Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
C’est une histoire très navrante, Natasha. C’est désolant… j’aimerais juste dire aux personnes qui se désengagent comme ça, la prochaine fois que vous voudrez briser un cœur, essayez de trouver une meilleure excuse que « je t’aime », ou encore « j’ai peur ». Encore que cette dernière a l’avantage d’être vraie : ça s’appelle la lâcheté. Voilà, vous m’obligez à être méchante maintenant…
J’ai fais 2 ans avec un mec mais j’ai rompu il y a 3 mois parce qu’il etait manipulateur et que je souffrais trop pendant non moment de crise j’ai repris contact avec une vieille connaissance et CD dernier m’a avoué ses sentiments on s’entend bien et il me laisse le temps nécessaire pour réfléchir il y a pas pression rien mais j’ai du mal a faire confiance et me trompé sur son compte
C’est une situation particulière pour lui pas sur le point sentimental mais personnel. J’ai peur que tu t’attaches à lui uniquement pour avoir un enfant et lui doit ressentir cette pression. Il a déjà 2 enfants avec 2 femmes différentes et avoir la garde de son fils l’agace, il y a donc de fortes chances qu’il ne souhaite pas forcément fonder une famille cela n’empêche pas le fait qu’il soit attachée mais il faudrait accepter le fait que ses attentes ne correspondent pas aux tiennes pour le moment.
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?

Au 7 eme mois, on se découverait sensuellement et tres lentement… on a appris a entretenir des conversations quand ca ne va pas quelque part (plus de guerre froide), et il y avait de moins en moins de tabous, il me disait souvent  » je t’adore  » qui me laissait perplexe mais bon lol (car il disait n’être jamais tombé amoureux avant mais qu’il y croyait a l’existance de l’amour vu que ca aveugle le monde entier)… on a appris a s’ouvrir l’un a l’autre sans avoir peur de nos jugements, ou d’embeter, ou de se prendre la tete… c’est beaucoups d’efforts, mais ca en vaut le coup vraiment, et c’est tres beau a vivre… ces hauts et ces bas… des aléas de la vie d’ou on en sort toujours plus fort…


Se sont souvent des hommes immatures peureux voir vicieux joueurs qui se comportent ainsi ça flatte leurs égos que la femme s’interresse à eux ça montre que le jeu de séduction a fonctionné n’oubliez jamais mesdames qu’au départ c’est un jeu on connaît pas l’autre sa vraie personnalité ensuite le comportement quand on est mature et respectueux on ne laisse pas l’autre dans le silence dans l’espoir .
J’ai rencontré un homme il ya un mois et il a été honnête en me disant qu’il a une copine avec laquelle il a eu un enfant et qu’il ne peut pas me dire s’il la quitterai pour moi. Il m’a demandé de venir passer quelques jours chez lui (car il habite seul et passe ses nuits chez cette copine). Depuis que je suis chez lui, il passe une nuit sur deux chez lui avec moi et l’autre avec elle.
bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée
"Tout comme toi, je me sens souvent triste que nous soyions séparés pour le moment. Et pourtant je ne peux m'empêcher de me sentir porté(e) par une conviction positive et belle, celle que notre amour en sortira fortifié. Cette belle phrase de Roger Bussy-Rabutin illustre ce que je ressens : "L'absence est à l'amour, ce qu'est au feu le vent ; il éteint le petit, il allume le grand." Il est possible que la distance sépare ceux qui s'aiment d'un amour peu profond. Mais pour tous ceux qui s'aiment d'un amour intense comme le nôtre, la distance ne fait qu'attiser le désir de se revoir et l'envie de construire pour ne plus jamais avoir à se quitter."
J’ai vécu une histoire étrange avec un homme pendant trois ans…une histoire un peu cachée car peu de nos amis et de nos proches étaient au courant de notre relation…il préfèrait vivre heureux et cachés ! Je l’ai quitté parce qu’il était toujours en contact avec son ex et je trouvais leur relation ambigu, mais bref. Il y a une semaine, je l’ai revu au cours d’une soirée entre amis. Il a alors repris contact avec moi après plusieurs longs mois de rupture…il m’a sorti le grand jeu, des phrases d’amour, des projets etc. Nous nous sommes revus samedi soir pour un restaurant suivi d’une belle nuit d’amour. Et dès le lendemain, alors que je rentrais chez moi, je l’ai senti distant. Moins “in love”, moins emballé…c’est à peine s’il répond à mes sms maintenant. Que dois-je en conclure??? Quand j’étais distante et réticente, il venait vers moi, maintenant que j’ai recouché avec lui et lui ai ouvert mon coeur, il repart. Expliquez-moi, je suis perdue!
Comment ? En commençant par ne plus lui reparler de ta déclaration d’amour, ni en refaire. Puis, en prenant tes distances (sans forcément faire de silence radio, juste être moins dispo, répondre un peu plus lentement…). Tu peux aussi jouer sur sa jalousie en lui faisant comprendre subtilement que tu fréquentes d’autres hommes (même de manière amicale).
Ceci dit, je ressens désormais un 'éloignement' de sa part. Il m'a confié avoir du mal à accepter son coeur, à accepter ses sentiments, il a besoin d'être seul, alors que les sentiments sont là. Je n'ai pas envie qu'il "s'échappe", on va dire. Et je ne sais pas trop comment le rassurer, du moins comment l'aider à gagner une force psychologique suffisante pour faire face à ces sentiments.

