Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.

je ne peux pas analyser les choses de cette façon et ta question est trop vague. Sur l’espace des commentaires je peux éclaircir des points vu dans l’article ou donner un conseil mais pas réaliser une analyse totale. Pour obtenir une réponse précise et pointue à ta problématique, je t’oriente donc vers le coaching que ce soit avec moi ou avec un des membres de mon équipe car chaque situation est spécifique.


Cc merci pour se message c est vrai qui ne me reconforte pas vraiment mais une chose est sure c est qui ne me trompe pas, par contre le fait qui ne ressent plus rien pour moi est peut etre vrai parce que ce qui reste de notre couple est le sexe!!!!! Et le fait que je sois la pour l entretenir alors je ne sais plus koi faire parce que moi jle fais de bon coeur mais la j en peux plus, moi je vois un avenir a l orizon tendis que lui nan, il ne pense qu a lui et a sa petite personne et sa j en n ai vraiment plus que marre.
Je veux partager mon témoignage avec tout le monde. Après 4 ans de mariage, mon mari m'a quitté pour une autre femme, ce qui m'a frustrée. J'ai tout fait pour le récupérer, mais rien n'a été fait, jusqu'à ce qu'un vieil ami me parle d'un lanceur de sorts prêtre manuka sur Internet qui l'aide à résoudre un problème similaire. Au début, j'en ai douté, mais j'ai décidé de lui donner try.J'ai contacté prêtre manuka (lovesolutiontemple1@gmail.com), il m'a aidé à jeter un sort à mon mari et, sept jours plus tard, mon mari est revenu chez moi. Je ne peux pas arrêter de remercier grâce à Manuka, le prêtre. Contactez ce grand lanceur de sorts pour n’importe lequel de vos problèmes, il est capable de fournir une solution durable à tous vos problèmes: Whatsapp +393512671600.
Ma situation, j’ai fréquenté un homme que je connaissais alors que j’étais en instance de divorce. Nous avons couché ensemble. Mon ex a réussi à nous filmer et a essayé de me faire croire que c’était mon copain qui avait filmé. Paniqué j’appelle mon copain qui a du mal à me croire. Résultat il souhaite qu’on arrête de se voir (il a eut déjà une relation houleuse avec une femme mariée et ne veut pas recommencer) et me demande ce que je veux vraiment. Je lui dis que je ne compte pas l’épouser mais que je souhaite conserver une relation avec lui, qu’il me plait et que l’on verra où on va plus tard. On s’est revu régulièrement car on a les mêmes amis, tout reste cordial. Il m’a présenté sa fille nous sommes sortis ensembles en bon copains avec nos enfants respectifs. Il est venu à la maison car j’ai quitté mon ex pour bricoler. Il aime discuter et rire avec moi et ne me propose plus rien d’intime. On vient de faire une randonnée avec les copains pendant 3 jours. Il s’arrange pour être à côté de moi, aime discuter, m’a aidé (j’ai eu un accident), me souri, me regarde dans les yeux. Je sais qu’il est très timide et un peu coincé. Moi depuis 8 mois je ne force rien, j’attends, je souris, je discute, je plaisante avec lui. Mais là je me demande si je dois continuer à attendre qu’il se déclare (je vis ma vie sans trop m’occuper de lui ) où si il ne faut pas le  » brusquer » un peu ? Je suis aussi timide mais moins que lui. Faut-il que je lui parle directement ? Pouvez-vous m’aider ?
Donc, pourquoi l'autre personne s'éloigne-t-elle ou disparaît-elle même si vous avez eu des rendez-vous merveilleux? Il y a de très grandes chances que ce soit parce que vous avez atteint son seuil de tolérance très rapidement. Évidemment, il ne faut pas complètement écarter la possibilité de la réalisation ou conclusion que ce n'était pas un bon match ou que la personne a rencontré quelqu'un d'autre qui lui correspondait mieux. Toutes ces possibilités sont valides. Mais, à mon avis, si les rencontres étaient réellement agréables, la première est la plus probable. Vous pouvez être la personne la plus merveilleuse du monde, dire et faire toutes les bonnes choses, appliquer tous les trucs du fameux livre The Rules, si vous vous retrouvez devant un prospect qui a un seuil de tolérance d'intimité très bas, vous obtiendrez toujours ce résultat.
Ah… voilà qui pique mon petit cœur ! Tu ne trouves pas dangereux de baser une relation sur quelque chose d’aussi fragile que le désir, ou le sentiment de surprise ? Je veux dire, je comprends très bien qu’on choisisse de le vivre ainsi, mais je me demande toujours : si le désir est caractérisé par une satiété, tôt ou tard, alors baser la relation sur le désir de l’autre, l’adrénaline, la passion fusionnelle, veut dire que la relation ne durera que tant que durera le plaisir. C’est à dire qu’on condamne la relation à mourir d’une mort certaine, la question c’est qui va souffrir (celui qui sera rassasié le premier, partira le premier en disant : désolé pour toi, mais je ne me sens plus heureux dans notre relation…) et il ira voir ailleurs, plus jeune, plus belle, enfin la nouvelle source d’adrénaline.
L’étude sémantique d’ʿēzer permet de dégager quelques généralités sur son usage. Cependant, il faut souligner que ce mot, en Gn 2,18, 20, est complété par un qualificatif obscur. L’expression kᵉneg̱dô (כְּנֶגְדּוֹ), en effet, est un hapax legomenon, c’est-à-dire une expression que l’on ne retrouve qu’à cette unique occasion dans l’Ancien Testament. Elle est composée de trois éléments : la préposition k (כְּ) « comme », le nom nēgēd (נֶגֶד) et le suffixe ō (וֹ) désignant la troisième personne au masculin singulier « à lui ». Le HALOT19 propose de nombreux sens pour le nom nēgēd tel que « en face de » ou « correspondant à », mais suggère que l’expression de Gn 2,18.20 devrait être traduite par : « qui en est l’opposé » ou « qui lui correspond ».
Nous en sommes tous passés par là et la plupart d’entre nous ne comprennent pas comment on peut infliger ça à quelqu’un d’autre. Mais ça arrive. Il m’est une fois arrivés d’avouer mon amour à un homme, qui m’a répondu qu’il n’était pas certain à 100%. À ce jour, je pense que ce n’était qu’une excuse foireuse, mais enfin… Il s’éloigne parce qu’il pense que si vous êtes la bonne et que s’il réagit malgré tout comme ça, c’est que lui n’est pas l’homme de votre vie.
