cependant il dit qu’il m’aime et certaines fois je le crois, mais son caractere me fait parfois douter. mais aussi quelques petites choses qu’il fait me font penser qu’il m’aime vraiment. par exemple j’ai eu une relation avec un de ses amis pendant qu’on s’etait quitte lui et moi, mais malgre tout ca l’a enormement blesse mais il m’a tout de meme pardonne. pour le moment on est ensemble, et je peux dire que ca va pour le mieux avec lui. cependant, il y a une fille qui vit a l’etranger avec qui il semble avoir une relat pas trop age apeine deux ou trois mois mais qui fait des commentaires plutot personnel sur ses photos sur facebook par exemple.
cest pas la peine les choses de nos jours sont devenues si difficile on ne sais plus quoi faire. jai suivie tout genre de conseil jai tout fait mais jusquici rien na change. mon caractere mon physique ;mon comportement ma sociabilite jai pas toujours eu de chance je suis fatigue pour moi cest une question de chance la vrai et sincere relation amoureuse.
J’ai rencontré un homme qui me plaît beaucoup on s’est vu que deux fois mais le feeling passe bien… on parle mais pas tout le temps Quand on s’écrit souvent mais pas tout les jours et quand on parle c’est vite fait… et dernièrement c’était notre deuxième rendevous on était qu’a Deux on a parler pendant des heures après il m’a embrasser… quand j’ai voulu partir (rentrer chez moi) il m’a dit de l’écrire quand j’arrive et quand je suis arriver je l’ai ecris on a parler vite fait mais pas de ce qu’on s’est passé
Je pense que tu devrais discuter de tout ça avec lui lorsqu’il reviendra vers toi. Et lui dire que tu ne supportes plus ses prises de distances soudaines, que tu ne comprends pas pourquoi il cherche du réconfort auprès de ses amis et non auprès de toi… Demande lui ce qu’il attend de cette relation et à quelle place il veut mettre son couple dans sa vie (premier, deuxième plan?). Et dis-lui que dans tous les cas, si les choses ne changent pas, cette histoire va se terminer et ce n’est pas ce que tu veux.

