Enfin, ces dernières années, les hommes sont de plus en plus diabolisés et les femmes de plus en plus victimisées. Dès qu’il y a un problème dans un couple, c’est forcément de la faute de l’homme qui est brusque, sans sentiment, macho (bon, c’est vrai il y en a…), égoïste, immature (ma préférée, comme si la femme était plus mature que l’homme…). La femme elle, est de plus en plus considérée comme l’éternelle victime de l’homme, l’incomprise, celle qui subit, celle qui gère tout, qui est mature, qui a de vrais sentiments… Là aussi, savoir que lorsque l’on commence une relation c’est de plus en plus souvent pour être diabolisé à la fin, cela ne donne vraiment pas envie de s’engager. On critique souvent la « femme objet », mais rarement « l’homme animal ».
C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.
Il est normal de dire que ton ex te manque après la rupture. Une semaine après, c’est bien différent de 4 ans. Celui qui n’arrive pas à oublier son ex après 4 ans a des sentiments sincères et tenaces. En revanche, lorsque la rupture date de quelques jours et qu’elle est encore ouvert, l’absence de ton ex dépose un vide énorme dans ta vie. Et tu es persuadé que tu ne pourras jamais combler ce manque sans ton ancien partenaire.
Je le prend au mot et le lendemain comme convenu je l’appelle, en faisant la fille mature et pas affectée plus que ça par la rupture. Mais là, la discussion devient bizarre, car malgré quelques blagues, à la fin, j’ai eu l’impression que s’il voulait qu’on se parle, c’était surtout pour qu’il se déculpabilise et que j’aille mieux suite à la rupture et non parce qu’il tient toujours à moi…c’était plus du genre “à la prochaine” que “on se reparle très vite”…:(

Tout à fait d’accord avec l’argumentaire de Yannick. J’y ajouterai que, jusqu’à un certain âge (comme par hasard c’est justement la période où l’éducation marque le plus), ce dogme de la virilité fait qu’il est également mal vu de traîner avec des filles (au moins en public, et au moins jusqu’au collège)… après ça se transforme pour plus ou moins longtemps en « tu peux la voir en privé, mais seulement pour sortir avec elle/te la faire » (selon le degré de distinction du cercle social)… et après, il est un peu tard pour changer simplement les idées fixes qui nous gênent dans la communication…

