P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^

En couple, on a tendance à tolérer quelques dépassements pour préserver l’harmonie. Tant mieux. Le hic, c’est que c’est souvent le même qui accepte et l’autre qui abuse. Vous acceptez qu’il tape systématiquement dans votre placard sans prendre la peine de le remplir ? Ce n’est pas grave. Mais le jour où vous vous retrouverez privée de vos biscuits préférés un dimanche après-midi, vous vous rendrez compte qu’il a dépassé vos limites. Pas touche aux Pépitos sans renouvellement des stocks !
Un an après mon départ j’ai renoué le contact avec lui et il m’avait finalement tendu la perche que je n’avais pas saisie car, encore une fois, je craignais d’être déçue et de souffrir davantage de son absence et de son rejet, mais il tenait encore à moi et je le savais. J’avais choisi de laisser parler la raison, plutôt que mon coeur et c’est là que je l’ai “perdu” à nouveau. Aujourd’hui, ca va mieux que depuis peu. J’ai eu du mal à faire le deuil de la relation car je voyais en lui l’homme de ma vie. J’ai un pincement au coeur, d’autant plus que je sais qu’il a refait sa vie et a maintenant l’enfant qu’il a toujours désiré. Le savoir épanoui me ravit car je reste quelqu’un d’altruiste, cependant, j’ai du mal à me projeter avec un autre homme, un homme autre que lui.
Bien sûr à cette question il n’y a que deux réponses possibles… Soit il conviendra d’accepter la relation telle qu’elle est et n’en tirer que le positif si vos sentiments sont assez profonds. Soit, si le futur semble complexe et quasiment impossible  à imaginer à deux, la rupture peut être envisagée. Attention toutefois, si rupture il y a, il ne faut jamais tenter le coup de « bluff » pour que la relation évolue dans votre sens.
Bonjour, je viens vers vous car j’ai 23 ans et j’ai bientôt 5 ans avec mon copain. On s’aime énormément il me le prouve en faisant tout pour moi et moi aussi. Mais niveau sexe tout à changé y’a au moins 1 ans. On ne fait casiment jamais l amour. Il arrive que ça soit 1 ou 2 fois par mois. Quand je lui pose la question il me dit qu’il ne sait pas pourquoi il est plus attiré par moi physiquement mais il sait que je suis la femme de sa vie. On a beau parle pour trouve une solution mais rien à changé. Pourtant on est bien enssemble. Mais la je suis pas bien dutout je me sens pas désiré c’est horrible. Pouvez vous m’aider svp ?
C’est vachement vicieux. J’aime pas ! Et si une fille osait appliquer une telle méthode à mon égard (et bien que je sois un garçon pleins de ficelles et de subtilité), je crois que je l’étranglerai… à ce petit jeu hein x) ! Pour moi c’est clair : soit c’est honnête, soit ça l’est pas. Mais tenter de me manipuler ça finit par un retour des flammes parce que je le sens, et ça finit mal.

A ce moment-là une seule envie vous traverse l’esprit : revivre ce moment et revoir cette personne. Vous devez agir de cette manière pour lui faire penser à vous. En partageant et en découvrant de nouvelles activités vous allez bâtir une relation solide et des souvenirs communs. Ces derniers sont nécessaires si vous voulez que votre historie soit belle et perdure dans le temps. N’hésitez donc pas à prendre des initiatives pour transformer votre temps libre en moyen de consolider votre relation amoureuse.

