Il ya 3 ans de sa il partie en France pour ces études et moi je suis rester au pays mais il a voulue continuer malgres la distance bien-sûr il y a eu quelque soucis mais on a tenue le coup et après son BTS il a trouver un boulot donc je suis partie en France également je suis sur bordeaux lui sur Paris. On ce vois les week-ends mais il parfois trop distant avec moi sans raison il dit qu’il m’aime et que c’est avec moi qu’il veut être les actes ne reflète pas ce qui dit ressentir pour moi. Et moi j’ai tout laisser pour lui déjà pardonner plein de chose mais lui prend tout a la je m’en fou quan je lui demande de me rassurer il me dit pense ce que tu veut et reviens s’excuser chaque fois ou quan je lui ce que je ressent ne me répond pas vraiment il a toujours eu du mal à dit ce quil ressent mais la pire qu’avant SOS jsui perdue.
Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.

Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
moi j’ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre il y a un mois, et à cause de la distance qui nous sépare puisqu’il vit en Amérique et moi au Maroc on se connecte chaque jour pour parler sur skype la chose nous a rapproché l’un de l’autre . un jour il m’a dit qu’il est vraiment tombé amoureux de moi à cause de mon caractère , mon sourire …….etc.

Bonjour . Sa fai 6 mois mon copain ma quitter mes on ce voi toujour par rappor a no jumeaux et il dort chez moi et on a tjr des relation sexuel. Toultemp il me repete je sui pa sa meuf ou qu’on es pa ensemble. Il fréquente beaucoup fille quand jetai enceinte il i a 18 mois sa il etai avc une fille et lavai di qu’il es celibataire et jai decouver quil la frequente toujour. Tou les jour en pleure car je laime bcp . Que dois je fair pour le recuperer ou pour qu’il revient vers moi
J’ai suivi tout vos conseils pas à pas et aujourd’hui je revois mon ex 1 fois par semaine, nous étions dans un CFP 1 mois et cela fait un an que l’on se voit maintenant comme ca (on se fait a manger, on rigole, il est avenant, on dort ensemble (avec ou sans contact physique). Le problème est que nous avons peu de temps à cause du travail, sport, activités de chaque coté, il dit qu’il ne veut rien partager avec moi à l’extérieur de chez lui ou de chez moi, il répond de suite à mes sms et mes appels mais ne me contacte jamais de lui même, je comprends pas trop son comportement. Pour plaisanter, je lui ai dit vu comme cela se passe entre nous pourquoi refaire un test et se remettre ensemble et la il le prend mal, dit qu’il n’est pas amoureux et qu’on sera jamais ensemble. Il me reproche des choses souvent mais vu qu’on est pas ensemble, pourquoi il fait ca? Une idée de ce qu’il se passe? C’est comme si on était en couple mais sans y être, merci de ton aide…
Une femme plus âgée a connu plusieurs relations amoureuses dans sa vie, qui se sont plus ou moins bien terminées. Et parce qu’elle a vécu tout un tas de situations, qu’elle est passée par des épreuves parfois difficiles, elle connaît parfaitement le comportement masculin et tout ce que ça implique : elle sait ce dont un homme un besoin, notamment sur le plan émotionnel alors que les mecs ne sont pas du genre à étaler leurs sentiments facilement. Même avec votre carapace de virilité, elle saura lire à travers vous comme dans un livre ouvert !
Dans mon couple, j’avais peur parce que je n’avais aucune idée de qui j’étais. Les seules parties de moi-même que je connaissais ne valaient rien. Je ne me voyais pas comme quelqu’un de bien, alors qui aurait bien pu vouloir être avec moi ? Je me suis convaincu que c’était pour son bien que je n’épousais pas Mary et que je ne lui faisais pas d’enfant.
