Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.
J’ai vécu une histoire similaire, l’impression que le cosmos m’avait guidé vers un mec (pour le moins perdu). J’ai donné patience et pardon. Je me suis usée, beaucoup. L’avantage, c’est que je crois aujourd’hui en la force de MON amour. Et que je respecte ce que j’ai fait pour cet homme : c’était MES choix. Dans mon cas, ce n’était pas un gars qui me convenait. Mais, de tout coeur, j’espère que ce sera différent pour toi.
Voila mon soucis : nous avons ete ensemble pendant 2ans durant lesquels nous avions peur de nous attacher, elle c est battu pour notre couple jai fait que de la quitte et de revenir pendant notre relation paradoxalement pour qu’elle me prouve son attachement. Resultat il y a 1 mois apres un dernier weekend chez elle, elle m annonce n etre plus du tout attire et n avoir plus du tout envie car a force de la quitte jai tout effacer. Elle me reproche d’etre parti trop de fois. Durant 1 mois elle m a dit ” tant que je te dit rien nous sommes ensemble laisse moi revenir qui sais” jai tout foiré Harcèlement de message, appel, declaration au point de la saouler. Hier elle m a dit ecoute nous ne somme plus ensemble je te quitte on verra si tu me manque laisse moi revenir mais je ne te promet rien. J’ai l impression d avoir tout foiree en faisant toute les erreurs. Du coup j attend comme elle a dit mais elle est plus avec moi.
Il faudra arrêter de rentrer dans une certaine négativité au sein de votre couple. Il faut à tout prix éviter la frustration. De nombreuses femmes sont frustrées dans leur relation : elles se plaignent, crient ou bien sont au contraire sur la retenue… Or, pour manquer à son homme, il faudra créer du bonheur. Le but est de s’épanouir dans la relation, construire des souvenirs hors du commun ensemble.
Un homme qui a connu une trahison amoureuse, ou qui a énormément de pression au travail par exemple va avoir besoin de temps avant de totalement se lâcher et se sentir réellement bien dans sa relation. Malheureusement, même si je sais que vous voudriez qu’il s’engage plus vite, ce n’est pas le cas mais cela ne signifie en rien qu’il ne le fera pas.
Arrive le temps des retouvailles de l’aventure et de la fin du contrat. sauf que cette fois on est restés dans ma famille quelques mois. Entre temps on lui a proposé un contrat d’un an en Andorre pour coacher l’équipe nationale. Il a du partir un mois avant mois et je l’ai rejoint pkus tard à cause de mes contraintes professionnelles. Là déjà je commençais à ne plus supporter la distance et le manque. Après l’avoir de nouveau rejoint, j’ai retrouvé du travail et je me suis adaptée au pays à la langue et au climat. Mais encore une fois je savais que ça serait temporaire et je me suis éloignée de lui inconsciemment parce qie je savais qu’en Juin on reprendrait encore tout à zero. On a même rompu quelques semaines récemment à cause de mon appréhension sur la distance et le faot de devoir refaire ma vie encore et encore… On s’est remis ensemble encore plus amoureux que jamais mais cela ne l’a pas empêché de devoir partir! Je n’ai jamais douté de son amour pour moi et je suis toujours aussi amoureuse de lui!