Il existe, selon Patrick Estrade, deux formes d’irrespect : celui qui naît de la négligence, et celui qui est actif, agressif – et qui apparaît dans ce qu’il appelle les « champs de batailles secondaires ». C’est-à-dire les petits conflits qui n’ont pas été réglés et qui empoisonnent la relation. Chacun se rend la monnaie de sa pièce. Selon son style. Railleries devant les amis, soupirs excédés à la moindre remarque, manque flagrant d’attention…
On peut considérer qu’il s’agit de LA question que toutes les femmes se posent après avoir fait la rencontre d’un homme qui les intéresse, surtout si ce dernier reste tout de même distant au début de la relation ou qu’il ne semble pas prêt à s’investir autant que vous. Il n’est pas toujours simple de gérer ses émotions dans ce genre de moments, surtout si vos sentiments sont forts dès le départ, tout simplement parce que l’on souhaiterait que tout soit réciproque et que l’on s’imagine déjà avec vivant une histoire forte lui. Pourtant, il faut bien comprendre que chaque personne avance à son rythme ce qui peut provoquer des tensions dans la relation car ce phénomène va provoquer un déséquilibre.
cela fait 2 ans 1/2 que je connais mon copain, nous ne vivons pas ensemble et nous sommes à la 4 ième rupture, je ne supporte plus son attitude envers moi jamais de geste d’amour, ni de tendresse ,ni d’affection, je pique des crises monumentales de colère envers lui et j’en deviens même grossière mais il ne réagit pas, je l’ai aidé financièrement lorsqu’il a perdu sont travail , il m’ a toujours remboursé mais aujourd’hui je ne veux plus l’aider vu le manque d’attention qu’il me porte, il a retrouvé du travail et part souvent en déplacement et là il a fait connaissance d’un collègue ce qui serait plutôt bien mais cette personne a mauvaise influence sur lui il l’incite à aller boire des apéros , à se moquer de leur copine respective en disant qu’elles sont jalouses. il faut savoir aussi que mon copain me cache ses appels téléphoniques et plein d’autres choses aussi quand je pique mes crises de colère , ilme dit que je suis paranoïaque, jalouse maladive et que je dois consulter. j’ai perdu toute confiance en lui et aussi en moi-même je ne sais plus comment faire, mon entourage me dit de le quitter définitivement car il est nocif mais l’idée de me retrouver encore seule me fait très peur et puis je l’aime encore . comment me sortir de cette impasse merci de l’aide que vous pourrez me porter
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .

Si j’ai pu apprendre quelque chose de mon expérience de coaching et notamment en séduction c’est que les hommes et les femmes ont tendance à aller vers ce qui est inaccessible, d’être attiré(e) par ce qu’ils n’ont pas. Par exemple, c’est en grande partie pour cela que le luxe est tant recherché par les personnes n’y ayant pas accès. Il faut appliquer ce même raisonnement à votre situation.

Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.
Bonsoir moi c’est nancy sa fait trois chui en couple mais c’est compliquer pour moi car il ne fait aucun effort pour nous,il est distant autoritaire et agressif même quand je veux lui faire des bisous il me repousse on le fait que quand il en a envie il m’écrit quand il veut et répond à mes messages 1h après .je suis toujours à sa disposition mais lui presque jamais je ne sais mm pas si il m’aime réellement
Cela fait trois que je suis en couple avec mon copain qui des le début de notre relation à voulus s’engager avec moi en m’offrant une bague de promesse et en rencontrant mes parents mais il y a quelque temps il répond rarement à mes messages j’ai donc décider de ne plus parler ou du moins de prendre les distances avec lui c’est un homme qui a posé c’est exigences des le début de notre relation et je n’ai pas eu le temps d’ipposer les miennes alors Alexandre ai-je tors ou raison et que dois-je faire pour ravoir notre complicité et qu’il me parle sachant que l’on a pas les mêmes âges a t-il d’autre besoin d’autre attente envers une femme je ne comprends plus.

