Cet article est un peu ancien. Mon regard a changé depuis. Je ne valorise plus la manipulation pour déclencher l’amour (la dépendance) de l’autre. Je pense ces techniques marche quand la relation est déjà sur un jeu de pouvoir. Même si je pense que dans ce cas, le mieux est de NEXTER. Certaines personnes veulent aller au bout de l’histoire et ça s’entend :)

Cette raison prend beaucoup d’importance quand l’homme est amoureux. Il arrive qu’un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu’une intimité trop grande n’affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d’intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d’alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C’est là qu’il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d’aimer.
D’une certaine manière, tu étais encore en période de validation : celle où il ne sait pas trop ce qu’il veut, avec qui il le veut, il fait des rencontres et tu fais partie des potentielles. D’avoir réagit en « petite copine » ou « futur petite copine » l’a fait partir dans une invalidation. Pas vraiment ta faute. Mais, tant qu’on est dans la période de rencontre je serais pour un multi-targetting : http://www.seduireunhomme.fr/2013/04/tips-seduction-le-multi-targeting/
je sors avec un homme ca fait un an on est tout les deux etudiants et normalement on doit tout les deux finir cette année.le probleme est qu’il aime trop les femmes et je sais plus qui faire. mais il me dit toujours quil m’aime et qu’il a besoin de moi qu’il ne veut pas me perdre. il ma deja presenté a toute ca famille que c’est moi qu’il veut epouser. ca fait deux semaine mtn kil a cmpletement changé et je sais pas pourquoi il vient rarement chez moi il ne m’apel pas jai souffert et je souffre jusqu’a present qund je lui ai demandé il m’as dit kil n’y avait rien kil voulai juste k les choses changes kil ne peut plus etre avk moi tt le temps . il a meme crée un compte facebook sur le kel il ma bloker pour k je ne puisse po voir ce kil fait et c’est un dragueur meme s il le nie je soufre beaucoup sans lui et ja’ai peur qu’il aille voir ailleur je sais plus quoi faire svp aidez moi. que doit faire pour k’on redevienne comme avant?

Dans mes séminaires, j’utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l’étirer. Il peut aller jusqu’à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L’élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d’énergie.
– Surprenez-le. Sachez-dévoiler, au rythme de l’avancement de votre relations, les différentes facettes de votre personnalité. Réservez du mystère, ne lui donnez pas tout de suite. Si au bout de quelques semaines ou quelques mois votre homme connaît déjà tout de vous, alors c’est plutôt mal parti car les hommes ont besoin d’être surpris pour ne pas être lassés.
Particulièrement incompréhensible pour les femmes victimes de la baisse de libido dans les dernières années de leur couple, les hommes – et leur dénominateur commun H – sont ainsi faits qu’ils peuvent revivre des scènes anecdotiques de votre vie commune en y injectant une dose d’eros qu’ils n’avaient jamais ressentie dans le présent. C’est ce que j’appelle l’érotisation a posteriori. Ce que je trouvais passablement ennuyeux dans l’instant, quand il m’était acquis et offert sur un plateau, sans lutte, peut (et va) s’apprécier dans le temps à un rythme qui rendrait jaloux tout placement mobilier ou immobilier.
Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.

il y a déjà une très bonne chose, c’est que vous reconnaissez votre responsabilité, ça c’est très important. En attendant, commencez par lui dire ce que vous venez de me dire à moi. Je peux vous aider à comprendre pourquoi vous êtes comme ça et comment arrêter d’avoir ces comportements, mais je ne travaille pas par email, il faudrait que vous preniez rendez-vous. N’hésitez pas à me contacter.
je viens de regarder ton site que je trouve très intéressant.Voilà pourquoi je viens demander conseil. Cela fait 2 mois que je suis avec un homme,tout se passait pour le mieux,bonne entente,complicité….moi qui suis réservé,je ne montrais rien même si j’en mourrait d’envie.au fur et à mesure j’ai commencé à m’ouvrir,jusqu’au jour où il a commencé à ne plus m’envoyer de msg tt les jours,voir ne plus me répondre qd je lui exprime ce que je ressent ( par ex: « je pense fort à toi », « j’ai hate de te voir »…).il est parti une semaine en vacance et depuis nous ne nous sommes pas vue,j’ai pas le sentiment que je lui manque plus que cela alors que ça fait 3 semaines qu’on ne s’est pas vue,il m’envoie qd mm des msg du genre « une petite pensée pr toi…. » mais je n’arrive pas a comprendre ce changement soudain de situation.comment dois je réagir?je ne sais plus quoi penser.je ne sais pas si je lui plait,s’il n’a plus envie de continuer….je suis un peu perdu face à se comportement. merci d’avancepour votre avis.