Il y a plusieurs causes pour que ça n’aille plus dans un couple. Un des deux partenaires peut s’avérer être un dépendant affectif. Cette personne est en effet trop envahissante, demande énormément de choses à son partenaire… Et celui-ci ne peut la satisfaire. Il se voit alors de plus en plus distant, et se retrouve piéger lui aussi. Le couple est alors en danger.
Mais comprenez que l’être humain ressent le besoin dans le processus de séduction de définir des actions en fonction de ses choix, de ses envies et de ses gouts. C’est pour cette raison que vous allez devoir prendre le contrôle dans votre séduction, ce qui signifie que vous devez apprendre à faire ressortir vos envies pour attirer et séduire un homme. Pour cela, je vous propose un exercice à la fin de l’article afin de vous aider à mieux assimiler ce que je tente de vous expliquer.
Lors d’une soiree je suis tombée sur une ancienne connaissance pour qui il y a une très grande attirance il m’a fait savoir que je l’attirai enormement aussi malheureusement quand j’ai voulu l’embrasser il a tourné la tete puis il m’a donné des explications pas clair que ce n’etait pas serieux , d’arreter de le regarder comme je le faisais et quand je lui demandais pourquoi ? Ou comment ?
je suis avec mon copain depuis 18 mois. Nous avons pris le temps de nous reconnaître avant tout contact physique. Je lui ai dit ce que je recherchais et lui ai bien dit que à 28 ans ( à ce moment là j’en avais 28 ) je ne voulais pas perdre mon temps. De religion musulmane ( lui aussi d’ailleurs ) je lui ai aussi clairement dit que j’aimerai un mariage religieux ( le plus basique et le plus officiel ) assez rapidement si nous sommes compatible : chose à laquelle il a agrée.
A son retour, j’eu un texto me signalant qu’il changait de numéro de tel.J’étais plus détendue vis à vis de lui, et à l’asso il vint me parler savoir comment j’allais depuis qu’on s’était vu. Malgré tout je gardais une certaine distance. Un mois plus tard, on se revit à l’asso, on discutait de ses projets professionnel et il me fit part de son objectif de passer un concours exigeant une épreuve de français, une sorte de dissertation sur un sujet d’actualité. Devant son désarroi je lui proposa mon aide, c’est ainsi qu’il m’appella une semaine après. Il arriva chez moi avec une bonne bouteille de rouge et son cahier de prépa au concours. Après deux bonne heures de travail on finit par discuter, et là j’appris qu’il partait 3j plus tard pour 6semaines. Il m’invita au ciné, ce fut une très agréable soirée, puis me ramena chez moi en me disant avec un petit sourire « bon, tu me dois un ciné!! ». Puis 2semaines après, un appel de lui « juste pour prendre des nouvelles », m’a parlé de ce qu’il faisait, qu’il avait hâte de rentrer pour bosser son concours
« Et ce n’est pas la première fois que je vois quelqu’un qui s’emballe au début, comme si tu étais The One, avec de la guimauve et des promesses, persuadé d’aimer et pouf, le soufflé retombe d’un coup. Je crois que certains ont tellement envie d’aimer, tellement envie de vivre l’Histoire, que lorsqu’ils s’aperçoivent que l’autre ne correspond pas complètement à l’image qu’ils avaient envie d’aimer, la désillusion est violente. D’où le désengagement brutal. » @Mary-Read
La gestion d’un couple sur le long terme n’est pas une mince affaire, loin de là. Il faut comprendre comment parvenir à rester à flots sur le plan financier tout en réalisant des projets concrets, savoir maintenir ardente la flamme du couple, faire des concessions lorsque c’est nécessaire… Tout un tas de choses que n’arrivent parfois pas à gérer des jeunes filles en manque d’expérience.
Une jeune femme attend souvent beaucoup d’un homme : il doit la protéger des agressions extérieures, mais aussi assurer un plan de vie parfait. Il doit absolument avoir un boulot avec un salaire correct, se maintenir en forme sur le plan physique, éviter les abus dans la mesure du possible… Bref, ça peut être un vrai parcours du combattant pour ce dernier !
"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."

Bonjour je m’appel Gaëlle j’ai déjà flirter avec quelqu’un mais je n’ai jamais été amoureuse, enfin si mais mes relations ne dirais j’amais très longtemps, donc c’est pour cela que j’ai décider un jour de ne plus être amoureuse, a l’époque j’allait a l’école comme tous les enfants ou les adolescents, sauf que ce n’est pas une école comme les autre elle permet de rencontrer des personnes qui ont le même handicap, je me suis jurer de ne plus tomber amoureuse mais un jour l’amour m’est tomber dessus sans que je m’en aperçoive, mais sauf que c’est un amour de jeuness, mais malgré des années je crois que j’aime encore cet amour de jeunesse et c’est réciproque sauf que nous ne sommes pas rester en contact et ça me manque un peut
Outre ses attentes, envies et besoin qu’il avait peut-être mal compris, il se peut que l’homme avec lequel vous étiez n’ait en réalité cherché qu’un simple pansement à ses blessures dans votre relation. Là encore il a pu commencer votre histoire en toute sincérité, en croyant vraiment que cela allait marcher. Mais des blessures anciennes ont pu refaire surface dès les premières joies de la séduction passées. Ces situations peuvent se produire s’il vient de rompre avec une femme qu’il aimait réellement ou bien s’il a toujours des sentiments pour l’une de ses ex. Et s’il se cache cette vérité à lui-même, il est normal que vous n’ayez pas pu la déceler avant que la passion retombe entre vous.
Après 3 ans de relation il est évident qu’il ne t’a pas oublié, maintenant je ne suis pas à sa place pour affirmer qu’il est amoureux. Il a tout de même raison sur un point, le fait de se parler tout le temps n’est pas la solution. Vous vous revoyez, vous passez du bon temps j’ai peur que tu sois dans le déni de rupture et que par conséquent tu ne puisses pas avancer. Je te conseille de lire 70 conseils de pro pour récupérer son ex pour tout savoir de la méthode à utiliser

