#6 Vous n’êtes pas une priorité. Il ne se voyait pas dans une relation sérieuse avec vous. Bien-sûr, il aime passer du temps avec vous et coucher avec vous, mais ce n’était pas censé devenir aussi intense. S’il ne vous a jamais traitée comme une priorité ou s’il vous traite désormais comme une option, il vous faut couper les ponts dès que possible.

Bjr!voici mon histoire j ai vécu 3annees avec mon petit ami sur le même et ns avons un petit garçon de 2ans aujourd hui mais cela fai deja 1annee il m a quitté lorsque j ai été mi au courant qu’ il entretenait une relation dans notre voisinage et c etai serieu j n existai plus pr lui il fessai tou avc cet femme et aujourd’hui la mauvaise nouvelle est qu’ il vit deja avc elle et ils ont eu une petite fille c compliqué pr moi parcek j l aime tjr j ai vraiment ete manipulée lorsqu’ il vient ns voir j voi dans ces yeux de l amr j me dit que c par orgeuil qu’ il s est engagé avc elle et qu il m aime tjr que faire
Ce que je trouve le plus triste, c’est ce côté « j’ai perdu mes dernières illusions ». J’en suis là aussi, du coup je me protège, du coup je ne vis pas à 100% une relation, je garde mes distances, je suis sans doute un peu trop froide, et du coup les mecs ne tombent pas amoureux non plus, et ça se termine… (j’ai l’impression, en tout cas, en analysant à froid mes dernières relations).
bsr kamel je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous les femme, alors voila j’ai 30ans et je connais un homme depuis une année, mais disant qu’il va et qu’il revient ,on a rompu plusieurs fois a cause du meme probleme je vous explique il aime la vie et moi je ss prude et je tiens bcp a mes principes vu que je suis musulmane la derniere fois qu’on c’etait separé il m’a plaqué par mail en disant qu’il en avait marre et comme tout homme il avait des besoins il m’a aussi dit qu’il ne voulait plus entendre parler de moi bon je lui ai repondu qu’a partir de ce moment je ne l’embeterais plus et ke pr moi aussi c’etait bel et bien fini ,en parallele j’avait connu un homme sur le net je lui avait tt raconté donc je le considerais comme ami quand il a su que j’avais rompu il a decidé de se rapprocher de moi j’ai dit que j’allais essayer mais sans grandes convictions c’etait quelqu’un de bien il avait toutes les qualités que l’autres n’avait pas malgrés ça je pensais toujours a l’autre et j’esperais toujours qu’il revienne effectivement quelque semaine plus tards il est revenu il m’a envoyé un sms il m’a dit que je lui ai gaché la vie je ne lui ai pas rependu il m’a appeler plusieurs fois et j’ai fini par succombé il m’a dit qu’il etait pret a tout l’essentiel etait que je lui revienne il m’a supplié enfin de compte je me suis remise avec lui a condition qu’il m’accepte comme je suis et qu’il ne me demande plus de satisfaire a ses besoin il etait d’accord et donc j’ai quitté l’autre et il le savait je le lui ai dit peu de temps apres il a recomensé a me faire ses avance je le rappelait tjr qu’il m’avait promis un truc et qu’il devait tenir sa promesse la derniere fois il m’a demandé d’aller le rencontrer dans un endroit isolé au travail pour qu’il puisse m’embrasser j’ai refusé je suis allé vers lui pour en parler il etait avec un collegue je lui ai demandé de se retiré il a refusé et ça m’a vraiment humilié depuis ce jour il ne me parle plus il refuse de rependre a mes appels et mes texto je ne sais plus quoi faire aidez moi svp
Bonjour monsieur cormont depuis plusieurs jours je regarde vos vidéos et franchement je me retrouve sur ce que tu dite. depuis un an je suis en couple avec un homme vie dans un autre continent.tout se passe bien il est attentionné et trouve le temps de m’appeler quasiment tout le jour mais le problème c’est qu’avant de se rencontré on a une amie en commun qui nous a présenté au début elle a tout fait pour qu’on soit ensemble et depuis que c’est officiel il n’es plus bon pour moi ( manipulateur menteur ect…) physiquement c’est pas mon style d’homme mais mentalement on se complètent. ma question est comment savoir si je ne suis pas son ticket dans le pays où je suis ? es ce que ses intentions sont sincère envers moi ou pas? On a 7 ans d’égards d’âge. j’attends votre réponse avec impatience.
Petit conseil très important ! Si vous avez en face de vous un homme qui a besoin d’être rassuré en permanence, ce n’est pas en lui faisant de grandes déclarations d’amour que vous allez le faire s’engager dans une relation de couple. Au contraire, c’est en lui montrant une petite indépendance grâce à des activités nouvelles dans votre quotidien (sport, yoga, méditation, sorties, balades le weekend,…) que vous allez lui prouver qu’un équilibre de vie est possible tout en ayant des activités chacun de votre côté !

Par exemple, j’ai rencontré une homme il y a peu celui-ci à prit toute les initiatives ( me retrouver, me parler, proposer des rendez vous et enfin m’embrasser) puis soudain il disparait au milieu d’une conversation banale et après m’avoir proposé un 3eme rdv. J’ai attendue 3 jours avant de lui demander si il y avait un problème, il m’a répondu qu’il avait eue un coup de flippe, car il avait peur des relations depuis que son ex l’avait détruit avec du harcèlement morale . J’ai été compréhensive et rassurante , je lui ai dit que j’étais pas pressé qu’on avait le temps d’apprendre à se connaître et qu’il pourrait ainsi se faire sa propre opinion mais rien, après 15 jours forcer d’admettre que c’est mort, je lui envoie un dernier message pour me soulager et passé a autre chose, dans ce message j’explique sans être agressive que je suis fâchée vis à vis de son comportement, que ça m’aurez pas choquer si il m’avait dit que je lui convenait pas ou autres mais que disparaître été déstabilisant. j’attendais pas de réponse. pourtant il le fait et m’écrit qu’avec son ex ça a eue un impact sur sa sexualité (n’y arrive plus), qu’il avait eue peur car avec moi sa devenait sérieux mais qu’il se sentais absolument pas prêt . Moi qui sait quoi penser d’habitude me voila tiraillé entre attendre lui laisser une petite porte ouverte au cas ou, ou d’être prise pour une débile dans l’histoire car je vois qu’il parlent a d’autres filles . Quoi qu’il en soit cela revient souvent dans mes histoires et je comprend pas ces réactions que je trouvent violente ( nier quelqu’un ) par apport a ce que je fais . C’est très dur car je tombe que sur des personnes qui ne savent pas s’engager (ce qu’elle veulent ) et qui me donne l’impression de n’avoir aucun interêt et d’être facilement zapable un peu comme çi je n’avais jamais exister . Bien a vous Sandrino

