Bonjour Quand j’ai lu les témoignages de mes soeurs je resens leurs désarroi et je partage leurs peine et leurs souffrances sauf moi je suis un homme j’ai 11 ans de vie commune dont un ans de mariage avec ma femme avec qui j’ai deux magnifiques garçons âgé de 10 ans 4 ans. Ma souffrance ,je me sens seul et délaissé elle s’intéresse plus à son téléphone et la télévision malgré je lui ai expliqué ça me rend triste je suis en manques d’amour et d’affection elle a rien à foutre de moi et maintenant j’ai décidé de la faire la même chose je l’accorde pas trop d’importance pour qu’elle puisse ressentir ce que je récent. Ma question je voudrais savoir est ce que je suis pas de commettre l’irréparable .
Après 8 ans de mariage, je remarque quelque chose l'année dernière à propos de mon mari, qui sort avec une dame sur facebook. Je prends son téléphone au milieu de la nuit pour savoir si j'avais raison de le soupçonner. J'ai vu une conversation sur la carte. Hangout, là je comprends pourquoi il rentre à la maison la nuit, j'avais le cœur brisé parce que je ne croyais pas que ce froid arrivait J'essayais de le garder mais je ne pouvais pas, je le confrontai à ce que j'avais vu sur son téléphone il accepta que c'était la vérité mais il était en colère contre moi pourquoi je devais vérifier son téléphone sans sa permission, je ne me sentais plus à l'aise avec son comportement, moi et les enfants, je le questionne s'il veut toujours le mariage ou non, il répond que l'amour aime mais il veut un divorce qui il l'a déjà déposée, j'étais tellement confus quant à sa décision sans même m'en informer. Je cours chez ma sœur pour obtenir des conseils sur la façon de gérer la situation. Là, elle m'a dit de contacter Manuka, il l'aidait une fois quand elle avait un problème avec son patron au bureau. que je devrais le contacter avant qu'il ne soit trop tard, je l'ai immédiatement contacté sur son facebook, lui ai demandé de l'aide pour faire connaître mon mariage, a-t-il répondu en lui disant qu'il devrait avoir foi et être patient, que mon mari allait annuler le divorce seul si je me sers du parfum manuka et de l'huile alonge au savon. que j'ai tout fait. A ma grande attente, mon groupe qui ne rentrait pas souvent à la maison est revenu et a dit que nous devrions tous les deux nous dire que le divorce n’est plus nécessaire, mais dans les 8 jours qui ont suivi, j’ai utilisé le parfum / huile de manuka. J'ai apporté mon témoignage ici pour remercier le prêtre Manuka et dire à quiconque lira mon histoire de contacter le temple de Manuka s'il a un problème de mariage ou de relation, peu importe la difficulté. Son contact lovesolutiontemple1@gmail.com ou priestmanuka@yahoo.com facebook manuka temple.
On s’est encore revu jeudi passé, mais, depuis, plus de nouvelles… Je lui ai parlé dimanche soir sur FB, je lui ai envoyé un sms, mais pas la moindre réponse. Je suis vraiment déçue, je savais bien que notre histoire ne durerait pas, mais j’avais quand même un peu d’espoir et, surtout, je ne pensais pas qu’il se conduirait comme ça, qu’il mettrait fin à ce qu’on vivait comme un lâche en m’ignorant complétement.
Bonjour. Moi je suis marié avec un homme qui a 50 ans et moi 21 ans. Je l’aime de tout mon coeur et lui aussi. Mais c’est un homme a femme et les filles ne font que le draguer surtout ses ex. Je sais pas quoi faire pour qu’elle arrête. J’aime mon mari et je l’ai toujours soutenu dans les moments difficiles. Et ces filles me connaissant presque toutes car il me présente à elle comme sa belle et douce épouse sans savoir que je sais tout ce qui ce passe. Aidez moi

Des permis achetés à 50$ à la base..... l'industrie du taxi est responsable de ce qui arrive... ils ont demandé au gouvernement de limiter le nombre de permis, ce qui a augmenté sa valeur et enrichi ceux qui les détenaient et aujourd'hui, ils veulent qu'ont les dédommages... Les Libéraux ont fait exactement la même chose avec les garderies....ils ont créé une classe de garderie, limité les permis et aujourd'hui, elles valent des millions.... une garderie... pas besoin de permis pour garder les enfants.... Moins de gouvernemaman svp, car ce que touche le gouvernement fini toujours mal
Le soucis c’est que pour lui c’est l’aventure, moi c’est la Routine. Maison , boulot, dodo… J’vais lui raconter mes journées catastrophiques au travail, jvais lui raconter quesque j’ai fait ou avec qui j’étais.. mais après j’ai un blocage, c’est pas super quand y a des blancs au téléphone pendant 10sec.. Si tu as un conseil pour ça, ou même si c’est normal ?