"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."
je suis en couple depuis quelque mois avec un garçon dont je suis folle amoureuse mais mon plus gros problème c’est que je ne lui fait pas confiance non pas parce qu’il ma trahi mais le problème est en moi car j’ai déjà étais blessé avant et ma mauvaise expérience reviens toujours me hanter et du coup je n’arrive jamais a croire mon copain quand il m’avoue qu’il m’aime ou qu’il tiens a moi sachant que c’est un garçon très occupé avec sa vie le faite de ne pas se parler ou qu’il m’appelle pas une journée me fait faire pleins d’idées noir du genre il se fou de moi il me veut pas il fait que mentir alors je lui ai laisser un message lui disant qu’il devrai réfléchir a notre relation et que je lui laisse du temps pour penser vraiment a ce que je valais pour lui sa fait déjà 24h et malheureusement je craque sa me fait mal d’être loin de lui et je ne suis pas tous a fait certaine que c’est la meilleure façon de tester ces sentiment de plus que j’ai peur que sa donne l’effet inverse et que sa casse tout alors j’aimerai votre aide dois je continuer mon silence radio et dans ce cas combien devrai je attendre et a ce a moi de faire le pat ou attendre que c’est lui qui le fasse ou devrai je l’appeler et lui parler directement je veux vraiment pas le perdre

             Elles sont utilisables au quotidien pour mieux communiquer et développer, en particulier, ce que j'appelle l'écoute active. Une écoute centrée sur la personne (et non sur le problème ou la difficulté), une écoute permettant à l'enfant de dire son ressenti (comment il a vécu tel événement, telle situation), une écoute qui deviendra agissante quand on apprend à ne pas rester prisonnier de l'intention ou de la bonne volonté pour passer du désir au projet et du projet à la réalisation Quand on veut changer quelque chose dans ce qu'on vit (sortir de la victimisation ) et qui ne nous convient pas (passer de la passivité ou de l'opposition à la confrontation).


Une des problématiques majeures que vous rencontrez en séduction est votre capacité à transmettre vos intentions aux hommes, y compris lorsque vous êtes derrière votre écran et que vous draguez sur internet. En somme, vous êtes un peu trop prévisible ou alors vous vous emballez souvent trop vite. Si certaines sont à l’aise, d’autres ont du mal à faire valoir leurs diverses qualités.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?
À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »

Mon ex ne veut pas s’engager : alors vous aurez les moyens qui vous permettront de le faire changer d’avis. Soyez toujours positif (ve) c’est très important pour arriver à vos fins. C’est même le moteur, ne vous décourager pas car il y a aura des phases ou vous aurez le sentiment d’avancer et d’autres phases ou vous penserez reculer. Votre moral sera bien évidemment, mis à contribution, et c’est tout à fait normal. Il faut bien que votre ex s’adapte à votre nouvel état d’âme, et votre nouvelle façon de voir les choses. Lui aussi, sera un peu perdu, face à ce changement de  votre part, et il aura besoin de temps pour s’accoutumer et penser différemment, puis revenir vers vous.


– Ne critiquez pas son entourage ou sa façon d’être. Si, après quelques mois seulement, vous utilisez votre énergie pour se concentrer sur ce que vous n’aimez pas chez lui et pour lui faire savoir, je ne parierais pas beaucoup sur la survie de votre relation. De plus, posez-vous la question : si je passe mon temps à me concentrer sur ses défauts et à le critiquer, est-ce qu’il en vaut vraiment la peine ? Est-ce que je l’apprécie vraiment ?
Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."
Bonjour Alex je m’appelle Nihal et j’ai 17ans.J’esseye de conquerir un ami qui est devenu distant et qui ne peux plus me supporter car voila mon plus grand problème c’est que je suis génante , chiante et embarassante Et j’arrette pas de faire l’ignorante et l’idiote .Je me dis toujours que j’assume ce que je suis.Mais dernierement je ne supporte plus que les gens s’ eloigne de moi. J’ai cherché sur internet comment changer sa mais quand j’ai essyé d’appliquer j’avais l’impression de ne pas etre moi meme.je ne sais pas si je dois changer ou si je dois rester tel que je suis mais continuer a souffrir de sa. Vous êtes expert en amour et j’aime bien votre philosophie je me suis ditque vous pouviez Peutetre m’eclairé s’ il vous plait j’aurais vraiment besoin d’un conseil
Il n’est pas toujours simple d’être dans les pensées d’un homme et de susciter un manque. Beaucoup de femmes se demandent comment savoir si je lui plais, et certaines pensent savoir s’y prendre correctement mais commettent en réalité des erreurs qui provoque une distance néfaste entre elles et leur compagnon, ou leur cible (si elles sont toujours dans une phase de séduction). Pourtant vouloir créer un manque est loin d’être mauvaise idée lorsque l’on débute une relation ou que l’on se lance en séduction. En effet, c’est de cette manière que vous allez pouvoir, en partie, prendre conscience des réels sentiments de votre homme à votre égard mais également le rendre accro.
Dans mes séminaires, j’utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l’étirer. Il peut aller jusqu’à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L’élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d’énergie.

