J’ai vécu une relation avec un homme ……… je l’aime mais il m’étouffe , voudrait qu’on soit toujours collé 24hres sur 24 .. il me disait et me dit toujours que je suis la femme de sa vie et que je la resterait toujours …… on s’est laissé à plusieurs reprises …… dès qu’on se laisse il se tire dans les bras d’une autre femme ….. toujours la même …..mais malgré cela il continue de me contacter …….. il me semble que c’est un manque de respect pour cette femme … et pour moi …….

Un immense merci à Isabelle Ménard qui nous rejoint pour le Défi caritatif de la Banque Scotia en tant qu'ambassadrice de La rue des Femmes! Humoriste, animatrice et chroniqueuse de talent, elle est également une femme de cœur, prête à aider celles et ceux dans le besoin. Nous sommes chanceuses de compter sur son soutien et sa détermination 🙂 Isabelle relèvera le défi du 21K le 28 avril au Parc Jean-Drapeau 🏃‍♀️ Aidez-la à collecter 4 000 $ pour notre organisme ➡️ https://bit.ly/2O1wk4k
Quels sont les petits signes que la relation va bien ? Au quotidien, quelles sont les preuves que votre relation vous apporte ce dont vous avez besoin, vos besoins sont-ils comblés ? Regardez du côté des petits engagements au quotidien. Certes il ne souhaite pas emménager avec vous, mais c’est lui qui propose des escapades en amoureux, c’est lui aussi qui vous surprend régulièrement, qui prend soin de vous et qui vous rend heureuse. Essayez de voir le verre à moitié plein et non plus à moitié vide…
Pour ce qui est des autres types d’engagements, c’est un constat similaire. Comme dit un peu avant, la plupart des couples se séparent et le plus souvent (75% des cas environ) c’est de l’initiative de la femme… et les séparations ne sont pas toujours sans soucis. Dans beaucoup de cas cela finit par une tromperie (et les femmes le font tout autant que les hommes), de l’indifférence ou même de la haine. Franchement, savoir que j’ai autant de chance de me faire jeter, malgré tous mes efforts, surement même en étant haï et rabaissé par la personne qui, hypocritement, me disait m’aimer sincèrement, cela ne donne vraiment pas envie.
Bonjour Sandrino j’aime votre travail, je suis d’accord avec beaucoup de choses écrite . Pour vous expliquer je suis quelqu’un qui galère en amour depuis 3 années, lorsque je cherche des raisons, je lis souvent que j’attirerai de mauvais partenaires à cause de ma confiance en moi ou de dépendance affective, je n’arrive pas à comprendre comment cela est possible ayant l’impression de pas mettre de pression et de ne pas le montrer. Généralement j’ai la force de caractère de refuser ou ne pas rester trop longtemps dans des relations mauvaises ou je sens que c’est foireux ..soucis à force j’ai l’impression d’être une femme attirante mais pas aimable. Tu crois que tu saurais un peu m’éclairer la dessus ?
R. Yosé rencontre Élisée et lui demande : ‘Il est écrit : Je ferai pour lui une aide kᵉneg̱dô (כנגדו). En quoi la femme est-elle une aide pour Adam ? Il lui répondit : ‘Un homme apporte du blé, mange-t-il le blé ? et du lin, se vêtit-il du lin ? [Ève] ne doit-elle pas amener de la lumière à ses yeux et la mettre à ses pieds ?’ R. Éléazar a en outre déclaré : ‘Quel est le sens de l’Écriture : ‘Cette fois, voici l’os de mes os et la chair de ma chair’? Cela enseigne qu’Adam s’approcha du gros bétail et des animaux mais qu’il ne trouva pas de satisfaction jusqu’à ce qu’il ait des rapports avec Ève58.
R. Éléazar dit : Pourquoi est-il écrit : ‘Je lui ferai un ʿēzer kᵉneg̱dô (עזר כנגדו)’ ? S’il est méritant, elle sera son aide, s’il n’est pas méritant, elle sera son adversaire (kngdw ; כנגדו). D’autres disent : ‘R. Éléazar soulève une contradiction : il est écrit kenagdo (כנגדו) [dans le sens ‘d’opposé à lui’] mais on lit kenigdo (כניגדו) [dans le sens de ‘correspondant à lui’]. S’il est méritant, elle est son vis-à-vis (kngdw ; כנגדו), mais si il n’est pas méritant, elle le punit (mngdtw ; מנגדתו)54.
Bonjour Alexandre, je m’appelle rose, j’ai 23 ans, je suis une très belle femme et pourtant j’enchaîne les échecs et les déceptions. Ca fait maintenant un ans que je suis seule. Et a chaque relation c’est toujours moi qui souffre et c’est toujours moi qu’on quitte. Je sais que mon problème est que j’ai trop besoin de quelqu’un, trop besoin d’amour, et je suis sans cesse en recherche. Je rentre dans le cadre de la dépendance affective. Je rencontre des hommes, je leurs plait et du jour au lendemain plus de nouvelles, disparition. J’ai perdue ma mère et je sais que le manque affectif vient de la. Je ne sais pas comment faire pour changer les choses et je souffre vraiment de la situation. Pouvez vous m’aider?

BSR moi jsui dans une situation assez difficile j’ai passé environ trois semaines avec mon mec cest une relation assez fraiche et ça c’est très mal passé on arrerait de se disputer pour tout.On a aussi passé de tres bon moments mais je crain que la majore partie de notrr temps etait basé sur des disputes du coup on s’est qu’il serait mieux qu’on s’éloigne un moment pour réfléchir et voir ce quon fait i et là on se parle tjrs mais plus comme avant il ne m’appelle jamais il me dit tout le temps qu’il est occupé qu’il a bcp de boulot on s’envoie juste des sms .Qu’est ce que je peux faire svp aidez moi pour rattraper le coup et sauver ma relation étant loin de lui

S’il est du style indépendant et qu’il ne veut pas une relation amoureuse en continue, alors, il ne faut surtout pas le bousculer. Mais, plutôt y aller en douceur, progressivement. Avec le temps, vous finirez par l’attirer dans vos filets. Car vous allez tout mettre en œuvre pour que subtilement, il (elle) reste avec vous de plus en plus longtemps, mais sans qu’il (elle) s’en rende compte ; Mon ex ne veut pas s’engager, mais je vais réussir par tous les moyens à le reconquérir pour qu’il revienne…
Je le vis j’ai pris mes distances sans rien dire comme lui après tout je comprends pas son comportement il va pas comprendre le miens et je veux être heureuse un homme c’est un plus dans sa vie si des le début il faut se prendre la tête et pourquoi ? Pourquoi ? Parce qu’il croit que l’amour tombe du ciel et que la princesse charmante existe ! Pauvre garçon bien-sûr qu’il reviendra seulement moi j »ai plus confiance c’est foutu quand on est un adulte on se comporte en adulte .

Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.
Vous savez quoi les filles, après avoir lu de nombreux messages que vous avez postée. Car je suis dans le même cas. Je pense que les hommes sont des lâches ! Et qu’ils ne savent pas la chance qu’ils ont de nous avoir ! Nous femmes à tout faire. Ils devraient tous être banis de toute les femmes. On s’occupe de la maison, des papiers, des factures, des enfants,on fait les repas,on va chercher les enfants à l’école en plus on s’occupe du mari ! Et en plus il faut aller au boulot ! Et on les pleure parce que monsieur ne s’occupe plus de sa femme ! C’est plutot lui qui devraient pleurer ! Car, barrez-vous les filles ! Ceux là sont des merdes égoiste et narcissique. Ceux là sont heureux même s’il paraît pas, ils ont une vie de roi car bobonne est là ! Et on devrait s’inquièter ! Surment pas ! un mec qui s’occupe plus de sa femme c’est un mec qui s’en fou qui est rentré dans la routine,lui du moment qu’on lui face à manger et qu’on lui lave son linge et qu’on lui vide sa paire de couille ! Le reste il s’en fou ! Un homme ne se posent pas autant de questions comme nous les femmes. Si une femme souffre vraiment de lassitude avec son homme tu ne peux rien, lui il est heureux comme ça, tu ne le feras pas changer. Les hommes sont devenu des rois et pour d’autres ils trompent leur femme ! On est dans un monde ou que personne ne respectent personne ! Un monde de sauvage ! Tu donnes beaucoup et lui rien. Et c’est là que ca se gâte quant les enfants arrivent, une mère prendra beaucoup plus de temps pour ces enfants et l’homme peut souffrir de cette distance qui se fait car encore une fois ils sont égoïste ils ne pensent qu’a leur petite personne, ils s’éloignent laisse le rôle de la mère et la routine s’installe. Tout les hommes ne sont pas comme ça mais 80 % des hommes le sont. Les solutions ?? Malheureusement c’est ca qu’aujourd’hui on atteint une grande majorité de couple qui se séparent à cause des lâches comme eux ! On espère toujours par amour mais l’homme ne réagis jamais, il ne se rent pas compte qu’il vient de détruire une famille pour son propre ego ! C’est dégueulasse et du gâchi.
Ensuite j’ai demandé si j’avais fais quelque chose de mal; elle m’a dit  » non je t’assure tu n’a rien fais de mal je suis franche je te l’aurais dit » , j’ai aussi demandé si elle avait changé d’avis , elle a répondu avec hésitation non qu’elle m’a toujours vu comme un ami et elle a enchainé sur le fait qu’elle ne veut pas se mettre en couple avec qui que ce soit parce que son boulot est contraignant (elle se déplace beaucoup) et qu’un « compagnon » ne ferait que de l’attendre et que ça finirait forcément mal …
Bonjour Alexandre, j’ai rencontré un homme depuis peu dont je suis totalement “accro” mais je me cache bien de le lui avouer. Je fais la fille distante et le silence radio mais cela ne marche pas… il ne m’envoie jamais de sms le premier et semble pourtant enthousiaste lorsque je commence une conversation avec lui. Je crois surprendre des regards dans ma direction de temps à autre mais rien de plus… N’est-il juste pas intéressé ? Ou fait-il le “silence radio” comme moi de peur d’être trop collant ?
Les hommes ont peur d’échouer dans la vie — non seulement au travail, mais aussi au foyer. L’antidote à cette crainte? La louange. L’estime de leur femme compte beaucoup pour eux. Les louanges sincères de leur femme les aident à affronter tous les domaines de leur vie avec assurance et confiance. Si leur femme ne les estime pas, ils chercheront cette reconnaissance ailleurs.
Je vais avoir 36 ans. Je n’ai pas d’enfant. J’ai eu des histoires plus tordues les unes que les autres… les dépressifs, les alcooliques, les drogués, les pervers narcissiques, j’ai même vécu 3 ans avec quelqu’un qui ne faisait jamais l’amour… je ne suis jamais réstée dans des situations qui ne me convenaient pas (mieux vaut être seule…) Bref, j’ai de plus en plus peur de finir vieille fille.
Bonjour, je viens de lire ce sujet qui semble correspondre à ma situation actuelle. Mon homme est moi, sommes ensemble depuis plus de deux ans. Nous avons 11 ans de différences, il a 37 ans et j’en ai 26. Notre relation a toujours été un peu compliquée car il était barman, très fêtard et très proche de ses amis. Nous avons vécu rapidement ensemble, d’abord chez lui. Ca se passait assez bien, même si nos emplois du temps étaient décalés, en raison de nos horaires de travail, nous trouvions toujours du temps pour nous et profitez à chaque instant l’un de l’autre. Nous avons décidé de déménager dans un appartement plus grand. Mon homme m’a toujours considéré comme la femme de sa vie, la mère de ses enfants. Il disait m’aimer comme un fou et était assez jaloux (il l’ai toujours). 

