J’ai connu un homme quelques mois après la rupture avec mon ex, il y a maintenant 3 ans. Cet homme est arrivé dans ma vie alors que je me défendais d’aimer jusqu’à mon départ à l’extérieur car j’avais des projets bien définis. Je me suis tout de même laissée séduire et embarquer dans une relation, alors que je n’étais pas prête psychologiquement. Nous avons partagé des moments inoubliables en seulement 3 mois de relation, il a été incroyablement à l’écoute et représentait tout ce dont une femme pouvait rêver de mieux; nous étions follement amoureux l’un de l’autre et faisions même des projets à long terme. Seulement, il a fini par se lasser de ma passivité et m’a finalement quittée car je ne m’étais pas livrée corps et âmes dans la relation, pour autant, de peur qu’il ne me fasse souffrir comme le précédent.
Une part de l’amour se souvent construit sur la passion : on refabrique des illusions. Faudra certes les enterrer plus tard, ou les vivre avec lucidité, ou se galvaniser de ce qui nous parait réel « nous sommes le couple le plus fort de la terre (<= illusion de tous les couples très amoureux), parce que nous prenons systématiquement le temps du dialogue après un conflit (<= stratégie amoureuse lucide, qui, je pense, marchera à long terme)"
cet article est intéressant et je suis tout à fait d’accord. Je me retrouve dans plusieurs des attitudes à adopter. Cela fait 2 mois que je suis avec un homme (j’ai 29 et lui 31 ans). On a tous les deux des passifs de relations sérieuses. Pour ma part, j’en suis vraiment amoureuse, je le veux pour la vie. Il est à la fois indépendant et très attentionné. M’appelle tous les soirs, me caresse, me caline beaucoup, il récclame à ce qu’on fasse une virée en montagne, en ski, moto, cheval, parachute tous les week end, on a déjà de merveilleux souvenirs ensembles. on a tous les deux des professions très prenantes, des hobbies, des potes et une famille à laquelle nous sommes attachés. Nous nous sommes présentés nos familles respectives. Mais voilà, il me lance des messages du genre « je n’arrive jamais à me projeter quelque soit le domaine », « je n’ai pas été suffisemment célibataire, je n’ai pas assez eu d’histoires courtes »; ce dimanche, j’étais chez lui et il m’a fait les yeux doux pour que je reste jusqu’au lundi matin ce qui signifie reveil à 5 h (il se lève avec moi et me prépare le petit dej et me conduit à la gare qd je n’ai pas ma voiture). Je l’ai un peu poussé à me dire qu’il voudrait que je reste et il m’a répondu  » je ne suis pas amoureux, j’en ai pas la sensation mais je suis vraiment bien avec toi ». Je suis restée stoïque, j’ai rien répondu on a continué la soirée et au petit matin il m’a remercié d’être restée. Il est en pleine reconversion professionnelle, me parle beaucoup, se confie énormément. Il m’a dit une fois que j’étais rassurante. Mais depuis qu’il m’a dit ça je suis mal… très mal! comment est ce possible d’être aussi attentionné aussi calin sans être amoureux. Il ne se projette pas, j’ai du mal à lui parler du mois qui vient. Il me dit ne pas être amoureux mais ses yeux me disent le contraire. Je ne comprend pas; vous pourriez m’éclairer? Moi je fais la morte je répond peu à ses sms, je ne fais pas cas de ce qu’il m’a dit mais je souffre. Je me dis que je vais me ramasser à la fin; qu’il va me planter… Comment faire?
Apres les 15 jours de vacances, on s’est retrouvé le plus normalement du monde, mais on avait comme perdu un peu de notre complicité… la situation devenait pesante avec ses froideurs, je lui accordais alors moins d’interet, ce qui créa une guerre froide entre nous… j’ai tenté d’améliorer la situation sans harcelement et avec beaucoup de tacts… il n y a pas eu d’amélioration convainquantes…
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute. 

Salut… J’ai rencontré ce gars hyper sexy que je connais très très peu. On ne se verra jamais « par hasard » parce qu’il n’est pas dans la même école ou quoi que ce soit. Le seul moyen que j’ai pour le revoir est de lui proposer. J’aimerais vraiment que ça fonctionne cette fois, je ne veux pas tout gâcher. Seulement, je pars bientôt en vacances et j’aimerais le séduire rapidement… Des conseils? S’il vous plaît…
Je suis dans le cas où un homme et moi-même, nous sommes rencontrés il y a presque un mois. Ca a été très connecté tout de suite, un sentiment de plénitude, sans que nous ayons eu besoin de séduction. On a été naturel l'un envers l'autre tout de suite, et dans une confiance mutuelle. On rigole, on se parle des heures, mais on ne se voit pas tout le temps non plus.
