Depuis 7ans avec mon copain mes manques de dentresse et manque de conversation. Bref avec les amis ils parlent beaucoup. Donc aussi très égoïste en sex. Lui ils faut sans occupé. Mes l’a marre j’ai envie de me quitter mes je l’aime. Ils né pas méchant mes pas attentionnée. Envers moi sinon ils vie comme un célibataire. Je demande une aide ou sinon je part merci
Autre point à relativiser : celui de la distance. Et aussi la durée de la relation à distance. Même si elle est récurrente et que ton copain est loin, garde en tête que ça ne durera pas… Un jour ou l’autre, les choses vont bouger et tu seras apaisée de l’avoir à tes côtés. Tu t’installeras avec lui et là tu verras d’autres problèmes arriver : la routine… 😉 Mon copain me manque, mais plus pour longtemps.
Je pense qu’il est sincère mais il me dit clairement qu’il n’a plus autant de désir qu’avant…. que c’est dû à sa libido et il veut me rassurer en me complimentant. Je manque d’expériences mais pensez-vous qu’il est possible de faire “renaître” le désir parce que cela me fait franchement douter…. s’il est réellement amoureux, le désir devrait être là, non ?!
Le truc c’est qu’il n’a jamais tenu ce discours auparavant, et je ne pense que je sois la cause du problème parce que je ne suis pas le genre de personne a forcément besoin de quelqu’un pour exister et je ne dépend pas de lui (affecttivement). Je ne suis pas le genre de personne qui s’en cesse répète je t’aime ou demande en retour si la personne m’aime.

Bonsoir voilà je rencontrai un homme ya un peux plus d un mois on ses vu deux fois avent s allez plus loin donc on a depuis passer 3 weekend ensemble il me dit que il n’est pas texto pas téléphone on vie pas dans la même ville la dernier fois je passer un weekend de 3jour avec lui il m’as même présenté sa fille et m’a fait comprendre que j’étais la 3ème depuis deux ans et que c’était important pour lui mais quand il m’a ramené chez moi le dimanche je plus eu de nouvelle et les deux texto que je eu c’est parce que je lui envoyer alors comme je savais plus où j’en n’étais avec lui ya 4 jour je lui demandez de me dire ce que il voulais vraiment il m’a répondu que pour lui y’ avais pas de souci on été toujours ensemble.alors lundi je suis allez jeté un regarde sur un sit de rencontre que lui été di compte d une amie a moi un l’a vu aussi alors je lui es dit que j’avais une amie qui l’avais vu sur un site de rencontre et si c’était vrais et la il m’a répondu que pas du tout que il a toujour été claire avec moi et sincère et que il voulais toujour me voir et faire un bout de chemin avec moi pour voir ou ca mène et que il allais faites des effort niveau texto mais depuis lundi plus nouvelle mon souci à moi c’est que il plait plus que me plaire et je suis très mal que dois je faire ou penser
Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.
Or, il n’y a pas que des dépendants affectifs : il se peut en effet, que ton partenaire se montre lassé de toi. Ou qu’il ne te donne pas d’attention. Qu’il ne prenne pas soin de toi. Pour la plupart des garçons et hommes (surtout ceux qui appartiennent à un groupe de potes), ils ne savent mettre sur un piédestal leur compagne. Certains peuvent même mettre leurs potes toujours en avant. Et bien oui ce n’est pas nouveau, les hommes sont maladroits. Et tu en paies les conséquences…