Clément d’Alexandrie offre quant à lui une lecture beaucoup plus littérale de l’aide fournie par la femme63. Pour lui, il faut principalement comprendre ce terme dans le cadre du mariage. La femme permet d’une part à l’homme d’envisager la procréation et donc la continuité de sa lignée. D’autre part, elle offre un soutien et un réconfort à l’homme, qu’il ne trouverait pas auprès de sa famille ou d’amis. Ainsi, la femme vient en aide à l’homme sur deux plans : la procréation et la tenue paisible de la maison64. Sa compréhension du texte de la création relègue donc la femme à une position inférieure, d’assistante dépendante de l’homme. Saint Augustin rejoindra également cette lecture, de manière plus radicale encore, puisque dans certains de ses textes il affirme ne voir dans l’aide apportée par la femme qu’une seule et unique dimension possible : la procréation65. La femme, en effet, fait son apparition au moment où Dieu mandate l’humanité pour qu’elle se reproduise et assujettisse la terre (Gn 1,27s), c’est donc dans le cadre de ce mandat qu’elle se doit d’être une aide. Pour saint Augustin, cependant, seule la première partie de ce mandat se partage avec la femme. Si l’homme avait eu besoin d’aide pour travailler la terre, alors un autre homme aurait été plus utile. De même, si l’homme avait eu besoin de compagnie, celle d’un ami eut été préférable à celle d’une femme66. Seule la gestation d’un enfant ne pouvait être accomplie par un homme. La femme, de fait, est une aide gestatrice, qui se doit d’obéir à son mari, tandis que celui-ci accomplit le reste de son mandat créationnel et dirige sa femme. À un second niveau de lecture, saint Augustin propose une interprétation plus allégorique, où la femme ici encore représenterait la partie charnelle de l’être que l’individu doit tenir assujettie par sa raison, symbolisée par l’homme67.
Philon d’Alexandrie, largement suivi par Origène, livre une interprétation particulière et pour le moins allégorique du mot ʿēzer et de la création de l’homme et de la femme en général. Pour lui, l’homme symbolise avant tout l’être « intérieur, invisible, incorporel, incorruptible et immortel »59. La femme, quant à elle, symbolise les plaisirs des cinq sens, qui sont également un danger puisqu’ils sont les premiers sujets à la tentation, jusqu’à faire également chuter l’homme60. La réflexion, donc, est première dans l’ordre de la création, suivie par les sensations et les passions. Ainsi, la femme, symbole de la perception sensitive, vient en aide à l’homme réflexif en permettant à son intelligence de voir et de définir les couleurs, les sons, les formes, les textures et en lui offrant des émotions comme défenses contre le monde extérieur61. Cette aide peut donc être qualifiée de « conforme », « semblable » (kᵉneg̱dô) à l’homme, parce qu’elle est adaptée à ses besoins, elle vient compléter ses compétences et, ensemble, ils forment un être tant réflexif que sensitif, indissociable et source du désir de procréation62.
2-3 jours après nous nous somme revue et il était comme un mur de glace , j ai essayer d’en savoir un peu plus sur son attitudes et il m’as répondu ” Je me protégé” . Nous avons passé 2 jours ensemble ou c’est moi qui allait vers lui et lui répondait a mes demandes et 1-2 fois il avait un petit geste tendre pour moi . Nous avons dormi ensemble , Quelques câlins et puis je lui ai dit qui était encore tôt pour allais plus loin et que je voulais voir d’abord un peu plus de retours de sa part. Le lendemain nous sommes quitter sur un fou rire. En rentrant j’ai reçu un sms qui disait que il ne voulais pas se mettre en couple car il avait son ex en tête même si ne veut pas retourner avec ( c’est fini avec depuis 1 ans et demi) mais qui veut avancé dans la vie mais ne pas se mettre en couple. Donc il m’a dit qui voulais toujours me voir ect mais qui voulais que je sois juste son amie. Depuis 4-5 jours sont passé nous parlons toujours via sms mais ce n’est plus aussi fréquent que avant.
Des permis achetés à 50$ à la base..... l'industrie du taxi est responsable de ce qui arrive... ils ont demandé au gouvernement de limiter le nombre de permis, ce qui a augmenté sa valeur et enrichi ceux qui les détenaient et aujourd'hui, ils veulent qu'ont les dédommages... Les Libéraux ont fait exactement la même chose avec les garderies....ils ont créé une classe de garderie, limité les permis et aujourd'hui, elles valent des millions.... une garderie... pas besoin de permis pour garder les enfants.... Moins de gouvernemaman svp, car ce que touche le gouvernement fini toujours mal
et voilà, j'ai beau lui dire que ce genre de petites attentions me manque, il ne fait rien...d'ailleurs plus je lui dit que je souffre de cette situation, plus il ne fait rien. Vous trouverez peut être un peu gros le mot "souffrir" mais c'est pourtant le mot, parce que lorsque votre copain n'a plus les attentions d'avant on se pose des questions (si au bout de 8 mois, c'est comme ça, ça sera quoi dans 2 an?), et le pire c'est que l'on a l'impression d'être ignorée lorsque il ne deigne mêm pas vous répondre (alors qu'il répond aussitôt aux autres personnes lorsqu'il reçoit un message)
Quant au chaud/froid, ça ne marche pas sur moi. Si un mec souffle le chaud et le froid, je me dis qu’il ne sait pas ce qu’il veut. Et je vais me lasser, donc laisser tomber. Je n’ai pas envie de courir après un mec. Pour moi, les choses doivent être simple. Et de mon côté je suis assez claire. Soit j’aime bien et je suis réceptive, soit je n’ai pas envie de quelque chose, et dans ce cas je suis froide, sympa, cordiale ce qu’on veut car je suis polie, mais je ne relance pas et on voit vite a priori que je ne suis pas intéressée, sinon je le dis tout simplement. C’est vrai que parfois, souvent, il y a des mecs qui ne comprennent pas, plus vous allez dire non, plus ils vont vous vouloir…mais je me dirais plus qu’ils ont un comportement lourd et y a rien de valorisant à ça. Ils vont perdre de la crédibilité/ »valeur » à mes yeux.
Je le textote avant qu’il monte dans l’avion “any chance you’d be just about to miss your plane?” ( = y a-t-il une chance que tu sois sur le point de manquer ton avion? Note: je vis à Londres, il est australien) et petite conversation s’ensuit où j’envoie le dernier sms. Seulement j’attends les 4 jours, pas de nouvelles. Et puis 3 jours après je lui envoie un texte un peu rigolo auquel il répond mais sans aucun flirt, il me demande juste vaguement comment était mon week end. Je décide de prendre mon courage à deux mains et de lui proposer un verre hier : encore une fois, réponse amicale et enthousiaste mais il ne répond pas à la question. Quand je lui demande si s’est intentionnel il répond que non, il serait heureux de prendre un verre ou quoique ce soit, mais qu’il veut que je sache qu’il ne voit pas ça devenir autre chose que de l’amitié, et qu’il ne veut pas me mener en bateau, qu’il préfère être honnête…
Vous voulez paraître indifférente alors que vous êtes fâchée en réalité (il le sait et le sent) ou encore vous tombez dans la forme de dépendance affective la plus complète en l’appelant ou en lui envoyant des textos sans arrêts, en faisant tout pour lui faire plaisir, lui posant toutes sortes de questions auxquelles il ne répond pas, vous êtes insistante, et essayez de le convaincre que la relation en vaut la peine.
Bonsoir, j’ai 18 ans et je suis amoureuse de mon ancien prof qui a 27ans. Ca commence depuis un mois meme plus quand j’etait passé a la salle de prof pour demander a ma prof un truc dans son cours que je le comprend pas, et là j’lai vu devant la salle et il m’a expliquer tout!. L’histoire commence ici. Ces regard, son sourire, la brillance de ses yeux, son prononciation a mon prenom.. Depuis ce jour il veut plus sortir de ma tete, de mes penser, a chaque fois que j’le rencontre dans le couloire, mon coeur commence a battre tres vite, quand il me parle et me regarde dans les yeux, j’oublie tous ce que je viens de le dire ou d’le demander.. Mais malheureusement, j’ai un probleme.. puisque j’ai honte de le regarde dans les yeux quand il me parle ou meme de le passer le bonjour, il me parle plus, il me souris plus et il me regarde meme plus
Un couple est constitué de deux personnes : chacune de ses personnes a son passé, ses envies, son rythme. Un couple est constitué de deux personnes différentes. Pour qu’un couple fonctionne, il faut que chacun soit patient avec l’autre, cela dans les deux sens. Les femmes ont l’habitude de pouvoir demander à l’homme d’attendre qu’elles soient prêtes, elles ont aussi parfois la fâcheuses habitude de penser que lorsqu’elles sont prêtes, il n’y a pas de raison que leur homme ne le soit pas. Vous avez envie de vous installer avec votre homme mais peut-être que pour lui les choses sont un peu trop précipitées et qu’il préfèrerait garder son appart pour inviter ses amis quand il en a envie. De même, il ne souhaite peut-être pas d’enfant tout de suite pour voir aboutir les projets qu’il a commencé sans devoir se freiner. De même pour ce mariage que vous souhaitez tant, il n’a peut-être pas envie de se sentir enfermé dans ce couple, bloqué par un contrat.