Il y a plusieurs causes pour que ça n’aille plus dans un couple. Un des deux partenaires peut s’avérer être un dépendant affectif. Cette personne est en effet trop envahissante, demande énormément de choses à son partenaire… Et celui-ci ne peut la satisfaire. Il se voit alors de plus en plus distant, et se retrouve piéger lui aussi. Le couple est alors en danger.

Aujourdhui comme prévu, il vient de repartir en NZ me laissant moi seule en Andorre sans savoir quand est ce que je le reverrai… Je suis au plus bas et lui aussi parce que c’est aussi difficile pour lui de me laisser que pour moi de rester. C’est un peu malgré nous que nous en sommes là mais je ne peux plus me permettre de le suivre, il faut que je pense à moi…mais je suis perdue, je ne vois plus la fin de ce cycle, on parle de faire des enfants mais dans cette situation tous les ans ça ne sera jamais possible…je me demande s’il ne vaidraot mieux pas arrêter là ou continuer à espérer que la stabilité est au bout su chemin. Je suis perdue et je recherche des conseils!
C’est sûr qu’à travers le roman, la relation entre les personnages peut évoluer, mais je vous invite à faire la carte relationelle au début de votre rédaction et quand il y a un changement, vous pouvez le noter sur la carte relationnelle ou bien en créer une nouvelle, sans jamais effacer celle de base. Parce qu’il faut toujours se rappeler d’où on vient pour savoir où on va. Qui a dit ça déjà… ? Peu importe, cette personne était sage!
Cependant, ça fait maintenant deux semaines à peu près qu’il a déménagé et il ne me contacte quasiment plus (il m’a appelée une fois et réponds à mes messages mais prends rarement l’initiative de me contacter, à croire que d’un pays à l’autre, il m’a oubliée ou s’est détaché…). Que penser de tout ça ? Est-il vraiment intéressé ? Le fait qu’il se soit éloigné la première fois fait-il qu’il a peur d’être à nouveau comme il l’a été avec moi ou est-ce simplement le temps qu’il prenne un nouveau rythme ? Ses sentiments ont-ils changé ou est-ce seulement sa manière d’être qui a changé ? Le silence radio fonctionnerait-il dans cette situation ?
4 Plusieurs raisons ont présidé au choix d’une analyse des dimensions de ce processus au sein d’un matériau écrit. Pour une part des limites pratiques à cette recherche m’ont contrainte de me concentrer sur du matériau imprimé plutôt que sur l’étude des réactions des lecteurs et pour une autre part, ce matériau est apparu particulièrement abondant et facilement accessible, la littérature « psy » et de développement personnel sur le couple connaissant une forte diffusion ces dernières années. La première question qui s’est posée était de savoir quel choix réaliser parmi les ouvrages « psy » pour proposer une interprétation des changements du travail de « care » des femmes dans le couple [3]. Marie-Claude Hurtig et Marie-France Pichevin [4]ont analysé comment toute une psychologie sauvage de la différence des sexes se transmet, se module selon les sociétés, les groupes, les époques et comment l’emprise de celle-ci est considérable lorsqu’elle alimente des préjugés qui fondent ou justifient un système discriminatoire et inégalitaire. Dans la continuité de leurs travaux, j’ai choisi d’étudier les ouvrages « psy » qui se référent aux différences de sexe et qui les organisent de façon stable et cohérente en un système d’explication du réel. On peut repérer actuellement trois grands types d’ouvrages « psy » différentialistes. Ceux qui s’appuient sur la psychologie évolutionniste [5]et qui fournissent une raison « scientifique » pour dresser l’inventaire des différences innées entre hommes et femmes. Ceux qui se réfèrent au rapport inconscient à la mère (le petit garçon dont le silence serait la seule liberté face au désir de la mère et la petite fille pour qui la parole permettrait de nouer une relation avec cette même mère). Et enfin, ceux qui s’attachent à la dimension sexuée de la socialisation dès le premier âge. La séparation entre ces ouvrages est loin d’être aussi tranchée et l’hypothèse d’un déterminisme biologique garde un impact certain, même dans la littérature « psy » qui saisit les différences de comportements entre les garçons et les filles par le biais de l’inconscient ou de la fabrication sociale de l’identité sexuée. La décision de travailler sur un corpus d’ouvrages “psy” sur le couple en apparence hétéroclite, repose donc sur l’hypothèse, qu’au-delà de ce qui les différencie, ils s’appuient sur des présupposés communs et véhiculent un même message en matière de rapports sociaux de sexe. En effet, l’ensemble de ces ouvrages sur le couple s’élabore à partir de deux lignes fondatrices, l’une affirmant que l’égalité entre les sexes est “déjà-là” et l’autre supposant que les apprentissages sociaux ne jouent qu’un rôle infime dans la construction des identités sexuées.