Il n’y a pas de mystère, un homme distant du jour au lendemain ne l’est pas sans raison. S’il ne vous donne pas d’explications, c’est tout simplement qu’il n’en a pas le courage. Il se peut également qu’il n’ait pas encore compris lui-même ce qui le dérange chez vous. Ce qui est sûr, c’est qu’il a un blocage et qu’il vous faut agir le plus vite possible pour le faire réagir.
Même si cette personne vous semble très sûre d'elle extérieurement et démontre un désir conscient de former un couple, ce qui prédomine est ce qui est dans son inconscient. Pour n'importe quel être humain, les rencontres amoureuses sont les plus grands défis au niveau affectif. S'ils se cachent de grandes insécurités derrière le masque social de l'individu, l'inconfort devient vite insoutenable et la seule issue est la sortie de secours la plus proche.
Je ss Lyne ,je lis avec attention votre texte ,j’aime beaucoup vos conseilles.Pour le moment je traverse une situation vraiment difficile dans mon couple ,j’ai tout essaye mais ca ne fonctionne pas donc je cherchais sur internet quelques astuces pour rendre mon amoureux fou de moi donc je ss tombe sur vous j’aimerais que vous m’ aidiez a rendre mon homme fou amoureux de moi pr qu’il puisse me demander en mariage sous peu.Nous sommes ensemble depuis 2 ans mais ca fait quelque mois qu’il prennes sa distance il ne m’appelle plus il m’ecrit a peine ,je lui ai demander souvent qu’est ce qui ce passe entre nous ,il me dit toujours que c’est rien.Je lui ai demander s’il a trouve une autre femme qu’il aime plus que moi il m’a dit non.Je ne sais que faire aidez moi a le rendre amoureux fou de moi
Alors je voudrais donner mon point de vue. Il vaut ce qu'il vaut, mais si vous savez lire entre les lignes, il vous sera très utile car il est révélateur du fonctionnement masculin ( pour une part, car je me considère psychiquement assez étranger à tout ça pour une bonne part. Assez pour observer ce qui se passe en moi, assez pour que certains niveaux fonctionnent, mais toujours avec un cran de recul ).
“En dehors d’être connectés sexuellement et émotionnellement, l’une des choses essentielles dans le mariage, c’est de reconnaître que votre connexion se fait aussi autour des banalités du quotidien : qui va conduire, comment rembourser l’emprunt pour la maison et lequel des deux doit remplacer le papier toilette”, explique-t-elle. “Les hommes (et les femmes) qui ne ressentent aucune reconnaissance et qui n’acceptent pas les réalités du mariage risquent de divorcer.”

Or, il n’y a pas que des dépendants affectifs : il se peut en effet, que ton partenaire se montre lassé de toi. Ou qu’il ne te donne pas d’attention. Qu’il ne prenne pas soin de toi. Pour la plupart des garçons et hommes (surtout ceux qui appartiennent à un groupe de potes), ils ne savent mettre sur un piédestal leur compagne. Certains peuvent même mettre leurs potes toujours en avant. Et bien oui ce n’est pas nouveau, les hommes sont maladroits. Et tu en paies les conséquences…

Concernant l’engagement matériel, à 20 ans je me considère trop jeune pour me marier dans l’immédiat, je préfère attendre la fin des études et d’avoir trouvé un emploi (donc pas avant 4 ans !), tout ça pour dire que je ne considère pas ce type d’engagement comme une finalité, sinon c’est sûr que toutes ces années me paraîtraient bien longues. Non, j’y pense juste comme un bel évènement qui marquera (peut-être) ma vie un jour. En attendant il y trop d’autres choses magnifiques à vivre dans le présent pour vivre dans le futur !

Donc au mois de mai, nous nous sommes revus très souvent, nous avons fait des sorties, nous avons aussi beaucoup parlé de ce qu’il n’allait pas dans notre relation d’avant, de ce que nous avions vécu pendant notre séparation. Nous nous voyons très souvent pour les enfants. Nous avons échangé beaucoup de message. Quand j’étais chez moi, il me demandait de venir chez lui ou alors il venait chez moi. Et récemment, environ depuis 2 semaines, j’étais quotidiennement chez lui à sa demande. Et hier, après avoir passé un week-end en famille et entre amis dans les Vosges, il me dit qu’il n’arrive pas à ravoir de sentiments et qu’il ne sait pas si ça reviendra un jour. Je peux tout à fait comprendre mais pourquoi m’avoir laissé revenir vers lui ?
4 Plusieurs raisons ont présidé au choix d’une analyse des dimensions de ce processus au sein d’un matériau écrit. Pour une part des limites pratiques à cette recherche m’ont contrainte de me concentrer sur du matériau imprimé plutôt que sur l’étude des réactions des lecteurs et pour une autre part, ce matériau est apparu particulièrement abondant et facilement accessible, la littérature « psy » et de développement personnel sur le couple connaissant une forte diffusion ces dernières années. La première question qui s’est posée était de savoir quel choix réaliser parmi les ouvrages « psy » pour proposer une interprétation des changements du travail de « care » des femmes dans le couple [3]. Marie-Claude Hurtig et Marie-France Pichevin [4]ont analysé comment toute une psychologie sauvage de la différence des sexes se transmet, se module selon les sociétés, les groupes, les époques et comment l’emprise de celle-ci est considérable lorsqu’elle alimente des préjugés qui fondent ou justifient un système discriminatoire et inégalitaire. Dans la continuité de leurs travaux, j’ai choisi d’étudier les ouvrages « psy » qui se référent aux différences de sexe et qui les organisent de façon stable et cohérente en un système d’explication du réel. On peut repérer actuellement trois grands types d’ouvrages « psy » différentialistes. Ceux qui s’appuient sur la psychologie évolutionniste [5]et qui fournissent une raison « scientifique » pour dresser l’inventaire des différences innées entre hommes et femmes. Ceux qui se réfèrent au rapport inconscient à la mère (le petit garçon dont le silence serait la seule liberté face au désir de la mère et la petite fille pour qui la parole permettrait de nouer une relation avec cette même mère). Et enfin, ceux qui s’attachent à la dimension sexuée de la socialisation dès le premier âge. La séparation entre ces ouvrages est loin d’être aussi tranchée et l’hypothèse d’un déterminisme biologique garde un impact certain, même dans la littérature « psy » qui saisit les différences de comportements entre les garçons et les filles par le biais de l’inconscient ou de la fabrication sociale de l’identité sexuée. La décision de travailler sur un corpus d’ouvrages “psy” sur le couple en apparence hétéroclite, repose donc sur l’hypothèse, qu’au-delà de ce qui les différencie, ils s’appuient sur des présupposés communs et véhiculent un même message en matière de rapports sociaux de sexe. En effet, l’ensemble de ces ouvrages sur le couple s’élabore à partir de deux lignes fondatrices, l’une affirmant que l’égalité entre les sexes est “déjà-là” et l’autre supposant que les apprentissages sociaux ne jouent qu’un rôle infime dans la construction des identités sexuées.