En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…

moi j’ai un problème le garçon que j’aime est un peu plus vieux que moi il est magnifique ,je sais qui il aime et malheureusement se n’ai pas moi et je le connais je sais que sais sentiments pour elle ne tiens pas la route mais moi ,je suis FOLLE amoureuse de lui depuis que je le connais il me rend timide et quand je le vois j’ai beaucoup de mal a parler et surtout je ne sais pas comment lui dire mes sentiments HELP PLISE !!!!!

Nous en sommes tous passés par là et la plupart d’entre nous ne comprennent pas comment on peut infliger ça à quelqu’un d’autre. Mais ça arrive. Il m’est une fois arrivés d’avouer mon amour à un homme, qui m’a répondu qu’il n’était pas certain à 100%. À ce jour, je pense que ce n’était qu’une excuse foireuse, mais enfin… Il s’éloigne parce qu’il pense que si vous êtes la bonne et que s’il réagit malgré tout comme ça, c’est que lui n’est pas l’homme de votre vie.

Et bien disons que il n’est pas super facile, il travaille tout le temps meme le week end et pour le moment semble bien installé dans sa routine il n’en sort pas! J’ai essayé 1 fois ou 2 de lui proposer des petites sorties à la journée mais à chaque fois il ne pouvait pas parce qu’il travaillait. Je lui ai aussi demandé si on pouvait se voir un peu plus et il m’avait répondu que c’était compliqué avec son travail MAIS apparemment c’est peut être quelqu’un qui n’est pas fermé non plus; je m’explique: il y a 15 jours je me suis retrouvé en vacance « forcé » à la dernière minute je n’avais trouvé personne pour descendre à la mer avec moi et il avait l’air embêté pour moi il m’a dit que si il l’avait su plus tôt il aurait essayé de prendre quelques jours ET là derrière il enchaine en me disant de prendre quelques jours en mai car il descend chaque année au festival de cannes à cet période et me propose qu’on y aille tout les 2 mais aussi cet été d’aller avec lui en Espagne (il est d’origine espagnol). Alors lance t’il ca comme ca en l’air ou a t’il des débuts de projets (ce que je pense plus) à voir, mais il avance peut être quand même. Effectivement un WE serait pas mal dans l’avancement!
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
17 En dépit de l’amorce de changements au sein du couple, deux constatations peuvent être avancées. Pour une part, comme le souligne Pascale Molinier [19], le désarroi masculin continue d’inquiéter, de déranger et d’interpeller, et introduit un régime de crise dans la masculinité (la souffrance n’est pas masculine), alors que la souffrance des femmes, elle, n’inquiète ni l’ordre social ni « l’harmonie entre les sexes » mais s’inscrit dans la continuité de la féminité. Et pour une autre part, il semblerait que les hommes se réservent la part gratifiante de la communication et du travail sur eux-mêmes pour mieux communiquer dans le travail, en témoignent les nombreux stages en développement personnel qu’ils suivent ou les coaching dans lesquels ils s’engagent. Ainsi, les femmes conservent le monopole de la communication gratifiante dans le couple et donc la charge de l’évaluation de la qualité des affaires de la sphère privée [20].

Le manque et la frustration seront d’autant plus forts et douloureux si vous n’avez pas le sentiment de vivre votre relation à fond. Un couple vivant ensemble laisse vite entrer la routine, vous ne pouvez pas vous permettre d’en faire autant alors que votre routine, c’est l’absence. Si même ensemble, ce n’est pas intense, pas merveilleux, pas exceptionnel à chaque fois que vous vous voyez, vous en souffrirez d’autant plus.
Votre homme ne réagit pas ? Il vous semble qu’il n’est pas jaloux et ne s’intéresse pas à vous ? Vous pouvez tout à fait utiliser Facebook pour le surprendre et le faire réagir. Pour cela, vous pouvez par exemple republier de vieilles photos de vous dans des endroits insolites pour montrer que vous avez vécu beaucoup de choses. N’hésitez pas non plus à publier de temps en temps des clichés dans lesquels vous êtes en charmante compagnie. Vous devez modérer ces publications afin de ne pas « bombarder » votre murs de souvenirs (ce qui serait, entendons-nous bien, plutôt ridicule !).
Florence, 42 ans, a mis des mois avant d’oser dire à son compagnon qu’elle se sentait agressée, dans leur relation sexuelle, par certains de ses gestes. « Je percevais dans sa manière de me toucher quelque chose qui était plus de l’ordre de la colère que de l’excitation. Quand je lui en ai parlé, il est devenu agressif, il n’a pas supporté d’être mis en cause dans ce qu’il estimait être ses compétences viriles. Nous avons pris la décision d’aller voir un sexothérapeute, et le dialogue a pu être possible. »
Tu as posté ton commentaire le matin même de la publication de l’article, j’en reçois plus de 50 par jours, entre les mails à gérer, les coachings et l’écriture des articles tu comprendras que je ne passe pas toute ma journée à répondre aux commentaires. C’est à toi d’être patiente car tu n’es pas la seule à vivre des moments difficiles en amour, je viens en aide à tout le monde mais je ne peux pas me dédoubler.
Et savourer l’instant présent, cela ne signifie pas à mon sens ne pas penser, ne SURTOUT pas faire de projections parce que ouhlala, tu risques d’avoir une migraine. Cela ne t’empêche pas de faire des projets. Cela ne veut pas dire que tu ne donnes pas un cap à ta relation. Mais cela vient petit à petit. Tu apprends à connaître l’autre, tu t’y attaches, tu t’engages progressivement. Mais je crois qu’entamer le début d’une relation avec cet état d’esprit, permet de rester lucide. Et évite bien des déconvenues.