L’engagement ne se provoque pas. Vous devez alors attendre que cela vienne de votre homme. S’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps mais elles iront de plus en plus mal. Il risque bien de vous reprocher un jour où l’autre, en évoquant qu’il n’était pas encore prêt. Alors n’insistez pas, laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.
À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »
On relèvera encore qu’aucune femme n’est jamais auteure de l’aide, si ce n’est en Gn 2,18.20. Dans la totalité des occurrences bibliques, la source de l’aide se trouve toujours auprès d’individus masculins. Le récit de la création fait donc du mot ʿēzer un usage tout à fait unique. C’est avec beaucoup de discernement et de prudence, donc, qu’il faut comprendre les observations tirées de l’analyse sémantique de ce terme.
Je souhaiterais partager avec vous ma situation et si possible avoir un retour de vous. Tout d’abord je trouve votre description de l’engagement si belle que j’en pleure. De mon côté je suis en relation avec un homme turc depuis un an et 18 mois. Nous sommes amoureux l’un de l’autre nous partageons des moments inoubliables. quand je suis avec lui je me sens femme et je suis heureuse. Il y a de cela 6 mois j’ai abordé le sujet de l’engagement matériel et depuis nous sommes sous une bulle de stress et d’angoisse à en arriver à penser de se quitter. Il y a pour cela deux raisons il a en même temps peur de souffrir par la suite et donc de s’engager et le deuxième à ma grande peine il me reproche qu’il ne soit pas mon premier homme. Il est musulman, je le suis également mais pour moi la virginité n’est qu’un critère et que ma personnalité est beaucoup plus importante. Il me dit que je suis la femme parfaite pour lui mais qu’il n’arrive pas à ne pas être jaloux du fait qu’il n’a pas été le premier. Je suis un peu perdue, je n’ai pas envie de le perdre mais en même temps je ne sais pas si un jours il pourra dépasser cette idée. Comment faire, dois je le quitter ou dois je rester avec cette situation ? Merci
Dans le cas où il ne souhaiterait pas répondre à vos questions et en discuter, la spécialiste conseille vivement de lui laisser du temps. Nous ne sommes pas disponibles forcement au même moment pour échanger sur ce types de sujets délicats. Montrez-lui que vous restez ouverte à la discussion, ne le braquez pas et laissez-le revenir quand il se sentira prêt à en parler.
Ne sois pas jalouse. Tu devrais montrer à ton petit ami que tu es à l'aise dans cette relation amoureuse, si tu veux qu'il soit vraiment amoureux de toi. Tu ne feras que lui donner des raisons de douter de toi si tu te méfies constamment de lui, si tu lui demandes où il a été, voire même si tu te compares à d'autres filles. Par contre, il sera plus enclin à t'aimer parce que tu es sure de toi, si tu es bien dans ta peau et dis du bien des autres filles.
Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.
J’applique tes méthodes et cela me fait être centrée sur moi de faire la méthode fuis moi, je te suis. Je vois clairement la différence du avant d’avoir tes méthodes et le après. Je me sens plus détaché et je sens cela plus sain pour un début de relation, je réalise que l’homme en ayant pas de pression est plus enclin à faire des approches. Merci 😉
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).
Si vous pensez que le problème c’est la situation et non les valeurs intrinsèques de votre homme, alors soyez patiente ! Et essayez à nouveau de le faire s’engager à un meilleur moment. Mais vous devez connaître la différence entre l'attendre pendant qu'il traverse une période difficile et le fait qu'il donne constamment des excuses pour masquer sa phobie de l'engagement.
Je pense que tu devrais discuter de tout ça avec lui lorsqu’il reviendra vers toi. Et lui dire que tu ne supportes plus ses prises de distances soudaines, que tu ne comprends pas pourquoi il cherche du réconfort auprès de ses amis et non auprès de toi… Demande lui ce qu’il attend de cette relation et à quelle place il veut mettre son couple dans sa vie (premier, deuxième plan?). Et dis-lui que dans tous les cas, si les choses ne changent pas, cette histoire va se terminer et ce n’est pas ce que tu veux.

Selon Patrick Estrade, auteur du Couple retrouvé (Dangles), le manque de respect est polymorphe. Il va de la distraction à la négligence, en passant par la grossièreté, sans oublier le silence. « Il suffit d’être en face de l’autre, en sa présence, et de se conduire comme si l’on était seul pour être dans le manque de considération, détaille le psychologue et thérapeute de couple. La distance est la mesure étalon du respect dans le couple : trop loin, je t’ignore ; trop près, je ne te vois plus. » Quelques manifestations parmi d’autres : couper la parole, laisser courir son regard partout pendant que l’autre parle, ne pas être attentif à ce qu’il dit, hausser des sourcils agacés ou ironiques lorsqu’il s’exprime, adopter des postures relâchées, pratiquer la moquerie chronique…
Bonjour kamal, je m’appelle victoire et j’ai vraiment besoin de votre aide! je sort avec un mec , bah sa fais trois moi et je lui écris par texto que pendant ces trois mois il a pue conquérir mon coeur et je suis tombé amoureuse de lui! Et il me répond: quoi? T’a pu tomber amoureuse de moi juste dans trois moi? Moi j’ai répondu  » oui » et je lui repose la question et toi tu es aussi amoureux moi? Il me répond que je peux pas tombé amoureux d’une fille juste dans trois moi et me dit qu’il m’apprécie et m’aime bien parce que je suis une fille gentille! Mais s’il s’agit de tomber amoureux! il peut pas tombé amoureux juste dans trois! Mais sa viendra avec le temps et il veut quand continue toujours à couché ensemble. Bah je sais pas quoi faire!!! Aidé moi svp!
C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!
Enfin, ces dernières années, les hommes sont de plus en plus diabolisés et les femmes de plus en plus victimisées. Dès qu’il y a un problème dans un couple, c’est forcément de la faute de l’homme qui est brusque, sans sentiment, macho (bon, c’est vrai il y en a…), égoïste, immature (ma préférée, comme si la femme était plus mature que l’homme…). La femme elle, est de plus en plus considérée comme l’éternelle victime de l’homme, l’incomprise, celle qui subit, celle qui gère tout, qui est mature, qui a de vrais sentiments… Là aussi, savoir que lorsque l’on commence une relation c’est de plus en plus souvent pour être diabolisé à la fin, cela ne donne vraiment pas envie de s’engager. On critique souvent la « femme objet », mais rarement « l’homme animal ».

