Que faire quand t’as couru après un mec en le rappelant irrégulièrement (tous les trois ou quatre mois) pour prendre des news/un café, que lui non (jamais rappelé) mais jamais envoyé promener non plus, toujours accepté le pot. On a un petit historique, gros désir mutuel, jamais couché ensemble cependant ni même de bisou parce que j’étais pas libre. Bref. Et je lui repropose un verre pour se revoir après des lustres… en fait, je m’étais fâchée la dernière fois et lui avais dit qu’on en restait là. Puis je l’ai rappelé, des mois plus tard, pour tâter le terrain :/ j’aurais pas dû mais bref, c’est fait. Et il me dit, que ça lui ferait plaisir de me revoir, que ça dépend de moi, qu’il me laisse décider… qu’il a l’impression que je passe pas à autre chose. Que s’il a des doutes il arrête la relation. Je n’ai pas compris cette tirade, dans la mesure où on se parle peu, que je sais que je lui plais beaucoup, et qu’il s’était mis en retrait à l’origine parce que, je le cite  » Tu me plais trop, ça peut te donner du pouvoir sur moi et je veux plus flirter « . Perdue je suis. Il s’est trouvé une copine, mais il n’est pas amoureux apparemment. Moi, je m’en fiche qu’il soit en couple, ce que je veux, c’est une relation spéciale avec lui, comme avant en fait…

Reaction coléreuse de sa part “je veux divorcer, j’en ai marre des disputes, je pars, je n’est plus de maison c’est fini”. Et clacage de porte. Après 2h de conversation via sms, il est rentré. La coloc ne me dérange pas car dans ma tête tout est clair, c’est fini, du moins pour l’instant . Je suis calme, lui parle le minimum et montre que tout va bien. Par contre je ne comprends pas son comportement. Il devrait être soulagé d’être libre pour vivre avec son nouvel amour. En fait non. Il est agressif envers moi ou du moins sur le fait que j’ai décidé rompre. Moi qui croyait lui faciliter la tache. Ce soir, toujours agressif, il me dit qu’il ne tiendra pas 1 mois en colloc, et qu’il va annoncer à sa mère la separation et dormir chez elle. Ok. Je lui demande donc 1h après où il souhaite dormir réponse : “quand je dormirais là bas c’est que ce sera fini définitivement”. Je souhaiterai donc connaître votre avis sur son comportment qui me dépasse. Il veut partir ou rester ?

C’est un fait, un homme distant suscite de nombreuses interrogations. Pourtant, la plupart des hommes ont souvent une attitude plus détachée que leur compagne. Parfois moins romantiques, plus froids ou distants, ils ne se laissent pas émouvoir facilement et ne font pas toujours preuve de romantisme (surtout une fois que la relation est bien établie). Comment faire réagir un homme ? Comment créer un manque chez lui et le rendre accro ?Peut-on « réveiller » un homme indifférent ? Comment reconquérir son homme qui semble distant ? JRME vous aide tout de suite à comprendre les hommes afin de les faire réagir.

L’une des techniques qui fonctionne le mieux dans la reconquête amoureuse est le silence radio, si vous ne savez pas ce que c’est découvrez ici un article détaillé à ce sujet. Pourquoi je vous parle de cette méthode ? Parce qu’elle consiste justement à couper le contact avec son ex pour pouvoir l’attirer. En la réadaptant vous allez être en mesure de manquer à un homme quel qu’il soit et ainsi à le rendre fou de vous.
