Je voudrais vous faire part de ma situation concernant un homme dont je suis accroc et qui semble ne pas savoir ce qu’il veut réellement pour nous deux, grâce à la lecture de vos conseils et de vos vidéos j’ai pu faire le point sur mon comportement et réalisé que je devais l’étouffer mais je ne veux pas le perdre. Malgré qu’il vive avec la mère de sa fille il n’y a plus rien entre eux qu’il m’a dit et il y a 15 jours nous nous sommes vus chez lui puis une fois chez moi et je pensais qu’il voulait plus d’après ses messages mais après son appel, il m’a fait comprendre que cela lui faisait peur etc… aidez moi svp merci d’avance
voilà mon soucis il fait des rêves érotiques avec d’autres femmes alors qu’avec moi c’est un peu complexe. il me touche à peine pour le sex je n’ai pas le temps de prendre mon pied puisqu’il est ejaculateur précoce. je sais qu’il tient à moi mais pour ma part je ne suporte plus cette situation alors que je lui donne tout. il pense m’avoir acquis mais il se trompe que dois je faire ?? merci de votre réponse

Et enfin le fait de choisir d’avoir de l’amour pour l’autre au début j’étais dubitatif en lisant cette phrase car choisir d’avoir de l’amour pour quelqu’un c’est un peu comme contrôler ses sentiments, est ce vraiment possible ? Mais posé dans la continuité de ta notion de travail cela prend tout son sens, en fait au final nous sommes sur la même longueur d’ondes simplement ton « choix » semble être une étape intermédiaire alors que me poser la question de ce choix ne me viendrait jamais à l’idée, ce serait une évidence.


Notre relation avancait a tout petits pas, je ne voulais pas brusquer mon célibataire endurci… mon premier baiser je l’ai eu deux mois apres qu’on s’était mis ensemble, comme un cadeau pour avoir battu le record de sa plus longue relation… pour moi, c’est la que la relation de  »couple » avait réellement débuté, car avant ca, on était toujours comme des amis qui se découvrait mutuellement, meme si on se prenait la main en public, on était tres discrets envers nos connaissances communes… une chose et sure: on se sentait bien l’un avec l’autre et il m’avouait qu’il s’était attaché a moi!
Vous avez donc besoin des conseils d’un coach pour avancer et mieux comprendre celui avec qui vous vivez. Vous êtes sur cet article ce qui prouve bien que vous souhaitez réellement trouver des solutions. Alors avec votre détermination, vos sentiments et mes conseils vous allez pouvoir créer la vie de couple dont vous rêvez depuis toujours. Il va simplement falloir faire les efforts opportuns et au bon moment mais également se faire une nouvelle idée de la psychologie masculine.
Je ne sais pas quoi penser de cette relation et j’ai besoin que vous m’éclairiez !!! Voilà, j’ai rencontré D dans un café, où ses copains faisaient un pari pour inviter une femme à boire un verre de champagne…C’est moi qui suit passer dans la rue ce jour-là…et j’ai accepté en compagnie de mon père de boire un verre avec eux… Sur ce, j’ai remarqué D parmi les 12 hommes qui se trouvait là…ensuite, avant de partir du café, nous nous sommes serrés la main et là un coup de foudre monumental…lui comme moi sommes restés scotché sur place. Il m’a dit qu’il était flic avant de partir devant mon père à côté…nous nous sommes dit au revoir et lui est resté un bon moment à me regarder de la rue à l’écart de ses copains, c’était très romantique…N’ayant pas son numéro de téléphone, j’ai décidé malgré le fait que j’avais peur de passer pour une fille facile, de me rendre au café (sur la recommandation d’une amie) pour donner au patron du café mon numéro de téléphone car D le connaissait très bien…au bout d’une semaine, j’ai eu un SMS de sa part en me disant qu’il souhaitait me voir…mais cela ne collait pas avec nos emplois du temps respectifs (lui étant flic et détective privé et moi dans mes études) et de fil en aiguille, nous nous vus 2 mois après…Dans son SMS il a tenu le discours suivant « « j’ai très envie de vous…voir !!! Mais peut-être êtes-vous en train de travailler ? « Pour tout vous dire, j’ai très envie de vous depuis que nous nous sommes vus »« en espérant de ne pas vous avoir choqué en étant aussi direct »… moi, j’ai répondu très évasivement car ne je m’attendais comme je lui ai dit à quelque chose d’aussi rapide et direct…
Ca fait 8 mois que je suis avec mon copain, durant les 2 premiers mois, on s'envoyait plein de textos. Il m'envoyait plein de tit mots d'amour tout plein d'attention ("tu me manques", 'je pense très fort à toi", "je suis tellement pressé de te voir") et petit à petit le rythme de nos textos s'est freiné (enfin surtout le sien) ce que je comprend parce que l'on ne peut pas continuer éternellement à s'envoyer 5 à10 textos par jours, surtout en sachant qu'il m'appelle tous les soirs (il a le forfait sfr millénium.
Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci

Assurez-vous également que votre homme soit bien motivé à s’engager. C’est le cas s’il vous considère comme la femme de ses rêves et qu’il n’a d’yeux que pour vous. Essayez de découvrir s’il veut réellement partager sa vie avec vous ou seulement son lit. Enfin, assurez-vous qu’il soit bien fier d’être votre petit-ami et qu’il s’épanouisse dans votre relation. Si c’est le cas, il est tout à fait prêt à aller plus loin avec vous.
Je suis vraiment en souffrance je suis en couple depuis 4 ans ,nous avons deux enfants 3 ans et 4 mois.nous avons déménagé le 25 août suite à une mutation professionnelle de mon conjoint, c’est tout récent ,il à fallu qui revienne à l’ancien logement qui se trouve à 600 km pour faire l’État des lieux, il est parti avec un collègue mais qui habite à 300 km de chez nous c’est lui qui s’est proposé puis j’ai eu très peu de nouvelles, il m’a envoyé en texto qu’il se barrait sans faire l’État des lieux qu’il en avait marre de tout de la route nos engueulades etc et que je lui foute la paix et qu’il avait besoin de respirer.quand je l’appelais il ne me répondait pas au tel.puis quand il est revenu il m’a dit qu’il avait besoin de réfléchir et de prendre ses distances,il dort sur le canapé. Il me dit qu’il a personne d’autres je lui fait confiance.il est parti tout un week end avec ce collègue à la pêche, il ne m’a pas appelé si une fois pour les enfants puis il me disait je te rappelle ce soir mais il ne me rappelait pas.quand il est revenu de ce week-end il ne me regardait pas,je lui ai demandé comment se passait ce week-end je l’ai senti gêne puis je lui ai exprimé qu’il m’a manquait que j’ai besoin de lui et que je l’aime et je lui ai posé la question et toi?il m.à répondu honnêtement je n’ai pas pensé à toi de tous le week-end cela m’a fait très mal donc je lui ai posé une autre question:m’aimes tu encore ? Il m’a répondu je n’ai pas dit que je ne t’aimais plus mais je n’arrive plus à avoir ce truc cet étincelle. Je sais plus aidé moi svp j’ai l’impression de l’avoir perdu

Les thèses de cette nouvelle discipline alliant biologie de l’évolution, sociobiologie et psychologie repose sur un postulat principal : les conduites dominatrices des hommes sont des comportements d’origine biologique, qui sont eux-mêmes le fruit d’une sélection naturelle depuis les temps préhistoriques. Cet ordre hiérarchique entre les sexes aurait perduré pour la seule et unique raison qu’il aurait été le plus efficace pour la survie et la reproduction de l’espèce et les arguments à l’appui de cette théorie sont présentées comme très scientifiques puisqu’ils se fondent sur l’évolution du cerveau, l’étude des sociétés animales et les sciences cognitives. Ce courant est particulièrement à l’œuvre dans les best-sellers d’Allan et Barbara PEASE, Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et les femmes ne savent pas lire les cartes routières, Paris, Editions Generales First, 2001 ; et de John GRAY, Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, Paris, Michel Lafon, 1997.


J’ai bien peur m’être foutue dans le pétrin même que je voulais éviter à tout prix. Je vois un homme régulièrement, mais peu (une fois par semaine depuis un ou deux mois). C’est la 2e fois qu’il apparait dans ma vie et que je m’attache à lui sans qu’il y ait de son bord un sentiment de réciprocité. En gros, il ne me voit pas comme ça. Il n’y a pas d’étincelles pour lui.
Vous craignez de le perdre en vous éloignant ? Si vous vous dites « Mais ce n’est pas logique ! Si je m’éloigne, ça va l’arranger si ça se trouve ?! » ou encore « Loin des yeux, loin du cœur », sachez que c’est faux ! Pour se faire aimer longtemps, il est indispensable de manquer à l’autre. Or, comment lui manquer si vous vous montrez présent/e en toutes circonstances ? Si vous acceptez toutes les conditions que votre partenaire vous impose, il y a de fortes chances que vous ne provoquiez une avalanche de preuves d’irrespect.
S’il communique avec cette femme c’est probablement pour sortir de la routine et se sentir attirant sans pour autant aller plus loin ( d’après ce qu’il dit). Il est déjà revenu mais concrètement rien n’a réellement changé dans votre couple et comme il l’a souligné il n’est pas revenu après un changement radical. C’est justement ce dont vous avez besoin. L’objectif n’est pas forcément de lui manquer mais d’avoir une discussion sur les différentes problématiques que vous rencontrez.
Je suis dans une situation particulière. Je me suis séparé il y a 8 mois et j’ai ressentie le manque de mon ex 1 mois après être parti. Nous avons tous les 2, ainsi que nos enfants, très mal vécu cet épisodes de séparation. Je me disais, tu es partie, tu dois assumer ton choix. Mon ex a vécu une relation avec une autre femme mais difficilement parce que selon lui, j’étais toujours dans sa tête. Pour ma part, je n’ai pas réussi à passer à autre chose. Et un jour, j’ai craqué et je lui ai dis que j’étais toujours attaché à lui et que j’arrivais pas à avancer, ceci au mois de mai.

Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.

Les personnages sont la pierre angulaire de la plupart des intrigues narratives. C’est grâce à eux qu’on apprécie les péripéties et qu’on réussit réellement à embarquer dans l’histoire. Je vous suggère de mettre toutes les chances de votre côté et d’utiliser des techniques différentes. Vous retrouverez une fiche résumé de la carte relationnelle, dans la section «Documents pratiques». Vous y trouverez une liste de légendes et un exemple. Bonne rédaction!

Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.
Au fait j’aime énormément cet homme que je connais maintenant ça fait 5ans. comme dans tout les couples nous aussi on a eu des hauts et des bas, il a eu a me trompé avec une amie il s’est excusé et je lui avait pardonner, entre temps ses amis viennent raconter n’importe quoi que ce soit chez lui ou moi. et c’est le genre de personne qui dit rien mais encaise… je ne sais pas trop tout ce qu’on a pu lui dire mais au bout de compte il a fini par en avoir assez et surtout que la plupart de fois je m’arranger pour lui rendre jaloux. il dit que j’étais tout ce qu’il avait mais j ai tout detruis. maintenant je sais qu’il voit une autre plus grande que lui, une divorcé avec 2enfants, il m’a avouer ça et m’a même dit qu’il aime cette autre femme qui n’est pas moi et ça me tue parce que je n’ai pas su geré mon couple. je suis toujours aussi amoureuse de lui qu’avant. et le plus bizarre je ne sais pas s’il en profite parce qu’il sait que je l’aime mais quand je suis avec lui, il essaye de flirté avec moi et de fois devient jaloux. je suis perdue, pour moi c’est l’homme de ma vie car j’arrive pas a être heureuse sans lui mais je veux pas qu’il soit malheureux non plus. aider moi s’il vous plait. dois je vraiment l’oublier ?
Le plus efficace est d’amener sa propre réflexion par le biais d’une autre question. Par exemple, demandez-lui si le fait de vous exprimer son amour maintenant et selon vos attentes (on verra cette notion d’attente un peu plus bas) l’engagerait à vie ? Est-ce que cela le condamnerait à vivre jusqu’à sa mort une vie ennuyeuse avec une femme dont il pourrait ne plus être amoureux ? Rassurez-le en lui faisant prendre conscience que de votre point de vue également, il est impossible de se projeter avec certitude dans le futur, même avec la plus performante de boules de cristal.

Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.
Il s’établit alors une sorte de « fuis-moi je te suis » : il ne faut plus faire en fonction de l’autre. De l’énergie, de la nouveauté, des actions en solo ou avec des amis, des activités uniques à chaque fois : voilà des formules gagnantes. En se détachant « intelligemment » de la pensée omniprésente de la réalisation du couple, on oblige l’autre, même inconsciemment, à y penser beaucoup plus qu’avant.

De plus tu parles du fait d’aimer comme étant un travail et comme tu le sais sans doute ce mot vient du latin tripallium qui désignait autrefois un instrument de torture. Or pour quelle raison devrait il s’investir ou continuer de s’investir dans une relation pour laquelle il doit souffrir car faire des efforts qui ne lui apportent pas vraiment de plaisir ? En ce sens je rejoins le propos de ton ex sur le fait que l’absence de naturel ne peut pas être de l’amour.
Je suis avec mon copain depuis 6 mois (on a la quarantaine), les 3 premiers mois ont été idylliques (il a été tout de suite à fond et se projetait déjà énormément avec moi, tout semblait organisé dans sa tête) malgré sa situation un peu compliquée (il vit toujours sous le même toit que son ex en attendant qu’elle accepte enfin la séparation mais c’est terminé entre eux depuis plusieurs années). Il a commencé à devenir distant ensuite quand la séparation a commencé à réellement se profiler (rupture du PACS, discussions concernant la maison et la garde des enfants etc et prises de tête car son ex et lui ont beaucoup de rancœur…). Il a commencé à visiter des maisons et à se renseigner pour son crédit. À ça s’ajoute des démarches qu’il doit faire pour régler la succession de son père décédé il y a un an…
Sincèrement, « peur de s’engager », c’est de la foutaise pour moi ! c’est pourtant pas compliqué de dire qu’on veut vivre sa vie, qu’on cherche juste le coup d’un soir, et comme ça au moins personne ne souffre. C’est infiniment mieux d’assumer une vie solitaire et hédoniste que de faire souffrir les autres. Pourquoi attendre cinq années avant de s’en aller sans même donner le dixième d’une bonne raison ? Ah j’en ai la rage, je vous jure !
Excuse-toi quand tu as fait une erreur. Tu devrais être capable d'admettre quand tu t'es trompée si tu veux que ton petit ami t'aime et te respecte vraiment. Regarde-le dans les yeux, range ton téléphone et montre-lui que tu es vraiment désolée. Ne lui donne pas l'impression de t'excuser rien que pour obtenir quelque chose de lui ou parce que tu crois que tu es obligée de le faire. Montre-lui que ce que tu as fait te gêne vraiment et que tu es déterminée à ne plus le refaire.
j’ai 42 ans;Ma femme 40 ans. Nous vivons toujours ensemble.nous sommes un couple en parfaite relation.Seulement, elle n’a plus envie de faire l’amour, depuis 2 années au moins.Comment l’attirer à le faire? quels sont les astuces que vous recommendez?Parce que moi j’ai envie de faire l’amour au moins 1 fois par semaine. Ma femme m’aime toujours.Elle n’est pas malade ni n’a pas de maladie. même sexuelle.Tout vas bien chez elle, sauf, elle ne s’interrresse ps beaucoup aux relations sexuelles.Et je souffre.

Mais comprenez que l’être humain ressent le besoin dans le processus de séduction de définir des actions en fonction de ses choix, de ses envies et de ses gouts. C’est pour cette raison que vous allez devoir prendre le contrôle dans votre séduction, ce qui signifie que vous devez apprendre à faire ressortir vos envies pour attirer et séduire un homme. Pour cela, je vous propose un exercice à la fin de l’article afin de vous aider à mieux assimiler ce que je tente de vous expliquer.


Il y a des méthodes pour que les femmes, qui comme vous, veulent trouver l’amour commencent à séduire. Un sourire, un regard appuyé, un geste… Ce sont autant d’éléments qu’un homme va interpréter comme un signe d’intérêt. C’est en le charmant qu’il se sentira obliger de vous séduire également car il doit être à la hauteur de la femme qui lui fait face.
Un crédit bien réfléchi et bien géré devient incontestablement source d’argent. Encore, si l’on voudra de l’argent rapide, solliciter une banque en ligne est l’une des solutions raisonnables. Le déblocage des fonds est d’autant plus rapide si on effectue les démarches sur mobile. Les crédits octroyés par mobile Certaines banques essaient de s’adapter à la…

Pas si l’autre ne l’attend pas. C’est très triste, mais les attentions gratuites, aujourd’hui, surprennent. Certains hommes aiment la jouer conquérant donc avoir quelqu’un de difficile. Je ne le défends pas et je pense que ce sont des personnes à éviter pour une relation saine. Mais, si tu t’attaches à quelqu’un comme ça, il voudra que tu lui donnes… du fil à retordre. Donc, soit tu trouves quelqu’un à qui ce que tu as à offrir lui correspond, soit tu donnes un peu plus de ce qu’attends l’autre (et un peu moins de ce que tu aimes donner). Les deux sont jouables, y’a pas de bien ou mal. Juste de plus ou moins adapté.
Contrairement à la croyance populaire qui voudrait que ce soit vos «vibrations inconscientes» qui repoussent l'autre, ironiquement, ce sont plutôt celles-ci qui attirent ce type de partenaire vers vous et vous attirent à eux, comme des aimants. La relation est vouée à l'échec avant même qu'elle n'ait commencé ce qui vous permet de demeurer dans votre zone de confort: le célibat.

Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…

« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.


