Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.
D’ailleurs, ce n’est pas parce qu’un homme ne donne plus de nouvelles après l’amour qu’il ne reviendra jamais. C’est peut être aussi une façon de vous tester afin de savoir comment vous allez vous comporter. Si vous êtes hystérique ou que vous le harceler, il finira de prendre sa décision. En revanche si vous vous montrez un peu distante également, il va probablement se dire que vous méritez son attention et sauter le pas de l’engagement. Pour savoir quel type de comportement adopter lorsqu’un homme est fuyant, une séance de coaching vous apportera les réponses et le plan d’action parfait à mettre en place.
On s’est encore revu jeudi passé, mais, depuis, plus de nouvelles… Je lui ai parlé dimanche soir sur FB, je lui ai envoyé un sms, mais pas la moindre réponse. Je suis vraiment déçue, je savais bien que notre histoire ne durerait pas, mais j’avais quand même un peu d’espoir et, surtout, je ne pensais pas qu’il se conduirait comme ça, qu’il mettrait fin à ce qu’on vivait comme un lâche en m’ignorant complétement.
Et qu’on soit clair, même si tu pensais que c’était bien pour ton couple et qu’il y avait un équilibre, le fait que tu lui donnes trop pour compenser le peu qu’il te rend n’est pas bien. Ce n’est pas du tout sain, ni équilibrer. Ton partenaire a clairement le pouvoir sur toi. Et dans votre relation. Tu dois reprendre ce pouvoir, sinon tu ne seras pas heureuse dans ton couple.
Ça se voit un peu dans la phrase « laisser traîner le moment de dire : je t’aime ». Cette expression : « je t’aime », est un peu une étape frissonnante dans la vie d’un couple, parce que ça fait plaisir à entendre, ça provoque des battements de cœur affolés (et on connait la suite…). Mais limiter comme ça ce plaisir… pas sûr que ce soit une bonne idée. Tu vois, mon mec est là quand j’en ai besoin, il sacrifie parfois des choses qu’il aime pour moi, et sa gentillesse, son respect, disent mille fois plus « je t’aime » que ses propres paroles (malgré nos périodes de guerre froide…grrrr). C’est évident quand on s’aime, on a envie de dire à l’autre qu’on le sait pertinemment, pas besoin d’une banderole ! Et le bonheur de cette relation à deux, est selon moi, plus plaisant et plus beau que le seul plaisir d’une phrase qu’on entend pour la première fois.
J’ai fréquenté un ancien ami, c’est lui qui a pris l’initiative et il était très intéressé à me connaître d’avantage et me voir. Mais plus que la fréquentation avançait moins on se voyait. Je sentais qu’il prenais de la distance et que je n’étais pas une de ses priorités, mais quand on se voyait c’était intense. Au bout d’un mois, j’ai décidé de lui en parler car je ne me sentais pas bien dans cette fréquentation. Mais une semaine après il a recommencé a être pareil et j’ai décidé que la meilleure chose était qu’on finit ça tout suite car il n’était pas prêt à s’engager, il ne savait pas se qu’il voulait, il était d’accord mais il voulait qu’on reste des amis. J’ai décidé de ne pas le contacter mais on est resté ami sur les réseaux sociaux mais sans communication directe.
Les raisons d’en arriver là peuvent être multiples. Il se peut tout bêtement que ce ne soit pas le bon moment pour vous : l’un ou l’autre peut avoir différentes choses à gérer dans sa vie qui apparaissent plus importante qu’une relation qui commence tout juste à se former. Un nouveau boulot avec beaucoup de pression, un coup dur au niveau familial… Il suffit que l’un comme l’autre vous ayez ce genre de chose à gérer pour que votre couple s’effrite et que la passion qui vous unissait disparaisse.
Cela fait maintenant 3 semaine que je fréquente un homme et la semaine de notre rencontre tout ces bien passée ils voulaient que l’on ce renvoi sa fait 2 semaine que l’on ces pas vue il me dit tout le temps ce week-end je bosse pas on va pouvoir ce voir OK le week-end arrive on ce parle comme d’habitude par texto il ne parle pas de notre fameux week-end un jour n’ayant pas de ces nouvelles je me suis inquiété de son silences deux jours vue le travail qu’il fait j’ai eu un peut peur quand ils es revenu de mission il me dis j’ai vue tes nombreux appel et messages et tout je lui explique il me dis sa fait 3 semaines que l’ont se fréquente et tu t’attache déjà ? Je lui es répondu non alors que en faite si aider moi je ne ces pas quoi faire continuer ou arrêter ? Aider moi svp merci

ça fait deux ans qu’un collègue plus jeune que moi de 10 ans joue avec moi à Tom et Jerry il se montre tendre chaleureux mais il n’a toujours abordé avec moi aucun sujet et quand il voit que je m’éloigne ou j’ai des coups de téléphone et je m’isole pour parler au téléphone il devient jaloux et revient à la drague, moi ça y est j’ai plus aucune attirance pour lui vu ce petit jeu malsain (il ne veut ni s’approcher ni s’éloigner) et vu qu’il est diabétique il a des phases de séduction puis des phases de répit je veux comprendre est ce que c’est sa maladie la cause ou la différence d’âge ou bien quoi parceque moi je ne comprend qu’une chose si un homme est attiré par une femme il se déclare sinon il s’éloigne.