Mais, au fond, quel est le sens de cette « aide » dans le contexte de la Genèse ? La notion d’aide inclut-elle un rapport de soumission de la femme à l’homme ? De plus, comment rendre au mieux l’expression qui qualifie le rapport de cette aide avec Adam ? Est-ce une aide « qui lui soit semblable » (Pléiade), « qui lui soit assortie » (Bible de Jérusalem), « qui sera son vis-à-vis » (Nouvelle Bible Second) ou « qui lui soit accordée » (TOB) ?
Si on classe les relations en deux groupes, celles qui sont du plaisir (physique) pur et ne durant pas plus d’une nuit ou deux, et celles qui sont destinées à perdurer par choix des deux partenaires, il reste cette troisième catégorie dont tu parles, et qui est un genre de relation « au jour le jour », et dont on ne connait pas la suite ou la fin. C’est un genre de situation où l’on ne pense à rien, où l’on essaie de prendre du plaisir, plus longtemps que dans un ONS et avec plus de sentiment, mais en faisant très attention à ne rien promettre et surtout à ne pas penser.

Il n’y a pas de mystère, un homme distant du jour au lendemain ne l’est pas sans raison. S’il ne vous donne pas d’explications, c’est tout simplement qu’il n’en a pas le courage. Il se peut également qu’il n’ait pas encore compris lui-même ce qui le dérange chez vous. Ce qui est sûr, c’est qu’il a un blocage et qu’il vous faut agir le plus vite possible pour le faire réagir.
Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée
Ca fait maintenant environ 2 mois que je parle sans cesse avec un homme (la vingtaine). Nous nous somme rencontrés a une fête et il a du ensuite repartir en Espagne car il y habite. Depuis cette fête, comme je l’ai dit, on « whats’app », on « facebook » et on « skype » (de temps en temps). On a établit une super relation, assez complices, on se disait toutes nos conquêtes, on se donnait des conseils…etc. Mais le destin a voulu que je m’accroche un peu beaucoup a cet homme, très gentil et très sain (oui, j’ai l’habitude des mecs malsains). Il ne fait presque aucuns doutes que lui aussi s’est attaché à moi. Mais j’aimerais savoir ou on en est? qu’est-ce que je dois faire pour que ca aille plus loin. (Il revient en suisse le 30 decembre pour nouvel ans. Nous passons nouvel ans ensemble avec des ami(e)s)
C’est tout à fait compréhensible évidemment mais c’est aussi l’un des éléments qui provoque le plus d’erreurs. Le fait de vouloir aller trop vite ou plutôt le fait de penser que les hommes agissent de cette manière car c’est loin d’être le cas. En effet, pour qu’un homme soit réellement dans un couple il faut lui laisser du temps et ne pas le brusquer. Vous venez de faire une merveilleuse rencontre et tout se passe bien mais le fait qu’il soit distant vous embête, vous vous dites qu’il ne tient pas à vous, que le couple ne l’intéresse pas mais ne soyez pas aussi pessimiste.

J’ai rencontré E quand j’avais 17ans, nous sommes restés ensemble 3ans. Il à été mon premier amour. Nous nous sommes installé ensemble puis il m’a tromper avec une femme qui est devenu sa femme et la mère de ses 3enfants. Après l’avoir tromper, ils ont divorcer, et il a repris contact avec moi. Dans les premiers temps je suis resté indifférente, puis j’ai accepter le contact, j’ai accepter de le revoir aussi, et un peu plus aussi… Il n’était jamais vraiment sorti de mon esprit. Les sentiments sont très vite revenus, puisqu’il à su y faire avec ces grandes déclaration. Et puis d’un seul coup, plus rien. Je joue celle qui s’en fiche, celle qui dit, que nous pouvons tout de même rester Amis, mais ce n’est pas ce que je veux. Est-il possible que vos conseils puisse s’appliquer à ma situation? Merci d’avance pour votre réponse.