Mon homme a perdu son emploi cet été (juin 2015) et a voulu prendre un peu de temps pour lui, avant de retrouver un nouveau job. Bref, au fil du temps, mon homme ne faisait que sortir avec ses amis, me laissant souvent toute seule à la maison. Parfois même il découchait ou rentrait à point d’heure, car ils restaient chez ses amis. Il était difficile d’avoir une conversation « d’adulte ». Soit il évitait le sujet, soit il allait dans mon sens, en disant que j’avais raison, qu’il devrait moins sortir et passait plus de temps avec moi. Pour ma part, je ne l’ai jamais empêcher ou reprocher de sortir ou de voir ses amis mais je me sentais délaissée, car il était très peu présent pour moi et agissait plus comme un célibataire, que comme un homme en couple.
Cependant vous êtes troublée car après ce rapprochement, ce dernier a pris la fuite (comme un lâche) juste après ce bon moment et à présent, vous ne savez plus comment interpréter cette attitude, vous commencez à douter de sa sincérité. Vous pensez même peut être que vous avez fait quelque chose qu’il ne fallait pas ou que vous l’avez déçu. Ôtez de votre esprit ces mauvaises pensées qui risquent de vous faire sentir coupable à tort.
Voilà mon problème est que j’ai un petit copain très particulier : voilà on c rencontré au boulot il y a 6 ans j’avais donc 21 ans et lui 26. J’étais marier et lui aussi nous étions voisin et nous le savons même pas jusqu’au moment ou on travailler ensemble à Paris 11ème. Nous rentrons ensemble tous les soir et petit à petit un bisous c envoler. Donc nous avons tromper nos époux. Moi entre temps j’ai quitter mon mari car il était vraiment méchant jaloux de moi mon boulot etc… Lui a acquis une maison avec sa femme, je lui ai dis fait ta vie avec ta femme elle est super bref… J’ai déconner car il est parti voir sa femme et lui a tous balancer juste pour ouf que j’ai des histoires. Depuis je lui ai fait l’enfer car il a tous balancer alors que moi je voulais son bien. Ensuite je lui ai fais la misère ! Exemple = Il m’appelait je lui disait oublie moi vieux mec ! Nous avons quitter nos boulot pour changer chacun de son coté.
Bonjour, j’aimerai un conseil, je suis en couple depuis 7ans, et j’ai rencontrer un autre homme sur internet (mais sans chercher ) qui est en couple également et qui habite à 9h de route de chez moi. Des que j’ai croisé son regard je suis tombée raide dingue de lui. Il m’a que c’était réciproque. Depuis 5 mois on s’appelle, on s’envoie des textos et on se voit sur skype j’ai essayé plusieurs fois d’arrêter pour ne pas détruire mon couple, d’autant plus que je suis enceinte aujourd’hui mais je n’y parviens pas. C’est la première fois que j’ai autant d’amour pour un homme. Mais je ne le connais pas vraiment et il a beau le dire qu’il est attaché à moi j’ai peur qu’il se foute de moi et que je mette toute ma vie en péril pour rien. Que faire?
Un couple est constitué de deux personnes : chacune de ses personnes a son passé, ses envies, son rythme. Un couple est constitué de deux personnes différentes. Pour qu’un couple fonctionne, il faut que chacun soit patient avec l’autre, cela dans les deux sens. Les femmes ont l’habitude de pouvoir demander à l’homme d’attendre qu’elles soient prêtes, elles ont aussi parfois la fâcheuses habitude de penser que lorsqu’elles sont prêtes, il n’y a pas de raison que leur homme ne le soit pas. Vous avez envie de vous installer avec votre homme mais peut-être que pour lui les choses sont un peu trop précipitées et qu’il préfèrerait garder son appart pour inviter ses amis quand il en a envie. De même, il ne souhaite peut-être pas d’enfant tout de suite pour voir aboutir les projets qu’il a commencé sans devoir se freiner. De même pour ce mariage que vous souhaitez tant, il n’a peut-être pas envie de se sentir enfermé dans ce couple, bloqué par un contrat.