J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.


Cette année, nous avons le privilège de compter sur le soutien et la détermination d'Isabelle Ménard comme ambassadrice de La rue des Femmes pour le Défi caritatif de la Banque Scotia! Isabelle relèvera le défi du 21K le 28 avril au Parc Jean-Drapeau et s’est fixé comme défi de collecter 4 000 $ pour notre organisme. Soutenez-la dans son objectif et faites un don 👇👇 Merci pour Elles 💕
8 Notons que trois autres occurrences indiquent également une source divine de l’aide, mais provenant de dieux étrangers cette fois. Il s’agit de Dt 32,38 où le mot apparaît deux fois et 2 Ch 28,23. Le premier verset met ironiquement en scène les Israélites recherchant auprès d’idoles un secours contre le jugement de Dieu, en vain bien sûr. Le second évoque l’idolâtrie du roi de Syrie, sans pour autant préciser la raison de l’aide désirée.
Une jeune femme attend souvent beaucoup d’un homme : il doit la protéger des agressions extérieures, mais aussi assurer un plan de vie parfait. Il doit absolument avoir un boulot avec un salaire correct, se maintenir en forme sur le plan physique, éviter les abus dans la mesure du possible… Bref, ça peut être un vrai parcours du combattant pour ce dernier !
L'homme que j'aimerais et qui m'aime aussii a peur de s'engager avec moi par se que je l'ai laisser pendant 5 mois en plus que c'était pas que de ma faute il a commis des fautes je ne sais pas comment faire pour le rassurer que je ne vais plus repartir ca fait maintenant 2 mois qu'on s'est reparler mais rien y fait je suis désespérée aidez moi svp !!!

J’ai remarqué que les amis, la famille, bref votre entourage de manière général n’étaient que très rarement de bons conseils en matière de vie sentimentale. Cela, dans la mesure où leur jugement est faussé par les relations qu’ils entretiennent avec nous. Ils craignent de vous blesser ou de vous décevoir. Ou tout simplement ils ne détiennent pas les clés.


Une des problématiques majeures que vous rencontrez en séduction est votre capacité à transmettre vos intentions aux hommes, y compris lorsque vous êtes derrière votre écran et que vous draguez sur internet. En somme, vous êtes un peu trop prévisible ou alors vous vous emballez souvent trop vite. Si certaines sont à l’aise, d’autres ont du mal à faire valoir leurs diverses qualités.
Je te remercie pour ton commentaire. Je n’ai malheureusement pas la possibilité de te répondre avec précision car j’ai reçu énormément de messages de la part des personnes que j’accompagne avec la Saint Valentin. Pour te répondre au mieux, je te conseille de réserver une séance de coaching afin que je prenne vraiment le temps de cibler ta problématique et de te répondre avec précision.
Donc petit à petit, on s'est envoyé des textos raisonnablement...enfin moi je continue à lui envoyer environ 1 texto tous les 2-3 jours, toujours des tit mots d'amours. Et lui ne m'envoie plus du tout ce genre de tit mots d'amour, en tout cas jamais de lui -même. Les seuls moments où il m'en envoie c'est lorque moi je lui en écris, et encor quand il me répond!Oui plus d'une fois sur 2 , il ne me répond pas! il me dit "ah j'avais oublié que tu m'avais envoyé un message", ce qui entre nous est le pire pour une femme, d'entendre son homme lui dire qu'il la oublié!!!
Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.

             Langage ultime du désespoir (face à des traumatismes parentaux ou sociaux). Langage de l'impuissance (à trouver une place fiable dans le monde d'aujourd'hui). Langage de la frustration (liée à la non satisfaction des besoins relationnels). Langage de la revendication (face à des manques inévitables et aux frustrations liées à la pression du consumérisme, à la culture des désirs…).

Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.


tout d’abord merci pour cet article interessant . J’ai besoin d’un conseil ou tout au moins de savoir si j’ai raison de m’inquieté ou non sur ma relation. Alors voila il y a presque un mois je me suis rapproché d’un collegue de travail on s’est echangé nos numero et il m’écrivait chaque jour pour parler de tout et de rien bref on a fini par se voir chez moi en dehors du travail et l’on a fini par s’embrasser. on se voyait assez souvent et passions de tres bons moments. Mais biensur il y a toujours un « mais  » depuis que l’on s’est vu dimanche soir il ne m’a pas recontacté plus de sms rien je sais que c’est que 3 jours mais d’habitude on s’ecrivais presque tout les jours… je l’ai vu aujourd’hui »hui au boulot il n’etait pas distant il me taquinais meme mais… aucun texto encore aujourd’hui que faut il que je fasse? j’ai peur que la relation en reste la ; qu’il ne me recontacte pas qu’en penses tu?


Après le temps, on a pu discuter en toute tranquillité de tous ce qui s’était passé, il m’a fait part de tous ce qui l’avait fait souffert. Aujourd’hui, on se parle tous les jours, il est meme présent pour moi quand j’ai besoin de lui, on rigole on se voit souvent on est très complice comme lors de nos débuts. Je sais que ce n’est pas une mauvaise personne mais voila j’ai tj beaucoup de doutes quand a son histoire avec son ex femme, je ne sais ou en est leur histoire….