Bonjour. Je.suis mariėe depuis 24 ans à un homme qui ne.me temoigne plus aucun amour. Il a quelqu’un d’autre depuis un moment, ne part pas vivre avec elle pour l’instant. Il est sous le charme dans.sa.love comme.je.dis. Je.ne.sais pas quoi faire.car je.l’aime toujours mais c’est une situation compliquée et pas trés catholique. Que faire et que.pensez vous de.son comportement ?
J’ai rencontré un homme il ya un mois et il a été honnête en me disant qu’il a une copine avec laquelle il a eu un enfant et qu’il ne peut pas me dire s’il la quitterai pour moi. Il m’a demandé de venir passer quelques jours chez lui (car il habite seul et passe ses nuits chez cette copine). Depuis que je suis chez lui, il passe une nuit sur deux chez lui avec moi et l’autre avec elle.
Voilà, j’ai 19 ans et lors d’un de mes voyage au japon j’ai rencontré un homme dont je suis tombée amoureuse. Malheureusement je ne m’en suis rendue compte que le dernier soir lors du diner d’adieux. Sa façon de me regarder en penchant la tête dans un sourire m’a complètement chamboulée et je lisais dans son regard l’envie d’être gentil avec moi et peut être même une certaine attirance. Des mon retour de voyage, ma première réaction est de me précipiter pour l’ajouter à mes amis facebook. Nous discutons ensembles, il est vraiment adorable et me redonne confiance en moi, me fait me sentir belle. Je lui dis que j’aime parler avec lui et que d’ailleurs c’est le seule garçon japonais que je connais. C’est là que tout se gâte. Il me répond que malheureusement il n’est pas un « garçon » mais qu’il espère que je trouverais quelqu’un de mon age qui m’aimera et avec qui je serai heureuse. Il à 29 ans et se pose toujours comme un vieillard par rapport à moi qui suis si jeune. Nous continuons à parler tous les jours mais je ne sais pas si je dois prendre sa gentillesse à mon égard comme son caractère naturel ou comme une marque d’affection. Je suis vraiment tombée amoureuse et je ne sais pas quoi penser. Est-il possible qu’il se refuse à m’aimer par égard à ma « jeunesse » alors qu’il ressent quelque chose ou bien me suis-je fais des idées et il me le fait savoir gentillement?
Vous en êtes à deux mois, ces questions d’engagement évolueront probablement par la suite. Je comprends qu’après l’engouement dans ta précédente histoire, ce soit un peu difficile de fonctionner autrement. Mais, s’il ne se refroidit pas à ces questions, c’est déjà la preuve qu’il tient à toi et qu’il pense que ce n’est simplement pas d’actualité de parler de tout ça…

Sur Facebook un mec m’a ajouter en me disans « par erreur » et puis bon j’le trouvais plutôt sympa donc on a garder contacte, on papottais un peut tout le temps ensemble surtout la nuit toujours très gentil. Puis il m’a envoyer un message par facebook en me disans qu’il devais rencontrer ma grande soeur pour m’offrir un cadeau pour mon anniversaire, nous nous sommes vus ‘il ne savais pas que je viendrais) toujours très gentil et un peut timide il était content de me rencontrer. Quelque jours plus tard sur facebook il m’a envoyer un message en me disans qu’il était à Berlin chez sa cousine, et il me disait que les allemande etaient plutôt jolie et je lui ai dit dans profiter lui ma répondu qu’il s’intéressais a une fille mais que ce n’étais pas réciproque, alors je lui ai est proposer de lui parler et il à finis par me dire que c’étais moi la fille au débùt je le croyais pas mais plus tard je lui ai dit qu’il me plaisais aussi et nous avons échangé nos numéros. Puis nous nous sommes revue à son retour nous faisions connaissances, un homme très sincère, doux, attachant. Quelques jours plus tard il m’a envoyer un texto en me disant qu’il avais été accepter pour étudier à montpellier le soir je suis sortie en cachette de chez moi vers 00h00 pour le voir et il ma dit qu’il ne fallais pas que je m’attache à lui car j’en souffrirais mais pas lui, nous nous sommes embrassé, on a parler, et je suis rentrée vers 3h00 du matin, lendemain il ne me répondais presque plus il voulais qu’on diminue les contacte et s’en voulais de m’avoir embrassé. Puis j’ai beaucoup insister pour qu’on puisse ce revoir lui m’a avoué qu’il avais des relations uniquement basé sur le sexe et qu’il ne veux pas de sa avec moi (car j’ai été violer par moi ex copain il y a 2 ans) et qu’il ne veux pas que je regrette, et qu’il veux me protéger. J’ai réussi à le convaicre pour deux choses qu’on ce voit et que je n’est plus peur de faire l’amour et en échange pour qu’il accepte vraiment il m’a demander d’arrêter de fumer ce que je fais, et je me rend conpte que je tombe amoureuse de lui j’arrête de fumer ce qui ma toujours aider à tenir psychologiquement pour lui et j’aimerais pour le faire changer d’avis qu’il n’est pas peur d’une relation sèrieuse avec moi et qu’il tombe amoureux de moi ce qui était en train de ce faire avans qu’il ais sa réponse pour Montpellier mais comment faire ?

merci pour tes reponses hanane. je comprend ce que tu traverse et je te soutien dans ta decision de refaire ta vie, il ne faut pas qu’un homme gache ta vie, meme si tu l aime et qu’il ne voit plus ce que tu represente pour lui, vaut mieux le quitter et tourner la page( c’est pas facile, je le sais) et continuer ta vie.Mais Hanane moi je suis une personne qui ne conseille jamais et jamais les personnes mariées a divorcer si il n’y a pas la violence conjugale parce que je me dis que il y a toujours une solution…comment? peut etre que ton mari, l’amour qu’il avait pour toi est éteint et c a toi de le rallumer. Hanane sache que dans un coupl il y a des hauts et des bas et fait tout ce qui est a ton pouvoir pour sauver votre coupl. cherche ce qu’il a poussé a se comporter ainsi, si ce n’est pas la monotonie qui l’a degouté et finalement il a opté de faire ce qu’il lui plait. Hanane si tu accepte de collaborer avec moi, essayons quelque chose pour voir si ca va donner des resultats. il est vrai que tu as essayé de parler avec lui et ca n’a donné aucun résultat mais avant de la quitter, essayons autre chose. so Hanane je te demande de lui dire chaque matin ou chaque soir ou a chaque que tu le vois,tu lui dit  » JE T AIME » OU
Bien souvent, on entend des clichés sur la gent masculine et l’on considère qu’il suffit d’une bière devant un match de foot puis d’une partie de jambes en l’air pour les combler. En réalité, c’est bien plus profond que ça et si vous lisez ces lignes c’est probablement que les comportements masculins vous étonnent voire même vous semblent incompréhensibles !