Cela peut paraître un peu paradoxale, mais on remarque depuis quelques années que les jeunes filles se maquillent de plus en plus jeunes, souvent pour paraître un peu plus vieilles que leur âge, alors que les femmes mures n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour avoir de la classe ! Souvent, c’est même la sobriété qui apporte à une femme plus âgée une élégance qui mettrait tous les hommes du monde à ses pieds !
A son retour, j’eu un texto me signalant qu’il changait de numéro de tel.J’étais plus détendue vis à vis de lui, et à l’asso il vint me parler savoir comment j’allais depuis qu’on s’était vu. Malgré tout je gardais une certaine distance. Un mois plus tard, on se revit à l’asso, on discutait de ses projets professionnel et il me fit part de son objectif de passer un concours exigeant une épreuve de français, une sorte de dissertation sur un sujet d’actualité. Devant son désarroi je lui proposa mon aide, c’est ainsi qu’il m’appella une semaine après. Il arriva chez moi avec une bonne bouteille de rouge et son cahier de prépa au concours. Après deux bonne heures de travail on finit par discuter, et là j’appris qu’il partait 3j plus tard pour 6semaines. Il m’invita au ciné, ce fut une très agréable soirée, puis me ramena chez moi en me disant avec un petit sourire « bon, tu me dois un ciné!! ». Puis 2semaines après, un appel de lui « juste pour prendre des nouvelles », m’a parlé de ce qu’il faisait, qu’il avait hâte de rentrer pour bosser son concours
Les représentants de la moitié forte ne gagneront pas encore de capital, ils feront carrière - ils ne chercheront pas de relations sérieuses. Décidant d'une relation, un homme cherche à assurer une vie décente à sa dame et, pour ce faire, il travaille encore plus fort. L'amour ou la passion n'affecte pas la productivité du travail masculin. Le représentant du sexe fort ne cesse de mener sa vie habituelle - rencontres avec des amis, un passe-temps, tout en introduisant dans son quotidien un autre sujet - la femme qu'il aime et ses problèmes. La femme dans la relation au contraire est complètement confiée à un nouveau sentiment. Les affaires intérieures, les amis, le travail passent au second plan. Par conséquent, très souvent, les femmes sont offensées par leur mari en raison du manque d'attention qui leur est accordé.
             Le mouvement pour enseigner des communications plus vivantes à l'école, mouvement amorcé il y a quelques années, semble aujourd'hui bien conscientisé. Les projets prennent de la consistance, de l'ampleur, il y a de plus en plus d'écoles qui ont su créer un programme pour favoriser chez l'enfant l'acquisition de compétences dans le domaine des relations. Compétences pour pouvoir mieux se confronter et s'intégrer à son entourage proche et moins proche..Ces programmes sont mis en œuvre dans des ateliers de parole, des groupes de partage, des " cours de vie relationnelle ", des temps de rencontres et de mise en pratique …
Lui faire part de ton manque peut vous pousser tous les deux à tout mettre en oeuvre pour vous revoir au plus vite. Même si plusieurs centaines -voir millier- de kilomètres vous séparent et que vous n’êtes pas censés vous voir avant plusieurs semaines, TANT PIS ! Vous pourriez également décider d’augmenter la fréquence de conversation, pour satisfaire pendant un temps tes besoins de contact.
Et enfin le fait de choisir d’avoir de l’amour pour l’autre au début j’étais dubitatif en lisant cette phrase car choisir d’avoir de l’amour pour quelqu’un c’est un peu comme contrôler ses sentiments, est ce vraiment possible ? Mais posé dans la continuité de ta notion de travail cela prend tout son sens, en fait au final nous sommes sur la même longueur d’ondes simplement ton « choix » semble être une étape intermédiaire alors que me poser la question de ce choix ne me viendrait jamais à l’idée, ce serait une évidence.
Au bout de la troisième semaine j’ai eu un problème familiale et j’ai du supplier mon copain pour qu’il puisse venir chez moi parce que je ne n’avait pas la force de me déplacer, et en un an de relation c’était la toute première fois que je demandais de l’aide, il me répétait sans cesse qu’il oulait rester seul et qu’il ne voulait pas faire le déplacement.