Bjr!voici mon histoire j ai vécu 3annees avec mon petit ami sur le même et ns avons un petit garçon de 2ans aujourd hui mais cela fai deja 1annee il m a quitté lorsque j ai été mi au courant qu’ il entretenait une relation dans notre voisinage et c etai serieu j n existai plus pr lui il fessai tou avc cet femme et aujourd’hui la mauvaise nouvelle est qu’ il vit deja avc elle et ils ont eu une petite fille c compliqué pr moi parcek j l aime tjr j ai vraiment ete manipulée lorsqu’ il vient ns voir j voi dans ces yeux de l amr j me dit que c par orgeuil qu’ il s est engagé avc elle et qu il m aime tjr que faire


Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.

Le seul moyen d’éviter cette routine est de créer le manque. Une personne qui languit après vous ne vous laissera pas tomber. D’après l’anthropologue Helen Fisher, spécialiste des relations amoureuses, le sentiment de manque est une constante des relations amoureuses. Autant votre homme devrait vous manquer, autant lui aussi devrait avoir besoin de vous.
Elle est bien sûr capable de hausser le ton si jamais quelque chose se passe mal, mais pas pour une broutille : elle n’a jamais de réactions disproportionnées et préfère au contraire relativiser pour agir toujours de la meilleure des façons. Une façon de voir les choses idéale pour tous les hommes qui cherchent un couple au sein duquel la dispute est inexistante ou presque !

Rien de pire pour un homme que d’avoir une nana dépendante de lui… Comme je vous le disais plus haut, vous étiez seule avant lui et vous viviez très bien ainsi alors faites en sorte de conserver cet état d’esprit. Attention toutefois à ne pas aller dans les extrêmes en lui disant que vous pourriez vous passer de lui. Trouvez le juste milieu en conservant votre propre identité de femme.
9 Aux origines de la « crise du couple », ces ouvrages dégagent trois grandes causes. Tout d’abord les méfaits d’un féminisme qui, jugé d’arrière-garde, entretiendrait la persistance d’un combat contre les hommes jusque dans « la chambre à coucher » [10]. Ensuite, l’affirmation que les profits de la nouvelle conjugalité sont nets pour les femmes mais déstabilisent les hommes. Et enfin, le fait que les femmes sont responsables de leur sort de « mal-aimées », notamment du fait de leur ambivalence. Certes, reconnaissent du bout des lèvres ces ouvrages, la condition de la femme n’est pas encore idyllique, mais les premières victimes des nouvelles libertés des femmes sont d’abord les hommes. Que ce soit pour cause de féminisme exacerbé, de revendications égalitaires inappropriées au domaine de l’intime, de comportements qui fragilisent l’homme et mettent ainsi le couple en péril ou par méconnaissance des différences « naturelles » entre les hommes et les femmes, celles-ci obtiendraient l’inverse de ce qu’elles attendent d’une relation. Toujours selon ces ouvrages, la principale attente d’une femme dans le couple serait de se sentir entourée et choyée par son partenaire. Parce qu’elles seraient ambivalentes dans leurs demandes, parce qu’elles interprèteraient « négativement » des comportements qui ne sont finalement que banalement « masculin » et en aucune façon dirigés contre elles, parce qu’elles en souffrent et qu’elles partent, il s’agit bien de leur offrir des éléments de compréhension sur la façon dont elles sont les artisans de leur propre malheur.
Une fois que tu montres à ton homme que tu es trop acquise, il va être difficile pour lui de ressentir le manque. Il faudra alors reprendre le fameux « fuis-moi je te suis », mais pas dans le mauvais sens. Tu vas devoir être heureuse sans ton homme à tes côtés. Beaucoup trop de femmes ne se sentent pas épanouies lorsqu’elles se retrouvent loin de leurs hommes. Le but ici est donc que tu  trouves des passions, des activités à faire en parallèle quand tu n’es pas avec lui.
Il y a des méthodes pour que les femmes, qui comme vous, veulent trouver l’amour commencent à séduire. Un sourire, un regard appuyé, un geste… Ce sont autant d’éléments qu’un homme va interpréter comme un signe d’intérêt. C’est en le charmant qu’il se sentira obliger de vous séduire également car il doit être à la hauteur de la femme qui lui fait face.
"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."

