Bonsoir, Je suis dans l’impasse malgré tous vos articles que j’ai lu avec attention. Mariés depuis 25 ans, notre vie de couple c’est dégradé depuis 10 ans , en partie à cause de moi car je suis devenue un boulet malgré moi d’ou des disputes quotidiennes. En fait, j’ai appris il y a un mois que j’étais tdah (trouble du déficit de l’attention ) d’où mon comportement. Mon mari n’étant pas heureux en couple (il ne m’aime plus paraît il) est allé voir ailleurs en decembre dernier et a rompu en février quand je l’ai découvert. Nous devions repartir sur de bonnes bases mais lundi j’ai découvert qu’il avait recommencé. Il m’avait déjà dit en février qu’il tenait beaucoup à elle et qu’il etait heureux avec mais qu’il ne supportait plus cette double vie. Après mûre réflexion je lui ai annoncé mercredi soir que je savais qu’il me trompait toujours et que je voulais que l on se separe car la situation ne pouvait plus durer. Je lui est proposé de rester à la maison jusqu’à la Toussaint le temps qu’il trouve un appartement mais surtout pour preserver notre fils de 7 ans car je ne me sens pas encore prête à lui dire.
Une des problématiques majeures que vous rencontrez en séduction est votre capacité à transmettre vos intentions aux hommes, y compris lorsque vous êtes derrière votre écran et que vous draguez sur internet. En somme, vous êtes un peu trop prévisible ou alors vous vous emballez souvent trop vite. Si certaines sont à l’aise, d’autres ont du mal à faire valoir leurs diverses qualités.
L'aide relationnelle, bien qu'à la portée de la plupart des gens, ne s'improvise pas, tant elle va à l'encontre de nos automatismes relationnels. Elle se dégage résolument des rapports de force, des regards moralisateurs, des attitudes intellectuelles sur les autres et sur la vie. Elle est humble et respectueuse, elle ouvre un vrai espace de liberté de parole, une conquête de notre humanité.
Puis il en a eu marre de « s’interdire d’être heureux » et a choisi de se lancer dans les joies du couple. C’est à ce moment-là qu’on s’est rencontrés (ça faisait quelques mois qu’il était décidé à se mettre en couple pour une relation sérieuse, et moi je sortais de mon abstinence et remise en question). Il finit ses études (jusqu’à décembre) dans une autre ville, mais à commencé à organiser les week-end où il pourrait venir me voir, plus quelques week-end où je pourrai aller moi chez lui, avec une fréquence de 2 week-end sur 3 en moyenne. On a pris nos billets, on a commencé les aller-retours, j’avais peur qu’il me dise au bout d’un mois qu’il s’en était lassé (c’est quand même pas évident de traverser la France en TGV vendredi soir, dimanche soir, puis re vendredi d’après…) mais après 2 mois, malgré quelques difficultés rencontrées du fait que tout ce qui est à faire le week-end devient plus difficile à réaliser (moi je travaille la semaine), on tient.
snifffffff hey mimine arrete tu m fais pleurer.ca m fait chaud au coeur. ca a été un plaisir de causer avec toi et de faire ta connaissance. on reste en contact si t a besoin d un conseil ou m faire un ptit coucou n hesite pas, et moi je faire pareil. mon e mail est dadabazik@hotmail.com. ca m fera plaisir de te lire. bonne continuation a toi aussi.
Je vais avoir 36 ans. Je n’ai pas d’enfant. J’ai eu des histoires plus tordues les unes que les autres… les dépressifs, les alcooliques, les drogués, les pervers narcissiques, j’ai même vécu 3 ans avec quelqu’un qui ne faisait jamais l’amour… je ne suis jamais réstée dans des situations qui ne me convenaient pas (mieux vaut être seule…) Bref, j’ai de plus en plus peur de finir vieille fille.

Je suis dans une situation particulière. Je me suis séparé il y a 8 mois et j’ai ressentie le manque de mon ex 1 mois après être parti. Nous avons tous les 2, ainsi que nos enfants, très mal vécu cet épisodes de séparation. Je me disais, tu es partie, tu dois assumer ton choix. Mon ex a vécu une relation avec une autre femme mais difficilement parce que selon lui, j’étais toujours dans sa tête. Pour ma part, je n’ai pas réussi à passer à autre chose. Et un jour, j’ai craqué et je lui ai dis que j’étais toujours attaché à lui et que j’arrivais pas à avancer, ceci au mois de mai.


