À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »
Malheureusement, il est indispensable de devoir faire face à ce genre de situation. Même si il me manque, je vais de voir avoir les épaules fortes. C’est ce que tu dois te dire, pour te motiver à avancer pendant ce temps défini ou infini. Tu dois digérer ce changement afin de limiter le combat que tu mènes pour réduire la douleur de la rupture. Tu devras peu à peu t’apaiser, accepter et gagner en sagesse face à ce manque et cette absence. Mais sans pour autant oublier la personne que tu as aimé ou qui t’attends…
Marlene Engola, résidente d’un des centres d’hébergement de La rue des Femmes, utilise la ressource depuis bientôt deux ans. «Quand la fin du mois arrive, je me creuse la tête, est-ce que je vais avoir un papier qui me dit que je peux rester? Si tu n'as pas de papier, tu quittes», a raconté Marlene Engola, qui aimerait bientôt tenter de partir en appartement.
j’ai 42 ans;Ma femme 40 ans. Nous vivons toujours ensemble.nous sommes un couple en parfaite relation.Seulement, elle n’a plus envie de faire l’amour, depuis 2 années au moins.Comment l’attirer à le faire? quels sont les astuces que vous recommendez?Parce que moi j’ai envie de faire l’amour au moins 1 fois par semaine. Ma femme m’aime toujours.Elle n’est pas malade ni n’a pas de maladie. même sexuelle.Tout vas bien chez elle, sauf, elle ne s’interrresse ps beaucoup aux relations sexuelles.Et je souffre.

Ne l'oblige pas à se précipiter. Cela peut aussi anéantir votre relation amoureuse. Si tu l'obliges à aller plus vite en besogne trop tôt, tu peux l'empêcher de développer naturellement et à son propre rythme son affection pour toi. Laisse-lui le temps de rencontrer tes amies et ta famille, de passer des weekends avec toi, de se préparer à vivre avec toi, voire de te dire qu'il t'aime. Bien que chaque relation amoureuse ait des échéances qui lui sont propres, tu ne devrais pas t'attendre à ce qu'il te déclare son amour dans les deux premières semaines de votre rencontre, ni même dans les premiers mois de votre relation, sinon tu risques de le faire fuir.
Ca fait 8 mois que je suis avec mon copain, durant les 2 premiers mois, on s'envoyait plein de textos. Il m'envoyait plein de tit mots d'amour tout plein d'attention ("tu me manques", 'je pense très fort à toi", "je suis tellement pressé de te voir") et petit à petit le rythme de nos textos s'est freiné (enfin surtout le sien) ce que je comprend parce que l'on ne peut pas continuer éternellement à s'envoyer 5 à10 textos par jours, surtout en sachant qu'il m'appelle tous les soirs (il a le forfait sfr millénium.

J’ai vécu 4 ans avec mon homme mais cela fait deux mois qu’il est parti après un mois de séparation il m’a envoyé un immense mail d’amour auquel j’ai répondu négativement pour qu’il comprenne à quel point tout ça m’a anéanti mais pour toute réponse il s’est éloigné encore plus après m’avoir recontacter le premier au bout d’un mois de SR que dois-je faire maintenant c’est moi qui essaie de l’appeler mais son téléphone est tout le temp éteint je deviens dingue

Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées, de savoir que leur homme les aime et en veulent des preuves : elles veulent de l’engagement. Quelque chose de concret comme vivre ensemble, s’acheter une maison ou un appartement, se marier, faire des enfants. Des choses sur lesquelles elles peuvent s’appuyer pour se rappeler que leur homme les aime, sinon il n’aurait pas fait tout cela avec elle. Mais est-ce que nous ne nous trompons pas en souhaitant tellement nous appuyer sur des choses concrètes et en demandant toujours plus d’engagement ? Est-ce que le pousser à nous donner tout ça, à s’engager avec nous est la bonne solution ? Ne serait-ce pas au contraire ce qui pourrait le faire partir ?

Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.

Salut moi c’est Maeva je suis intéressée par un garçon mais je ne sais pas si il s’intéresse ou pas à moi. Une fois c’était son anniversaire et comme il n’a pas eu de temps pour le fêter m’a proposé une sortie pour ça mais a la dernière minute on l’a contacté qu’il a une évaluation sur une matière le même jour et a été obligé de quitter la ville du coup il est parti et me l’a dit bien avant l’heure du rendez-vous. Mais je lui ai dit que c’était pas grave et lui s’est excusé mille et une fois me disant qu’il est désolé et qu’il va se rattraper. Mais c’est quelqu’un qui n’écrit pas beaucoup mais quand on cause on peut causer toute la soirée du coup je ne sais pas si c’est réciproque ou pas.


Le couple représente ce dont nous rêvons le plus : réussir à inventer à deux ce petit monde d’amour, doux et caressant, qui nous protège des réalités si froides et dures du grand monde. Beaucoup d’entre nous y parviennent, pas au niveau du rêve absolu, bien sûr, mais suffisamment pour que l’ambiance soit reposante et agréable, et que l’on parvienne même parfois à cueillir des petits bonheurs plus intenses. En vacances, autour d’un verre, au creux du lit.
Dés que je commence à lui parler d’amour, il dit qu’il faut arrêter car il somatise par la suite… aprés avoir insister lourdement j’ai fini par passer la soirée chez lui il y a 15 jours et nous avons franchi le pas. Depuis je le sens froid, je n’arrête pas de le harceler (erreur de débutante) pour le rassurer mais il dit que c’est plus fort que lui, mal au ventre, des pensées chaotiques sur l’avenir etc…
Je le textote avant qu’il monte dans l’avion “any chance you’d be just about to miss your plane?” ( = y a-t-il une chance que tu sois sur le point de manquer ton avion? Note: je vis à Londres, il est australien) et petite conversation s’ensuit où j’envoie le dernier sms. Seulement j’attends les 4 jours, pas de nouvelles. Et puis 3 jours après je lui envoie un texte un peu rigolo auquel il répond mais sans aucun flirt, il me demande juste vaguement comment était mon week end. Je décide de prendre mon courage à deux mains et de lui proposer un verre hier : encore une fois, réponse amicale et enthousiaste mais il ne répond pas à la question. Quand je lui demande si s’est intentionnel il répond que non, il serait heureux de prendre un verre ou quoique ce soit, mais qu’il veut que je sache qu’il ne voit pas ça devenir autre chose que de l’amitié, et qu’il ne veut pas me mener en bateau, qu’il préfère être honnête…
Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché ! 