Monsieur Crevier, qui me téléphona un jour, est un bon journaliste intègre. J'eusse aimé être interviewé par lui sur la laïcité. «Second Regard » disparaît : de deux choses l'une :1, On a voulu fermé cette émission qui était tout de même de la pub gratuite pour les organisations religieuses, même si M. Crevier faisait son possible pour lui conserver une distanciation critique digne d'un bon journalisme.2, Ou on le trouvait justement trop critique et on va remplacer «Second Regard» par une émission téléguidée cette fois-ci par des intégristes de toute farine.Ma critique : «Second Regard» était un nom un peu cloche : en modernité, il n'y a qu'un regard de qualité : celui de la Raison, et qui accepte toutes les optiques, registres, opinions, valeurs et perceptions. Mais toutes ces facettes soumises à la Raison. La Raison s'oppose toujours au délire religieux et à ses extravagances.La Raison des Lumières, de Jean Meslier, de Descartes, de Kant, de Spinoza, de Fuerbarch, d'Aristote, de Démocrite, de Stefan Sweig, de Nancy Houston, de Comte-Sponville et de Michel Onfray.
bonjour ! Moi cela fait 3 mois que je suis avec mon copain , et lors d’une dispute il m’a dis qu’il n’étais pas amoureux de moi mais qu’il était tres attaché a moi.. moi amoureuse de lui j’ai decidé de continuer , mais il a vraiment TROP de fierté et n »est pas du genre a exprimer ses sentiments, il n’avoue jamais qu’il a tort quand il a tort , c’est insupportable ..il n’est pas amoureux de moi cest horrible , je ne peux meme pas lui dire que je l’aime car il monterait sur ses grands chevaux ;) je suis perdue et le temps continue a s’écouler … suis-je un « passe temps » ? une « occupation » ? dure la vie et encore plus l’amour ..
salut kamal jai un méga gros probléme je sors avec un homme marié depuis 1 an 3 mois,les deux premiers mois étaient superbes .il mavait mém présenté a sa grande soeur mais aprés c’est devenu pénible il ne mappelai plu trop,il ma méme dit de ne plus trop lappelé,qu’il est trés occupé par son travail,on a mém fais prés de 6 mois sans se voir et j’allais toujour voir sa grande car elle maim bien,toute sa famille maim bien mais lui il ma plus trop mon temps,on se croise seulemen par occasion mais qan jessaye de lui parlé il m repond que jsui tétue;j ne veu pa fair ce qui m demande c’est a dire resté sans lappelé qand lui il a le temps il peus mappelé et pourtant jlaime de tout mon coeur aide moi a comprendre ce qui n va pas entre nous
snifffffff hey mimine arrete tu m fais pleurer.ca m fait chaud au coeur. ca a été un plaisir de causer avec toi et de faire ta connaissance. on reste en contact si t a besoin d un conseil ou m faire un ptit coucou n hesite pas, et moi je faire pareil. mon e mail est dadabazik@hotmail.com. ca m fera plaisir de te lire. bonne continuation a toi aussi.

13 L’homme qui lutte pour découvrir l’intimité affective a besoin de l’aide d’une femme : la sienne. Pourquoi ce travail de « care » reviendrait-il aux conjointes ? Parce que, nous disent-ils, la tâche nourricière ancestrale des femmes les pousse à s’ouvrir, parce que leurs différences tant anatomiques que psychologiques les préparent à être accommodantes, réceptives et capables de compassion, et surtout parce qu’elles sont perçues comme étant celles qui dans le couple étudient les sentiments, comprennent les situations, et possèdent donc les qualités requises pour diriger ce sauvetage de l’homme paralysé dans le domaine émotif. Etant le seul membre du couple à posséder les qualités « naturelles » requises pour ce « traitement », ce sera à elles de conduire l’homme à l’intimité, de devenir les « thérapeutes » de leur conjoint, et par voie de conséquence du couple « malade ». Ainsi, nombre d’ouvrages d’aide au couple visent à apprendre aux femmes « leur nouveau métier de femme ». Parce que les femmes ont toutes mailles à partir avec les mêmes sempiternelles attentes, cette nouvelle mission de sauvegarde du couple leur incombe « naturellement ». Mais, peut-on se demander, au nom de quoi l’amour est identifié avec l’expression émotionnelle et le fait de parler de sentiments ? En quoi les femmes seraient-elles plus capables d’amour ? Qu’est-ce qui nous prouve que les hommes communiqueront davantage si les femmes rendent les relations plus aimantes ?