Comme cela a été démontré en première partie, la personne qui vient en aide à un individu n’est jamais inférieure (sauf à deux exceptions), sans pour autant être systématiquement supérieure. Finalement, le statut de l’aidé et de l’aidant est souvent proche, ou du moins le devient, affirme D.J.A. Clines, lorsque l’aidant choisit de se mettre à la hauteur de l’aidé pour lui apporter son soutien73. Le mot « aide » prend donc une coloration différente de celle dont on veut habituellement le revêtir : l’aide ne concerne pas les tâches domestiques, c’est-à-dire inférieures, voire ingrates, que l’homme ne veut pas faire. D.J.A. Clines a également raison de souligner que le texte de la Genèse ne laisse aucun indice décrivant l’aide d’Ève comme une assistance générale de l’homme pour toutes ses diverses tâches74. L’aide est une aide dont l’homme a nécessairement besoin, une aide sans laquelle il ne peut arriver à bout de ses responsabilités, une aide essentielle.
Pour faire simple, il était en couple, me témoignait de son affection (en me parlant parfois trois heures le soir par mail, en réparant ma voiture, en me faisant des petites attentions, etc…). Puis, il m’a annoncé qu’il allait être papa. Par respect pour son couple et son enfant à naître, je ne lui ai jamais avoué “clairement” mes sentiments, mais l’ai toujours épaulé quand cela n’allait pas. Nous sommes devenus très proches. Il en est venu à me confier ses problèmes de couple, puis m’a annoncé qu’il allait se séparer. Il n’allait pas bien. Je l’ai entouré de toute mon affection au cours de sa séparation pour, finalement, apprendre que s’il quittait sa femme, c’est parce qu’il l’avait trompée avec une autre qui a eu moins d’états d’âme que moi et est , à présent, installée chez lui. Je lui ai reproché ce qui, pour moi, s’avérait être une trahison. Il l’a très mal pris. Il sait, pourtant, depuis le début, que je suis célibataire. Comment a-t-il pu agir de la sorte vis-à-vis de moi ? Pourquoi ne m’a-t-il pas dit qu’il quittait sa femme pour entamer une nouvelle relation avec une autre ? (Je l’ai appris par d’autres personnes !)Quand je lui ai posé cette question par sms, il ne m’a pas répondu clairement. Il m’a dit être désolé pour les malentendus qu’il y avait entre nous. Il ne m’a toujours pas avoué cette nouvelle relation et m’a dit être navré par le fait qu’il puisse m’avoir blessée. Puis il conclut en me disant qu’il ne comprend pas ce que je puis lui reprocher. Le fait-il exprès ? Est-ce de la mauvaise foi ? Cherche-t-il à faire en sorte que je lui avoue mes sentiments ? M’a-t-il toujours considérée comme une simple amie ? (Certains signes m’ont toujours fait penser que non !) Comment devrais-je réagir demain, quand je le verrais sur mon lieu de travail ?
A chaque fois que Dieu fait quelque chose dans notre vie, Il nous envoie quelqu’un pour nous permettre d’arriver à la prochaine étape. Une fois cette étape franchie, Il enlève cette personne car son travail dans notre vie est terminé. Et c’est une bonne chose quand elle nous quitte car cela veut dire que nous sommes arrivés à un pallier supérieur, nous avons fait du progrès. Désormais, Dieu est sur le point de faire une nouvelle chose et pour y arriver, Il nous enverra de nouvelles personnes.
En revanche, même si tu lui fait part de ton manque, n’en fais pas une habitude non plus. Si tu lui envoies à longueur de journée des SMS lui disant « Tu me manques…« , ou que tu t’attends à ce que ton copain soit constamment dispo et qu’il te réponde sous 2 minutes chrono : il va se sentir envahi et doutera de ta capacité à tenir ce type de relation. Donc, les effets ne seront que négatifs et les effets de ton manque encore plus néfastes pour vous deux.
Il n’est pas toujours simple d’être dans les pensées d’un homme et de susciter un manque. Beaucoup de femmes se demandent comment savoir si je lui plais, et certaines pensent savoir s’y prendre correctement mais commettent en réalité des erreurs qui provoque une distance néfaste entre elles et leur compagnon, ou leur cible (si elles sont toujours dans une phase de séduction). Pourtant vouloir créer un manque est loin d’être mauvaise idée lorsque l’on débute une relation ou que l’on se lance en séduction. En effet, c’est de cette manière que vous allez pouvoir, en partie, prendre conscience des réels sentiments de votre homme à votre égard mais également le rendre accro.