C’est ce que l’on découvrira par le biais de l’exégèse de Gn 2,18.20 et d’une étude sémantique détaillée de ces deux mots en hébreu (texte massorétique) et en grec (Septante). Conscients du décalage spatiotemporel qui nous sépare de ce récit du Proche-Orient ancien, la réception de cette expression dans les premiers écrits juifs et chrétiens sera exposée et commentée. Finalement, on tentera d’esquisser quelques conclusions théologiques sur la base de l’étude exégétique déployée précédemment.
Merci pour cet article intéressant. Je suis mariée et en couple depuis 21 ans, mon mari a toujours été plus ou moins égoïste mais je commence sincèrement à ne plus réussir à vivre avec son défaut. Il n’est comme ça qu’avec moi ! avec notre entourage ou même avec des inconnus il est généreux je ne comprends pas ?? Quand je lui en parle, il est dans le déni total, a toujours une excuse sur son comportement etc. Un exemple concret : l’assistante véto de mes animaux le draguait ouvertement tout en me rabaissant avec un humour plus que douteux. Je le fais remarquer à mon mari en lui demandant de la calmer un peu ou du moins de ne plus blaguer avec elle quand on allait acheter le traitement de mon chien (à l’époque on y passait très souvent, j’avais 2 de mes animaux malades et j’achetais leurs traitement au compte goutte). Sa réaction a été de ne rien faire et de s’énerver en me disant qu’il est quelqu’un de sociable, qu’il ne changera pas etc. J’avais l’impression de parler à un mur ou à un chinois qui ne comprenait rien de ce que je ressentais (humiliation, peine, agacement, sentiment d’infériorité etc). Bref, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres… Je ne sais plus trop ce que je dois faire, j’en viens à me résigner par période puis quand la coupe est pleine, j’explose puis je recommence à me résigner et ainsi de suite. Que faire pour lui faire comprendre ce que je ressens ? J’ai parfois l’impression qu’il est incapable d’éprouver de l’empathie pour moi même si je sais qu’il m’aime alors que pour les autres il en fait des tonnes.
Je ne comprends pas! Pourquoi m’avoir embrassée et puis friendzonée? C’est évident pour moi qu’il n’est pas un drageur en série. Y a-t-il un moyen de réparer cette catastrophe? Ca peut paraître stupide mais je n’ai pas envie de laisser tomber, je ne craque pour un mec qu’une fois par an (maximum!) mais quand ça arrive je sais ce que je veux. Et j’ai déjà accepté de le revoir “comme amis”… Help!!!

c’étais un plan SEXE au départ que j’ai provoqué et au bout de 6 mois je tombe amoureuse mais grave alors que pendant 6 mois je ne ressenter rien pour lui une fois finis j’avais meme hate de partir lui me montrer bcp de tendresse de cadeau toujours dans son bureau ou à l’hotel …… Me fais de plus en plus jolie lui offre des cadeaux régulierment lui fais bcp des effort : 2 nuits passee avec visite qui dure toute la journee 1 fois par semaine en gros il me donne de plus en plus de tant et garde un contact régulier par mail et sms et pourtant c’est un PDG bcp pris
Il vous présente à sa famille, à ses enfants, il s’installe avec vous, il prend soin de vous. Il ne faut donc pas uniquement se baser sur des paroles pour le considérer comme engagé et surtout savoir analyser ses gestes et ne pas uniquement se focaliser sur vos attentes. Pour garder un homme et avoir une relation géniale vous devez accepter le fait qu’il ait besoin de patience et surtout qu’il est peut-être déjà très amoureux de vous. Il se peut qu’il se dise que votre amour est impossible à cause d’une différence d’âge ou d’origines. Si c’est le cas alors il faudra lui démontrer que le plus important est que vous le rendez vraiment heureux. Il n’y a pas meilleure façon de prouver son amour !