L’aide peut également être apportée par un ou quelques homme(s), en faveur soit d’un autre individu, soit d’un peuple (29/128). Là encore, l’aide est souvent attendue face à des situations de menace ennemie : « Mais Avishaï, fils de Cerouya, lui vint en aide et frappa le Philistin à mort […] » (2 S 21,17), « En effet, chaque jour des gens venaient vers David pour l’aider, de telle sorte que le camp devint grand comme un camp de Dieu » (1 Ch 12,23). Tout comme l’aide de Dieu, celle de l’homme peut également être destinée à celui qui traverse une condition misérable tel Israël en « humiliation très amère » (2 R 14,26) ou « le pauvre » et « l’orphelin » (Jb 29,12), à celui qui a besoin de soutien pour une tâche tel Ozias alors qu’il assied sa puissance (2 Ch 26,15), ou encore à celui qui se trouve sous la menace du jugement divin (Ps 107,12). Bien souvent, et dans ce dernier cas en particulier, lorsque l’homme est auteur de l’aide, il n’est pas exclu qu’elle fasse défaut. Enfin, le mot ʿēzer évoque parfois un soutien davantage moral que physique, en désignant le rattachement à un parti ou à un avis (1 R 1,7 ; Jb 31,21 ; 2 Ch 32,39).
Le ressentiment, c’est l’accumulation de l’influx (nerveux, émotionnel, rationnel, tout ce que vous voulez) qui vous permettra non seulement de partir, mais également de vous retenir de revenir quand les raisons 2, 3 et 4 sèmeront le doute dans votre esprit, faisant vaciller toutes vos certitudes et remettant en cause votre beau départ chevaleresque.
Côté caractère, ne lui prenez pas la tête à lui poser des questions du style, « alors, tu viens définitivement quand ? » non, il doit venir de lui-même ; Restez toujours positif (ve), et très accueillant (e) pour qu’il (elle) soit heureux (se) de venir vous voir. Changer votre attitude, votre façon d’être et aussi votre look pour l’attirer et le reconquérir. Mais ne soyez pas trop insistant(e) car il sera méfiant, rester serein(e) et ne vous prenez pas la tête, soyez patient(e) c’est petit à petit et avec le temps que le cheminement se fera naturellement de la part de votre ex. Laisser le venir à vous et au fil du temps tirez sur les mailles du filet pour le resserrer.
4 Plusieurs raisons ont présidé au choix d’une analyse des dimensions de ce processus au sein d’un matériau écrit. Pour une part des limites pratiques à cette recherche m’ont contrainte de me concentrer sur du matériau imprimé plutôt que sur l’étude des réactions des lecteurs et pour une autre part, ce matériau est apparu particulièrement abondant et facilement accessible, la littérature « psy » et de développement personnel sur le couple connaissant une forte diffusion ces dernières années. La première question qui s’est posée était de savoir quel choix réaliser parmi les ouvrages « psy » pour proposer une interprétation des changements du travail de « care » des femmes dans le couple [3]. Marie-Claude Hurtig et Marie-France Pichevin [4]ont analysé comment toute une psychologie sauvage de la différence des sexes se transmet, se module selon les sociétés, les groupes, les époques et comment l’emprise de celle-ci est considérable lorsqu’elle alimente des préjugés qui fondent ou justifient un système discriminatoire et inégalitaire. Dans la continuité de leurs travaux, j’ai choisi d’étudier les ouvrages « psy » qui se référent aux différences de sexe et qui les organisent de façon stable et cohérente en un système d’explication du réel. On peut repérer actuellement trois grands types d’ouvrages « psy » différentialistes. Ceux qui s’appuient sur la psychologie évolutionniste [5]et qui fournissent une raison « scientifique » pour dresser l’inventaire des différences innées entre hommes et femmes. Ceux qui se réfèrent au rapport inconscient à la mère (le petit garçon dont le silence serait la seule liberté face au désir de la mère et la petite fille pour qui la parole permettrait de nouer une relation avec cette même mère). Et enfin, ceux qui s’attachent à la dimension sexuée de la socialisation dès le premier âge. La séparation entre ces ouvrages est loin d’être aussi tranchée et l’hypothèse d’un déterminisme biologique garde un impact certain, même dans la littérature « psy » qui saisit les différences de comportements entre les garçons et les filles par le biais de l’inconscient ou de la fabrication sociale de l’identité sexuée. La décision de travailler sur un corpus d’ouvrages “psy” sur le couple en apparence hétéroclite, repose donc sur l’hypothèse, qu’au-delà de ce qui les différencie, ils s’appuient sur des présupposés communs et véhiculent un même message en matière de rapports sociaux de sexe. En effet, l’ensemble de ces ouvrages sur le couple s’élabore à partir de deux lignes fondatrices, l’une affirmant que l’égalité entre les sexes est “déjà-là” et l’autre supposant que les apprentissages sociaux ne jouent qu’un rôle infime dans la construction des identités sexuées.
Je pense que tu devrais discuter de tout ça avec lui lorsqu’il reviendra vers toi. Et lui dire que tu ne supportes plus ses prises de distances soudaines, que tu ne comprends pas pourquoi il cherche du réconfort auprès de ses amis et non auprès de toi… Demande lui ce qu’il attend de cette relation et à quelle place il veut mettre son couple dans sa vie (premier, deuxième plan?). Et dis-lui que dans tous les cas, si les choses ne changent pas, cette histoire va se terminer et ce n’est pas ce que tu veux.
Je craque ! Je pensais pouvoir rester « détaché » mais depuis qu’elle m’a mis dans la case ami , elle continue à venir me parler comme s’il ne s’était rien passé , toujours super souriante , et maintenant elle se maquille un peu , elle s’habille un peu mieux (à mon gout) ; du coup je ne comprends plus rien ; je me dit que le plus plausible c’est qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre et que maintenant « elle se lâche »… mais je ne comprend pas son comportement, si elle était vraiment honnête en disant qu’elle n’a pas voulu créer la confusion alors pourquoi elle fait tout sauf m’éviter !!?
J’ai vécu 4 ans avec mon homme mais cela fait deux mois qu’il est parti après un mois de séparation il m’a envoyé un immense mail d’amour auquel j’ai répondu négativement pour qu’il comprenne à quel point tout ça m’a anéanti mais pour toute réponse il s’est éloigné encore plus après m’avoir recontacter le premier au bout d’un mois de SR que dois-je faire maintenant c’est moi qui essaie de l’appeler mais son téléphone est tout le temp éteint je deviens dingue
Question vraiment rapide. J’ai parlé avec un homme récemment qui m’intéresse depuis vraiment longtemps. J’ai insinué que nous pourrions éventuellement faire une activité ensemble, aller faire du vélo en montagne. C’est une activité qui le passionne et moi aussi. Après la conversation, il m’a dit: “Je te recontacte bientôt”. On s’entend que “bientôt”, c’est relatif. Combien de temps dois-je attendre? S’il ne me relance pas, cela signifie-t-il que je dois abandonner?
Les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique. Les entreprises qui comptent des femmes parmi leurs dirigeants affichent de meilleurs résultats. Les accords de paix qui font intervenir des femmes s’avèrent viables à plus long terme. Les parlements où siègent des femmes adoptent davantage de lois portant sur des questions sociales fondamentales comme la santé, l’éducation, la non-discrimination et les allocations familiales. Il ne fait donc pas l’ombre d’un doute que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous.
Je me permets de te demander conseil. En avril dernier ma relation c’est arrêtée. Nous étions restés presque deux ans ensemble. Depuis la rupture, il revient sans arret meme en étant lui même en couple. J’ai encore des sentiments pour lui, et j’ai l’impression qu’il me considère comme sa petite poupée. Comment dois-je le prendre ? Que veut-il de moi, est-ce juste des rapports sexuels pour qu’il revienne la bouche en cœur ? (En oubliant pas qu’il est en couple)
_Si comme tu le dis,l homme est bien avec sa femme ,tout comme tu sembles l' être,pourquoi cette répulsion à l' engagement?Ne peux tu pas le voir comme un aboutissement de cet amour que tu vis avec elle?En quoi l engagement de l homme lui ferait perdre sa liberté;tu le dis toi même:ça ne change rien,un homme meme marié regardera les autres femmes s il en a envie,ou partira s il en a marre!.....
Vous pouvez faire l’exercice avec chacun des sens du dictionnaire, et vous verrez que votre compagnon peut légitimement avoir très peur de l’engagement. Ne seriez-vous pas vous-même paniquée à l’idée de faire un choix définitif, sans possibilité d’erreur, étouffant, voire mortel (pour les claustrophobes, entrer dans un ascenseur et ne pouvoir en sortir provoque des attaques d’angoisse incontrôlables), avec la pression de devoir subvenir financièrement aux besoins de votre famille ?
Le seul moyen d’éviter cette routine est de créer le manque. Une personne qui languit après vous ne vous laissera pas tomber. D’après l’anthropologue Helen Fisher, spécialiste des relations amoureuses, le sentiment de manque est une constante des relations amoureuses. Autant votre homme devrait vous manquer, autant lui aussi devrait avoir besoin de vous.
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).