1 Prônant la pacification des relations amoureuses au sein du couple, des ouvrages « psy » grand public incitent la femme à renouer avec sa féminité « naturelle » et avec son rôle « ancestral » de pourvoyeuse d’amour pour la transformer en garant de la bonne santé affective et relationnelle du couple. Cet article étudie comment ces ouvrages contribuent à l’élaboration d’un nouveau « système éducatif conjugal des femmes », qui, par le maintien d’une dissymétrie des positions occupées par les hommes et par les femmes dans la relation amoureuse et les sentiments, participe d’une reconstruction et de la « réarticulation » des rapports de domination masculine. L’article montre que, si le verdict d’une nécessaire « paix au foyer » semble s’énoncer au nom de l’équilibre et du bien être du couple et non plus par rapport à un ordre social et moral, il n’en reste pas moins que c’est d’abord la vie conjugale des hommes qui doit être harmonieuse. Il s’agit de les laisser en paix, de ne plus de les harceler et c’est aux femmes qu’il revient de le faire en travaillant sur elles-mêmes pour se comprendre et les comprendre. Le travail de pacification des couples est donc avant tout un travail féminin. Le nouveau travail de « care » invisible de la femme « libérée ».


Oublions la question des enfants. Mais si on parle d'engagement, je peux vous dire que le meilleur moyen de donner à un mec une furieuse envie de se tirer, c'est de lui mettre la pression pour qu'il s'engage. Ne demandez rien, faites en sorte qu'il se sente heureux, et sans s'engager, sans signer de promesse, il restera, tout simplement, parce qu'il est bien.
salut kamal jai un méga gros probléme je sors avec un homme marié depuis 1 an 3 mois,les deux premiers mois étaient superbes .il mavait mém présenté a sa grande soeur mais aprés c’est devenu pénible il ne mappelai plu trop,il ma méme dit de ne plus trop lappelé,qu’il est trés occupé par son travail,on a mém fais prés de 6 mois sans se voir et j’allais toujour voir sa grande car elle maim bien,toute sa famille maim bien mais lui il ma plus trop mon temps,on se croise seulemen par occasion mais qan jessaye de lui parlé il m repond que jsui tétue;j ne veu pa fair ce qui m demande c’est a dire resté sans lappelé qand lui il a le temps il peus mappelé et pourtant jlaime de tout mon coeur aide moi a comprendre ce qui n va pas entre nous

Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.
bonjour Kamal. il ya un mois j’ai rencontre celui qui est a mes yeux l’homme ideal. mais faute de conseils, sans le savoir d’ailleurs, j’ai applique tout ce qui est ecrit dans cet article. je suis a la fois une soeur, une amie, et bien sure je reste mysterieuse. il me croyait timide jusqu’au jour ou il m’a vue en soiree, festive et tout, riant a gorge deployee. et voila qu’il me dit qu’il aime les femmes mysterieuses. le lendemain au bureau, je lui dit bonjour et je fis mon travail, calmement comme si de rien n’etait. a un moment, pendant la pause, il me laisse un mot qui dit « j’aimerais te connaitre encore plus. » alors, qu’est ce que je fais? Je n’ai pas l’intention de tout lui servir d’un coup. mais je suis un petit peu a court d’idees….Peux tu m’aider?
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?
Le mot que les Bibles francophones traduisent par « aide » provient de la racine hébraïque ʿzr (עזר), qui a donné lieu à une forme verbale ʿāzar (עָזַר) et à une forme nominale masculine ʿēzer (עֵזֶר) ou féminine ʿezrāh (עֶזְרָה), signifiant « aider », « l’aide ». Ces formes sont toutes largement attestées dans l’Ancien Testament et c’est la forme nominale masculine qui apparaît en Gn 2,18.20. Dans la Bible hébraïque, il existe une racine homographe qui signifie, quant à elle, « être abondant » ou « rassembler », selon la fonction verbale. Celle-ci est beaucoup plus rare dans l’Ancien Testament et utilisée principalement sous deux formes ʿᵃzārāh (עֲזָרָה), la « cour », et g̱ᵉḏērāh (גְדֵרָה), le « refuge » ou le « rempart ». Malgré leur similarité graphique, ces deux racines sont à distinguer et seule la première fera l’objet de cette étude.
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.
Je ne sais justement pas vraiment ce qui me conviendrait. Si j’ étais sûre du fait qu’ il ne veut pas surmonter cette peur alors je choisirais l’ option numéro 2 sans hésiter. Mais le problème c’est que je n’en ai aucune idée, et je pense que lui aussi d’ ailleurs! Résultat, l’ option 1 me tente car ça répondrait à mes questions (si ça ne marche pas, alors je passe sans regret à autre chose, sans me demander « mais que ce serait-il passé si… ? »). Mais bon, parfois c’est mon orgueil qui s’ exprime à coup de « allons Mel, tu ne vas quand même pas courir après cette nouille vu le coup qu’ il t’a fait, tu mérites mieux, même si la nouille en question est très attachante! » ;)

Mais il y’a un problème , il a du mal à quitter sa petite amie ( car elle lui fait du chantage ) . je lui ai dit que si ça continué que j’allais le quitter , j’ai éteint mon portable pendant plusieurs jours , mais à chaque fois il revient en me disant « je vais la quitter » , mais non toujours pas , on se disputes presque tous les jours à cause de cette relation que je ne supporte plus plus , mais rien n’y fait il a du mal à la quitté , il en souffre beaucoup jusqu’à plus dormir et plus manger , pourtant nous avons des projets ensemble ainsi que de mariage .
malgres l interdiction de se parent nous continuons a nous voir tout les week end et moi ma mere me dis qu il veut simplement passer son temps et elle a peur pr moi depuis deux ans nous avons fais bcp de chose ensemble vacance week end ect encor une fois je ne doute pas de son amour mais je pense au fond de moi qu il n envisage pas se marier ac moi mais qu il a peur de me le dire pour ne pas me perdre

Même s’il est difficile de vivre au quotidien loin de sa moitié, et que le manque est très douloureux (particulièrement dans les relations à distance), ce n’est pas infaisable. Cela fait que votre relation est très intense. Vous ne pouvez pas avoir de routine ensemble, ce qui est aussi très positif. Puisque la plupart des couples se séparent à cause de celle-ci.

Bonjour! Je pense que c’est très simple, il te considéré certainement comme sa maîtresse régulière. Le café, les dîner et les sorties ce n’était sans doute que pour te plaire et te mettre en confiance. Il l’a dit lui même “en dehors du mariage, les autres relations ne sont pas des infidélités pour lui”. Maintenant que tu lui as demandé des explications, il ne répond plus. Pour moi tout est dit. CDL.
moi et mon futur mari sont amoureux ;mais on vit une relation à distance;;;je sais qu’il est fou de moi meme ces amis lui dit souvent;car jamais ;il peut passer ces amis avant moi;voir meme ces amis ont remarqué;enfaite il ya tjrs ds filles qui courent deriere lui;comment garder mon homme pour tjrs alors que je suis loin de lui;;et je ne peux pas laisser mes études pour le rejoindre;et comment faire comprendre ces filles que je suis la bien aimé;sans les insultés;merci
salut, bon mon hsitoire est un peu bizzare, je suis avec mon copain ca fait un an mnt, on a rompu apres les trois premiers mois, pourtant on se voyait tjrs, trois semaines apres on a recuperer… deux mois plus tard il repart a son pays mais on a garder contact quand meme deux mois apres je suis parti en voyage et je lui ai rendu visite je suis restee avec lui et sa famille pendan une semaine et je suis reparti ds mon voyage pour faire mon stage et on a tjrs garder contact, on a meme planifier des voyagae ensemble, un mois et demi plus tard je lui ai rendu une autres visite mais cette fois je suis restee deux semaines chez lui, le dernier jour il m a parler de notre relation et kon pouvait pas rester ds une relation a distance meme s il tien a moi et il m maime mais c est dure de garder le relation comme elle est… je lui ai demander de parler de ca apres parce que je n etais pas prete pour faire fin a notre relation… je suis parti ds un autre pays, 4 jours apres je me suis retournee ds son pays pour plusieurs raisons( il en fait parti aussi) mais je suis rester klk part d autre parce kil savait po… le jour meme je le parle en lui disant ke je suis retournee il etait surpri mais pas si exciter…. bon bref on a reparler de notre relation et il m a dit kil ne pensait pas kon aurra un future ensemble mais sans donner une raison …. j avais des projets dans sa ville( j y habite mnt) il savait ke j allais demenager ds sa ville mais il m a dit kil ne pensait pas kon allait se voir comme avant et la relation va pas etre la meme… mon loyer allait commencer un peu tard donc il a proposer ke je reste chez lui… chose que j ai faite pendan une semaine le temps ke mon loyer commence…. j ai demenager chez moi et g crus ke voila cte la fin de notre histoire parce kil me contactai plu et tout mais une semaine plu tard il demande de passer me voir g accepter et depuis ce temps la on se voit presque deux fois par semaine on passe des bon moments ensemble on s eclate et tout mais je doute de notre relation j ose po a lui poser la question s il pense toujour kon aura pas un future ensemble je ne sais po ce kil pense il n a jamais parler de sujet depuis la derniere fois…. et il y a une autre chose mon mec n est pas du genre ki appelle a chaque fois ou envoi des textos a n importe kel moment… il va m appeller ou m envoyer un sms si seulement il veut klk chose ou il veut m avoir…. je l aime… il dit kil maime aussi mais je ne sais po ou je suis dans cette relation chaque jour g peur kil me parle de sujet… est ce que vous pensz kil a oublier le sujet ou k en pensez vous s il vous palit????