Nous habitions ensemble depuis presque 2 ans à Lyon à l’opposé de notre famille et amis (donc seulement ensemble )… Malheureusement un tragique évènement familiale nous a poussé à retourner sur Lille près de notre famille… Pendant ces 2 ans je me suis oubliée, et lui aussi je crois que nous avons été toxic l’un pour l’autre… Aujourd’hui nous avons pris du recul chacun chez nos parents et notre solution pour ne pas pourrire notre relation, car nos sommes fatigué tous les 2 .. c’est de s’éloigner lui voudrait que je sois plus indépendante, que mon bonheur dépende de moi seule.. et non entièrement de lui … j’ai beaucoup de mal a être indépendante affectivement pour lui donner ce qu’il veut c’est à dire de la distance je me torture et craque souvent toutes les semaines par des angoisses ou pleurs que je garde pour moi et parfois pas je lui en parle ce qui finit souvent en prise de tête … Je me demande si je ne devrait pas flirter avec d’autres hommes discrètement, afin de me redonner confiance, me sentir comblée affectivement, et ne plus être dépendante de lui ou encore ne plus avoir un comportement “acquise”…
Pour cette crainte en particulier, poser la question « Est-ce que tu penses vraiment que je peux devenir chiante comme ta mère ou ta tante ? » n’a pas de sens. Pourquoi ? Parce qu’il ne voudra pas vous vexer, vous mettre en colère, vous faire de la peine… Les hommes, plus que les femmes, ont horreur du conflit et des explications houleuses ! Il s’agit de le rassurer sur vous, et non sur son environnement / sur ce qu’il peut contrôler (cf. les deux exemples précédents). Il faut donc le persuader que vous êtes la meilleure fille sur laquelle il pourra miser. A vous d’identifier ce qu’il aime en vous et de le valoriser pour lui faire comprendre ce qu’il pourrait perdre si vous n’étiez plus là. Attention, ce dernier point est bien sûr implicite, n’allez pas lui dire « tu vois ce que tu pourrais perdre si je partais », car là, vous activeriez sa peur du chantage affectif, ce qui vous associerait définitivement dans son esprit aux couples de ses parents et de son oncle!
Bonjour, je voudrais plaire j’essaie de faire le premier pas mais visiblement ça ne change rien pourtant je me maquille pour être belle, mais aucun Garçon ne viens vers moi je penses que quelques chose ne va pas, peut être que je ne suis pas assez intéressante, ou pas assez drôle, ou peut être que je suis moche, en tout cas j’essaie de faire un maximum d’effort mais visiblement ça ne fonctionne pas dites moi quoi faire pour plaire à un homme.
De ce fait, elles se lancent trop rapidement dans des déclarations sentimentales et en oublient l’importance de construire une relation de séduction basée sur le partage, sur l’équilibre mais également sur la notion de défi. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un homme a toujours besoins d’idéaliser la femme qu’il côtoie et qu’il est nécessaire pour vous d’éviter de vous montrer acquise trop rapidement pour profiter pleinement de votre rencontre.