Une fois convaincue de votre désir de s’engager, assurez-vous que votre homme soit aussi prêt. Quelques indices peuvent vous éclairer. S’il vous a déclaré maintes et maintes fois son amour et s’il a même clamé haut et fort que vous êtes la femme de sa vie, vous n’aurez pas du mal à le convaincre de s’engager. Si au cours de vos conversations amoureuses, il prend plaisir à parler d’avenir, de la vie que vous aurez et de vos futurs enfants, soyez certaine qu’il partage votre objectif. Il en est de même dans le cas où votre compagnon vous fait part de son désir de réaliser un projet à deux.
Quand je le vois partir la bas ça me fait mal. Et il a compris et il vient de me dire qu’il veut pas me causer du mal , qu’au début il a été honnête avec moi en m’avouant qu’il a mène une vie et que si je l’aime il faut pas que je lui mette la pression ,ke j’accepte et qu’on verra notre évolution sinon qu’on arrete pour ne pas se prendre la tete pour rien car il ne veut pas me faire du mal ni se faire du mal.
hanane je te comprend parfaitement,je sens que ti traverses des moments difficiles. Primo,essaie de sortir avec tes amies pour te changer les idées,ça va tellement t’aider.éviter de rester seule. secondo, comme je te l’ai dit,il faut que tu parles avec lui, tu lui dis ce que tu ressens, et ce qu’il te fait, ca te rend malheureuse, et tu lui dis que tu aimerais qu’il te dise ce qu’il ne va pas pour que vous trouviez la solution ou bien si tu as fait quelque chose qui ne lui plait, que tu t’excuse et que vous puissiez avancer et non qu’il reste indifferent, parce que ça ne vous aide pas par contre ça détruit votr coupl petit a petit.Et comme kamal te l’a dit aussi, tu lui diras qu’il risque de te perdre s’il continue a se comporter ainsi parce que toi tu veux avancer, tu vois un avenir a l horizon. et la, hanane quand il t aura repondu, tu seras quoi faire, la dicision a prendre. une chose ma chere, quand il va t accorder ce temps, n lui crie pas dessus comme si tu l engeuelent, les hommes detestent, parle lui sur un ton normal normal mm si tu es fachée, en lui temoignant ton amour, avec une voix douce, a voix basse, et SURTOUT EN LE FIXANT DANS LES YEUX pour qu’il puisse voir que tu es sincere, que tu l aimes et que tu veux savoir ce qui ne va pas pour sauver votre coupl!!! je t ai aidé un peu?? si t a d’autres question n hesites. meme kamal est la pour te repondre.
Il est vrai que pour l’instant je suis dans le flou, mais les questions que je me pose sont : est-ce que ce que j’ai envoyé comme signaux fait que la situation ne peut plus évoluer vers une relation amoureuse ? ou est-ce que je lui plais réellement mais à cause de son passé amoureux assez difficile il préfère choisir une relation à distance en guise de protection ? Est-il indécis ou ne me dit-il pas clairement que l’amour entre nous est impossible ?
Le next total et définitif en s’interdisant tout espoir de retour est la seule solution, en effet… Pour les repérer je n’ai pas de solution miracle, si ce n’est la prudence et essayer de toujours garder la tête froide en début de relation. Et encore… Dans les exemples « typiques » du problème que je donnais, je les connaissais bien (études et vacances ensemble, même vécu, beaucoup d’amis communs), je n’aurais jamais, jamais pensé qu’ils feraient (à moi ou une autre) un coup pareil.

En effet je n’ai as eu de question précise. En gros je ne sais pas vraiment sur quel pied danser, encore moins depuis 2 jours… Je me dis que s’il a été aussi distant c’est peut-être qu’il a déchanté, qu’il s’est soit rendu compte qu’il n’est pas vraiment prêt finalement à se poser de suite avec une femme, il m’a parlé a plusieurs reprises de son nouveau départ en avril mais n’est-ce pas plutôt pour me passer de la pommade? (genre la lâcheté masculine…) Surtout que depuis que je suis rentrée il m’a envoyé 1 seul message, enfin, il a répondu a celui que je lui ai envoyé pour lui dire que j’étais arrivée à bon port. Sa réponse: « ok, bizz ». Super le texto!!! Surtout qu’avant que je parte le voir il m’appelait au moins 2 fois par jours, pleins de messages et aussi sur un site communautaire très connu (pour ne pas citer le nom ici). Et depuis mon retour c’est l’opposé!!! Quand je me connecte sur ce site et que je le vois en ligne il se déconnecte au bout de quelques secondes, genre l’esquive à fond! Je ne vois pas ce que ca pourrait être d’autre… Je lui ai envoyé un sms il y’a 2 jours, un truc très cool et pas lourd du tout, aucune réponse! Donc je me dis sois il garde distance au maximum jusqu’à ce qu’il soit « prêt » cet à dire pausé mais j’en doute fortement car si un homme est vraiment intéressé par une femme il fait tout pour garder le contact avec elle non??? Soit il m’a passé de la paumade pour que je finisse mon séjour tranquille, on va dire, et attendre que je sois rentrée chez moi pour couper court. Le problème c’est que je ne vais pas encore lui envoyé un msg en sachant que je n’aurai pas de réponse et je sais surtout que ca va le saouler d’avoir genre encore une discussion. Je veux bien être la bonne amie et lui montrer que je suis là mais comment le faire quand on a affaire à une personne qui nous ignore? Je me dis que je ne donnerai pas de nouvelles non plus de mon côté pendant quelques semaines (si j’y arrive), je le laisse faire son truc et ca le fera peut-être réfléchir aussi, puis s’il fini par onner signe de vie c’est que ce n’était pas des paroles en l’air, puis s’il ‘y a toujours rien c’est que c’est un gros lâche et qu’il n’était pas aussi sincère que je l’aurais pensé. Mais c’est vraiment frustrant d’être dans l’attente, surtout que je déteste ça, et de pas savoir ce qu’il pense vraiment. Pourquoi m’a t-il répété plusieurs fois: quand tu reviendras, quand tu reviendras, quand tu reviendras, si c’est pour m’ignorer complètement dès que je suis en france? J’aimerai trop le zapper mais c’est pas possible, il ne m’a pas laissée indifférente et il a tout fait avant que j’aille le voir pour me faire rêver » en gros. J’en ai parlé à 3 femmes matures de mon entourage et le mot qui ressort en prime est: « c’est bizarre », lol. Aucunes d’elles n’a réussi à le cerner. Peut-être qu’un homme y arrivera, ce n’est pas garanti… Donc voila toutes les questions que je me pose et ca m’énerve…Si tu as d’autres questions à me poser pour peut-être éclaircir un peu plus cette situation n’hésites surtout pas! :)