mes parents me mettaient la pression et je lui mettais aussi la pression.. ne voyant pas de retour vis a vis de ses parents, je pensais qu’ils ne voulaient pas de moi… dimanche 28 je me suis vexée lorsque ses parents de retour de vacances ont pensé a offrir un cadeau à tout le monde sauf moi et je lui ai fait part assez agressivement ma douleur et ma déception et que je refusais de me conduire comme une femme mariée sans avoir la sécurité de l’être en contre partie… il a pété un plomb et a pris ses affaires et m’a quitté.
voilà, je suis un peu perdue par rapport à mon ex: on est sorti ensemble pendant 4 mois, c’était de plus en plus intense mais au moment de passer de façon implicite de la phase de « bien être » à celle d’ « attachement », monsieur a pris peur à l’idée d’être trop dépendant et a stoppé notre relation. Il en pleurait presque et m’a parallèlement déclaré que j’ étais la meilleure chose qui lui soit arrivé ces dernières années et qu’il n’était qu’un lâche… Il avait l’air vraiment perdu, lui qui voulait pourtant une relation stable (c’est ce qu’il m’a dit)… Bref ça s’est passé il y a un mois, j’ai limité les contacts ces derniers temps et j’hésite à essayer de le revoir même s’il me manque terriblement! Peut-il calmer son angoisse avec le temps? Je sais que si on se revoit on va sans doute craquer et de nouveau s’embrasser tout ça… (c’est ce qui est arrivé deux jours après notre rupture) mais est-ce une si bonne chose? Je n’ai pas envie de souffrir à nouveau dans quelques mois pour les mêmes raisons! Voilà voilà, que dois je faire, fuir, tenter ma chance? J’ai peur de blesser encore plus mon ego…
Quant au reste, ce n’est pas faute de l’avoir écrit mais ce n’est pas utile. Pourquoi? Parce que chercher les causes qui justifierait telle ou telle situation ce serait écrire toutes les imperfections de l’Homme (l’être humain) et nous savons que l’Homme est une cause perdu d’avance, incapable de produire de bonne chose, décevant, faible, méchant et qui ne sait pas ce qu’est l’amour.
Dans le même registre, afin de rendre un homme amoureux de vous, et surtout pour ne pas lasser votre homme et en plus de montrer différentes facettes de vous-même, rendez-vous indispensable. En effet, à l’âge adulte, les hommes ont besoin de repères et les différentes personnes autour d’eux leur apportent différents aspects nécessaires à leur équilibre et à leur épanouissement. Pour caricaturer (mais pas tant que ca finalement !), voici le schémas ordinaire que l’on retrouve pour le cercle social de la plupart des hommes :
Lorsque le seuil de tolérance d'une personne est atteint, il en résulte un grand inconfort qui l'incite à s'éloigner, disparaître ou créer des comportements de sabotage. Plus le seuil de tolérance est bas, plus la réaction arrive tôt dans la relation. Si vous avez déjà navigué dans le merveilleux monde des sites de rencontres, vous avez sûrement vécu le phénomène du prospect qui disparaît avant même que vous n'ayez eu le temps de lui répondre ou qui vous abandonne au moindre petit prétexte. Je dirais que c'est probablement le niveau de tolérance le plus bas que l'on peut avoir et les sites de rencontres sont remplis de ce type de personnes.
Je vous explique, j’ai rencontré mon mari il y’a 12 ans et sommes marié depuis 11 ans et demi. Mon conjoint fut le premier à avoir déclarer sa flamme. Moi je me sentais en confiance avec lui…après qq temps j’ai appris à le connaître et finalement suis tombé amoureuse de lui. Après 4 ans de vie commune, nous avons eu notre premier enfant et là il a changé, notre enfant est devenu sa priorité. Je suis passée au second degré. Sa première excuse était que j’étais devenue une mère et que mes changements physiques le déstabilisaient…j’ai perdu par la suite presque tout les kilos superflus mais voyait que les choses ne changeaient pas…mon mari m’avouera après que l’accouchement l’a traumatisé! On en a discuté plusieurs fois, au final il m’a dit que cet épisode est fini et qu’on pouvait recommencer comme avant….or la situation ne s’est pas notablement améliorée, pour ma famille j’ai préféré fermé les yeux et continuer dans l’espoir que les choses s’arrangent avec le temps…un deuxième enfant, des nuits blanches, du stress et une dépression post-partum….mon mari s’est éloigné d’avantage…aucune aide quand j’étais malade, aucun rapprochement, aucune consolation, je voyais qu’il était fatigué, désorienté et surtout aucune lueur dans les yeux! Deux ans après, lors d’une mise au point-dispute, je lui demanda de partir pour y voir plus clair, et là surprise totale, la claque, le coup de point qu’on ne voit pas venir, il me lança que ça faisait qq temps qu’il ne me considérait plus comme une femme ni comme son épouse et qu’il n’éprouvait aucun sentiment à mon égard!

Je ne me perd pas de vue, garde ma vie, mes activité et accepte de le voir/ lui parler que lorsque je me sens en phase et tout cela sans cette maudite peur de voir un homme partir si je ne réponds pas à ses appels/SMS, et le comble c’est qu’il semble s’accrocher et me reproche de mettre trop de temps pour le revoir alors que c’est lui qui était parti sur un silence radio au début malgré une attirance évidente lol (c’est à ce moment que je suis tombé sur ce site ce qui m’as permis de comprendre un grand nombre de choses !)
On m’a présenté un homme il y a deux semaines au cours d’un repas chez des amis. Cet homme avait l’air bien intéressé de part son attitude et des dire de mon amie. Il m’a donné son numéro de téléphone lui ai envoyé un SMS le lendemain matin rien de bien concret à part à bientôt. Suis partie une semaine en vacances pas de nouvelles de lui ai pensé qu’il ne voulait pas m’ennuyer, à mon retour lui ai envoyé un SMS pour qu’il sache que je suis rentrée c’était une simple conversation. Que dois je penser et faire?
Selon moi, ce qui donne envie de s’engager ou non c’est ce que tu découvres en fréquentant l’autre. Pourquoi s’engager ? Tu as envie de partager des choses avec lui ou elle sur un terme plus ou moins long. Mais c’est en ayant pris le temps d’abord, de creuser un peu. Tu te seras attaché(e), tu apprécieras les moments passés et tu voudras que ça se poursuive. Pour certains, c’est évident dès le début.

#4 Le « jeu du chat et de la souris est terminé ». Les hommes aiment qu’on leur coure après, tout autant qu’ils aiment courir après les femmes. Ce n’est qu’un jeu. Mais si vous êtes ensemble, le « jeu du chat et de la souris » est terminé — il a gagné. Et maintenant, il s’ennuie. Qui plus est, il sait désormais que quoi qu’il arrive, vous serez là quand il en aura besoin. Il s’éloigne donc comme pour vous mettre en attente, jusqu’au moment où il aura besoin de vous. Assurez-vous de ne pas vous faire avoir.
J’ai beau relire l’article je ne vois pas le passage ou il est mentionné que c’est à cause des femmes… Après je ne m’abaisserai pas à répondre à ce genre de commentaire qui mélange tout et caricature les rapports hommes femmes. Vous avez l’air d’avoir beaucoup de colère de vous, quelle qu’en soit la raison tous les hommes de la terre n’en sont pas responsables.
Mis à part ça…Purée de pois cassés, t’étais où Anashka ? On est resté là à essayer d’expliquer comment on voyait les choses… pendant que toi tu prenais du bon temps avec … cet espagnol… oui, j’en ai entendu parler… Traîtresse ! Sbirianne et P ont des visions destructrices de l’amour. J’ai tout fait pour les rendre à la raison, mais que veux-tu, ils sont décidés à vivre malheureux. J’aurais apprécié un coup de main, mais bon, toi aussi tu as le droit d’être heureuse… et égoïste !