J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
Écrivez-lui une lettre d'amour. Exprimez vos sentiments dans un style romantique et passionné en rédigeant une lettre que vous glisserez sous son oreiller, dans son cartable ou sur le siège de sa voiture. Utilisez du papier de qualité et soyez aussi sincère que possible. Mettez la lettre dans une enveloppe et laissez-la quelque part où votre petit ami pourra la trouver facilement. Lorsqu'il l'ouvrira et la lira, il pensera à vous et votre présence lui manquera terriblement.
et voilà, j'ai beau lui dire que ce genre de petites attentions me manque, il ne fait rien...d'ailleurs plus je lui dit que je souffre de cette situation, plus il ne fait rien. Vous trouverez peut être un peu gros le mot "souffrir" mais c'est pourtant le mot, parce que lorsque votre copain n'a plus les attentions d'avant on se pose des questions (si au bout de 8 mois, c'est comme ça, ça sera quoi dans 2 an?), et le pire c'est que l'on a l'impression d'être ignorée lorsque il ne deigne mêm pas vous répondre (alors qu'il répond aussitôt aux autres personnes lorsqu'il reçoit un message)
Au 7 eme mois, on se découverait sensuellement et tres lentement… on a appris a entretenir des conversations quand ca ne va pas quelque part (plus de guerre froide), et il y avait de moins en moins de tabous, il me disait souvent  » je t’adore  » qui me laissait perplexe mais bon lol (car il disait n’être jamais tombé amoureux avant mais qu’il y croyait a l’existance de l’amour vu que ca aveugle le monde entier)… on a appris a s’ouvrir l’un a l’autre sans avoir peur de nos jugements, ou d’embeter, ou de se prendre la tete… c’est beaucoups d’efforts, mais ca en vaut le coup vraiment, et c’est tres beau a vivre… ces hauts et ces bas… des aléas de la vie d’ou on en sort toujours plus fort…
Bonjour, Je venais de commencer une relation depuis deux mois quand j’ai été prise de plusieurs doutes sur mes sentiments. Je suis quelqu’un qui se prend malheureusement toujours trop la tête, qui a peur de se tromper . Mon copain adorable et compréhensif a fini par craquer et préfère arrêter même si on est tous les deux malheureux . Cependant il prend quand même des nouvelles et me dit qu’il verra si je lui manque, qu’il se laisse aller. Mais à côté de ça il dit qu’il ne veut plus être avec moi . Est-ce que je me trompe ou il semble douter encore de son choix ? Comment lui montrer que je regrette et que je ne veux pas gâcher tout ça sans non plus l’étouffer ? Merci d’avance
Contrairement à la croyance populaire qui voudrait que ce soit vos «vibrations inconscientes» qui repoussent l'autre, ironiquement, ce sont plutôt celles-ci qui attirent ce type de partenaire vers vous et vous attirent à eux, comme des aimants. La relation est vouée à l'échec avant même qu'elle n'ait commencé ce qui vous permet de demeurer dans votre zone de confort: le célibat.

Au fait j’aime énormément cet homme que je connais maintenant ça fait 5ans. comme dans tout les couples nous aussi on a eu des hauts et des bas, il a eu a me trompé avec une amie il s’est excusé et je lui avait pardonner, entre temps ses amis viennent raconter n’importe quoi que ce soit chez lui ou moi. et c’est le genre de personne qui dit rien mais encaise… je ne sais pas trop tout ce qu’on a pu lui dire mais au bout de compte il a fini par en avoir assez et surtout que la plupart de fois je m’arranger pour lui rendre jaloux. il dit que j’étais tout ce qu’il avait mais j ai tout detruis. maintenant je sais qu’il voit une autre plus grande que lui, une divorcé avec 2enfants, il m’a avouer ça et m’a même dit qu’il aime cette autre femme qui n’est pas moi et ça me tue parce que je n’ai pas su geré mon couple. je suis toujours aussi amoureuse de lui qu’avant. et le plus bizarre je ne sais pas s’il en profite parce qu’il sait que je l’aime mais quand je suis avec lui, il essaye de flirté avec moi et de fois devient jaloux. je suis perdue, pour moi c’est l’homme de ma vie car j’arrive pas a être heureuse sans lui mais je veux pas qu’il soit malheureux non plus. aider moi s’il vous plait. dois je vraiment l’oublier ?