Bonjour depuis je te rassure j’ai appris à écrire comme tu me l’avait dit sur un des message que j’avais envoyer a kamal c’est vrai, que je ne parlais pas trop bien le français et en plus je suis sure qu’il y a des fautes, dans mes écrits j’en suis sincèrement désoler, ce n’etais pas fait exprès pour ca mais tu as bien fait de me le dire depuis je me suis améliorer un peut mais pas complètement je penses, mais merci quand même c’est gentil.

actuellement je vis avec mon compagnon, étant une grande solitaire et n’ayant pas beaucoup d’amis, je reste souvent à la maison, je ne sors pas. Avec son travail, il est pratiquement absent et quand il sort du travail, il est complètement fatigué. Ce qui me fait souffrir, c’est que je vois qu’il est distant, il est toujours fatigué quand c’est pour passer un moment que ce soit intime ou dehors mais quand ces amis l’appellent, il n’est plus fatigué. Il me dit qu’il veut décompresser. Je sais que je suis une grande dépendante affective,jalouse et souvent sur son dos et je m’en veux tellement. Je sais qu’il m’aime terriblement voir peut être plus que moi même pour toutes les actions qu’il fait mais il ne me dit pas ses sentiments, ne me fait pas beaucoup de calins, on ne communique pas beaucoup donc cela crée des incompréhensions et des disputes. (Enfin c moi qui l’engueule), il sait que je l’aime énormément mais je pense qu’il joue avec cela car il joue au mec qui s’en fout. Il me dit qu’il s’en fout pas mais moi j’en souffre terriblement de cette dépendance affective (je fais déjà une auto-thérapie) que j’étouffe dans ma relation et je pense l’étouffer aussi. Désolée pour le roman, lool!