Bonsoir alexandre.. J’ai un problème il ya de cela 5 jours j’ai eu des rapports sexuels avec un homme et depuis ce jour je l’appelle il répond pas je l’écris rien et quand il daigne me répondre il est froid et distant sais plus quoi faire… Je rappelle que je ne sors pas avec cet homme il me plaît seulement mais je ne sais plus quoi faire… Aidez moi svp
Oui j’ai l’impression que c’est quelqu’un de lent, il ne cherche pas à changer ses habitudes pour le moment (notamment le travail ou le fait de « bricoler » chez lui le dimanche ou lieu de me voir)et par moment ca me pèse car moi j’ai besoin de voir mon copain régulièrement et c’est pas encore trop le cas. Comment on fait pour prendre du recul concrètement ?
La communication amoureuse se fait essentiellement par les actes et vous pourrez évaluer son intérêt en oubliant ses paroles et en observant les petits gestes du quotidien ! Beaucoup de femmes attendent d’un homme qu’il agisse comme elles et que tout se fasse très vite notamment quand on est célibataire depuis longtemps, on ne veut plus perdre de temps et vivre à deux rapidement mais il ne faut pas se précipiter. Avant d’en arriver à ce stade du bonheur et de l’épanouissement sentimental, il est essentiel d’agir par étape. Tout ne peut pas être parfait dès le départ, alors l’objectif est de rechercher ce dernier de façon progressive à la fois en prenant soin de votre moitié, mais également en ayant des activités ainsi qu’une vie sociale de votre côté.
Quand ça devient trop acquis, quand on a un peu cramé toutes les étapes, ok on a un bonheur intense sur le moment, mais ensuite on tombe très vite dans la routine. Je ne pense pas que ce soit immature de chercher comment échapper à cette routine, à cette perte progressive de désir qui peut en découler, ce qui conduit finalement à une sorte de relation où l’on se voit « par défaut », on se voit non pas parce qu’on a envie de ce voir, mais parce que l’on vit ensemble et que c’est comme ça, ce qui ne veut pas dire qu’on en n’a pas envie mais disons que la satisfaction du besoin précède le besoin en quelques sortes. Il ne faut pas oublier que le désir, c’est vouloir quelque chose que l’on n’a pas (c’est pour ça qu’un soupçon de manque et de frustration sont nécessaire à mon avis).
Souvent, lorsque deux personnes se rencontrent, si les trois premier rendez-vous sont un succès, une relation amoureuse va avoir tendance à tranquillement se développer. Au fur et à mesure que les jours passent, l’homme se sent de plus en plus attiré par la femme parce qu’elle lui procure cette sensation de bien-être et tout ce qui vient avec, tel que décrit ci-haut.
Voilà j’ai rencontré un homme sur un site de rencontres nous avons échangé et très vite sa a collé, nos conversations était sur tout et rien et nous avions de nombreux points en commun il cherchait une relation sérieuse et nous avons eu envie de se voir le soir même, nous nous sommes vu et plue immédiatement, au final nous avons fini chez lui et nous n’avons même pas vraiment échangé, nous avons fini par s’embrasser et coucher ensemble, le lendemain je l’ai trouvé très distant même en me ramenant chez moi il ne m’a pas décroché un mot remettant la faute, aux nombreuses choses qu’il avait à faire et être préoccupé. Je l’ai vu discuter sur son téléphone avec une demoiselle, le devinant uniquement par le sourire sur son visage. Arrivée chez moi je le lui ai fait la remarque et lui précise que je lui avait bien demandé, si il voulait un “plan cul” de me le dire que, ça servait à rien de mentir et sur le fait qu’il parlait à d’autres et ces intentions. Il était gênée et ne savait pas quoi répondre….. Cela m’avais fais énormément de peine car il me plaisait beaucoup et je savais qu’en couchant avec lui c’était une erreur… Mais à cette instant je ne l’ai pas vécu ainsi.