C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .


Si vous lisez mes différents articles vous savez que je fais souvent au relooking pour retrouver son estime de soi après la rupture amoureuse, mais vous pouvez également songer à une séance maquillage ou même quelques U.V pour avoir un teint hâlé. L’objectif n’est pas de dépenser de l’argent chez le coiffeur ou dans une boutique de vêtements par simple plaisir (quoi que !) mais avec comme idée sous-jacente de créer un nouvel impact chez votre ex. Lorsqu’il/elle verra votre changement physique, lorsqu’il/elle sera de nouveau attiré(e)par vous, dans son esprit votre souvenir réapparaitra presque comme par enchantement. Et par la même occasion les regrets commenceront à naitre.
Or, autant certains sont trop pressés et fuient à la moindre broutille, autant d’autres s’accrochent à leur situation même quand elle devient invivable. En évoquant parfois les enfants, pour qui le divorce serait un drame – mais les laisser dans un couple qui ne s’aime plus ne vaut guère mieux –, en évoquant parfois des raisons financières, en évoquant parfois le logement, parce qu’ils n’ont pas où aller ailleurs.

Pour s’assurer que votre Jules veuille s’engager, il faut définir la qualité de votre relation. S’il y a de l’honnêteté, de la compréhension et une bonne communication, vous avez l’assurance d’avoir commencé une belle histoire d’amour qui peut perdurer. En revanche, si ce sont les disputes et les problèmes qui gagnent la cote, l’avenir est incertain et l’hésitation de votre homme à s’engager est bien légitime.
Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.

"Si tu savais comme tu me manques ! A chaque instant, j'essaie de t'imaginer, pour me sentir plus près de toi. Là en ce moment même, je suis sur la plage et j'observe les couples qui semblent heureux ensemble. Je nous vois, à leur place, main dans la main. Je me dis que ce sera bientôt notre tour de vivre ce genre choses... Je te promets que nos retrouvailles seront un véritable feu d'artifice !"