Tout essayer revient à ne rien essayer car c’est en général la peur qui parle et dans cette situation on ne laisses pas le temps à nos actions de porter leurs fruits. Tu dois donc avant tout construire un plan de reconquête et t’y tenir. Si tu as besoin d’aide pour cela, n’hésite pas à réserver une séance de coaching avec un des membres de mon équipe de coach ou avec moi 😉


Je vais voir s’il se réveille tout à fait ,je vais passer quelques jours avec lui la semaine prochaine. En tout cas , points positifs: il sait que j’aime les motos, il a changé la sienne pour une plus grosse 3 jours après que je lui ai dis avoir pris mes billets, et il fait un peu de muscu après que je lui ai conseillé des exercices pour son mal de dos. Je vois au moins qu’il veut faire le beau hahagaga
Une jeune femme attend souvent beaucoup d’un homme : il doit la protéger des agressions extérieures, mais aussi assurer un plan de vie parfait. Il doit absolument avoir un boulot avec un salaire correct, se maintenir en forme sur le plan physique, éviter les abus dans la mesure du possible… Bref, ça peut être un vrai parcours du combattant pour ce dernier !

En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Moi je parle de l’engagement dans le sens où c’est TOTAL, c’est-à-dire que la personne donne la priorité à son couple. Je pense qu’il y aura problème, si le partenaire n’a pas les mêmes priorités. Pour sa carrière par exemple, l’un délaissera un peu sa vie à deux et l’autre peut trouver ça blessant, à moins qu’il ne fasse pareil avec sa propre vie professionnelle.
Il a 57 ans moi 55, on se voit depuis 8 mois (avec une interruption d’un mois yl y a 5 mois) 2 fois par semaine toujours chez moi mais on ne sort pas ensemble les we, il me rejoint le samedi soir après ses soirées entre amis (ies) et jusqu’au lundi matin et là soirée du mercredi au jeudi matin..Il me dit ne vouloir rien de sérieux car il a été trop déçu par ses ex pour qui il a laisse tomber ses amis et qui l’ont laisse et après il s’est retrouvé sans ami. Il ne veut pas que je laccompagne lors de ses beuveries du we car ce ne serait pas pareil pour lui, il devrait se soucier de moi. Je trouve que cette attitude n’est pas très normale après 8 mois. Je suis amoureuse de lui et prête à m’engager. ..Le problème entre nous est également la communication : il est assez reserve, anglais ne parle pas le français et moi pas très bien l’anglais. ..mais malgré tout ça il reste avec moi… Quels sont vos conseils pour lui donner confiance ou pour savoir s’il s’amuse et passe son temps avec moi…?
C’est ce qui est le plus douloureux dans cette « histoire » : pas la « perte » de l’autre, je ne m’accroche jamais à un homme. J’ai assez de vécu pour savoir que le monde est plein d’autres garçons charmants, j’en ai rencontré un par la suite avec qui je suis toujours. Mais j’ai perdu mes dernières illusions. J’ai enterré beaucoup trop de rêves et d’espoirs.
"C'est aujourd'hui que je comprends la phrase de Lamartine : "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé." Je la comprends et je la vis, de façon intense. Le manque que je ressens de toi m'empêche de voir la beauté du monde. Les gens autour de moi me semblent fades et tristes. La nourriture même semble avoir moins de goût. Reviens-moi vite pour redonner sens au monde qui m'entoure !
On parle de relation de couple.Il me propose de venir chez lui et de repartir le lendemain en taxi mais je refuse en lui faisant bien comprendre que si j’avais refusé le mec d’avant j’allais pas l’accepter lui. Ensuite il me raccompagne devant chez moi m’embrasse. Il m’a dit que l’on allait obligatoirement ce revoir d’ailleurs il m’a dit qu’il avait une soirée vendredi à côté de chez moi. Il me demande de lui envoyé des msgs le lendemain…. On aurait pas été l’un et l’autre totalement bourrés ça aurait été comme un rencard. Je l’avais totalement sous contrôle,il paraissait accro. Mais le lendemain nada je lui envoie un msg et il met des heures à répondre (sur Facebook) ou pas .

Je pense que ce qu’entend guismo33 par se protéger de ses sentiments, c’est la notion de perte de contrôle de soi provoquée par le sentiment amoureux, un peu comme lorsque l’on est sous l’emprise d’alcool ce sentiment nous fait faire naturellement des choses que nous ne ferions jamais en faisant appel à notre bon sens (comme se taper 6h de train) par exemple, des choses qui ne nous ressemble pas au final et pour lesquelles nous aurons une sorte de répulsion une fois retrouvé notre état normal (la fameuse gueule de bois). Ainsi le sentiment d’emballement déclencherait un signal de relation toxique à venir contre lequel nous nous protègerions via la prise de distance. Par opposition une relation qui démarre de façon plus progressive via de l’amitié serait perçue comme plus saine. (J’utilise le pronom nous mais je ne souhaite pas faire de généralité c’est juste mon interprétation masculine du propos de guismo33 mais peut être qu’il voulait dire autre chose).


