Bon, je parle en me basant sur mon expérience personnelle, en disant que le but d’un couple – pour ceux qui veulent un couple qui dure – n’est pas l’intensité des sentiments, qu’on réclame chaque jour en plus ! Je te comprends trop bien lorsque tu dis que tu essaies d’apprécier chaque étape dans ta relation, et que tu laisses traîner au maximum avant de dire « je t’aime ». J’avais ce schéma dans ma tête il y a longtemps, et j’ai changé (peut-être l’âge.. oups). Il y a beaucoup de plaisir dans la séduction, et chacune de ses parts a son propre délice : les regards échangés ont un plaisir particulier, les premières paroles, les sourires, chaque geste nous donne un sentiment plus ou moins intense et très plaisant, surtout que c’est nouveau. Si tu revois ces plaisirs, tu trouveras que beaucoup de nos sentiments viennent de notre propre égo flatté ou de nos hormones (tu peux revoir l’article d’Anashka sur l’égoïsme en séduction, lui je suis sûr qu’il existe^^). Donc, une fois passée l’étape de la séduction, si on ne sait pas (ou qu’on ne veut pas) vivre d’autres plaisirs du couple, alors on se sent un manque et un besoin de vivre autre chose, que le couple ne peut pas nous procurer.
Tu peux baiser avec des amis sans être une trainée, ça s’appelle des relations Fuck Friend. C’est sympa aussi. Et, c’était le contrat de départ de votre relation. Aujourd’hui, tu attends plus et il ne veut pas te l’offrir. Ca ne veut pas dire qu’il te prend pour une trainée, juste que le contrat ne te convient plus. Et, effectivement, si lui ne veut pas « plus » que votre relation de départ, tu te dois de l’oublier pour trouver ce qui te convient ailleurs.
Après je pense qu’il peut être bon de rompre si on est trop en décalage avec l’autre (sur nos attentes de la vie à 2). Quand tu dis « pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement .. parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux ». Tout le monde n’est pas fait pour vivre à 2 ce n’est pas forcément une question de « savoir vivre à 2 » je pense.
Des permis achetés à 50$ à la base..... l'industrie du taxi est responsable de ce qui arrive... ils ont demandé au gouvernement de limiter le nombre de permis, ce qui a augmenté sa valeur et enrichi ceux qui les détenaient et aujourd'hui, ils veulent qu'ont les dédommages... Les Libéraux ont fait exactement la même chose avec les garderies....ils ont créé une classe de garderie, limité les permis et aujourd'hui, elles valent des millions.... une garderie... pas besoin de permis pour garder les enfants.... Moins de gouvernemaman svp, car ce que touche le gouvernement fini toujours mal
Je suis avec mon compagnon ca va bientot faire 6ans..deux ensemble et les quatres autres années nous l avions faire à distance.nous communiquons via les reseaux sociaux…les appels sont tres rares..mais rares sont les fois où il m ecrit en premier..je dois toujours l ecrire et il me repond ensuite avant d emtamer une discussion.souvent apres les salutations on a plis rien a se dire…je lui est fais le reproche..il dit qu il travail trop et qu il na pas trop le temps.j ai l impression de lui courir apres..
Petit rappel : tous les hommes agissent de la même manière quand il s’agit de fuir l’engagement. Richard Bandler, le co-fondateur de la PNL l’a très bien expliqué dans es ouvrages. Même lorsque tout va bien dans une relation et qu’elle semble presque « passionnelle », tout peut s’arrêter du jour au lendemain : l’homme fuit, se mure, il rentre dans a grotte et le couperet tombe : « je ne suis pas/plus amoureux » !
