Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .


J’imagine que j’ai fait la plus grande erreur parce que la journée avant, je lui avais répondu, après avoir eu réponse à mes questions, que je voulais qu’on cesse de se voir. Cela avait semblé le rapprocher de moi. Après avoir fait ma forte quand je l’ai revu pour me convaincre qu’il n’était pas fait pour moi, je lui ai dit qu’on pouvait très bien juste être des amants sans attaches, ce qui semble l’avoir éloigné.
6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .

Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !
Quelques semaines après, souhaitant savoir ce qu’il devenait et ne voulant pas me torturer l’esprit à savoir s’il fallait que je le contacte ou pas, je l’ai appelé. Il m’a appris qu’il était à l’étranger et qu’il avait dégoté un travail qui le pousserait à déménager dans quelques semaines. Pendant ce temps-là, nos échanges sont plus ou moins redevenus comme avant. Nous nous envoyions des textos (moins fréquemment qu’au début) et nous appelions ; on retrouvait la même complicité qu’au début. On a même envisagé que chacun vienne voir l’autre (alors qu’avant, il ne le voulait pas) mais il a préféré « attendre un peu, histoire de parler, de passer du bon temps, rigoler… » (il prévoyait il y a 2 semaines, de venir début décembre). Le fait que je sois moins dans la demande lui plaisait clairement et faisait qu’il m’appelait ou m’envoyait de petits messages ne serait-ce que pour me dire bonjour (comme avant…).
– Éviter (tant qu’il n’est pas encore totalement fou amoureux de vous !), tout ce qu’on appellerait les tue-l’amour : pyjamas amples avec des nounours, appartement dont le sol ressemble à une corbeille de linge sale, boulot/TV/Dodo… cela relève du bon sens et vous trouvez peut-être qu’il n’est pas nécessaire que je répète ce conseil; mais gardez en tête que le bon sens est l’une des premières choses que l’on oublie lorsqu’on parle d’amour et lorsqu’on se sent en confiance et parfaitement à l’aise avec l’autre !
J’ai fait la connaissance d’un collègue de travail voila quelques mois. On se voit à tous le jours et on se parle de boulot. Il m’a invité dans un jeu de groupe qu’il aime bien jouer. Il me taquine des fois et quand il parle à une personne et dit quelque chose de drôle il me regarde, et je crois qu’il essaye d’en remettre un peu si je réagis positivement. Parfois , il me regarde et je l’ai déja surpris entrain de me fixer dans une réunion. Si je parle, je sais qu’il m’écoute. J’ai fait semblant de l’ignorer une fois et il aurait pu très bien faire de même mais au lieu de cela, il m’a dit bonjour et a continuer la conversation avec son beau sourire et c’est yeux brillants (ils ne le sont pas toujours) Mais voila, il ne cherche pas forcément à me connaitre plus. Il me parle du boulot et du jeu, me taquine par rapport au travail, mais rien de méchant. Mais je ne sais pas si je l’intéresse ou bien s’il me voit comme une amie. C’est peut-être stupide mais nous portons tout les deux des lunettes et quand je veux qu’une personne me regarde dans les yeux (car je sais qu’ils sont beaux lol) je trouves un prétexte pour les enlever et trouver un moyen que la personne me regarde pour que je puisse la fixer. Il me l’a fait une fois. Il a enlever ses lunettes et m’a fixer pendant au moins 5 à 10 secondes droit dans les yeux, sans rien dire….C’est du filrt?? Je ne sais pas ce qu’il pense ou pourrait penser. Et le silence radio, c’est bon ou il faudrait avoir un peu plus de punch?