Bjr alexandre. Ça fait 4 ans que je suis en relation avec un garçon. Nous nous sommes rencontres a l universite moi j etais en 2eme annee et lui 1ere annee de licence. C etait vraiment Un amour fort . Arrive a Un moment je lui avais demande qu on puisse arreter avec la vie sexuelle là c etait apres 2 ans. On a commence a vivre une relation sans sexe c etait bon et tout le monda appreciait notre couple. Et apres il s est fait que moi j ai quitte le pays mais on s est pas separe on continue toujours avec notre relation malgre la distance et cela fait deja 1an. Le probleme qui me derange est que je n ai resident plus rien pour ce garçon now je suis amoureuse d Un gars car avec lui je sense la maturite… et surtout qu il est fort sur le plan sexuel car mon autre cheri ne connaitre rien. Mais le gars en question n est pas vraiment attaché a moi par rapport a l autre malgre la distance mais moi je l aime et je n arrive pas a controler ma jalousie vis a vis de lui. Je l aime mais lui c est comme ci il ne s interesse plus a moi comme avant il montre pas l amour romantic comme l autre mais je l aime j aime son character Un peu dur mais ca va . Il m a toujours dit qu il m aime et ce n est pas important qu il me le disease a tout le temps et m a toujours dit que ce qu il n aime pas chez moi est que moi je me face facilement, je change d avis facilement, je n ai pas la cinfiance en moi meme… aide moi stp que puts je faire?
Voici comment je vois les choses, lorsqu’il s’agit de s’engager : se dire qu’on attend de voir comment évoluent les choses, ne pas prendre la décision d’aller de l’avant, c’est déjà ouvrir une grosse porte au doute, et au manque de confiance dans le couple. C’est une manière de fragiliser la relation, c’est à dire qu’on ne prend pas la décision de la défendre, mais on laisse faire les choses. Les deux partenaires ne savent jamais ce qui les attend, chacun a peur de poser la question à l’autre, on ne sait jamais quand on va changer d’avis, ni ce qui va arriver. C’est une sorte de test continu, et tant qu’on s’amuse, qu’on prend du plaisir, tout va bien, on est tranquille. Mais dès que la routine s’installe, on se demande si on a raison d’être là… et c’est une mauvaise question, posée pour les mauvaises raisons, à moins qu’on assume le fait que vivre avec l’autre ne nous intéresse que dans la mesure où l’autre nous apporte ce que nous attendons de lui (dans un sens égocentrique, je veux dire).
Alors je voudrais donner mon point de vue. Il vaut ce qu'il vaut, mais si vous savez lire entre les lignes, il vous sera très utile car il est révélateur du fonctionnement masculin ( pour une part, car je me considère psychiquement assez étranger à tout ça pour une bonne part. Assez pour observer ce qui se passe en moi, assez pour que certains niveaux fonctionnent, mais toujours avec un cran de recul ).
Pour commencer, je ne veux aucun lien financier : mariage, colocation, compte commun… et même enfants ! Bah oui, un enfant c’est un lien financier pour 30 ans impossible à supprimer. On peut même être obligé à reconnaitre un enfant via un tribunal (alors que la femme a le droit d’avorter, d’accoucher sous X…). La plupart des couples se séparent (dans 75% des cas à l’initiative de la femme d’ailleurs) maintenant et dans 85% des cas (en France) la femme obtient la garde au détriment de l’homme. Dans la majorité de ces cas là, l’homme doit payer une pension alimentaire (en cas de refus il risque la prison dans 98% des cas…). Bref, avec seulement 6% de chance de voir son enfant grandir jusqu’à son indépendance, en France, pour un homme, avoir un enfant est très, très loin de l’image idyllique que les femmes veulent leur vendre. En fin de compte ils ont plus de chance de souffrir autant psychologiquement que financièrement. Alors, pourquoi un homme rationnel ferait cet effort d’avoir un enfant (symbole ultime de l’engagement pour pas mal de femmes) ? Il ne faut pas s’étonner si de plus en plus d’hommes refusent d’avoir des enfants dans ce cas.
voici mon histoire j’ai rencontré sur internet il y a 18 mois un homme plus jeune que moi (19 ans de moins) nous sommes éloignés 350 km. Nous nous sommes pas rencontrés physiquement mais nous communiquons tous les jours. Au fils du temps nous avons compris qu’il y avait des sentiments entre nous mais l’éloignement lui fait peur. Je lui ai dit que la distance ne pourrait être présente que le temps que nous le voudrions à ce il a répondu que de son coté il ne pouvait pas quitter sa région et qu’il ne pouvait pas m’ imposer de tout quitter mon travail “il sait qu’il me plait beaucoup” des amis “de longue date” et ma famille et qu’il le vivrait mal. Je lui ai dit qu’il ne m’imposait rien que c’est un choix que je ferais en toute connaissance de causes. Et pourtant il reste encore sur sa position. Que dois je faire et qu’en pensez vous ?
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.

Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
Parmi toutes les occurrences recensées de boêth-, la répartition de la source de l’aide est relativement paritaire, avec une priorité cependant à la source divine. En effet, l’aide provient à 85 reprises de Dieu et à 55 reprises d’hommes ou de femmes37. Ainsi, tout comme dans le texte massorétique, E. Bons a raison de relever que « les humains βοηθοί [boêthoi] sont de loin en minorité par rapport à Dieu »38. Au fil du temps, le nom boêthos est même devenu un attribut divin, plaçant donc l’aidant à un statut de supériorité, voire de divinité39, bien que ce ne soit pas son usage exclusif.
J’ai vécu une histoire similaire, l’impression que le cosmos m’avait guidé vers un mec (pour le moins perdu). J’ai donné patience et pardon. Je me suis usée, beaucoup. L’avantage, c’est que je crois aujourd’hui en la force de MON amour. Et que je respecte ce que j’ai fait pour cet homme : c’était MES choix. Dans mon cas, ce n’était pas un gars qui me convenait. Mais, de tout coeur, j’espère que ce sera différent pour toi.