Je te remercie pour ton commentaire. Je n’ai malheureusement pas la possibilité de te répondre avec précision car j’ai reçu énormément de messages de la part des personnes que j’accompagne avec la Saint Valentin. Pour te répondre au mieux, je te conseille de réserver une séance de coaching afin que je prenne vraiment le temps de cibler ta problématique et de te répondre avec précision.
Je viens de me faire larguer… Au bout de 6 mois l’homme me dit que je suis la femme de sa vie, la meilleure chose qu’il lui soit arrivé, mais qu’a chaque fois qu’il me regarde il a peur. Peur de me rendre malheureuse par la suite, peur de ne plus pouvoir se détacher de moi… Il a même pleurer pendant la rupture, alors que c’est quelqu’un qui ne pleur jamais. Je suis resté 5 ans avec un homme et je n’ai jamais été aussi triste que maintenant, je ne mange plus, je ne dors plus… Il ne reviendra pas je le sais, mais je l’attend quand même, je sais je suis pathétique… Mais je n’arrive pas à m’en remettre…
Au troisieme mois, il avait décroché un boulot, donc chaque jour il était épuisé, il commencait a prendre distance et devenir froid: je ne m’en plaignais pas, je lui laissais tout l’espace pour respirer et j’étais présente a chaque fois qu’il le souhaitait… pour mes vacances de printemps, il me demanda de faire un deal: ne plus de donner de nouvelles, j’ai accepté me disant que c’est une maniere d’évaluer notre attachement et ma dépendance… et ca nous permettra de prendre du recul et faire un break a tout pour se reposer et revenir en force… chose faite!
J’ai 26 ans et lui 35. Nous sommes ensemble depuis 2 ans et demi (dont 8 mois de relations à distance et 1 an de  » vie commune ») ses parents vivaient avec nous…Nous n’avions aucune intimités et j’étais mal à l’aise de vivre avec sa famille. Je lui ai donc dit que j’avais besoin de mon intimité, de notre intimité de couple. Cette situation n’était plus possible pour moi. Je lui ai dit que j’aimerai avoir notre appartement à nous et que s’il n’était pas prêt, je pouvais également prendre quelque chose seul. Il n’a pas voulu que je parte sans lui et m’a dit que nous pourrions regarder des appartements ensemble.Les semaines et mois passent Il ne faisait aucune recherche, n’en parlait pas et à chaque fois nous nous disputions à ce sujet. Ce n’était jamais le moment, Il repoussait toujours la chose. je suis donc partie. J’ai déménagé dans une autre ville. Il n’a pas voulu me suivre et nous sommes de nouveau en relation à distance. Lorsque je lui demande de réfléchir aux options éventuelles pour que l’on soit ensemble, Il n’a pas de réponse concrète et change de sujet très rapidement. J’aimerais construire avec lui, avoir des enfants par exemple et lui n’est pas certain d’en vouloir (il ne me donne pas de réponses claires).J’ai le sentiment de passer après sa famille. Et celà me blesse. Je passe sur certaines histoires louche avec d’autres filles (je n’ai jamais eu la preuve formelle qu’il pouvait aller voir ailleurs) Je suis devenu très jalouse et je n’ai plus confiance. Je pense sérieusement à mettre fin à notre relation (même si je l’aime énormément, j’ai l’impression que ça n’évoluera jamais)

salut kamal jai un méga gros probléme je sors avec un homme marié depuis 1 an 3 mois,les deux premiers mois étaient superbes .il mavait mém présenté a sa grande soeur mais aprés c’est devenu pénible il ne mappelai plu trop,il ma méme dit de ne plus trop lappelé,qu’il est trés occupé par son travail,on a mém fais prés de 6 mois sans se voir et j’allais toujour voir sa grande car elle maim bien,toute sa famille maim bien mais lui il ma plus trop mon temps,on se croise seulemen par occasion mais qan jessaye de lui parlé il m repond que jsui tétue;j ne veu pa fair ce qui m demande c’est a dire resté sans lappelé qand lui il a le temps il peus mappelé et pourtant jlaime de tout mon coeur aide moi a comprendre ce qui n va pas entre nous


Ce que je trouve le plus triste, c’est ce côté « j’ai perdu mes dernières illusions ». J’en suis là aussi, du coup je me protège, du coup je ne vis pas à 100% une relation, je garde mes distances, je suis sans doute un peu trop froide, et du coup les mecs ne tombent pas amoureux non plus, et ça se termine… (j’ai l’impression, en tout cas, en analysant à froid mes dernières relations).
Le manque est un sentiment très douloureux, particulièrement dans les relations à distance. Il est difficile de devoir vivre au quotidien loin de la personne avec qui on veut partager notre vie. On voudrait qu’elle soit là à chacun de nos pas, mais à la place, seul le manque nous accompagne. Il est possible de lutter contre ce manque grâce à ces différentes méthodes. Chacun trouvera aussi sa façon d’y faire face au mieux. Malgré tout ça, le manque sera toujours présent et il faudra faire avec. Vivez intensément votre relation avec votre copain, et gardez en tête qu’un jour, la situation changera et vous serez enfin réunis ! Ne perdez jamais ça de vue, cela vous donnera un objectif encore plus puissant que les retrouvailles.
merci pour ton conseil love ça fait deja 1e bonne periode depuis ke j’ai raconté mon probleme j’ai appris a aller mieux j’ai appris a m’en passer de lui tout en restant a ces cotés bon je ne conseil personne de faire ske j’ai fait ça ete tréééééééééééééééééééés difficile bon c’est pas ke je l’ai completement oublié je pense encore a lui et je l’aime encore mais j’ai accepeté l’idée k’il sera jamais a moi et ke on sera jamais ensemble c’est un peu bizzare ske je ressent des fois je ressent ke jlaime plus et des fois j’ai des crises de jalousie meme de son amie d’enfance juste a l’idée de penser k’il est plus proche d’elle ke moi mais bon c’est milles fois encore mieux deja c’est notre derniere année a la fac et l’année prochaine chacun aura 1e vie et deja la mienne elle sera loin de lui mais lui il va pas mieux il encore sous le chok de la perte de son ex il n’arrive pas encore a assimiler l’idée k’elle l’a laisser tomber parske ces parants n’ont pas approuver leur relation et il a encore besoin ke kelk1 reste a ces cotés moi j’arriverai pas a le laisser tomber si je penserai a mon confort je ne pardonnerai jamais deja il risque de redoubler son année mais moi ja tacherai a sk’il sauve o moins ces etudes merci pour vos conseil c’est vrai ke kelke mois o part avant j’ai ete DESESPEREE mais maintenant c’est mieux et encore 1e fois je ne conseil aucune fille ki serai entr1 de vivre la meme chose ke moi de faire ske j’ai fais car c’est vraiment infernal
Mais quant il ya un soucis je préfère le régler et en finir. Pour lui ya pa s problème tout doit aller dans son sens comment lui faire comprendcomprendre que dans un couple ce n’est pas que dans un seul sens que sa soit aller. Il m’aime je l’aime mais j’ai juste mar de me sentir coupable de ses mauvais comportements envers moi et de toujours trouver un moyen de les justifiés.
C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!