Cela fait trois que je suis en couple avec mon copain qui des le début de notre relation à voulus s’engager avec moi en m’offrant une bague de promesse et en rencontrant mes parents mais il y a quelque temps il répond rarement à mes messages j’ai donc décider de ne plus parler ou du moins de prendre les distances avec lui c’est un homme qui a posé c’est exigences des le début de notre relation et je n’ai pas eu le temps d’ipposer les miennes alors Alexandre ai-je tors ou raison et que dois-je faire pour ravoir notre complicité et qu’il me parle sachant que l’on a pas les mêmes âges a t-il d’autre besoin d’autre attente envers une femme je ne comprends plus.
Bonjour, j’étais très proche d’un homme que j’ai rencontré à une soirée, cela fesait quelque temps que nous étions très proche, on se parlait tous les jours et on s’appelait souvent, limite en couple, mais nous ne nous étions jamais revus (nous aurions dû à plusieurs reprises mais il y avait toujours un empêchement). Depuis quelque temps il est distant, il ne m’envoie plus de messages, ne m’appelle plus… J’essaye de revenir mais je ne veux pas passer pour la fille collante. Que me conseillerez vous ?
salut kamal jai un méga gros probléme je sors avec un homme marié depuis 1 an 3 mois,les deux premiers mois étaient superbes .il mavait mém présenté a sa grande soeur mais aprés c’est devenu pénible il ne mappelai plu trop,il ma méme dit de ne plus trop lappelé,qu’il est trés occupé par son travail,on a mém fais prés de 6 mois sans se voir et j’allais toujour voir sa grande car elle maim bien,toute sa famille maim bien mais lui il ma plus trop mon temps,on se croise seulemen par occasion mais qan jessaye de lui parlé il m repond que jsui tétue;j ne veu pa fair ce qui m demande c’est a dire resté sans lappelé qand lui il a le temps il peus mappelé et pourtant jlaime de tout mon coeur aide moi a comprendre ce qui n va pas entre nous

J’ai bien peur m’être foutue dans le pétrin même que je voulais éviter à tout prix. Je vois un homme régulièrement, mais peu (une fois par semaine depuis un ou deux mois). C’est la 2e fois qu’il apparait dans ma vie et que je m’attache à lui sans qu’il y ait de son bord un sentiment de réciprocité. En gros, il ne me voit pas comme ça. Il n’y a pas d’étincelles pour lui.

Est-il possible de redonner confiance à un homme qui a vécu une grande déception amoureuse au point de considérer que son cœur ne peut plus aimer ? Il dit être attiré, physiquement, intellectuellement,… mais se dit incapable d’imaginer s’engager… quelle attitude adopter pour qu’il reprenne confiance en l’amour, et qu’il ose s’investir dans une nouvelle relation avec moi ?