La différence avec les hommes est que je m’arrête avant de commencer une relation sexuelle avec la personne. Sûrement car je sens avant de commencer la relation que je vais devoir quitter la personne rapidement et ça me plombe le moral. Alors que les hommes sentent sûrement qu’ils vont devoir quitter la personne après couché avec, ils reprennent leurs esprits.
malgres l interdiction de se parent nous continuons a nous voir tout les week end et moi ma mere me dis qu il veut simplement passer son temps et elle a peur pr moi depuis deux ans nous avons fais bcp de chose ensemble vacance week end ect encor une fois je ne doute pas de son amour mais je pense au fond de moi qu il n envisage pas se marier ac moi mais qu il a peur de me le dire pour ne pas me perdre

Il s’établit alors une sorte de « fuis-moi je te suis » : il ne faut plus faire en fonction de l’autre. De l’énergie, de la nouveauté, des actions en solo ou avec des amis, des activités uniques à chaque fois : voilà des formules gagnantes. En se détachant « intelligemment » de la pensée omniprésente de la réalisation du couple, on oblige l’autre, même inconsciemment, à y penser beaucoup plus qu’avant.
J’ai fait connaissance d’un homme via le net qui vit à L’ile Maurice, c’est un expatrié francais, il est venu me voir 2jrs à lyon, on a très bien sympathisé, 2 jrs excellents mais il n’y a eu aucun contact physique. (Meme si l’envie était présente autant de son coté que du mien). Il est retourné l’ile Maurice, il m’appelait quasiment tous les jours, on discutait sur le net et on s’est rapproché de plus en plus. L’envie de nous revoir très vite était très forte. Il a pris une semaine de vacances pour que je passe une semaine avec lui à l’ile Maurice (il m’a invité…) Le 1er jour s »est très bien passé, amicale jusqu’a le début de soirée… ;) Ensuite on a conclu et là c’était encore très bien. Le lendemain ca suivait son cour mais je le sentais de plus en plus distant dès le 3eme jours, genre s’il pouvait évité un rapprochement physique, ne serait-ce qu’un bisou, il le faisait malgré qu’il soit physiquement très attiré par moi. Ne voulant pas être étouffante j’ai évité les questions mais je me suis sentie assez blessée. A coté il faisait tout pour que je sois bien, sorties, visites, balades etc… On a fini par discuter (a peine) le 6ème jour; il m’a dit que s’il était distant c’était volontaire car il ne voulait rien se mettre dans la tete, qu’il ne veut pas se rajouter des soucis en plus, quand je serais en france, qu’il souhaitait d’abord régler ses problèmes professionnel (il bosse de nuit et beaucoup de choses à régler dans son équipe, il a meme du faire plusieurs sauts à son boulot pendant les vacances…). Il m’a donc expliqué tout ca en me disant qu’il se sentait bien acec moi mais qu’il veut d’abord regler ses soucis. Il m’a dit que dès qu’il aura déménager et entamé son nouveau poste début avril (et un poste bcp plus interessant pour lui et de journée cette fois), il sera plus pausé et mieux dans sa tete, et là je reviendrai et il sera « completement » different avec moi, qu’il sera bcp plus investi et moins distant. Il veut que je revienne déjà donc c’est bon signe, lol, mais j’ai du mal à le cerner et je le sent quand meme sincère dans ses propos. Je me dis qu’il s’est peut-etre trop emballé après qu’il soit veu me voir à lyon, et qu’il s’en est rendu compte après nos rapprochement, qu’il voudrait certainementt faire les choses les unes après les autres… Eclaircissez-moi svp car là ca me saoul d’être dans le flou… Posez des questions si ca peut vous aider. Lol. Merci d’avoir pris le temps de me lire.
En couple depuis plus d’un an, mon compagnon est de nature très solitaire il a besoin d’être seul pour être bien n’est pas du tout câlin hors mis les moments intimes ne parle pas. Je ne lui manque pas . Dois je le laisser seul et attendre que lui vienne à moi? Ces très dur car je suis à l’inverse de lui besoin constant d’être avec lui de lui dire que je l’aime de le toucher . Je souffre énormément de cette situation mais je l’aime à crever comment dois je agir avec lui ?
Bonjour, pour une fois je suis contente de lire un sujet réaliste. Au travail je me suis éloigner de mes collègues ils me reprochent de ne pas fêter noël halloween me déguiser etc… leur after work où beaucoup finissent ivre. Je suis cataloguer comme sauvage mais je ne peux pas et plus aller à l’encontre de mes valeurs chrétiennes pour plaire aux hommes. Je suis vu comme une personne de pas ouverte. Aujourd’hui j’en suis arrivée au point de m’isoler cela à mis une mauvaise ambiance au travail ma chef est devenue agressive avec moi. Même à la pause café je n’y vais plus trop car il y a trop de médisance. Enfin bon des jours où mon moral va bien et des jours où je demande à Dieu du réconfort. Honnêtement je me sens bien de ne pas participer à toutes ses activités mais je me sens parfois seule même si dans mon service nous sommes 5 et qu’à 3 nous sommes du même avis.
Tu ne devrais pas non plus lui demander chaque fois de faire un choix. Invite quelques-unes de tes amis et les siens à se joindre à vous, afin que ces sorties à plusieurs soient tout à fait naturelles, quand vous sortez ensemble. Bien que les sorties rien qu'avec les copains restent importantes, les virées à plusieurs peuvent parfois être un compromis sympathique.