En couple depuis presque 6 ans nous avons eu un enfant qui a 15 mois maintenant . Bcp de disputes et d’éloignement depuis la naissance de notre petit , donc plus vraiment de relations …Depuis nous nous sommes dits nos 4 vérités et ça va mieux sauf que j’ai l’impression que nous sommes juste amis … je prends soin de moi et je vais bcp vers lui mais il ne semble pas réceptif à mes efforts … je me sens terriblement seule , seule avec de mauvaises pensées du coup …merci de votre point de vue
Quand je le vois partir la bas ça me fait mal. Et il a compris et il vient de me dire qu’il veut pas me causer du mal , qu’au début il a été honnête avec moi en m’avouant qu’il a mène une vie et que si je l’aime il faut pas que je lui mette la pression ,ke j’accepte et qu’on verra notre évolution sinon qu’on arrete pour ne pas se prendre la tete pour rien car il ne veut pas me faire du mal ni se faire du mal.
Ma situation, j’ai fréquenté un homme que je connaissais alors que j’étais en instance de divorce. Nous avons couché ensemble. Mon ex a réussi à nous filmer et a essayé de me faire croire que c’était mon copain qui avait filmé. Paniqué j’appelle mon copain qui a du mal à me croire. Résultat il souhaite qu’on arrête de se voir (il a eut déjà une relation houleuse avec une femme mariée et ne veut pas recommencer) et me demande ce que je veux vraiment. Je lui dis que je ne compte pas l’épouser mais que je souhaite conserver une relation avec lui, qu’il me plait et que l’on verra où on va plus tard. On s’est revu régulièrement car on a les mêmes amis, tout reste cordial. Il m’a présenté sa fille nous sommes sortis ensembles en bon copains avec nos enfants respectifs. Il est venu à la maison car j’ai quitté mon ex pour bricoler. Il aime discuter et rire avec moi et ne me propose plus rien d’intime. On vient de faire une randonnée avec les copains pendant 3 jours. Il s’arrange pour être à côté de moi, aime discuter, m’a aidé (j’ai eu un accident), me souri, me regarde dans les yeux. Je sais qu’il est très timide et un peu coincé. Moi depuis 8 mois je ne force rien, j’attends, je souris, je discute, je plaisante avec lui. Mais là je me demande si je dois continuer à attendre qu’il se déclare (je vis ma vie sans trop m’occuper de lui ) où si il ne faut pas le  » brusquer » un peu ? Je suis aussi timide mais moins que lui. Faut-il que je lui parle directement ? Pouvez-vous m’aider ?
j’ai fais une prise de distance d’une semaine pour essayer de lui manquer et surtout pour me reconstruire mais je n’ai pas l’impression qu’il y a eu un impact. J’ai repris contact avec elle tout de suite après la semaine de coupure en lui écrivant tous les 4 jours et en essayant de ne pas paraître envahissant et de bonne humeur mais elle parait très froide à chaque message, comme si pour elle avait déjà tourner la page. Je crois aussi savoir qu’elle est déjà sur quelqu’un d’autre.. J’aimerai lui manquer et je ne sais pas trop comment faire. Dois-je continuer à lui écrire ou alors prendre plus de distance ?