Quand je le vois partir la bas ça me fait mal. Et il a compris et il vient de me dire qu’il veut pas me causer du mal , qu’au début il a été honnête avec moi en m’avouant qu’il a mène une vie et que si je l’aime il faut pas que je lui mette la pression ,ke j’accepte et qu’on verra notre évolution sinon qu’on arrete pour ne pas se prendre la tete pour rien car il ne veut pas me faire du mal ni se faire du mal.
Apres les 15 jours de vacances, on s’est retrouvé le plus normalement du monde, mais on avait comme perdu un peu de notre complicité… la situation devenait pesante avec ses froideurs, je lui accordais alors moins d’interet, ce qui créa une guerre froide entre nous… j’ai tenté d’améliorer la situation sans harcelement et avec beaucoup de tacts… il n y a pas eu d’amélioration convainquantes…

Je vous écris je suis dans une grosse galère… J’ai trompé et menti à la femme que j’aime.. elle veut que nous nous separions en se moment je suis à la recherche d’un appartement.. tout le monde me dit qu’il faut lui laisser du temps pour qu’elle puisse se retrouver et réellement savoir si je par la suite on pourrait reprendre ensemble.. Mais j’ai peur que si je part de chez nous .. Nous ne nous retrouvions jamais … nous avons 2 supers enfants ensemble.. nous étions ensemble depuis 14ans.. Quand je suis dans la même pièce qu’elle je tremble je ne sais comment me tenir quoi dire je me suis excusé même si je sais qu’elle n’entend pas mes excuses… Tout les jours j’espère qu’elle va me parler… qu’on pourra rire comme avant.. que je pourrai la prendre dans mes bras… que je pourrai l’embrasser… Mais rien à part la haine que je lis dans ses yeux… j’ai mal de lui avoir fait du mal… Et je suis malheureux ..


Si votre relation est stable et continue de se développer. Si vous passez la plupart de votre temps ensemble à vous amuser, à faire les choses que vous aimez, et à avoir une communication ouverte et honnête, vous avez alors de bonnes bases pour que votre relation continue d’être saine dans le temps. Si, par contre, vous vous disputez en permanence et êtes malheureux l'un avec l'autre, vous devriez travailler sur vos problèmes relationnels avant d'aller plus loin.
Vous ne devez pas sans cesse revenir sur le sujet de l’engagement, mais il est important que vous en parliez de temps en temps, ne serait-ce que pour savoir où chacun en est de son côté. Si les choses se font naturellement, que vous emmenez des affaires chez lui et inversement, c’est tant mieux. Mais même dans ces circonstances, vous ne devez pas éviter de parler. En effet, vous êtes contente qu’il se sente bien chez vous et qu’il laisse quelques affaires, mais peut-être aimeriez vous garder votre espace à vous, votre espace de tranquillité. Si cela peut-être vrai pour vous, il peut aussi l’être pour votre homme. Ainsi, en discuter permettra à chacun de vous de poser ses limites, pour qu’aucun ne se sente privé d’une partie de sa liberté. Pour que votre couple avance, vous ne devez pas avoir peur de parler de ces choses, même si parfois elles ne sont pas faciles à entendre.
je suis avec mon copain depuis 18 mois. Nous avons pris le temps de nous reconnaître avant tout contact physique. Je lui ai dit ce que je recherchais et lui ai bien dit que à 28 ans ( à ce moment là j’en avais 28 ) je ne voulais pas perdre mon temps. De religion musulmane ( lui aussi d’ailleurs ) je lui ai aussi clairement dit que j’aimerai un mariage religieux ( le plus basique et le plus officiel ) assez rapidement si nous sommes compatible : chose à laquelle il a agrée.