C’est le merveilleux qu’il désirait. Parfois, en amour : on s’ennuie, on s’engueule, on se passe à côté : bref, nous ne sommes pas en train d’être « amoureux ». Aimer, c’est être « auprès » quand même. Se sentir ensemble quand même. Même si le moment n’est pas un grand moment. Si les efforts sont conjoints et naissent d’un véritable dialogue (et pas de projections que l’on a sur les attentes de l’autre), alors nous sommes au creux de l’amour : tenter d’être ensemble, de se rendre heureux, même quand les choses ne sont pas facilités par l’euphorie de émerveillement constant.

Nous habitions ensemble depuis presque 2 ans à Lyon à l’opposé de notre famille et amis (donc seulement ensemble )… Malheureusement un tragique évènement familiale nous a poussé à retourner sur Lille près de notre famille… Pendant ces 2 ans je me suis oubliée, et lui aussi je crois que nous avons été toxic l’un pour l’autre… Aujourd’hui nous avons pris du recul chacun chez nos parents et notre solution pour ne pas pourrire notre relation, car nos sommes fatigué tous les 2 .. c’est de s’éloigner lui voudrait que je sois plus indépendante, que mon bonheur dépende de moi seule.. et non entièrement de lui … j’ai beaucoup de mal a être indépendante affectivement pour lui donner ce qu’il veut c’est à dire de la distance je me torture et craque souvent toutes les semaines par des angoisses ou pleurs que je garde pour moi et parfois pas je lui en parle ce qui finit souvent en prise de tête … Je me demande si je ne devrait pas flirter avec d’autres hommes discrètement, afin de me redonner confiance, me sentir comblée affectivement, et ne plus être dépendante de lui ou encore ne plus avoir un comportement “acquise”…


Le problème c’est que désormais j’ai le sentiment qu’on ne partage plus rien. Il ne propose plus du tout qu’on se voit, ne m’appelle plus si je ne lui demande pas et esquive souvent quand je le fais (on ne se parle au téléphone qu’une fois par semaine environ alors qu’avant c’était plusieurs fois par jour) et ne répond plus quand je pose des questions qui nous impliquent, même un peu, à court ou moyen terme alors qu’avant il se projetait à long terme avec moi. Nous continuons à nous voir en soirée quand on va dans les mêmes sorties, il est alors toujours aussi amoureux en apparence mais ce sont nos seuls moments depuis bientôt 3 semaines.