C’est le merveilleux qu’il désirait. Parfois, en amour : on s’ennuie, on s’engueule, on se passe à côté : bref, nous ne sommes pas en train d’être « amoureux ». Aimer, c’est être « auprès » quand même. Se sentir ensemble quand même. Même si le moment n’est pas un grand moment. Si les efforts sont conjoints et naissent d’un véritable dialogue (et pas de projections que l’on a sur les attentes de l’autre), alors nous sommes au creux de l’amour : tenter d’être ensemble, de se rendre heureux, même quand les choses ne sont pas facilités par l’euphorie de émerveillement constant.


bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée
Mais, une poly-amoureuse, pourrait avoir le sentiment de s’engager avec son partenaire SANS monogamie (comme on parle de fidélité plurielle… Je ne dirais pas sans fidélité), de même pour une libertine. Ce que je cherche à dire, c’est que c’est deux concepts sont encore des preuves matérielles. Ce n’est pas bien ou mal, il y en a toujours, des preuves matérielles.
Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.
Il faut aussi que l homme comprenne que la femme a besoin de stabilité,que ce n est pas pour "enfermer" l homme comme tu dis,mais pour etre rassurée.Le probléme n est pas de se dire "tiens en se mariant il ne regardera plus les autres ou il ne me trompera pas..."crois tu une femme d aujourd hui assez idiote pour croire à ça?Non,c est juste histoire de se dire:tiens,cet homme veut s engager avec moi,il a compris que j ai besoin de stabilité,d etre rassurée,et il me donne une "preuve"supplémentaire,aboutis​sement de cet amour.Il le fait car il m a comprise et c est sa maniére aussi de me dire "je t aime"...
C’est une erreur que de très nombreuses femmes commettent malheureusement.Mesdames, vous avez tendance à trop coller l’homme avec qui vous partagez votre vie, ou bien si vous êtes dans une phase de séduction vous avez tendance à être trop présente et ne pas laisser la distance nécessaire pour que le manque se crée. Si vous voulez vraiment qu’il pense à vous et qu’il soit impatient à l’idée de vous retrouver vous devez diminuer la fréquence de vos contacts.
Faites plaisir à votre petit ami. Trouvez une occasion pour le surprendre et lui faire plaisir de temps à autre. Préparez son repas préféré, proposez-lui un massage ou laissez-lui le temps de se livrer à ses passetemps préférés. Ainsi, vous lui montrerez l'étendue de votre générosité et de votre amour. En faisant des activités qu'il aime, vous lui démontrerez plus facilement que votre relation a de la valeur. Et lorsque vous serez ailleurs, il ne manquera pas de se souvenir de vous et de l'attention dont vous l'avez entouré.
Je suis mariée depuis 8 ans ,j 30ans et j trois garçons, je suis femme au foyer. Et bien mon mari ne s’occupe pas de moi il s’intéresse pas a ce que je dis. J’ai tellement essayé de lui faire comprendre que son attitude me blesse mais il s’en fou,il n’essaye même pas de changer et il continue comme si de rien été. Je sais plus quoi faire. Je suis dégoûté
Bonsoir , je suis mariée depuis 7 mois est mon mari a changer il ne s’occupe plus de moi , il te’’’dors toute la journée se réveille vers 16h est sort jusqu’à 1h du matin il vas jouer au poker est vas voir un verre avec des amis à lui nous ne fessons plus rien ensemble Meme u bisous ça devient un effort pour lui … quand j’essaye de lui parler il se braque est me dit que je le soul est qu’ils peut plus me voir je compend pas pourquoi il est aussi méchant est distant j’ai penser à l’infidélité ( c’est n’est pas ça du tout ) je sais pas se qui lui prend j’ai d’une envie c’est de partir est de la laisser galère tout seul pour qu’ils conprenne … j’ai fait tout pour lui mais il est jamais content
Si vous pensez que le problème c’est la situation et non les valeurs intrinsèques de votre homme, alors soyez patiente ! Et essayez à nouveau de le faire s’engager à un meilleur moment. Mais vous devez connaître la différence entre l'attendre pendant qu'il traverse une période difficile et le fait qu'il donne constamment des excuses pour masquer sa phobie de l'engagement.

Il est important d’accepter qu’un homme puisse avoir du mal à se lancer à fond dans sa relation car il ne veut pas aller trop vite. Mais cela ne signifie pas qu’il ne tient pas à vous et qu’il souhaite vous faire perdre votre temps, bien au contraire ! Il a encore un petit blocage et le tout est de comprendre son origine afin de le lever le plus vite possible. Si vous avez beau retourner le problème dans tous les sens et que vous ne comprenez toujours pas comment le pousser vers l’engagement, alors nous pouvons examiner ensemble la meilleure façon de procéder lors d’une séance de coaching. Pour en savoir plus sur cette prestation ou réserver votre consultation c’est sur cette page.


En effet, c’est une jolie formulation :) mais, je l’ai déjà appelé (jeudi) en lui disant que j’aimerais comprendre pourquoi il m’ignorait tout à coup. Il m’a répondu qu’il avait besoin d’être un peu seul, mais il a pas été très clair quand je lui ai demandé pourquoi il ne m’avait pas prévenu… Et après que j’aie raccroché, il est venu me parler sur FB ^^
Voila il y a un an et demi j’ai rencontre un homme sur un site on a tout de suite accroche via mail et téléphone étant donné que je suis maman et que ca lui pose un problème il n’a pas été question de relation. Mais voila on a décide de se voir et la le feeling et coup de foudre si je peux dire, suivi D’une passion de plusieurs mois, simplement cet homme a un réel problème avec le faite que j’ai deja un enfant. On avait donc une date de fin à cet amour mais bien sûr force de sentiment cela n’a pas été respecté à deux reprises. La pour la 3em fois il me dis que cette fois ci on doit faire un effort et tout arrêté, comme cela fait mal je ne peux que accéder à sa demande c’est son choix mais il me dis qu’il m’aime et qu’on peut faire ca en douceur ..
Lui m’a clairement fait part de son envie d’y aller doucement. Il n’est pas prêt à me présenter à ses amis, même si, lorsqu’on en croise un, il ne va pas me lâcher la main pour autant… (Je pense que le dire, c’est le rendre officiel et étant encore marié, il n’arrive pas à franchire le pas dans sa tête… Ce que je comprends parfaitemement.. Après tout ça ne fait que 4 mois).