Le manque de confiance en soi est à la fois facile à expliquer et dur à comprendre. C’est se sentir honteux de qui on est. Se sentir coupable, gêné, différent, abîmé, comme un objet défectueux qui ne pourrait pas faire les opérations basiques que l'on attend de lui. Des défauts fondamentaux, irréversibles. Les personnes comme ça ne l’admettront peut être pas à voix haute, mais elles aimeraient être quelqu'un d’autre.
Souvent nous avons entendu émerger cette phrase dénuée de sens dans la bouche d’un proche ou d’une personne qui a compati à notre sort. En pensant faire bien pour essayer de réconforter celui qui souffre, là encore ce n’est que de la prétention ou de la supposition puisque nous sommes tous différents et que même si nous vivons plus ou moins les même épreuves, chaque situation n’est pas identique comme chaque individu est unique.

Quelques temps apres, par un soir ou on se parlait par FB, je lui avoue indirectement que j’éprouvais des sentiments naissants, a la suite de quoi il me demande de nous mettre ensemble… je fus merveilleusement surprise… on a alors établi un contrat moral CDI (j’avais proposé en CDD renouvelable, il a préféré CDI): pas d’engagement, franchise, pas de jalousie excessive, honneteté…
Bonjour, voilà 8 mois que je suis avec quelqu’un, j’ai eu carrément un coup de foudre quand je l’ai vu la première fois et donc il n’a pas fallu longue pour que je tombe amoureuse. Nous ne nous connaissions pas avant de se mettre ensemble donc les débuts ont été plutôt difficile et ça l’est encore parfois. On se disputait plus souvent les 4 premiers mois et nous avons eu une rupture très courte à ce moment là ce qui nous à rapprocher. Aujourd’hui il nous arrive de nous prendre là mais à chaque fois très fort. Comme je l’ai dis au début moi j’en suis tomber amoureuse, je ferais tous pour lui, je ressens le besoin de l’avoir dans ma vie, je pense que justement que j’en ai trop fais pour lui puisque hier quand je lui ai demander si il était amoureux, il m’a répondu que non mais qu’il m’aimait et qu’il voulait continuer avec moi et qu’il espérait tomber amoureux un jour. Alors ma question est, ne le serait-il pas déjà si tout ce passait bien entre nous comme il me l’a affirmé pour me rassurer ? Il m’a dit doucement, il y a quelques mois qu’il m’aimait plus que tout et il y a quelques jours il m’a dit avant un rapport qu’il me ferait peut-être un jour un enfant, je n’ai absolument pas répondu à ça parce que je n’y croyais pas de sa part parce qu’il a toujours été du genre à ne rien montrer ou rien dire par rapport au futur mais en attendant ça m’a fait espéré qu’il soit peut-être bien amoureux mais sans le montrer et maintenant tout s’est effondrer. Je sais que je dois mettre distance mais le problème c’est qu’il est du genre à s’éloigné aussi pour rester fière de lui même, donc je ne sais plus comment agir face à son comportement qui parfois est contradictoire. Que dois-je faire? le quitté ou faire un effort sur moi même et ne plus le prendre pour mon ami, mon amour, mon amant? Merci de votre réponse
Voilà j’ai rencontré un homme sur un site de rencontres nous avons échangé et très vite sa a collé, nos conversations était sur tout et rien et nous avions de nombreux points en commun il cherchait une relation sérieuse et nous avons eu envie de se voir le soir même, nous nous sommes vu et plue immédiatement, au final nous avons fini chez lui et nous n’avons même pas vraiment échangé, nous avons fini par s’embrasser et coucher ensemble, le lendemain je l’ai trouvé très distant même en me ramenant chez moi il ne m’a pas décroché un mot remettant la faute, aux nombreuses choses qu’il avait à faire et être préoccupé. Je l’ai vu discuter sur son téléphone avec une demoiselle, le devinant uniquement par le sourire sur son visage. Arrivée chez moi je le lui ai fait la remarque et lui précise que je lui avait bien demandé, si il voulait un “plan cul” de me le dire que, ça servait à rien de mentir et sur le fait qu’il parlait à d’autres et ces intentions. Il était gênée et ne savait pas quoi répondre….. Cela m’avais fais énormément de peine car il me plaisait beaucoup et je savais qu’en couchant avec lui c’était une erreur… Mais à cette instant je ne l’ai pas vécu ainsi.