Règle générale, les hommes trouvent la forme physique des femmes attirante. On ne parle pas ici seulement des hommes avec les yeux qui se baladent. Même le plus fidèle des maris ne peut faire autrement que de remarquer une femme dont la tenue vestimentaire attire l’attention sur ses courbes. Même s’il ne s’agit que d’un regard rapide et involontaire, de telles images sont stockées dans l’esprit masculin et resurgissent sans avertissement. Les hommes peuvent choisir de s’arrêter sur ces images ou de les ignorer, mais ils ne peuvent les empêcher de surgir.
Dès lors, la question que nous empruntons aux propos de J.-L. Ska se pose : « Quel danger menace l’homme en Gn 2,18, s’il est vrai que ezer désigne toujours une aide qui permet d’échapper à de grands dangers menaçant l’existence au point que Dieu seul, en général, soit capable d’en délivrer ? »75 Dans le second récit de la création de Gn 2, Adam reçoit plusieurs tâches à accomplir, lui seul. Il est placé « dans le jardin d’Éden pour cultiver le sol et le garder » (2,15) et il doit « [désigner] par leur nom » tous les animaux (2,19s). Ces deux tâches sont les seules qui lui soient attribuées en l’absence d’Ève. Et il semble parfaitement s’en acquitter avant sa venue. Le premier récit de la création, quant à lui, nous révèle les tâches accordées au couple : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la. Soumettez les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et toute bête qui remue sur la terre ! » (1.28). Ce double mandat, la reproduction de l’espèce humaine et la domination de la terre, est donné tant à l’homme qu’à la femme. Le premier, nous précise à juste titre D.J.A. Clines, ne peut évidemment pas être rempli par l’homme seul, car le concours d’Ève est nécessaire tant sexuellement que pour la gestation de l’enfant76. Cependant, pour une raison inconnue, l’exégète arrête son analyse ici, comme le faisaient les Pères de l’Église et en particulier saint Augustin en reléguant Ève au seul rôle de gestatrice, considérant implicitement que l’homme peut s’acquitter du second mandat de domination de la terre. Pour D.J.A. Clines, cela s’expliquerait par le fait que la femme reçoit une malédiction portant sur la procréation, tandis que l’homme reçoit une malédiction en lien avec le travail de la terre77. Chacun se verrait ainsi puni dans son rôle de prédilection. Cette conclusion se doit cependant d’être nuancée, car la malédiction de la femme touche également son rapport de domination des animaux, par les blessures du serpent, et même son rapport à l’homme, qui devient son dominateur. Ève semble donc aider Adam tant dans le mandat de procréation que dans celui de domination de la terre. De fait, puisque les deux mandats sont donnés conjointement au couple sans distinction de tâches, alors la domination de la terre doit être tout autant impossible pour l’homme en l’absence de la femme, que la procréation.
Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?
La clé, pour savoir comment lui manquer est justement de ne pas se focaliser sur son ex ! En adoptant la bonne stratégie, que vous allez d’abord pouvoir créer avec l’aide d’un coach, vous n’allez pas seulement avoir en tête les réactions de votre ex mais bel et bien un plan d’action clair et limpide, car si après avoir créé un manque vous ne savez pas comment mieux communiquer vous n’allez pas avancer. C’est donc sur toute une reconstruction qu’il va falloir s’engager car c’est la méthode qui fonctionne le mieux pour récupérer son ex.
 La vie à deux est complexe, elle est perçue par certains hommes comme un véritable challenge. En ce sens, les challengers sont frileux car nombre de ceux qui s’y sont frottés, ont compris qu’il était parfois plus simple de courir un marathon. Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas leur compagne, mais bel et bien qu’ils ont justement peur de briser l’existant en permettant une évolution de leur relation. Il est essentiel de respecter ce choix de ne pas s’engager tout en apportant des petites preuves au quotidien, montrant qu’autre chose est aussi possible en partageant un peu plus.
« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.
L'homme que j'aimerais et qui m'aime aussii a peur de s'engager avec moi par se que je l'ai laisser pendant 5 mois en plus que c'était pas que de ma faute il a commis des fautes je ne sais pas comment faire pour le rassurer que je ne vais plus repartir ca fait maintenant 2 mois qu'on s'est reparler mais rien y fait je suis désespérée aidez moi svp !!!