1 Nous aimerions exprimer toute notre gratitude à nos collègues et amis qui ont contribué à l’écriture de cet article. Nous remercions H.-J. Fabry de nous avoir envoyé sa notice sur ʿēzer (עזר) à paraître dans le Theologisches Wörterbuch zu den Qumrantexten. Band iii (ThWQ), D. Labadie pour son regard d’expert sur les textes syriaque et guèze, M. Richelle et C. Rico pour leur relecture attentive, U. Schattner-Rieser pour ses remarques sur la phonologie et enfin D. Stökl Ben Ezra pour son avis sur notre traduction française des textes rabbiniques. Les idées exprimées dans cet article ne sont pas nécessairement partagées par tous et toute erreur n’est imputable qu’à nous-mêmes. Par ailleurs, cet article a volontairement été écrit par un homme et une femme pour éviter tant bien que mal les écueils sexistes et/ou féministes.
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …

J’ai l’impression aujourd’hui que très peu de personnes osent même envisager de prendre la décision de se mettre avec quelqu’un pour de bon. On attend quelque chose, un miracle, ou un coup de foudre, ou la fin des études, ou le travail de rêve, ou le tour du monde (ceci concerne ceux qui trouvent de faux prétextes afin de ne pas s’engager, et non ceux qui le font par choix ou par besoin). C’est juste qu’à mon avis, l’engagement tient de la décision, et non du bon plaisir ou du sentiment qu’on a à un moment T. Oui, aujourd’hui vous vous sentez bien avec lui/elle, et vous avez envie que ça dure toujours, et demain alors ? qu’est ce qui se passe si on a un coup de blues ? On prend ses valises comme ça se passe dans 90% des cas ?


C’est une histoire très navrante, Natasha. C’est désolant… j’aimerais juste dire aux personnes qui se désengagent comme ça, la prochaine fois que vous voudrez briser un cœur, essayez de trouver une meilleure excuse que « je t’aime », ou encore « j’ai peur ». Encore que cette dernière a l’avantage d’être vraie : ça s’appelle la lâcheté. Voilà, vous m’obligez à être méchante maintenant…

Ma situation, j’ai fréquenté un homme que je connaissais alors que j’étais en instance de divorce. Nous avons couché ensemble. Mon ex a réussi à nous filmer et a essayé de me faire croire que c’était mon copain qui avait filmé. Paniqué j’appelle mon copain qui a du mal à me croire. Résultat il souhaite qu’on arrête de se voir (il a eut déjà une relation houleuse avec une femme mariée et ne veut pas recommencer) et me demande ce que je veux vraiment. Je lui dis que je ne compte pas l’épouser mais que je souhaite conserver une relation avec lui, qu’il me plait et que l’on verra où on va plus tard. On s’est revu régulièrement car on a les mêmes amis, tout reste cordial. Il m’a présenté sa fille nous sommes sortis ensembles en bon copains avec nos enfants respectifs. Il est venu à la maison car j’ai quitté mon ex pour bricoler. Il aime discuter et rire avec moi et ne me propose plus rien d’intime. On vient de faire une randonnée avec les copains pendant 3 jours. Il s’arrange pour être à côté de moi, aime discuter, m’a aidé (j’ai eu un accident), me souri, me regarde dans les yeux. Je sais qu’il est très timide et un peu coincé. Moi depuis 8 mois je ne force rien, j’attends, je souris, je discute, je plaisante avec lui. Mais là je me demande si je dois continuer à attendre qu’il se déclare (je vis ma vie sans trop m’occuper de lui ) où si il ne faut pas le  » brusquer » un peu ? Je suis aussi timide mais moins que lui. Faut-il que je lui parle directement ? Pouvez-vous m’aider ?