Il existe, selon Patrick Estrade, deux formes d’irrespect : celui qui naît de la négligence, et celui qui est actif, agressif – et qui apparaît dans ce qu’il appelle les « champs de batailles secondaires ». C’est-à-dire les petits conflits qui n’ont pas été réglés et qui empoisonnent la relation. Chacun se rend la monnaie de sa pièce. Selon son style. Railleries devant les amis, soupirs excédés à la moindre remarque, manque flagrant d’attention…
Bonjour, ce thème semble me correspondre et je suis en plein désarroi, je ne sais plus quoi faire. J’ai vécu deux ans avec un homme plus âgé que moi, il a 37 ans, j’en ai 26. Nous nous sommes séparés une première fois un mois après me début de notre relation. Nous nous sommes remis ensemble, avions pris un appartement plus grand. Sauf qu’il a toujours été fêtard et privilégié ses amis et me laissée souvent seule. Je l’ai quitté et pris un appartement seule. Mais je n’arrive pas à me détacher de lui, je l’aime plus que tout. Aujourd’hui nous essayons de vivre un relation en vivant chacun chez soi mais je n’ai pas l’impression de lui manquer. Si je ne lui écris pas, il peut se passer plusieurs sans qu’on se voit ou qu’il ne me donne des nouvelles. Au final je reviens toujours vers lui. Et aujourd’hui, je me demande s’il m’aime encore. Il dit que oui.. sans pour autant me le prouver ? Que faire ?

Je pense qu’il te considére comme acquise, le simple fait qu’il soit encore inscrit sur des sites de rencontre et que tu lui pardonnes montre bien qu’il est dans une position trop confortable. Je te conseille fortement de passer par le coaching de manière à ce que nous puissions le faire changer mais surtout faire en sorte que tu lui montres un nouveau visage.
bonjour ma situation est très compliquée ! j’ai connu un homme depuis une semaine dans le mariage de son frère ! je me suis tombée amoureuse de lui ! il y avait un coup de foudre mais malheureusement ce n’était pas réciproque ! ma tante vue qu’elle le connais nous a mis en contact ( apropos d’un sujet débile sur son travail ) la premiere conversation etait plus ou moins réussite mais aprés quand je l’envoyai un msg il m’ignore il s’enfou de moi et il me répond aprés une heure ou deux … bref
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
Mon conjoint, ma fait tomber sous son charme par sa gentillesse, son sourire, sa politesse… Après un échec amoureux ou régnait l’hostilité mon critère principal pour un homme était devenu, la bonté ! Au début j’ai trouvé mon compte mais Au fil des ans il est devenu morose, distant, de mauvaise humeur… tout le contraire de ce que j’aimais en lui ! Je l’ai quitté car ça me rendait malheureuse, et il m’a reconquérit à coup de pétales de roses et de beaux mots. Seulement je suis tombé enceinte et c’est de pire en pire, j’assume toutes responsabilité seules, il donne plus damour au chats qu’à moi, n’a aucun intérêt pour ce que je dit, perd constamment patience après moi. Hier je me suis foulé la cheville, je narrive plus a marcher, je suis enceinte et il part travailler sans meme m’offrir quelques chose sachant que je ne pourrais me lever (je rampe) de la journée. Il ne me regarde pas et dit aurevoir au chat en les caressants … Jai limpression de ne valoir rien a ses yeux, Je suis inconsolable !!!! Je commence à regretter très fort d’être enceinte de cet homme ! Je rêvais d’une famille uni… l’enfant n est même pas arrivé que je déteste être avec mon conjoint ! C’est dans ces moments où j’ai besoin de lui que je réalise que je ne serai jamais heureuse à ses côté….. Je pleure durant des heures, rien ne me console….. J’ai l’impression que je ne vaut rien à ses yeux ! Plus je lui fais savoir que j’ai besoin davantage de sa présence… plus il est froid ! Il ne m’aime plus j’en suis sûr alors pourquoi fonder une famille avec lui ! … Je pleure parfois durant des heures et je ne trouve rien pour me consoler… rien pour me soulager… J’ai tant rêver d’une autre histoire, une histoire d’amour et de partage.. le pire c’est que j’ai beau parler en Je et m’exprimer de manière respectueuse sur ce que J aimerais améliorer au sein de notre couple…. il ne veut rien entendre… J’ai donc perdu espoir que ca change… Je met de l’essence mais lui l’appui pas sur la pédale….
Bonsoir, Je suis dans l’impasse malgré tous vos articles que j’ai lu avec attention. Mariés depuis 25 ans, notre vie de couple c’est dégradé depuis 10 ans , en partie à cause de moi car je suis devenue un boulet malgré moi d’ou des disputes quotidiennes. En fait, j’ai appris il y a un mois que j’étais tdah (trouble du déficit de l’attention ) d’où mon comportement. Mon mari n’étant pas heureux en couple (il ne m’aime plus paraît il) est allé voir ailleurs en decembre dernier et a rompu en février quand je l’ai découvert. Nous devions repartir sur de bonnes bases mais lundi j’ai découvert qu’il avait recommencé. Il m’avait déjà dit en février qu’il tenait beaucoup à elle et qu’il etait heureux avec mais qu’il ne supportait plus cette double vie. Après mûre réflexion je lui ai annoncé mercredi soir que je savais qu’il me trompait toujours et que je voulais que l on se separe car la situation ne pouvait plus durer. Je lui est proposé de rester à la maison jusqu’à la Toussaint le temps qu’il trouve un appartement mais surtout pour preserver notre fils de 7 ans car je ne me sens pas encore prête à lui dire.
9 Aux origines de la « crise du couple », ces ouvrages dégagent trois grandes causes. Tout d’abord les méfaits d’un féminisme qui, jugé d’arrière-garde, entretiendrait la persistance d’un combat contre les hommes jusque dans « la chambre à coucher » [10]. Ensuite, l’affirmation que les profits de la nouvelle conjugalité sont nets pour les femmes mais déstabilisent les hommes. Et enfin, le fait que les femmes sont responsables de leur sort de « mal-aimées », notamment du fait de leur ambivalence. Certes, reconnaissent du bout des lèvres ces ouvrages, la condition de la femme n’est pas encore idyllique, mais les premières victimes des nouvelles libertés des femmes sont d’abord les hommes. Que ce soit pour cause de féminisme exacerbé, de revendications égalitaires inappropriées au domaine de l’intime, de comportements qui fragilisent l’homme et mettent ainsi le couple en péril ou par méconnaissance des différences « naturelles » entre les hommes et les femmes, celles-ci obtiendraient l’inverse de ce qu’elles attendent d’une relation. Toujours selon ces ouvrages, la principale attente d’une femme dans le couple serait de se sentir entourée et choyée par son partenaire. Parce qu’elles seraient ambivalentes dans leurs demandes, parce qu’elles interprèteraient « négativement » des comportements qui ne sont finalement que banalement « masculin » et en aucune façon dirigés contre elles, parce qu’elles en souffrent et qu’elles partent, il s’agit bien de leur offrir des éléments de compréhension sur la façon dont elles sont les artisans de leur propre malheur.