Un couple est constitué de deux personnes : chacune de ses personnes a son passé, ses envies, son rythme. Un couple est constitué de deux personnes différentes. Pour qu’un couple fonctionne, il faut que chacun soit patient avec l’autre, cela dans les deux sens. Les femmes ont l’habitude de pouvoir demander à l’homme d’attendre qu’elles soient prêtes, elles ont aussi parfois la fâcheuses habitude de penser que lorsqu’elles sont prêtes, il n’y a pas de raison que leur homme ne le soit pas. Vous avez envie de vous installer avec votre homme mais peut-être que pour lui les choses sont un peu trop précipitées et qu’il préfèrerait garder son appart pour inviter ses amis quand il en a envie. De même, il ne souhaite peut-être pas d’enfant tout de suite pour voir aboutir les projets qu’il a commencé sans devoir se freiner. De même pour ce mariage que vous souhaitez tant, il n’a peut-être pas envie de se sentir enfermé dans ce couple, bloqué par un contrat.
Tu ne pourras jamais comprendre pleinement la dynamique entre deux autres personnes. Tu ne devrais donc pas croire qu'une autre histoire d'amour te donnera les réponses aux questions que tu te poses sur la tienne. Tu peux évidemment demander conseil à d'autres, mais tu devrais te souvenir que ta relation avec ton petit ami est ce qui compte le plus.

Le mot que les Bibles francophones traduisent par « aide » provient de la racine hébraïque ʿzr (עזר), qui a donné lieu à une forme verbale ʿāzar (עָזַר) et à une forme nominale masculine ʿēzer (עֵזֶר) ou féminine ʿezrāh (עֶזְרָה), signifiant « aider », « l’aide ». Ces formes sont toutes largement attestées dans l’Ancien Testament et c’est la forme nominale masculine qui apparaît en Gn 2,18.20. Dans la Bible hébraïque, il existe une racine homographe qui signifie, quant à elle, « être abondant » ou « rassembler », selon la fonction verbale. Celle-ci est beaucoup plus rare dans l’Ancien Testament et utilisée principalement sous deux formes ʿᵃzārāh (עֲזָרָה), la « cour », et g̱ᵉḏērāh (גְדֵרָה), le « refuge » ou le « rempart ». Malgré leur similarité graphique, ces deux racines sont à distinguer et seule la première fera l’objet de cette étude.

Il ya aussi cet problème de la barrière de la langue, on utilise le plus souvent encore le traducteur pour communiquer,mais souvent le traducteur ne retraduit pas toujours exactement ce que l’on se dis, et parfois cela porte confusion dans nos échanges. Que me conseil tu alors, est ce qu’il faut que je continue à communiquer avec sans plan sur la commette, juste lui laisser le temps de se ressentir en confiance avec moi et de revenir tout seul tout doucement? Combien de temps pense tu que cela peux durer ainsi, car j’ai encore jamais vécus une tel relation, si incertain, mais si passionnelle et indépendant, mais peut’être par ce que comme lui je n’ai vraiment jamais connue le vraie amour avec un homme qui me plait en tout points, sortant d’un divorce épuisant avec un homme que je me demande encore aujourd’hui si je l’ai vraiment aimé?
Quand on veut réussir sa vie de couple avec un homme il faut que ce dernier s’investisse dans la relation. En effet, les efforts ne doivent pas venir que d’un côté sinon un déséquilibre se crée. Beaucoup de femmes ont tendance à tout faire et ne pas avoir ce qu’elles souhaitent en retour. Elles ont à faire à un homme plutôt distant, qui n’exprime pas ses sentiments. La transition entre le célibat et la vie de couple à proprement parlé est donc assez difficile pour lui et donc pour vous également. Cependant, ce phénomène ne concerne pas uniquement les femmes qui viennent de rencontrer un homme, certaines d’entre vous sont depuis des mois voire des années à ses côtés sans réellement que la situation évolue.
La gestion d’un couple sur le long terme n’est pas une mince affaire, loin de là. Il faut comprendre comment parvenir à rester à flots sur le plan financier tout en réalisant des projets concrets, savoir maintenir ardente la flamme du couple, faire des concessions lorsque c’est nécessaire… Tout un tas de choses que n’arrivent parfois pas à gérer des jeunes filles en manque d’expérience.