Après, remarque purement théorique, mais est-ce que les hommes n’ont pas tendance à s’emballer au début à cause du rôle de séduction active qui leur est attribué? L’implication dans la séduction est plus grande (ou du moins ressentie comme telle), du coup l’attente d’un résultat l’est aussi, on a envie que ça marche, la machine s’emballe (et on s’imagine un week-end aux baléares avec la fille qu’on aurait rencontré la veille), et au final, le tout s’essoufle? (Imaginez un mec lambda – pas un athlète de haut niveau quoi – qui piquerait un sprint, je ne lui donne pas plus de 200 ou 300m avant de s’écrouler mort de fatigue, dégouté à vie de la course à pied. C’est peut-être un peu la même chose pour les sentiments)
#3 Il est stressé. Les hommes s’inquiètent facilement à cause de leurs études ou de leur travail. Je sais, les femmes savent faire face à une brochette de problèmes à la fois, mais ce n’est pas le cas des hommes. Quand une chose le tracasse, elle occupe toutes ses pensées. Si vous pensez que c’est la raison qui le pousse à s’éloigner, prenez un peu vos distances et relâchez la pression. Laissez-le régler ses problèmes.
Je suis de l’autre côté mais je suis un peu pareil , dès que j’ai la confirmation que je plait à la fille et que la relation commence , je me lache ! câlins, bisous, sms tout les jours … en général ça dure pas longtemps après ça lol A chaque nouvelle relation j’essai d’en faire moins mais même si j’ai la volonté de changer cela n’est pas dans ma nature, j’ai toujours l’impression d’être enchainé quand on me demande moins d’affection…
On dit qu’il ne faut écrire que sur ce que l’on sait avec certitude. J’aurais pu écrire une trilogie sur ce sujet, mais mieux vaut que je reste concise. Pourquoi les hommes s’éloignent est une vaste question. Pourquoi ? J’ai été abandonnée dans des aéroports et j’ai connu des hommes qui ont littéralement fini par me fuir. J’ai été rejetée après avoir traversé la planète pour rejoindre un homme.
Je pense être plus entreprenantes que lui et la distance et son détachement me gêne. J’avais prévu d’avoir une discussion avec lui lors de nos retrouvailles après 1 mois sans se voir mais malheureusement, entre temps son père (que je ne connais pas) a été hospitalisé en urgence pour un pb grave. Il reste donc auprès de sa famille. Ce que je comprends. Je lui ai dis que je serais là pour lui s’il en avait besoin et que si ça lui faisait du bien, je pouvais venir le voir. ce qu’il a décliné. Je comprends qu’il veuille rester en famille. Depuis 2 jours je n’ai plus de nouvelles. Je lui ai dit que j’aimerais bien discuter avec lui mais no News depuis. J’ai donc décidé de le laisser tranquille et d’attendre qu’il revienne vers moi. Est-ce une bonne idée ? Sachant qu’il avait commencer à être distant et moins entreprenant avant le problème avec son père. Comment gérer cela qd nous vivons à distance ? J’ai des sentiments et je ne veux pas le faire fuir.
Ce deutérocanonique présente la femme comme un « appui » sûr, solide comme une « colonne ». Ainsi, la femme est une aide indispensable à l’homme puisque sans elle l’homme « erre en se lamentant » comme si la vie n’avait pas de sens. De plus, comme un domaine qui n’aurait pas de clôture, l’homme aurait bien des difficultés à résister aux dangers de ce monde. Ève est bien plus qu’une aide ici, c’est une alliée, ce qui est exceptionnel en comparaison du reste de la littérature de cette époque.
Bonjour je suis sonia et j’aimerai savoir je suis revenu vers mon ex je l’avais laisser car je l’avais trouver avec une autre fille dans notre appartements c’est lui qui voulait vraiment que l’on soit ensemble et le pire j’ai du mal a lui faire confiance car il m’a vraiment déçu. Pourtant mon coeur a mendit’que j’ai des.sentiments pour lui a chaque fois je prends des distances avec lui il n’arrête pas de m’appeler qu’il va venir me.chercher parfois je lui donne des excuse que je ne peux le rejoindre a cause de ma famille ne veut plus de lui dés qu’ils ont sus de se qu’il m’a fait mais parfois quand je suis avec lui je m’ennui mais mon coeur dit que mes sentiments pour.lui sont toujours présente j’ai peur qu’il continue a me tromper je ne sais pas que dois je faire il me dit l’écouter et de le croire.
Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.
cela deviens régulier a chaque rencontre par son attitude je vois qu’il craque de plus en plus et moi aussi il me propose de partir qq jours avec lui cette ete .. Mais il reste mysterieux je reçois des sms tout les jours mais peu le dimanche ou presque pas il me parle de sa vie bcp de ses enfnat de ses parents mais jamais je n’ai vu un de ses proche ni photo .