Donc, ce qu’on appelle les plaisirs du couple, ces frissons qu’on nous montre à la télé, et qu’on ressent surtout dans la séduction, ne sont pas fait pour durer. Rien contre, mais il ne faut pas s’imaginer que la vie de chaque jour est faite comme ça, pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement parce qu’on « s’ennuie » ou parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux. Parce que si on va chercher ailleurs, ce sera pareil : même processus, même scénario, frisson de la séduction, rencontre et couple, ensuite on ne sait plus quoi faire. C’est juste qu’on ne sait pas vivre à deux, n’allez pas chercher plus loin.
Je ne me perd pas de vue, garde ma vie, mes activité et accepte de le voir/ lui parler que lorsque je me sens en phase et tout cela sans cette maudite peur de voir un homme partir si je ne réponds pas à ses appels/SMS, et le comble c’est qu’il semble s’accrocher et me reproche de mettre trop de temps pour le revoir alors que c’est lui qui était parti sur un silence radio au début malgré une attirance évidente lol (c’est à ce moment que je suis tombé sur ce site ce qui m’as permis de comprendre un grand nombre de choses !)
Aujourd’hui, mon ex se retrouve avec ma fameuse amie mais il a réussi à voir au delà ce qui a pu se passer (ce que j’ai subit). Il m’a avoué toujours ressentir des sentiments et même plus qu’avant suite à mon changement physique. On se parle régulièrement et on se voit qu’on le peut. Mais notre situation s’est développée, nous sommes devenus amants. Mon ex m’a dit qu’il ne se voyait pas faire sa vie avec cette fille avec qui il est toujours actuellement. Il me dit qu’il va la quitter pour revenir. Mais ça fait maintenant plusieurs mois que ça dure et je ne sais plus quoi penser entre ce qu’il dit et ce qu’il fait.. On est très fusionnels et nous avons du mal à se passer l’un de l’autre. On aimerait faire quelque chose de neuf mais il n’y a aucun changement de situation de son côté même si il se fait suivre psychologiquement (il est militaire).
je suis dans la mm classe avec l homme que j aime. on avait commence a flirte pendant un mois et après il a découvert que j avais eu une autre relation avec un autre camarade ce qui ne lui a pas plus et c était mis en colère. cela ma prouvé qu’il avait des sentiments pour moi. mais après c le début du chaos! c’est a dire qu’il a voulu prendre ses distances et on se voyait rarement parce qu’il m avait demande du temps pour qu’il puisse digérer sa. mais sa fait déjà 3 mois et il ne me dit plus rien par rapport a nous deux et quand j essaie d aborder le sujet soit il détourne la conversation soit il me di clairement qu’il ne veut plus en parle. mais depuis un mois j ai décide de plus lui faire signe mais je vois aucun résultat mais je souffre tellement de cette situation parce que je l aime et lui le saï mais s’en fou je pense. et je sais plus quoi faire
En couple depuis 12ans,avec 2 enfants 1 garçon de 6 ans et une petite fille de 3 mois.Ces derniers temps nous n arrêtions pas de nous quereller . Mon mari m a quitté une 1ère fois après une violente dispute mais il est revenu vers moi quelques jours après . Cela fait déjà 1 semaine que nous sommes séparés il me dit qu il n epprouve plus aucun amour pour moi et que si on se remet ensemble ça va recommencer et on risque de terminer mal. Il ne veut plus mais moi je veux encore car c est l homme de ma vie . Que dois je faire pour le reconquérir ? Merci
Mais comprenez que l’être humain ressent le besoin dans le processus de séduction de définir des actions en fonction de ses choix, de ses envies et de ses gouts. C’est pour cette raison que vous allez devoir prendre le contrôle dans votre séduction, ce qui signifie que vous devez apprendre à faire ressortir vos envies pour attirer et séduire un homme. Pour cela, je vous propose un exercice à la fin de l’article afin de vous aider à mieux assimiler ce que je tente de vous expliquer.