Mon probleme avec mon mari est que chui mnt loin de lui et il m as evoqué derinerement le divorce à force d etre trop mechante evc lui et a force de se plaindre bcp et demander le divorce aussi de ma part malgréeV le faite qu il rtait fout de moi et moi aussi ..mais apres la reconciliation je sent qu il s est éloigné de moi… je ne sait plus quoi faire mnt est ce commencer a l appler pour reconstruire cette confiance et cet amour ou comme est mentionné fuir pr qu il me suit ??
De ce fait, elles se lancent trop rapidement dans des déclarations sentimentales et en oublient l’importance de construire une relation de séduction basée sur le partage, sur l’équilibre mais également sur la notion de défi. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un homme a toujours besoins d’idéaliser la femme qu’il côtoie et qu’il est nécessaire pour vous d’éviter de vous montrer acquise trop rapidement pour profiter pleinement de votre rencontre.
En étudiant les textes des manuscrits de la mer Morte, on peut facilement arriver à la conclusion que l’ensemble des occurrences d’ʿēzer au sein des manuscrits bibliques est en adéquation avec le témoignage du texte massorétique. De plus, tout comme pour ce dernier, l’ensemble des données de Qumrân atteste un usage d’ʿēzer pour une action dont Dieu est la plupart du temps l’auteur.
Pour un homme amoureux, la confusion et la timidité sont caractéristiques. Si le représentant auparavant confiant du sexe fort se comportait avec audace, faisant preuve de détermination et de pression dans toutes ses actions, il ressentait une certaine maladresse lors de ses rencontres, craignant de s'ouvrir, de montrer ses faiblesses et de montrer ses sentiments. Le cercle intérieur remarque ces changements internes chez un homme.
Ce n'est pas toujours facile de s'admettre à soi-même que nous sommes la source du problème. J'entends souvent des célibataires protester que «non, ce n'est pas vrai, je fais plein d'efforts pour rencontrer, je prends bien soin de moi et de mon apparence, je suis sur trois sites de rencontre différents, je fais plein d'activités sociales...» Mais voilà, comme l'a si bien dit Carl Jung «Peu importe votre attitude consciente, votre inconscient a mainmise absolue et peut faire ce que bon lui semble.» Ainsi donc, la seule solution possible pour régler le problème est d'augmenter votre niveau de conscience, de rendre l'inconscient conscient afin qu'il cesse de contrôler votre vie amoureuse. Pour plus d'information sur le sujet, j'aimerais vous inviter à télécharger mon ebook gratuit Amour: mode d'emploi. Il est un excellent point de départ pour vous mettre sur le chemin qui mène à l'amour...
Où je veux en venir, et je m’adresse à ceux qui veulent s’engager : le doute existera toujours. La peur existera toujours au sein du couple. Pour qu’un engagement réussisse, au sens du terme, il faut surpasser la peur, et non l’éliminer. Une relation longue-durée est celle qui s’élève au dessus du doute, ou malgré le doute. Soit on sait pertinemment que c’est normal, et on n’accorde pas plus d’importance à ça qu’aux annonceurs de fin du monde, soit on décide malgré sa peur d’aller de l’avant, de rester avec l’autre, parce qu’on a décidé de donner à cette relation la priorité, et à notre sécurité la seconde place.
Bonjour moi c est Keith . Mon problème est que suis trop attachante . C’est toujours moi qui l’appel et quand on se voit on parle , on rit et quand il rentre silence total c est à moi de l’appelé , lui faire des messages qu’il voit et qu’il repond après des heures . Je l’ aime tellement que j arrive pas à prendre de la distance je veux tout le temps passer du temps avec lui , lui parler tout ca est dure pour moi à encaisser
Je serais pour de la patience : surtout si aujourd’hui la relation te convient d’une certaine manière (c’est plutôt son avenir qui te met en doute, c’est ça ?). Aujourd’hui, factuellement, sur quoi aurais-tu besoin d’être rassurée pour avancer l’esprit plus libre ? Son envie d’être encore avec toi ? Son envie de construire peut-être dans un avenir plus lointain avec toi ? Une officialisation (repas avec des amis) ?

La distance ne va pas faciliter les choses c’est une certitude, mais ce qui m’inquiète le plus ne se situe pas à ce niveau. C’est en effet la soudaineté de son sa décision qui me laisse perplexe et le fait qu’il revienne quelques jours après. Pour aller plus loin dans l’analyse, une séance de coaching me semble indispensable car ce n’est pas une situation fréquente.


Afin d’éviter, les texto du genre : « tu me manques tellement » ou « Pense à acheter une baguette avant de rentrer » il a décidé de fuir. Bien sûr, sa peur de l’engagement peut avoir pour origine un passé douloureux, une éventuelle pression trop forte venant de vous ou sa peur de souffrir. Peu importe ce qui motive la fuite de cet homme, il vous regrettera vite !

Quand je le vois partir la bas ça me fait mal. Et il a compris et il vient de me dire qu’il veut pas me causer du mal , qu’au début il a été honnête avec moi en m’avouant qu’il a mène une vie et que si je l’aime il faut pas que je lui mette la pression ,ke j’accepte et qu’on verra notre évolution sinon qu’on arrete pour ne pas se prendre la tete pour rien car il ne veut pas me faire du mal ni se faire du mal.

Il tombe à pic cet article! Ca fait 2 ans que je vis ça. Dans mon cas, après auto analyse, c’est pas une question de déception de l’autre en tant que personne. C’est un peu ce que tu écris; L’envie de retrouver un sentiment perdu. Tu tombes sur une personne qui est bien. Dont les défauts t’amusent ou te laissent indifférents. Tu te dis « ca y est! Je le tiens ce boumboum dans mon coeur, je la tiens cette obsession quotidienne qui s’estompe uniquement quand tu la vois ». Et je pense qu’à en attendre trop (non pas de l’autre, mais du sentiment), on est déçu. Comme il ne sert à rien de faire souffrir l’autre (en admettant que l’autre commence à s’attacher), tu mets un terme à la relation(de façon plus ou moins classe en fonction des gens). Les questions que je me pose sont « est-ce qu’on se protège inconsciemment pour ne pas revivre les souffrances passées? (quand on est le largué -ce qui a été mon cas-) », « est-ce qu’on est simplement devenu des sur-consommateurs de « corps humain »? », « Est-ce qu’on pourra un jour retomber amoureux? »… Pour en avoir déjà un peu parlé à droite à gauche, je confirme que les plus touchés en général dans ces histoires se sont nous. Et cette fameuse phrase « tu mérites mieux » est vraiment sincère. Tu sais très bien que tu n’apporteras jamais à l’autre ce dont elle a besoin, ou la réciproque de ce qu’elle te donne…