Je me permets de te demander conseil. En avril dernier ma relation c’est arrêtée. Nous étions restés presque deux ans ensemble. Depuis la rupture, il revient sans arret meme en étant lui même en couple. J’ai encore des sentiments pour lui, et j’ai l’impression qu’il me considère comme sa petite poupée. Comment dois-je le prendre ? Que veut-il de moi, est-ce juste des rapports sexuels pour qu’il revienne la bouche en cœur ? (En oubliant pas qu’il est en couple)


Bonjour, je suis en couple depuis 4 ans bientôt, depuis le début je manque de respect a mon copain je deconne je suis consciente de mon erreur. Sa fais 5 mois qu’on habite ensemble et j’arrive pas à m’améliorer je le veux vraiment mais je m’énerve vite, je hausse la voix rapidement et je crie vite aussi du coup Sa embêté et met mal à l’aise mon copain.. mon copain n’en peux plus et veux prendre du recule .. je m’en veux car Sa m’arrive d’y arriver sans souci et la j’arrive pas. Je veux pas le perdre donc je demande votre aide pour Qui se sente mieux, respectueux, important. Je veux une solution pour aller mieux, et Que mon couple va mieux ..
bonjour j’aime cette structure ,désole pour tous mais j’ai vraiment besoin de votre aide car je travers un moment très difficile avec mon ami .il y a eu des mal entendus comme quoi il me harcelait tout le temps et même contrôlait tous mes appels et jusqu’au point copier mon répertoire .et moi ne supportant pas tous cela , je ne sais plus quoi faire face à cette situation .car je lui ai demander du temps mais il ne fessait que m’écrire ,m’appelle .et la moi je voulait pas mais sa ne m’arrange pas tous que faire ? car je veux récupéré mon homme malgré ses différent et moi aussi il est vrais que j’ai mon caractère qui parait dure mais je veux être avec lui alors s’il vous plait aide moi.merci d’avance.
Je lui ai balancé la remarque que j`étais apres tout que son histoire avant le mariage, et j`ai joué en lui décrivant comment j`imaginais mon époux clairement pas lui, histoire de me défouler et faire passer le message que la situation me convient bien plus qu`a lui… (je ne fais pas semblant, j`ai fait mon choix)… il faut dire que son humeur joviale du moment s`était transformé en une humeur nerveuse ressentie dans ses réponses et ses silences… je ne peux rien conclure, ca reste un ressenti susceptible de me faire des idées… n`empeche, prendre cette position m`a fait regagner en force et libérée de la torture morale :)
C’est ce qui est le plus douloureux dans cette « histoire » : pas la « perte » de l’autre, je ne m’accroche jamais à un homme. J’ai assez de vécu pour savoir que le monde est plein d’autres garçons charmants, j’en ai rencontré un par la suite avec qui je suis toujours. Mais j’ai perdu mes dernières illusions. J’ai enterré beaucoup trop de rêves et d’espoirs.
Même s’il est difficile de vivre au quotidien loin de sa moitié, et que le manque est très douloureux (particulièrement dans les relations à distance), ce n’est pas infaisable. Cela fait que votre relation est très intense. Vous ne pouvez pas avoir de routine ensemble, ce qui est aussi très positif. Puisque la plupart des couples se séparent à cause de celle-ci.
4 La racine ʿzr a également permis la formation de noms propres, tels que le prénom Ezer lui-même (par ex. 1 Ch 25,4), Abiezer « mon père est une aide » (par ex. Jos 17,2) ou Achiezer « mon frère est une aide » (par ex. Nb 1,12), ainsi qu’un certain nombre de noms théophores comme Eliezer « mon Dieu est une aide » (par ex. Gn 15,2) ou Yoezer « Yhwh est une aide » (par ex. 1 Ch 12,7).