Marlene Engola, résidente d’un des centres d’hébergement de La rue des Femmes, utilise la ressource depuis bientôt deux ans. «Quand la fin du mois arrive, je me creuse la tête, est-ce que je vais avoir un papier qui me dit que je peux rester? Si tu n'as pas de papier, tu quittes», a raconté Marlene Engola, qui aimerait bientôt tenter de partir en appartement.
Un couple est constitué de deux personnes : chacune de ses personnes a son passé, ses envies, son rythme. Un couple est constitué de deux personnes différentes. Pour qu’un couple fonctionne, il faut que chacun soit patient avec l’autre, cela dans les deux sens. Les femmes ont l’habitude de pouvoir demander à l’homme d’attendre qu’elles soient prêtes, elles ont aussi parfois la fâcheuses habitude de penser que lorsqu’elles sont prêtes, il n’y a pas de raison que leur homme ne le soit pas. Vous avez envie de vous installer avec votre homme mais peut-être que pour lui les choses sont un peu trop précipitées et qu’il préfèrerait garder son appart pour inviter ses amis quand il en a envie. De même, il ne souhaite peut-être pas d’enfant tout de suite pour voir aboutir les projets qu’il a commencé sans devoir se freiner. De même pour ce mariage que vous souhaitez tant, il n’a peut-être pas envie de se sentir enfermé dans ce couple, bloqué par un contrat.
Pour s’assurer que votre Jules veuille s’engager, il faut définir la qualité de votre relation. S’il y a de l’honnêteté, de la compréhension et une bonne communication, vous avez l’assurance d’avoir commencé une belle histoire d’amour qui peut perdurer. En revanche, si ce sont les disputes et les problèmes qui gagnent la cote, l’avenir est incertain et l’hésitation de votre homme à s’engager est bien légitime.
Il m’a aussi dit que s’il m’avait choisie, il aurait dû renoncer à sa famille. Sa famille ne me connaît pas mais il est tous les jours au téléphone avec. J’ai appris ce soir que son frère connaît mon prénom et a vu ma photo, je n’étais pas au courant. Il m’a expliqué plusieurs fois qu’ils ne parlent pas de choses intimes comme le couple ou les fréquentations dans sa famille. Pourtant il parle tous les jours avec son frère et ses sœurs mais ne m’a jamais évoquée au téléphone alors qu’à ses amis et collègues, si.
Bonjour alexandre, j ai suivi vis conseils Je me suis concentree sur moi et j ai creer en distance en disant que le voir d ici un mois etait important pr moi , avant lui ( il me fesait tourner en bourrique j en avais marre , ) par contre Je lui ai proposè une activity afin de casser la routine des Amants … Mais voila ma ? , est ce que au rdv prochain Je dois voucher av lui ( suivre mon envie) ou affirmer la distance … Et lui dire ” ds un mois” comme je lui avais noté… Suivre son envie ou accepter de repressed le rythme ? ( risquer qu il Soit a nouveau distant froid Etc) Merci de m aider . Sarah
Souvent, chaque individu pèche en interprétant l'autre à travers son objectif. En d'autres termes, chaque sujet à un autre attribue des traits de caractère qui lui sont inhérents, ou un type de comportement noté dans certaines conditions. Et quand un partenaire dans une relation se comporte différemment, la personne pense qu'ils ne sont pas valorisés. Et en fait, le partenaire n’exprime d’une autre manière que son désaccord, sa sympathie ou son accord.

Marlene Engola, résidente d’un des centres d’hébergement de La rue des Femmes, utilise la ressource depuis bientôt deux ans. «Quand la fin du mois arrive, je me creuse la tête, est-ce que je vais avoir un papier qui me dit que je peux rester? Si tu n'as pas de papier, tu quittes», a raconté Marlene Engola, qui aimerait bientôt tenter de partir en appartement.

En définitive, il ne sert à rien de jouer un rôle et de vouloir dévoiler une autre personnalité que la vôtre. N’essayez pas de coller à un idéal qu’il évoquera car vous vous heurterez à des critiques continues et régulières puisqu’en réalité ça ne vous ressemblera pas ! Pour qu’un homme s’engage dans une relation, restez vous-même en toutes circonstances.
mes parents me mettaient la pression et je lui mettais aussi la pression.. ne voyant pas de retour vis a vis de ses parents, je pensais qu’ils ne voulaient pas de moi… dimanche 28 je me suis vexée lorsque ses parents de retour de vacances ont pensé a offrir un cadeau à tout le monde sauf moi et je lui ai fait part assez agressivement ma douleur et ma déception et que je refusais de me conduire comme une femme mariée sans avoir la sécurité de l’être en contre partie… il a pété un plomb et a pris ses affaires et m’a quitté.