Le doux monde amoureux peut devenir un véritable enfer. Je ne parle pas ici des violences conjugales, forme extrême de ce processus, mais des situations plus ordinaires, où peu à peu le couple se vide de sa substance. Les deux partenaires sentent qu’ils s’éloignent lentement, que la parole affectueuse et les gestes de tendresse se font rares, que la vie continue à les entraîner côte à côte dans le système d’habitudes qu’ils ont construit, mais que plus rien ne les relie au coeur de ce qui donne sens à cette existence.
Or, il n’y a pas que des dépendants affectifs : il se peut en effet, que ton partenaire se montre lassé de toi. Ou qu’il ne te donne pas d’attention. Qu’il ne prenne pas soin de toi. Pour la plupart des garçons et hommes (surtout ceux qui appartiennent à un groupe de potes), ils ne savent mettre sur un piédestal leur compagne. Certains peuvent même mettre leurs potes toujours en avant. Et bien oui ce n’est pas nouveau, les hommes sont maladroits. Et tu en paies les conséquences… 

Petit conseil très important ! Si vous avez en face de vous un homme qui a besoin d’être rassuré en permanence, ce n’est pas en lui faisant de grandes déclarations d’amour que vous allez le faire s’engager dans une relation de couple. Au contraire, c’est en lui montrant une petite indépendance grâce à des activités nouvelles dans votre quotidien (sport, yoga, méditation, sorties, balades le weekend,…) que vous allez lui prouver qu’un équilibre de vie est possible tout en ayant des activités chacun de votre côté !

bonjour Kamal. il ya un mois j’ai rencontre celui qui est a mes yeux l’homme ideal. mais faute de conseils, sans le savoir d’ailleurs, j’ai applique tout ce qui est ecrit dans cet article. je suis a la fois une soeur, une amie, et bien sure je reste mysterieuse. il me croyait timide jusqu’au jour ou il m’a vue en soiree, festive et tout, riant a gorge deployee. et voila qu’il me dit qu’il aime les femmes mysterieuses. le lendemain au bureau, je lui dit bonjour et je fis mon travail, calmement comme si de rien n’etait. a un moment, pendant la pause, il me laisse un mot qui dit « j’aimerais te connaitre encore plus. » alors, qu’est ce que je fais? Je n’ai pas l’intention de tout lui servir d’un coup. mais je suis un petit peu a court d’idees….Peux tu m’aider?
Il est également, tout à fait, possible qu’en faisant l’amour avec vous, votre homme ait réalisé qu’il ne pouvait pas vous offrir ce que vous demandiez et c’est pour cela qu’il s’est enfui après avoir fait l’amour. Il s’est aperçu que vous n’aviez pas les mêmes envies et du coup il a préféré vous faire souffrir maintenant plutôt qu’après lorsque l’attachement et les sentiments seront décuplés
coucou mimine!!! je suis fière de toi pour la decision que tu as prise, de ne plus lui écrire, genre lui courir après!Mimine sache avec le temps tu vas l’oublier, et c normal que tu penses a lui parce que vous avez passer de bons moments ensemble.ce que je te conseille, c’est de prendre cela d’un coté positif, tu te dis que tu as pris des vacances et que tu t es bien amusée, c est l’essentiel et tu tournes la page. c pas facile mais avec le temps, ce sera une histoire ancienne et tu t’en moqueras meme!lol. je sens ce que tu ressens parce que je suis une fille et nous n’aimons un gars qui nous traite de cette façon, quelque part c’est un manque de respect, le minimum c repondre quand une personne t’écrit, au fait,il a touché ton EGO!!lol.(tu te dis  » il se prend pour qui!!! »lol). Ma chère tu mérites mieux,tu en as fait bcp.Mimine juste a t entendre parler, je vois que tu es une fille bien ,adorable,agréable, qui a un grand coeur, patiente, comprehensive, prête a aider les autres etc, so ma chère tu mérites un homme qui va te traiter comme une princesse, qui va te valoriser, te montrer la valeur que tu as a ses yeux et qui t aime de tout son coeur!! c’est ça que la plupart des filles nous recherchons! ma devise mimine est:  » vaut mieux etre seule que d’etre mal accompagné!! ». La derniere chose que je peux te dire c de retirer une leçon pour ce qui t’es arrivée: ne jamais avoir une attente envers une personne quand tu ne connais pas ses intentions( ou ce qu’il s’attend de toi ou ce que tu represente pour lui) pas seulement dans ce cas-ci, meme dans la vie courante.Sinon, tu risque d’etre tjr deçu!