Bonsoir moi c’est nancy sa fait trois chui en couple mais c’est compliquer pour moi car il ne fait aucun effort pour nous,il est distant autoritaire et agressif même quand je veux lui faire des bisous il me repousse on le fait que quand il en a envie il m’écrit quand il veut et répond à mes messages 1h après .je suis toujours à sa disposition mais lui presque jamais je ne sais mm pas si il m’aime réellement
A ce moment-là une seule envie vous traverse l’esprit : revivre ce moment et revoir cette personne. Vous devez agir de cette manière pour lui faire penser à vous. En partageant et en découvrant de nouvelles activités vous allez bâtir une relation solide et des souvenirs communs. Ces derniers sont nécessaires si vous voulez que votre historie soit belle et perdure dans le temps. N’hésitez donc pas à prendre des initiatives pour transformer votre temps libre en moyen de consolider votre relation amoureuse.
Énervée voire vexée par une telle attitude, il est probable que vous ayez commis ce que l’on appelle des « interdits » (vous lui avez envoyé plusieurs SMS, vous avez laissé des messages sur son répondeur, vous l’avez bloqué sur Facebook, etc.). Si c’est le cas, vous n’avez d’autre choix que d’entrer en silence radio durant quelques jours ou quelques semaines. En effet, toutes ces petites actions lui prouvent que vous êtes accro et donc, le placent en position de force. Vous devez donc vous faire oublier, lui faire croire que vous êtes passée à autre chose.
bonjour voila mon histoire en couple depuis 21 ans mon conjoint me dit qu’il veut me quitter soit disant pas pour une autre mais je sais qu’il a repris contact avec une autre de ses ex( depuis 1 mois et depuis ce jour il a changé) avec qui il devait se marier et qui la quitter qql semaines avant le mariage et il m’a dit qu’il ressentait de l’amertume suite a cette relation passée . il ne pense ni a moi ni aux enfants ,il lui envoie des messages tout les jours quand a moi je suis follement malheureuse parce que je l’aime et tout les jours je ressasse ça je n’arrête pas de lui casser les pieds tout les soirs pour comprendre que dois je faire ma situation n’est vraiment pas facile . aider moi svp merci
Petit rappel : tous les hommes agissent de la même manière quand il s’agit de fuir l’engagement. Richard Bandler, le co-fondateur de la PNL l’a très bien expliqué dans es ouvrages. Même lorsque tout va bien dans une relation et qu’elle semble presque « passionnelle », tout peut s’arrêter du jour au lendemain : l’homme fuit, se mure, il rentre dans a grotte et le couperet tombe : « je ne suis pas/plus amoureux » !
Comme cela a été démontré en première partie, la personne qui vient en aide à un individu n’est jamais inférieure (sauf à deux exceptions), sans pour autant être systématiquement supérieure. Finalement, le statut de l’aidé et de l’aidant est souvent proche, ou du moins le devient, affirme D.J.A. Clines, lorsque l’aidant choisit de se mettre à la hauteur de l’aidé pour lui apporter son soutien73. Le mot « aide » prend donc une coloration différente de celle dont on veut habituellement le revêtir : l’aide ne concerne pas les tâches domestiques, c’est-à-dire inférieures, voire ingrates, que l’homme ne veut pas faire. D.J.A. Clines a également raison de souligner que le texte de la Genèse ne laisse aucun indice décrivant l’aide d’Ève comme une assistance générale de l’homme pour toutes ses diverses tâches74. L’aide est une aide dont l’homme a nécessairement besoin, une aide sans laquelle il ne peut arriver à bout de ses responsabilités, une aide essentielle.

Les discriminations, les violences et les injustices que subissent trop de femmes dans notre société traduisent d’importants dysfonctionnements relationnels, eux-mêmes issus de profondes blessures qui concernent aussi bien les hommes que les femmes. Il faut d’abord reconnaître et soigner ces blessures, afin de que « relationner » devienne moins douloureux. C’est une clé pour un plus grand respect et la valorisation des différences. C’est aussi une clé pour l’égalité entre les femmes et les hommes.
Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.
Votre conjoint a la mauvaise habitude de vous négliger en arrivant plus tard que prévu (sans vous prévenir, tant qu’à faire), en invoquant mille et une autres priorités, voire en se contentant de vous sourire plutôt que de vous expliquer ? Bref, vous passez après tout et tout le monde ? Absentez-vous ! Ne soyez pas là lorsqu’il s’attend à vous voir. Arrivez après lui/elle. Prenez des heures à répondre à ses sms et laissez-le/la s’énerver.

Bonjour je suis en plein dans ce thème..”j aimerai lui manquer..”or j ai l impression qu il vit très bien sans mes nouvelles.On a eu un coup de coeur passionnel on a été très vite ensemble en juin.il habite en Espagne et moi en france.mais je n arrive pas à me le sortir de la tête.On s envoyait des messages quasi au quotidien mais depuis quelques jours ..silence radio..de son côté comme du mien..Je ne sais pas quoi faire pour paraitre inacessible avec lui car il doit se douter que je vais revenir et qu il n a pas besoin de me recontacter.J aimerai tellement le récupérer.
Il se peut qu’un homme se lasse d’une femme parce qu’il ne retrouve pas dans le couple celle qu’il avait cru déceler lors des premiers rendez-vous. Il y a ainsi une déception qui apparait de son côté et qui éloigne rapidement la passion qui existait entre vous deux. Cela peut avoir plusieurs causes. Si lorsque vous le séduisiez vous jouiez un personnage, ou du moins vous n’étiez pas vraiment vous-même, il y a de forts risques que vous ne parveniez pas à garder ce rôle dans la durée. L’homme avec lequel vous êtes ne retrouve donc pas la femme avec laquelle il avait commencé à avoir une relation. Cela ne peut que le refroidir et éliminer toute la passion qui existait entre vous. Lutter contre cela une fois que votre relation a commencé est assez compliqué : vous devrez petit à petit lui révéler votre vraie personnalité, en douceur. Mais la prochaine fois évitez surtout de jouer un personnage pour le séduire : soyez vous-même.
Les femmes sont des êtres humains, elles sont donc égoïstes et cruelles pour une grande par d’entre elles. La plupart d’entre vous cherchent à nous changer, à faire de nous ce que vous voulez que nous soyons et, si nous résistons, vous nous le reprochez. Beaucoup d’entre vous êtes incapables d’accepter un homme comme il est réellement. Vous faites de gros efforts pour séduite (ou plutôt nous poussez à le faire pour être en position de force), ça c’est vrai, mais après vous devenez extrêmement exigeantes (pas toutes, évidement, mais comment savoir sur laquelle on va tomber au début d’une relation ?)