Les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique. Les entreprises qui comptent des femmes parmi leurs dirigeants affichent de meilleurs résultats. Les accords de paix qui font intervenir des femmes s’avèrent viables à plus long terme. Les parlements où siègent des femmes adoptent davantage de lois portant sur des questions sociales fondamentales comme la santé, l’éducation, la non-discrimination et les allocations familiales. Il ne fait donc pas l’ombre d’un doute que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous.
Bonjour, moi même je suis dans une situation identique.m, ça fait quelques mois qu’on a enménagé ensemble, j’ai perdu mon emploi en Août 2015 et mon copain me reproche de ne pas avancer, il dit que je suis pas motivée, pas celle qu’il lui faut, alors qu’il y a quelques jours tout allait bien,.. J’ai décidé de me prendre en main de faire les choses pour moi tout d’abord m, il sait que j’ai fais les démarches qu’il attendait mais rien n’y fait il dit qu’il est décidé que c’est trop tard cela fait 3j qu’on s’ignore qu’il dort au salon, il me manque c’est peut être que 3j, mais 3j en passant à côté de lui comme une inconnue sans contact c’est vraiment dure ,je ne sais plus comment renouer ce contact et lui montrer que j’ai eu ce déclic parce que lui me dit qu’il ne changera pas d’avis je suis perdu je ne veux pas me que ce soit un échec je le vois comme mon idéal.. Svp dites moi comment faire .. Cordialement

Il m’appella le lendemain, « juste pour prendre des nouvelles », puis c’est moi qui l’appela le lendemain pour un service en lui lançant au passage que s’il voulait qu’on se voit… bref, plus de nouvelles après cet appel. A l’asso c’était juste le bonjour de politesse et basta, faut dire que j’étais un peu énervée contre lui et son indécision. Puis plus rien pendant plus d’un mois, pas même à l’asso.

Si je me permets de vous expliquer cela ce n’est pas pour remue le couteau dans la plaie mais simplement pour vous faire prendre conscience que certaines relations ne sont pas toujours exceptionnelles et que le comportement de l’homme est donc compréhensible, on ne lui donne pas envie de s’investir tout simplement parce que ce qu’il l’attend ne répond pas forcément à ses besoins, à ses envies.
Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
Reaction coléreuse de sa part “je veux divorcer, j’en ai marre des disputes, je pars, je n’est plus de maison c’est fini”. Et clacage de porte. Après 2h de conversation via sms, il est rentré. La coloc ne me dérange pas car dans ma tête tout est clair, c’est fini, du moins pour l’instant . Je suis calme, lui parle le minimum et montre que tout va bien. Par contre je ne comprends pas son comportement. Il devrait être soulagé d’être libre pour vivre avec son nouvel amour. En fait non. Il est agressif envers moi ou du moins sur le fait que j’ai décidé rompre. Moi qui croyait lui faciliter la tache. Ce soir, toujours agressif, il me dit qu’il ne tiendra pas 1 mois en colloc, et qu’il va annoncer à sa mère la separation et dormir chez elle. Ok. Je lui demande donc 1h après où il souhaite dormir réponse : “quand je dormirais là bas c’est que ce sera fini définitivement”. Je souhaiterai donc connaître votre avis sur son comportment qui me dépasse. Il veut partir ou rester ?
Je pense être plus entreprenantes que lui et la distance et son détachement me gêne. J’avais prévu d’avoir une discussion avec lui lors de nos retrouvailles après 1 mois sans se voir mais malheureusement, entre temps son père (que je ne connais pas) a été hospitalisé en urgence pour un pb grave. Il reste donc auprès de sa famille. Ce que je comprends. Je lui ai dis que je serais là pour lui s’il en avait besoin et que si ça lui faisait du bien, je pouvais venir le voir. ce qu’il a décliné. Je comprends qu’il veuille rester en famille. Depuis 2 jours je n’ai plus de nouvelles. Je lui ai dit que j’aimerais bien discuter avec lui mais no News depuis. J’ai donc décidé de le laisser tranquille et d’attendre qu’il revienne vers moi. Est-ce une bonne idée ? Sachant qu’il avait commencer à être distant et moins entreprenant avant le problème avec son père. Comment gérer cela qd nous vivons à distance ? J’ai des sentiments et je ne veux pas le faire fuir.