Lorsque le seuil de tolérance d'une personne est atteint, il en résulte un grand inconfort qui l'incite à s'éloigner, disparaître ou créer des comportements de sabotage. Plus le seuil de tolérance est bas, plus la réaction arrive tôt dans la relation. Si vous avez déjà navigué dans le merveilleux monde des sites de rencontres, vous avez sûrement vécu le phénomène du prospect qui disparaît avant même que vous n'ayez eu le temps de lui répondre ou qui vous abandonne au moindre petit prétexte. Je dirais que c'est probablement le niveau de tolérance le plus bas que l'on peut avoir et les sites de rencontres sont remplis de ce type de personnes.
Arrive le temps des retouvailles de l’aventure et de la fin du contrat. sauf que cette fois on est restés dans ma famille quelques mois. Entre temps on lui a proposé un contrat d’un an en Andorre pour coacher l’équipe nationale. Il a du partir un mois avant mois et je l’ai rejoint pkus tard à cause de mes contraintes professionnelles. Là déjà je commençais à ne plus supporter la distance et le manque. Après l’avoir de nouveau rejoint, j’ai retrouvé du travail et je me suis adaptée au pays à la langue et au climat. Mais encore une fois je savais que ça serait temporaire et je me suis éloignée de lui inconsciemment parce qie je savais qu’en Juin on reprendrait encore tout à zero. On a même rompu quelques semaines récemment à cause de mon appréhension sur la distance et le faot de devoir refaire ma vie encore et encore… On s’est remis ensemble encore plus amoureux que jamais mais cela ne l’a pas empêché de devoir partir! Je n’ai jamais douté de son amour pour moi et je suis toujours aussi amoureuse de lui!

Bonjour je suis en plein dans ce thème..”j aimerai lui manquer..”or j ai l impression qu il vit très bien sans mes nouvelles.On a eu un coup de coeur passionnel on a été très vite ensemble en juin.il habite en Espagne et moi en france.mais je n arrive pas à me le sortir de la tête.On s envoyait des messages quasi au quotidien mais depuis quelques jours ..silence radio..de son côté comme du mien..Je ne sais pas quoi faire pour paraitre inacessible avec lui car il doit se douter que je vais revenir et qu il n a pas besoin de me recontacter.J aimerai tellement le récupérer.


_Si comme tu le dis,l homme est bien avec sa femme ,tout comme tu sembles l' être,pourquoi cette répulsion à l' engagement?Ne peux tu pas le voir comme un aboutissement de cet amour que tu vis avec elle?En quoi l engagement de l homme lui ferait perdre sa liberté;tu le dis toi même:ça ne change rien,un homme meme marié regardera les autres femmes s il en a envie,ou partira s il en a marre!.....
Vous songez à rejoindre une entreprise de rencontre, mais vous n’êtes pas sûr de sa fiabilité ? Cette entreprise examine de plus près comment fonctionnent les entreprises de rencontres pour personnes âgées et pourquoi les personnes âgées célibataires choisissent les rencontres en ligne comme leur préférence. Avec les progrès des technologies d’aujourd’hui, de nombreuses facettes…
Pour faire ça court, j’ai rencontré un homme sur tinder il y a un mois (jai 20 lui 26 ans). On n’a parler environs 1 semaine avant qu’il me propose de se voir (on vit a 40 min l’un de l’autre). Il savait bien mon âge, la distance qui nous séparait (pas trop pire je trouve) et le fait qu’il me reste encore au moins 4 ans d’études tandis que lui, il travail depuis longtemps (dans la construction donc très bon salaire et tout). En début de semaine (dimanche 4 oct.), après avoir passé pour la première fois une journée presque complète avec, j’ai des doutes depuis quelques jour, il agit et ne me parle plus de la même façon, alors je décide de lui demander en texto (et oui…)le lendemain s’il est bien avec moi et s’il envisage un avenir avec moi. Il me répond qu’il y pense souvent depuis et qu’il dit qu’on est pas rendu au même stade dans la vie, du fait que j’ai 20, que je vis pas proche et qu’il me reste plusieurs années d’étude… il dit se questionner bcp! Je lui propose d’en discuter la prochaine fois qu’on se verra, il me dit pas de problème 🙂 On finit par se voir quelques jours plus tard en fin de soirée, il revenait du travail. On n’a jaser 15-20 min et il m’a dit qu’il croyait au coup de foudre blabla que sa cliquait peut-être pas assez a son goût et bon. Le problème pour moi c’est qu’en tout et partout on sais vu quoi? 6-7 fois maximum, et 2-3 s’était bref, en fin de journée, dodo puis bye bye le lendemain car il travaillais a 7h du mat. Pense-tu Alexandre qu’il ne sais pas donner assez de temps pour me connaître (1 mois à se voir peu c’est trèèèès court). Pour moi, développer un attachement puis éventuellement des sentiments plus forts ça prend plus qu’un mois et aussi de passer de vrais moments de qualités ensemble…