C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)

Mais je vois cela avant tout comme une force plutôt qu’une faiblesse. Et pour cause, vivre une relation à distance me permet de créer quelque chose de fort avec celle que j’aime, mais aussi de me concentrer à 200% sur mes projets (dont Amour à Distance), de profiter de mes passions, de me développer personnellement et de découvrir de nouvelles choses.
Sur la base d’un texte hébreu non vocalisé, l’auteur se plaît à jouer avec la polysémie des racines hébraïques. Comme souvent, deux lectures différentes du même passage sont proposées : la première fait de ʿēzer un terme positif et de kᵉneg̱dô un terme négatif alors que la seconde ne s’attarde que sur le mot kᵉneg̱dô pour lequel elle propose un sens positif et négatif. Comme L. Teugels le remarque à juste titre, ces deux interprétations sont au final sensiblement les mêmes sur leurs conclusions respectives55. Notons par ailleurs que l’on retrouve une exégèse identique dans le commentaire de Bereshit Rabba 17,356 et une interprétation similaire à ce midrash dans les Pirqé de Rabbi Éliézer 12 où Rabbi Juda suggère de ne pas lire « face à lui » (kngdw ; כנגדו) mais « contre lui » (lngdw ; לנגדו). Le texte se termine également par une maxime analogue au texte du Talmud : « Si l’homme est méritant, elle sera pour lui une aide, sinon elle sera contre lui (lngdw ; לנגדו) pour lui faire la guerre (lhlḥm ; להלחם) »57.

– Éviter (tant qu’il n’est pas encore totalement fou amoureux de vous !), tout ce qu’on appellerait les tue-l’amour : pyjamas amples avec des nounours, appartement dont le sol ressemble à une corbeille de linge sale, boulot/TV/Dodo… cela relève du bon sens et vous trouvez peut-être qu’il n’est pas nécessaire que je répète ce conseil; mais gardez en tête que le bon sens est l’une des premières choses que l’on oublie lorsqu’on parle d’amour et lorsqu’on se sent en confiance et parfaitement à l’aise avec l’autre !
La négativité a pris le dessus et il semble clair qu’il est en colère. Tu vas donc devoir faire un silence radio et cesser d’être en réaction ou de te mettre en demande. La première étape consiste à reprendre le dessus, à sortir de ta dépendance affective car je pense que tu en souffres et ensuite de mettre en place un plan d’action efficace. Pour cela, je te recommande d’être accompagnée et de réserver une séance de coaching avec moi ou un membre de mon équipe.
Je n’aurai jamais imaginé recevoir autant de courriel avec cette question. Que ce soit aux USA ou en France je constate que les hommes laissent une image de crainte de l’engagement amoureux. Et pourtant j’en accompagne également des centaines qui n’ont qu’une seule envie, celle de trouver une femme qui saura les chérir et avec qui ils pourront vivre une histoire magique.
Je pense que pour être respecter, il faut aussi mettre dans sa conscience ce qu’on entend par le mot « respect », avoir le désir d’être respecté et enfin travailler pour obtenir le respect durable en combunant les cinq élements suivant: 1. Se rendre respectable par le soin du corps. 2. Etre lent à parler mais prompt à écouter. 3. Etre une personne modèle et compétant dans un seul domaine qu’on mettrise bien. 4. Etre un homme/femme d’actes et non des paroles. 5. Avoir une chose ou une expérience à partager avec les autres.
Lors du Congrès Boréal, un événement littéraire qui regroupe la crème de la littérature de SFFQ, certains auteurs affirmaient entendre leurs personnages dialoguer dans leur tête et même contrôler l’histoire contre leur gré, un concept que Patrick Senécal a qualifié de Schizophrénie de l’auteur. Pour en arriver à ce niveau, les personnages doivent être excessivement bien développés. À cet effet, je vous réfère à l’article de Stéphanie sur la fiche descriptive des personnages. Aussi simples ou complexes qu’elles puissent être, ces fiches individuelles sont essentielles à mon humble avis avant de commencer toutes histoires décentes. Non seulement les personnages sont cruciaux, mais leurs relations doivent être claires et cohérentes. Et c’est pour arriver à cette fin que je vous présente aujourd’hui la carte relationnelle.
En l’occurance la mienne est simple… Je suis amoureuse d’un homme qui n’a pa sale temps, na pas confiance en lui et il se freine à être bien. Des moments il est super attionné et d’une heure à l’autre c’est l’inverse… Il a des sentiments pour moi et tiens énormément à moi. Ne veux pas qu’on se sépare…. C’est très dur et me demande d’avoir confiance en lui !!!
Le truc c’est qu’il n’a jamais tenu ce discours auparavant, et je ne pense que je sois la cause du problème parce que je ne suis pas le genre de personne a forcément besoin de quelqu’un pour exister et je ne dépend pas de lui (affecttivement). Je ne suis pas le genre de personne qui s’en cesse répète je t’aime ou demande en retour si la personne m’aime.
j’ ai connu un militaire sur internet il y a un an et demi, il est marié mais ne rentrait que deux ou trois fois dans l’ année auprès de sa famille et ce depuis toujours, il a toujours trompé son épouse et l’ ayant découvert elle se refuse a lui depuis de nombreuses années … il a 10 ans de moins que moi, nous passions des heures a dialoguer sur skype et autre, j’ étais son amie, sa confidente et son amante « virtuelle « je lui écrivais tous les jours des lettres merveilleuses et réconfortantes le rassurant sur ses problèmes personnels, professionnels et je trouvais toujours les bons mots pour lui apporter sérénité en l’ aidant souvent a dédramatiser … il s’ est emballé de suite en me disant  » je vous aime » et moi petit a petit je me suis attachée et j’ ai fini par l’ aimer passionnément … une belle histoire comme il disait, qu’ il m’ avait toujours attendue, qu’ il n’ avait jamais connu telle complicité dans tous les domaines se projetant pour son retour définitif dans quelques mois en France… en mars je suis allée l’ accueillir a la sortie de son avion et nous avons fait connaissance puis il est allé rejoindre son épouse pour une semaine , et reparti dans son régiment … en s’ étant vus nous étions encore plus amoureux et impatients de se retrouver pour s’ aimer …il y a dix jours nous nous sommes retrouvés et avons passé quelques heures ENFIN dans une intimité passionnelle, tout s’ est super bien passé, bien sur comme une première journée d’ amour en tenant compte qu’ il faut apprendre les attentes de l’ autre et découvrir son corps … puis plus de nouvelles depuis ce jour de semaine dernière, j’ aurais tant besoin d’ être rassurée, je sais que son épouse est omniprésente donc il n’ est pas libre de plus il est définitivement revenu auprès d’ elle car il est en retraite depuis fin juillet …Quand on vit un amour comme le notre a distance, que cet amour est uniquement basé sur les mots, des échanges intimes par cam, n’ idéalisons pas l’ autre ? frustrés nous fantasmons une relation en attendant des résultats ? je n’ avais pas l’ intention de tomber amoureuse de lui, sur le net je ne voulais que dialoguer et lui a tout fait pour me séduire et finir par m’ abandonner, bien sur je ne suis pas jeune, avec des imperfections comme toute personne avec son vécu mais est ce que cela est si important, lui non plus n’ est pas parfait mais cela m’ était égal car c’ est l’ homme que j’ aimais …
Petit conseil très important ! Si vous avez en face de vous un homme qui a besoin d’être rassuré en permanence, ce n’est pas en lui faisant de grandes déclarations d’amour que vous allez le faire s’engager dans une relation de couple. Au contraire, c’est en lui montrant une petite indépendance grâce à des activités nouvelles dans votre quotidien (sport, yoga, méditation, sorties, balades le weekend,…) que vous allez lui prouver qu’un équilibre de vie est possible tout en ayant des activités chacun de votre côté !