 La vie à deux est complexe, elle est perçue par certains hommes comme un véritable challenge. En ce sens, les challengers sont frileux car nombre de ceux qui s’y sont frottés, ont compris qu’il était parfois plus simple de courir un marathon. Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas leur compagne, mais bel et bien qu’ils ont justement peur de briser l’existant en permettant une évolution de leur relation. Il est essentiel de respecter ce choix de ne pas s’engager tout en apportant des petites preuves au quotidien, montrant qu’autre chose est aussi possible en partageant un peu plus.
Mais on perd nos amis et on se retrouve que tout les deux. Il me demande de l’embrasser plusieurs fois. On parle de nos vie ect. Je suis une fille qui aime drague et séduire et faut l’avouer je suis douée.Bien sûr ça il l’a remarqué.Alors dès que nous sommes ensembles il pose des questions qui s’apparentent plus à des minis-crises de jalousies qu’à de la curiosité.D’ailleurs à un moment il me dit : ” au début je pensais que tu étais une fille bien mais maintenant je pense que tu joues avec les garçons tu les fais galèrer ect” ce qui est vrai j’adore ça mais se n’est pas pour autant que je ne suis pas une fille bien. Je crois qu’il a peur que je lui fasse à l’envers,que je le manipule.
J’ai beau relire l’article je ne vois pas le passage ou il est mentionné que c’est à cause des femmes… Après je ne m’abaisserai pas à répondre à ce genre de commentaire qui mélange tout et caricature les rapports hommes femmes. Vous avez l’air d’avoir beaucoup de colère de vous, quelle qu’en soit la raison tous les hommes de la terre n’en sont pas responsables.

Pendant un mois environ on a continué à se voir ds notre bande de potes. Puis récemment il est revenu vers moi (recherche de discussions, caresses dans le dos…mais toujours en cachette des autres) Je tiens à lui, il m’attire mais je n’ai pas envie de refaire les mêmes erreurs, je ne souhaite pas que notre relation soit uniquement basée sur le sexe.
– Tout d’abord, n’oubliez jamais que vous n’êtes pas encore l’élue et que rien ni personne n’est jamais totalement acquis, et qui plus est à ce stade de la relation. Ne le bombardez pas de messages gnan-gnan, de coups de téléphone où vous n’avez pas de but précis ou de questions à lui poser et surtout, mais alors surtout, évitez les crises de jalousie. Certes votre homme a besoin de se sentir apprécié et de sentir qu’il peut bâtir un futur avec vous, mais il ne veut en aucun cas être l’unique charpente sur laquelle repose votre vie entière et votre équilibre.

P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^
Cc merci pour se message c est vrai qui ne me reconforte pas vraiment mais une chose est sure c est qui ne me trompe pas, par contre le fait qui ne ressent plus rien pour moi est peut etre vrai parce que ce qui reste de notre couple est le sexe!!!!! Et le fait que je sois la pour l entretenir alors je ne sais plus koi faire parce que moi jle fais de bon coeur mais la j en peux plus, moi je vois un avenir a l orizon tendis que lui nan, il ne pense qu a lui et a sa petite personne et sa j en n ai vraiment plus que marre.

Bref, il m’a séduite, café, resto, ciné pour finalement m’embrasser après 3 jours de sorties. Je ne sais pas ce qu’il m’est arrivé à ce moment là, j’ai pris peur et il l’a ressentit. Je n’étais plus du tout naturelle avec lui, je ne savais plus comment me comporter et moins d’une semaine après notre premier baiser il a décider de mettre un terme à tout ceci. Je le sentais, il s’était renfermé, ne riais plus et semblait mal à l’aise en ma présence.
Vous pouvez faire l’exercice avec chacun des sens du dictionnaire, et vous verrez que votre compagnon peut légitimement avoir très peur de l’engagement. Ne seriez-vous pas vous-même paniquée à l’idée de faire un choix définitif, sans possibilité d’erreur, étouffant, voire mortel (pour les claustrophobes, entrer dans un ascenseur et ne pouvoir en sortir provoque des attaques d’angoisse incontrôlables), avec la pression de devoir subvenir financièrement aux besoins de votre famille ?
Un homme qui a connu une trahison amoureuse, ou qui a énormément de pression au travail par exemple va avoir besoin de temps avant de totalement se lâcher et se sentir réellement bien dans sa relation. Malheureusement, même si je sais que vous voudriez qu’il s’engage plus vite, ce n’est pas le cas mais cela ne signifie en rien qu’il ne le fera pas.