Pour finir sur une note psychologique, c’est vrai qu’être confrontés à un mec qui a peur de s’engager ou qui est peu démonstratif nous renvoie à nos peurs de l’abandon (et donc parfois, de l’engagement). Moi ce qui m’a le plus dérangée dans mon ressenti face à ces doutes, c’était justement le sentiment de perdre pied sans raison valable, et la croyance profonde que « de toute façon ça va pas marcher et comme ça j’aurai eu raison », que j’ai eu du mal à balayer et à remplacer par un « je décide de me faire confiance, de lui faire confiance, et jusqu’à maintenant à chaque fois que j’ai pris cette décision, il m’a étonnée positivement. Lui ce n’est pas les autres, je dois nous donner la possibilité : à moi, de me laisser aimer de nouveau, à lui, de me montrer qu’il peut m’aimer et qu’il peut aussi se laisser aimer. »
Je suis avec mon copain depuis 4 mois (c’est ma 1ere relation), et comme j’ai 18 ans, j’ai dû partir pour mes études (depuis 4 semaines maintenant). Lui est encore au lycée, en 1ère, et j’ai la chance de ne pas être partie trop loin ce qui fait que je peux rentrer tous les week ends, et le voir à ce moment là (c’est une petite distance qui peut paraître insignifiante mais c’est quand même une distance). Jusqu’à maintenant je n’avais pas trop de problèmes avec ça, même si à des moments il me manque et j’aimerais l’avoir vers moi, je sais que je le vois les week ends, et les semaines passent assez vite je trouve. Du côté de mon copain, c’est un peu différent, il a plus de mal avec cette distance (sachant que sa dernière relation était aussi à distance) , il a un vrai manque niveau affection (câlins, bisous etc..) et ça lui pèse énormément. Il n’envisage pas de me quitter, car il ne veut pas me perdre (ce qui est également mon cas), mais la distance lui fait peur, et il ne veut pas que cette distance le bouffe. Malheureusement, il n’y a pas de solution immédiate, et il faudrait attendre quelques années avant qu’on puisse se poser tous les deux, à cause des études. Le fait qu’il me parle de ça m’a fait prendre conscience du risque que la distance soit trop dure, malgré le fait qu’on s’aime vraiment et qu’on ne veut pas se perdre, et qu’elle ne soit pas “compatible” avec notre couple, qu’elle crée un manque trop important qui ne permettrait pas à notre relation de durer sur le long terme. C’est aussi le fait que ce manque pèse déjà au début de la séparation qui me fait réfléchir. On parle tous les jours, assez régulièrement au cours de la journée, mais c’est vrai que parfois on manque de sujets de conversation. Je me dis que trouver de bons sujets de conversations, qui changent des traditionnels “ça va?” ou “tu fais quoi?” pourraient aider à un peu mieux gérer la distance, mais c’est pas toujours évident d’en trouver.
Mais qu'est -ce que de s'engager à tout prix apporte réellement après une semaine , 2 mois , 5 mois ? Nous les femmes on a besoin d'etre rassuré . On prefererait etre l'officielle d'un homme qui nous aime à moitié tant qu'on est sur de le posséder . Le secret d'une relation stable c'est la liberté . Arretons de vouloir tout posséder et soyons heureuse seules .
cela fait plusieurs mois que nous avons abordé l’envie d’habiter ensemble. Il me dit qu’il est très amoureux de moi et que je suis son cadeau de la vie . Lorsque nous avons abordé de façon plus sérieuse le fait de trouver une maison pour construire ensemble notre futur , il en parlait sans que je vois ou ressentes quoi que ce soit comme action concrète de sa part. J’ai donc souhaité échanger avec lui sur mon ressenti et il m’a alors avoué avoir besoin de temps pour construire les choses dans sa tête avant de pouvoir habiter ensemble. Quitter sa grotte (sa maison où il a pu se reconstruire après son ancienne rupture il y a 3 ans) lui est difficile.
À l’étude de l’ensemble de ces occurrences, il est possible de dégager quelques généralités sur l’usage du mot ʿēzer. Tout d’abord, notons que plus de la moitié des occurrences d’ʿēzer (71/128) est d’ordre militaire, à savoir dans le contexte d’une bataille ou face à la menace d’un ennemi. Or, on relève avec R. Kessler que l’aide militaire implique deux dimensions : l’égalité et la solidarité11. Égalité parce qu’un soutien militaire ne peut être moins puissant que celui à qui il vient en aide, sinon son intervention est inefficace. Solidarité, car c’est à l’aidant de prendre la décision de se mettre à disposition de l’aidé, faisant ainsi preuve de compassion, du désir personnel de soutenir. Tout ceci prouve, toujours selon R. Kessler, que le mot ʿēzer ne peut être simplement traduit par « assistant », « aide »12. Il relève aussi que même lorsque le mot « aide » est employé dans d’autres contextes que le contexte militaire, les deux aspects d’égalité et de solidarité sont toujours respectés. En conclusion, pour lui, la traduction la plus adéquate serait en réalité le mot « allié », qui reflète les deux aspects précédemment cités13. À notre sens, R. Kessler ne tient pas suffisamment compte de près de la moitié des occurrences bibliques (61/128) qui n’ont pas lieu dans un contexte militaire. Si l’observation dégagée des usages militaires du mot semble correcte, on ne peut que difficilement les plaquer sur un contexte différent et tout particulièrement sur celui de Gn 2, qui décrit un contexte de création et non de bataille. De plus, puisque Dieu est très souvent le sujet de ce qualificatif, faut-il alors le considérer comme un « égal » de l’individu auquel il vient en aide ? Cela semble inapproprié.

La communication amoureuse se fait essentiellement par les actes et vous pourrez évaluer son intérêt en oubliant ses paroles et en observant les petits gestes du quotidien ! Beaucoup de femmes attendent d’un homme qu’il agisse comme elles et que tout se fasse très vite notamment quand on est célibataire depuis longtemps, on ne veut plus perdre de temps et vivre à deux rapidement mais il ne faut pas se précipiter. Avant d’en arriver à ce stade du bonheur et de l’épanouissement sentimental, il est essentiel d’agir par étape. Tout ne peut pas être parfait dès le départ, alors l’objectif est de rechercher ce dernier de façon progressive à la fois en prenant soin de votre moitié, mais également en ayant des activités ainsi qu’une vie sociale de votre côté.