Au bout d un mois on s est rencontré. La c est lui qui a pris l initiative de me prendre dans ses bras et de m embrasser. Mais depuis il m à dit qu il avait passe une tres ageeable soiree mais n était pas prêt mais qu il voulait garder le contact, qu on soit amis ! Moi je lui ai répondu que ce n était pas une amitié que je cherchais et que même si on allait pas se marier demain je ne comprenais pas trop son changement d attitude. Bref j ai pris mes distances, il continu très régulièrement à m envoyer des.messages, auxquels je réponds de façon brève, polie mais agréable quand même. Cependant je lui ai propose deux fois qu on se fasse une sortie il a décliné. Et pourtant c est toujours lui qui me relance par message….à n y rien comprendre ! Que devrais je faire ?
Une femme plus âgée que son compagnon aura tendance à tout faire pour rester auprès de lui si ce dernier lui apporte du bonheur. Elle n’est pas du genre à faire des caprices, pour la simple et bonne raison qu’après avoir multiplié les relations éphémères, elle souhaite désormais profiter d’une véritable histoire, qui pourra s’épanouir avec le temps. Elle veut construire quelque chose, réaliser de grands projets, et elle est prête à tout pour cela.
C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)
Apprends à faire des compromis. Il est important que tu saches que tout ne va pas toujours comme tu le veux si tu désires être une petite amie compréhensive dans une véritable relation amoureuse. Tu devrais t'efforcer de faire un compromis avec ton mec quand tu te trouves dans une situation délicate et trouver des solutions à des problèmes, lesquelles peuvent vous satisfaire tous les deux. Tu peux parfois lui céder, aussi longtemps qu'il le fait aussi pour toi. Ton petit ami sera moins enclin à passer de bons moments avec toi s'il pense que tu veux toujours obtenir ce que tu veux ou a l'impression de t'agacer.
bonjour ma situation est très compliquée ! j’ai connu un homme depuis une semaine dans le mariage de son frère ! je me suis tombée amoureuse de lui ! il y avait un coup de foudre mais malheureusement ce n’était pas réciproque ! ma tante vue qu’elle le connais nous a mis en contact ( apropos d’un sujet débile sur son travail ) la premiere conversation etait plus ou moins réussite mais aprés quand je l’envoyai un msg il m’ignore il s’enfou de moi et il me répond aprés une heure ou deux … bref