Je suis d’accord sur le fait que ça ne soit pas d’actualité de parler d’engagement, mais je pense que si la porte semble complètement fermée d’avance, et les clés jetés par la fenêtre, ça ne sert peut-être à rien d’avancer dans le couloir… Par contre, si la porte est fermée et que la clé est dans la serrure, je veux bien avancer et tenter de l’ouvrir… Super métaphore, je sais, mais tu vois où je veux en venir ?
Selon G.J. Wenham20, cette expression refléterait plus la complémentarité que l’identité sans quoi ce serait la préposition kāmōhû (כָּמֹהוּ), « comme lui », qui aurait été employée. Pour M. de Merode, l’expression ne doit pas être entendue dans un sens hiérarchique, mais indique au contraire la similarité, l’égalité21. C’est d’ailleurs dans ce sens-là que l’aurait compris la Septante, en traduisant par homoios (ὅμοιος) « de même nature que ». Pour l’exégète, la traduction adéquate du mot serait : « en face de lui », « vis-à-vis de lui ». L’expression tout entière ʿēzer kᵉneg̱dô pourrait dès lors être résumée par les termes : « son partenaire », « son correspondant ».
Pendant un mois environ on a continué à se voir ds notre bande de potes. Puis récemment il est revenu vers moi (recherche de discussions, caresses dans le dos…mais toujours en cachette des autres) Je tiens à lui, il m’attire mais je n’ai pas envie de refaire les mêmes erreurs, je ne souhaite pas que notre relation soit uniquement basée sur le sexe.
Bonjour jetai en couple depuis 2 ans avec un homme de 31 ans au bout de 5 mois (oui je sais c’est rapide) je lui fait part de mon envie de vivre avec lui, de nous présenter à nos proche et éventuellement de préparer notre mariage, malgres sont amour pour moi l’idée du mariage et de la vie commune ne fesai pas parti de ses projets. Me disais quon se connait a peine.. Dc nos dispute tourner autour de sa. ..Et avec le temps je me suis aperçu qu’il avait peur de l’engagement, … et me disais qu’il n’était pas prêt .. il y a 1 mois nous avons rompu jetai frustré de pas pouvoir me projeter penssant à mon horloge biologique je lui ai fait part de mon envie d’avoir un bb et de fonder une famille et qu’avec son blocage c’etait impossible d’y croire. Il m’a laisser partir.. j’ai fait un Silence radio mais il a cherché a me recontacter. Il m’envoie svt des msg d’amour, Je le sens plus ouvert à la discussion. Je me suis dit tien je vais aborder un sujet qui fâche juste pour voir sa réaction ” ta pas envie qu’on fasse un enfant?” à ma surprise il m’a dit oui j’y pense souvent ces dernier temps mais je sais pas trop” moi qui croyais Qu’il changera jamais d’avis. Puis j’ai senti qu’il étai très emotionel alors qu’avant il intériorisé ses sentiments pour ne pas que je m’attache trop à lui. Il m’a dit avant il etai coincé et la il es dans un tout autre état d’esprit selon ses propro ” je me sens libérer” mais il comprend pas pourquoi il ressent ses chose…Pour l’instant on as juste une relation amicale j’ai envi de reprendre mon silence radio pour lui laisser les carte en main sans pour autant me bercée d’illusion.. merci pour votre article
C’est lui qui a commencé le jeu de la séduction à l’origine, me trouve terriblement belle bla bla bla, m’a écrit un poème et j’en passe. Aujourd’hui, rien de tout ça. Je ne sais pas sur quel pied danser. Je suis en FO sur lui actuellement mais j’ignore si je fais bien. Ce que je veux, c’est prendre un verre avec lui d’ici quelques temps pour voir si on peut garder contact (plutôt que ces mois de silence que je n’aime pas du tout).
Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!
Si vous commencez dès le début de votre relation à discuter de ces choses, de votre couple, de la place que vous voulez qu’il prenne dans votre vie etc. il verra que, comme lui, vous avez des angoisses et des limites que vous ne souhaitez pas dépasser. Vous vous rendrez peut-être compte que finalement vous avez la même vision du couple : engagement oui, mais pas trop. Mais discuter vous permettra aussi de comprendre quelles sont ses réticences à s’engager et à faire en sorte de les éclipser. Pour lui prendre un appartement ensemble c’est s’enfermer dans une relation ? Rassurez-le en lui disant que ce n’est pas pour autant que vous serez toujours collés l’un à l’autre, qu’il pourra bien entendu, tout comme vous, sortir entre amis et faire ce qu’il faisait avant. Que ce n’est pas parce que vous emménagez ensemble que vous allez fonder une famille dans l’année à venir.
Je l’ai revu comme ça 2-3 fois sans qu’il n’y ait de contact entre nous ce qui m’avait laissé penser que ce que je ressentais n’était pas réciproque et je ne l’intéressais pas du tout. Je ne l’ai plus revu c’est pourquoi il y a 4 mois de ça je lui ai envoyé un message, il m’a répondue, on a échangé quelques mots et silence radio de sa part jusqu’à il y a deux semaines ou il m’a réecrit parce qu’il croyait m’avoir vu en ville. J’ai coupé cours à la conversation et je suis revenu vers lui 1 semaine après car j’avais un petit prétexte pour engager la conversation (en fait je l’ai revu mais de loin mais je ne pouvais pas l’approcher en fait mais il va de soi que lui ne m’a pas remarquée). On a parlé un peu il m’a posée quelques questions sur ce que je devenais, où j’étais maintenant, et s’il m’arrivait de revenir là où j’habitais avant et depuis 1 semaine plus de nouvelles après avoir répondu à une de ses questions.
Un couple brisé et démembré est le fruit d’heures interminables de discussions où le respect et l’affection se sont peu à peu estompés pour laisser place à l’insatisfaction. Le simple fait de ne pas être capables d’accepter le point de vue de l’autre ou ses besoins constitue là les piliers des infidélités et des ruptures. Sans pardon il est impossible de sauver une relation. 