C’est un fait, un homme distant suscite de nombreuses interrogations. Pourtant, la plupart des hommes ont souvent une attitude plus détachée que leur compagne. Parfois moins romantiques, plus froids ou distants, ils ne se laissent pas émouvoir facilement et ne font pas toujours preuve de romantisme (surtout une fois que la relation est bien établie). Comment faire réagir un homme ? Comment créer un manque chez lui et le rendre accro ?Peut-on « réveiller » un homme indifférent ? Comment reconquérir son homme qui semble distant ? JRME vous aide tout de suite à comprendre les hommes afin de les faire réagir.
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
             Pour permettre à l'enfant de pouvoir se confronter à la loi, à des règles, aux exigences et contraintes de la réalité. Pour les aider à mieux différencier leurs besoins de leurs désirs. Leur apporter soutien et appui concret pour cultiver l'affirmation (et non la passivité ou l'opposition) pour leur permettre de passer de l'affrontement à la confrontation.

Cependant, on relève avec R. Kessler que ce sont toujours des êtres humains qui sont bénéficiaires de l’aide, et jamais Dieu. De même, c’est la plupart du temps Dieu qui est source de l’aide. Seule une référence, issue du célèbre cantique de Débora, en Jg 5,23, fait du mot ʿēzer l’aide que Dieu attendait exceptionnellement d’un peuple dans le cadre d’une bataille, mais qui n’a pas été accordée par celui-ci : « Maudissez Méroz, dit l’ange du Seigneur. Maudissez de malédiction ses habitants, car ils ne sont pas venus au secours du Seigneur, au secours du Seigneur avec les héros. » À travers cette tournure rhétorique, le lecteur comprend bien sûr ici l’exclamation du jugement de Dieu ne faisant pas forcément référence à une aide des hommes attendue, voire nécessaire, pour Dieu. Cette observation met donc en lumière le fait que l’aidant, s’il n’est pas toujours égal à l’aidé, n’est en tout cas jamais en position d’infériorité par rapport à celui-ci14. G.J. Wenham propose une conclusion similaire, avec une précision toutefois15 : pour lui, si l’aidant ne peut effectivement pas être inférieur, il ne doit pas systématiquement non plus être plus puissant, car il pallie seulement à une force inadéquate de l’aidé. Par conséquent, l’aidant se voit attribuer un statut au moins égal, voire supérieur selon les contextes.
Nous sommes resté 5 mois ensemble au bout du 5ème mois nous nous sommes disputé. Les choses étaient allé un peu vite, il est rapidement venu vivre à la maison forcément les tensions sont apparu avec la routine et le reste… Nous nous sommes donc séparé il m’avait alors dit vouloir être seul. Jai respecté son choix et l’ai laissé seul deux semaines, nous avons par la suite décidé de réessayé en prenant notre temps mais je le sentais toujours distant. Il avait emménagé dans son propre appartement dc nous ne nous voyons moin. Je me posait pas mal de question parce que les moments passé était top mais des que nous n’étions plus ensemble un courant froid s’installait. Il m’a alors avoue qu’il aimait passé du temps avec moi mais ne ressentais pas de manque… Je l’ai alors laisser sans nouvelle et il est réapparu en me demandant si il pouvait passer chez moi récupérer des affaires. Il est venu et après ça m’a dit qu’il était content de m’avoir vu et que ça lui avait fait bizarre. Je lui ai demandé si il était vraiment sur de ne plus vouloir qu’on soit ensemble il m’a repondu quil pensais vouloir être seul et que s’il voulais être avec quelqu’un il viendrait vers moi
Parce-que (c’est ma minute coup-de-gueule) le plaisir, le bien-être individuel, ou le sentiment momentané de bonheur ou de tristesse, ce qu’on appelle le plus souvent : « la petite voix intérieure », ne sont jamais de bons conseillers, sauf si on veut passer sa vie insatisfaite à chercher quelque chose qui n’existe pas. Le bonheur est DANS LA SATISFACTION, mais si on refuse d’être satisfait, alors on ne sera jamais heureux. Le mec aura toujours un défaut : il sera trop grand, ou trop petit, il parlera trop, ou serait trop déprimant, ou aimerait trop sa maman… et y aura toujours un mec à côté qui aura l’air plus beau, plus cool, plus attirant. Tout ça c’est NORMAL ! C’est vraiment pas une raison pour passer sa vie à briser ses propres amours, ou pire : à briser le cœur des autres, et à se dire : « non, c’est pas encore le bon », et « ah mais j’ai un petit faible pour le voisin, il a un si joli sourire ». Ensuite, on se retrouve un soir toute seule à pleurer, parce qu’on a tout perdu.
En couple, on a tendance à tolérer quelques dépassements pour préserver l’harmonie. Tant mieux. Le hic, c’est que c’est souvent le même qui accepte et l’autre qui abuse. Vous acceptez qu’il tape systématiquement dans votre placard sans prendre la peine de le remplir ? Ce n’est pas grave. Mais le jour où vous vous retrouverez privée de vos biscuits préférés un dimanche après-midi, vous vous rendrez compte qu’il a dépassé vos limites. Pas touche aux Pépitos sans renouvellement des stocks !

