va bien au-delà de cette dimension et représente un secours pour le bon accomplissement du mandat créationnel tout entier.
Des le début de votre relation, votre rôle est de montrer à votre homme qu’avec vous il ne s’ennuiera pas. Attention cependant, les disputes, mélodrames et crises de larmes sont autant d’événements qui contribuent à briser l’ennui, cependant ce ne sont pas vraiment les attitudes que l’on a à l’esprit lorsqu’on pense aux différents stratagèmes et méthodes pour rendre un homme amoureux.
Voilà le point que tout le monde attendait tant il est évident. Ça n’est pas pour rien si, même dans l’industrie pornographique, les mêmes matures sont de plus en plus plébiscitées : contrairement aux jeunes femmes qui ne voient le sexe que comme un objet de consommation (ce qui tend à être de plus en plus le cas avec notre société décomplexée), une femme plus âgée sait parfaitement comment gérer le désir des hommes
L’homme distant en début de relation ou qui vous ignore une fois sur deux a tendance à jouer avec les nerfs des femmes ! Ne vous laissez pas avoir : ce séducteur sait exactement ce qu’il fait, c’est sa manière de charmer et de rendre accro. Cette technique du suis-moi je te fuis fonctionne malheureusement à tous les coups car elle engendre un fort sentiment de frustration. Vous commencez une histoire, votre cœur s’emballe, vous en parlez aux copines et « pfiouuu », votre idylle redescend immédiatement comme un soufflet… vous vous sentez humiliée.
J ai fait une rencontre il y à un mois ..je suis attirer par cette homme qui est un homme je pense sincère..il fait des projets pour nous . je sens qu’il à des sentiments mais il est très réservé ne ma pas encore embrassé vraiment ..mais veux organisé un petit voyage pour faire plus amples connaissances..je ne sais que penser…il me présente a sa famille..a ses amis..et fait desprojets pour nous..pouvez vous m’aider..merci infiniment..Joss
Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
Encore une fois, j’agis dans cette relation comme je n’aurai jamais pensé agir… La patience n’a jamais été mon truc, et pourtant cette fois-ci, j’ai cette force en moi d’attendre… Le pardon m’a toujours été difficile, ou en tout cas vivre avec le fait qu’on m’ait trahi… Mais cette fois-ci, j’ai trouvé la force de pardonner et de poser un cadre précis…

Profiter du moment présent, de la relation saine qui est vécue par un couple heureux est primordial. L’âge aidant, avec un peu de patience, toutes relations évoluent et débouchent naturellement sur de nouvelles étapes. Il est important de prendre son temps, d’écouter et de comprendre les choix de l’autre. Chaque couple est différent et son bonheur est définit par divers critères communs. "M'aime-t-il, même s'il ne veut pas s'engager ?" la réponse est très probablement "oui", mais à sa façon.


Le lendemain matin il me demande si par hasard j’aurais une imprimante (il était sur le point de partir pour quelques jours au Portugal) et si je pouvais lui imprimer ses tickets. J’accepte et on se revoit pour que je lui donne… Et pendant 2 heures autour d’un caffé, pas un blanc, des rigolades mais aucun flirt de sa part, il paraît timide, voire pas intéressé. Mais il décide me raccompagner jusqu’à chez moi et soudainement m’embrasse avant de se sauver en assurant me revoir après son retour (4 jours). Là je dois avouer que le baiser n’était pas fantastique, probablement trop maladroit…
Pour les femmes, en revanche, nous trouverons des milliers de conseils sur le sujet. Voir trop. Et trop normatif. « Comment lui plaire pour casser la routine, qu’il faut pimenter, communiquer, faire des attentions, mettre de la lingerie, nouvelles positions en lui laissant sa liberté, parce que sinon ton couple, ben, il meurt et tu seras responsable.. ? »
En plus d’être la femme de ses rêves de par vos attributs physiques, votre conversation et votre sens de l’humour, sachez emprunter aux autres femmes de sa vie leurs qualités, au lieu d’être jalouse d’elles et d’angoisser parce que vous ne pourrez jamais les remplacer dans son cœur. Elles pensent probablement la même chose. La différence est que contrairement à elles, vous pouvez emprunter leurs qualités, ce qui n’est pas réciproque !