Je le prend au mot et le lendemain comme convenu je l’appelle, en faisant la fille mature et pas affectée plus que ça par la rupture. Mais là, la discussion devient bizarre, car malgré quelques blagues, à la fin, j’ai eu l’impression que s’il voulait qu’on se parle, c’était surtout pour qu’il se déculpabilise et que j’aille mieux suite à la rupture et non parce qu’il tient toujours à moi…c’était plus du genre “à la prochaine” que “on se reparle très vite”…:(
Ce travail de « care » demandé aux femmes dans le couple n’est pas sans rappeler le discours managérial du développement personnel en entreprise. En ce sens, il est contaminé pourrions-nous dire, par l’idéologie gestionnaire. Cette piste est développée dans Irène JONAS, « Le nouveau travail féminin dans l’entreprise-couple », Les Cahiers du genre (à paraître 2006).

Mme Fournier doit son élection à l'argent que le PQ a investi en sa campagne électorale.Elle doit son élection aux centaines de bénévoles qui ont fait du porte-à-porte, qui ont fait des milliers d'appels.Elle doit son élection aux milliers d'électeurs péquistes qui ont voté pour elle.Cinq mois plus tard, après avoir affirmé sa conviction en décembre que le PQ était le seul véhicule valable pour mener à l'indépendance, elle leur fait un cynique pied-de-nez, les prive d'un revenu et de privilèges fort importants. La loyauté et le respect d'un engagement ne semblent pas être des valeurs prisées par Mme Fournier. Il nous faudra en tenir compte dans l'avenir.
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .

J’ai suivi tout vos conseils pas à pas et aujourd’hui je revois mon ex 1 fois par semaine, nous étions dans un CFP 1 mois et cela fait un an que l’on se voit maintenant comme ca (on se fait a manger, on rigole, il est avenant, on dort ensemble (avec ou sans contact physique). Le problème est que nous avons peu de temps à cause du travail, sport, activités de chaque coté, il dit qu’il ne veut rien partager avec moi à l’extérieur de chez lui ou de chez moi, il répond de suite à mes sms et mes appels mais ne me contacte jamais de lui même, je comprends pas trop son comportement. Pour plaisanter, je lui ai dit vu comme cela se passe entre nous pourquoi refaire un test et se remettre ensemble et la il le prend mal, dit qu’il n’est pas amoureux et qu’on sera jamais ensemble. Il me reproche des choses souvent mais vu qu’on est pas ensemble, pourquoi il fait ca? Une idée de ce qu’il se passe? C’est comme si on était en couple mais sans y être, merci de ton aide…
Une fois que l’on a trouvé une fille qui nous convient, on peut examiner les critères que sont l’humour, l’intelligence, la culture, l’éducation, etc. Ces critères nous permettent par exemple de choisir entre de filles qui nous plaisent. Car il ne s’agit pas à ce stade d’être la plus belle. Il s’agit d’être attirante et cool. Je m’attache personnellement davantage aux filles attirantes et sympas qu’aux nanas qui sont juste très attirantes.
bref mtn je lui dis que je naccepte plus ses insulte et que je naccepterai pas de me faire racrocher la ligne au nez hier elle ma insulter je lai avertis que si elle continuais jallais racrocher elle ne me croyais pas capable de le faire je lai fais elle ma appler tous la nuits texter des insultes je nai jamais repondu jusqua quelle mappel dun autre numero pr me dire que elle maime et quelle a juste moi et quel ne comprend pas pk elle agis comme ca avec moi

Le next total et définitif en s’interdisant tout espoir de retour est la seule solution, en effet… Pour les repérer je n’ai pas de solution miracle, si ce n’est la prudence et essayer de toujours garder la tête froide en début de relation. Et encore… Dans les exemples « typiques » du problème que je donnais, je les connaissais bien (études et vacances ensemble, même vécu, beaucoup d’amis communs), je n’aurais jamais, jamais pensé qu’ils feraient (à moi ou une autre) un coup pareil.
C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.