D’une certaine manière, tu étais encore en période de validation : celle où il ne sait pas trop ce qu’il veut, avec qui il le veut, il fait des rencontres et tu fais partie des potentielles. D’avoir réagit en « petite copine » ou « futur petite copine » l’a fait partir dans une invalidation. Pas vraiment ta faute. Mais, tant qu’on est dans la période de rencontre je serais pour un multi-targetting : http://www.seduireunhomme.fr/2013/04/tips-seduction-le-multi-targeting/
Et non, l’essentiel, comme vous l’aurez compris est de garder le sens de la mesure. Restez-vous-même oui, mais sachez aussi adapter certains traits de votre personnalité à celle de votre homme et de son entourage. Restez-vous-même mais soyez également ouverte aux autres perspectives et opportunités de laisser s’exprimer votre personnalité provoquées par cette relation.
Un petit dernier pour la route. Votre copain a une mère qui râle tout le temps après son père, lequel s’écrase pour qu’elle lui fiche la paix. D’ailleurs, son oncle vit la même chose, avec sa tante qui n’arrête pas de lui reprocher d’être désordonné et de ne pas participer aux tâches ménagères. Quelle belle vision d’une relation amoureuse engagée… Il a peut-être peur que vous ne vous transformiez en mégère une fois l’engagement pris.
Clairement, il m’est impossible d’être amoureuse comme lorsque j’avais 20 ou 25 ans. Je peux aimer quelqu’un mais plus « à la vie, à la mort », plus de façon folle, totale, romantique comme avant. J’ai vieilli et j’ai senti, physiquement, que cette dernière rupture brisait quelque chose en moi, la dernière part de confiance, de rêve que je conservais.
J’ai vécu une histoire où le mec m’a quitté puisque par rapport à lui je suis trop belle pour être sa meuf, il me l’a pas dit franchement mais ce q j’ai compris d’après des amis et c’était vrai la différence physique était flagrante !!! Par peur que je serais infidèle et un jour il va craquer pour moi et je serai sûrement d’après ces soucis avec qqun plus charmant donc il a préféré s’éloigner pour ne pas souffrir ultérieurement!!!!comme même il a bien fait 🙂
Ce travail de « care » demandé aux femmes dans le couple n’est pas sans rappeler le discours managérial du développement personnel en entreprise. En ce sens, il est contaminé pourrions-nous dire, par l’idéologie gestionnaire. Cette piste est développée dans Irène JONAS, « Le nouveau travail féminin dans l’entreprise-couple », Les Cahiers du genre (à paraître 2006).
Donne-lui toute latitude pour ses propres activités. Tu devrais respecter les limites de son propre univers et le laisser continuer à mener sa propre vie, si tu veux que ton petit ami t'aime vraiment. Tu donneras l'impression d'être collante et dépendante, ce que la plupart des garçons n'aiment pas, si tu cherches à passer chaque seconde avec lui et si tu veux constamment savoir ce qu'il fait quand il n'est pas avec toi. Tu devrais plutôt apprécier le temps que tu passes avec et sans lui, en sachant qu'il est sain pour vous deux d'avoir des centres d'intérêt séparés.
Le passage de Gn 2,18-20 n’est pas repris tel quel dans le Nouveau Testament41. L’attitude de Jésus toutefois révèle une attention toute particulière accordée aux femmes et ce, de façon plutôt révolutionnaire pour l’époque. Elles prennent une place non négligeable dans son ministère42 et sont les premiers témoins de sa mort, de son ensevelissement et de sa résurrection43. Par ailleurs, « Jésus ne juge pas seulement les femmes d’après leur rôle d’épouse, de mère ou de maîtresse de maison comme la plupart des énoncés favorables ou dépréciatifs du judaïsme et même de l’Ancien Testament sur les femmes »44. Bien au contraire, c’est par leur foi et leurs actes que les femmes entrent en relation avec Jésus. La femme ʿēzer de l’homme, dans l’expérience de Jésus, n’est donc pas une assistante, mais prend un rôle tout aussi important que celui de l’homme. On pourrait penser en particulier à l’attitude respective de Marthe et Marie, lorsque Jésus demeure chez elles. Parmi ces deux femmes, l’une s’affairant aux tâches domestiques, l’autre prenant le temps d’écouter Jésus, c’est la seconde qui est décrite comme ayant choisi « la bonne part » (Lc 10,38-42). Le comportement et le discours de Jésus ne résument donc pas la femme à une aide domestique sous les ordres d’un mari dont elle est la subordonnée et qui entrerait dans la même catégorie que l’aide apportée par les animaux, mais donne à la femme un rang semblable, égal, à celui de l’homme, quelles que soient ses tâches (Lc 13,15s).