Bonjour cela fera une semaine demain que mon compagnon m’a quitté certes nous avons pas eu encore une longue relation uniquement de 5 mois et nous avons directement habiter ensemble mais il y a 2 mois et demi jai eu un accident de voiture et je suis toujours en accident de travail je me suis donc renfermer sur moi je parlait moins rigolait moins Et il a pris la décision de ma quitter. Cette personne est identique à moi nous avons du mal à parler suite à des blessures du passé et nous sommes rentrés dans une sorte de routine aujourd’hui il m’a dit qu’il m’aimais toujours mais qu’il avait installé une distance et que si on se remettait ensemble ça ne ferait que empirer je sais que c’est une perSonne Qui manque de confiance en elle mais il a tout se que je souhaite avoir chez un Homme et aujourd’hui je ne sais plus comment m’y prendre pour le récupérer et revivre notre amour passionnel du début.
Comment mettre en place un silence radio alors que nous avons les enfants en commun ? La rentrée approche à grand pas et je vais le voir toutes les semaines chercher les petits, aussi nous nous donnons des nouvelles des enfants. Je l’informe quand ya qq chose d’important et il passe les voirs ou il appel. Mes fils ne sont pas informés de la séparation. Mon mari travail beaucoup. Il ne m’aime plus, notre couple dur depuis 11 ans. La séparation a eu lieu il y a 1 mous, par texto, car avec la saison estivale et nos horaires décalés on se croise ! Surtout il a pas eu le courage. Je n’ai rien vu venir. Pour moi c’était parfait, après on a des horaires décalés car il est en restauration, mais bon c’est la vie. Nous en étions conscient des le début. Il répète ne plus m’aimer c’est tout, et que je l’ai gonflé avec des petits trucs. Pas d’engueulade sérieuse, mais importantes a ses yeux. Peut être qu’il prenait tout mal car il ne m’aimait plus ? Donc Alexandre, comment reconquérir son mari qui est parti, qui n’a personne d’autre, seulement la routine a pris le dessus ? Comment instaurer un silence radio (ou pas d’ailleurs) quand nous avons les enfants ? Je vous remercie par avance, de votre rapidité aussi a me répondre.
Si vous pensez que le problème c’est la situation et non les valeurs intrinsèques de votre homme, alors soyez patiente ! Et essayez à nouveau de le faire s’engager à un meilleur moment. Mais vous devez connaître la différence entre l'attendre pendant qu'il traverse une période difficile et le fait qu'il donne constamment des excuses pour masquer sa phobie de l'engagement.
Les discriminations, les violences et les injustices que subissent trop de femmes dans notre société traduisent d’importants dysfonctionnements relationnels, eux-mêmes issus de profondes blessures qui concernent aussi bien les hommes que les femmes. Il faut d’abord reconnaître et soigner ces blessures, afin de que « relationner » devienne moins douloureux. C’est une clé pour un plus grand respect et la valorisation des différences. C’est aussi une clé pour l’égalité entre les femmes et les hommes.
J’ai déjà posté un message mais je crois qu’il n’étais pas très précis. Voilà en gros je fréquente un homme depuis un peu plus de sept mois mais nous nous connaissons depuis presque deux ans en tant que voisins. Nous avons 22 ans d’écart. Au début il venais souvent à mon appart ou je vivais avec mon ex pour discuter de tout et de rien. Puis au fur et à mesure qu’il venait je tombais amoureuse de lui et je savais qu’il n’étais pas indifférent non plus. Je l’invitais à plusieurs soirées qu’on donnais à l’appart, et il était toujours ravi de venir. Ça fesais déjà bien longtemps que je ne me sentais pas dans la relation avec mon ex. Alors un soir j’ai décidé de faire le premier pas vers lui quand min ex n’étais pas là, mais j’avais décidé de le quitter. Et ce soir là nous avons passé la nuit ensemble et j’ai quitté mon ex. OK à continuer donc à ce voir assez régulièrement avec mon voisin, à son appartement à chaque fois. Ça lui arrivais de m’appeler de temps en temps quand mon ex était absent (oui parce que je vivais avec mon ex encore le temps de trouver un logement). Quand je suis avec cet homme tout est parfait (petit déjeune qu’il prend plaisir à préparer, le dîner, massages…), mais je trouvais que l’initiative de se voir venait souvent de moi. Cependant je voyais qu’il était toujours ravi de me voir, des que je lui