Bonjour anashka, hier dans la matinée je lui avais adresser un message ou je lui demandais si l’on pouvais se parler sur skype le soir, et dans l’apres midi il m’a répondu, SALUT JE SERAI ABSENT CE SOIR AVEC DES COLLEGUES, NOUS POUVONS PARLEZ PLUS TARD…. ET JE LUI EST REPONDUS ….. OK PAS DE PROBLEME BONNE SOIREE… ET DANS LA SOIREE VOICI CE QU’IL M’A ENVOYER COMME MESSAGE A 23H…. je tenais à vous faire lire ce message que j’ai reçus de cet homme hier soir : le voici : vous êtes dans mes pensées chaque jour, même si je n’ai pas de sms de vous tout les jours. S’il vous plait garder cela à l’esprit. Vous êtes spécial pour moi, mais je ne sais pas comment gérer mes sentiments……. Je ne l’est toujours pas répondue, car je ne sais pas quoi lui répondre à cela, je suis completement bloquer, et je ne sais meme pas s’il y a lieu de répondre, et si oui quoi dire sans le faire fuir à nouveau?? Aidez moi..svp…. Merci…..
Bjr Alexandre,je suis en couple evec un homme depuis 4 ans,nous avons un enfant ensemble mai il est étranger donc après il est rentré chez lui après ses études.quelques mois après il m’envoi un texto et me di qu’il était engager à une autre.la souffrance dan l’âme j’ai pris mon courage a deux mains et pour l’amour que j’ai pour lui et notre enfant je lui écrit toujours mais rarement.dans presque un ans après il m’écrit s’excuse disant que’il mentais.que’il ferai n’importquoi pour que nous le rejoignions.