N'insiste pas. Il n'existe malheureusement aucune formule magique pour rendre ton petit ami amoureux de toi. L'amour prend du temps et ce garçon peut parfois le ressentir ou non. Tu peux être la petite amie la plus parfaite au monde et tu peux lui donner tout ce dont il a besoin, mais il peut ne pas éprouver la même chose pour toi. Cela peut être un terrible crève-cœur, mais il est préférable de te montrer réaliste et de savoir que cela ne donnera rien plutôt que d'espérer quelque chose qui ne se produira pas.

« Les partenaires irrespectueux nient l’autre, ils ne prennent en compte ni ses émotions ni ses besoins, affirme le psychanalyste Jean-Michel Hirt, auteur de L'insolence de amour, fictions de la vie sexuelle (Albin Michel). Il y a toujours dans ces comportements une indéniable part de haine. Une haine qui fait partie de l’amour, et qui devient de l’irrespect quand on la refoule. » Ainsi, moins on est conscient de ce qui se joue en soi, plus on a du mal à assumer l’ambivalence de nos sentiments, plus on projette sur l’autre nos conflits intérieurs. Dans l’irrespect, la vengeance n’est jamais loin. Il y a, dans le fait de blesser, le désir de faire payer l’autre. Pour la mauvaise image qu’il renvoie de soi, pour son insupportable supériorité, réelle ou fantasmée, pour ce qu’il réactive du passé. En revanche, la négligence par distraction est décodée comme telle, et par son auteur et par celui qui en fait les frais. « La négligence sans intentions agressives fait presque toujours l’objet d’excuses spontanées, note le psychanalyste. Plus grave est, en revanche, la propension à accuser sa victime d’hypersusceptibilité ou de paranoïa, ce déni de violence est en soi une nouvelle violence. »


Après une rupture brutale par téléphone, il a refusé de me voir mais a finalement accepté de me parler par téléphone. La, moi je pleure en le suppliant de me reprendre (je sais que c’était une bêtise) et lui, en pleurant à moitié, il m’a dit qu’il tenait toujours à moi, et qu’il voulait qu’on soit amis et qu’on se parle encore par téléphone (ce qu’on faisait souvent vu qu’on était en longue distance – sauf ces deux derniers mois car je n’avais plus vraiment le temps).
Préparer des retrouvailles est très bon pour mettre de côté le manque. Vous ne pensez qu’au positif, à un instant qui sera plein de bonheur et qui vous redonnera toute l’énergie dont vous manquez lorsqu’il est absent. C’est également un bon moyen de se donner un objectif, un but. Vous savez qu’après vos 2 semaines intenses d’examens, loin l’un de l’autre, vous vous retrouverez, et pas n’importe comment. Même si la motivation n’est pas au rendez-vous pendant la période d’examens, vous gardez en tête l’objectif, afin de voir la lumière au bout du tunnel. Cela ne fera qu’intensifier vos retrouvailles !
En Amour, vous hésitez très peu, d’autant plus que vous connaissez vos sentiments et vous êtes prête à surmonter les épreuves du quotidien. Vous savez que la vie de couple n’est jamais simple mais qu’avec des efforts, vous pourriez facilement vous épanouir. Lorsque vous ressentez un feeling avec un homme, cela vous suffit à prendre la décision de vous engager pleinement car il s’agira à vos yeux d’une personne intéressante et avec qui vous voudrez construire une relation forte.
je sors avec un homme depuis 2 ans. Par moment, il est attentif, ensuite, il prend ses distances. Nous venons par exemple de passer deux jours ensemble. A mon retour, je lui envoie un petit sms amoureux, pour lui dire combien je l’aime et pense à lui. Il me répond 4h plus tard, d’un “bonne nuit chérie, bisou.” Le lendemain, il me téléphone à 8h59, sachant que je ferme mon téléphone à 9 h tous les jours. Il me laisse un message ” bonne journée, bisou”. J’ai répondu sur le même ton. Il m’a rappelée à 14h, sachant pertinemment que je ne suis pas joignable à cette heure-là. Alors que ces derniers temps il répondait à la minute à mes petits sms et de manière très amoureuse, là, il prend du temps et se montre sec. Bref, pour vous dire qu’il ya des moments où il est très proche, d’autres très distant. Mais, il n’arrête pas de me dire qu’il m’aime. Alors, tout cela me fait énormément souffrir, car, je n’y comprends rien!