Salut.je me nomme Nancy,je suis de la cote d’Ivoire .je voudrais partagé mon histoire avec vous afin d’avoir quelques conseils.j’ai 25 pareil que mon homme. Voilà mtn 4ans que nous somme en couple.je l’aime bien et je pense que lui aussi.au début je n’avais aucun doute sur lui .jusqu’au jour ou il me fassent assoir avec son frère pour m’annoncer qu’il a engrossé une fille.j’ai vraiment été toucher et je n’avais plis confiance en lui .mais plusque je l’aime j’ai essayer de lui pardonner et de lui accorder une seconde chance. Nous ne vivons pas ensemble.il m’avais dis que c’etais juste un accident qu’il n’avait vraiment pas voulut de cette grossesse et ke plusieurs foi ils on essayé d’enlever mais se n’étais pas passer.donc il a a décider de garder .il m’avais aussi dit qu’il n’est plus avec la fille et ke ces l’enfant seulement qui était en eux.je les cru.la fille a accoucher l’enfant a mtn 1ans.a ma grande surprise je constate qu’il es toujours avec la fille et même ke souvent elle par chez lui le vol tout sa.j’ai tout faire j’ai mener mon enquête et j’ai causer avec la fille qui ma tout expliquer. Il refuse de m’en parler,quan je lui parle de sa il s’énerve et me dis de ne pas écouter la fille comme si comme ça.il s’en fiche de cke je peu ressentir. Je souffre énormément je l’aime a mourir mais je suis fatiguer de tout sa.que doije faire?la fille m’as di qu’elle ne l’aime plus mais lui il lui dire kil nous aime tout les 2et qu’il va nous marié tout les 2.pourtant a moi il me dit qu’il nés plus avec ces dernière. J’ai profondément mal ,pourtant je l’aime. Elle es très loin de lui et moi je suis dans la mem commune que lui et on se voir pratiquement tous les jours .j’ai sévèrement mal d’apprendre kil cou toujours après cette fi.aidez moi
Quand on les rassure trop, ils pensent alors : « il faut que je vérifie que c’est la bonne. » Et c’est là que toute la pression inconsciente se met sur les épaules de l’homme et qu’il préfère fuir que d’en parler. Il existe un moyen d’arrêter ce désir de fuite et de le faire parler calmement. Si on veut qu’un homme aime une femme sur la durée, il faut qu’elle change sa façon de voir l’amour. Tous les hommes cherchent l’engagement avec une connexion. Il faut apporter à l’homme exactement ce qu’il veut et devenir une évidence à ses yeux ; ne pas parler d’engagement trop tôt, donc ; vivre « au jour le jour » ; et, surtout, être positive et donc formidable !
Bonjour, mon mari et moi nous nous sommes mariés il y a 7ans de ca, notre situation est pas si simple j’était mère célibataire de 2 enfants quand on s’est connus… maintenant on en a 4. J’ai suivi mon mari à l’autre bout du monde par amour.Aujourd’hui sa seule préoccupation c’est les petits, sa famille et quand je dit sa famille j’entends par la ses parents. Je suis dépassée j’ai tellement pas de soutien de sa part que je baisse les bras. Quand je dit en pleurant que je souffre il est insensible. Je dois prendre une décision et j’aimerai votre aide s’il vous plait. Meme si je l’aime toujours.Merci
En revanche, même si tu lui fait part de ton manque, n’en fais pas une habitude non plus. Si tu lui envoies à longueur de journée des SMS lui disant « Tu me manques…« , ou que tu t’attends à ce que ton copain soit constamment dispo et qu’il te réponde sous 2 minutes chrono : il va se sentir envahi et doutera de ta capacité à tenir ce type de relation. Donc, les effets ne seront que négatifs et les effets de ton manque encore plus néfastes pour vous deux.
Mon ex est revenu vers moi il y à environ 1mois. Il est à l’initiative de toutes les prises de nouvelles quotidienne. Il me propose des repas, de dormir chez lui. Pour autant il ne sait toujours pas ce qu’il veux, ne veut pas se remettre en couple par peur de perdre sa liberté et d’avoir des contraintes. De plus, je sais avec certitude qu’il voit d’autres filles.

Bjr!voici mon histoire j ai vécu 3annees avec mon petit ami sur le même et ns avons un petit garçon de 2ans aujourd hui mais cela fai deja 1annee il m a quitté lorsque j ai été mi au courant qu’ il entretenait une relation dans notre voisinage et c etai serieu j n existai plus pr lui il fessai tou avc cet femme et aujourd’hui la mauvaise nouvelle est qu’ il vit deja avc elle et ils ont eu une petite fille c compliqué pr moi parcek j l aime tjr j ai vraiment ete manipulée lorsqu’ il vient ns voir j voi dans ces yeux de l amr j me dit que c par orgeuil qu’ il s est engagé avc elle et qu il m aime tjr que faire
Encore une fois, j’agis dans cette relation comme je n’aurai jamais pensé agir… La patience n’a jamais été mon truc, et pourtant cette fois-ci, j’ai cette force en moi d’attendre… Le pardon m’a toujours été difficile, ou en tout cas vivre avec le fait qu’on m’ait trahi… Mais cette fois-ci, j’ai trouvé la force de pardonner et de poser un cadre précis…
Il a 57 ans moi 55, on se voit depuis 8 mois (avec une interruption d’un mois yl y a 5 mois) 2 fois par semaine toujours chez moi mais on ne sort pas ensemble les we, il me rejoint le samedi soir après ses soirées entre amis (ies) et jusqu’au lundi matin et là soirée du mercredi au jeudi matin..Il me dit ne vouloir rien de sérieux car il a été trop déçu par ses ex pour qui il a laisse tomber ses amis et qui l’ont laisse et après il s’est retrouvé sans ami. Il ne veut pas que je laccompagne lors de ses beuveries du we car ce ne serait pas pareil pour lui, il devrait se soucier de moi. Je trouve que cette attitude n’est pas très normale après 8 mois. Je suis amoureuse de lui et prête à m’engager. ..Le problème entre nous est également la communication : il est assez reserve, anglais ne parle pas le français et moi pas très bien l’anglais. ..mais malgré tout ça il reste avec moi… Quels sont vos conseils pour lui donner confiance ou pour savoir s’il s’amuse et passe son temps avec moi…?
Bonjour, je viens de lire ce sujet qui semble correspondre à ma situation actuelle. Mon homme est moi, sommes ensemble depuis plus de deux ans. Nous avons 11 ans de différences, il a 37 ans et j’en ai 26. Notre relation a toujours été un peu compliquée car il était barman, très fêtard et très proche de ses amis. Nous avons vécu rapidement ensemble, d’abord chez lui. Ca se passait assez bien, même si nos emplois du temps étaient décalés, en raison de nos horaires de travail, nous trouvions toujours du temps pour nous et profitez à chaque instant l’un de l’autre. Nous avons décidé de déménager dans un appartement plus grand. Mon homme m’a toujours considéré comme la femme de sa vie, la mère de ses enfants. Il disait m’aimer comme un fou et était assez jaloux (il l’ai toujours).
×