English: Get your Boyfriend to Fall in Love with You, Español: hacer que tu novio se enamore mucho de ti, Português: Fazer seu Namorado se Apaixonar Perdidamente por Você, Italiano: Fare Innamorare Perdutamente di Te il Tuo Ragazzo, Русский: сделать так, чтобы ваш парень влюбился в вас по уши, Deutsch: So verliebt sich dein Freund unsterblich in dich, Bahasa Indonesia: Membuat Kekasih Jatuh Cinta kepada Anda (untuk Wanita), العربية: إيقاع شريككِ في حبك, Tiếng Việt: Khiến bạn trai yêu mình, Nederlands: Ervoor zorgen dat je vriendje van je gaat houden
Mon mari dit qu’il croit ne plus m ‘aimer. Il cherche un appartement, nous avons deux enfants et je lui dis que c’est peut être une erreur “routine// manque de sentiments” qu’il confond. Il dit qu’il pense plus a moi au travail, qu’il rentre par habitude, et pourtant que je le fais rire, qu’on parle de tout et que sexuellement tout va bien. Il prend cette décision sans m’en parler avant c’est très étrange, et pourtant il dit qu’il n’a personne, ce que je pense vrai. A 37 ans a t’il besoin de réfléchir sur son parcours ? Comment lui faire comprendre de pas prendre une décision hâtive, surtout tant que les enfants ne sont pas informés ? Merci

Pour s’assurer que votre Jules veuille s’engager, il faut définir la qualité de votre relation. S’il y a de l’honnêteté, de la compréhension et une bonne communication, vous avez l’assurance d’avoir commencé une belle histoire d’amour qui peut perdurer. En revanche, si ce sont les disputes et les problèmes qui gagnent la cote, l’avenir est incertain et l’hésitation de votre homme à s’engager est bien légitime.


Je jetais de temps à autre des regards sur ses connections avant même ce deuxième rdv. Il disait que je lui plaisais beaucoup mais était quand meme connecté certaines fois. Bon je me dis que nous ne sommes pas encore ensemble mais ça me laissait perplexe quand même surtout quand je vois les changements de ville avec son pseudo (il cherche des filles dans toute la France ou quoi?)
Lui faire part de ton manque peut vous pousser tous les deux à tout mettre en oeuvre pour vous revoir au plus vite. Même si plusieurs centaines -voir millier- de kilomètres vous séparent et que vous n’êtes pas censés vous voir avant plusieurs semaines, TANT PIS ! Vous pourriez également décider d’augmenter la fréquence de conversation, pour satisfaire pendant un temps tes besoins de contact.
Depuis début octobre nous nous sommes vus tjs avec les copains, nous avons instauré un mardi soir cinéma. Il est prévenant, attentionné et partage de plus en plus avec moi. Il y a 2 semaines, il m’a proposé de venir chez lui, j’ai accepté. Nous nous sommes vus avec beaucoup de plaisir, il m’a préparé à dîner et nous avons passé la nuit ensemble 2 vendredis de suite, puis la moitié de la journée du lendemain sur sa demande. Il se rappelle de ce que j’aime prendre au petit déjeuner. Mais si je ne fais pas le 1er pas, il n’ose pas m’appeler. Devant nos copains et sa fille il est juste un bon ami et pas plus. Il n’a pas de gestes affectueux en public. Il a changé quand même il discute de plus en plus avec moi sur des sujets divers mais jamais des sujets personnels même quand nous sommes tout les deux. Mardi dernier, il a payé ma place de cinéma car j’étais en retard. Devant nos copains, je lui ai caressé la joue car il ne c’était pas rasé. En riant j’ ai dit que je voulais voir s’il avait une barbe dure ou douce. Je l’ai senti distant. On se quitte devant les potes c’est juste au revoir. Comme j’étais garée plus loin en passant il a baissé sa vitre m’a fait un grand sourire, un geste de la main.
Salut… J’ai rencontré ce gars hyper sexy que je connais très très peu. On ne se verra jamais « par hasard » parce qu’il n’est pas dans la même école ou quoi que ce soit. Le seul moyen que j’ai pour le revoir est de lui proposer. J’aimerais vraiment que ça fonctionne cette fois, je ne veux pas tout gâcher. Seulement, je pars bientôt en vacances et j’aimerais le séduire rapidement… Des conseils? S’il vous plaît…
Concernant l’engagement matériel, à 20 ans je me considère trop jeune pour me marier dans l’immédiat, je préfère attendre la fin des études et d’avoir trouvé un emploi (donc pas avant 4 ans !), tout ça pour dire que je ne considère pas ce type d’engagement comme une finalité, sinon c’est sûr que toutes ces années me paraîtraient bien longues. Non, j’y pense juste comme un bel évènement qui marquera (peut-être) ma vie un jour. En attendant il y trop d’autres choses magnifiques à vivre dans le présent pour vivre dans le futur !