Et malheureusement il se peut aussi que malgré vos efforts et votre sincérité à tous les deux, ce soit votre relation de couple qui ne fonctionne pas. On peut croire que l’amour vient à bout de tout, mais si vous n’arrivez pas à vous entendre sur vos valeurs communes, sur une organisation de vie, sur des moments à partager tous les deux, il se peut que la passion retombe très vite. Et cela peut vous blesser tous les deux, aussi bien vous que l’homme avec lequel vous étiez. Cela n’est pas toujours facile à percevoir, il faut parfois du temps pour l’admettre, mais c’est une réalité à laquelle vous devez penser.


Et la je le vois et cette fois il me bloque… sans colère je lui dis que je n ai rien à lui raconter que je suis déçue et que je lui en veux il me prend dans ses bras malgré que je le repousse. . Il me dit qu’il aime savoir ce qu’il m arrive … ou je suis .. que je n étais pas une histoire de rien ni que on pouvait m oublier comme ca qu’il tenait Amoi … je m en vais il me suit me reprends dans ses bras et m embrasse … je me laisse emporter malgré mon envie de me sauver
Pour ma part, si je vois quelqu’un, qu’on est censé être dans un rapport de séduction, s’il n’entreprend rien rapidement, je vais trouver ça louche… Je ne vais pas comprendre. J’aime bien l’idée qu’un homme me courtise, me montre qu’il est séduit, essaie d’entreprendre quelque chose (m’embrasser) et je fais patienter. Pas pour m’amuser, mais parce que je veux apprendre à le connaître.
Il se peut aussi que cela soit du à un problème de confiance. Vous avez toujours vos raisons. Que ce soit lui ou toi, la confiance est dur à obtenir dans votre couple. Tu ne fais simplement pas confiance aux hommes, par apport à ton passé ou les histoires que tu as entendu, et cela est très compréhensible. En revanche, ton partenaire ne doit pas le subir constamment. Même si tu attends qu’il te prouve des choses tout le temps, il arrivera à bout de sa patience. Et inversement. Si il ne te fait pas confiance, cela va créer un froid dans votre couple et la jalousie deviendra dure à gérer.

Bonjour, j’aime un gas que j’ai connue au secondaire. Apres des annes qu’on c’est pas parler on a commencer a ce communiquer par texto resament mais par contre c’est toujours moi qu’il lui text en premier, quand je lui ecrit il est gentil avec moi et tout mais je ne sait pas si il aurait des sentiments pour moi et je ne sait pas si je devrai arreter de lui texter pour qu’il commence a me texter en premier. De plus il a dit il travaille beaucoup c’est pour cela quil me texte pas et aussi qu’il prend du temp a me repondre et aussi j’ai remarquer quand je lui pose des questions il me demande jamais « et toi ». S’il vous plait aidez moi je ne sait plus quoi faire pour l’attirer vers moi.

Le livre des Jubilés 3,3-4 propose à son tour une citation puis une relecture de Gn 2,18.20. Bien que le début du texte soit très proche de celui de la Genèse, la citation du texte biblique sert par la suite de tremplin pour démontrer la supériorité d’Adam par rapport à Ève. Le v. 8 du même chapitre insiste sur le fait qu’Adam a été créé la première semaine, « ainsi que la côte, sa femme » mais « c’est la deuxième semaine qu’Il la lui montra »50. M. de Merode a raison de souligner que « c’est ici pour la première fois qu’on peut deviner l’impact de l’interprétation de Gn 3 sur celle de Gn 2 et la confusion des plans de la création et du péché qui s’instaure »51.
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .
PS : Une réponse au plus vite s’il vous plaît, c’est trop dure sans elle et je sais que je lui manque beaucoup, sa se voit d’ailleurs mais je ne lui en parle pas car sa fait partit d’un ” interdit ” et a cause de sa fierté elle fait genre de rien. merci d’avance bonne journée ou bonne soirée. excuser moi pour la longueur du texte, mais j’avais vraiment besoin de tous vous dire en détails.

Le seul moyen d’éviter cette routine est de créer le manque. Une personne qui languit après vous ne vous laissera pas tomber. D’après l’anthropologue Helen Fisher, spécialiste des relations amoureuses, le sentiment de manque est une constante des relations amoureuses. Autant votre homme devrait vous manquer, autant lui aussi devrait avoir besoin de vous.