Je revois mon ex (mon premier amour) qui est en couple depuis 1 an. Le probleme que je rencontre c’est qu’il voulait au début me voir comme “sex friends” ce qu’on a fait, ensuite il m’a mis 2 plans alors qu’on devait se voir , il m’a s’est excusé et m’a dit que désormais on se verrait pour se voir..c’est là que je ne suis plus ! Il se comporte avec moi comme un copain ce qui est très dur pour moi car je suis amoureuse de lui …il m’a dit que cela lui avait manquer de me voir, que lorsque j’avais choisi d’arrêter le sex friends il pensait à moi..quand je vais en soirée il ne veut pas que je fasse “de bêtises” tout cela en étant avec sa copine.
Je pense que ce qu’entend guismo33 par se protéger de ses sentiments, c’est la notion de perte de contrôle de soi provoquée par le sentiment amoureux, un peu comme lorsque l’on est sous l’emprise d’alcool ce sentiment nous fait faire naturellement des choses que nous ne ferions jamais en faisant appel à notre bon sens (comme se taper 6h de train) par exemple, des choses qui ne nous ressemble pas au final et pour lesquelles nous aurons une sorte de répulsion une fois retrouvé notre état normal (la fameuse gueule de bois). Ainsi le sentiment d’emballement déclencherait un signal de relation toxique à venir contre lequel nous nous protègerions via la prise de distance. Par opposition une relation qui démarre de façon plus progressive via de l’amitié serait perçue comme plus saine. (J’utilise le pronom nous mais je ne souhaite pas faire de généralité c’est juste mon interprétation masculine du propos de guismo33 mais peut être qu’il voulait dire autre chose).
Donc voilà 4 mois que l’on vit cette jolie relation mais sur laquelle on me met pas de mots… Il n’est pas prêt à être à 100% avec moi… Mais « espère avoir le déclic », me dit que je suis une fille parfaite… Il m’a dit que si cette relation était trop dure pour moi il comprendrait que je parte mais qu’il n’espérait pas parce qu’il tenait énormément à moi et qu’il aimait être avec moi, ne veut pas me perdre…

Pour faire regretter la rupture à son ex et par conséquent créer un manque il ne faut pas lui montrer la même image qu’auparavant. Si vous êtes toujours celui ou celle qu’il/elle a quitté il y a quelques semaines, vous n’allez pas créer ce sentiment chez votre ex. Vous avez besoin d’un réel et profond changement si vous souhaitez que les choses évoluent et surtout que l’image qu’il/elle a de vous ne soit plus la même. Pour faire réagir son ex après la rupture, il faut avant tout penser à soi dans le sens ou vous allez devoir renvoyer une nouvelle image.


C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.
salut kenla…first, sache que tu ne peux quitter une hutte pour aller dans une tente, c pareil! bien dit, tu es attirée par ton prof et c sentiment n dure pas…au lieu d essayer de sauver votr coupl, n cherch pas a l quitter pr un autr pck tu risqu d etr deçu et de regretter ton choix et rien n t garantie k c prof t aim…so si tu n aim plus ton gars, dites l lui mais n l quitte pas pour un autr mais par contr essaie d chercher la solution pour sauver votr coupl! tu risques de fair un mauvais choix pck tu n l connais pas!