D’abord, on ne peut pas dire que l’engagement ne doit PAS être une finalité. Je ne suis pas d’accord avec la tournure de cette phrase, parce que l’engagement est un choix, de même que le non-engagement si je peux dire. Je suis absolument libre de choisir de prendre du plaisir dans des (ONS), autant que je suis libre de choisir de chercher une relation longue-durée. L’engagement peut être, par choix personnel, une finalité. Avec mon homme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai été directe avec lui et expliqué que je cherchais vraiment à me fixer, quelqu’un qui resterait avec moi. Cela n’a pas causé problème, pas le moindre du monde. Si cela ne convient pas à l’autre, ce n’est pas la fin du monde, on peut aller chercher ailleurs, il y a quatre milliards de mecs dans la planète.
Le dernier rendez-vous cancellé il m’a demandé quand j’allais dans son bout car je vais dans la ville où il habite le mardi, je lui ai répondu: Mardi prochain. Il pensait que j’irais avant, je lui ai dit que j’étais occupée pour la fin de semaine. Nous avons convenu de nous voir mardi prochain après mon rendez-vous. Je lui ai fait savoir gentiment que si il cancellait mardi que je vais commencer à croire qu’inconsciemment il désir pas me rencontrer.
c’est parce qu’Il ne veut pas recommencer la même histoire, pour se protéger mais aussi vous protéger, pour éviter un nouveau drame : la rupture.  Car si on recommence, est-ce que cela risque de bien se passer ? Tout le problème est là. Est-ce que cette fois-ci le couple va tenir dans le temps ? En fait, le doute s’est installé dans la tête de votre ex ; Il n’est plus confiant et ne veut donc plus s’engager, c’est tout à fait normal. Il ou elle ne veut plus du tout faire la même erreur.
Vous ne devez pas sans cesse revenir sur le sujet de l’engagement, mais il est important que vous en parliez de temps en temps, ne serait-ce que pour savoir où chacun en est de son côté. Si les choses se font naturellement, que vous emmenez des affaires chez lui et inversement, c’est tant mieux. Mais même dans ces circonstances, vous ne devez pas éviter de parler. En effet, vous êtes contente qu’il se sente bien chez vous et qu’il laisse quelques affaires, mais peut-être aimeriez vous garder votre espace à vous, votre espace de tranquillité. Si cela peut-être vrai pour vous, il peut aussi l’être pour votre homme. Ainsi, en discuter permettra à chacun de vous de poser ses limites, pour qu’aucun ne se sente privé d’une partie de sa liberté. Pour que votre couple avance, vous ne devez pas avoir peur de parler de ces choses, même si parfois elles ne sont pas faciles à entendre.
Avant que votre relation ne commence, il avait sans doute des habitudes avec ses amis, des moments où ils se retrouvaient l’un chez l’autre, des moments où ils sortaient en boites ou dans des bars. Pourquoi tout cela devrait-il s’arrêter sous prétexte qu’il est en couple ? S’il est bien avec vous, il n’ira pas voir ailleurs. Faites-lui confiance et laissez-lui sa liberté. Ne lui donnez pas l’impression qu’être en couple avec vous est comme se retrouver enfermé entre quatre grilles, il ne sera pas heureux et donc, pourquoi voudrait-il s’engager encore plus avec vous ? Pour que votre homme souhaite s’engager avec vous, il doit se sentir bien dans votre couple, dans votre relation. En lui laissant la possibilité de continuer ses sorties entre amis et autres activités, vous respectez sa liberté, sa personnalité. Pour lui ce sera la vie qu’il avait avant de vous rencontrer, avec vous en plus, une femme charmante qui l’aime tel qu’il est. Pourquoi partir dans de telles conditions ?
Je l’ai rencontré (ami en commun) il est séparé depuis 1 année mais à très mal vécu cela. Il ne voit que moi, il m’apprécie, on passe de superbe moment, mais il me dit qu’il peur, qu’il veut être sur et ne veux pas se lancer et que cela ne fonctionne pas. Il donne peu de nouvelle, moi aussi du coup, mais quand on se voit on se voit. Je veux bien prendre mon temps… Mais comment faire !!! il a peur oui, mais chaque histoire est différente non !?

Cela peut donner l’impression que tu ne fais pas partie de ses plans utopiques. Mais il se dit sûrement qu’il ne te méritera que quand il aura conquis le monde. Qu’il faut qu’il fasse ses preuves pour avoir le droit d’être heureux. Ces pensées lui mangent le cerveau en permanence et il attend désespérément le moment où il pourra souffler, où il aura réussi. Le problème, c'est que ça n’arrive jamais.


puis on s’est échanger nos numéros ;mais il na jamais appeler( on se parle juste sur facebook) ; après un ans de notre connaissance sur facebook il me parlais, il racontais ses problémes (me racontais presque tout mm ses problémes familiale )il arrive qu’il me dit” si je trouve une comme toi ça me suffit “,moi aussi je lui raconte toujours je le trouve a mes coté et quand je reste longtemps que je n’ai pas connecter sur facebook il va pas appeler , mais le jour ou je connecte le seul mot qui dis en premier “tu me manque ,nos discutions me manque” j’étais trés contente de trouver enfin quelqu’un de bien mais s’intéresse a moi je sait pas???
Ce travail de « care » demandé aux femmes dans le couple n’est pas sans rappeler le discours managérial du développement personnel en entreprise. En ce sens, il est contaminé pourrions-nous dire, par l’idéologie gestionnaire. Cette piste est développée dans Irène JONAS, « Le nouveau travail féminin dans l’entreprise-couple », Les Cahiers du genre (à paraître 2006).