Une femme plus âgée a connu plusieurs relations amoureuses dans sa vie, qui se sont plus ou moins bien terminées. Et parce qu’elle a vécu tout un tas de situations, qu’elle est passée par des épreuves parfois difficiles, elle connaît parfaitement le comportement masculin et tout ce que ça implique : elle sait ce dont un homme un besoin, notamment sur le plan émotionnel alors que les mecs ne sont pas du genre à étaler leurs sentiments facilement. Même avec votre carapace de virilité, elle saura lire à travers vous comme dans un livre ouvert !
Bonjour jetai en couple depuis 2 ans avec un homme de 31 ans au bout de 5 mois (oui je sais c’est rapide) je lui fait part de mon envie de vivre avec lui, de nous présenter à nos proche et éventuellement de préparer notre mariage, malgres sont amour pour moi l’idée du mariage et de la vie commune ne fesai pas parti de ses projets. Me disais quon se connait a peine.. Dc nos dispute tourner autour de sa. ..Et avec le temps je me suis aperçu qu’il avait peur de l’engagement, … et me disais qu’il n’était pas prêt .. il y a 1 mois nous avons rompu jetai frustré de pas pouvoir me projeter penssant à mon horloge biologique je lui ai fait part de mon envie d’avoir un bb et de fonder une famille et qu’avec son blocage c’etait impossible d’y croire. Il m’a laisser partir.. j’ai fait un Silence radio mais il a cherché a me recontacter. Il m’envoie svt des msg d’amour, Je le sens plus ouvert à la discussion. Je me suis dit tien je vais aborder un sujet qui fâche juste pour voir sa réaction ” ta pas envie qu’on fasse un enfant?” à ma surprise il m’a dit oui j’y pense souvent ces dernier temps mais je sais pas trop” moi qui croyais Qu’il changera jamais d’avis. Puis j’ai senti qu’il étai très emotionel alors qu’avant il intériorisé ses sentiments pour ne pas que je m’attache trop à lui. Il m’a dit avant il etai coincé et la il es dans un tout autre état d’esprit selon ses propro ” je me sens libérer” mais il comprend pas pourquoi il ressent ses chose…Pour l’instant on as juste une relation amicale j’ai envi de reprendre mon silence radio pour lui laisser les carte en main sans pour autant me bercée d’illusion.. merci pour votre article
J’ai fais 2 ans avec un mec mais j’ai rompu il y a 3 mois parce qu’il etait manipulateur et que je souffrais trop pendant non moment de crise j’ai repris contact avec une vieille connaissance et CD dernier m’a avoué ses sentiments on s’entend bien et il me laisse le temps nécessaire pour réfléchir il y a pas pression rien mais j’ai du mal a faire confiance et me trompé sur son compte
Je voudrais vous faire part de ma situation concernant un homme dont je suis accroc et qui semble ne pas savoir ce qu’il veut réellement pour nous deux, grâce à la lecture de vos conseils et de vos vidéos j’ai pu faire le point sur mon comportement et réalisé que je devais l’étouffer mais je ne veux pas le perdre. Malgré qu’il vive avec la mère de sa fille il n’y a plus rien entre eux qu’il m’a dit et il y a 15 jours nous nous sommes vus chez lui puis une fois chez moi et je pensais qu’il voulait plus d’après ses messages mais après son appel, il m’a fait comprendre que cela lui faisait peur etc… aidez moi svp merci d’avance
Il n’y a pas de règles dans une relation. Cependant, il est tout à fait « normal » d’avoir envie de rencontrer les amis de votre partenaire après un an. Je suis d’ailleurs surpris que cela n’ait pas été fait avant. Concernant la famille, c’est moins simple car cela peut troubler la relation et je pense qu’il ne faut pas être pressé de ce côté-là (en ce qui concerne mon couple, j’ai rencontré mes beaux parents après 2 ou 3 ans. Au final, nous sommes ensemble depuis 9 ans et avons eu un bébé, ce n’est donc pas négatif).
Bonjour à tous ; je me suis remise avec mon ex il y a quelques temps, et nous nous sommes promis de repartir sur de nouvelles bases. Monsieur ne voulait pas qu’une de mes amies soit au courant de l’avancée de notre relation parce que d’après lui, elle se mêlait trop de notre relation. Seulement voilà j’ai commis l’erreur de lui en parler en gros sans rentrer dans les détails et j’ai même parlé du gars avec beaucoup de légèreté comme si je m’en foutais, or ce n’est pas le cas. Mon intention n’était pas mauvaise mais j’avoue j’ai exagéré. Il a lu tous nos messages avec cette fille et l’a mal pris, il est venu chez moi pour qu’on s’explique mais il était trop énervé, je me suis excusée et lui ai dit ne pas me faire çà parce qu’au fond il savait que j’ai des sentiments je ne mens pas par rapport a çà. Après nous avons flirté, quelques jours après c’est son anniversaire, je lui offre son cadeau et là M me dit qu’il a fait exprès de ne pas me parler pendant deux semaines ^parce que mon comportement l’a énervé et que c’était pour me donner une bonne leçon. J’ai pris sur moi, et on a dormi ensemble ce soir là. Seulement voilà, depuis lors il ne me parle presque plus, messages rarissimes, appels idem. quand il me parle c’est juste pour me demander ou je suis pour qu’on se voit et quand c’est la cas j’ai l’impression que c’est juste pour du bon temps. quand je lui demande, il me sors qu’il n’a pas eu le temps la semaine et il dit ne plus vouloir parler du passé et que mes questions le font fuir et le mettent sur la défensive. d’un autre coté, M a une sexfriend et j’ai l’impression qu’il l’a relancé ; leur histoire c’était quand on était plus ensemble et mon amie en question m’a dit que c’est devenu sérieux entre eux, et que c’est pour çà que le gars ne voulait pas qu’elle sache pour nous deux. je n’ai aucune preuve mais je suis vraiment perdue…que faire ?
Attention aux « éternelles insatisfaites » prévient Elisabeth Couzon : « Ces femmes ne sont jamais satisfaites. Dans une relation amoureuse, ce qu’elles peuvent recevoir, ce n’est jamais assez. Même si tout va bien, et que vous avancez doucement mais sûrement… » Et c’est là justement que vous pouvez faire un travail sur vous. Remettez-vous en question, et ne lui mettez pas la pression, sinon il risque de s’enfuir… Et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ?
j aurai besoin de conseil cela fais deux and bientot que je suis avec mon copain j ai 19 ans il es un peu plus ager que moi ,avant d étre avec moi il etais marier a une fille qui la bcp aimer elle l a quitter et la il est en instance de divorce cela ne me pose aucun problème il ne l aime plus et sa j en ai aucun doute je les vus pleurer et dans tout ses états pour moi cependant ces dernier j ai eu des envie de concrétiser notre union mais lui refuse de me présente ses parent peut etre par peur de reproduire une mm erreur …peu importe ces parent sourtt sa mere lui interdit de me voir je dois aussi vous l avouer au debut de notre relation j ai fais des petit erreur comme reprendre contact avec mon ex sortir en boite sans lui dire mais je n avais jamais connu une relation serieuse du coup je fesais pas forcement les bonne chose et sa il me dis que sa la freiner nous sommes heureux ensemble mais c’est parent sont enormement pratiquant du coup jme pose des question est ce que c parent finiront par accepter ou est ce que je dois m eloigner prendre du recul je l aime vrement et le perdre serai terriblement dure pr moi ou alors je devrai laisser passer le temps sans lui mettre de pression peut etre que sa lui rappelle de mauvais souvenir ???g besoin de conseil rapidement enfainte je n ai aucune garantit de finir ma vie avec lui pourtant des promesse il m en a faite

ex: Une femme a rencontré un autre homme au travail. Elle se sent revivre avec lui, aimée et désirée. Heureuse et amoureuse, elle entretient cette relation hors mariage. Son excuse? Mon mari ne s’occupe plus de moi… y’a plus rien entre lui et moi. MAIS c’est Dieu qui a voulu que je rencontre ce collègue de travail car il prend toujours soin de moi. Il est l’homme de ma vie, celui que Dieu veut pour moi. Je me sentais tellement seule et si malheureuse. Je n’étais pas comblée, délaissée… etc. Je sais que c’est Dieu qui me l’a envoyé. C’est pour que rentre dans une étape supérieure, que je sois heureuse et épanouie. Ce que je n’étais pas avec mon ex mari…


J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.

La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.
Dès lors, la question que nous empruntons aux propos de J.-L. Ska se pose : « Quel danger menace l’homme en Gn 2,18, s’il est vrai que ezer désigne toujours une aide qui permet d’échapper à de grands dangers menaçant l’existence au point que Dieu seul, en général, soit capable d’en délivrer ? »75 Dans le second récit de la création de Gn 2, Adam reçoit plusieurs tâches à accomplir, lui seul. Il est placé « dans le jardin d’Éden pour cultiver le sol et le garder » (2,15) et il doit « [désigner] par leur nom » tous les animaux (2,19s). Ces deux tâches sont les seules qui lui soient attribuées en l’absence d’Ève. Et il semble parfaitement s’en acquitter avant sa venue. Le premier récit de la création, quant à lui, nous révèle les tâches accordées au couple : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la. Soumettez les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et toute bête qui remue sur la terre ! » (1.28). Ce double mandat, la reproduction de l’espèce humaine et la domination de la terre, est donné tant à l’homme qu’à la femme. Le premier, nous précise à juste titre D.J.A. Clines, ne peut évidemment pas être rempli par l’homme seul, car le concours d’Ève est nécessaire tant sexuellement que pour la gestation de l’enfant76. Cependant, pour une raison inconnue, l’exégète arrête son analyse ici, comme le faisaient les Pères de l’Église et en particulier saint Augustin en reléguant Ève au seul rôle de gestatrice, considérant implicitement que l’homme peut s’acquitter du second mandat de domination de la terre. Pour D.J.A. Clines, cela s’expliquerait par le fait que la femme reçoit une malédiction portant sur la procréation, tandis que l’homme reçoit une malédiction en lien avec le travail de la terre77. Chacun se verrait ainsi puni dans son rôle de prédilection. Cette conclusion se doit cependant d’être nuancée, car la malédiction de la femme touche également son rapport de domination des animaux, par les blessures du serpent, et même son rapport à l’homme, qui devient son dominateur. Ève semble donc aider Adam tant dans le mandat de procréation que dans celui de domination de la terre. De fait, puisque les deux mandats sont donnés conjointement au couple sans distinction de tâches, alors la domination de la terre doit être tout autant impossible pour l’homme en l’absence de la femme, que la procréation.