La clé, pour savoir comment lui manquer est justement de ne pas se focaliser sur son ex ! En adoptant la bonne stratégie, que vous allez d’abord pouvoir créer avec l’aide d’un coach, vous n’allez pas seulement avoir en tête les réactions de votre ex mais bel et bien un plan d’action clair et limpide, car si après avoir créé un manque vous ne savez pas comment mieux communiquer vous n’allez pas avancer. C’est donc sur toute une reconstruction qu’il va falloir s’engager car c’est la méthode qui fonctionne le mieux pour récupérer son ex.
Quand on veut réussir sa vie de couple avec un homme il faut que ce dernier s’investisse dans la relation. En effet, les efforts ne doivent pas venir que d’un côté sinon un déséquilibre se crée. Beaucoup de femmes ont tendance à tout faire et ne pas avoir ce qu’elles souhaitent en retour. Elles ont à faire à un homme plutôt distant, qui n’exprime pas ses sentiments. La transition entre le célibat et la vie de couple à proprement parlé est donc assez difficile pour lui et donc pour vous également. Cependant, ce phénomène ne concerne pas uniquement les femmes qui viennent de rencontrer un homme, certaines d’entre vous sont depuis des mois voire des années à ses côtés sans réellement que la situation évolue.

Il arrive que parfois l’équilibre tangue gravement dans une relation. Il est souvent dis qu’une personne aime plus l’autre dans le couple. Et malheureusement, tous les deux peuvent en être malheureux. Mon copain me manque car ce n’est plus pareil qu’avant. Malheureusement, parfois il faut accepter certains changement et accepter que la période lune de miel ne dure pas éternellement… Mais ça ne veut pas dire que tu dois te laisser faire à 100%. 
hello mimine ca va?? euh..wow je dirais premierement que c’est une belle histoire, par contre on risque d’etre jalouse!! j avoue que j’ai bcp de questions a te poser mais je sais pas par ou commencer.lol. mimine, d’apres ce que tu viens de nous dire,je vois que c’est un type sincere et honnete, il n’a pas voulu jouer avec toi, parce que si c’était un sale type, il aurait sauté sur toi,et ce qui va suivre apres, c pas un probleme. mais lui, au lieu de penser a lui en premier, il a pensé a toi, il ne voulait pas te faire du mal et il s’est donné la peine de t’expliquer le pourquoi il s’est comporté ainsi! comme il veut s’investir a partir du mois d’avril, en attendant profites-en pour mieux le connaitre avant que vous sortiez ensemble, savoir ce qu’il aimerai faire dans le futur, sa vision, ses objectifs etc. bref, interesse toi a lui! comporte toi comme sa meilleure amie, montre lui qu’il peut compter sur toi, et ainsi vous aurez au moins etabli une bonne base. frachement minine quel est exactement ta question? ou bien qu’est ce qui te derange ou te fait peur, si je peux le dire ainsi? en passant excuse moi, au lieu de t aider, j t pose des questions!

Pour donner l’ampleur du cas le plus « grave » : son meilleur ami (qui est aussi un de mes amis proches) a essayé de nous mettre ensemble plusieurs fois auparavant. Il paraît que je lui ai plu dès notre première rencontre, il y a plus de 10 ans. Il me plaisait aussi mais aucun de nous deux n’avait osé aller vers l’autre et nous n’étions jamais célibataires au même moment. Quand enfin, des années après, on parvient à être ensemble, c’était « l’Evidence », l’happy end après des années passées à se chercher mutuellement…. Notre seul regret était toutes ces années « perdues » mais nous pensions nous être enfin « trouvés »…. Quelque chose de cet ordre… Pas un coup de foudre, quelque chose de doux, de certain… C’est ce qu’il disait. Je n’avais pas éprouvé cela depuis longtemps. Je ne l’ai pas éprouvé longtemps non plus d’ailleurs :D
En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Il n’y a pas de règles dans une relation. Cependant, il est tout à fait « normal » d’avoir envie de rencontrer les amis de votre partenaire après un an. Je suis d’ailleurs surpris que cela n’ait pas été fait avant. Concernant la famille, c’est moins simple car cela peut troubler la relation et je pense qu’il ne faut pas être pressé de ce côté-là (en ce qui concerne mon couple, j’ai rencontré mes beaux parents après 2 ou 3 ans. Au final, nous sommes ensemble depuis 9 ans et avons eu un bébé, ce n’est donc pas négatif).
Philon d’Alexandrie, largement suivi par Origène, livre une interprétation particulière et pour le moins allégorique du mot ʿēzer et de la création de l’homme et de la femme en général. Pour lui, l’homme symbolise avant tout l’être « intérieur, invisible, incorporel, incorruptible et immortel »59. La femme, quant à elle, symbolise les plaisirs des cinq sens, qui sont également un danger puisqu’ils sont les premiers sujets à la tentation, jusqu’à faire également chuter l’homme60. La réflexion, donc, est première dans l’ordre de la création, suivie par les sensations et les passions. Ainsi, la femme, symbole de la perception sensitive, vient en aide à l’homme réflexif en permettant à son intelligence de voir et de définir les couleurs, les sons, les formes, les textures et en lui offrant des émotions comme défenses contre le monde extérieur61. Cette aide peut donc être qualifiée de « conforme », « semblable » (kᵉneg̱dô) à l’homme, parce qu’elle est adaptée à ses besoins, elle vient compléter ses compétences et, ensemble, ils forment un être tant réflexif que sensitif, indissociable et source du désir de procréation62.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?
Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci

La petite pique qui blesse, le gros éclat de voix qui secoue ou le silence méprisant qui glace… La vie de couple est aussi faite de ces échanges, plus ou moins violents, plus ou moins fréquents. La fatigue, le stress, la vie commune, tout simplement, offrent mille et une occasions de laisser s’exprimer notre agressivité. Les dérapages verbaux, qui peuvent aller jusqu’à l’insulte ou la menace, nous rappellent si besoin était que le sentiment amoureux est intrinsèquement ambivalent. Dans l’amour, et pas seulement sur un champ de bataille, on marque son territoire, on intimide, on donne ou on rend les coups, on s’affirme pour défendre sa liberté, et parfois pour prendre le pouvoir. La plupart des couples trouvent, au fil du temps, l’alchimie qui leur va, l’équilibre qui permet à la relation de durer sans les abîmer. Certains puisent même dans le rapport de force une stimulation, voire une excitation, qui donne à l’intimité le coup de fouet qui l’empêche de ronronner. D’autres, en revanche, subissent, dans la douleur et souvent dans le silence, l’irrespect chronique de leur conjoint.
Je suis en couple depuis 2 ans avec mon copain. On se voit tous les week-ends sauf exceptions mais à cause de nos études nous ne pouvons pas nous voir en semaine car on est dans des villes différentes. Je l’aime et je sais qu’il m’aime en retour mais lorsqu’on est séparé l’un de l’autre je deviens très dépendante de lui. Je déprime lorsqu’on ne peut pas se téléphoner certains soir ou lorsqu’il ne répond pas assez vite à mes sms. Cette situation me tue car elle me rend malheureuse alors que quand nous sommes ensemble je n’ai pas ces problèmes. J’ai aussi peur qu’en étant aussi collante je le fasse fuir…

Je le remarque depuis 2007 et le début de mon activité de coach en amour, la plupart des femmes possède un problème de confiance, que ce soit dans la vie de couple ou bien lors d’une phase de séduction. En effet, elles ne savent pas si l’homme qui leur plait est sincère, s’il est réellement attiré par elle ou s’il cherche juste à flirter… Sans oublier les nombreux clichés qui font passer les hommes pour des infidèles qui n’aident pas à vous sentir mieux et à leur accorder une totale confiance.
2 La fragilisation des liens conjugaux, comme d’autres problèmes de société, est un sujet dont se sont emparés psychologues et spécialistes en communication ou en développement personnel. Cette place laissée au « psy », concernant les problèmes de couple, n’est pas anodine, elle s’inscrit en effet dans un vaste mouvement de « psychologisation » des problèmes de société [1]qui tend à saisir les faits sociaux comme relevant de façon dominante du psychologique et à ne plus voir conflits et tensions que sous un jour relationnel et affectif. Alors que n’existent plus d’impératifs sociaux, religieux ou économiques tels qu’ils avaient cours, et qu’il est devenu courant de considérer que nulle norme ne vient aujourd’hui interférer dans la construction du couple et ses règles de vie, ces « experts » prétendent viser l’amélioration des relations entre les sexes. Ils ont pour objectif d’aider les couples à parvenir à une construction durable et vivante du lien conjugal. Qu’ils s’appellent « psy », « coach », ou « spécialistes en développement personnel », ces nouvelles figures rassurantes, détenteurs de l’information et des savoirs spécifiques qu’il faut maîtriser pour élaborer une construction affective « saine », ne cessent, depuis une vingtaine d’années, d’inonder le marché de leur production.
Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.
Pour le cas que tu évoques, je dirais qu’il y a des personnes qui ont du mal je crois à déjà être honnêtes avec elles-mêmes, qui ne sont comme perdues. C’est pour ça qu’il est important aussi d’avoir les yeux bien ouverts. Il y a des gens qui sont incapables de dire les choses, d’avouer des choses. Il ne faut parfois pas attendre que les réponses soient clairement énoncées par l’autre, certains en sont incapables.

Il y a quelques je fais la connaissance d un papa à l école de mon fils. Je le trouve très charmant. Les semaines passent et je me rends compte que je le croise souvent notamment au sport ou je ne le voyais pas auparavant. On discute de plus en plus. J organise la journée d anniversaire de mon fils il se propose de m aider et il est très attentionné.la semaine d après je lui raconte que l on va passer la journée au parc d attraction et là aussi il me propose sa compagnie. Je commence à me rendre compte que je pense à lui je l envie à boire un verre mais il refuse. Je me dis qu’il n ai pas intéressé mais le week-end d après il me propose de venir voir un match chez lui avec son fils alors que le mien est chez son père. super moment ! En me raccompagant il me fait un bisou. Le week-end d après c est moi qui lui propose d aller voir un spectacle avec les garçons.il à l’air ravie et moi aussi, et me propose un resto le lendemain. La il m embrasse passionnement. Chaque soir un ou deux sms pour se demander si la journée a été bonne. La relation me convient car on apprend à se connaître et on passe de bons moments. Mais il reste très distants il ne se dévoile pas. Je suis intimider.cela fait des semaines que l on est attiré et j aimerais passer à la vitesse supérieure. Comment faire ? Comme savoir s’il veut aller plus loin ou s il veut juste que je sois à ses pieds ? J’ai peu de me laisser aller et d être déçue ou qu il me repousse. Il me plaît beaucoup et je ne veux pas tout gâcher. Merci de votre aide.


Tant que la place est occupée par la mauvaise personne, la bonne ne peut pas arriver. Ne prions plus pour que Dieu change un tel et un tel, mais pour que les personnes qui ne font pas parties de notre vie partent et que le Seigneur nous envoie les bonnes. Quand Il bénit, il n’y a aucun chagrin qui suit. S’il y a des douleurs et des difficultés, c’est que la relation ne venait pas de Dieu !


Au bout d un mois on s est rencontré. La c est lui qui a pris l initiative de me prendre dans ses bras et de m embrasser. Mais depuis il m à dit qu il avait passe une tres ageeable soiree mais n était pas prêt mais qu il voulait garder le contact, qu on soit amis ! Moi je lui ai répondu que ce n était pas une amitié que je cherchais et que même si on allait pas se marier demain je ne comprenais pas trop son changement d attitude. Bref j ai pris mes distances, il continu très régulièrement à m envoyer des.messages, auxquels je réponds de façon brève, polie mais agréable quand même. Cependant je lui ai propose deux fois qu on se fasse une sortie il a décliné. Et pourtant c est toujours lui qui me relance par message….à n y rien comprendre ! Que devrais je faire ?