Une femme plus âgée que son compagnon aura tendance à tout faire pour rester auprès de lui si ce dernier lui apporte du bonheur. Elle n’est pas du genre à faire des caprices, pour la simple et bonne raison qu’après avoir multiplié les relations éphémères, elle souhaite désormais profiter d’une véritable histoire, qui pourra s’épanouir avec le temps. Elle veut construire quelque chose, réaliser de grands projets, et elle est prête à tout pour cela.
Ma clientèle féminine explose, et parmi elles des question qui m’étaient peu (voire pas) posées auparavant. La première d’entre elles : pourquoi les hommes reviennent toujours ? Hé oui, il est facile de constater que, dans nombre de séparations, l’homme claque fièrement la porte, tout drapé d’honneur et de fierté, puis revient toujours vers l’ex qu’il a quitté, souvent à petits coups de textos veules le dimanche soir.
Dans mes séminaires, j’utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l’étirer. Il peut aller jusqu’à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L’élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d’énergie.
Bonjour Alex je m’appelle Nihal et j’ai 17ans.J’esseye de conquerir un ami qui est devenu distant et qui ne peux plus me supporter car voila mon plus grand problème c’est que je suis génante , chiante et embarassante Et j’arrette pas de faire l’ignorante et l’idiote .Je me dis toujours que j’assume ce que je suis.Mais dernierement je ne supporte plus que les gens s’ eloigne de moi. J’ai cherché sur internet comment changer sa mais quand j’ai essyé d’appliquer j’avais l’impression de ne pas etre moi meme.je ne sais pas si je dois changer ou si je dois rester tel que je suis mais continuer a souffrir de sa. Vous êtes expert en amour et j’aime bien votre philosophie je me suis ditque vous pouviez Peutetre m’eclairé s’ il vous plait j’aurais vraiment besoin d’un conseil
je l’ai laissé tranquille quelques jours et j’ai repris contact. il a confirmé son envie de rompre et j’ai commencé à le supplier, que j’ai réalisé bcp de chose et qu’il devait nous donner une chance. Ma mère l’a appelé en lui demandant de comprendre et il a dit que je lui criais dessus et je le menaçais de le foutre à la porte. j’ai aussi appelé sa maman parce qu’il me disait qu’il ne voulait pas les décevoir et qu’ils souhaitaient une fille de la même origine mais sa mère m’a dit ne pas comprendre car 2 semaines avant il leur disait qu’il était temps de venir demandé ma main et elle m’a dit qu’ils allaient lui parler… tout cela c’est produit qu’une seule fois. Ensuite lors de notre dernière discussion ou il me demandait de respecter don choix et de ne pas le forcer à faire qqch dont il n’avait pas envie, qu’il y avait qqch de cassé et qu’il ne voyait plus d’avenir entre nous pour l’instant… j’ai donc réécris 2 jours après disant que je le comprenais et que j’aurais surement réagi de la même façon voir pire. il m’a remercié de le comprendre et que lui aussi me comprenait et qu’il ne savait pas de quoi l’avenir serait fait… depuis je ne le contacte plus et j’essaye de me reconstruire… je souhaite vraiment qu’il revienne et je souhaite vous demandé de l’aide. merci de votre réponse.
hello mimine ca va?? euh..wow je dirais premierement que c’est une belle histoire, par contre on risque d’etre jalouse!! j avoue que j’ai bcp de questions a te poser mais je sais pas par ou commencer.lol. mimine, d’apres ce que tu viens de nous dire,je vois que c’est un type sincere et honnete, il n’a pas voulu jouer avec toi, parce que si c’était un sale type, il aurait sauté sur toi,et ce qui va suivre apres, c pas un probleme. mais lui, au lieu de penser a lui en premier, il a pensé a toi, il ne voulait pas te faire du mal et il s’est donné la peine de t’expliquer le pourquoi il s’est comporté ainsi! comme il veut s’investir a partir du mois d’avril, en attendant profites-en pour mieux le connaitre avant que vous sortiez ensemble, savoir ce qu’il aimerai faire dans le futur, sa vision, ses objectifs etc. bref, interesse toi a lui! comporte toi comme sa meilleure amie, montre lui qu’il peut compter sur toi, et ainsi vous aurez au moins etabli une bonne base. frachement minine quel est exactement ta question? ou bien qu’est ce qui te derange ou te fait peur, si je peux le dire ainsi? en passant excuse moi, au lieu de t aider, j t pose des questions!

Je suis avec mon copain cela va faire bientôt deux ans il a mis un 1 an à me conquerir car je ne lui ai pas donner la tâche facile. Il m’aime énormément et m’accuse de ne pas lui donner cette amour en retour et pourtant ça été le cas il m’a posée la question L’érreur fatale que j’ai fait c’est de l’avoir dit que je l’aimais énormément vous connaisez la suite. Nous sommes toujours ensemble parfois il me repproche de ne pas avoir le temps pour lui de ne pas lui donner beaucoup d’amour et d’attention et me reproche d’être impénétrable au contraire je le donne un peu de mon temps. Ce que je ne comprend il me reproche pas mal de chose lorsque je lui propose un loisir assez fun il se braque, le tout c’est qu’il ne m’a jamais invité à un rendez vous galant mais bon je ne fait plus trop attention. Nous nous aimons mais quelque chose bloque dans notre relations. A chaque fois qu’il projete de faire une sorti ou de m’enmener en weekend il se braque. Et parfois nous ne communiquons pas assez J’ai l’impression qu’il me test. Le problème c’est qu’il n’a pas confiance en mon amour pour lui il me l’a bien fait comprendre. Je veus lui redonner cette assurance et cette confiance en retour et aussi être simple dans mes gestes . Comment faire.