proposais quelque chose (boire un café à l’extérieur, boire un verre avec mes amis…) il acceptais même si c’est pas pour longtemps. Je lui ai demandé au tout début quand on a commencé à se fréquenter, au bout de même pas un mois je crois, s’il voulait une relation sérieuse ou pas. Il m’a répondu qu’il ne faut pas mettre de mots sur notre relation. Et qu’il y a plein de personne qui se commence une relation en disant qu’ils sont couple et peu de temps après tout foire. De plus, qu’il avait beaucoup de projets qui ne pouvais pas mettre de côté parce qu’il les a mis de côté justement dans ses relations antérieurs qui ont fini mal (séparation au bout de 7 ans ou plus de relation) et être en couple comme tout le monde c’est à dire s’installer avec une femme par exemple car il travaille énormément et une femme a besoin de plus d’attention (une de ses relations s’est terminée parce qu’il travaillait trop). Il a aussi rajouté que peut être un jour il pourrait modifier ses projets mais que pour le moment il pouvait pas savoir. J’ai accepté cette situation au début mais au fur à mesure c’est devenu pesant car j’avais l’impression de prendre toutes les initiatives même s’il m’appelait de temps en temps. Je lui ai repproché cela mais à chaque fois j’ai l’impression qu’il s’éloigne plus. Je l’ai donc quitté une fois, puis il m’a dit que c’est pas contre moi qu’il ne faut pas que je pense qu’il ne même pas, il m’aime bien mais qu’il n’a pas le choix de bosser parce qu’il le faut bien. OK s’est remis ensemble peu de temps après. Il est dans la rénovation d’appart et en même temps il est sur plein d’autres projets, il est responsable d’une entreprise en france dont il aimerait que je travaille pour lui plus tard et qu’il doit développer et en même temps il veut faire une formation de capitaine de bateau. Bref il n’a jamais le temps. Il m’a repproché à plusieurs reprises de ne pas être patiente et de ne pas profiter de l’instant présent, mais c’est dure pour mois de pas savoir ses sentiments au bout de sept mois qu’on se fréquente. D’ailleurs je sais pas quelle place j’ai dans sa vie, mais quand je lui pose la question il me sort toujours le même discours qu’il est très occupé et qu’il s’entend très bien avec moi que peut être un jour il regrettera d’avoir été comme ça avec moi alors qu’on s’entend mais que pour le moment voilà il ne se dit pas que je suis la femme de sa vie. Il y a eu de plus en distance entre nous, surtout quand j’ai déménagé. Je suis toujours là première à le contacter (desfois quand je met des semaines à le faire il revient à la charge), je prose toujours les rdv… Il m’a souvent parlé d’enfants, qu’il voulait en avoir. Il y a eu un incident ou on devait se voir puis finalement ça ne s’est pas fait parce qu’il était à une soirée et qu’il n’avait pas vu passer le temps, je me suis mise en colère il m’a dit que c’était dommage pour ce contretemps et qu’il ‘e m’en voulais pas mais qu’il comprenais ma colère (est ce une façon de s’excuser ?) on a coupé le contacte pendant un mois. Je ne lui donnais plus de nouvelles et lui non plus. Je l’ai revu donc un mois après puis nous avons passé la nuit ensemble après avoir dîné, regardé un film puis le lendemain il est parti pour une formation de capitaine de bateau de 2 semaines soit disant, parce que j’ai vu une femme dans sa voiture mais il n’en sait rien, j’ai fais comme si rien était. Le matin de son départ il m’avait envoyé un documentaire dont avait parlé la veille, j’ai répondu et lui ai dit qu’on se verrait à son retour ce à quoi il a répondu avec plaisir mais1-2 jours après. Ça fait plus d’une semaine j’ai pas de ses nouvelles. J’ai décidé décrire une lettre ou je lui dis que je comprenais qu’il soit distant parce que je lui ai mis la pression et que j’ai pas été patiente mais que j’aurais aimé qu’il soit plus impliqué et que la relation actuelle ne me convenait pas mais qu’on pouvait repartir sur de nouvelles bases s’il le souhaite. Est ce une bonne idée cette lettre ? Pensez vous qu’il tienne à moi ou joue t’il avec moi ? Dois je prendre mes distances comme je le fait en le contactant rarement ? Dois je lui avouer mes sentiments histoires que les choses soient claires ? Je dois dire que je ne l’ai jamais soupçonné de voir une autre vu qu’on était voisins et que je savais presque tout le temps quand il sortait et qu’il rentrais.