Éric, 44 ans, évoque une ex-compagne qui se débrouillait toujours pour souligner leur différence de salaire. « C’était tellement subtil, bien enrobé, que je ne pouvais pas le prendre mal, en tout cas, je ne savais pas comment riposter sans paraître geignard, j’étais humilié et réduit au silence. » Ponctuelles ou régulières, ces marques d’irrespect ne sont jamais, aux yeux des thérapeutes de couple, anodines et inoffensives. Et elles peuvent prendre de multiples formes.


Je suis avec un homme depuis 6 mois. On vit chacun chez soi. Au début ça été très fusionnel. On se voyait tous les jours, on passait quasiment toutes les nuits ensemble. Il a pris un peu de distance environ 2 mois après que l’on se soit mis ensemble mais on se voyait quand même assez régulièrement.Il a perdu une personne très chère dans sa famille il y a 1 mois1/2. Suite au décès de cette personne, on se voyait quand même assez souvent et depuis environ 3 semaines, on ne se voit quasiment plus, il répond pas non plus à mes messages et mes appels. Il dit qu’il m’aime mais qu’il a bcp de choses à faire point de vu paperasse suite au décès de cette personne. Il me dit qu’il ne me délaisse pas mais moi je lui ai dit que si je me sentais délaisser. Là j’arrive à bout car pour moi il va disparaître tout doucement et me quitter sans me le dire. Ça me fait très mal car je suis très amoureuse de lui. Je ne vois pas ma vie sans lui. Il me dit de le comprendre ce que je conçois mais il y a un juste milieu entre se voir tous les jours et se voir une fois de temps en temps quand il en a envie. Qu’est ce que je dois faire ? Je lui ai dit qu’il me manquait mais je suis de moins en moins convaicue qusecsoit réciproque. J’aimerais tellement que tout redevient

Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.

L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.
Après, remarque purement théorique, mais est-ce que les hommes n’ont pas tendance à s’emballer au début à cause du rôle de séduction active qui leur est attribué? L’implication dans la séduction est plus grande (ou du moins ressentie comme telle), du coup l’attente d’un résultat l’est aussi, on a envie que ça marche, la machine s’emballe (et on s’imagine un week-end aux baléares avec la fille qu’on aurait rencontré la veille), et au final, le tout s’essoufle? (Imaginez un mec lambda – pas un athlète de haut niveau quoi – qui piquerait un sprint, je ne lui donne pas plus de 200 ou 300m avant de s’écrouler mort de fatigue, dégouté à vie de la course à pied. C’est peut-être un peu la même chose pour les sentiments)
Maintenant, les enfants... Autre question. Moi je pars du principe qu'en faire est de la folie. Donc je ne prends pas en compte la question des enfants, je ne m'estime plus en mesure de la traiter objectivement, ayant été abandonné par les miens. De toutes façons, je suis persuadé que la plupart des gens qui font des enfants le font par égoïsme, par envie de pouponner, ou aiguillonnés par l'angoisse de mort. Très peu de gens font des enfants en respectant ces enfants, en les considérant comme des personnes à part entière. Beaucoup considèrent leurs enfants comme des prolongements de soi, quand ce n'est pas comme des biens propres ( on se dispute à la séparation pour les meubles, pour la maison, pour les enfants, comme si c'étaient des biens de consommation, et ça pour moi c'est révélateur ).
C’est le merveilleux qu’il désirait. Parfois, en amour : on s’ennuie, on s’engueule, on se passe à côté : bref, nous ne sommes pas en train d’être « amoureux ». Aimer, c’est être « auprès » quand même. Se sentir ensemble quand même. Même si le moment n’est pas un grand moment. Si les efforts sont conjoints et naissent d’un véritable dialogue (et pas de projections que l’on a sur les attentes de l’autre), alors nous sommes au creux de l’amour : tenter d’être ensemble, de se rendre heureux, même quand les choses ne sont pas facilités par l’euphorie de émerveillement constant.
En effet je n’ai as eu de question précise. En gros je ne sais pas vraiment sur quel pied danser, encore moins depuis 2 jours… Je me dis que s’il a été aussi distant c’est peut-être qu’il a déchanté, qu’il s’est soit rendu compte qu’il n’est pas vraiment prêt finalement à se poser de suite avec une femme, il m’a parlé a plusieurs reprises de son nouveau départ en avril mais n’est-ce pas plutôt pour me passer de la pommade? (genre la lâcheté masculine…) Surtout que depuis que je suis rentrée il m’a envoyé 1 seul message, enfin, il a répondu a celui que je lui ai envoyé pour lui dire que j’étais arrivée à bon port. Sa réponse: « ok, bizz ». Super le texto!!! Surtout qu’avant que je parte le voir il m’appelait au moins 2 fois par jours, pleins de messages et aussi sur un site communautaire très connu (pour ne pas citer le nom ici). Et depuis mon retour c’est l’opposé!!! Quand je me connecte sur ce site et que je le vois en ligne il se déconnecte au bout de quelques secondes, genre l’esquive à fond! Je ne vois pas ce que ca pourrait être d’autre… Je lui ai envoyé un sms il y’a 2 jours, un truc très cool et pas lourd du tout, aucune réponse! Donc je me dis sois il garde distance au maximum jusqu’à ce qu’il soit « prêt » cet à dire pausé mais j’en doute fortement car si un homme est vraiment intéressé par une femme il fait tout pour garder le contact avec elle non??? Soit il m’a passé de la paumade pour que je finisse mon séjour tranquille, on va dire, et attendre que je sois rentrée chez moi pour couper court. Le problème c’est que je ne vais pas encore lui envoyé un msg en sachant que je n’aurai pas de réponse et je sais surtout que ca va le saouler d’avoir genre encore une discussion. Je veux bien être la bonne amie et lui montrer que je suis là mais comment le faire quand on a affaire à une personne qui nous ignore? Je me dis que je ne donnerai pas de nouvelles non plus de mon côté pendant quelques semaines (si j’y arrive), je le laisse faire son truc et ca le fera peut-être réfléchir aussi, puis s’il fini par onner signe de vie c’est que ce n’était pas des paroles en l’air, puis s’il ‘y a toujours rien c’est que c’est un gros lâche et qu’il n’était pas aussi sincère que je l’aurais pensé. Mais c’est vraiment frustrant d’être dans l’attente, surtout que je déteste ça, et de pas savoir ce qu’il pense vraiment. Pourquoi m’a t-il répété plusieurs fois: quand tu reviendras, quand tu reviendras, quand tu reviendras, si c’est pour m’ignorer complètement dès que je suis en france? J’aimerai trop le zapper mais c’est pas possible, il ne m’a pas laissée indifférente et il a tout fait avant que j’aille le voir pour me faire rêver » en gros. J’en ai parlé à 3 femmes matures de mon entourage et le mot qui ressort en prime est: « c’est bizarre », lol. Aucunes d’elles n’a réussi à le cerner. Peut-être qu’un homme y arrivera, ce n’est pas garanti… Donc voila toutes les questions que je me pose et ca m’énerve…Si tu as d’autres questions à me poser pour peut-être éclaircir un peu plus cette situation n’hésites surtout pas! :)
4 La racine ʿzr a également permis la formation de noms propres, tels que le prénom Ezer lui-même (par ex. 1 Ch 25,4), Abiezer « mon père est une aide » (par ex. Jos 17,2) ou Achiezer « mon frère est une aide » (par ex. Nb 1,12), ainsi qu’un certain nombre de noms théophores comme Eliezer « mon Dieu est une aide » (par ex. Gn 15,2) ou Yoezer « Yhwh est une aide » (par ex. 1 Ch 12,7).
L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.
Bien sûr, je m’adresse uniquement à celles (et ceux) qui veulent une relation de type « engagement », et qui sont terrifiés à l’idée d’abandonner leur liberté, ou qui tombent toujours sur des personnes terrifiées de la même façon, parce qu’ils cherchent la personne parfaite. Non, je ne pense pas qu’il existe une personne parfaite, il y a juste des personnes qui sont fiables, et d’autres non. Certaines personnes tiennent parole, restent à vos côtés, d’autres fichent le camp ou premier coup de vent.