<
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
Le portage salarial est aujourd’hui de plus en plus plébiscité par les travailleurs qui souhaitent préserver leur autonomie. Non seulement il facilite de nombreux points dans l’exercice des fonctions du travailleur, mais il permet aussi d’accéder à des missions intéressantes. Pour les trouver et faire face à la concurrence, quelques conseils s’avèrent utiles. Évaluation de…

J’ai oublier de vous préciser qu’on avait presque décider que j’avais vivre avec lui et moi fils l’année prochaine en Norvège chez lui et de quitter la France et mon travail. Cette relation a vraiment été bien discuter et réfléchie, du moins de mon coté et je pense aussi du siens. Je Pense que cet home souffre de la fobbi de l’engagement aujourd’hui pour une relation sérieuse et cela est certainement dû aux blessures qui ne sont toujours pas guéries de son divorce, un divorce qu il a pratiquement ravagé et dont on lui a même découvert un problème de santé, le diabète, n’ayant pas d’antécédent de cette maladie dans sa famille, et étant le seul à l’avoir aujourd’hui, cela à dû être très dur, surtout quand on pense que c’est une maladie qui n’a pas encore de remède définitive. Sont divorce date de pourtant plusieurs années aujourd’hui. J’ai sentiment de vouloir le proteger et je suis encore aujourd’hui prête à l’aimer et l’accepter malgé tout, je ne sais pas si ces sentiments de moi sont normal?
alors j’en ai marre de cette situation et je suis du genre qui n’ont pas de patience ! pour cela j’ai demandé a ma tente de le dire qu’il me plait et de le questionner si c’est réciproque et il veut continuer avec moi (comme quoi je ne savais rien ) sur ce chemin ou pas ! il l’a dit c’est une belle jeune je n’ai rien a dire sur elle mais je peux pas la consacré mon temps je suis désolée
Ici, le choix vient rapidement (je pense qu’il y a des gens sensibles au coup de foudre et que j’en suis). Pour d’autres ils viendront plus tard. D’ailleurs, il est même possible que l’on fasse des choix qui verrouillent de plus en plus notre amour pour l’autre : vient un moment où l’on choisit de faire confiance à l’autre, par exemple. Vient un moment où l’on s’engage entre soi et soi à rester avec l’autre même si ça devient compliqué, etc…
Tout d’abord merci pour toutes ces infos, je viens de te découvrir se soir par hasard en fouillant sur le net! Du coup j’ai lu plusieurs articles et vu plusieurs video et je vois tout cela comme une révélation je vais tout faire pour mettre en application. J’aimerais juste avoir ton avis si possible voilà cest assez surprenant mais jai fais la rencontre d’un homme sur un site de rencontre nous avions convenu histoire sans prise de tête… sauf que j’avais pas vraiment prévu d’avoir un réel coup de cœur pour lui… mais voilà je sais pas trop ce que lui pense vraiment on s’est vu plusieurs fois il m’a récemment posé des questions sur mon passé… et dernière avant que je part de chez lui il m’a pris ds ses bras j’étais agréablement surprise bien sûr le lendemain je lui ai écrit on a discuté et voilà depuis j’ai décidé de pas écrire mais bon apparemment il a décidé de faire de même… je sais pas vraiment si je dois continué mon silence ou craqué qu’en penses tu?
Quand on est avec un homme depuis mois voire même plus d’un an dans certaines situations, et qu’il ne souhaite toujours pas s’engager on se pose énormément de questions, on doute de l’avenir et on ne sait pas si c’est une bonne idée de continuer. On se demande s’il est vraiment fait pour nous mais j’aimerais plutôt que l’on analyse le couple dans lequel vous êtes et l’histoire que vous souhaitez construire.
J’ai fait connaissance d’un homme via le net qui vit à L’ile Maurice, c’est un expatrié francais, il est venu me voir 2jrs à lyon, on a très bien sympathisé, 2 jrs excellents mais il n’y a eu aucun contact physique. (Meme si l’envie était présente autant de son coté que du mien). Il est retourné l’ile Maurice, il m’appelait quasiment tous les jours, on discutait sur le net et on s’est rapproché de plus en plus. L’envie de nous revoir très vite était très forte. Il a pris une semaine de vacances pour que je passe une semaine avec lui à l’ile Maurice (il m’a invité…) Le 1er jour s »est très bien passé, amicale jusqu’a le début de soirée… ;) Ensuite on a conclu et là c’était encore très bien. Le lendemain ca suivait son cour mais je le sentais de plus en plus distant dès le 3eme jours, genre s’il pouvait évité un rapprochement physique, ne serait-ce qu’un bisou, il le faisait malgré qu’il soit physiquement très attiré par moi. Ne voulant pas être étouffante j’ai évité les questions mais je me suis sentie assez blessée. A coté il faisait tout pour que je sois bien, sorties, visites, balades etc… On a fini par discuter (a peine) le 6ème jour; il m’a dit que s’il était distant c’était volontaire car il ne voulait rien se mettre dans la tete, qu’il ne veut pas se rajouter des soucis en plus, quand je serais en france, qu’il souhaitait d’abord régler ses problèmes professionnel (il bosse de nuit et beaucoup de choses à régler dans son équipe, il a meme du faire plusieurs sauts à son boulot pendant les vacances…). Il m’a donc expliqué tout ca en me disant qu’il se sentait bien acec moi mais qu’il veut d’abord regler ses soucis. Il m’a dit que dès qu’il aura déménager et entamé son nouveau poste début avril (et un poste bcp plus interessant pour lui et de journée cette fois), il sera plus pausé et mieux dans sa tete, et là je reviendrai et il sera « completement » different avec moi, qu’il sera bcp plus investi et moins distant. Il veut que je revienne déjà donc c’est bon signe, lol, mais j’ai du mal à le cerner et je le sent quand meme sincère dans ses propos. Je me dis qu’il s’est peut-etre trop emballé après qu’il soit veu me voir à lyon, et qu’il s’en est rendu compte après nos rapprochement, qu’il voudrait certainementt faire les choses les unes après les autres… Eclaircissez-moi svp car là ca me saoul d’être dans le flou… Posez des questions si ca peut vous aider. Lol. Merci d’avoir pris le temps de me lire.
Ne l'oblige pas à faire des tas de choses qu'il n'a pas envie de faire. Toute relation amoureuse consiste à donner et à recevoir, mais tu ne devrais pas obliger ton petit ami à faire mille choses différentes qu'un amoureux devrait faire, même si ce n'est pas sa tasse de thé. Tu peux toujours lui proposer une randonnée sans l'obliger à camper avec toi pendant une semaine, s'il n'est pas un adepte des activités de plein air. Si les séances de remise en forme à deux ne sont pas son truc, ne le traine pas à ton cours de yoga. Sois respectueuse du fait qu'il existe des choses qu'il n'aura tout simplement pas envie de faire. Tu devrais t'en tenir à ce que vous aimez faire ensemble et qui vous convient à tous les deux.
J’ai choisi d’évoquer brièvement les 3 principales techniques pour manquer à un homme, mais il en existe beaucoup d’autres que je vous révèle en long en large et en travers dans mon livre sur la séduction « Le Code de l’Amour ». Mais rien qu’en appliquant ces 3 conseils vous allez obtenir des résultats spectaculaires. En effet, lorsque l’on parvient à créer le manque chez un homme cela permet d’inverser le rapport de force et de faire en sorte que ses sentiments se développent beaucoup plus vite.
13 L’homme qui lutte pour découvrir l’intimité affective a besoin de l’aide d’une femme : la sienne. Pourquoi ce travail de « care » reviendrait-il aux conjointes ? Parce que, nous disent-ils, la tâche nourricière ancestrale des femmes les pousse à s’ouvrir, parce que leurs différences tant anatomiques que psychologiques les préparent à être accommodantes, réceptives et capables de compassion, et surtout parce qu’elles sont perçues comme étant celles qui dans le couple étudient les sentiments, comprennent les situations, et possèdent donc les qualités requises pour diriger ce sauvetage de l’homme paralysé dans le domaine émotif. Etant le seul membre du couple à posséder les qualités « naturelles » requises pour ce « traitement », ce sera à elles de conduire l’homme à l’intimité, de devenir les « thérapeutes » de leur conjoint, et par voie de conséquence du couple « malade ». Ainsi, nombre d’ouvrages d’aide au couple visent à apprendre aux femmes « leur nouveau métier de femme ». Parce que les femmes ont toutes mailles à partir avec les mêmes sempiternelles attentes, cette nouvelle mission de sauvegarde du couple leur incombe « naturellement ». Mais, peut-on se demander, au nom de quoi l’amour est identifié avec l’expression émotionnelle et le fait de parler de sentiments ? En quoi les femmes seraient-elles plus capables d’amour ? Qu’est-ce qui nous prouve que les hommes communiqueront davantage si les femmes rendent les relations plus aimantes ?