Puis, pour chaque peur, regardez ensemble si elle est légitime ou non. Et surtout, pas de susceptibilité mal placée. Si vous l’agressez quand il verbalise ses peurs en cherchant à le contredire, vous allez lui donner raison d’avoir peur. Vous devez voir une peur comme une objection : vous n’allez pas chercher à la détruire, mais à la faire diminuer en rationalisant. Votre objectif est donc de faire comprendre à votre partenaire que sa peur n’est pas la réalité ; nul ne peut prévoir le futur, et nul ne peut prétendre que le passé se répétera dans toutes les circonstances.
Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci
On en vient au problème : parents divorcés, vision extrêmement pragmatique de la vie, presque dénuée de sentiments, interdiction d’aimer et de se laisser aimer pendant toutes ses années, pas de mariage (« l’amour ne doit pas être contractuel »), pas d’appartement à prendre ensemble en vue (ok, ça fait 2 mois qu’on est ensemble, mais quand il remontera sur Paris ça en fera 5, ok encore, ça fait un peu tôt même pour moi), on parlait d’acheter rapidement dès qu’on aurait une stabilité professionnelle tous les deux, il veut acheter mais parlait d’acheter seul sans émettre l’hypothèse d’un achat à deux (je parle bien d’une vision globale et générale des choses, je dis pas qu’on pourrait parler déjà d’achat ensemble, mais à deux, que ça soit avec moi ou quelqu’un d’autre).
hello mimine ca va?? euh..wow je dirais premierement que c’est une belle histoire, par contre on risque d’etre jalouse!! j avoue que j’ai bcp de questions a te poser mais je sais pas par ou commencer.lol. mimine, d’apres ce que tu viens de nous dire,je vois que c’est un type sincere et honnete, il n’a pas voulu jouer avec toi, parce que si c’était un sale type, il aurait sauté sur toi,et ce qui va suivre apres, c pas un probleme. mais lui, au lieu de penser a lui en premier, il a pensé a toi, il ne voulait pas te faire du mal et il s’est donné la peine de t’expliquer le pourquoi il s’est comporté ainsi! comme il veut s’investir a partir du mois d’avril, en attendant profites-en pour mieux le connaitre avant que vous sortiez ensemble, savoir ce qu’il aimerai faire dans le futur, sa vision, ses objectifs etc. bref, interesse toi a lui! comporte toi comme sa meilleure amie, montre lui qu’il peut compter sur toi, et ainsi vous aurez au moins etabli une bonne base. frachement minine quel est exactement ta question? ou bien qu’est ce qui te derange ou te fait peur, si je peux le dire ainsi? en passant excuse moi, au lieu de t aider, j t pose des questions!

cela deviens régulier a chaque rencontre par son attitude je vois qu’il craque de plus en plus et moi aussi il me propose de partir qq jours avec lui cette ete .. Mais il reste mysterieux je reçois des sms tout les jours mais peu le dimanche ou presque pas il me parle de sa vie bcp de ses enfnat de ses parents mais jamais je n’ai vu un de ses proche ni photo .
Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.
L’une de ces clés est «la conciliation travail-vie personnelle », c’est-à-dire la conciliation des responsabilités familiales, sociales et professionnelles à laquelle toutes les femmes sont confrontées. La nécessité que la société se dote d’une telle politique est devenue une évidence pour laquelle nous devons lutter. La société dans son ensemble ne peut que sortir gagnante d’un processus qui mènera à une politique favorisant un meilleur équilibre dans le quotidien des femmes.

hllo hanane, je viens de lire ton msg et ca trop touché, pck j en connais une histoire pareil d’un proche…bref! so hanane ck j peux t dire c avant tout prier demander a Dieu de le toucher, precisement de toucher son coeur afin qu’il puisse s rendre compte a kel point tu l’aimes et t aimerai passer l restant de ta vie avec lui et sache que Dieu l fera. autre chose, c n est pas pr t faire de la peine mais ça s pourrait k il n ressente plus rien pour toi mais il a peur de t l dir ou bien il t tromp et il attend une occasion pour vs vs disputiez et maybe t dir que c’est fini mais j t dis pas k c ça, c ck j pens…so hanane pr savoir ck il l pousse a se comporter ainsi, demande lui le tps k tu veux lui parler pck j pens k ds votr coupl il y a manque de communication, apres tu lui diras ck tu ressens au fond ton coeur, k tu l aim et ck il aimerai k tu fasse pr k il puisse rester a tes cotés pck il t manque…

Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.