En effet je n’ai as eu de question précise. En gros je ne sais pas vraiment sur quel pied danser, encore moins depuis 2 jours… Je me dis que s’il a été aussi distant c’est peut-être qu’il a déchanté, qu’il s’est soit rendu compte qu’il n’est pas vraiment prêt finalement à se poser de suite avec une femme, il m’a parlé a plusieurs reprises de son nouveau départ en avril mais n’est-ce pas plutôt pour me passer de la pommade? (genre la lâcheté masculine…) Surtout que depuis que je suis rentrée il m’a envoyé 1 seul message, enfin, il a répondu a celui que je lui ai envoyé pour lui dire que j’étais arrivée à bon port. Sa réponse: « ok, bizz ». Super le texto!!! Surtout qu’avant que je parte le voir il m’appelait au moins 2 fois par jours, pleins de messages et aussi sur un site communautaire très connu (pour ne pas citer le nom ici). Et depuis mon retour c’est l’opposé!!! Quand je me connecte sur ce site et que je le vois en ligne il se déconnecte au bout de quelques secondes, genre l’esquive à fond! Je ne vois pas ce que ca pourrait être d’autre… Je lui ai envoyé un sms il y’a 2 jours, un truc très cool et pas lourd du tout, aucune réponse! Donc je me dis sois il garde distance au maximum jusqu’à ce qu’il soit « prêt » cet à dire pausé mais j’en doute fortement car si un homme est vraiment intéressé par une femme il fait tout pour garder le contact avec elle non??? Soit il m’a passé de la paumade pour que je finisse mon séjour tranquille, on va dire, et attendre que je sois rentrée chez moi pour couper court. Le problème c’est que je ne vais pas encore lui envoyé un msg en sachant que je n’aurai pas de réponse et je sais surtout que ca va le saouler d’avoir genre encore une discussion. Je veux bien être la bonne amie et lui montrer que je suis là mais comment le faire quand on a affaire à une personne qui nous ignore? Je me dis que je ne donnerai pas de nouvelles non plus de mon côté pendant quelques semaines (si j’y arrive), je le laisse faire son truc et ca le fera peut-être réfléchir aussi, puis s’il fini par onner signe de vie c’est que ce n’était pas des paroles en l’air, puis s’il ‘y a toujours rien c’est que c’est un gros lâche et qu’il n’était pas aussi sincère que je l’aurais pensé. Mais c’est vraiment frustrant d’être dans l’attente, surtout que je déteste ça, et de pas savoir ce qu’il pense vraiment. Pourquoi m’a t-il répété plusieurs fois: quand tu reviendras, quand tu reviendras, quand tu reviendras, si c’est pour m’ignorer complètement dès que je suis en france? J’aimerai trop le zapper mais c’est pas possible, il ne m’a pas laissée indifférente et il a tout fait avant que j’aille le voir pour me faire rêver » en gros. J’en ai parlé à 3 femmes matures de mon entourage et le mot qui ressort en prime est: « c’est bizarre », lol. Aucunes d’elles n’a réussi à le cerner. Peut-être qu’un homme y arrivera, ce n’est pas garanti… Donc voila toutes les questions que je me pose et ca m’énerve…Si tu as d’autres questions à me poser pour peut-être éclaircir un peu plus cette situation n’hésites surtout pas! :)
Voilà le point que tout le monde attendait tant il est évident. Ça n’est pas pour rien si, même dans l’industrie pornographique, les mêmes matures sont de plus en plus plébiscitées : contrairement aux jeunes femmes qui ne voient le sexe que comme un objet de consommation (ce qui tend à être de plus en plus le cas avec notre société décomplexée), une femme plus âgée sait parfaitement comment gérer le désir des hommes
Comment ? En commençant par ne plus lui reparler de ta déclaration d’amour, ni en refaire. Puis, en prenant tes distances (sans forcément faire de silence radio, juste être moins dispo, répondre un peu plus lentement…). Tu peux aussi jouer sur sa jalousie en lui faisant comprendre subtilement que tu fréquentes d’autres hommes (même de manière amicale).
Tout d’abord merci pour toutes ces infos, je viens de te découvrir se soir par hasard en fouillant sur le net! Du coup j’ai lu plusieurs articles et vu plusieurs video et je vois tout cela comme une révélation je vais tout faire pour mettre en application. J’aimerais juste avoir ton avis si possible voilà cest assez surprenant mais jai fais la rencontre d’un homme sur un site de rencontre nous avions convenu histoire sans prise de tête… sauf que j’avais pas vraiment prévu d’avoir un réel coup de cœur pour lui… mais voilà je sais pas trop ce que lui pense vraiment on s’est vu plusieurs fois il m’a récemment posé des questions sur mon passé… et dernière avant que je part de chez lui il m’a pris ds ses bras j’étais agréablement surprise bien sûr le lendemain je lui ai écrit on a discuté et voilà depuis j’ai décidé de pas écrire mais bon apparemment il a décidé de faire de même… je sais pas vraiment si je dois continué mon silence ou craqué qu’en penses tu?
bonjour, je suis au tout début d’une relation et marche sur les oeufs, toute cette semaine il n’est pas là et j’ai demandé un peu plus de sms car il reste parfois 24h sans écrire, j’ai peur d’avoir commis une betise, j’ai dit aussi je le reverrais quand il sera dispo peut être en fin de semaine, bref je manque totalement de confiance alors que l’on s’est dit au tel qu’on pensait bcp a nous reciproquement, merci de m’apporter des codes, surtout des trucs a pas dire, quoiqu’il en soit, je n’écris plus
Mais qu'est -ce que de s'engager à tout prix apporte réellement après une semaine , 2 mois , 5 mois ? Nous les femmes on a besoin d'etre rassuré . On prefererait etre l'officielle d'un homme qui nous aime à moitié tant qu'on est sur de le posséder . Le secret d'une relation stable c'est la liberté . Arretons de vouloir tout posséder et soyons heureuse seules .
Au 8 eme mois, ma patience a payé et j’ai eu ma déclaration de  » Je t’aime  » le plus naturellement du monde, comme une évidence… il m’expliqua tout de même que  »je t’adore » est plus fort que  »je t’aime », des détails que je rajoute ici parce que j’en vois beaucoup de questions sur les forums, donc j’apporte les réponses que j’ai recues si ca peut aider ^^ meme si on se rend compte au final que ce ne sont que des détails pour accentuer le plaisir du moment!
Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.
Durant ces deux dernières semaines, j’ai vu la différence, il s’est montré plus présent et attentionné et c’était réciproque. J’étais vraiment heureuse de le voir sous ce nouveau jour. Mais il y a peu, mon homme a perdu un cousin proche ( le 24 mars). Depuis son décès, mon homme est de nouveau distant et ne cherche plus ma compagnie. Il ne me donne quasiment plus de nouvelles ou très peu et ne réponds plus à mes messages. Il se réfugie chez ses amis. J’ai décidé de lui laisser un peu d’espace, même si j’en souffre, car je me sens impuissante face à ce moment tragique. Je doute beaucoup car je me demande si le décès de son cousin est la seule raison de sa distance. Les obsèques ont lieu ce vendredi 1er Avril. Je ne sais comment agir, me demandant si cette relation n’ai qu’un éternel recommencement et vouée à l’échec, ou si c’est seulement cette période de deuil qui perturbe notre relation.
Vous serez intrigué par cela, mais croyez-le, tout comme certains hommes fantasment sur les femmes avec des seins plus gros et aimeraient même sortir avec elles pour faire rêver leurs autres amis, les femmes sont également attirées par les gars avec ces ‘tablettes de chocolat’ parfaits pour partager également ces moments torse nu sur les réseaux sociaux ou pouvoir nager avec lui au bord de la piscine, et attirer des regards de curieux.
11 « C’est le moment où les vôtres rentrent à la maison. L’atmosphère qu’ils attendent de vous, c’est encore vous qui devez la créer : le sourire, une bonne table, l’intimité du foyer » [11]. Jusque dans les années 70, l’objectif de la maîtresse de maison, qu’elle travaille professionnellement ou non, était de bien tenir son intérieur, mais également de rendre la plus agréable possible une vie conjugale et familiale qui s’inscrivait dans la durée et la stabilité. En cette période de fragilité conjugale, la majorité des auteurs de ces nouveaux manuels de « conseils conjugaux » va s’appesantir sur la difficulté d’être un homme dans une relation avec une femme à l’ère post-féministe et sur le nécessaire travail que celle-ci doit réaliser pour renouer avec une féminité propre à répondre aux espérances masculines. Féminité certes réactualisée puisque la femme contemporaine doit démontrer à la fois son autonomie et sa capacité à nouer des relations désintéressées et amoureuses [12], mais se définissant encore et toujours par des qualités « naturelles » de sensibilité, de tact, de sollicitude, de persévérance et de patience.
Montrez que vous êtes généreuse. Une partie d'être dans une relation exclusive, de vivre ensemble ou d'être marié signifie être capable de faire des compromis et de comprendre le point de vue de l'autre. Votre homme a besoin de savoir que vous pouvez avoir une conversation constructive, savez quand prendre du recul, et êtes à l'aise avec le fait de ne pas toujours arriver à vos fins.
L'ASBL est destinée à héberger et soutenir, pour une période maximale de 2 ans, 33 femmes, de 18 à 50 ans, afin qu'elles puissent surmonter les situations de précarité et d'exclusion qu'elles vivent et (re)construire, petit à petit, un projet afin de (re)devenir actrices de leur vie. Ces situations de précarité sont caractérisées par des problèmes multiples et complexes tels que: absence de logement, rupture sociale et familiale, violences sexistes et intrafamiliales, difficultés administratives et financières, troubles de santé physique et mentale, dépendances ou encore sorties d'institutions pénales, de la jeunesse, médicales… Le “ sans-abrisme ” renfermant des problématiques complexes et variées, même si chaque demande d'aide part d'une situation de perte d'un “ chez-soi ”, la personne est bien souvent fragilisée tant du point de vue personnel que relationnel et/ou social. Il nous semble dès lors primordial, dans notre accompagnement au sein de la maison d'accueil, de s'intéresser tout particulièrement à la personne, d'écouter ce qui est important, motivant pour elle et ce qui relève de ses valeurs car c'est cette qualité relationnelle qui va non seulement lui permettre de se (re)construire mais qui va également nous permettre la mise en place d'un accompagnement sur mesure et le plus respectueux possible. Toute personne étant en effet à considérer dans sa globalité, avec ses capacités et ses limites. Pendant la durée du séjour, l'intervenant aidera la personne à définir clairement ce qu'elle veut comme projet, et par la suite les moyens et les actions à mettre en œuvre en vue de sa réalisation. Tout est mis en œuvre, avec la personne, pour qu'elle puisse avancer et se (re)construire. L'asbl se veut ouverte à chacun sans discrimination raciale, religieuse ou philosophique. Notre projet est participatif et reconnaît chaque personne comme sujet de sa démarche.
Ben, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je ne crois pas que ce soit immature que de vouloir entretenir des sentiments forts envers l’autre. Après avoir connu LA relation dont je rêvais depuis toute petite : relation fusionnelle, engagement, « je t’aime » à gogo, vivre à deux etc, je me suis rendu compte que c’était plutôt ça la relation « clichée », dans la norme, que tout le monde est censé atteindre. Et finalement, je me rend compte que c’est ce que je voulais à l’époque, ce dont j’avais besoin probablement, mais je ne vois pas ma vie entière fonctionner ainsi.
Vous devrez apprendre à ressortir vos armes de séduction. Quel trait de votre personnalité lui a-t-il le plus plu lors de vos débuts ? Pour raviver la flemme du début, vous devrez titiller la curiosité de votre homme, lui montrer qu’il en a encore à apprendre sur vous, que vous avez plus d’un tour dans votre sac. En découvrant ces facettes cachées de votre personnalité, vous ferez renaître le désir en lui et vous lui donnerez l’envie d’aller vers vous. Vous devrez faire preuve d’imagination, en organisant par exemple une soirée surprise rien que tous les deux, en portant des tenues affriolantes…. Vos efforts pour le reconquérir paieront ! Le fait que vous essayiez de lui plaire, lui prouvera que vous tenez à lui et que vous n’avez pas envie de le perdre.
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
c’est parce qu’Il ne veut pas recommencer la même histoire, pour se protéger mais aussi vous protéger, pour éviter un nouveau drame : la rupture.  Car si on recommence, est-ce que cela risque de bien se passer ? Tout le problème est là. Est-ce que cette fois-ci le couple va tenir dans le temps ? En fait, le doute s’est installé dans la tête de votre ex ; Il n’est plus confiant et ne veut donc plus s’engager, c’est tout à fait normal. Il ou elle ne veut plus du tout faire la même erreur.
Souvent, dans la vie, les gens ne peuvent pas regarder la situation d’un point de vue différent, comme si c’était de côté. Dans les situations difficiles, les femmes ne veulent pas se mettre à la place de leur mari et ne font que suggérer ce qu’elles devraient faire. Dans ce cas, les femmes oublient l'ensemble des facteurs liés et l' individualité personnelle. Par conséquent, le mari moyen, ne possédant pas la capacité de lire les pensées des femmes, agit d'une manière complètement différente. Pour cette raison, il y a des infractions féminines contre les maris qui ne veulent pas les comprendre. Bien sûr, cette approche a un impact négatif sur les relations entre les sexes.
Tu dis qu’on ne peut obliger personne à s’engager. Oui. L’article d’ailleurs, s’occupe – d’après ce que j’en retiens – de nous apprendre comment « inviter » un homme à s’engager, les étapes à suivre, les erreurs à ne pas commettre, surtout pour ne pas le faire fuir, un peu comme quand on va chasser la perdrix. Vous marchez sur une branche sèche qui craque, et l’oiseau s’envole. Seulement, je pense qu’un homme n’est pas une perdrix, et qu’une femme n’a pas l’intention de le tuer mais de l’aimer, et de se faire aimer de lui (nous parlons notamment d’une relation à type d’engagement). Pourquoi la peur, dans ce cas ? Je vais y répondre dans l’autre commentaire, ce qui m’intéresse ici c’est la phrase « vivre l’instant présent », et celle-ci : « rester ouverte aux possibilités ».