Bonjour je vous permet de vous écrire car j ai un doute voilà ça fait un mois et demi que je fréquente un homme et j aimerais savoir une chose il m as dit qu il n avait pas des sentiments parce qu il était pas encore amoureux mais on s envoie tous les jours des messages Le Matin ds l après midi et le soir avant s endormir est coe qu il y a des sentiments ou il est timide mais il aime bien me prendre la main quand on est tout les deux mais pas au publique je me considère comme célibataire ou pas s il vous plait vous avez une réponse merci
En effet je n’ai as eu de question précise. En gros je ne sais pas vraiment sur quel pied danser, encore moins depuis 2 jours… Je me dis que s’il a été aussi distant c’est peut-être qu’il a déchanté, qu’il s’est soit rendu compte qu’il n’est pas vraiment prêt finalement à se poser de suite avec une femme, il m’a parlé a plusieurs reprises de son nouveau départ en avril mais n’est-ce pas plutôt pour me passer de la pommade? (genre la lâcheté masculine…) Surtout que depuis que je suis rentrée il m’a envoyé 1 seul message, enfin, il a répondu a celui que je lui ai envoyé pour lui dire que j’étais arrivée à bon port. Sa réponse: « ok, bizz ». Super le texto!!! Surtout qu’avant que je parte le voir il m’appelait au moins 2 fois par jours, pleins de messages et aussi sur un site communautaire très connu (pour ne pas citer le nom ici). Et depuis mon retour c’est l’opposé!!! Quand je me connecte sur ce site et que je le vois en ligne il se déconnecte au bout de quelques secondes, genre l’esquive à fond! Je ne vois pas ce que ca pourrait être d’autre… Je lui ai envoyé un sms il y’a 2 jours, un truc très cool et pas lourd du tout, aucune réponse! Donc je me dis sois il garde distance au maximum jusqu’à ce qu’il soit « prêt » cet à dire pausé mais j’en doute fortement car si un homme est vraiment intéressé par une femme il fait tout pour garder le contact avec elle non??? Soit il m’a passé de la paumade pour que je finisse mon séjour tranquille, on va dire, et attendre que je sois rentrée chez moi pour couper court. Le problème c’est que je ne vais pas encore lui envoyé un msg en sachant que je n’aurai pas de réponse et je sais surtout que ca va le saouler d’avoir genre encore une discussion. Je veux bien être la bonne amie et lui montrer que je suis là mais comment le faire quand on a affaire à une personne qui nous ignore? Je me dis que je ne donnerai pas de nouvelles non plus de mon côté pendant quelques semaines (si j’y arrive), je le laisse faire son truc et ca le fera peut-être réfléchir aussi, puis s’il fini par onner signe de vie c’est que ce n’était pas des paroles en l’air, puis s’il ‘y a toujours rien c’est que c’est un gros lâche et qu’il n’était pas aussi sincère que je l’aurais pensé. Mais c’est vraiment frustrant d’être dans l’attente, surtout que je déteste ça, et de pas savoir ce qu’il pense vraiment. Pourquoi m’a t-il répété plusieurs fois: quand tu reviendras, quand tu reviendras, quand tu reviendras, si c’est pour m’ignorer complètement dès que je suis en france? J’aimerai trop le zapper mais c’est pas possible, il ne m’a pas laissée indifférente et il a tout fait avant que j’aille le voir pour me faire rêver » en gros. J’en ai parlé à 3 femmes matures de mon entourage et le mot qui ressort en prime est: « c’est bizarre », lol. Aucunes d’elles n’a réussi à le cerner. Peut-être qu’un homme y arrivera, ce n’est pas garanti… Donc voila toutes les questions que je me pose et ca m’énerve…Si tu as d’autres questions à me poser pour peut-être éclaircir un peu plus cette situation n’hésites surtout pas! :)
– Tout d’abord, n’oubliez jamais que vous n’êtes pas encore l’élue et que rien ni personne n’est jamais totalement acquis, et qui plus est à ce stade de la relation. Ne le bombardez pas de messages gnan-gnan, de coups de téléphone où vous n’avez pas de but précis ou de questions à lui poser et surtout, mais alors surtout, évitez les crises de jalousie. Certes votre homme a besoin de se sentir apprécié et de sentir qu’il peut bâtir un futur avec vous, mais il ne veut en aucun cas être l’unique charpente sur laquelle repose votre vie entière et votre équilibre.

Chaque relation amoureuse évolue à un rythme qui lui est propre et tu ne devrais pas avoir de relation sexuelle avec ton petit ami si tu n'es pas prête. Assure-toi cependant d'avoir le temps de faire des préliminaires, d'échanger de l'affection et des papouilles après l'amour afin que vous ne vous preniez pas tous les deux le sexe comme allant de soi, si tu as une relation sexuelle avec lui.
Bsr k jai un pb qui me met dans la confusion et j’aimerai stp avoir des conseils….voici j sors avec un homme de 24 ans( profde lycee) et moi jai 18ans ( étudiante) ans ‘j lai rencontre a un groupe de répétition lan dernier et on sest mi ensemble l pb c’est q depuis notre rencontre il ya des rumeurs qui courent sur lui et l qualifie de coureur de jupon plusieurs de mes amies sont venu m’en parler mais lui il ma demande d’avoir confiance chose q jai faite mais jai pas pu continuer a cause de son comportement ( il n veut pas q j touche a son tel lorsqu’il veut texter il prend de la distance il n veut pas q j poste une photo de lui ou de nous sous prétexte quil naim pas exposes ca vie privée pourtant il a l’habitude d mettre des tof de sa famille et quand j’arrive chez lui sans prévenir il m ignore totalement jusqu’à a c q j rentre) l soucis est q malgres tt ca il n fait pas d’effort depuis un an de relation on est jamais sorti en couple genre au parc pas d’attention et pour les rendez vous cest toujours moi qui propose qu on se voit quand il demande c’est parce quil a envie de sex suite a tt cela jai décidé d’arrêter mais il ma vraiment suplier ma dit quil allais changer quil m aimait vraiment et tt j’ai accepte et on s’est Rémi tt allait parfaitement bien mais ca recommence et puisk j sent q la situation m file entre les doigts j fais de mon mieux pour arranger les choses mais il n fais rien il n m encourage pas il na pas lair d’être gêne il met des distances les rumeurs on repris quand j m fache il se met en colère et j m excuse de ma jalousie mais j sens bien qu’il ya quelq chose qui n va pas et l plus dure cest quil avait une situation financière compliqué il l prenais comm prétexte pour son manque d’attention les choses se sont arrange et cest par des rumeurs q jai appris jss pas matérialiste mais j’estime quil aurait du au moins m en parler c m fais mal mon entourage m demande de l quitter quil n aime pas et quiil a une auttr qui occupe son coeur mais j l’aime vraiment j aimerai donc savoir si cest moi qui précipite les choses ou alors si vraiment il on raison? quand on se voit on pass de bon moment jai l’impression quil m aim vraiment mais juste quand on se voit et ces rendez vs sont toujours créé par moi…. Jss confuse si vous avez des conseils a m donner allez y svp j en ai besoin ca fait 3 jours quil n ma pas écrit et les 3 jours d’avant cest moi q faisait la conversation jai décidé d’arrêter pour vraiment m fixer
Après avoir trompé sa femme, il ne faut pas se demander comment lui manquer mais justement te reconstruire car si elle a en face d’elle un homme qui tremble qui ne parle pas, tu ne peux pas la reséduire. Le but n’est plus de lui demander pardon mais de montrer une nouvelle image. Pour le moment il est normal qu’elle soit énervée car elle voit l’homme qui l’a trompé. Dans ta situation, le coaching est nécessaire de manière à la récupérer car nous devons mettre en place certaines actions spécifiques.