Je vais te dire pourquoi il a rompu, moi : parce qu’à la base, il n’a jamais décidé de rester. Soit qu’il ne sait pas ce qu’il veut, qu’il n’a jamais pris de décision sérieuse dans sa vie, soit qu’il n’a pas joué franc-jeu et a fait semblant de donner l’espoir qu’il pouvait y avoir plus (si affinité… mouais). En tous les cas, rester aux côté de l’autre n’a jamais été sa priorité. La priorité, c’est satisfaire l’envie du moment… ok, et le moment d’après, il se passe quoi ? Et si moi, j’ai une autre envie ? Faut-il vraiment que quelqu’un souffre ? Si oui, alors le problème est la nature même de notre relation.
Or dans ce même lit, symbole de l’amour, il arrive que d’amour, il n’y ait plus la moindre goutte, et qu’il soit remplacé par de l’indifférence, voire du dégoût ou de la haine. Dans l’enquête que je mène sur la chambre à coucher, je découvre avec effroi que certains passent la nuit entière agrippés au bord du matelas, pour se sentir le plus loin possible de leur ennemi intime !
Bonjour, moi c’est assez compliquée mon hitoire..Je parle à un garçon de mon lycée depuis longtemps, il me parlait même quand j’étais en couple.. Bien que je ne le sois plus depuis janvier..On a commencé à se parler plus souvent et même tous les soirs depuis mars..Depuis Mai j’ai commencer à vraiment m’attacher, et à penser à lui tous les jours.. Il ne me lâche pas des yeux quand je traverse dans la cours du lycée (mes copines et ses potes ont remarqué).. Nos textos sont chous et on remarque que lui et moi on est intéressé l’un par l’autre.. Puisque les vacances approchent et que je vais passer mon Bac (donc quitté le lycée), j’ai décidé de lui avouer il y a quelques jours. Mais ce n’étais pas là réponse attendu 🙁 Il ressent disons quasi les même choses que moi, mais me dit qu’il ne se sent pas prêt à être en “Couple”.. Il a même peur que je m’éloigne suite à ce qu’il m’a dit.. La on continue à se texter comme d’habitude avec des petits coeurs et tout, sachant que c’est lui qui viens me texter.. Je dois en penser quoi? Je suis assez perdu, je ne sais pas s’il faut abandonner ou attendre. J’ai besoin de votre réponse :/ Merci d’avance !

salut je connais quelqu’un depuis 3 mois mais seulement il habite pas dans ma ville , on parle grave beaucoup au telephone , il m’appel tous les soirs meme quand il a beaucoup de travail . mais depuis on s’appel plus le soir parce qu’il es KO et c a peine si on sparle vit fait sur facebook , ou qu’on parle mm pas 5min au tel dans la journee . dnc je sais pas si c’est vraiment du au fait qu’il a beaucoup de travail ou alors qui se lasse ? dailleurs c’est impressionnant parce qu’il me cerne trop vite .