Après une relation difficile de deux ans ou je me suis faite trompée, j’ai rencontrer mon copain en vacance, depuis sa fais 8 mois que nous sommes ensemble, mais le problème c’est que z je n’est pas confiance et je l’harcèle de question et d’appel. Je remet toujours ses propos en doute. Il reste avec moi malgres tous mais je sens quil commence a être distant et au final il n’y a plus l’étincelle entre nous. Je ne lui manque pas, et l’envie d’être l’un avec l’autre n’est plus . Pourtant on s’aime, que faire pour raviver la flamme? Que dois-je faire pour changer ?
Oui, on ne s’engage pas avec avec un inconnu (évident, cher Watson). Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille passer un laps de temps indéfini avant d’affirmer qu’on connait quelqu’un, et que là seulement on est prêt à s’engager. La découverte de l’autre est un processus qui ne s’arrête pas, même après des dizaines d’années de vie commune. La différence dans nos points de vue est ici : tu penses qu’il faut vivre avec l’autre pour pouvoir s’engager, et moi je pense qu’il faut s’engager pour pouvoir vivre avec l’autre (j’ai bien compris cette fois, j’espère^^)
Les hommes essaient de garder une distance de sécurité et de cacher leurs sentiments aux femmes, car ils ont peur d'être entraînés dans leurs relations. La plupart des représentants du sexe fort distanciés au début de la relation agissent en tant que persécuteurs, essayant de séduire la femme. Le refus des femmes ne fait qu’exacerber la propension à engager des poursuites. Mais étant donné que la femme franchit cette étape par crainte de la destruction des relations et non délibérément, cela ne fait que pousser l'homme plus loin.
mes parents me mettaient la pression et je lui mettais aussi la pression.. ne voyant pas de retour vis a vis de ses parents, je pensais qu’ils ne voulaient pas de moi… dimanche 28 je me suis vexée lorsque ses parents de retour de vacances ont pensé a offrir un cadeau à tout le monde sauf moi et je lui ai fait part assez agressivement ma douleur et ma déception et que je refusais de me conduire comme une femme mariée sans avoir la sécurité de l’être en contre partie… il a pété un plomb et a pris ses affaires et m’a quitté.
L'ASBL est destinée à héberger et soutenir, pour une période maximale de 2 ans, 33 femmes, de 18 à 50 ans, afin qu'elles puissent surmonter les situations de précarité et d'exclusion qu'elles vivent et (re)construire, petit à petit, un projet afin de (re)devenir actrices de leur vie. Ces situations de précarité sont caractérisées par des problèmes multiples et complexes tels que: absence de logement, rupture sociale et familiale, violences sexistes et intrafamiliales, difficultés administratives et financières, troubles de santé physique et mentale, dépendances ou encore sorties d'institutions pénales, de la jeunesse, médicales… Le “ sans-abrisme ” renfermant des problématiques complexes et variées, même si chaque demande d'aide part d'une situation de perte d'un “ chez-soi ”, la personne est bien souvent fragilisée tant du point de vue personnel que relationnel et/ou social. Il nous semble dès lors primordial, dans notre accompagnement au sein de la maison d'accueil, de s'intéresser tout particulièrement à la personne, d'écouter ce qui est important, motivant pour elle et ce qui relève de ses valeurs car c'est cette qualité relationnelle qui va non seulement lui permettre de se (re)construire mais qui va également nous permettre la mise en place d'un accompagnement sur mesure et le plus respectueux possible. Toute personne étant en effet à considérer dans sa globalité, avec ses capacités et ses limites. Pendant la durée du séjour, l'intervenant aidera la personne à définir clairement ce qu'elle veut comme projet, et par la suite les moyens et les actions à mettre en œuvre en vue de sa réalisation. Tout est mis en œuvre, avec la personne, pour qu'elle puisse avancer et se (re)construire. L'asbl se veut ouverte à chacun sans discrimination raciale, religieuse ou philosophique. Notre projet est participatif et reconnaît chaque personne comme sujet de sa démarche.