Je me permets de te demander conseil. En avril dernier ma relation c’est arrêtée. Nous étions restés presque deux ans ensemble. Depuis la rupture, il revient sans arret meme en étant lui même en couple. J’ai encore des sentiments pour lui, et j’ai l’impression qu’il me considère comme sa petite poupée. Comment dois-je le prendre ? Que veut-il de moi, est-ce juste des rapports sexuels pour qu’il revienne la bouche en cœur ? (En oubliant pas qu’il est en couple)
Il existe deux types de mauvaises relations. La première, c’est la relation stérile, c’est-à-dire qu’elle ne produit rien de bon. Ce sont des gens qui sont là mais leur présence ne change rien ! Ils ne nous aident pas à avancer, ils ne nous rapprochent pas de Dieu, ils ne sont pas des bénédictions. Le second type de mauvaise relation, c’est la relation toxique. Celle-ci est très dangereuse. C’est une personne qui nous pousse à faire le mal. Certaines d’entre elles vont nous proposer ouvertement de faire des choses mauvaises : coucher ensemble avant d’être mariés, parler dans le dos des autres, mentir pour nous sortir d’une situation délicate etc. D’autres ne vont pas nous dire ces choses clairement, mais à chaque fois que nous sommes avec elles nous faisons quelque chose de mal. Puis une fois à la maison, nous ne sommes pas à l’aise parce-que nous savons que nous avons mal agi.
Après, remarque purement théorique, mais est-ce que les hommes n’ont pas tendance à s’emballer au début à cause du rôle de séduction active qui leur est attribué? L’implication dans la séduction est plus grande (ou du moins ressentie comme telle), du coup l’attente d’un résultat l’est aussi, on a envie que ça marche, la machine s’emballe (et on s’imagine un week-end aux baléares avec la fille qu’on aurait rencontré la veille), et au final, le tout s’essoufle? (Imaginez un mec lambda – pas un athlète de haut niveau quoi – qui piquerait un sprint, je ne lui donne pas plus de 200 ou 300m avant de s’écrouler mort de fatigue, dégouté à vie de la course à pied. C’est peut-être un peu la même chose pour les sentiments)
Aujourd’hui, mon ex se retrouve avec ma fameuse amie mais il a réussi à voir au delà ce qui a pu se passer (ce que j’ai subit). Il m’a avoué toujours ressentir des sentiments et même plus qu’avant suite à mon changement physique. On se parle régulièrement et on se voit qu’on le peut. Mais notre situation s’est développée, nous sommes devenus amants. Mon ex m’a dit qu’il ne se voyait pas faire sa vie avec cette fille avec qui il est toujours actuellement. Il me dit qu’il va la quitter pour revenir. Mais ça fait maintenant plusieurs mois que ça dure et je ne sais plus quoi penser entre ce qu’il dit et ce qu’il fait.. On est très fusionnels et nous avons du mal à se passer l’un de l’autre. On aimerait faire quelque chose de neuf mais il n’y a aucun changement de situation de son côté même si il se fait suivre psychologiquement (il est militaire).
Beaucoup de personnes sont intéressées. Elles nous aimeront tant qu’elles auront quelque chose d’utile à tirer de nous. Elles ne se préoccupent que de ce qu’elles peuvent gagner en étant en contact avec nous. Souvent, nous ne nous en rendons compte que lorsqu’une situation grave arrive. Mais Dieu sait tout en avance. Il sait que telle personne ne nous aime pas pour qui nous sommes mais est là uniquement pour profiter de nous. Tant que nous faisons ce qu’elle veut, elle est contente mais dès que nous n’allons plus dans son sens, alors là c’est la catastrophe : disputes, tensions et chantage affectif !

Une part de l’amour se souvent construit sur la passion : on refabrique des illusions. Faudra certes les enterrer plus tard, ou les vivre avec lucidité, ou se galvaniser de ce qui nous parait réel « nous sommes le couple le plus fort de la terre (<= illusion de tous les couples très amoureux), parce que nous prenons systématiquement le temps du dialogue après un conflit (<= stratégie amoureuse lucide, qui, je pense, marchera à long terme)"
Je vis une histoire d’amour compliquée depuis 11 ans, je suis tombée amoureuse de lui il y a 11 ans, mais j’étais avec mon copain, et le fait de tomber amoureuse (je n’aime pas trop cette expression, car ce qui se passe dépasse le coup de foudre), je disais donc le fait de ressentir cela m’a fait comprendre que je devais d’abord partir, ce que j’ai fait, notre « relation » dure depuis 3 ans maintenant, mais toujours cachée car nous sommes dans un village si petit , il ne veut pas heurter la sensibilité de mon ex , et aussi de par son travail il pense que ça peut nous emmener bcp de préjudices car les gens autour de nous sont envieux et jaloux, bref on se sent comme emprisonnés, il ne pourra jamais quitter cet endroit car il a tout son business ici…….donc par moments je « pète un câble » comme on dit pas très cool , pour cette belle histoire si forte et si intense….alors la question : je lui ai posé et il me regarde au fond des yeux longtemps et ne répond pas………aujourd’hui , je finis par me demander si il ne joue pas un rôle …..mais depuis si longtemps ??? ce serait possible ? en tout cas, j’ai du lui envoyer au moins 10 lettres de rupture et on est toujours ensemble ! mais moi à chaque fois que je repars de chez lui c’est comme si je mourrai un peu…..je ne sais pas si j’ai raison, mais je pense partir , je souffre trop de vivre cachés, sans pouvoir aller au resto ou partager nos amis, c’est nul, mais comme c’est dur de quitter quelqu’un qu’on aime si fort….je ne sais pas quoi faire, merci de ton conseil :-)) et merci de ton blog il est super

Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché !
Personne ne connait la fin d’une relation, je veux bien admettre qu’on ne contrôle pas les sentiments de l’autre, que l’amour sur commande n’existe pas, mais si les deux partenaires choisissent et décident de s’engager, et qu’ils ont le courage d’assumer leur choix, je ne vois pas pourquoi la relation s’arrêterait sans qu’il y ait une raison vraiment valable, autre que « je ne sais pas ».