Même si cette personne vous semble très sûre d'elle extérieurement et démontre un désir conscient de former un couple, ce qui prédomine est ce qui est dans son inconscient. Pour n'importe quel être humain, les rencontres amoureuses sont les plus grands défis au niveau affectif. S'ils se cachent de grandes insécurités derrière le masque social de l'individu, l'inconfort devient vite insoutenable et la seule issue est la sortie de secours la plus proche.
Ca fait plus de 2 semaines qu’ un homme tourne autour de moi.. on a fait connaissance, une certaine complicité s’est installée le problème c’est qu’ il vient juste de sortir d’une relation qui a durée longtemps … il dit ne pas vouloir s’engager mais ne veux pas d’une relation sans lendemain avec moi… Je ne sais pas quoi penser… Je suis distante pour me protéger avant tout j’ai pas envie de m’investir de m’attacher pour rien… j’ai peur qu’ il juste besoin de compagnie pour ne pas se sentir seul…
Nous les rencontrons. Ils nous plaisent. Rapidement, nous voulons plus. Pourtant, au bout de quelques rendez-vous, ils se font plus distants. Ils répondent moins aux appels, disent moins de mots d’Amour. Déjà, les promesses passées ne sont plus d’actualité. Au cas où nous n’avons pas compris le message, ils reviennent du tatoueur avec un « Carpe Diem » sur le bas-ventre.
Il en est de même pour ses amis, ne vous mettez pas ses amis à dos. A l’oppose, n’en faites pas trop, ne tentez pas de créer une complicité factice avec eux. Sachez juste garder le sens de la mesure et vous comporter avec eux en adulte civilisée et mature. Si vos amis tentent de devenir ses amis également, ce sera au fil des mois, et non pas après quelques semaines lorsque vous leur avez forcé la main !
Depuis début octobre nous nous sommes vus tjs avec les copains, nous avons instauré un mardi soir cinéma. Il est prévenant, attentionné et partage de plus en plus avec moi. Il y a 2 semaines, il m’a proposé de venir chez lui, j’ai accepté. Nous nous sommes vus avec beaucoup de plaisir, il m’a préparé à dîner et nous avons passé la nuit ensemble 2 vendredis de suite, puis la moitié de la journée du lendemain sur sa demande. Il se rappelle de ce que j’aime prendre au petit déjeuner. Mais si je ne fais pas le 1er pas, il n’ose pas m’appeler. Devant nos copains et sa fille il est juste un bon ami et pas plus. Il n’a pas de gestes affectueux en public. Il a changé quand même il discute de plus en plus avec moi sur des sujets divers mais jamais des sujets personnels même quand nous sommes tout les deux. Mardi dernier, il a payé ma place de cinéma car j’étais en retard. Devant nos copains, je lui ai caressé la joue car il ne c’était pas rasé. En riant j’ ai dit que je voulais voir s’il avait une barbe dure ou douce. Je l’ai senti distant. On se quitte devant les potes c’est juste au revoir. Comme j’étais garée plus loin en passant il a baissé sa vitre m’a fait un grand sourire, un geste de la main.