Quand on les rassure trop, ils pensent alors : « il faut que je vérifie que c’est la bonne. » Et c’est là que toute la pression inconsciente se met sur les épaules de l’homme et qu’il préfère fuir que d’en parler. Il existe un moyen d’arrêter ce désir de fuite et de le faire parler calmement. Si on veut qu’un homme aime une femme sur la durée, il faut qu’elle change sa façon de voir l’amour. Tous les hommes cherchent l’engagement avec une connexion. Il faut apporter à l’homme exactement ce qu’il veut et devenir une évidence à ses yeux ; ne pas parler d’engagement trop tôt, donc ; vivre « au jour le jour » ; et, surtout, être positive et donc formidable !
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.
Malheureusement, il est indispensable de devoir faire face à ce genre de situation. Même si il me manque, je vais de voir avoir les épaules fortes. C’est ce que tu dois te dire, pour te motiver à avancer pendant ce temps défini ou infini. Tu dois digérer ce changement afin de limiter le combat que tu mènes pour réduire la douleur de la rupture. Tu devras peu à peu t’apaiser, accepter et gagner en sagesse face à ce manque et cette absence. Mais sans pour autant oublier la personne que tu as aimé ou qui t’attends…
Bonjour, je viens vers vous car j’ai 23 ans et j’ai bientôt 5 ans avec mon copain. On s’aime énormément il me le prouve en faisant tout pour moi et moi aussi. Mais niveau sexe tout à changé y’a au moins 1 ans. On ne fait casiment jamais l amour. Il arrive que ça soit 1 ou 2 fois par mois. Quand je lui pose la question il me dit qu’il ne sait pas pourquoi il est plus attiré par moi physiquement mais il sait que je suis la femme de sa vie. On a beau parle pour trouve une solution mais rien à changé. Pourtant on est bien enssemble. Mais la je suis pas bien dutout je me sens pas désiré c’est horrible. Pouvez vous m’aider svp ?

J’ai rencontré mon ex il y a de cela un an et trois mois et tout a été très rapide entre nous. Même s’il avait son appartement, il était tout le temps chez moi et nous vivions donc ensemble. J’ai perdu mon travail, mes parents ont eu de grosses difficultés, mon frère dont je suis assez proche est tombé en dépression et j’ai décidé de l’aider un max quitte à m’oublier totalement… de plus ma soeur a un cancer…


Je pense que pour être respecter, il faut aussi mettre dans sa conscience ce qu’on entend par le mot « respect », avoir le désir d’être respecté et enfin travailler pour obtenir le respect durable en combunant les cinq élements suivant: 1. Se rendre respectable par le soin du corps. 2. Etre lent à parler mais prompt à écouter. 3. Etre une personne modèle et compétant dans un seul domaine qu’on mettrise bien. 4. Etre un homme/femme d’actes et non des paroles. 5. Avoir une chose ou une expérience à partager avec les autres.

J’ai choisi d’évoquer brièvement les 3 principales techniques pour manquer à un homme, mais il en existe beaucoup d’autres que je vous révèle en long en large et en travers dans mon livre sur la séduction « Le Code de l’Amour ». Mais rien qu’en appliquant ces 3 conseils vous allez obtenir des résultats spectaculaires. En effet, lorsque l’on parvient à créer le manque chez un homme cela permet d’inverser le rapport de force et de faire en sorte que ses sentiments se développent beaucoup plus vite.


En plus de ne pas vouloir (ou pouvoir je ne sais pas trop) s’installer avec moi pour le moment, il n’arrive jamais à prévoir quoi que ce soit avec moi (nouvel an, week-end, vacances), je suis toujours obligé d’insister et de le pousser. J’aimerai le faire réagir, et arrêter de le faire passer avant tout et tout le monde car de son côté ce n’est pas le cas. Je ne sais pas comment faire et ça me rend malheureuse tout ça…