Un immense merci à Isabelle Ménard qui nous rejoint pour le Défi caritatif de la Banque Scotia en tant qu'ambassadrice de La rue des Femmes! Humoriste, animatrice et chroniqueuse de talent, elle est également une femme de cœur, prête à aider celles et ceux dans le besoin. Nous sommes chanceuses de compter sur son soutien et sa détermination 🙂 Isabelle relèvera le défi du 21K le 28 avril au Parc Jean-Drapeau 🏃‍♀️ Aidez-la à collecter 4 000 $ pour notre organisme ➡️ https://bit.ly/2O1wk4k
"C'est aujourd'hui que je comprends la phrase de Lamartine : "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé." Je la comprends et je la vis, de façon intense. Le manque que je ressens de toi m'empêche de voir la beauté du monde. Les gens autour de moi me semblent fades et tristes. La nourriture même semble avoir moins de goût. Reviens-moi vite pour redonner sens au monde qui m'entoure !
J’applique t es conseille mais il y a un trucs qui sais passee et j ai de plus en plus dure a y arriver. jt’explique ya 6 mois d ici on avais un projet c etais d acheter une maison a renover completement ensuite il s est passer toute sorte de chose qui se sont passee et nous n avons pas pue amener a bien se projet. ET un beau lundi soir j apprend que la maison que nous envisagions d acher ensemble il la finalement acheter seul. Quand il m a annoncer ca je suis rester bloquer alors voila je suis perdu! Lui me dit que c etais une surprise mais j ai l impression qu il construit son avenir autour de moi et pas avec moi. Apres plusieurs discution il me dit sans cesse que c est notre maison et pas la sienne. Que on va la retaper ensemble, que sans moi il ne serai pas y vivre mais je pense que se ne sont que des paroles. Jme sens negliger, trahi soite je sais pas quoi faire ?? Soite faire comme si de rien n etais ou bien respecter mes projets et le laisser partir et refaire ma vie????? Merci pour ton soutiens sa me fais du bien de parler avec vous!!!! :)
Dans les premières pages de la Genèse, Ève est décrite comme une « aide semblable à » Adam. Pour l’Encyclopædia Judaica, cela signifie qu’elle a été « créée pour servir l’homme en tant qu’aide convenable »3 . Présentée ainsi, la description de la femme semble maladroite. N’est-elle pas un être avec des spécificités propres avant d’être assistante de l’homme ? Les différentes interprétations de cette formule, alors, sont-elles dues aux choix des traducteurs ou à une ambiguïté dans le texte de la Genèse ?
L'histoire prouve qu'il ne peut subsister plus d'une langue commune à long terme dans l'espace public d'un même territoire. L'une finit par l'emporter sur toutes les autres. De deux choses l'une, oubien on impose l'unilinguisme français au Québec en coupant les services publics en anglais tels que le système scolaire, ou bien on cesse toute restriction qui freinerait l'assimilation à l'anglais telle que la loi 101.Si les québécois refusent l'indépendance, la deuxième option s'impose d'elle-même.

Tout à fait d’accord avec l’argumentaire de Yannick. J’y ajouterai que, jusqu’à un certain âge (comme par hasard c’est justement la période où l’éducation marque le plus), ce dogme de la virilité fait qu’il est également mal vu de traîner avec des filles (au moins en public, et au moins jusqu’au collège)… après ça se transforme pour plus ou moins longtemps en « tu peux la voir en privé, mais seulement pour sortir avec elle/te la faire » (selon le degré de distinction du cercle social)… et après, il est un peu tard pour changer simplement les idées fixes qui nous gênent dans la communication…


tu ne connais pas la douleur de ne pas en avoir, du moins pour certains. je sais que pour moi avoir un enfant état ma priorité e au vu de tout ce que j'ai vécu avec des mecs, tous ces ratages je peux dire que ma plus belle réussite est mon enfant et que j'aurais été bien stupide de croire aux balivernes d'hommes qui en fait voulaient juste profiter.
À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »
Apprends à faire des compromis. Il est important que tu saches que tout ne va pas toujours comme tu le veux si tu désires être une petite amie compréhensive dans une véritable relation amoureuse. Tu devrais t'efforcer de faire un compromis avec ton mec quand tu te trouves dans une situation délicate et trouver des solutions à des problèmes, lesquelles peuvent vous satisfaire tous les deux. Tu peux parfois lui céder, aussi longtemps qu'il le fait aussi pour toi. Ton petit ami sera moins enclin à passer de bons moments avec toi s'il pense que tu veux toujours obtenir ce que tu veux ou a l'impression de t'agacer.

Un an après mon départ j’ai renoué le contact avec lui et il m’avait finalement tendu la perche que je n’avais pas saisie car, encore une fois, je craignais d’être déçue et de souffrir davantage de son absence et de son rejet, mais il tenait encore à moi et je le savais. J’avais choisi de laisser parler la raison, plutôt que mon coeur et c’est là que je l’ai “perdu” à nouveau. Aujourd’hui, ca va mieux que depuis peu. J’ai eu du mal à faire le deuil de la relation car je voyais en lui l’homme de ma vie. J’ai un pincement au coeur, d’autant plus que je sais qu’il a refait sa vie et a maintenant l’enfant qu’il a toujours désiré. Le savoir épanoui me ravit car je reste quelqu’un d’altruiste, cependant, j’ai du mal à me projeter avec un autre homme, un homme autre que lui.

L'ASBL est destinée à héberger et soutenir, pour une période maximale de 2 ans, 33 femmes, de 18 à 50 ans, afin qu'elles puissent surmonter les situations de précarité et d'exclusion qu'elles vivent et (re)construire, petit à petit, un projet afin de (re)devenir actrices de leur vie. Ces situations de précarité sont caractérisées par des problèmes multiples et complexes tels que: absence de logement, rupture sociale et familiale, violences sexistes et intrafamiliales, difficultés administratives et financières, troubles de santé physique et mentale, dépendances ou encore sorties d'institutions pénales, de la jeunesse, médicales… Le “ sans-abrisme ” renfermant des problématiques complexes et variées, même si chaque demande d'aide part d'une situation de perte d'un “ chez-soi ”, la personne est bien souvent fragilisée tant du point de vue personnel que relationnel et/ou social. Il nous semble dès lors primordial, dans notre accompagnement au sein de la maison d'accueil, de s'intéresser tout particulièrement à la personne, d'écouter ce qui est important, motivant pour elle et ce qui relève de ses valeurs car c'est cette qualité relationnelle qui va non seulement lui permettre de se (re)construire mais qui va également nous permettre la mise en place d'un accompagnement sur mesure et le plus respectueux possible. Toute personne étant en effet à considérer dans sa globalité, avec ses capacités et ses limites. Pendant la durée du séjour, l'intervenant aidera la personne à définir clairement ce qu'elle veut comme projet, et par la suite les moyens et les actions à mettre en œuvre en vue de sa réalisation. Tout est mis en œuvre, avec la personne, pour qu'elle puisse avancer et se (re)construire. L'asbl se veut ouverte à chacun sans discrimination raciale, religieuse ou philosophique. Notre projet est participatif et reconnaît chaque personne comme sujet de sa démarche.