Finalement, on veut tout, mais on déteste l’ennui. Paradoxal => quand on a tout (l’engagement, la confiance, la sûreté) on s’ennuie. Maintenant j’essaie d’apprécier le manque, la jalousie, le doute, la confrontation. Ça procure des sensations pouvant être a priori perçues comme désagréables, et pourtant on se rend compte qu’il y a souvent une contrepartie qui vaut vraiment la peine (savoir qu’on a quelqu’un qui nous manque et à qui l’on manque, quelqu’un à qui penser, savoir que notre chéri(e) pourrait aller avec ces bombes qui lui tournent autour mais qu’il préfère être avec nous, la réconciliation après s’être chamaillés, être rassuré sur nos doutes, en discuter etc…).
Bonjour, moi sa fait 6 mois qu’on est ensemble avec mon homme et j’ai l’impression qu’il est distant , qu’il se paie ma tête car j’ai un gros caractère et des que je n’ai pas de bisous , câlins je me met dans tout mes états , il pense qu’à lui et je ne dois rien dire qui pourrais le contrarier . Aujourd’hui je pars une semaine et j’ai peur quand revenant il me dise que c’est fini car il me dit qu’il m’aime mais j’ai vraiment du mal à y croire , il as trop changé. Il a pris trop de distance . J’aimerais lui manqué mais j’ai du mal à croire que ça arrive . Je suis déjà passée par un coaching mais la j’ai juste envie de lui manqué qu’il ouvre les yeux que je ne suis pas un objet ou une plante verte que faire ? Merci

Et savourer l’instant présent, cela ne signifie pas à mon sens ne pas penser, ne SURTOUT pas faire de projections parce que ouhlala, tu risques d’avoir une migraine. Cela ne t’empêche pas de faire des projets. Cela ne veut pas dire que tu ne donnes pas un cap à ta relation. Mais cela vient petit à petit. Tu apprends à connaître l’autre, tu t’y attaches, tu t’engages progressivement. Mais je crois qu’entamer le début d’une relation avec cet état d’esprit, permet de rester lucide. Et évite bien des déconvenues.
Le temps n’est pas votre ennemi. Je sais que certaines de mes coachées se disent « si dans 2 mois il ne me dit pas je t’aime ça ne sert à rien ou si au bout d’un an on ne vit toujours pas ensemble je le quitte ! ». Toutes ces pensées je les comprends mais si vous les analysez, vous vous rendrez compte qu’elles vous ont menées ici, ce sont ce genre d’idées qui sont néfastes. Poser un ultimatum à son homme pour obtenir plus de sa part n’est donc pas forcément une bonne idée. Je ne prétends que cela ne peut pas fonctionner, mais il faut aussi se rendre compte que c’est un jeu dangereux.
Donnez-lui plus de temps. Demandez-vous si votre homme a une bonne raison de ne pas s'engager. Peut-être avez-vous passé de très bons moments ensemble, mais qu'il n'est pas encore remis d'avoir dû mettre fin à sa précédente relation de huit ans et qu’il ne possède pas les ressources émotionnelles suffisantes pour vous donner ce que vous voulez pour le moment. Peut-être qu'il est au milieu d'un changement de carrière majeur, se sent nerveux et peu sûr de lui à ce sujet, et qu’il n’a pas la tête à penser à s’engager pour le moment.
Parce qu’elle se sait plus âgée que son compagnon, une femme n’a plus envie de se prendre la tête avec des disputes sans queue ni tête qui permettent parfois à des couples de se sentir vivants. Elle veut profiter de tout le temps qu’il lui reste pour faire ce qu’elle n’a pas pu réaliser quand elle était un peu plus jeune. Elle peut estimer que le moment est venu pour elle d’accorder plus de temps à ses passions ou à sa relation amoureuse, et fera tout ce qu’il faut dans ce sens. Si son mec est assez mature, il l’accompagnera dans tous ses choix.