Je vous explique, j’ai rencontré mon mari il y’a 12 ans et sommes marié depuis 11 ans et demi. Mon conjoint fut le premier à avoir déclarer sa flamme. Moi je me sentais en confiance avec lui…après qq temps j’ai appris à le connaître et finalement suis tombé amoureuse de lui. Après 4 ans de vie commune, nous avons eu notre premier enfant et là il a changé, notre enfant est devenu sa priorité. Je suis passée au second degré. Sa première excuse était que j’étais devenue une mère et que mes changements physiques le déstabilisaient…j’ai perdu par la suite presque tout les kilos superflus mais voyait que les choses ne changeaient pas…mon mari m’avouera après que l’accouchement l’a traumatisé! On en a discuté plusieurs fois, au final il m’a dit que cet épisode est fini et qu’on pouvait recommencer comme avant….or la situation ne s’est pas notablement améliorée, pour ma famille j’ai préféré fermé les yeux et continuer dans l’espoir que les choses s’arrangent avec le temps…un deuxième enfant, des nuits blanches, du stress et une dépression post-partum….mon mari s’est éloigné d’avantage…aucune aide quand j’étais malade, aucun rapprochement, aucune consolation, je voyais qu’il était fatigué, désorienté et surtout aucune lueur dans les yeux! Deux ans après, lors d’une mise au point-dispute, je lui demanda de partir pour y voir plus clair, et là surprise totale, la claque, le coup de point qu’on ne voit pas venir, il me lança que ça faisait qq temps qu’il ne me considérait plus comme une femme ni comme son épouse et qu’il n’éprouvait aucun sentiment à mon égard!

Bonjour kamel, moi je suis en couple depuis 2 ans et demi, et depuis un moment ça ne va pas très bien, j’ai essayé un peux tout mais rien du tout il trouve que j’exagere trop et qu’il a toujours été comme ça, même si je l’aime je suis de plus en plus attirée par mon prof avec qui je travaille et qui a 7ANS de plus que moi et avec qui j’ai des relations plus amicales et même plus !!! maintenant je pense à quitter mon copain et essayer de séduire plus mon prof mais j’ai peur de faire un mauvais choix !! aidez moi


Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.

Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .
Peut-être que si nous mettons un point d’honneur à entretenir la passion, la communication, le dialogue, la recherche d’intérêts similaires, l’intimité, la complicité dans notre vie à deux, et le partage du temps de loisirs, nous pourrions éviter bien des discussions et des séparations au bénéfice d’une stabilité émotionnelle qui varie en intensité de façon naturelle au cours de notre vie.

Vous l’avez compris, le forcer et insister pour qu’il s’engage n’aboutira à rien si ce n’est à la séparation de votre couple. Ce n’est pas ce que vous souhaitez, il vous faudra donc être patiente. Mais ne faire qu’attendre pour qu’il ait envie de s’engager pour apprécier les moments que vous passez ensemble et pour apprécier votre couple ne vous rendra pas heureuse, il le ressentira. Cela pourrait être un autre frein à son engagement. Pour qu’il ait envie de s’engager, en plus d’être patiente avec votre homme, de ne pas le brusquer, il va falloir que vous appreniez à apprécier votre couple pour ce qu’il est. S’il y a des choses qui vous déplaisent pour le moment, discutez-en mais n’oubliez pas d’apprécier chaque étape de votre histoire.
Donc au mois de mai, nous nous sommes revus très souvent, nous avons fait des sorties, nous avons aussi beaucoup parlé de ce qu’il n’allait pas dans notre relation d’avant, de ce que nous avions vécu pendant notre séparation. Nous nous voyons très souvent pour les enfants. Nous avons échangé beaucoup de message. Quand j’étais chez moi, il me demandait de venir chez lui ou alors il venait chez moi. Et récemment, environ depuis 2 semaines, j’étais quotidiennement chez lui à sa demande. Et hier, après avoir passé un week-end en famille et entre amis dans les Vosges, il me dit qu’il n’arrive pas à ravoir de sentiments et qu’il ne sait pas si ça reviendra un jour. Je peux tout à fait comprendre mais pourquoi m’avoir laissé revenir vers lui ?
De plus en plus de personnes sont appelées à aider dans un cadre personnel ou professionnel, par choix ou par nécessité. Or aider n'est pas facile. Dans des situations complexes, tragiques, comment faire face au désarroi, à la désespérance d'un autre ? Que faut-il faire ? Où sont les limites ? Il s'agit plus d'un savoir-être que d'un savoir-faire. Le coeur et la technique sont nécessaires, mais ils ne suffisent pas.