En effet, c’est une jolie formulation :) mais, je l’ai déjà appelé (jeudi) en lui disant que j’aimerais comprendre pourquoi il m’ignorait tout à coup. Il m’a répondu qu’il avait besoin d’être un peu seul, mais il a pas été très clair quand je lui ai demandé pourquoi il ne m’avait pas prévenu… Et après que j’aie raccroché, il est venu me parler sur FB ^^
Merci pour tes conseils, quand a ce que tu souleve en ce qui concerne son envie de me séduire , j’aurais la réponse en attendant de voir ce qu’il se passera par la suite, mais son attirance pour moi à été immédiate avant même de savoir si j etais « facile « ou pas et il m en a donné les raisons donc je parle bien de son tempérament en termes de séduction pas de savoir si c est réellement moi qui lui plaît ..

je ne peux pas analyser les choses de cette façon et ta question est trop vague. Sur l’espace des commentaires je peux éclaircir des points vu dans l’article ou donner un conseil mais pas réaliser une analyse totale. Pour obtenir une réponse précise et pointue à ta problématique, je t’oriente donc vers le coaching que ce soit avec moi ou avec un des membres de mon équipe car chaque situation est spécifique.
Et qu’on soit clair, même si tu pensais que c’était bien pour ton couple et qu’il y avait un équilibre, le fait que tu lui donnes trop pour compenser le peu qu’il te rend n’est pas bien. Ce n’est pas du tout sain, ni équilibrer. Ton partenaire a clairement le pouvoir sur toi. Et dans votre relation. Tu dois reprendre ce pouvoir, sinon tu ne seras pas heureuse dans ton couple.
Bonsoir alexandre.. J’ai un problème il ya de cela 5 jours j’ai eu des rapports sexuels avec un homme et depuis ce jour je l’appelle il répond pas je l’écris rien et quand il daigne me répondre il est froid et distant sais plus quoi faire… Je rappelle que je ne sors pas avec cet homme il me plaît seulement mais je ne sais plus quoi faire… Aidez moi svp
Autrement dit qui est parfait? Personne. Arrêtons seulement de voir que c’est toujours l’autre qui a du tord puisque nous sommes nous aussi autant imparfait que la personne qui nous a blessé. Dit simplement, il n’y en a pas un pour racheter l’autre. Si l’un a commis une erreur ici, nous en avons fait une juste là. Jusqu’où alors allons nous chercher à avoir raison? Nous ne sommes pas capables d’aimer ni même de voir nos propres tords. Comment pourrions nous encore pointer du doigt l’autre?
Bonsoir alexandre.. J’ai un problème il ya de cela 5 jours j’ai eu des rapports sexuels avec un homme et depuis ce jour je l’appelle il répond pas je l’écris rien et quand il daigne me répondre il est froid et distant sais plus quoi faire… Je rappelle que je ne sors pas avec cet homme il me plaît seulement mais je ne sais plus quoi faire… Aidez moi svp
Il n’est pas évident de faire réagir un homme fier. D’apparence sûr de lui, cet homme a du mal à dévoiler ses sentiments. Souvent, l’homme fier est un sanguin, sa fierté peut aussi cacher une grande sensibilité. Vous pouvez donc le faire réagir en lui faisant une déclaration d’amour ou en vous montrant particulièrement attentionnée. L’homme fier est le plus souvent un homme qui a besoin d’être rassuré et de se sentir aimé. Plus vous le caresserez dans le sens du poil, plus vous obtiendrez des résultats probants !
Maintenant, les enfants... Autre question. Moi je pars du principe qu'en faire est de la folie. Donc je ne prends pas en compte la question des enfants, je ne m'estime plus en mesure de la traiter objectivement, ayant été abandonné par les miens. De toutes façons, je suis persuadé que la plupart des gens qui font des enfants le font par égoïsme, par envie de pouponner, ou aiguillonnés par l'angoisse de mort. Très peu de gens font des enfants en respectant ces enfants, en les considérant comme des personnes à part entière. Beaucoup considèrent leurs enfants comme des prolongements de soi, quand ce n'est pas comme des biens propres ( on se dispute à la séparation pour les meubles, pour la maison, pour les enfants, comme si c'étaient des biens de consommation, et ça pour moi c'est révélateur ). 

La plupart des hommes et des femmes ont tendance à se précipiter vers leur ex dès que la rupture est prononcée. Le lendemain même vous envoyez des tonnes de messages, vous vous excusez pour tout ce que vous avez fait (même si vous n’êtes pas responsable de tout !) mais cela ne fonctionne pas. Pire, bien souvent en agissant ainsi vous faites empirer une situation qui n’est déjà pas simple ni pour l’un ni pur l’autre. En effet, ce n’est pas parce que l’autre a pris la décision de rompre que tout est simple pour lui !
Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.
Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
Je suis folle amoureuse d’un homme déjà en couple, avant qu’il se mette avec sa copine nous étions très proche on s’entendait super bien, on passait notre temps ensemble des qu’on le pouvait et les premiers moi ou il était avec elle notre relation n’a pas vraiment changer, ensuite oui, on a commencer a se disputer il m’a avouer qu’il m’aimait avant de se mettre avec sa copine mais qu’il n’avait jamais oser me le dire. Ensuite les choses on fait qu’on se voyait beaucoup moins, et maintenant tout a changer on se parle plus trop, tout le monde le dit fou amoureux de sa copine, je suis obligé de faire a chaque fois le premier pas pour lui parler, on est différent quand on se voit que quand on se voyait avant, j’ai l’impression d’être devenue une psychopathe (et il l’a remarquer pour sur), j’arrive pas a l’oublier je ne sais pas quoi faire..
Pourtant, rassurez-vous chère lectrice vous êtes capable de séduire même si celui-ci à une image de macho ou d’homme inaccessible. Certes certains sont plus compliqués à conquérir que d’autres, mais une fois que vous aurez mis le grappin dessus et que vous aurez compris comment le rendre heureux, il ne vous quittera plus d’une semelle et ce sera même lui qui vous réclamera cet engagement sentimental que vous attendez. Mais avant d’en arriver à ce stade, il existe 3 étapes à respecter que je vous présente dans cet article.
×