Bonsoir .il y a quelques semaines j ai recontacter une ancienne connaissance on a beaucoup discuter par sms il me disait que je lui plaisait qu il souhaitait me revoir etc… qu il etait jaloux des hommes qui m approcher alors que lui et en couple donc j ai accepter de le revoir on a passer la soiree ensemble et ensuite quelques jours plus tard il me dit la soiree etait pas top physiquement ca la pas fait on en reste la voila ce qui ma dit et depuis plus de nouvelles.
12 Dans la mesure où le langage masculin est « naturellement » centré sur l’information, la vie des hommes ne comporte pas beaucoup d’introspection, affirment nos auteurs. « Il est difficile de discuter de sentiments et d’émotions dans un langage qui privilégie les faits » [13], peut-on lire. Ou encore : « La transformation de l’institution met au grand jour une évidence qu’elle contribuait probablement à masquer. Le féminin semble avoir une évidente facilité d’accès à la parole, là où le masculin – qui pourtant avait l’exclusivité officielle des mots – est souvent en difficulté pour parler de lui » [14]. Or, suggèrent ces auteurs, les hommes, pour être à même de rendre les femmes heureuses et ainsi endiguer cette épidémie de séparations, ont besoin d’arriver à s’exprimer émotionnellement et d’accéder à un épanouissement affectif dont la nature les a privés. Leur première partenaire dans ce système devrait être leur femme ou compagne. « A la différence des femmes qui, pour la plupart expriment ce qu’elles ressentent, les hommes ont en effet un mal fou à s’ouvrir aux autres » [15], énoncera Alon Gratch, psychologue clinicien « spécialisé » dans une clientèle masculine, en ajoutant que son livre s’adresse d’abord aux femmes parce que, décoder les comportements masculins afin d’améliorer leurs relations avec les hommes constitue pour elles un enjeu prioritaire. « A l’intérieur de tout homme « fermé » sommeille un homme « ouvert » et affectueux qui n’attend que sa libération » [16], écriront d’autres. Cet homme intérieur, complètent-ils, est malheureusement incapable de s’évader seul, a besoin que quelqu’un fasse le premier pas pour lui tendre la main, déverrouiller la porte des stéréotypes masculins et éloigner la crainte de la dépendance qui le tient enfermé.
je suis mineues et je suis tomber amoureuse de quelqu un qui est marier et je c pas quoi parce que je lui ai dis qu on etais juste amie mais en realiter je pense qu a lui . Je voudrais savoir si je dois l oublier ou continuer de le frequenter ou bien je lui dis la veriter sauf que je suis beaucoup timide . J ai 16 ans et lui 35ans . Je c pas toute a fais s il meme ou pas mais en tous cas il aime mes cheveux . Peut etre qu il m aime mais en amie parce qu a chaque fois qu il embrasse sa femme j ai le seum qu esf ce que vous me conseiller ?
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
J’ai 21 ans et mon copain à 24 ans ça fait 5mois qu’on est ensemble je suis bien avec lui , lui aussi me le dis mais le problème c’est que il n’est pas démonstratif du tout il fait beaucoup defors pour nous mais j’aimerai parfois quoi sois plus câlin etc .. il me dis défois que j’en demande trop mais bon j’ai besoin moi .. Défois quand je lui demande tu m’aime il me dis arrête j’aime pas parler de ça .. donc voilà il ma dis aussi qu’il avait besoin de temps mais bon .. vous en pensez quoi je devrais moins le coller etc .. besoin de conseils
Afin d’éviter, les texto du genre : « tu me manques tellement » ou « Pense à acheter une baguette avant de rentrer » il a décidé de fuir. Bien sûr, sa peur de l’engagement peut avoir pour origine un passé douloureux, une éventuelle pression trop forte venant de vous ou sa peur de souffrir. Peu importe ce qui motive la fuite de cet homme, il vous regrettera vite !
Je viens de me faire larguer… Au bout de 6 mois l’homme me dit que je suis la femme de sa vie, la meilleure chose qu’il lui soit arrivé, mais qu’a chaque fois qu’il me regarde il a peur. Peur de me rendre malheureuse par la suite, peur de ne plus pouvoir se détacher de moi… Il a même pleurer pendant la rupture, alors que c’est quelqu’un qui ne pleur jamais. Je suis resté 5 ans avec un homme et je n’ai jamais été aussi triste que maintenant, je ne mange plus, je ne dors plus… Il ne reviendra pas je le sais, mais je l’attend quand même, je sais je suis pathétique… Mais je n’arrive pas à m’en remettre…
On m’a présenté un homme il y a deux semaines au cours d’un repas chez des amis. Cet homme avait l’air bien intéressé de part son attitude et des dire de mon amie. Il m’a donné son numéro de téléphone lui ai envoyé un SMS le lendemain matin rien de bien concret à part à bientôt. Suis partie une semaine en vacances pas de nouvelles de lui ai pensé qu’il ne voulait pas m’ennuyer, à mon retour lui ai envoyé un SMS pour qu’il sache que je suis rentrée c’était une simple conversation. Que dois je penser et faire?
En effet, plus vous vous montrer « distante » ou du moins, si vous êtes constamment derrière son dos et plus le manque va se créer. Plus une femme s’éloigne ou se montre inaccessible plus l’homme a tendance à aller vers elle, vous pouvez notamment vous en rendre compte dans le processus de drague. Si vous n’êtes pas celle qui fait le premier et qui ne prend pas l’initiative de le contacter, vous allez l’obliger à venir vers vous, mais mieux que ça vous serez dans ses pensées.
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).