14 L’enjeu de « l’harmonie conjugale » et la fierté de contribuer à l’épanouissement du conjoint, censés mobiliser les énergies « féminines », ne sont toutefois pas suffisants, car, soulignent les auteurs, la tâche est ardue. S’il est souhaitable que les femmes aident les hommes à communiquer, il ne s’agit en aucune façon d’exiger des hommes qu’ils parlent en les faisant s’engager sur la voie « castratrice » d’une communication féminisée. Bien au contraire, il convient de leur permettre de s’exprimer en respectant ce qu’ils sont fondamentalement : des hommes. Dès lors, ces ouvrages vont rivaliser de conseils sur le travail que la femme devra réaliser sur elle-même, établir des listes d’attitudes, d’expressions et de comportements qu’il faudra, pour les uns abandonner, pour les autres corriger, afin d’acquérir les plus efficaces pour communiquer avec le partenaire et les plus propices à une bonne entente. Des étapes sont ainsi identifiées et découpées dans un ordre précis par ces spécialistes afin que chaque femme puisse les travailler séparément jusqu’à les maîtriser et les accepter dans leur totalité. Se comprendre elle-même, donner l’exemple, identifier les problèmes rencontrés dans la vie de couple, travailler sur elle-même pour ne plus être prisonnière de sa tendance naturelle à « harceler », sont autant d’entraînements auxquels elle doit se livrer pour se débarrasser des derniers avatars du féminisme et être à même de réprimer son agressivité verbale par un travail tourné vers l’autre. « Plutôt que d’exiger des hommes qu’ils parlent, les femmes pourraient apprendre non à se taire, mais à s’enrichir d’une nouvelle langue, la synthèse (faire court et direct). Alors seulement, ayant montré l’exemple, nous suggérerions à nos compagnons d’étudier la langue féminine […] [17] » , écrira l’une, « Attendez qu’il vous le demande pour lui donner des conseils […] Détendez-vous et cédez. Exercez-vous à accepter ses imperfections. Donnez plus d’importance à ses sentiments qu’à votre souci de le perfectionner et évitez les sermons » [18], énoncera un autre. Car il s’agit bien ici, en effet, pour œuvrer à la permanence du couple, de donner les moyens aux femmes d’encourager, puis d’accepter et de comprendre la valeur non verbale « masculine » et de leur apprendre les recettes propres à conduire l’homme à l’épanouissement sans chercher à le changer « en femme ». Concentrer la femme sur sa tâche (se connaître elle-même) et sur son objectif (acquérir les compétences nécessaires à une vie authentiquement harmonieuse de couple) n’est-ce pas investir les femmes d’un « devoir psychologique » qui les assigne à maintenir la stabilité de la situation des hommes ? Cette meilleure connaissance d’elles-mêmes ne cache-t-elle pas sous des allures psychologisantes, un tout autre apprentissage, bien social cette fois, la nécessaire intériorisation de ce nouveau conditionnement et de cette position seconde ? Enfin, en pointant l’incapacité « naturelle » des hommes à s’exprimer émotionnellement, ces ouvrages ne sont-ils pas en train d’avaliser l’idée favorable au maintien d’un rapport social de domination, que les femmes sont des formidables thérapeutes ?

Bonjour je m’appel Gaëlle j’ai déjà flirter avec quelqu’un mais je n’ai jamais été amoureuse, enfin si mais mes relations ne dirais j’amais très longtemps, donc c’est pour cela que j’ai décider un jour de ne plus être amoureuse, a l’époque j’allait a l’école comme tous les enfants ou les adolescents, sauf que ce n’est pas une école comme les autre elle permet de rencontrer des personnes qui ont le même handicap, je me suis jurer de ne plus tomber amoureuse mais un jour l’amour m’est tomber dessus sans que je m’en aperçoive, mais sauf que c’est un amour de jeuness, mais malgré des années je crois que j’aime encore cet amour de jeunesse et c’est réciproque sauf que nous ne sommes pas rester en contact et ça me manque un peut


Il existe deux types de mauvaises relations. La première, c’est la relation stérile, c’est-à-dire qu’elle ne produit rien de bon. Ce sont des gens qui sont là mais leur présence ne change rien ! Ils ne nous aident pas à avancer, ils ne nous rapprochent pas de Dieu, ils ne sont pas des bénédictions. Le second type de mauvaise relation, c’est la relation toxique. Celle-ci est très dangereuse. C’est une personne qui nous pousse à faire le mal. Certaines d’entre elles vont nous proposer ouvertement de faire des choses mauvaises : coucher ensemble avant d’être mariés, parler dans le dos des autres, mentir pour nous sortir d’une situation délicate etc. D’autres ne vont pas nous dire ces choses clairement, mais à chaque fois que nous sommes avec elles nous faisons quelque chose de mal. Puis une fois à la maison, nous ne sommes pas à l’aise parce-que nous savons que nous avons mal agi.