La gestion d’un couple sur le long terme n’est pas une mince affaire, loin de là. Il faut comprendre comment parvenir à rester à flots sur le plan financier tout en réalisant des projets concrets, savoir maintenir ardente la flamme du couple, faire des concessions lorsque c’est nécessaire… Tout un tas de choses que n’arrivent parfois pas à gérer des jeunes filles en manque d’expérience.
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
Quand on veut réussir sa vie de couple avec un homme il faut que ce dernier s’investisse dans la relation. En effet, les efforts ne doivent pas venir que d’un côté sinon un déséquilibre se crée. Beaucoup de femmes ont tendance à tout faire et ne pas avoir ce qu’elles souhaitent en retour. Elles ont à faire à un homme plutôt distant, qui n’exprime pas ses sentiments. La transition entre le célibat et la vie de couple à proprement parlé est donc assez difficile pour lui et donc pour vous également. Cependant, ce phénomène ne concerne pas uniquement les femmes qui viennent de rencontrer un homme, certaines d’entre vous sont depuis des mois voire des années à ses côtés sans réellement que la situation évolue.
En plus d’être la femme de ses rêves de par vos attributs physiques, votre conversation et votre sens de l’humour, sachez emprunter aux autres femmes de sa vie leurs qualités, au lieu d’être jalouse d’elles et d’angoisser parce que vous ne pourrez jamais les remplacer dans son cœur. Elles pensent probablement la même chose. La différence est que contrairement à elles, vous pouvez emprunter leurs qualités, ce qui n’est pas réciproque !
salut, bon mon hsitoire est un peu bizzare, je suis avec mon copain ca fait un an mnt, on a rompu apres les trois premiers mois, pourtant on se voyait tjrs, trois semaines apres on a recuperer… deux mois plus tard il repart a son pays mais on a garder contact quand meme deux mois apres je suis parti en voyage et je lui ai rendu visite je suis restee avec lui et sa famille pendan une semaine et je suis reparti ds mon voyage pour faire mon stage et on a tjrs garder contact, on a meme planifier des voyagae ensemble, un mois et demi plus tard je lui ai rendu une autres visite mais cette fois je suis restee deux semaines chez lui, le dernier jour il m a parler de notre relation et kon pouvait pas rester ds une relation a distance meme s il tien a moi et il m maime mais c est dure de garder le relation comme elle est… je lui ai demander de parler de ca apres parce que je n etais pas prete pour faire fin a notre relation… je suis parti ds un autre pays, 4 jours apres je me suis retournee ds son pays pour plusieurs raisons( il en fait parti aussi) mais je suis rester klk part d autre parce kil savait po… le jour meme je le parle en lui disant ke je suis retournee il etait surpri mais pas si exciter…. bon bref on a reparler de notre relation et il m a dit kil ne pensait pas kon aurra un future ensemble mais sans donner une raison …. j avais des projets dans sa ville( j y habite mnt) il savait ke j allais demenager ds sa ville mais il m a dit kil ne pensait pas kon allait se voir comme avant et la relation va pas etre la meme… mon loyer allait commencer un peu tard donc il a proposer ke je reste chez lui… chose que j ai faite pendan une semaine le temps ke mon loyer commence…. j ai demenager chez moi et g crus ke voila cte la fin de notre histoire parce kil me contactai plu et tout mais une semaine plu tard il demande de passer me voir g accepter et depuis ce temps la on se voit presque deux fois par semaine on passe des bon moments ensemble on s eclate et tout mais je doute de notre relation j ose po a lui poser la question s il pense toujour kon aura pas un future ensemble je ne sais po ce kil pense il n a jamais parler de sujet depuis la derniere fois…. et il y a une autre chose mon mec n est pas du genre ki appelle a chaque fois ou envoi des textos a n importe kel moment… il va m appeller ou m envoyer un sms si seulement il veut klk chose ou il veut m avoir…. je l aime… il dit kil maime aussi mais je ne sais po ou je suis dans cette relation chaque jour g peur kil me parle de sujet… est ce que vous pensz kil a oublier le sujet ou k en pensez vous s il vous palit????
Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci
L'aide concrète, matérielle, financière ne suffit pas, il faut prendre en considération la personne, en écoutant attentivement et sans préjugés ce qu'elle exprime sur elle-même et sur sa situation, afin de lui redonner de l'estime et de l'énergie pour lui permettre de mettre en oeuvre des solutions concrètes. Une personne en détresse a besoin de collaborer à l'aide qu'elle reçoit, de décider pour elle-même. Elle est sa principale ressource.

Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.


Comment mettre en place un silence radio alors que nous avons les enfants en commun ? La rentrée approche à grand pas et je vais le voir toutes les semaines chercher les petits, aussi nous nous donnons des nouvelles des enfants. Je l’informe quand ya qq chose d’important et il passe les voirs ou il appel. Mes fils ne sont pas informés de la séparation. Mon mari travail beaucoup. Il ne m’aime plus, notre couple dur depuis 11 ans. La séparation a eu lieu il y a 1 mous, par texto, car avec la saison estivale et nos horaires décalés on se croise ! Surtout il a pas eu le courage. Je n’ai rien vu venir. Pour moi c’était parfait, après on a des horaires décalés car il est en restauration, mais bon c’est la vie. Nous en étions conscient des le début. Il répète ne plus m’aimer c’est tout, et que je l’ai gonflé avec des petits trucs. Pas d’engueulade sérieuse, mais importantes a ses yeux. Peut être qu’il prenait tout mal car il ne m’aimait plus ? Donc Alexandre, comment reconquérir son mari qui est parti, qui n’a personne d’autre, seulement la routine a pris le dessus ? Comment instaurer un silence radio (ou pas d’ailleurs) quand nous avons les enfants ? Je vous remercie par avance, de votre rapidité aussi a me répondre.