Autre point à relativiser : celui de la distance. Et aussi la durée de la relation à distance. Même si elle est récurrente et que ton copain est loin, garde en tête que ça ne durera pas… Un jour ou l’autre, les choses vont bouger et tu seras apaisée de l’avoir à tes côtés. Tu t’installeras avec lui et là tu verras d’autres problèmes arriver : la routine… 😉 Mon copain me manque, mais plus pour longtemps.
Je suis Alexandre CORMONT, love coach spécialisé dans la rencontre amoureuse pour vous mesdames et je tenais à vous livrer quelques clés sur la psychologie masculine. Dans cet articles je vais vous dévoiler 10 conseils efficaces pour attirer un mec. Vous découvrirez également un peu plus bas une vidéo conseil dans laquelle je vais vous décrire la manière d’attirer un homme dans vos filets et de le séduire, pour qu’il souhaite s’engager avec vous.
Je souligne que j’ai mauvaises gérance financier je dépense comme un malade et la fille me donnait des conseil, elle m’apprenait a géré l’argent, et aussi elle aimait pas mes amis parce-que ils profitaient de mon argent, elle parlait a chaque fois moi je continuais de sorti avec eux lorsque j’avais de l’argent et je dilapidait tous mon argent, jusqu’au point d’oublier ces besoins ce que je lui avait promît je ne lui est pas donner. je remettait toujours c’est besoins en dernière position, elle évitait que je dépense afin que puis épargné. Mais mettais pas ces conseils en pratique et y’a une semaine qu’elle ma dire merde or je l’aime fort.