Il est vrai que pour l’instant je suis dans le flou, mais les questions que je me pose sont : est-ce que ce que j’ai envoyé comme signaux fait que la situation ne peut plus évoluer vers une relation amoureuse ? ou est-ce que je lui plais réellement mais à cause de son passé amoureux assez difficile il préfère choisir une relation à distance en guise de protection ? Est-il indécis ou ne me dit-il pas clairement que l’amour entre nous est impossible ?
j’ ai connu un militaire sur internet il y a un an et demi, il est marié mais ne rentrait que deux ou trois fois dans l’ année auprès de sa famille et ce depuis toujours, il a toujours trompé son épouse et l’ ayant découvert elle se refuse a lui depuis de nombreuses années … il a 10 ans de moins que moi, nous passions des heures a dialoguer sur skype et autre, j’ étais son amie, sa confidente et son amante « virtuelle « je lui écrivais tous les jours des lettres merveilleuses et réconfortantes le rassurant sur ses problèmes personnels, professionnels et je trouvais toujours les bons mots pour lui apporter sérénité en l’ aidant souvent a dédramatiser … il s’ est emballé de suite en me disant  » je vous aime » et moi petit a petit je me suis attachée et j’ ai fini par l’ aimer passionnément … une belle histoire comme il disait, qu’ il m’ avait toujours attendue, qu’ il n’ avait jamais connu telle complicité dans tous les domaines se projetant pour son retour définitif dans quelques mois en France… en mars je suis allée l’ accueillir a la sortie de son avion et nous avons fait connaissance puis il est allé rejoindre son épouse pour une semaine , et reparti dans son régiment … en s’ étant vus nous étions encore plus amoureux et impatients de se retrouver pour s’ aimer …il y a dix jours nous nous sommes retrouvés et avons passé quelques heures ENFIN dans une intimité passionnelle, tout s’ est super bien passé, bien sur comme une première journée d’ amour en tenant compte qu’ il faut apprendre les attentes de l’ autre et découvrir son corps … puis plus de nouvelles depuis ce jour de semaine dernière, j’ aurais tant besoin d’ être rassurée, je sais que son épouse est omniprésente donc il n’ est pas libre de plus il est définitivement revenu auprès d’ elle car il est en retraite depuis fin juillet …Quand on vit un amour comme le notre a distance, que cet amour est uniquement basé sur les mots, des échanges intimes par cam, n’ idéalisons pas l’ autre ? frustrés nous fantasmons une relation en attendant des résultats ? je n’ avais pas l’ intention de tomber amoureuse de lui, sur le net je ne voulais que dialoguer et lui a tout fait pour me séduire et finir par m’ abandonner, bien sur je ne suis pas jeune, avec des imperfections comme toute personne avec son vécu mais est ce que cela est si important, lui non plus n’ est pas parfait mais cela m’ était égal car c’ est l’ homme que j’ aimais …

et voilà, j'ai beau lui dire que ce genre de petites attentions me manque, il ne fait rien...d'ailleurs plus je lui dit que je souffre de cette situation, plus il ne fait rien. Vous trouverez peut être un peu gros le mot "souffrir" mais c'est pourtant le mot, parce que lorsque votre copain n'a plus les attentions d'avant on se pose des questions (si au bout de 8 mois, c'est comme ça, ça sera quoi dans 2 an?), et le pire c'est que l'on a l'impression d'être ignorée lorsque il ne deigne mêm pas vous répondre (alors qu'il répond aussitôt aux autres personnes lorsqu'il reçoit un message)
Même si cette personne vous semble très sûre d'elle extérieurement et démontre un désir conscient de former un couple, ce qui prédomine est ce qui est dans son inconscient. Pour n'importe quel être humain, les rencontres amoureuses sont les plus grands défis au niveau affectif. S'ils se cachent de grandes insécurités derrière le masque social de l'individu, l'inconfort devient vite insoutenable et la seule issue est la sortie de secours la plus proche.
Ma situation est un peu compliqué je suis en relation avec un homme à distance on s’aime ça fait maintenant 1 an on s’aime et il essaye toujours de venir me voir une fois par mois et ça reste insuffisant je l’aime et je désire que notre relation ce transforme en mariage parce que je suis convaincu que c’est la bonne personne pour moi d’après toutes mes expériences mais je pourrais jamais abordé ce sujet faut qu’on ça vient de lui comme ça je serai là plus heureuse j’ai besoins de vos conseils et merci d’avance .

Bonjour cela fait maintenant 2 ans et 3 mois que je suis avec mon partenaire. Je n’ai rien a lui reprocher ormi le fait qu’il s’est beaucoup rapproché d’une fille qu’il concidère comme une soeur seulement on ne se voie pas de la semaine et il est beaucoup plus proche d’elle par message que de moi. Je conçois qu’on se parle tout les jours mais que dois-je penser de sa ? Comment dois-je faire en sorte que je lui manque ? Merci d’avance pour votre réponse
Une des problématiques majeures que vous rencontrez en séduction est votre capacité à transmettre vos intentions aux hommes, y compris lorsque vous êtes derrière votre écran et que vous draguez sur internet. En somme, vous êtes un peu trop prévisible ou alors vous vous emballez souvent trop vite. Si certaines sont à l’aise, d’autres ont du mal à faire valoir leurs diverses qualités.
J’ai vécu une histoire où le mec m’a quitté puisque par rapport à lui je suis trop belle pour être sa meuf, il me l’a pas dit franchement mais ce q j’ai compris d’après des amis et c’était vrai la différence physique était flagrante !!! Par peur que je serais infidèle et un jour il va craquer pour moi et je serai sûrement d’après ces soucis avec qqun plus charmant donc il a préféré s’éloigner pour ne pas souffrir ultérieurement!!!!comme même il a bien fait 🙂
Si quelqu’un se montre très présent au tout début ou qu’il me déclare sa flamme alors qu’il me connait très peu, ça peut me faire bizarre. Tout dépend aussi de l’attraction qu’on a pour l’autre. Si quelqu’un me dit qu’il a un coup de coeur pour moi, tout en ayant un comportement « normal », non envahissant et qu’il me plait, je trouve ça rassurant.
Pendant un mois environ on a continué à se voir ds notre bande de potes. Puis récemment il est revenu vers moi (recherche de discussions, caresses dans le dos…mais toujours en cachette des autres) Je tiens à lui, il m’attire mais je n’ai pas envie de refaire les mêmes erreurs, je ne souhaite pas que notre relation soit uniquement basée sur le sexe.

Pour bien garder le contrôle de ses émotions avant de séduire je vous invite à ne JAMAIS perdre votre monde personnel… « It’s your World » ! Que ce soit vos ami(e)s, vos proches, vos passions, vos objectifs professionnels, ne perdez pas de vue que vous avez une vie globale à prendre en main et que vous ne devez jamais tomber dans une dépendance sentimentale, ni au début d’une histoire ni après plusieurs années. Cet équilibre vous permettra sur le long terme de construire une séduction puis une relation forte.
Je te suggère non pas de tomber dans un silence mais plutôt d’appliquer le fuis moi je te suis. L’idée est de prendre de la distance et de souffler le chaud et le froid afin de le déstabiliser. Pour aller plus loin et le pousser à s’engager, je t’encourage à suivre ma formation séduire un homme et le pousser à s’engager que tu trouveras ici dans ma boutique : https://boutique.alexandrecormont.com/produit/attirer-un-homme/