Les raisons de l’aide accordée par Dieu sont diverses et variées. Il s’agit très souvent d’aide face à des ennemis, comme en Ex 18,4 : « […] c’est le Dieu de mon père qui est venu à mon secours et m’a délivré de l’épée du Pharaon » ou en 2 Ch 18,31 : « […] ils firent cercle autour de lui pour l’attaquer. Mais Josaphat se mit à crier. Le Seigneur le secourut, et Dieu les détourna de lui ». Dieu vient également en aide à l’individu se trouvant dans une condition misérable, à l’image de « l’orphelin » (Ps 10,14) ou de « l’homme sans force » (Jb 26,2 ; 2 Ch 14,10) ou à celui qui a besoin d’être soutenu pour une tâche spécifique, tel David dans sa fonction royale (Ps 89,20) ou les porteurs de l’arche de l’alliance (1 Ch 15,26). L’aide de Dieu intervient donc dans la situation concrète dans laquelle se trouve l’aidé7. Ajoutons encore que pour un tiers de ces occurrences, la modalité de l’aide n’est pas définie, il s’agit d’une présence protectrice et bienveillante de Dieu qui accompagne l’individu quelle que soit sa situation de vie. Ainsi, par exemple, Jacob invoque-t-il l’aide de Dieu dans sa prière de bénédiction en faveur de son fils Joseph : « par Él, ton père, qu’Il te vienne en aide, par le Dieu Puissant, qu’Il te bénisse ! […] » (Gn 49,25)8.
Vous devrez apprendre à ressortir vos armes de séduction. Quel trait de votre personnalité lui a-t-il le plus plu lors de vos débuts ? Pour raviver la flemme du début, vous devrez titiller la curiosité de votre homme, lui montrer qu’il en a encore à apprendre sur vous, que vous avez plus d’un tour dans votre sac. En découvrant ces facettes cachées de votre personnalité, vous ferez renaître le désir en lui et vous lui donnerez l’envie d’aller vers vous. Vous devrez faire preuve d’imagination, en organisant par exemple une soirée surprise rien que tous les deux, en portant des tenues affriolantes…. Vos efforts pour le reconquérir paieront ! Le fait que vous essayiez de lui plaire, lui prouvera que vous tenez à lui et que vous n’avez pas envie de le perdre.
Ma chérie, si tu veux savoir tout l’amour que j’ai pour toi et mon manque de toi alors prends une calculatrice et tape le nombre de toutes les étoiles et planètes de l’univers et multiplie le par le nombre de chaque grain de sable de toutes les plages et déserts du monde et multiplie encore le tout par le nombre de goûte d’eau de toutes les mers et océans, tu sauras alors à quel point je t’aime et combien tu me manques.
R. Éléazar dit : Pourquoi est-il écrit : ‘Je lui ferai un ʿēzer kᵉneg̱dô (עזר כנגדו)’ ? S’il est méritant, elle sera son aide, s’il n’est pas méritant, elle sera son adversaire (kngdw ; כנגדו). D’autres disent : ‘R. Éléazar soulève une contradiction : il est écrit kenagdo (כנגדו) [dans le sens ‘d’opposé à lui’] mais on lit kenigdo (כניגדו) [dans le sens de ‘correspondant à lui’]. S’il est méritant, elle est son vis-à-vis (kngdw ; כנגדו), mais si il n’est pas méritant, elle le punit (mngdtw ; מנגדתו)54.
Il faut savoir aussi se faire discret(e) afin que votre ancien(ne) partenaire remarque votre absence et pour y parvenir, une prise de distance est aussi une bonne idée. Je vous expliquais justement que la plupart des personnes ont tendance à se précipiter, à vouloir trop en faire après une rupture amoureuse. Votre ex va s’attendre à ce que vous agissiez de cette manière mais vous allez justement le/la prendre le contre-pied et agir totalement différemment, la surprise sera alors totale. En prenant le recul nécessaire pour vous reconstruire, pour comprendre la séparation vous allez mettre en place les actions dont vous avez besoin !