Préparer des retrouvailles est très bon pour mettre de côté le manque. Vous ne pensez qu’au positif, à un instant qui sera plein de bonheur et qui vous redonnera toute l’énergie dont vous manquez lorsqu’il est absent. C’est également un bon moyen de se donner un objectif, un but. Vous savez qu’après vos 2 semaines intenses d’examens, loin l’un de l’autre, vous vous retrouverez, et pas n’importe comment. Même si la motivation n’est pas au rendez-vous pendant la période d’examens, vous gardez en tête l’objectif, afin de voir la lumière au bout du tunnel. Cela ne fera qu’intensifier vos retrouvailles !
Mon soucis est que je parais toujours pour une fille forte, independante, ca seduit certains hommes, et apres un certain temps ils s enfuient car mon vrai visage de flippee ressurgit, je n ai pas confiance en moi et ca ressort a un moment a un autre, par exemple quand j envoie des textos ou que j appelle…pourtant je sais qu il ne fait pas le faire mais quand je doute sur son interet et si je n ai pas eu de nouvelles depuis plusieurs jours, hop! je le contacte et il doit sentir mes doutes…c est souvent le meme scenario qui se repete. Il faut dire que toutes mes dernieres histoires ont commence par du sexe, ce n est pas du tout le type de relation ou on se rencontre, on apprend a se connaitre bla bla..le dernier en date nous nous sommes rencontres en boite, et on est rentre ensemble….alors je me demande ce que l on peut construire sur des rencontres d un soir? est ce que l on peut vivre une vraie histoire avec quelqu un rencontrer en soiree? je doute!
Il faut savoir que c’est l’évolution de notre société qui influence notre environnement et à 95% nos prises de décisions. Il faut arriver à faire comprendre à l’autre qu’on est différents, et qu’il est possible d’avancer à 2 sans se mettre « trop de pression » sur les épaules. C’est le fait de ne pas comprendre la fuite de l’homme qui est le facteur de souffrance n°1 chez une femme qui rencontre un homme qui ne veut pas s’engager. Pour l’homme, tout passe par l’inconscient, car tout est lié à un trait de caractère principal chez les hommes : le désir profond.
Nous nous sommes rencontrés sur un site il y a plus d’un an déjà et notre pseudo relation n’a jamais abouti qu’à des rendez-vous sexuels (chez lui ou chez moi) mais j’ai toujours voulu plus. Il y a bien eu 2 ou 3 soirées avec des amis à lui avec qui il a l’habitude de faire la fête; mais rien de plus. Pas de concret car il ne veut pas s’engager. Il veut profiter de son célibat sous-entendu se « taper » un maximum de nanas et surtout ne pas s’engager. Malgré moi, j’en suis tombée amoureuse. Et malgré moi encore je lui avoué mes sentiments etj’ai juste eu droit de sa part à un petit rire crispé, gêné voir caustique. Il sait qu’il plait aux femmes et il cherche par tous les moyens à plaire à un maximum de public féminin.
Règle générale, les hommes trouvent la forme physique des femmes attirante. On ne parle pas ici seulement des hommes avec les yeux qui se baladent. Même le plus fidèle des maris ne peut faire autrement que de remarquer une femme dont la tenue vestimentaire attire l’attention sur ses courbes. Même s’il ne s’agit que d’un regard rapide et involontaire, de telles images sont stockées dans l’esprit masculin et resurgissent sans avertissement. Les hommes peuvent choisir de s’arrêter sur ces images ou de les ignorer, mais ils ne peuvent les empêcher de surgir.
En fonction des milieux socioculturels et ecclésiastiques, on constate que cette formule est reçue de manière très différente, pour ne pas dire opposée : ce verset est qualifié de sexiste et expliqué par la culture misogyne du Proche-Orient ancien chez les uns, alors qu’il sert de fondement pour justifier la soumission de la femme chez les autres. Quoi qu’il en soit, ce verset met mal à l’aise et demande bien des efforts aux traducteurs des bibles francophones pour tenter de le rendre de la manière la plus adéquate qui soit.

Pour Basile de Césarée, Grégoire de Nysse et Jean Chrysostome, par contre, l’homme et la femme sont égaux en dignité grâce à leur ressemblance à l’image de Dieu, qui les différencie tous deux des animaux68. Jean Chrysostome en tire la conclusion que dans un état primitif, la femme portait le rôle d’aide égale, une aide bien différente que celle que pourrait offrir le cheval qui combat aux côtés de l’homme, le bœuf qui participe aux tâches agricoles, ou encore l’âne qui contribue aux transports69. Les animaux, s’ils sont de toute évidence des « aides », n’ont cependant pas été reconnus comme « aide semblable à lui » par Adam. Ève, quant à elle, est capable de parler, d’apporter du réconfort et de la consolation70. Nul lien n’est fait à la procréation ici, l’aide d’Ève se situant bien plus sur une dimension relationnelle et de partage émotionnel.