Bref, il m’a séduite, café, resto, ciné pour finalement m’embrasser après 3 jours de sorties. Je ne sais pas ce qu’il m’est arrivé à ce moment là, j’ai pris peur et il l’a ressentit. Je n’étais plus du tout naturelle avec lui, je ne savais plus comment me comporter et moins d’une semaine après notre premier baiser il a décider de mettre un terme à tout ceci. Je le sentais, il s’était renfermé, ne riais plus et semblait mal à l’aise en ma présence.


Salut moi c’est Maeva je suis intéressée par un garçon mais je ne sais pas si il s’intéresse ou pas à moi. Une fois c’était son anniversaire et comme il n’a pas eu de temps pour le fêter m’a proposé une sortie pour ça mais a la dernière minute on l’a contacté qu’il a une évaluation sur une matière le même jour et a été obligé de quitter la ville du coup il est parti et me l’a dit bien avant l’heure du rendez-vous. Mais je lui ai dit que c’était pas grave et lui s’est excusé mille et une fois me disant qu’il est désolé et qu’il va se rattraper. Mais c’est quelqu’un qui n’écrit pas beaucoup mais quand on cause on peut causer toute la soirée du coup je ne sais pas si c’est réciproque ou pas.
bjr, lui et moi on se connait depuis 2009 et notre relation s’est renforcée à partir de 2010. C’était mon collègue de travail. Maintenant nous ne travaillons plus ensemble, mais on continue à se voir et à faire l’amour. Je suis éperdument amoureuse de lui, mais je sais que ce n’est pas le cas pour lui. Pour lui je suis juste une maîtresse et une meilleure amie à qui il se confie et qui le soutient pendant ses moments difficiles. Il voudrait se marier, mais pas avec moi. Je voudrais tellement qu’il m’aime, que pourrais-je faire?
Excuse-toi quand tu as fait une erreur. Tu devrais être capable d'admettre quand tu t'es trompée si tu veux que ton petit ami t'aime et te respecte vraiment. Regarde-le dans les yeux, range ton téléphone et montre-lui que tu es vraiment désolée. Ne lui donne pas l'impression de t'excuser rien que pour obtenir quelque chose de lui ou parce que tu crois que tu es obligée de le faire. Montre-lui que ce que tu as fait te gêne vraiment et que tu es déterminée à ne plus le refaire.
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …
Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.
Quand j’ai abordé le sujet avec lui, j’ai eu l’impression de passer pour une fille dépendante en attente, alors que je suis active ce n’est pas dans mon tempérament d’attendre après quelqu’un. Néanmoins, il me paraît judicieux après un an de relation de chercher à construire un peu plus en profondeur une histoire et cela ne veux pas pour autant dire que l’on est dépendant…

actuellement je vis avec mon compagnon, étant une grande solitaire et n’ayant pas beaucoup d’amis, je reste souvent à la maison, je ne sors pas. Avec son travail, il est pratiquement absent et quand il sort du travail, il est complètement fatigué. Ce qui me fait souffrir, c’est que je vois qu’il est distant, il est toujours fatigué quand c’est pour passer un moment que ce soit intime ou dehors mais quand ces amis l’appellent, il n’est plus fatigué. Il me dit qu’il veut décompresser. Je sais que je suis une grande dépendante affective,jalouse et souvent sur son dos et je m’en veux tellement. Je sais qu’il m’aime terriblement voir peut être plus que moi même pour toutes les actions qu’il fait mais il ne me dit pas ses sentiments, ne me fait pas beaucoup de calins, on ne communique pas beaucoup donc cela crée des incompréhensions et des disputes. (Enfin c moi qui l’engueule), il sait que je l’aime énormément mais je pense qu’il joue avec cela car il joue au mec qui s’en fout. Il me dit qu’il s’en fout pas mais moi j’en souffre terriblement de cette dépendance affective (je fais déjà une auto-thérapie) que j’étouffe dans ma relation et je pense l’étouffer aussi. Désolée pour le roman, lool!
×