Il nous arrive souvent de nous demander si on manque à son chéri… Est-ce qu’il pense à moi ? Est-ce qu’il a envie de me voir ? Comme le dit Alexandre Cormont, coach en séduction, la psychologie masculine est tout aussi difficile à comprendre que celle des femmes ; et quand on veut manquer à un homme, il va forcément être nécessaire de prendre de la distance.

j’ai remarqué que les hommes qui sont tombés amoureux de moi c’est parce que moi je n’étais pas amoureuse j’avais juste de l’affection pour eux ,j’étais naturelle du coup et relax .mais quand vous ressentez un peu plus pour un homme …vous devenez vulnérable et face à la distance à l’hesitation au changement complet du comportement de l’homme vous doutez vous avez plus trop confiance et du coup ça réveil vos peurs….
Mon histoire est un peut différente des autre ; cela fait un an J’ai connu un mec a l’université j’ai craqué pour lui dès la première fois que je l vu mais je n’avais pas le courage de l’aborder ! au fil du temps J’ai fait une énorme erreur car J’ai voulu secouer ces sentiment en lui dissent que sont copain me plait ont discuter sur facbook sa réaction était blizzard il a complètement désactivé son compte fb il voulez plus me parler depuis !!!!!

On relèvera encore qu’aucune femme n’est jamais auteure de l’aide, si ce n’est en Gn 2,18.20. Dans la totalité des occurrences bibliques, la source de l’aide se trouve toujours auprès d’individus masculins. Le récit de la création fait donc du mot ʿēzer un usage tout à fait unique. C’est avec beaucoup de discernement et de prudence, donc, qu’il faut comprendre les observations tirées de l’analyse sémantique de ce terme.
Si vous avez affaires à un homme indifférent, nous le disions plus haut, vous ne pouvez que l’ignorer et attendre de voir s’il revient de lui-même. Ce n’est pas le cas ? Dites « Next » ! L’homme distant peut être « maîtrisé », pour cela, vous devez vous aussi prendre vos distances afin de lui laisser une grande liberté. Plus l’homme distant se sent libre, plus il est susceptible de s’engager. Ne vous inquiétez pas, la fusion viendra avec le temps, une fois qu’il aura enfin confiance en vous et en l’amour. Enfin, un homme timide doit être rassuré, souvent, il a (comme l’homme distant) besoin d’espace pour avoir l’impression de maîtriser la situation. Ne le brusquez pas et évitez les reproches, c’est ainsi que vous pourrez le retrouver.
Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .
Il existe bien entendu d’autres exercices pour attirer un homme que je vous propose de découvrir dans mon livre « Le Code de l’Amour », qui est un E-book d’auto-coaching qui vous permettra de comprendre les subtilités de la séduction. Vous allez être en mesure de penser comme les hommes et de déterminer ce qu’ils souhaitent en amour afin de mettre en place les actions les plus adéquates. Ce livre en téléchargement immédiat regroupe l’ensemble de mon expertise et de ma philosophie afin de répondre à toutes vos questions.
Mon ex est revenu vers moi il y à environ 1mois. Il est à l’initiative de toutes les prises de nouvelles quotidienne. Il me propose des repas, de dormir chez lui. Pour autant il ne sait toujours pas ce qu’il veux, ne veut pas se remettre en couple par peur de perdre sa liberté et d’avoir des contraintes. De plus, je sais avec certitude qu’il voit d’autres filles.
Cette entreprise a été fondée par des lesbiennes rouges à lèvres pour les lesbiennes rouges à lèvres. Ce réseau social gratuit pour célibataires sympas s’occupe des présentations, fournit une rétroaction après la date limite et organise des événements animés destinés aux femmes célibataires de toutes les allégeances. Aujourd’hui, l’entreprise invite les femmes lesbiennes, bisexuelles, fluides,…

#8 Il voit quelqu’un d’autre. Voici une autre des grandes raisons qui expliquent qu’il s’éloigne. Mais je vous l’accorde, il y aura d’autre signes. Par exemples, il deviendra secret, cessera de vous toucher et d’avoir des rapports intimes avec vous. Et si en plus il est distant, il est fort probable que vous ne soyez pas la seule. Questionnez-le avant de vous faire avoir.