Bonjour, comment appliquer la règle de la distance en vivant avec la personne ? On vis ensemble depuis 6 mois environs mais il ne m’accorde que très peux d’intérêt et j’ai l’impression qu’il se force à passer du temps avec moi . Il n’est pas affectueux et ne le sera jamais car ce n’est soit disant pas dans sa nature. Avant que l’on soit ensemble il faisait tout pour me conquérir et aujourd’hui j’ai droit à un homme plein de reproches , froid et qui aime plutot rire avec ses potes et copines plutot qu’avec moi.
hllo mimi ca va? je viens de lire ton msg et je sais pas si c que je vais t dire, ça va t aider, bref! la 1ere des choses sache que tu n peux pas etre un remede pour klk1 pck tu passeras tt ta vie a panser ses plaies et a la fin tu t épuisera, parce que tu seras pas en train de recevoir cet amour tant rever. si il a été sincere avc toi, tourne la page et pour que tu puisses l oublier, prend tes distances and move on!! tu vas souffrir une fois pr toi, j sais ma chere d koi j t parle et j suis passée par la et c est apres que l type s est rendu compte qu’il m aimait et il est revenu so si il tient a toi il reviendra sinon il n sera pas a toi et au lieu de souffrir par un etr cher, vaut mieux rester seule. courage ma chere c pas facile!
Bonjour Alexandre, depuis un mois et Demi , je frequente un garçon qui me plait Beaucoup , il me veut pas a engager disant sortir d une longue relation mal finie. J aimerai le pousser à prendre des initiatives, le faire Bouger Vers moi. J ai peur en utilisant la technique du silence le perdre , ou si Je refuse un de ces rdv qu ils me rappellent plus. Comment le faire changer d Avis ?il me trouve Beaucoup de qualités qui me font peur presque …bref pourtant il Crée sans cesse des freins…qui me rendent folle..me dit que Je dois le laisser proposer le rdv…mais il decide du rythme …ne veut pas s organiser ….que faire faire ?prochaine fois qu il me propose Je refuse ?avez vous un Bon conseil ? Tout Ca me rends Triste .Merci / sasa
Bonsoir mr Cormont,je suis Cadet Cleeftara,âgé de 19 ans,je mon mec qui a 29 ans,je vis en haiti,et lui USA,il est tres jaloux, je penses q’il ne m’aime pas,il me fait pas confiance,moi je l’aime beaucoup,je veux qu’il m’aime, que je lui manque,je veux lui rndre gou de moi, mais je ne save pas comment y pavenir,je voulais ue vous m’aidiez ca fais 2semaine qu’il ne me pale plus, c’est comme si je ne suis pas important pour lui
J’ai 26 ans et lui 35. Nous sommes ensemble depuis 2 ans et demi (dont 8 mois de relations à distance et 1 an de  » vie commune ») ses parents vivaient avec nous…Nous n’avions aucune intimités et j’étais mal à l’aise de vivre avec sa famille. Je lui ai donc dit que j’avais besoin de mon intimité, de notre intimité de couple. Cette situation n’était plus possible pour moi. Je lui ai dit que j’aimerai avoir notre appartement à nous et que s’il n’était pas prêt, je pouvais également prendre quelque chose seul. Il n’a pas voulu que je parte sans lui et m’a dit que nous pourrions regarder des appartements ensemble.Les semaines et mois passent Il ne faisait aucune recherche, n’en parlait pas et à chaque fois nous nous disputions à ce sujet. Ce n’était jamais le moment, Il repoussait toujours la chose. je suis donc partie. J’ai déménagé dans une autre ville. Il n’a pas voulu me suivre et nous sommes de nouveau en relation à distance. Lorsque je lui demande de réfléchir aux options éventuelles pour que l’on soit ensemble, Il n’a pas de réponse concrète et change de sujet très rapidement. J’aimerais construire avec lui, avoir des enfants par exemple et lui n’est pas certain d’en vouloir (il ne me donne pas de réponses claires).J’ai le sentiment de passer après sa famille. Et celà me blesse. Je passe sur certaines histoires louche avec d’autres filles (je n’ai jamais eu la preuve formelle qu’il pouvait aller voir ailleurs) Je suis devenu très jalouse et je n’ai plus confiance. Je pense sérieusement à mettre fin à notre relation (même si je l’aime énormément, j’ai l’impression que ça n’évoluera jamais)
Il y a maintenant 2semaines je suis allée à une soirée électro avec un pote. Lors de cette soirée j’ai fait la connaissance d’un garçon. Je suis du genre très entreprenante avec les hommes surtout en soirée c’est donc moi qui lui adresse la parole en premier. On a très vite accroché et il est rentré dans un jeux de séduction laissant les autres filles qui lui faisaient les yeux doux seuls. En fin de soirée il me dit que je suis pas une “fille bien” car je suis présente à cette soirée. Pendant la soirée on fait connaissance on rigole il veut apprendre à me connaître,jusqu’à 6h du mat ou je pars avec mon ami sans lui dire en revoir.
×