#4 Le « jeu du chat et de la souris est terminé ». Les hommes aiment qu’on leur coure après, tout autant qu’ils aiment courir après les femmes. Ce n’est qu’un jeu. Mais si vous êtes ensemble, le « jeu du chat et de la souris » est terminé — il a gagné. Et maintenant, il s’ennuie. Qui plus est, il sait désormais que quoi qu’il arrive, vous serez là quand il en aura besoin. Il s’éloigne donc comme pour vous mettre en attente, jusqu’au moment où il aura besoin de vous. Assurez-vous de ne pas vous faire avoir.


En plus, ou à côté de cela, vous pouvez ne pas arriver à trouver votre rythme en tant que couple, ne pas arriver à trouver un équilibre entre vos envies et besoin personnels et les besoin de votre couple. Trop habitués à vivre seuls, trop peu d’amis en commun ou différents… il suffit parfois de peu de choses pour qu’un couple n’arrive pas à se trouver et que la passion s’en aille.
Comment peux-tu t’engager avec quelqu’un que tu ne connais pas ? Comment peux-tu te projeter, décider de te poser avec quelqu’un dont tu sais absolument rien ? Comment peux-tu tout contrôler, t’assurer quelle ne déviera pas du cadre posé ? Désolée, mais je ne comprends pas. L’existence est jalonnée d’incertitudes. Rien n’est figé. Surtout en matière d’engagement matériel. Une relation peut évoluer, (L’engagement spirituel aussi peut varier) il peut y avoir des imprévus. Alors tu auras beau avoir programmé avec ton partenaire, donné telle ou telle direction à celle-ci, rien ne dit que cela se passera comme prévu.

Je suis d’accord sur le fait que ça ne soit pas d’actualité de parler d’engagement, mais je pense que si la porte semble complètement fermée d’avance, et les clés jetés par la fenêtre, ça ne sert peut-être à rien d’avancer dans le couloir… Par contre, si la porte est fermée et que la clé est dans la serrure, je veux bien avancer et tenter de l’ouvrir… Super métaphore, je sais, mais tu vois où je veux en venir ?
Je viens de retrouver ce lien ci que j’avais sauvegardé dans un coin. Oui, surement parce qu’à un moment donné, j’ai dû vivre cela pour être tombé là dessus probablement à une période où j’ai souffert une fois de plus comme jamais je n’aurais dû. Toutes les causes que vous avez énoncé semblent si évidentes, si logiques et sensées. Bien sûr pourquoi ne l’avais je pas compris plutôt?
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.