Lorsque le seuil de tolérance d'une personne est atteint, il en résulte un grand inconfort qui l'incite à s'éloigner, disparaître ou créer des comportements de sabotage. Plus le seuil de tolérance est bas, plus la réaction arrive tôt dans la relation. Si vous avez déjà navigué dans le merveilleux monde des sites de rencontres, vous avez sûrement vécu le phénomène du prospect qui disparaît avant même que vous n'ayez eu le temps de lui répondre ou qui vous abandonne au moindre petit prétexte. Je dirais que c'est probablement le niveau de tolérance le plus bas que l'on peut avoir et les sites de rencontres sont remplis de ce type de personnes.

9 Aux origines de la « crise du couple », ces ouvrages dégagent trois grandes causes. Tout d’abord les méfaits d’un féminisme qui, jugé d’arrière-garde, entretiendrait la persistance d’un combat contre les hommes jusque dans « la chambre à coucher » [10]. Ensuite, l’affirmation que les profits de la nouvelle conjugalité sont nets pour les femmes mais déstabilisent les hommes. Et enfin, le fait que les femmes sont responsables de leur sort de « mal-aimées », notamment du fait de leur ambivalence. Certes, reconnaissent du bout des lèvres ces ouvrages, la condition de la femme n’est pas encore idyllique, mais les premières victimes des nouvelles libertés des femmes sont d’abord les hommes. Que ce soit pour cause de féminisme exacerbé, de revendications égalitaires inappropriées au domaine de l’intime, de comportements qui fragilisent l’homme et mettent ainsi le couple en péril ou par méconnaissance des différences « naturelles » entre les hommes et les femmes, celles-ci obtiendraient l’inverse de ce qu’elles attendent d’une relation. Toujours selon ces ouvrages, la principale attente d’une femme dans le couple serait de se sentir entourée et choyée par son partenaire. Parce qu’elles seraient ambivalentes dans leurs demandes, parce qu’elles interprèteraient « négativement » des comportements qui ne sont finalement que banalement « masculin » et en aucune façon dirigés contre elles, parce qu’elles en souffrent et qu’elles partent, il s’agit bien de leur offrir des éléments de compréhension sur la façon dont elles sont les artisans de leur propre malheur.
Pourquoi les hommes cachent-ils leurs sentiments? Cette question inquiète très souvent beaucoup de femmes. Souvent, les représentants du sexe fort expriment leurs émotions et, quels que soient les sentiments que les femmes leur inspirent, se comportent avec retenue. Les psychologues disent que les hommes sont généralement mous et vulnérables, mais pourquoi alors prétendent-ils être insensibles, sans connaître les expériences spirituelles? La réponse est assez simple: ils veulent plaire, car les représentants du sexe fort ont été inculqués dans l’enfance à partir de l’idée qu’un homme réel devrait être inébranlable et sévère.
bonjour je m’appelle Akim, j’ai 16 ans, j’ai rencontrer une fille de ma classe, le jour même je les vue j’ai craquer sur elle et 3 jour après nous nous sommes embrasser, et 1 semaine après nous sommes sortit ensemble. C’étais mon coup de foudre, jamais de toute ma vie je m’était dit que j’allais aimé une fille a ce point, et d’ailleurs elle non plus. nous sommes rester ensemble 8 mois et 2 jours. c’est elle qui ma quittée, j’en souffre a un point inimaginable, sa fait 11 jours qu’elle ma quittée. je ne peux pas oublier cette fille, de plus que nous somme une première fois autant l’un envers l’autre. je veux même passez ma vie avec elle, et elle me disais pareil. je l’admet que j’ai commis des interdits, tels que de la supplier de revenir, de lui dire que des je t’aime, de faire que la regarder en classe. mais depuis ce vendredi qui y’a eu, je les ignorée toute la journée et nous nous somme a peine parler part message et c’étais pour nous prendre un peux la tête. mais ce dimanche 21 mais je ne lui est pas du tout envoyer un message de toute la journée, et a 20h33 elle m’envoie part message ” salut, tu va bien ” j’ai attendu un peux pour lui répondre, et nous avons parler. Nous nous sommes pris la tête part un simple mal entendu, mais peux de temps après