J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
"Tout comme toi, je me sens souvent triste que nous soyions séparés pour le moment. Et pourtant je ne peux m'empêcher de me sentir porté(e) par une conviction positive et belle, celle que notre amour en sortira fortifié. Cette belle phrase de Roger Bussy-Rabutin illustre ce que je ressens : "L'absence est à l'amour, ce qu'est au feu le vent ; il éteint le petit, il allume le grand." Il est possible que la distance sépare ceux qui s'aiment d'un amour peu profond. Mais pour tous ceux qui s'aiment d'un amour intense comme le nôtre, la distance ne fait qu'attiser le désir de se revoir et l'envie de construire pour ne plus jamais avoir à se quitter."
Après 3 ans de relation il est évident qu’il ne t’a pas oublié, maintenant je ne suis pas à sa place pour affirmer qu’il est amoureux. Il a tout de même raison sur un point, le fait de se parler tout le temps n’est pas la solution. Vous vous revoyez, vous passez du bon temps j’ai peur que tu sois dans le déni de rupture et que par conséquent tu ne puisses pas avancer. Je te conseille de lire 70 conseils de pro pour récupérer son ex pour tout savoir de la méthode à utiliser
En plus de ne pas vouloir (ou pouvoir je ne sais pas trop) s’installer avec moi pour le moment, il n’arrive jamais à prévoir quoi que ce soit avec moi (nouvel an, week-end, vacances), je suis toujours obligé d’insister et de le pousser. J’aimerai le faire réagir, et arrêter de le faire passer avant tout et tout le monde car de son côté ce n’est pas le cas. Je ne sais pas comment faire et ça me rend malheureuse tout ça…
Bonjour, je voudrais plaire j’essaie de faire le premier pas mais visiblement ça ne change rien pourtant je me maquille pour être belle, mais aucun Garçon ne viens vers moi je penses que quelques chose ne va pas, peut être que je ne suis pas assez intéressante, ou pas assez drôle, ou peut être que je suis moche, en tout cas j’essaie de faire un maximum d’effort mais visiblement ça ne fonctionne pas dites moi quoi faire pour plaire à un homme.
hllo hanane, je viens de lire ton msg et ca trop touché, pck j en connais une histoire pareil d’un proche…bref! so hanane ck j peux t dire c avant tout prier demander a Dieu de le toucher, precisement de toucher son coeur afin qu’il puisse s rendre compte a kel point tu l’aimes et t aimerai passer l restant de ta vie avec lui et sache que Dieu l fera. autre chose, c n est pas pr t faire de la peine mais ça s pourrait k il n ressente plus rien pour toi mais il a peur de t l dir ou bien il t tromp et il attend une occasion pour vs vs disputiez et maybe t dir que c’est fini mais j t dis pas k c ça, c ck j pens…so hanane pr savoir ck il l pousse a se comporter ainsi, demande lui le tps k tu veux lui parler pck j pens k ds votr coupl il y a manque de communication, apres tu lui diras ck tu ressens au fond ton coeur, k tu l aim et ck il aimerai k tu fasse pr k il puisse rester a tes cotés pck il t manque…
L’évolution d’une relation, ses imprévus, ne sont pas des obstacles à l’engagement. S’engager ne signifie pas tout prévoir, tout savoir. Dans ce que tu dis, il y a une contradiction : d’une part la relation est jalonnée de surprises, elle est changeante, elle évolue (là-dessus nous sommes d’accord). Mais d’autre part, si on veut s’engager, il faut être sûr de tout contrôler. Si on suit ce raisonnement, s’engager devient impossible (puisque le contrôle total est impossible). Donc, on ne s’engage pas mais on vit au jour le jour en attendant que ça tienne… ou que ça casse.
J’ai attendue un an avant de me mettre en ménage avec mon compagnon et nous avons trouvée un super appartement. Depuis que nous avons emménagé il est froid distant et ne m’en touche pas, je lui en parle je trouve son comportement bizarre, il tourne dans l’appart sans mot regarde vite fait ce que je fait et ne me parle pas plus que ça, je lui fait à manger m’occupe de l’appartement ménage course ect je suis présente pour tout et lui j’ai l’impression qu’il y a un truc qui cloche et qu’il ne veux pas me dire ? Je vais faire la fameuse règle de merde que je déteste faire le suis moi je te fuis fuis moi je te suis. Je vais être distante exprès pour qu’il comprenne que je ne suis pas acquise. Pourquoi est ce si complexe ? Difficile ? Je suis une femme sexy je prend soin de moi je fait du sport ect je m’occupe bien de notre appartement et j’ai l’impression que je ne le rend pas heureux
Je suis d’accord sur le fait que ça ne soit pas d’actualité de parler d’engagement, mais je pense que si la porte semble complètement fermée d’avance, et les clés jetés par la fenêtre, ça ne sert peut-être à rien d’avancer dans le couloir… Par contre, si la porte est fermée et que la clé est dans la serrure, je veux bien avancer et tenter de l’ouvrir… Super métaphore, je sais, mais tu vois où je veux en venir ?
Souvent nous avons entendu émerger cette phrase dénuée de sens dans la bouche d’un proche ou d’une personne qui a compati à notre sort. En pensant faire bien pour essayer de réconforter celui qui souffre, là encore ce n’est que de la prétention ou de la supposition puisque nous sommes tous différents et que même si nous vivons plus ou moins les même épreuves, chaque situation n’est pas identique comme chaque individu est unique.