Voilà, j’ai 19 ans et lors d’un de mes voyage au japon j’ai rencontré un homme dont je suis tombée amoureuse. Malheureusement je ne m’en suis rendue compte que le dernier soir lors du diner d’adieux. Sa façon de me regarder en penchant la tête dans un sourire m’a complètement chamboulée et je lisais dans son regard l’envie d’être gentil avec moi et peut être même une certaine attirance. Des mon retour de voyage, ma première réaction est de me précipiter pour l’ajouter à mes amis facebook. Nous discutons ensembles, il est vraiment adorable et me redonne confiance en moi, me fait me sentir belle. Je lui dis que j’aime parler avec lui et que d’ailleurs c’est le seule garçon japonais que je connais. C’est là que tout se gâte. Il me répond que malheureusement il n’est pas un « garçon » mais qu’il espère que je trouverais quelqu’un de mon age qui m’aimera et avec qui je serai heureuse. Il à 29 ans et se pose toujours comme un vieillard par rapport à moi qui suis si jeune. Nous continuons à parler tous les jours mais je ne sais pas si je dois prendre sa gentillesse à mon égard comme son caractère naturel ou comme une marque d’affection. Je suis vraiment tombée amoureuse et je ne sais pas quoi penser. Est-il possible qu’il se refuse à m’aimer par égard à ma « jeunesse » alors qu’il ressent quelque chose ou bien me suis-je fais des idées et il me le fait savoir gentillement?

Je voudrais avant de conclure vous expliquer un point qui me semble très important. Les films, les séries ou les romans orientent votre séduction et vous pousse à trouver le « prince charmant » et à en vouloir toujours davantage. Il s’agit d’une sorte de propagande néfaste, et sachez qu’il en va de même pour les hommes qui recherchent la femme parfaite. Or, tout le monde à des défauts et des qualités. Le plus important est donc de trouver une personne qui nous correspond sans être obnubilé(e) par des détails qui n’ont finalement pas autant d’importance.


Que faire quand t’as couru après un mec en le rappelant irrégulièrement (tous les trois ou quatre mois) pour prendre des news/un café, que lui non (jamais rappelé) mais jamais envoyé promener non plus, toujours accepté le pot. On a un petit historique, gros désir mutuel, jamais couché ensemble cependant ni même de bisou parce que j’étais pas libre. Bref. Et je lui repropose un verre pour se revoir après des lustres… en fait, je m’étais fâchée la dernière fois et lui avais dit qu’on en restait là. Puis je l’ai rappelé, des mois plus tard, pour tâter le terrain :/ j’aurais pas dû mais bref, c’est fait. Et il me dit, que ça lui ferait plaisir de me revoir, que ça dépend de moi, qu’il me laisse décider… qu’il a l’impression que je passe pas à autre chose. Que s’il a des doutes il arrête la relation. Je n’ai pas compris cette tirade, dans la mesure où on se parle peu, que je sais que je lui plais beaucoup, et qu’il s’était mis en retrait à l’origine parce que, je le cite  » Tu me plais trop, ça peut te donner du pouvoir sur moi et je veux plus flirter « . Perdue je suis. Il s’est trouvé une copine, mais il n’est pas amoureux apparemment. Moi, je m’en fiche qu’il soit en couple, ce que je veux, c’est une relation spéciale avec lui, comme avant en fait…
Cet article est un peu ancien. Mon regard a changé depuis. Je ne valorise plus la manipulation pour déclencher l’amour (la dépendance) de l’autre. Je pense ces techniques marche quand la relation est déjà sur un jeu de pouvoir. Même si je pense que dans ce cas, le mieux est de NEXTER. Certaines personnes veulent aller au bout de l’histoire et ça s’entend :)
<
J’ai 21 ans et mon copain à 24 ans ça fait 5mois qu’on est ensemble je suis bien avec lui , lui aussi me le dis mais le problème c’est que il n’est pas démonstratif du tout il fait beaucoup defors pour nous mais j’aimerai parfois quoi sois plus câlin etc .. il me dis défois que j’en demande trop mais bon j’ai besoin moi .. Défois quand je lui demande tu m’aime il me dis arrête j’aime pas parler de ça .. donc voilà il ma dis aussi qu’il avait besoin de temps mais bon .. vous en pensez quoi je devrais moins le coller etc .. besoin de conseils

Le fait est que la seule expérience qui ait marché pour moi, en terme d’engagement, est celle où je n’ai absolument respecté aucune de ses étapes ! Mon homme et moi, on y est allé cash : j’ai clairement dit que je cherchais à me fixer, à vivre une relation sérieuse et stable, et de son côté il m’a avoué la même chose. Franchement, s’il avait exprimé le moindre doute, je serais partie voir ailleurs (chose que je ne lui ai pas dite, mais je pense qu’il le sait parce qu’il aurait fait la même chose).


Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)
×