Bonjour, je voudrais plaire j’essaie de faire le premier pas mais visiblement ça ne change rien pourtant je me maquille pour être belle, mais aucun Garçon ne viens vers moi je penses que quelques chose ne va pas, peut être que je ne suis pas assez intéressante, ou pas assez drôle, ou peut être que je suis moche, en tout cas j’essaie de faire un maximum d’effort mais visiblement ça ne fonctionne pas dites moi quoi faire pour plaire à un homme.
Exemple concret: si tu quittes quelqu’un, mais que finalement, tu sais pas trop, la personne te manque un peu, ben tu attends d’être un peu plus au clair dans ta tête pour la recontacter plutôt que de souffler le chaud et le froid. En général, même si je déteste faire des choix, j’essaie d’être à peu près sûre de mon coup avant de prendre de graves décisions (genre quitter quelqu’un), ce qui signifie aussi que je suis prête à en assumer les conséquences derrière. Pareil, si tu veux faire marche arrière faut être sûr de soi, c’est pas pour au final dire « Ah ben en fait non, tu me manquais un peu mais finalement on était mieux séparés ». Enfin je trouve ça un peu cruel, même si ça n’est pas volontaire.
Waow je viens d’avoir un choc : je suis un homme^^ C’est un grand classique chez moi : je m’emballe en un regard / une soirée, pour refroidir ensuite à toute vitesse une fois que je connais suffisamment le mec pour savoir que ça « ne collera pas »… Mais sans avoir vraiment essayé de construire quelque relation que ce soit avec lui, trop peur qu’entre-temps il s’attache et que je le fasse souffrir (et je suis une fille gentille, je n’aime pas ça !). Et puis je me suis toujours dit que l’intuition dans le domaine était sans faille… Parfaitement résumé dans ton « les hommes pourront aisément penser l’amour comme un état. Quelque chose qui est là ou qui n’est pas là. Un truc un peu magique contre lequel la volonté ne peut rien. » Ce qui favorise les OI soit dit en passant, tellement c’est facile de se dire que lui c’est sûr c’est Mr Perfect quand on n’est pas dans une relation avec lui, justement…
Pour faire simple, il était en couple, me témoignait de son affection (en me parlant parfois trois heures le soir par mail, en réparant ma voiture, en me faisant des petites attentions, etc…). Puis, il m’a annoncé qu’il allait être papa. Par respect pour son couple et son enfant à naître, je ne lui ai jamais avoué “clairement” mes sentiments, mais l’ai toujours épaulé quand cela n’allait pas. Nous sommes devenus très proches. Il en est venu à me confier ses problèmes de couple, puis m’a annoncé qu’il allait se séparer. Il n’allait pas bien. Je l’ai entouré de toute mon affection au cours de sa séparation pour, finalement, apprendre que s’il quittait sa femme, c’est parce qu’il l’avait trompée avec une autre qui a eu moins d’états d’âme que moi et est , à présent, installée chez lui. Je lui ai reproché ce qui, pour moi, s’avérait être une trahison. Il l’a très mal pris. Il sait, pourtant, depuis le début, que je suis célibataire. Comment a-t-il pu agir de la sorte vis-à-vis de moi ? Pourquoi ne m’a-t-il pas dit qu’il quittait sa femme pour entamer une nouvelle relation avec une autre ? (Je l’ai appris par d’autres personnes !)Quand je lui ai posé cette question par sms, il ne m’a pas répondu clairement. Il m’a dit être désolé pour les malentendus qu’il y avait entre nous. Il ne m’a toujours pas avoué cette nouvelle relation et m’a dit être navré par le fait qu’il puisse m’avoir blessée. Puis il conclut en me disant qu’il ne comprend pas ce que je puis lui reprocher. Le fait-il exprès ? Est-ce de la mauvaise foi ? Cherche-t-il à faire en sorte que je lui avoue mes sentiments ? M’a-t-il toujours considérée comme une simple amie ? (Certains signes m’ont toujours fait penser que non !) Comment devrais-je réagir demain, quand je le verrais sur mon lieu de travail ?
cela deviens régulier a chaque rencontre par son attitude je vois qu’il craque de plus en plus et moi aussi il me propose de partir qq jours avec lui cette ete .. Mais il reste mysterieux je reçois des sms tout les jours mais peu le dimanche ou presque pas il me parle de sa vie bcp de ses enfnat de ses parents mais jamais je n’ai vu un de ses proche ni photo .
×