Fais l'effort de t'entendre avec sa famille. Tu devrais lui montrer que tu as de la sympathie pour la famille de ton petit ami, même si elle est très différente de la tienne, si tu veux qu'il t'aime vraiment. Efforce-toi d'être aimable, de bavarder avec eux et d'être une invitée attentionnée chez ses parents. Tu devrais faire preuve de patience et faire de ton mieux si le courant ne passe pas, au lieu de dire du mal d'eux auprès de ton petit ami et de les snober. Souviens-toi qu'il recherche en fin de compte une fille qui peut s'adapter facilement à sa vie et c'est très mauvais signe si tu ne peux pas passer plus de trente secondes avec sa mère sans te disputer avec elle.


Une des problématiques majeures que vous rencontrez en séduction est votre capacité à transmettre vos intentions aux hommes, y compris lorsque vous êtes derrière votre écran et que vous draguez sur internet. En somme, vous êtes un peu trop prévisible ou alors vous vous emballez souvent trop vite. Si certaines sont à l’aise, d’autres ont du mal à faire valoir leurs diverses qualités.
Une fois que l’on a trouvé une fille qui nous convient, on peut examiner les critères que sont l’humour, l’intelligence, la culture, l’éducation, etc. Ces critères nous permettent par exemple de choisir entre de filles qui nous plaisent. Car il ne s’agit pas à ce stade d’être la plus belle. Il s’agit d’être attirante et cool. Je m’attache personnellement davantage aux filles attirantes et sympas qu’aux nanas qui sont juste très attirantes.
Bonjour kamal, je m’appelle victoire et j’ai vraiment besoin de votre aide! je sort avec un mec , bah sa fais trois moi et je lui écris par texto que pendant ces trois mois il a pue conquérir mon coeur et je suis tombé amoureuse de lui! Et il me répond: quoi? T’a pu tomber amoureuse de moi juste dans trois moi? Moi j’ai répondu  » oui » et je lui repose la question et toi tu es aussi amoureux moi? Il me répond que je peux pas tombé amoureux d’une fille juste dans trois moi et me dit qu’il m’apprécie et m’aime bien parce que je suis une fille gentille! Mais s’il s’agit de tomber amoureux! il peut pas tombé amoureux juste dans trois! Mais sa viendra avec le temps et il veut quand continue toujours à couché ensemble. Bah je sais pas quoi faire!!! Aidé moi svp!
Pour autant, vous allez commettre une erreur fatale, celle de réagir en fonction de votre personnalité et de votre capacité à vous projeter avec assurance. Comme expliqué plus haut, dans certains domaines les hommes sont hésitants ! Ils ont tendance à douter et ce n’est surtout pas en essayant de provoquer les choses que vous arriverez à vos fins. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il doit la sentir et cela doit venir de lui.
×