Et je m'appuierai sur une citation de Philippe MEIRIEU (non présent au colloque) (Université Lumière - Lyon 2). " L'éducation ne peut se réduire à l'administration d'une " pédagogie bancaire ", comme disait Paulo Freire, où les élèves doivent simplement rendre le jour de l'examen les savoirs qui leur ont été donnés pendant les cours… " Elle ne peut se réduire à une pédagogie bancaire politico - administrative qui, par exemple, miserait principalement sur l'équipement en ordinateurs de classes complètes. C'est ici, me semble-t-il, qu'il faut poser la question des enjeux des compétences, et surtout des compétences psychosociales et relationnelles. Ne pas les réduire, dans les actes et au quotidien de la relation professionnelle, à des savoirs, dans un contexte d'évaluation forcée. Ne pas les réduire, c'est envisager des comportements relationnels et des attitudes relationnelles en assurant un mouvement bilatéral constructif entre ces compétences, ces comportements et ces attitudes. " Cela ne peut être qu'expérientiel ", selon Jacques FORTIN (Université de Lille). Sans reprendre son exclusive, cela nécessite en effet d'être expérientiel, à tous les échelons de la structure. " Former les enfants à la médiation et à la gestion des conflits… " induit la prévention des conflits par le repérage ou la détection de signes précurseurs. Cette prévention ou cette détection peuvent s'organiser en s'appuyant sur certains comportements relationnels qu'évoque le point 3 de l'article intitulé : " Quelques outils " relationnels " pour mieux communiquer " coécrit par Maryse LEGRAND et Jacques SALOME. Et je cite à nouveau Jacques FORTIN : " Repousser les conflits, c'est faire de l'autoritarisme. En refusant la verbalisation des émotions, on favorise la " cocotte minute ". Comment aider les enfants à verbaliser les émotions, comment apporter du vocabulaire dans le champ des émotions des enfants : cela fait partie des missions de l'école. " Ainsi la technique de visualisation, dont vous parlez au point 3 de l'article précité, va-t-elle dans ce sens et permet-elle une " médiation ". Elle ouvre aussi de nouvelles perspectives sur l'accueil et la gestion d'émotions (comme la colère), l'expression de violences (comme le ressentiment) des adultes. Elle peut faciliter le dialogue, dans le cadre d'une formation continue, autour des " jugements de valeur " derrière lesquels on peut découvrir un matériau d'analyse : des croyances, l'expression symbolique de blessures, de messages paradoxaux, le " biberon éducationnel ". Le décodage cadré de ces " produits de la pensée ", de ces jugements sur les personnes ou les messages, permet parfois de désamorcer, réduire ces " ferments de la discorde ". Il engage un travail sur soi qui ne relève pas d'une thérapie mais d'un accompagnement relationnel. " La violence est un langage… Langage ultime du désespoir… Langage de l'impuissance… " C'est aussi celui des peurs que peut réveiller, chez l'autre, l'adulte plus que l'enfant, des comportements relationnels. En avoir conscience facilite une écoute centrée sur la personne, une utilisation plus efficace et une intégration plus subtile des outils. " Sensibiliser à la responsabilité affective et sexuelle " nécessite de se réinterroger sur la distinction entre relation, sentiment, ressenti, émotion. " Sensibiliser… " me semble une approche plus complexe et plus délicate sur le plan des comportements et des attitudes que sur celui des compétences et des savoirs. Voici un exemple dans le milieu scolaire. Dans la formation du futur personnel des crèches , de nombreuses pages de cours sont consacrées à la diététique et parfois, un seul paragraphe concerne la toilette intime des poupons et des tout-petits, qui ne fait l'objet d'aucun temps de parole en classe. Or nettoyer ou laver le sexe des petits me semble un acte relationnel qui mérite plus qu'un paragraphe et un commentaire éventuel de simple référence. Le contexte, le rapport au corps de l'autre, la qualité du geste, la conscience du geste posé constituent, selon mon point de vue, des éléments incontournables d'un cours destiné à de futurs professionnels. Les mêmes remarques peuvent s'appliquer au " temps des repas ". N'est-il pas important d'accepter d'entendre que ces gestes de " soin " comme d'autres, posés très tôt dans la vie de l'enfant, faciliteront peut-être chez lui le renforcement du " respect de soi, de l'estime de soi, de la confiance en soi et de l'amour de soi " grâce à l'Autre surtout si les ancrages de l'Autre, adulte ou enseignant, sont réalisés ? Axer un cours sur des compétences et des savoirs ne garantit pas des attitudes ou des comportements relationnels. Il reste donc beaucoup à faire, à construire …ensemble dans le respect mutuel des individualités tout en tenant compte du groupe. Débattre du cadre me semble primordial. Clarifier les attentes, repérer ce qui est négociable ou pas, réajuster sont des actes de responsabilisation par rapport à cet " enjeu " de respect mutuel citoyen, à distinguer, me semble-t-il, du concept " saloménien " de responsabilisation.