14 L’enjeu de « l’harmonie conjugale » et la fierté de contribuer à l’épanouissement du conjoint, censés mobiliser les énergies « féminines », ne sont toutefois pas suffisants, car, soulignent les auteurs, la tâche est ardue. S’il est souhaitable que les femmes aident les hommes à communiquer, il ne s’agit en aucune façon d’exiger des hommes qu’ils parlent en les faisant s’engager sur la voie « castratrice » d’une communication féminisée. Bien au contraire, il convient de leur permettre de s’exprimer en respectant ce qu’ils sont fondamentalement : des hommes. Dès lors, ces ouvrages vont rivaliser de conseils sur le travail que la femme devra réaliser sur elle-même, établir des listes d’attitudes, d’expressions et de comportements qu’il faudra, pour les uns abandonner, pour les autres corriger, afin d’acquérir les plus efficaces pour communiquer avec le partenaire et les plus propices à une bonne entente. Des étapes sont ainsi identifiées et découpées dans un ordre précis par ces spécialistes afin que chaque femme puisse les travailler séparément jusqu’à les maîtriser et les accepter dans leur totalité. Se comprendre elle-même, donner l’exemple, identifier les problèmes rencontrés dans la vie de couple, travailler sur elle-même pour ne plus être prisonnière de sa tendance naturelle à « harceler », sont autant d’entraînements auxquels elle doit se livrer pour se débarrasser des derniers avatars du féminisme et être à même de réprimer son agressivité verbale par un travail tourné vers l’autre. « Plutôt que d’exiger des hommes qu’ils parlent, les femmes pourraient apprendre non à se taire, mais à s’enrichir d’une nouvelle langue, la synthèse (faire court et direct). Alors seulement, ayant montré l’exemple, nous suggérerions à nos compagnons d’étudier la langue féminine […] [17] » , écrira l’une, « Attendez qu’il vous le demande pour lui donner des conseils […] Détendez-vous et cédez. Exercez-vous à accepter ses imperfections. Donnez plus d’importance à ses sentiments qu’à votre souci de le perfectionner et évitez les sermons » [18], énoncera un autre. Car il s’agit bien ici, en effet, pour œuvrer à la permanence du couple, de donner les moyens aux femmes d’encourager, puis d’accepter et de comprendre la valeur non verbale « masculine » et de leur apprendre les recettes propres à conduire l’homme à l’épanouissement sans chercher à le changer « en femme ». Concentrer la femme sur sa tâche (se connaître elle-même) et sur son objectif (acquérir les compétences nécessaires à une vie authentiquement harmonieuse de couple) n’est-ce pas investir les femmes d’un « devoir psychologique » qui les assigne à maintenir la stabilité de la situation des hommes ? Cette meilleure connaissance d’elles-mêmes ne cache-t-elle pas sous des allures psychologisantes, un tout autre apprentissage, bien social cette fois, la nécessaire intériorisation de ce nouveau conditionnement et de cette position seconde ? Enfin, en pointant l’incapacité « naturelle » des hommes à s’exprimer émotionnellement, ces ouvrages ne sont-ils pas en train d’avaliser l’idée favorable au maintien d’un rapport social de domination, que les femmes sont des formidables thérapeutes ?
Je l’ai rencontré (ami en commun) il est séparé depuis 1 année mais à très mal vécu cela. Il ne voit que moi, il m’apprécie, on passe de superbe moment, mais il me dit qu’il peur, qu’il veut être sur et ne veux pas se lancer et que cela ne fonctionne pas. Il donne peu de nouvelle, moi aussi du coup, mais quand on se voit on se voit. Je veux bien prendre mon temps… Mais comment faire !!! il a peur oui, mais chaque histoire est différente non !?
bonjour alors voici mon histoire je suis sortie avec un mec et il m’avait presenter a ses amis puis ns avons rompu du coup je suis restée ami avec ses amis A et B .on se voit presque tout les jours et on sortait toujours ensemble. bref avec A nous nous sommes rapprochés et ns sommes devenu intimes on s’est embrassé la premiere fois en decembre et sa a continué jusqu’a ce jour. en fevrier je lui ai demandé de sortir ensemble par ce que je ne supportait plus cette situation. il m’avait repondu que je lui plaisait mais qu’il ne sait pas encore si il va partir a l’etranger où rester ici et qu’il veut pas s’engager avec moi par ce que je compte pour lui et qu’il ne veux pas se moquer de moi alors je lui ai dit qu’on restera amis simplement amis mais on ne pouvais pas rester des simples amis. bref un jour j’ai decidé de sortir avec un autre garçon et j’en ai en parler à A qui c’etait mis en colere et m’avait interdit de sortir avec aucun autre mec je lui ai demandé des explications tout ce qu’il m’avait dit c’etait je tiens a toi je ne veux pas te perdre je ne veux pas que quelqu »un d’autre te touche…. je ne sais plus quoi faire avec ce mec ni se qu’il me veux exactement . merci de bien vouloir m’aider parce que je n’arrive pas a trouver de solution… des fois je me dis que je ferai mieux de s’eloigner des fois je me dis que je reste amis et ce qui arrivera arrivera mais je souffre :/
voilà le problème avec mon copain,on est ensemble depuis 7 mois on s’entendais bien ,il commencé a parler même de mariage entre nous ,et la semaine passée il me dis qu’il veux couchée avec moi,hors avant je lui est une fois dis que j’ais jamais fais l’amour,quelle solution Alexandre je veux rester vierge jusqu’au mariage et je l’aime beaucoup je veux pas le perdre.

En effet je n’ai as eu de question précise. En gros je ne sais pas vraiment sur quel pied danser, encore moins depuis 2 jours… Je me dis que s’il a été aussi distant c’est peut-être qu’il a déchanté, qu’il s’est soit rendu compte qu’il n’est pas vraiment prêt finalement à se poser de suite avec une femme, il m’a parlé a plusieurs reprises de son nouveau départ en avril mais n’est-ce pas plutôt pour me passer de la pommade? (genre la lâcheté masculine…) Surtout que depuis que je suis rentrée il m’a envoyé 1 seul message, enfin, il a répondu a celui que je lui ai envoyé pour lui dire que j’étais arrivée à bon port. Sa réponse: « ok, bizz ». Super le texto!!! Surtout qu’avant que je parte le voir il m’appelait au moins 2 fois par jours, pleins de messages et aussi sur un site communautaire très connu (pour ne pas citer le nom ici). Et depuis mon retour c’est l’opposé!!! Quand je me connecte sur ce site et que je le vois en ligne il se déconnecte au bout de quelques secondes, genre l’esquive à fond! Je ne vois pas ce que ca pourrait être d’autre… Je lui ai envoyé un sms il y’a 2 jours, un truc très cool et pas lourd du tout, aucune réponse! Donc je me dis sois il garde distance au maximum jusqu’à ce qu’il soit « prêt » cet à dire pausé mais j’en doute fortement car si un homme est vraiment intéressé par une femme il fait tout pour garder le contact avec elle non??? Soit il m’a passé de la paumade pour que je finisse mon séjour tranquille, on va dire, et attendre que je sois rentrée chez moi pour couper court. Le problème c’est que je ne vais pas encore lui envoyé un msg en sachant que je n’aurai pas de réponse et je sais surtout que ca va le saouler d’avoir genre encore une discussion. Je veux bien être la bonne amie et lui montrer que je suis là mais comment le faire quand on a affaire à une personne qui nous ignore? Je me dis que je ne donnerai pas de nouvelles non plus de mon côté pendant quelques semaines (si j’y arrive), je le laisse faire son truc et ca le fera peut-être réfléchir aussi, puis s’il fini par onner signe de vie c’est que ce n’était pas des paroles en l’air, puis s’il ‘y a toujours rien c’est que c’est un gros lâche et qu’il n’était pas aussi sincère que je l’aurais pensé. Mais c’est vraiment frustrant d’être dans l’attente, surtout que je déteste ça, et de pas savoir ce qu’il pense vraiment. Pourquoi m’a t-il répété plusieurs fois: quand tu reviendras, quand tu reviendras, quand tu reviendras, si c’est pour m’ignorer complètement dès que je suis en france? J’aimerai trop le zapper mais c’est pas possible, il ne m’a pas laissée indifférente et il a tout fait avant que j’aille le voir pour me faire rêver » en gros. J’en ai parlé à 3 femmes matures de mon entourage et le mot qui ressort en prime est: « c’est bizarre », lol. Aucunes d’elles n’a réussi à le cerner. Peut-être qu’un homme y arrivera, ce n’est pas garanti… Donc voila toutes les questions que je me pose et ca m’énerve…Si tu as d’autres questions à me poser pour peut-être éclaircir un peu plus cette situation n’hésites surtout pas! :)
De ce fait, elles se lancent trop rapidement dans des déclarations sentimentales et en oublient l’importance de construire une relation de séduction basée sur le partage, sur l’équilibre mais également sur la notion de défi. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un homme a toujours besoins d’idéaliser la femme qu’il côtoie et qu’il est nécessaire pour vous d’éviter de vous montrer acquise trop rapidement pour profiter pleinement de votre rencontre.
×