8 Jusqu’à récemment, le succès du couple se mesurait à son aptitude à se conformer à un style conjugal prédéfini et le travail relationnel consistait pour beaucoup à faire l’apprentissage de cette grammaire et à se persuader que les codes étaient harmonieux et efficaces [7]. De nos jours, alors que de nouvelles formes de conjugalité sont à l’œuvre et que des marges de liberté sont prises de façon très différenciées avec le modèle fusionnel au nom du respect de l’autonomie de chacun [8], il semble que son succès s’évalue davantage par l’aptitude à créer un monde qui convienne aux deux partenaires plutôt que d’obéir à des injonctions. La valeur de l’engagement n’en continue pas moins d’être associée à sa permanence et la réussite du couple au maintien durable d’une relation « vivante » propre à apporter épanouissement personnel et conjugal [9]. Dans ce contexte où l’individu est de plus en plus livré à lui-même, cette considérable production « psy » alimente un processus de normalisation inédit au sein duquel la dimension affective est devenue une norme sociale. Elle entérine l’idée selon laquelle les conjoints doivent s’aimer, communiquer, avoir une vie sexuelle épanouie, travailler mais aussi permettre à l’autre de réaliser son épanouissement personnel.
Et bien disons que il n’est pas super facile, il travaille tout le temps meme le week end et pour le moment semble bien installé dans sa routine il n’en sort pas! J’ai essayé 1 fois ou 2 de lui proposer des petites sorties à la journée mais à chaque fois il ne pouvait pas parce qu’il travaillait. Je lui ai aussi demandé si on pouvait se voir un peu plus et il m’avait répondu que c’était compliqué avec son travail MAIS apparemment c’est peut être quelqu’un qui n’est pas fermé non plus; je m’explique: il y a 15 jours je me suis retrouvé en vacance « forcé » à la dernière minute je n’avais trouvé personne pour descendre à la mer avec moi et il avait l’air embêté pour moi il m’a dit que si il l’avait su plus tôt il aurait essayé de prendre quelques jours ET là derrière il enchaine en me disant de prendre quelques jours en mai car il descend chaque année au festival de cannes à cet période et me propose qu’on y aille tout les 2 mais aussi cet été d’aller avec lui en Espagne (il est d’origine espagnol). Alors lance t’il ca comme ca en l’air ou a t’il des débuts de projets (ce que je pense plus) à voir, mais il avance peut être quand même. Effectivement un WE serait pas mal dans l’avancement!
– Éviter (tant qu’il n’est pas encore totalement fou amoureux de vous !), tout ce qu’on appellerait les tue-l’amour : pyjamas amples avec des nounours, appartement dont le sol ressemble à une corbeille de linge sale, boulot/TV/Dodo… cela relève du bon sens et vous trouvez peut-être qu’il n’est pas nécessaire que je répète ce conseil; mais gardez en tête que le bon sens est l’une des premières choses que l’on oublie lorsqu’on parle d’amour et lorsqu’on se sent en confiance et parfaitement à l’aise avec l’autre !
bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée

bonsoir je suis en relation à distance depuis un an et demi. je travaille dans un cabinet de placement du personnel et c’est pendant un recrutement que l’un des candidats m’a rappelé pour prendre des nouvelles et m’a ensuite dit que je ne l’avais pas laissé indifférent. il a commencé à m’appeler régulièrement de ces appels est né notre amour. nous avons passé plusieurs weekend ensemble et tout allait bien sauf que depuis un moment il est devenu distant je me pose des questions? n’est -il pas en relation avec une autre? la distance est elle pas un problème?
×