Je voudrais vous faire part de ma situation concernant un homme dont je suis accroc et qui semble ne pas savoir ce qu’il veut réellement pour nous deux, grâce à la lecture de vos conseils et de vos vidéos j’ai pu faire le point sur mon comportement et réalisé que je devais l’étouffer mais je ne veux pas le perdre. Malgré qu’il vive avec la mère de sa fille il n’y a plus rien entre eux qu’il m’a dit et il y a 15 jours nous nous sommes vus chez lui puis une fois chez moi et je pensais qu’il voulait plus d’après ses messages mais après son appel, il m’a fait comprendre que cela lui faisait peur etc… aidez moi svp merci d’avance

Ensuite j’ai demandé si j’avais fais quelque chose de mal; elle m’a dit  » non je t’assure tu n’a rien fais de mal je suis franche je te l’aurais dit » , j’ai aussi demandé si elle avait changé d’avis , elle a répondu avec hésitation non qu’elle m’a toujours vu comme un ami et elle a enchainé sur le fait qu’elle ne veut pas se mettre en couple avec qui que ce soit parce que son boulot est contraignant (elle se déplace beaucoup) et qu’un « compagnon » ne ferait que de l’attendre et que ça finirait forcément mal …
Coucou Kamal, je suis tombée par hasard sur ton site en faisait une recherche qui n’avait rien à voir avec la séduction et même les hommes!!! Cependant par curiosité j’ai lu des articles et je trouve tout intéressant. Je me permets alors de t’écrire pour te demander des conseils. J’ai noté que j’ai eu tout faux pour séduire l’élu de mon coeur, car je suis plus spontanée que réfléchie et j’aimerais rectifier le tir. Je connais l’homme que j’aime depuis plus de deux années et j’ai toujours pu compter sur lui quand j’en avais le besoin. Il est très serviable et gentil. Depuis le début, je craque pour lui, mais je ne suis rien d’autre qu’une copine (même pas une amie) pour lui. Je lui ai toujours dit que j’avais des sentiments pour lui et je lui écris toujours des « je t’aime » dans mes sms et mails. Un jour, je lui ai demandé pourquoi je ne lui plaisais pas, il m’a dit que ce n’était pas ça, mais que c’était compliqué, qu’il en aimait une autre vraiment. Depuis l’été dernier nous ne vivons plus dans la même ville et on ne se voit plus car nos villes sont lointaines et qu’il a des horaires de dingue. Je lui écris des sms tous les jours, et parfois plusieurs fois par jour, car il me manque beaucoup. Cela ne lui fait pas de peine que l’on ne se voit plus, il a un boulot qu’il adore et a des copines de temps en temps mais ne se posent jamais avec elles pour une longue durée. Je crois qu’il est vraiment amoureux d’une autre fille, celle dont il m’avait parlé, une fille avec qui il a passé 3 ans. Comment faire pour qu’il m’aime un peu? Je sais que quelque part il a tout de même un peu d’intérêt pour moi mais ce n’est pas de l’amour.Depuis qu’on se connaît il me demande si je vais bien, si il n’a pas de nouvelles, il veut toujours me rendre des services, quand je suis avec un homme il me demande si j’ai couché avec lui très souvent et me persuade qu’il ne vaut rien, il se compare toujours aux hommes que je valorise en se vantant, il m’a déjà proposé de coucher avec lui mais juste pour me faire plaisir (j’avais refusé). Voilà. Qu’en penses-tu? Peux-tu m’aider?

C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.
Bonjour , je suis en relation depuis 10 mois avec mon 1 er flirt, après 40ans de séparation, nous sommes tous les 2 mariés avec des enfants, on ne se voit pas souvent ( café ) soit 1 fois par mois, nous sommes très amoureux, mais ne conçoit pas d’un avenir à nous 2. Que penser de cette relation? nous voulons vivre notre histoire jamais consommée, et nous en sommes conscients tous les 2. Que faire? Merci
Je vous remercie pour votre conseil et avant tout je dois m affirmer auprès de lui mon mari a 27 ans mais dans sa tête il a 35 ans il et très mûre pour son âge j’ai fais sa connaissance au mois de juin par mon père qui le connaît depuis petit, avant notre mariage il parlait touts les soirs avec moi et même la journée et il et sé un homme très sérieux respectueux attentif envers ses proche très prévenant attentionné tout son entourage l apprécie bref depuis que je suis partis dans son pays pour me marier 4 mois après notre connaissance il à commencer à changer des mon arriver en France depuis mr éxige de me parler et de me voir tout les soir via Skype même si je suis fatiguer à l’heure qui lui convient à lui , il n est plus attentionné ni doux comme avant il et devenu dure avec moi des qu il me demande de faire une chose et que je peut pas il se vexe et me répond alors t aime pas ton mari, tu n écoute pas les paroles de ton mari , tu fait toujours ce que toi tu veut..!!!! Alors moi aussi maintenant je sait comment je réagirais plus tard avec toi..!!!! Me dit t’ il d’un ton froid et il boude me dis qu’il veut raccrocher que je gâche toujours tout avant je trouvait sa exagérer je croyait qu il n était pas sérieux mais à la longue sa devient pesant je suis une fille assez calme douce et je dirais même assez fragile et il et le seule a réussir à me faire pleurer à chaque dispute je craque et je le déteste d être si coincer et renfermer avec moi je lui répète que j en ai marre de parler constamment touts les soirs avec lui que sa me détruit le morale quand il me fait des critique et la je ressens qu il et vexer et ne me comprend pas il veut que je soit meilleure dans tous les domaine d’une femme face à lui je n arrive jamais à me défendre vu qu’il et très malin et trouve toujours des bon arguments pour me contredire il me connaît mieux que moi même mais pas moi je n arrive pas à le connaître sé comme si il me mets des barrières il veut me diriger la ou il veut il veut que je sache des choses de lui que dans ce que lui veut que je sache , il se considère comme mon père il m appelle ma petite fille il sait que je suis tres attacher a lui et que jamais je le quitterais idem pour lui un jour il ma tellement blesser en me traitant d idiote me racrochant souvent au nez des que je l énerve cause d une dispute que je lui et dit je regrette de l avoir rencontrer et que je ne veut plus continuer a avancer avec lui mais il m’a répondu très calmement tu ne pourras jamais d un ton très confient tu m aime trop pour me laisser et sé pareil pour moi me di t’il il m’a même dit sé finis tu es bloquer avec moi pour la vie jusqu’à ta mort il m’a dit très sérieusement tu as accepter d être ma femme et sache que je ne retourne jamais en arrière il a une très grande confiance en lui quand il m’a dit tout sa je me suis sentis stupide je n ai pas su répondre , sé la première fois que je vois un homme comme lui il et spécial je n arrive jamais à savoir comment il pense il et comme mentaliste il fait culpabiliser et il et très persuasif et sé défend toujours avec les meilleures argument il ne donne l occasion à personne de lui faire des reproches lol bref , je ne regrette pas mon choix d être sa femme chaque jours je remercie dieux mais je ne le savais pas si autoritaire j aí un peu peur de l avenir avec lui je ne veut pas être un pantin qu il manipule il veut me modeler à sa façon peut être parce qu il voit que je suis fragile et très naïf il me répète toujours qu il veut mon propre bien qu il fera passer touts mes désirs avant les siens et qu il me rendra la plus heureuse à ses côtés je ressens qu’il et sincère mais je m inquiété tout de même nous dialogons toujours quand une chose va mal il ressens même au bout du fil sans me voir que je ne suis pas bien rien qu’à ma voix de suite il me demande ce qu il ne va pas ?? Il me dit ouvre moi ton coeur , laisse moi t aimer à ma façon mais j aí un peu peur de sa façon d aimer bref je m inquiété un peu car je ne le connais vraiment pas malgré que je discute tout les soir avec lui depuis 8 mois je ne comprend plus rien… il ne me laisse pas le découvrir.
Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?
Attention aux « éternelles insatisfaites » prévient Elisabeth Couzon : « Ces femmes ne sont jamais satisfaites. Dans une relation amoureuse, ce qu’elles peuvent recevoir, ce n’est jamais assez. Même si tout va bien, et que vous avancez doucement mais sûrement… » Et c’est là justement que vous pouvez faire un travail sur vous. Remettez-vous en question, et ne lui mettez pas la pression, sinon il risque de s’enfuir… Et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ?
Bonsoir .il y a quelques semaines j ai recontacter une ancienne connaissance on a beaucoup discuter par sms il me disait que je lui plaisait qu il souhaitait me revoir etc… qu il etait jaloux des hommes qui m approcher alors que lui et en couple donc j ai accepter de le revoir on a passer la soiree ensemble et ensuite quelques jours plus tard il me dit la soiree etait pas top physiquement ca la pas fait on en reste la voila ce qui ma dit et depuis plus de nouvelles.
Je ne peux pas réaliser d’analyse personnalisée sur l’espace des commentaires car pour cela il faut une conversation et que je puisse poser mes questions afin d’analyser son comportement. Je t’oriente donc vers une séance de coaching avec moi ou un membre de mon équipe. Pour découvrir les différentes prestations c’est par ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
Pour terminer, nous souscrivons aux mêmes conclusions générales que J.-L. Ska, concernant les caractéristiques du mot ʿēzer16. Premièrement, c’est un mot qui apparaît la plupart du temps dans des contextes poétiques, dans des cantiques, des Psaumes ou des prières. Deuxièmement, lorsque l’aide est accordée, il s’agit d’aide personnelle (soutien, délivrance) et rarement d’aide matérielle. Troisièmement, c’est lorsque l’aidé se trouve dans des situations menaçantes, très dangereuses, voire mortelles, qu’il cherche de l’aide. Quatrièmement et dernièrement, l’aide attendue n’est pas accessoire ou confortable, mais nécessaire et même indispensable. Sans elle, la vie de l’aidé est grandement menacée. Toute l’existence de l’individu dépend de la réponse positive ou négative de celui qui est appelé à l’aide. Dans bien des contextes, alors, l’aide devient même un synonyme de secours17 . « En résumé, le secours décrit dans ces textes suppose toujours une intervention qui se déroule non loin de la frontière qui sépare la vie de la mort. Elle est indispensable pour ramener le fidèle dans le monde de la vie. On comprend dès lors que ce soit à peu près toujours Dieu qui entre en scène »18.
Bonjour j’ai 21ans je vie une situation amoureuse très difficile en ce moment , je suis avec un homme sa fait quelques jours mais nous avons une relation à distance , des fois il est très froid, des fois il me dit qu’il m’aime ,quand je lui fais une reproche avec douceur il s’en fou de ma gueule , il ne m’accorde pas assez de temps , je l’aime vraiment beaucoup et je ne veux pas le perdre svp aidez moi , malheureusement je suis au Congo je ne pourrais pas bénéficier de votre coaching avec vous en face mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé de profiter de vos conseils

Vous savez quoi les filles, après avoir lu de nombreux messages que vous avez postée. Car je suis dans le même cas. Je pense que les hommes sont des lâches ! Et qu’ils ne savent pas la chance qu’ils ont de nous avoir ! Nous femmes à tout faire. Ils devraient tous être banis de toute les femmes. On s’occupe de la maison, des papiers, des factures, des enfants,on fait les repas,on va chercher les enfants à l’école en plus on s’occupe du mari ! Et en plus il faut aller au boulot ! Et on les pleure parce que monsieur ne s’occupe plus de sa femme ! C’est plutot lui qui devraient pleurer ! Car, barrez-vous les filles ! Ceux là sont des merdes égoiste et narcissique. Ceux là sont heureux même s’il paraît pas, ils ont une vie de roi car bobonne est là ! Et on devrait s’inquièter ! Surment pas ! un mec qui s’occupe plus de sa femme c’est un mec qui s’en fou qui est rentré dans la routine,lui du moment qu’on lui face à manger et qu’on lui lave son linge et qu’on lui vide sa paire de couille ! Le reste il s’en fou ! Un homme ne se posent pas autant de questions comme nous les femmes. Si une femme souffre vraiment de lassitude avec son homme tu ne peux rien, lui il est heureux comme ça, tu ne le feras pas changer. Les hommes sont devenu des rois et pour d’autres ils trompent leur femme ! On est dans un monde ou que personne ne respectent personne ! Un monde de sauvage ! Tu donnes beaucoup et lui rien. Et c’est là que ca se gâte quant les enfants arrivent, une mère prendra beaucoup plus de temps pour ces enfants et l’homme peut souffrir de cette distance qui se fait car encore une fois ils sont égoïste ils ne pensent qu’a leur petite personne, ils s’éloignent laisse le rôle de la mère et la routine s’installe. Tout les hommes ne sont pas comme ça mais 80 % des hommes le sont. Les solutions ?? Malheureusement c’est ca qu’aujourd’hui on atteint une grande majorité de couple qui se séparent à cause des lâches comme eux ! On espère toujours par amour mais l’homme ne réagis jamais, il ne se rent pas compte qu’il vient de détruire une famille pour son propre ego ! C’est dégueulasse et du gâchi.