Enfin, ne jamais oublier la force du bonheur quotidien. Etre toujours positive et légère, ne pas penser à l’engagement mais juste au bonheur du moment : c’est ainsi que l’homme s’attachera peu à peu. Et dans cette légèreté, il faut bien se rappeler de ne pas placer l’homme sur un piédestal ainsi que de toujours garder le contrôle de ses émotions. Il ne faut pas avoir peur de perdre l’autre, car l’homme doit absolument se dire « il me la faut ». C’est pourquoi pour être stratège au départ de la relation, il ne faut pas trop donner : plus la femme est « gentille », moins l’homme s’engage profondément. Il faut donc essayer de se rappeler d’une règle : un couple fait 100% ; si je donne 90, l’autre donnera 10 ; si je donne 40, il donnera 60.
Le doux monde amoureux peut devenir un véritable enfer. Je ne parle pas ici des violences conjugales, forme extrême de ce processus, mais des situations plus ordinaires, où peu à peu le couple se vide de sa substance. Les deux partenaires sentent qu’ils s’éloignent lentement, que la parole affectueuse et les gestes de tendresse se font rares, que la vie continue à les entraîner côte à côte dans le système d’habitudes qu’ils ont construit, mais que plus rien ne les relie au coeur de ce qui donne sens à cette existence.
"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."
Pas si l’autre ne l’attend pas. C’est très triste, mais les attentions gratuites, aujourd’hui, surprennent. Certains hommes aiment la jouer conquérant donc avoir quelqu’un de difficile. Je ne le défends pas et je pense que ce sont des personnes à éviter pour une relation saine. Mais, si tu t’attaches à quelqu’un comme ça, il voudra que tu lui donnes… du fil à retordre. Donc, soit tu trouves quelqu’un à qui ce que tu as à offrir lui correspond, soit tu donnes un peu plus de ce qu’attends l’autre (et un peu moins de ce que tu aimes donner). Les deux sont jouables, y’a pas de bien ou mal. Juste de plus ou moins adapté.
Mon ex ne veut pas s’engager : alors vous aurez les moyens qui vous permettront de le faire changer d’avis. Soyez toujours positif (ve) c’est très important pour arriver à vos fins. C’est même le moteur, ne vous décourager pas car il y a aura des phases ou vous aurez le sentiment d’avancer et d’autres phases ou vous penserez reculer. Votre moral sera bien évidemment, mis à contribution, et c’est tout à fait normal. Il faut bien que votre ex s’adapte à votre nouvel état d’âme, et votre nouvelle façon de voir les choses. Lui aussi, sera un peu perdu, face à ce changement de  votre part, et il aura besoin de temps pour s’accoutumer et penser différemment, puis revenir vers vous.

Il est important d’accepter qu’un homme puisse avoir du mal à se lancer à fond dans sa relation car il ne veut pas aller trop vite. Mais cela ne signifie pas qu’il ne tient pas à vous et qu’il souhaite vous faire perdre votre temps, bien au contraire ! Il a encore un petit blocage et le tout est de comprendre son origine afin de le lever le plus vite possible. Si vous avez beau retourner le problème dans tous les sens et que vous ne comprenez toujours pas comment le pousser vers l’engagement, alors nous pouvons examiner ensemble la meilleure façon de procéder lors d’une séance de coaching. Pour en savoir plus sur cette prestation ou réserver votre consultation c’est sur cette page.


Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !
Elle est bien sûr capable de hausser le ton si jamais quelque chose se passe mal, mais pas pour une broutille : elle n’a jamais de réactions disproportionnées et préfère au contraire relativiser pour agir toujours de la meilleure des façons. Une façon de voir les choses idéale pour tous les hommes qui cherchent un couple au sein duquel la dispute est inexistante ou presque !
Mais quant il ya un soucis je préfère le régler et en finir. Pour lui ya pa s problème tout doit aller dans son sens comment lui faire comprendcomprendre que dans un couple ce n’est pas que dans un seul sens que sa soit aller. Il m’aime je l’aime mais j’ai juste mar de me sentir coupable de ses mauvais comportements envers moi et de toujours trouver un moyen de les justifiés.
J’ai déménagé depuis peu, et rencontré quelqu’un qui me correspond totalement. Malgré ma carapace, j’ai fait beaucoup d’efforts pour le lui montrer, et pour la première fois depuis longtemps, j’ai réussi à créer une véritable relation, belle et complice. Après une soirée arrosée où il ne s’est pas très bien comporté avec moi, mon copain a décidé de tout arrêter par honte et je pense par ego. Le problème c’est qu’avant ce jour, tout se passait parfaitement bien et que je pensais réellement pouvoir tomber amoureuse. J’ai essayé de prendre sur moi pour le rassurer mais il n’a pas changé d’avis. Cela fait aujourd’hui une semaine et il me manque déjà terriblement. Que faire pour qu’il revienne ?
Je reprends suite à tes réponses, je sais plus ou (j’ai tellement écrit de partout je retrouve plus!) tu me disais qu’on était peut être pas sur la même longueur d’onde en gros que pour moi il sera prioritaire (c’est le cas) et que lui il serait plus dans le « je fréquente… » Dernièrement cela semble continuer à avancer il m’a proposé semaine dernière d’aller à une fête foraine dimanche soir pour retrouver 2 potes à lui (que je connais) et passer un peu la soirée là bas, moi ravie bien sûr (je lui dit quand je suis contente de ses agissements); lui 2 ou 3 fois dans la semaine il m’a envoyé des messages qu’il languissait dimanche (très bon signe non ?) et dimanche on a passé une bonne soirée malgré un temps pourri. Sur la route il me parlait « on ira 1 journée à la mer cet été si tu veux comme on a pas pu le faire l’année dernière », puis « mi aout je travaille dans tel ville on pourrait y passer la journée et ensuite on va à la fête foraine ou je bosse », bref cela fait assez plaisir quand même, je voudrais ton avis du coup cela veut bien dire qu’il se projette avec moi, est ce de l’investissement sur la relation ça ou non ? ce qui est juste difficile avec lui c’est qu’on se voit qu’1 fois/semaine à cause de son boulot donc c’est dur pour moi mais sinon la relation se passe très bien quand même!
moi j’ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre il y a un mois, et à cause de la distance qui nous sépare puisqu’il vit en Amérique et moi au Maroc on se connecte chaque jour pour parler sur skype la chose nous a rapproché l’un de l’autre . un jour il m’a dit qu’il est vraiment tombé amoureux de moi à cause de mon caractère , mon sourire …….etc.
Distribution électronique Cairn.info pour Union nationale des associations familiales © Union nationale des associations familiales. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.

Je pense que je suis amoureuse de mon superviseur au boulot. Sa fait 2 an et demi que je travail ds cette boîte mais sa fait 1an que j’ai le beguin pr mon superviseur. Je sais parfaitement que je lui plais aussi. On ne s’ai jamais dis les choses ouvertement mais on flirte sans arrêt le hic c qu’il est marié , je sais qu’il n’est pas heureux ds son menage à travers un collègue qui est notre ami commun. J’ai eu la stupide idée de lui donné mon numero de portable en inventant un faux pretexte(il ne ma jamais contacter d’ailleurs)je suis lasse de ce pti jeu mais je ne sais pas trop comment m’en sortir. Je n’ai pas non plus envie que tout le monde au boulot soit au courant pr ma réputation et pr son mariage aussi pas envie d’être une briseuse de ménage. IL m’arrive assez souvent d’être distante,voir de l’ignorer complètement mais je recolte tjr l’opposé, il revien tjr vers moi et recommence avec les flirt . IL est indeniable qu’il me desire et c réciprok car il y a une très forte tension sexuelle entre nous. Que puis je faire?

Le soucis c’est que pour lui c’est l’aventure, moi c’est la Routine. Maison , boulot, dodo… J’vais lui raconter mes journées catastrophiques au travail, jvais lui raconter quesque j’ai fait ou avec qui j’étais.. mais après j’ai un blocage, c’est pas super quand y a des blancs au téléphone pendant 10sec.. Si tu as un conseil pour ça, ou même si c’est normal ?
×