L'ASBL est destinée à héberger et soutenir, pour une période maximale de 2 ans, 33 femmes, de 18 à 50 ans, afin qu'elles puissent surmonter les situations de précarité et d'exclusion qu'elles vivent et (re)construire, petit à petit, un projet afin de (re)devenir actrices de leur vie. Ces situations de précarité sont caractérisées par des problèmes multiples et complexes tels que: absence de logement, rupture sociale et familiale, violences sexistes et intrafamiliales, difficultés administratives et financières, troubles de santé physique et mentale, dépendances ou encore sorties d'institutions pénales, de la jeunesse, médicales… Le “ sans-abrisme ” renfermant des problématiques complexes et variées, même si chaque demande d'aide part d'une situation de perte d'un “ chez-soi ”, la personne est bien souvent fragilisée tant du point de vue personnel que relationnel et/ou social. Il nous semble dès lors primordial, dans notre accompagnement au sein de la maison d'accueil, de s'intéresser tout particulièrement à la personne, d'écouter ce qui est important, motivant pour elle et ce qui relève de ses valeurs car c'est cette qualité relationnelle qui va non seulement lui permettre de se (re)construire mais qui va également nous permettre la mise en place d'un accompagnement sur mesure et le plus respectueux possible. Toute personne étant en effet à considérer dans sa globalité, avec ses capacités et ses limites. Pendant la durée du séjour, l'intervenant aidera la personne à définir clairement ce qu'elle veut comme projet, et par la suite les moyens et les actions à mettre en œuvre en vue de sa réalisation. Tout est mis en œuvre, avec la personne, pour qu'elle puisse avancer et se (re)construire. L'asbl se veut ouverte à chacun sans discrimination raciale, religieuse ou philosophique. Notre projet est participatif et reconnaît chaque personne comme sujet de sa démarche.
Quand on aime, surtout les premiers jours, on ne sait parfois pas comment exprimer ses sentiments. Vous lui avez peut-être déjà dit "je t'aime", mais les mots ont dû mal à sortir. C'est là qu'intervient cette invention géniale : le téléphone portable. En quelques phrases, parfois quelques émojis, vous pourrez faire plaisir à votre chéri(e) et lui manifester votre affection de la plus simple des façons. Suivez le guide et n'oubliez pas : soyez toujours sincère. En cas de manque d'inspiration, le meilleur est toujours de laisser parler votre cœur. 
En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…
Bonjour, j’aurais besoin de conseils pour une situation qui m’arrive en ce moment. Il y a un gars qui me plaît vraiment, on s’est vus et on a mangé ensemble un soir et on va se revoir ce weekend. On a passé un super moment, sauf qu’il m’a dit plusieurs jours après qu’il était en kiff sur une personne et qu’en gros, il tenterait peut-être quelque chose avec. Je pensais qu’il voulait plutôt avoir une relation avec moi, mais il est attiré par qqn d’autre et ça me rend folle. Comment je pourrais faire pour l’attirer et pour qu’il s’intéresse plus à moi, pour qu’il finisse par me trouver plus intéressante qu’elle ?

Pour finir sur une note psychologique, c’est vrai qu’être confrontés à un mec qui a peur de s’engager ou qui est peu démonstratif nous renvoie à nos peurs de l’abandon (et donc parfois, de l’engagement). Moi ce qui m’a le plus dérangée dans mon ressenti face à ces doutes, c’était justement le sentiment de perdre pied sans raison valable, et la croyance profonde que « de toute façon ça va pas marcher et comme ça j’aurai eu raison », que j’ai eu du mal à balayer et à remplacer par un « je décide de me faire confiance, de lui faire confiance, et jusqu’à maintenant à chaque fois que j’ai pris cette décision, il m’a étonnée positivement. Lui ce n’est pas les autres, je dois nous donner la possibilité : à moi, de me laisser aimer de nouveau, à lui, de me montrer qu’il peut m’aimer et qu’il peut aussi se laisser aimer. »
Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
Au bout de 6mois, à la fin de son contrat il est reparti chez lui et je suis restée en France avec ma peine sans savoir si nous allions nous revoir un jour. Je lui manquais aussi énormément et 3mois après son départ il m’a proposé de venirble rejoindre…sans hésiter j’ai tout quitté à 23ans pour être avec lui au bout du monde! Au bout de 3ans là bas, il a eu une offre pour jouer en Angleterre et il a du partir un peu rapidement me laissant en Nouvelle Zélande. On était déjà à un stade plus mature dans la relation alors on a convenu que je le rejoindrais un mois plus tard! J’ai profité de mon dernier mois, il me manquait mais je me faisais une joie d’aller le rejoindre pour une nouvelle aventure!
Je n’avais pas vu ton deuxième message. Je vais donc compléter ma précédente réponse. Dans cet exemple précis, tu n’es pas en cause. Il t’a clairement indiqué la raison pour laquelle il ne souhaitait pas aller plus loin. Cela signifie qu’il a compris rapidement que tu souhaitais une histoire sérieuse et non pas un plan rapide. Ce qui est un bon point pour toi car cela te fait gagner du temps. Plutôt que d’entrer dans une fausse histoire, celle-ci s’arrête immédiatement.

J’étais tellement décu que j’ai répondu négativement a sa demande d’ami, mais j’ai vite regretter alors je me suis excuser et c’est la qu’il ma dit qu’il m’aime bien, que j’avais l’air d’etre une fille trés bien, qu’il était désolée mais que l’écart sa faisait trop pour lui…. mais il veut vrmt garder contacte et apprendre a se connaitre en tant qu’amis.
Voila il y a un an et demi j’ai rencontre un homme sur un site on a tout de suite accroche via mail et téléphone étant donné que je suis maman et que ca lui pose un problème il n’a pas été question de relation. Mais voila on a décide de se voir et la le feeling et coup de foudre si je peux dire, suivi D’une passion de plusieurs mois, simplement cet homme a un réel problème avec le faite que j’ai deja un enfant. On avait donc une date de fin à cet amour mais bien sûr force de sentiment cela n’a pas été respecté à deux reprises. La pour la 3em fois il me dis que cette fois ci on doit faire un effort et tout arrêté, comme cela fait mal je ne peux que accéder à sa demande c’est son choix mais il me dis qu’il m’aime et qu’on peut faire ca en douceur ..
Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui court après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
A mon avis, l’amour à l’eau de rose, la vie idéale n’est pas seulement impossible, elle est franchement ennuyeuse, personne n’en veut. L’amour heureux n’est pas l’amour idéalisé à mon avis. Mon homme et moi, on a des périodes d’ennui, de fatigue après le boulot, des conflits pour des riens, ou se boude de temps à autre, mais l’idée d’aller chercher ailleurs parce que la routine s’est installée entre nous ne m’est jamais venue à l’esprit.

Mais pour retourner la situation, je lui ai fait ouvertement des avances mais elle me répond en disant qu’elle n’est pas à la recherche d’un mari, ni d’une relation sentimentale et qu’elle ne ressent non plus rien en elle, en ce qui concerne ses sentiments. Quelques semaines plus tard, je lui ai dit que je m’étais peut être trompé comme l’apparence l’a souvent été.
Merci pour tes conseils, quand a ce que tu souleve en ce qui concerne son envie de me séduire , j’aurais la réponse en attendant de voir ce qu’il se passera par la suite, mais son attirance pour moi à été immédiate avant même de savoir si j etais « facile « ou pas et il m en a donné les raisons donc je parle bien de son tempérament en termes de séduction pas de savoir si c est réellement moi qui lui plaît ..
La mère : attention terrain glissant. C’est fou comme le plus éduqué des hommes, militant pour l’égalité des sexes et le partage des tâches ménagères, dès qu’il passe le seuil de la maison familiale redevient le fils parfait préféré de sa maman à qui l’on passe tous les caprices et qui ne se lèvera jamais de sa chaise pour aider à débarrasser la table du dîner que maman a mis 3 heures à préparer. Sans aller aux extrêmes et agir de la même façon qu’agit sa mère avec votre homme, rappelez-vous les qualités d’une mère et qui font qu’elle est irremplaçable, mais cependant, un modèle à suivre : elle a le sens de l’écoute, elle ne juge pas les erreurs de son fils, elle l’encourage dans tout ce qu’il fait et surtout elle en est fière. Où est le big effort pour vous ? D’autant plus qu’une femme amoureuse ressent déjà les plupart de ces sentiments pour son homme.
Bien souvent, on entend des clichés sur la gent masculine et l’on considère qu’il suffit d’une bière devant un match de foot puis d’une partie de jambes en l’air pour les combler. En réalité, c’est bien plus profond que ça et si vous lisez ces lignes c’est probablement que les comportements masculins vous étonnent voire même vous semblent incompréhensibles !
Voila il y a un an et demi j’ai rencontre un homme sur un site on a tout de suite accroche via mail et téléphone étant donné que je suis maman et que ca lui pose un problème il n’a pas été question de relation. Mais voila on a décide de se voir et la le feeling et coup de foudre si je peux dire, suivi D’une passion de plusieurs mois, simplement cet homme a un réel problème avec le faite que j’ai deja un enfant. On avait donc une date de fin à cet amour mais bien sûr force de sentiment cela n’a pas été respecté à deux reprises. La pour la 3em fois il me dis que cette fois ci on doit faire un effort et tout arrêté, comme cela fait mal je ne peux que accéder à sa demande c’est son choix mais il me dis qu’il m’aime et qu’on peut faire ca en douceur ..
Je voudrais avant de conclure vous expliquer un point qui me semble très important. Les films, les séries ou les romans orientent votre séduction et vous pousse à trouver le « prince charmant » et à en vouloir toujours davantage. Il s’agit d’une sorte de propagande néfaste, et sachez qu’il en va de même pour les hommes qui recherchent la femme parfaite. Or, tout le monde à des défauts et des qualités. Le plus important est donc de trouver une personne qui nous correspond sans être obnubilé(e) par des détails qui n’ont finalement pas autant d’importance.
C’est toi qui as fait Adam, c’est toi qui as fait pour lui une aide et un soutien, sa femme Ève, et de tous deux est née la race des hommes. C’est toi qui as dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul, faisons-lui une aide semblable à lui. À présent donc, ce n’est pas un désir illégitime qui me fait épouser ma sœur que voici, mais le souci de la vérité.
Donc, pourquoi l'autre personne s'éloigne-t-elle ou disparaît-elle même si vous avez eu des rendez-vous merveilleux? Il y a de très grandes chances que ce soit parce que vous avez atteint son seuil de tolérance très rapidement. Évidemment, il ne faut pas complètement écarter la possibilité de la réalisation ou conclusion que ce n'était pas un bon match ou que la personne a rencontré quelqu'un d'autre qui lui correspondait mieux. Toutes ces possibilités sont valides. Mais, à mon avis, si les rencontres étaient réellement agréables, la première est la plus probable. Vous pouvez être la personne la plus merveilleuse du monde, dire et faire toutes les bonnes choses, appliquer tous les trucs du fameux livre The Rules, si vous vous retrouvez devant un prospect qui a un seuil de tolérance d'intimité très bas, vous obtiendrez toujours ce résultat.
Bonjour! Contente d’avoir trouvé ce site par hasard! Plein d’articles super intéressants cela fait du bien! Moi je suis avec un homme que j’ai rencontré sur un site de « rencontre » en 2012, c’est lui qui est venu me parler, on a discuté un peu, puis perdu de vue (c’est moi qui ai pas répondu). Il y a 1 an je le croise près de la pension de mon cheval et reprend contact en lui envoyant un message. Lui tout content que je reprenne contact etc.. Il demande à ce qu’on se rencontre, je fais trainer je m’en méfie j’ai peur que ce soit un séducteur qui veut m’ajouter à son carnet de chasse car très bel homme et très courtisé que ce soit sur ce site à ce qu’il me dit mais aussi sur FCB comme je le verrais plus loin…
×