Je n’y arrive pas je suis trop faible lol , j’ai l’impression qu’on me met un moelleux au chocolat devant la bouche tout en me demandant de ne pas mordre dedans lol Je l’ai revu encore ce soir et je vais forcément la revoir ! c’est pour ça que c’est vraiment compliqué de prendre du recul , surtout qu’elle me facilite vraiment pas la tâche pfff d’habitude quand une fille me dit vouloir rester ami elle prend un peu de distance mais là non c’est l’inverse elle me rends dingue …
Je crois qu'il faut vivre ses histoires d'amour à fond... Moi, j'ai vraiment tout donné et j'ai essayé 1001 techniques pour que notre couple se consolide. Comme rien n'y faisait, j'ai fini par me décourager tout naturellement et pour terminer, je n'y croyais plus... C'est seulement à ce moment-là que j'ai eu la force de rompre définitivement et de rester sur ma position. Actuellement, même si je me sens malheureuse et très seule, j'ai au moins la certitude d'une chose: me remettre avec lui ne me rendra pas plus heureuse. La rupture en est ainsi facilitée... Bref, un petit conseil: ne fais jamais rien si tu n'en ressens pas l'envie ou le besoin!
Pour que votre homme accepte de s’engager, vous devez être sûre de vous. Commencez par faire une check-list des raisons qui vous incite à officialiser votre relation. Elles doivent être évidentes. Le pousser à s’engager seulement parce que vous êtes ensemble depuis des années n’est pas un bon argument. En amour, la logique n’existe pas.  Si vous voulez passer à cette nouvelle étape par le  simple désir de ressembler aux autres couples, c’est aussi une erreur. Chaque relation diffère et certains amoureux ont tendance à progresser rapidement. Il faut également exclure de vos arguments les avis de vos proches ou de vos amis. Ils n’ont pas à décider à votre place.
Ça fait un an et quatre mois que je suis dans une relation amoureuse avec quelqu’un , il m’a demandé qu’on fasse une pause au mois de février à cause de ses problèmes (perso) et cela a duré environ deux mois , ça m’a choquée et après il m’a suppliée car je lui ai dit que je ne vais plus continuer et on s’est remis ensemble et je me suis sentie bien avec lui , et durant le mois de septembre on a eu quelques différents de temps à autre au téléphone alors , on s’est pas rencontré durant deux semaines et on allait se voir , cela n’a pas marché et pretextant qu’il n’a pas pu me localiser, j’étais fachée par ce que je m’y attendais a ce qu’il me dise la vraie raison et puis je lui ai dit qu’avec mon ex cela n’était pas ainsi… Notre relation finit par s’affaiblir et il m’a écrit pour me dire que l’on s’arrête la jusqu’a ce qu’on puisse réaliser si l’on peut vraiment rester ensemble, au début ça ne m’a pas choqué mais maintenant je sens qu’il me manque énormément que dois je faire dans ce cas?

bonjour alors voici mon histoire je suis sortie avec un mec et il m’avait presenter a ses amis puis ns avons rompu du coup je suis restée ami avec ses amis A et B .on se voit presque tout les jours et on sortait toujours ensemble. bref avec A nous nous sommes rapprochés et ns sommes devenu intimes on s’est embrassé la premiere fois en decembre et sa a continué jusqu’a ce jour. en fevrier je lui ai demandé de sortir ensemble par ce que je ne supportait plus cette situation. il m’avait repondu que je lui plaisait mais qu’il ne sait pas encore si il va partir a l’etranger où rester ici et qu’il veut pas s’engager avec moi par ce que je compte pour lui et qu’il ne veux pas se moquer de moi alors je lui ai dit qu’on restera amis simplement amis mais on ne pouvais pas rester des simples amis. bref un jour j’ai decidé de sortir avec un autre garçon et j’en ai en parler à A qui c’etait mis en colere et m’avait interdit de sortir avec aucun autre mec je lui ai demandé des explications tout ce qu’il m’avait dit c’etait je tiens a toi je ne veux pas te perdre je ne veux pas que quelqu »un d’autre te touche…. je ne sais plus quoi faire avec ce mec ni se qu’il me veux exactement . merci de bien vouloir m’aider parce que je n’arrive pas a trouver de solution… des fois je me dis que je ferai mieux de s’eloigner des fois je me dis que je reste amis et ce qui arrivera arrivera mais je souffre :/
L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.

Au 7 eme mois, on se découverait sensuellement et tres lentement… on a appris a entretenir des conversations quand ca ne va pas quelque part (plus de guerre froide), et il y avait de moins en moins de tabous, il me disait souvent  » je t’adore  » qui me laissait perplexe mais bon lol (car il disait n’être jamais tombé amoureux avant mais qu’il y croyait a l’existance de l’amour vu que ca aveugle le monde entier)… on a appris a s’ouvrir l’un a l’autre sans avoir peur de nos jugements, ou d’embeter, ou de se prendre la tete… c’est beaucoups d’efforts, mais ca en vaut le coup vraiment, et c’est tres beau a vivre… ces hauts et ces bas… des aléas de la vie d’ou on en sort toujours plus fort…
×