Mais comment faire en sorte que cette envie vienne de lui ? Un homme cherchera à rester avec vous et à s’engager un peu plus dans votre relation s’il vous aime et que vous avez réussit à instaurer une harmonie dans cette relation. La base est surtout la confiance. Montrez-lui que vous respectez son indépendance et sa liberté. Cette attitude vous sera bénéfique à long terme. Ne vous inquiétez pas, il n’en profitera pas pour vous quitter, au contraire, ce sera l’une des raisons pour laquelle il restera avec vous. Bref, pour qu’il s’engage encore plus avec vous, il doit se sentir bien et heureux dans votre couple.
6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .

Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)
Cela peut paraître un peu paradoxale, mais on remarque depuis quelques années que les jeunes filles se maquillent de plus en plus jeunes, souvent pour paraître un peu plus vieilles que leur âge, alors que les femmes mures n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour avoir de la classe ! Souvent, c’est même la sobriété qui apporte à une femme plus âgée une élégance qui mettrait tous les hommes du monde à ses pieds !
Nous nous sommes rencontrés sur un site il y a plus d’un an déjà et notre pseudo relation n’a jamais abouti qu’à des rendez-vous sexuels (chez lui ou chez moi) mais j’ai toujours voulu plus. Il y a bien eu 2 ou 3 soirées avec des amis à lui avec qui il a l’habitude de faire la fête; mais rien de plus. Pas de concret car il ne veut pas s’engager. Il veut profiter de son célibat sous-entendu se « taper » un maximum de nanas et surtout ne pas s’engager. Malgré moi, j’en suis tombée amoureuse. Et malgré moi encore je lui avoué mes sentiments etj’ai juste eu droit de sa part à un petit rire crispé, gêné voir caustique. Il sait qu’il plait aux femmes et il cherche par tous les moyens à plaire à un maximum de public féminin.
Bonsoir.je ss mariee depuis 9ans jai une adorable fille je ss belle et je m occupe bien de ma maison et de mon Mari. Mais ce dernier ne me donne aucune importance tt le temps dehors le Matin c au travail IL rentre IL prend son café.il dort apres c est les amis Jen ai marre de cette situation je lui ai parlé a chaque foie.mais comme je parlais au murs.je sens pas que g un homme dans ma vie je fait tous tte seule on dirai pas quont c marié par am our.
En Amour, vous hésitez très peu, d’autant plus que vous connaissez vos sentiments et vous êtes prête à surmonter les épreuves du quotidien. Vous savez que la vie de couple n’est jamais simple mais qu’avec des efforts, vous pourriez facilement vous épanouir. Lorsque vous ressentez un feeling avec un homme, cela vous suffit à prendre la décision de vous engager pleinement car il s’agira à vos yeux d’une personne intéressante et avec qui vous voudrez construire une relation forte.
L'aide relationnelle, bien qu'à la portée de la plupart des gens, ne s'improvise pas, tant elle va à l'encontre de nos automatismes relationnels. Elle se dégage résolument des rapports de force, des regards moralisateurs, des attitudes intellectuelles sur les autres et sur la vie. Elle est humble et respectueuse, elle ouvre un vrai espace de liberté de parole, une conquête de notre humanité.
Ici, le choix vient rapidement (je pense qu’il y a des gens sensibles au coup de foudre et que j’en suis). Pour d’autres ils viendront plus tard. D’ailleurs, il est même possible que l’on fasse des choix qui verrouillent de plus en plus notre amour pour l’autre : vient un moment où l’on choisit de faire confiance à l’autre, par exemple. Vient un moment où l’on s’engage entre soi et soi à rester avec l’autre même si ça devient compliqué, etc…
Merci pour tes conseils, quand a ce que tu souleve en ce qui concerne son envie de me séduire , j’aurais la réponse en attendant de voir ce qu’il se passera par la suite, mais son attirance pour moi à été immédiate avant même de savoir si j etais « facile « ou pas et il m en a donné les raisons donc je parle bien de son tempérament en termes de séduction pas de savoir si c est réellement moi qui lui plaît ..
Les raisons d’en arriver là peuvent être multiples. Il se peut tout bêtement que ce ne soit pas le bon moment pour vous : l’un ou l’autre peut avoir différentes choses à gérer dans sa vie qui apparaissent plus importante qu’une relation qui commence tout juste à se former. Un nouveau boulot avec beaucoup de pression, un coup dur au niveau familial… Il suffit que l’un comme l’autre vous ayez ce genre de chose à gérer pour que votre couple s’effrite et que la passion qui vous unissait disparaisse.
×