Premièrement merci de votre conseil en coaching j’ai si longtemps chercher comment inverser les rôles quand je suis couple et rendre accro mon mec. Ce n’est pas le hasard mais il était temps lorsque suis tombée sur l’une de vos vidéo j’ai suivi votre astuce et sa à donner de bon résultat mais j’ai encore du parcours à faire et de revoir mes erreurs.

salut kamel….apres 20 ans de mariage naquit 3 beaux enfants …..en septe,bre ma ex epouse demande le divorce _el khoule_ elle l obtient …..la justice tranche et donne la garde des enfants a mon ex epouse et 3000da pour chaque enfants plus 6000da pour le loyer ….pour te dire mon cher kamel les enfants n on jamais quitter le foyer familialle …vu que leur maman n avait ni travail ni diplome donc aucune rente …..elle dormait chez les amies a elle ….en juillet 2015 a fait un mariage avec un homme par el fatiha …..aux yeux de la loi ce mariage est nul et non avenu……en septembre de cette annee elle est revenue a la maison vivre avec ses enfants etant toujours mariree avec el fatiha …elle cohabite avec moi de force …et ne veux plus rejoindre son 2em marie qui habite a 750km de chez moi ……elle revendique la pension alimentaire .alors que les enfants vivent toujours sous mon toit ….elle se comporte comme jadis avant la demande du divorce demander par elle …..cette femme est une bipolaire maniaco depressive elle est sous traitement psychiatrique…elle prend du depakine 500mg deux fois par jours …la je me trouve dans un vrai probleme ..doit je la chassee ….ou avertir la justice …car malade mentale ..j ai peur pour ma vie et celle de mes enfants .elle est capable de tout ……que doit je faire ….svp aidez moi ……
Il a 57 ans moi 55, on se voit depuis 8 mois (avec une interruption d’un mois yl y a 5 mois) 2 fois par semaine toujours chez moi mais on ne sort pas ensemble les we, il me rejoint le samedi soir après ses soirées entre amis (ies) et jusqu’au lundi matin et là soirée du mercredi au jeudi matin..Il me dit ne vouloir rien de sérieux car il a été trop déçu par ses ex pour qui il a laisse tomber ses amis et qui l’ont laisse et après il s’est retrouvé sans ami. Il ne veut pas que je laccompagne lors de ses beuveries du we car ce ne serait pas pareil pour lui, il devrait se soucier de moi. Je trouve que cette attitude n’est pas très normale après 8 mois. Je suis amoureuse de lui et prête à m’engager. ..Le problème entre nous est également la communication : il est assez reserve, anglais ne parle pas le français et moi pas très bien l’anglais. ..mais malgré tout ça il reste avec moi… Quels sont vos conseils pour lui donner confiance ou pour savoir s’il s’amuse et passe son temps avec moi…?
Bonjour Alexandre, j’ai rencontré un homme depuis peu dont je suis totalement “accro” mais je me cache bien de le lui avouer. Je fais la fille distante et le silence radio mais cela ne marche pas… il ne m’envoie jamais de sms le premier et semble pourtant enthousiaste lorsque je commence une conversation avec lui. Je crois surprendre des regards dans ma direction de temps à autre mais rien de plus… N’est-il juste pas intéressé ? Ou fait-il le “silence radio” comme moi de peur d’être trop collant ?
Merci pour tous tes articles. Je vis depuis près de 3 ans une relation avec un homme plus âgé que moi (j’ai 32 ans et lui 49 ans-2 enfants) et nous habitons ensemble dans sa maison depuis 2 ans. Il m’a tout d’abord dit ne pas vouloir être à nouveau père au bout de 3 mois. Finalement, après quelques mois de montagnes russes, il me dit que je porterai son enfant et que je serai son épouse. Nous tombons d’accord pour que j’arrête la pilule en août 2017, il repousse à novembre et là, miracle, je tombe enceinte. Il achète même une bague de fiançailles. Malheureusement, je fais une fausse couche. Suite à cela, il se met de nouveau à repousser à deux reprises le moment de retenter le bébé. Arrivés au mois de septembre je décide de ne pas lui mettre la pression. Finalement, il me devance : il m’annonce en pleurs qu’il a finalement tourné le problème dans tous les sens dans sa tête et qu’il ne veut vraiment plus d’enfant. Il me dit que la seule chose qui pourrait le faire changer d’avis c’est la peur de me perdre. Nous avons décidé que je retournerais vivre quelques semaines dans mon ancien appartement afin de voir ce que cette distance allait provoquer en lui. J’ai décidé de ne plus répondre à ses messages (je l’avais plus ou moins prévenu). Je dois dire que c’est dur car il me sollicite plusieurs fois par jour avec des messages d’amour mais toujours aucune allusion au bébé. Et je souffre. D’ici une semaine, si rien n’a changé, je pense lui demander quelle est sa décision. Que penses-tu de ma situation et selon toi y’a-t-il un espoir pour qu’un déclic se produise (au risque de me répéter c’est lui qui décidé que l’on soit temporairement séparé pour « avoir la rage » et revenir)?