Je dis « personne » ici, mais ça peut être une sphère de vie tout simplement. Vous pouvez représenter les sphères de vie par la forme que vous désirez. Je suggère personnellement que plutôt que de représenter le « travail » comme étant conflictuel, de cibler précisément les personnes avec qui il y a des problématiques (par exemple Éric, le patron, ou Joël, le collègue). Tout dépend si cela est important à votre histoire. C’est à votre goût!
puis on s’est échanger nos numéros ;mais il na jamais appeler( on se parle juste sur facebook) ; après un ans de notre connaissance sur facebook il me parlais, il racontais ses problémes (me racontais presque tout mm ses problémes familiale )il arrive qu’il me dit” si je trouve une comme toi ça me suffit “,moi aussi je lui raconte toujours je le trouve a mes coté et quand je reste longtemps que je n’ai pas connecter sur facebook il va pas appeler , mais le jour ou je connecte le seul mot qui dis en premier “tu me manque ,nos discutions me manque” j’étais trés contente de trouver enfin quelqu’un de bien mais s’intéresse a moi je sait pas???

Il ya aussi cet problème de la barrière de la langue, on utilise le plus souvent encore le traducteur pour communiquer,mais souvent le traducteur ne retraduit pas toujours exactement ce que l’on se dis, et parfois cela porte confusion dans nos échanges. Que me conseil tu alors, est ce qu’il faut que je continue à communiquer avec sans plan sur la commette, juste lui laisser le temps de se ressentir en confiance avec moi et de revenir tout seul tout doucement? Combien de temps pense tu que cela peux durer ainsi, car j’ai encore jamais vécus une tel relation, si incertain, mais si passionnelle et indépendant, mais peut’être par ce que comme lui je n’ai vraiment jamais connue le vraie amour avec un homme qui me plait en tout points, sortant d’un divorce épuisant avec un homme que je me demande encore aujourd’hui si je l’ai vraiment aimé?

Donc voilà 4 mois que l’on vit cette jolie relation mais sur laquelle on me met pas de mots… Il n’est pas prêt à être à 100% avec moi… Mais « espère avoir le déclic », me dit que je suis une fille parfaite… Il m’a dit que si cette relation était trop dure pour moi il comprendrait que je parte mais qu’il n’espérait pas parce qu’il tenait énormément à moi et qu’il aimait être avec moi, ne veut pas me perdre…
Donnez-lui plus de temps. Demandez-vous si votre homme a une bonne raison de ne pas s'engager. Peut-être avez-vous passé de très bons moments ensemble, mais qu'il n'est pas encore remis d'avoir dû mettre fin à sa précédente relation de huit ans et qu’il ne possède pas les ressources émotionnelles suffisantes pour vous donner ce que vous voulez pour le moment. Peut-être qu'il est au milieu d'un changement de carrière majeur, se sent nerveux et peu sûr de lui à ce sujet, et qu’il n’a pas la tête à penser à s’engager pour le moment.
La rencontre amoureuse n’est pas toujours facile malgré des moyens toujours plus novateurs. Comme vous le savez je suis américain et je réalise souvent des comparaisons entre les différentes cultures. Aux USA, il existe un mode de dating où on apprend à connaître à la personne, on couche avec elle et on flirt mais pourtant ni l’un ni l’autre ne se considère « en couple ». C’est encore la phase d’apprentissage.
Par conséquent, ne négligez pas La communication est une base essentielle pour former un couple solide. Même si ce n’est pas leur première qualité, je vous l’accorde, les hommes aiment les femmes qui sont à leur écoute. Soyez donc celle à qui il ne doit pas hésiter à venir se confier, afin d’augmenter votre complicité et les sentiments que vous avez l’un envers l’autre.
tu m'as bien fait rire. et tu as tout à fait raison, sauf sur un point, je peux te dire que certains père n'en ont rien à faire de leur progéniture une fois qu'ils ont rencontré quelqu'un et meme parfois avant et que certaines femmes sont obligéde courir après pour qu'il y  ait un lien entre enfant et père..certains seront ravi qu'un mère ait la garde exclusivve e meme de ne jamais revoir leur enfant, la chair est faible et certaines femmes sont pretes aussi à tout pour les détacher de leur progéniture, le sexe, l'attirance, la manipulation, on dirait que les hommes en sont friands et les femmes qui exigent un "engagement" souvent veulent "posséder" l'homme en reniant sa vie passée, c'est moins glamour que ce q'uon peut lire sur le forum defemmes soit disant aimantes...