Enfin tout ça pour dire que l’avenir de notre relation me fait peur, même si nous nous projetons l’année prochaine ensemble dans sa ville, le présent est difficile à gérer, le fait d’être très fusionnels quand nous nous voyons et que tout soit different avec la distance est perturbant pour moi. Je voudrais respecter sa façon d’être mais je ne peux m’empecher de me dire que je ne pourrais pas tenir, tant je n’ai pas le sentiments que l’on soit ensemble quand nous sommes eloignés (cette phrase est assez paradoxale 😉 )
Je suis avec mon copain depuis 6 mois (on a la quarantaine), les 3 premiers mois ont été idylliques (il a été tout de suite à fond et se projetait déjà énormément avec moi, tout semblait organisé dans sa tête) malgré sa situation un peu compliquée (il vit toujours sous le même toit que son ex en attendant qu’elle accepte enfin la séparation mais c’est terminé entre eux depuis plusieurs années). Il a commencé à devenir distant ensuite quand la séparation a commencé à réellement se profiler (rupture du PACS, discussions concernant la maison et la garde des enfants etc et prises de tête car son ex et lui ont beaucoup de rancœur…). Il a commencé à visiter des maisons et à se renseigner pour son crédit. À ça s’ajoute des démarches qu’il doit faire pour régler la succession de son père décédé il y a un an…
Et je m'appuierai sur une citation de Philippe MEIRIEU (non présent au colloque) (Université Lumière - Lyon 2). " L'éducation ne peut se réduire à l'administration d'une " pédagogie bancaire ", comme disait Paulo Freire, où les élèves doivent simplement rendre le jour de l'examen les savoirs qui leur ont été donnés pendant les cours… " Elle ne peut se réduire à une pédagogie bancaire politico - administrative qui, par exemple, miserait principalement sur l'équipement en ordinateurs de classes complètes. C'est ici, me semble-t-il, qu'il faut poser la question des enjeux des compétences, et surtout des compétences psychosociales et relationnelles. Ne pas les réduire, dans les actes et au quotidien de la relation professionnelle, à des savoirs, dans un contexte d'évaluation forcée. Ne pas les réduire, c'est envisager des comportements relationnels et des attitudes relationnelles en assurant un mouvement bilatéral constructif entre ces compétences, ces comportements et ces attitudes. " Cela ne peut être qu'expérientiel ", selon Jacques FORTIN (Université de Lille). Sans reprendre son exclusive, cela nécessite en effet d'être expérientiel, à tous les échelons de la structure. " Former les enfants à la médiation et à la gestion des conflits… " induit la prévention des conflits par le repérage ou la détection de signes précurseurs. Cette prévention ou cette détection peuvent s'organiser en s'appuyant sur certains comportements relationnels qu'évoque le point 3 de l'article intitulé : " Quelques outils " relationnels " pour mieux communiquer " coécrit par Maryse LEGRAND et Jacques SALOME. Et je cite à nouveau Jacques FORTIN : " Repousser les conflits, c'est faire de l'autoritarisme. En refusant la verbalisation des émotions, on favorise la " cocotte minute ". Comment aider les enfants à verbaliser les émotions, comment apporter du vocabulaire dans le champ des émotions des enfants : cela fait partie des missions de l'école. " Ainsi la technique de visualisation, dont vous parlez au point 3 de l'article précité, va-t-elle dans ce sens et permet-elle une " médiation ". Elle ouvre aussi de nouvelles perspectives sur l'accueil et la gestion d'émotions (comme la colère), l'expression de violences (comme le ressentiment) des adultes. Elle peut faciliter le dialogue, dans le cadre d'une formation continue, autour des " jugements de valeur " derrière lesquels on peut découvrir un matériau d'analyse : des croyances, l'expression symbolique de blessures, de messages paradoxaux, le " biberon éducationnel ". Le décodage cadré de ces " produits de la pensée ", de ces jugements sur les personnes ou les messages, permet parfois de désamorcer, réduire ces " ferments de la discorde ". Il engage un travail sur soi qui ne relève pas d'une thérapie mais d'un accompagnement relationnel. " La violence est un langage… Langage ultime du désespoir… Langage de l'impuissance… " C'est aussi celui des peurs que peut réveiller, chez l'autre, l'adulte plus que l'enfant, des comportements relationnels. En avoir conscience facilite une écoute centrée sur la personne, une utilisation plus efficace et une intégration plus subtile des outils. " Sensibiliser à la responsabilité affective et sexuelle " nécessite de se réinterroger sur la distinction entre relation, sentiment, ressenti, émotion. " Sensibiliser… " me semble une approche plus complexe et plus délicate sur le plan des comportements et des attitudes que sur celui des compétences et des savoirs. Voici un exemple dans le milieu scolaire. Dans la formation du futur personnel des crèches , de nombreuses pages de cours sont consacrées à la diététique et parfois, un seul paragraphe concerne la toilette intime des poupons et des tout-petits, qui ne fait l'objet d'aucun temps de parole en classe. Or nettoyer ou laver le sexe des petits me semble un acte relationnel qui mérite plus qu'un paragraphe et un commentaire éventuel de simple référence. Le contexte, le rapport au corps de l'autre, la qualité du geste, la conscience du geste posé constituent, selon mon point de vue, des éléments incontournables d'un cours destiné à de futurs professionnels. Les mêmes remarques peuvent s'appliquer au " temps des repas ". N'est-il pas important d'accepter d'entendre que ces gestes de " soin " comme d'autres, posés très tôt dans la vie de l'enfant, faciliteront peut-être chez lui le renforcement du " respect de soi, de l'estime de soi, de la confiance en soi et de l'amour de soi " grâce à l'Autre surtout si les ancrages de l'Autre, adulte ou enseignant, sont réalisés ? Axer un cours sur des compétences et des savoirs ne garantit pas des attitudes ou des comportements relationnels. Il reste donc beaucoup à faire, à construire …ensemble dans le respect mutuel des individualités tout en tenant compte du groupe. Débattre du cadre me semble primordial. Clarifier les attentes, repérer ce qui est négociable ou pas, réajuster sont des actes de responsabilisation par rapport à cet " enjeu " de respect mutuel citoyen, à distinguer, me semble-t-il, du concept " saloménien " de responsabilisation.
Je comprends ce que tu veux dire. Tout dépend de ce que tu attends d’une relation. Si c’est le désir, la passion, le sentiment qui prime, l’engagement peut être un frein s’il intervient trop tôt, s’il ne se fait pas « naturellement ». Si c’est justement construire, fonder, l’engagement semble une clef de voûte qui dépasse les questions de désir. Finalement, après de loooongue discussion avec les lectrices, l’engagement se positionne différemment selon l’objectif que l’on veut remplir.
×