Sur Dromadaire.com, vous pouver réaliser l'envoi, en une seule opération, d'une très belle carte à choisir parmi des centaines de modèles et d'un cadeau élégant : boîte de chocolats, champagne, coffret gourmand ou encore une bougie parfumée. L'assurance de lui témoigner tout votre amour en offrant un produit de grande qualité, fabriqué et conditionné en France.
Tu dis qu’on ne peut obliger personne à s’engager. Oui. L’article d’ailleurs, s’occupe – d’après ce que j’en retiens – de nous apprendre comment « inviter » un homme à s’engager, les étapes à suivre, les erreurs à ne pas commettre, surtout pour ne pas le faire fuir, un peu comme quand on va chasser la perdrix. Vous marchez sur une branche sèche qui craque, et l’oiseau s’envole. Seulement, je pense qu’un homme n’est pas une perdrix, et qu’une femme n’a pas l’intention de le tuer mais de l’aimer, et de se faire aimer de lui (nous parlons notamment d’une relation à type d’engagement). Pourquoi la peur, dans ce cas ? Je vais y répondre dans l’autre commentaire, ce qui m’intéresse ici c’est la phrase « vivre l’instant présent », et celle-ci : « rester ouverte aux possibilités ».
Je pense que votre ex ne vous a jamais intégré dans sa vie, et il est le seul à en connaître la raison. Il faudrait donc lui demander tout simplement (sans chercher à revenir, juste pour comprendre et avancer). Je vous conseille donc de lui en parler en face à face et de ne pas le faire sous forme de reproches mais dans une approche de compréhension.
Peu importe le salaire d’un homme, ou le salaire de sa femme, l’homme se dote de la responsabilité de pourvoir aux besoins de sa famille. Ce n’est pas qu’il choisit de porter ce fardeau; il s’agit d’un désir inné. Cette notion est donc toujours présente à son esprit et peut engendrer le sentiment d’être pris au piège s’il a l’impression d’être incapable d’assumer cette responsabilité. Sa femme ne peut pas le libérer de ce fardeau, mais elle peut l’alléger en exprimant sa reconnaissance, son soutien et sa confiance.

ce que vous dit votre entourage vous semble difficile à accepter car il est difficile d’accepter que quelqu’un dont on a reçu l’amour se comporte si mal avec soi. La question que je vous invite à vous poser est : si je restais avec lui pendant dix ans encore, comment ce serait ? Mieux ou pire ? Nous pouvons travailler ensemble votre défaut de confiance en soi et vous aider à la retrouver au plus vite. Je propose des entretiens que vous pouvez retrouver sur la page coaching du site. Bien à vous,
Vu le contexte je te conseille de prendre un peu de distance et d’alterner les phases de contact et de distance afin de voir si son attitude évolue ou pas. Il faut également comprendre ses blocages et les aspects qui le conduisent à ne pas vouloir se remettre en couple. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut des critères bien précis et s’il a le moindre doute, il risque de ne jamais vouloir revenir.
J’ai beau relire l’article je ne vois pas le passage ou il est mentionné que c’est à cause des femmes… Après je ne m’abaisserai pas à répondre à ce genre de commentaire qui mélange tout et caricature les rapports hommes femmes. Vous avez l’air d’avoir beaucoup de colère de vous, quelle qu’en soit la raison tous les hommes de la terre n’en sont pas responsables.
Je suis avec mon copain, cela fait 4 ans mais aujourd’hui j’ai rencontré mon ex avec qui la relation n’était pas terminée mais nous nous étions perdus de vue. Son retour me fait oublier mon copain parce que je l’aime comme nous nous sommes laissés. Et lui il me montre la même chose. Comment savoir qu’il est sincère et ne pas gâter les quatre ans de l’autre.