Dans le même registre, afin de rendre un homme amoureux de vous, et surtout pour ne pas lasser votre homme et en plus de montrer différentes facettes de vous-même, rendez-vous indispensable. En effet, à l’âge adulte, les hommes ont besoin de repères et les différentes personnes autour d’eux leur apportent différents aspects nécessaires à leur équilibre et à leur épanouissement. Pour caricaturer (mais pas tant que ca finalement !), voici le schémas ordinaire que l’on retrouve pour le cercle social de la plupart des hommes :
Bonjour monsieur Cormont, je suis en couple depuis 4 ans 1/2 avec un homme de 26 ans, j’en ai 39. Nous nous aimons vraiment très fort et notre couple va plutôt bien. Cependant, notre relation n’évolue plus en raison de notre différence d’âge qu’il n’assume pas. Il vient de m’annoncer qu’il souhaite faire un break pour réfléchir à la suite… selon lui soit on se marient et on fait des enfants soit on s’arrêtent là. Il est d’origine arménienne, élevé dans une famille très pieuse et a très peur du jugement de ses parents sur moi car il pense qu’ils ne m’accepteront pas ; il ne veut pas les décevoir et s’est mis tout seul sur ses épaules une pression énorme. Il ajoute également qu’il est quelques fois pris d’angoisses (notamment dans ses cauchemars) et à peur de ne plus m’aimer lorsque notre différence d’age sera plus marquée (ex : quand j’aurai 50 ans et qu’il n’en aura que 37). Je lui ai dis que le plus important c’est les sentiments d’amour que l’on a l’un pour l’autre et qu’aucune relation ne donne de garantie à 100 % avant de se lancer (même si la jeune fille à son âge et partage sa culture). Il ne sait plus où il en est et souhaite du temps pour réfléchir et prendre une décision… Je souffre beaucoup car ici ce n’est pas une histoire de manque de sentiments qui se joue. Qu’en pensez-vous ?
Mon mari s’est fait opéré il y a 1 an et demi et depuis, il n’est plus comme avant. Il était un amant incoroyable, il me désirait tout le temps, me complimentait tout le temps, je me sentais aimée, belle et séduisante. Depuis son opération, il ne fait plus attention à moi en tant que femme. Il est gentil certes mais il semble ne plus m’aimer. Dans un premier temps il a nié d’un bloc ce que je ressentais pretextant la fatigue, le speed de la vie…maintenant, il avoue avoir changé et ne plus m’aimer comme avant. Il dit quand même pouvoir être heureux comme ça. Il avoue quand même ne plus être aussi heureux. Il ne veut pas en parler, et si je lui en parle, il dit que je lui mets la pression… Je suis très malheureuse forcément. J’ai du mal à vivre normalement à ses côtés et je passe de période où je vis avec en faisant semblant de m’y accomoder à d’autres où je craque et exprime mon malaise. Il ne veut en aucun cas passer par un médiateur et je sens bien que c’est à moi de m’adapter ou de partir… Je ne sais pas si vous l’exliquer m’aidera. Nous sommes en couple depuis plus de 20 ans. Il a conscience d’un changement de son amour mais ne se l’explique pas. Il a choisi de faire l’autruche chose que je suis de mon côté incapable de faire. J’ai vécu dans le bonheur, j’en ai eu conscience. Maintenant que faire ? C’est long. Merci pour votre aide.

Je revois mon ex (mon premier amour) qui est en couple depuis 1 an. Le probleme que je rencontre c’est qu’il voulait au début me voir comme “sex friends” ce qu’on a fait, ensuite il m’a mis 2 plans alors qu’on devait se voir , il m’a s’est excusé et m’a dit que désormais on se verrait pour se voir..c’est là que je ne suis plus ! Il se comporte avec moi comme un copain ce qui est très dur pour moi car je suis amoureuse de lui …il m’a dit que cela lui avait manquer de me voir, que lorsque j’avais choisi d’arrêter le sex friends il pensait à moi..quand je vais en soirée il ne veut pas que je fasse “de bêtises” tout cela en étant avec sa copine.
Mon conseil serait de lui laisser le temps et de ne pas lui courir après, de reprendre une vie de votre côté pour qu’il comprenne aussi que vous ne pourrez pas l’attendre éternellement. Le but n’est pas de mettre de la pression, mais de se préparer à un non retour, et d’amener l’autre à prendre conscience plus rapidement de ce qui est important pour lui.
C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.
×