Je vous explique, j’ai rencontré mon mari il y’a 12 ans et sommes marié depuis 11 ans et demi. Mon conjoint fut le premier à avoir déclarer sa flamme. Moi je me sentais en confiance avec lui…après qq temps j’ai appris à le connaître et finalement suis tombé amoureuse de lui. Après 4 ans de vie commune, nous avons eu notre premier enfant et là il a changé, notre enfant est devenu sa priorité. Je suis passée au second degré. Sa première excuse était que j’étais devenue une mère et que mes changements physiques le déstabilisaient…j’ai perdu par la suite presque tout les kilos superflus mais voyait que les choses ne changeaient pas…mon mari m’avouera après que l’accouchement l’a traumatisé! On en a discuté plusieurs fois, au final il m’a dit que cet épisode est fini et qu’on pouvait recommencer comme avant….or la situation ne s’est pas notablement améliorée, pour ma famille j’ai préféré fermé les yeux et continuer dans l’espoir que les choses s’arrangent avec le temps…un deuxième enfant, des nuits blanches, du stress et une dépression post-partum….mon mari s’est éloigné d’avantage…aucune aide quand j’étais malade, aucun rapprochement, aucune consolation, je voyais qu’il était fatigué, désorienté et surtout aucune lueur dans les yeux! Deux ans après, lors d’une mise au point-dispute, je lui demanda de partir pour y voir plus clair, et là surprise totale, la claque, le coup de point qu’on ne voit pas venir, il me lança que ça faisait qq temps qu’il ne me considérait plus comme une femme ni comme son épouse et qu’il n’éprouvait aucun sentiment à mon égard!
Je revois mon ex (mon premier amour) qui est en couple depuis 1 an. Le probleme que je rencontre c’est qu’il voulait au début me voir comme “sex friends” ce qu’on a fait, ensuite il m’a mis 2 plans alors qu’on devait se voir , il m’a s’est excusé et m’a dit que désormais on se verrait pour se voir..c’est là que je ne suis plus ! Il se comporte avec moi comme un copain ce qui est très dur pour moi car je suis amoureuse de lui …il m’a dit que cela lui avait manquer de me voir, que lorsque j’avais choisi d’arrêter le sex friends il pensait à moi..quand je vais en soirée il ne veut pas que je fasse “de bêtises” tout cela en étant avec sa copine.
Cela peut se faire de plusieurs manières comme par exemple le fait de flirter par sms ou alors de répondre rapidement à ses messages. Le fait aussi de prendre soin de soi et de vous préparer pour être la plus jolie possible lors de votre rendez-vous galant. Ou encore de vous intéresser à ce qu’il fait ou à ce qu’il apprécie. Bref, tout ce qui lui prouvera que vous n’êtes pas insensible à son charme est à utiliser !

Vous n’avez pas la chance de profiter du quotidien ensemble, vos moments à deux sont rares et vous n’avez qu’une envie : en profiter ! Plus que n’importe quel couple, si vous n’avez pas l’occasion de passer beaucoup de temps ensemble, il va falloir rendre chaque rencontre inoubliable. Quoi de plus frustrant que de se retrouver seule et de se dire qu’on aurait pu faire telle ou telle chose ensemble mais qu’on y a pas pensé, et maintenant, c’est trop tard.
Salut Kamal , Ca fait des mois que je suis amoureuse d’un homme et il est plus age que moi ,il a 40ans moi j’ai 24 ans mais je l’aime bcp ,ca fait un mois qu’il m’a dit qu’il ressentais la meme chose depuis on a commence a chatter tous le jour et il venait me voir dans mon bureau tout le jour mais apres tout a change il reponds plus a mes textos ni a mes appels et il vient plus me voir ,que ce que je dois faire? aide moi s’il vous plait
Cependant vous êtes troublée car après ce rapprochement, ce dernier a pris la fuite (comme un lâche) juste après ce bon moment et à présent, vous ne savez plus comment interpréter cette attitude, vous commencez à douter de sa sincérité. Vous pensez même peut être que vous avez fait quelque chose qu’il ne fallait pas ou que vous l’avez déçu. Ôtez de votre esprit ces mauvaises pensées qui risquent de vous faire sentir coupable à tort.
×