4 La racine ʿzr a également permis la formation de noms propres, tels que le prénom Ezer lui-même (par ex. 1 Ch 25,4), Abiezer « mon père est une aide » (par ex. Jos 17,2) ou Achiezer « mon frère est une aide » (par ex. Nb 1,12), ainsi qu’un certain nombre de noms théophores comme Eliezer « mon Dieu est une aide » (par ex. Gn 15,2) ou Yoezer « Yhwh est une aide » (par ex. 1 Ch 12,7).
Tout à fait d’accord avec l’argumentaire de Yannick. J’y ajouterai que, jusqu’à un certain âge (comme par hasard c’est justement la période où l’éducation marque le plus), ce dogme de la virilité fait qu’il est également mal vu de traîner avec des filles (au moins en public, et au moins jusqu’au collège)… après ça se transforme pour plus ou moins longtemps en « tu peux la voir en privé, mais seulement pour sortir avec elle/te la faire » (selon le degré de distinction du cercle social)… et après, il est un peu tard pour changer simplement les idées fixes qui nous gênent dans la communication…
D’avoir lu tout les conseils que tu as mis sur ton site m’a bien ouvert les yeux sur ma relation avec mon petit ami! En lisant tout ce que tu as mis, je me suis rendu compte que c’est exactement ce que mon copain essaye de faire pour que notre couple dure! Mais j’aimerai aussi savoir si tu n’aurai pas de conseils concernant le fait de devoir avouer à notre conjoint qu’on l’a trompé? ….
j aurai besoin de conseil cela fais deux and bientot que je suis avec mon copain j ai 19 ans il es un peu plus ager que moi ,avant d étre avec moi il etais marier a une fille qui la bcp aimer elle l a quitter et la il est en instance de divorce cela ne me pose aucun problème il ne l aime plus et sa j en ai aucun doute je les vus pleurer et dans tout ses états pour moi cependant ces dernier j ai eu des envie de concrétiser notre union mais lui refuse de me présente ses parent peut etre par peur de reproduire une mm erreur …peu importe ces parent sourtt sa mere lui interdit de me voir je dois aussi vous l avouer au debut de notre relation j ai fais des petit erreur comme reprendre contact avec mon ex sortir en boite sans lui dire mais je n avais jamais connu une relation serieuse du coup je fesais pas forcement les bonne chose et sa il me dis que sa la freiner nous sommes heureux ensemble mais c’est parent sont enormement pratiquant du coup jme pose des question est ce que c parent finiront par accepter ou est ce que je dois m eloigner prendre du recul je l aime vrement et le perdre serai terriblement dure pr moi ou alors je devrai laisser passer le temps sans lui mettre de pression peut etre que sa lui rappelle de mauvais souvenir ???g besoin de conseil rapidement enfainte je n ai aucune garantit de finir ma vie avec lui pourtant des promesse il m en a faite
On dit qu’il ne faut écrire que sur ce que l’on sait avec certitude. J’aurais pu écrire une trilogie sur ce sujet, mais mieux vaut que je reste concise. Pourquoi les hommes s’éloignent est une vaste question. Pourquoi ? J’ai été abandonnée dans des aéroports et j’ai connu des hommes qui ont littéralement fini par me fuir. J’ai été rejetée après avoir traversé la planète pour rejoindre un homme.
Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
×