nous avons parler normalement, et elle ma dit quelle allez allé dormir. nous nous disons bonne nuit, ” a demain fait de beaux rêves, repose toi bien ” j’ai arrêter de lui dire je t’aime car elle ma dit que sa l’embêtter que je lui dise car elle ne me le disais pas en retour, car je lui avais demander si sa la soûler que je dise sa. mais la raison de notre rupture sont mes efforts qui ne dure pas, ” que je suis trop immature dans les mauvais moments elle aime que je le sois que quand je suis seul avec elle ou un peux avec nos potes, et que j’assume pas ce que je dit “,voila mes défauts qui gêne notre couple. Elle m’avais donner une dernière chance, mais nous nous somme quitter sur une grosse prise de tête. moi je ne lui reprocher pas ces défauts comme quand ” elle s’énerver très vite, d’être méchante dans ses paroles quand on se disputer alors que moi je n’en serais jamais capable. Je me demande si d’ailleurs elle cache pas un mal être car elle a reçu beaucoup de moqueries sur son physique et de son visage car elle a un acné rosacé, c’est une maladie de peau qui produit des taches assez rouges mais elle m’avais dit que sa avais quand même un peux diminuer depuis quelle était petite. elle a sur le nez, un peux le début du front, un peux le menton et un peux les pommettes, et elle doit m’être du fond de teint médicale pour pas que sa se voit, mais elle a totalement changer depuis la fin 3ème, elle est très très belle, bien foutu pour son âge, ” merci les squats depuis 1 ans, déjà quelle en avais un bon corps de base, mais bon revenons sur les choses importantes, car tellement je l’aime je m’en ficher même si sa me soûler énormément a des moments ses défauts. elle m’aime toujours et elle dit quelle ne peux pas oublier une personne a qui elle a donner tant de “elle ” de plus qu’elle m’aime toujours mais depuis notre rupture elle est très froide avec moi, autant part message que en vrais. Nous nous parlons très rarement au lycée et j’en souffre vraiment trop car quand je la vois j’ai juste envie de l’avoir dans mes bras et de l’embrassez comme le premier jour. D’ailleurs notre premier bisous était si parfait que nous deux nous en trouvions pas de mot pour décrire cette sensation époustouflante. Je veux a tout pris me remettre avec elle, et je fait des efforts de mon coté pour que a un moments je n’est plus besoin d’en faire car sa sera devenu une habitude. je l’ignore mais j’aimerai tellement quelle montre un manque envers moi, je sais pas quoi faire, même si elle ma donner pleins de chances, c’est toujours quand nous perdons les gens qu’on aime qu’on se rend compte a quelle point il sont si cher a notre cœur. même si je mourais pour elle avant. on fessait que se dire qu’on s’aimer a un point inimaginable autant l’un pour l’autre et qu’on voulais battir un avenir et se marier quand on sera adulte. Mais il a fallu ce malheur. et j’aimerai a tout pris regagner son cœur, car je sais qu’elle m’aime toujours et qu’on ne peux pas oublier une personne du jour au lendemain en le quittant. Je suis près a faire de véritable effort et a espérer qu’elle veuille bien de moi a nouveau un jour. mais j’aimerais savoir se que vous en déduiser, sachant quelle a supprimer toutes les photos qu’on avais sur son compte instagram, notre date de mise en couple, et même touts les commentaires que j’avais dit sur ces photos, même ces réponses a elle et elle a supprimer son statut en couple avec ” Akim Adam ” sur facebook, et aussi les commentaires facebook, je sais plus quoi faire je suis perdu, c’est mon véritable amour et ma première relation sexuelle et je suis la sienne aussi, pas mon premier mais mon véritable amour et je veux a nouveau la r’avoir dans ma vie car jamais de la vie je pourrais me passez d’elle. nous trainons avec la même bande de potes dans notre classe car nous somme en première année coiffure au lycée Toulouse-Lautrec a Albi dans le Tarn. j’aimerai connaitre s’il vous plaît quelque chose a faire pour pouvoir me remêttre avec elle au plus vite, mais elle a une grosse fierté, et sa me facilite pas la tâche.
Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.
×