English: Make Your Boyfriend Miss You, Español: hacer que tu novio te extrañe, Português: Fazer seu Namorado Sentir sua Falta, Italiano: Far Sentire la Tua Mancanza al Tuo Fidanzato, Deutsch: Deinen Freund dazu bringen Dich zu vermissen, 中文: 让你的男朋友想念你, Русский: заставить парня скучать за вами, Bahasa Indonesia: Membuat Kekasih Merindukan Anda, Nederlands: Ervoor zorgen dat je vriendje je gaat missen, Čeština: Jak zajistit, aby se po vás vašemu partnerovi stýskalo, ไทย: ทำให้แฟนหนุ่มคิดถึงคุณ, हिन्दी: अपने बॉयफ्रेंड को अपनी याद दिलाएँ, Tiếng Việt: Khiến bạn trai nhớ mình, العربية: جعل زوجك يشتاق إليك
Comment peux-tu t’engager avec quelqu’un que tu ne connais pas ? Comment peux-tu te projeter, décider de te poser avec quelqu’un dont tu sais absolument rien ? Comment peux-tu tout contrôler, t’assurer quelle ne déviera pas du cadre posé ? Désolée, mais je ne comprends pas. L’existence est jalonnée d’incertitudes. Rien n’est figé. Surtout en matière d’engagement matériel. Une relation peut évoluer, (L’engagement spirituel aussi peut varier) il peut y avoir des imprévus. Alors tu auras beau avoir programmé avec ton partenaire, donné telle ou telle direction à celle-ci, rien ne dit que cela se passera comme prévu.
8 Jusqu’à récemment, le succès du couple se mesurait à son aptitude à se conformer à un style conjugal prédéfini et le travail relationnel consistait pour beaucoup à faire l’apprentissage de cette grammaire et à se persuader que les codes étaient harmonieux et efficaces [7]. De nos jours, alors que de nouvelles formes de conjugalité sont à l’œuvre et que des marges de liberté sont prises de façon très différenciées avec le modèle fusionnel au nom du respect de l’autonomie de chacun [8], il semble que son succès s’évalue davantage par l’aptitude à créer un monde qui convienne aux deux partenaires plutôt que d’obéir à des injonctions. La valeur de l’engagement n’en continue pas moins d’être associée à sa permanence et la réussite du couple au maintien durable d’une relation « vivante » propre à apporter épanouissement personnel et conjugal [9]. Dans ce contexte où l’individu est de plus en plus livré à lui-même, cette considérable production « psy » alimente un processus de normalisation inédit au sein duquel la dimension affective est devenue une norme sociale. Elle entérine l’idée selon laquelle les conjoints doivent s’aimer, communiquer, avoir une vie sexuelle épanouie, travailler mais aussi permettre à l’autre de réaliser son épanouissement personnel.
Bonjour j’ai 21ans je vie une situation amoureuse très difficile en ce moment , je suis avec un homme sa fait quelques jours mais nous avons une relation à distance , des fois il est très froid, des fois il me dit qu’il m’aime ,quand je lui fais une reproche avec douceur il s’en fou de ma gueule , il ne m’accorde pas assez de temps , je l’aime vraiment beaucoup et je ne veux pas le perdre svp aidez moi , malheureusement je suis au Congo je ne pourrais pas bénéficier de votre coaching avec vous en face mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé de profiter de vos conseils
A nuancer pour l’aspect  » formuler son désir d’engagement  » quand même . Je suis d’accord, c’est pas au bout de deux mois qu’on va bloquer le mec avec ce genre de questions . Même moi au bout de deux mois je ne sais pas encore me projeter . Cependant on est en droit d’annoncer un peu la couleur  » moi les relations plan cul ça ne me botte pas / ça ne m’intéresse plus  » . C’est à prendre ou à jeter . La phase de seduction est faite pour apprendre à se connaître , mais il faut aussi être honnête vis à vis de soi même et de sa vision des relations homme femme
En France, cette période de dating s’installe de plus en plus avant de construire une relation stable et de faire en sorte que l’homme s’engage durablement. Pour autant, il existe encore une phase de séduction à prendre en compte lors de laquelle vous allez pouvoir faire en sorte que l’homme vous donne de l’intérêt et qu’il n’hésite pas à tout faire pour vous conquérir.
J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
×