Nous nous connaissons depuis 6 ans et nous nous sommes souvent perdus de vue mais tjr retrouvés. Depuis cet ete nous ne nous quittons plus, on passe tout notre temps ensemble, jai appris a connaitre ses amis, et pr la premiere fois il a prit le role d’amant. Notre relation est fusionnelle mais aucun de nous 2 n’aborde le sujet du couple ou de l’engagement. Jai l’impression qu’il ne veut pas de moi “entierement”, et je commence a en souffrir car je suis attachée. Je n’ose pas avouer mes sentiments de peur qu’ils ne soient pas reciproques, et aussi de peur de gacher notre relation actuelle… Que pourriez vous me conseiller pour que notre relation evolue ?
Donne-lui toute latitude pour ses propres activités. Tu devrais respecter les limites de son propre univers et le laisser continuer à mener sa propre vie, si tu veux que ton petit ami t'aime vraiment. Tu donneras l'impression d'être collante et dépendante, ce que la plupart des garçons n'aiment pas, si tu cherches à passer chaque seconde avec lui et si tu veux constamment savoir ce qu'il fait quand il n'est pas avec toi. Tu devrais plutôt apprécier le temps que tu passes avec et sans lui, en sachant qu'il est sain pour vous deux d'avoir des centres d'intérêt séparés.
Gardez cette carte relationelle près de vous en tout temps lors de la rédaction. Ça peut aider à garder une cohérence à travers le livre. Si une personne est en conflit avec une autre et qu’elle lui donne un câlin, soit quelque chose de très très fort s’est produit, soit il s’agit d’une erreur de logique et de cohérence dans l’histoire. Est-ce que ça vous est déjà arrivé de lire un livre et de vous dire :
Votre adresse email sera uniquement utilisée par la société M6 Web pour vous adresser votre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant, ainsi que définir les directives particulières relatives à leur sort après votre décès. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.
Valorise-le. L'une des meilleures choses que tu puisses faire en tant que petite amie est de donner au garçon qui te plait l'impression qu'il est un garçon merveilleux, séduisant, intelligent et intéressant. Tout le monde peut s'énerver de temps à autre au sujet d'un petit ami, mais tu ne devrais pas passer ton temps à l'embêter ni ne parler de tout ce que tu détestes chez lui. Concentre-toi sur ce qui est positif et complimente ses points forts tout en l'encourageant à rester toujours lui-même dans ce qu'il a de mieux.
Je craque ! Je pensais pouvoir rester « détaché » mais depuis qu’elle m’a mis dans la case ami , elle continue à venir me parler comme s’il ne s’était rien passé , toujours super souriante , et maintenant elle se maquille un peu , elle s’habille un peu mieux (à mon gout) ; du coup je ne comprends plus rien ; je me dit que le plus plausible c’est qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre et que maintenant « elle se lâche »… mais je ne comprend pas son comportement, si elle était vraiment honnête en disant qu’elle n’a pas voulu créer la confusion alors pourquoi elle fait tout sauf m’éviter !!?
Mon mari s’est fait opéré il y a 1 an et demi et depuis, il n’est plus comme avant. Il était un amant incoroyable, il me désirait tout le temps, me complimentait tout le temps, je me sentais aimée, belle et séduisante. Depuis son opération, il ne fait plus attention à moi en tant que femme. Il est gentil certes mais il semble ne plus m’aimer. Dans un premier temps il a nié d’un bloc ce que je ressentais pretextant la fatigue, le speed de la vie…maintenant, il avoue avoir changé et ne plus m’aimer comme avant. Il dit quand même pouvoir être heureux comme ça. Il avoue quand même ne plus être aussi heureux. Il ne veut pas en parler, et si je lui en parle, il dit que je lui mets la pression… Je suis très malheureuse forcément. J’ai du mal à vivre normalement à ses côtés et je passe de période où je vis avec en faisant semblant de m’y accomoder à d’autres où je craque et exprime mon malaise. Il ne veut en aucun cas passer par un médiateur et je sens bien que c’est à moi de m’adapter ou de partir… Je ne sais pas si vous l’exliquer m’aidera. Nous sommes en couple depuis plus de 20 ans. Il a conscience d’un changement de son amour mais ne se l’explique pas. Il a choisi de faire l’autruche chose que je suis de mon côté incapable de faire. J’ai vécu dans le bonheur, j’en ai eu conscience. Maintenant que faire ? C’est long. Merci pour votre aide.