Après 8 ans de mariage, je remarque quelque chose l'année dernière à propos de mon mari, qui sort avec une dame sur facebook. Je prends son téléphone au milieu de la nuit pour savoir si j'avais raison de le soupçonner. J'ai vu une conversation sur la carte. Hangout, là je comprends pourquoi il rentre à la maison la nuit, j'avais le cœur brisé parce que je ne croyais pas que ce froid arrivait J'essayais de le garder mais je ne pouvais pas, je le confrontai à ce que j'avais vu sur son téléphone il accepta que c'était la vérité mais il était en colère contre moi pourquoi je devais vérifier son téléphone sans sa permission, je ne me sentais plus à l'aise avec son comportement, moi et les enfants, je le questionne s'il veut toujours le mariage ou non, il répond que l'amour aime mais il veut un divorce qui il l'a déjà déposée, j'étais tellement confus quant à sa décision sans même m'en informer. Je cours chez ma sœur pour obtenir des conseils sur la façon de gérer la situation. Là, elle m'a dit de contacter Manuka, il l'aidait une fois quand elle avait un problème avec son patron au bureau. que je devrais le contacter avant qu'il ne soit trop tard, je l'ai immédiatement contacté sur son facebook, lui ai demandé de l'aide pour faire connaître mon mariage, a-t-il répondu en lui disant qu'il devrait avoir foi et être patient, que mon mari allait annuler le divorce seul si je me sers du parfum manuka et de l'huile alonge au savon. que j'ai tout fait. A ma grande attente, mon groupe qui ne rentrait pas souvent à la maison est revenu et a dit que nous devrions tous les deux nous dire que le divorce n’est plus nécessaire, mais dans les 8 jours qui ont suivi, j’ai utilisé le parfum / huile de manuka. J'ai apporté mon témoignage ici pour remercier le prêtre Manuka et dire à quiconque lira mon histoire de contacter le temple de Manuka s'il a un problème de mariage ou de relation, peu importe la difficulté. Son contact lovesolutiontemple1@gmail.com ou priestmanuka@yahoo.com facebook manuka temple.
En effet, se remettre au sport et changer de tenue peu largement contribuer à faire changer un d’avis homme sur une femme. En clair si la fille devient/redevient sexy c’est tout à fait envisageable de changer de catégorie pour un homme. Nous sommes attirés en un instant et de façon relativement incontrôlable par la femme en fonction de son physique comme tu le dis dans un de tes articles. Si le physique et le style vestimentaire (tenues un peu plus sexy) changent l’attirance suivra :)

Pour les femmes, en revanche, nous trouverons des milliers de conseils sur le sujet. Voir trop. Et trop normatif. « Comment lui plaire pour casser la routine, qu’il faut pimenter, communiquer, faire des attentions, mettre de la lingerie, nouvelles positions en lui laissant sa liberté, parce que sinon ton couple, ben, il meurt et tu seras responsable.. ? »
Au 7 eme mois, on se découverait sensuellement et tres lentement… on a appris a entretenir des conversations quand ca ne va pas quelque part (plus de guerre froide), et il y avait de moins en moins de tabous, il me disait souvent  » je t’adore  » qui me laissait perplexe mais bon lol (car il disait n’être jamais tombé amoureux avant mais qu’il y croyait a l’existance de l’amour vu que ca aveugle le monde entier)… on a appris a s’ouvrir l’un a l’autre sans avoir peur de nos jugements, ou d’embeter, ou de se prendre la tete… c’est beaucoups d’efforts, mais ca en vaut le coup vraiment, et c’est tres beau a vivre… ces hauts et ces bas… des aléas de la vie d’ou on en sort toujours plus fort…
×