bonjour voila mon histoire en couple depuis 21 ans mon conjoint me dit qu’il veut me quitter soit disant pas pour une autre mais je sais qu’il a repris contact avec une autre de ses ex( depuis 1 mois et depuis ce jour il a changé) avec qui il devait se marier et qui la quitter qql semaines avant le mariage et il m’a dit qu’il ressentait de l’amertume suite a cette relation passée . il ne pense ni a moi ni aux enfants ,il lui envoie des messages tout les jours quand a moi je suis follement malheureuse parce que je l’aime et tout les jours je ressasse ça je n’arrête pas de lui casser les pieds tout les soirs pour comprendre que dois je faire ma situation n’est vraiment pas facile . aider moi svp merci
Je comprends ta peine car c’est une situation très douloureuse que tu vis. Mais je pense que la communication n’est pas votre fort ni à l’un ni à l’autre. Par conséquent, je ne suis pas certain que le fait de se demander comment lui manquer changera quoi que ce soit. Il faut avoir une discussion franche et adulte pour lui montrer que tu es concernée par ce qu’il t’arrive et que tu ne baisses pas les bras.
En réalité, le problème provient du fait que vous ne vous soyez pas revus depuis cette fameuse soirée… Pour maintenir la séduction, car vous n’étiez pas en couple, il faut aussi passer à de nouvelles étapes et pour cela il faut se voir et échanger. Maintenant pour ne pas paraitre trop collante et le séduire naturellement, je te conseille de suivre ce programme étudié spécialement pour les personnes qui vivent ce que tu vis actuellement : https://boutique.alexandrecormont.com/produit/attirer-un-homme/#produit
Je ne me perd pas de vue, garde ma vie, mes activité et accepte de le voir/ lui parler que lorsque je me sens en phase et tout cela sans cette maudite peur de voir un homme partir si je ne réponds pas à ses appels/SMS, et le comble c’est qu’il semble s’accrocher et me reproche de mettre trop de temps pour le revoir alors que c’est lui qui était parti sur un silence radio au début malgré une attirance évidente lol (c’est à ce moment que je suis tombé sur ce site ce qui m’as permis de comprendre un grand nombre de choses !)
Tu sais, l’idée qui me vient en ce moment, c’est que la personne qui nous convient vraiment, pour vivre une relation longue durée, est celle qui donne au couple la même priorité que nous nous lui donnons. Il ne s’agit pas vraiment d’aimer ce qu’il/elle fait, ses hobbies, est-ce qu’on s’entend… c’est juste : quel est l’importance de notre couple dans sa vie ? Certains privilégient leur carrière, d’autres leurs passions, d’autres leurs familles ou leurs amis… Dans ce domaine, nous sommes très différents.
« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.
Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.
Question vraiment rapide. J’ai parlé avec un homme récemment qui m’intéresse depuis vraiment longtemps. J’ai insinué que nous pourrions éventuellement faire une activité ensemble, aller faire du vélo en montagne. C’est une activité qui le passionne et moi aussi. Après la conversation, il m’a dit: “Je te recontacte bientôt”. On s’entend que “bientôt”, c’est relatif. Combien de temps dois-je attendre? S’il ne me relance pas, cela signifie-t-il que je dois abandonner?
Vous avez envie d’être la seule à qui il pense à longueur de journée et vous n’avez pas tort de vouloir utiliser cette méthode afin d’y parvenir. Si vous lisez mes articles sur la psychologie masculine, vous savez que se montrer distante ou encore mieux inaccessible est encore plus attirant pour les hommes car vous devenez alors un véritable challenge pour eux. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre….
J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
×