Le lendemain, je passais pas loin de son boulot et je lui ai propose de déjeuner ensemble. On s’est vus et passé un moment à la fois sympa mais aussi tous les deux on était sur la defensive et plutôt froids. A la fin du rdv je lui ai souhaité bon voyage et je lui ai dit à bientôt ( car il partait en déplacement pendant 1 semaines à l’étranger ), il m’a dit merci et c’etait tout !
« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.
Bonjour anashka, hier dans la matinée je lui avais adresser un message ou je lui demandais si l’on pouvais se parler sur skype le soir, et dans l’apres midi il m’a répondu, SALUT JE SERAI ABSENT CE SOIR AVEC DES COLLEGUES, NOUS POUVONS PARLEZ PLUS TARD…. ET JE LUI EST REPONDUS ….. OK PAS DE PROBLEME BONNE SOIREE… ET DANS LA SOIREE VOICI CE QU’IL M’A ENVOYER COMME MESSAGE A 23H…. je tenais à vous faire lire ce message que j’ai reçus de cet homme hier soir : le voici : vous êtes dans mes pensées chaque jour, même si je n’ai pas de sms de vous tout les jours. S’il vous plait garder cela à l’esprit. Vous êtes spécial pour moi, mais je ne sais pas comment gérer mes sentiments……. Je ne l’est toujours pas répondue, car je ne sais pas quoi lui répondre à cela, je suis completement bloquer, et je ne sais meme pas s’il y a lieu de répondre, et si oui quoi dire sans le faire fuir à nouveau?? Aidez moi..svp…. Merci…..
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).
Ou alors, pour quelque chose d’un peu plus soft, prend volontairement du temps pour toi. Recentre-toi sur toi-même. Fais les choses que tu as envie de faire, et ne te prive pas pour lui. Ne sacrifie pas les activités que tu souhaiterais faire pour aller faire celle de ton mec. Détends toi avec TES activités et TES potes, fais des petites folies en te faisant plaisir. Va au spa, achète des fringues… En bref, fais ce que toi tu veux. 
L’objectif est de prendre plaisir à se découvrir au travers d’une complicité épanouissante et de questions inédites. Soyez originale pour bien apprendre à connaître celui qui vous plait tant et à lui montrer que vous êtes capable de le découvrir comme personne d’autre ne le ferait. Plus vous en saurez sur lui et plus vous pourrez lui montrer que vous êtes celle qu’il lui faut.
J’ai rencontré un homme il y a un an et 6 mois. Il m’a pas dit qu’il était marié (mais divorcé). J’ai vécu avec lui 4 mois au bout de 8 mois et c’est la que j’ai découvert qu’il l’était avant nous vivions dans des villes différentes. En fait sa femme l’avait quitter sur à ses infidélités. A la suite de cela, il y a eu beaucoup de tensions entre nous et il a décidé de me quitter. J’en ai énormement souffert mais je lui ai pas couru derrière .

Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!

Dans mon couple, j’avais peur parce que je n’avais aucune idée de qui j’étais. Les seules parties de moi-même que je connaissais ne valaient rien. Je ne me voyais pas comme quelqu’un de bien, alors qui aurait bien pu vouloir être avec moi ? Je me suis convaincu que c’était pour son bien que je n’épousais pas Mary et que je ne lui faisais pas d’enfant.
A ce moment-là une seule envie vous traverse l’esprit : revivre ce moment et revoir cette personne. Vous devez agir de cette manière pour lui faire penser à vous. En partageant et en découvrant de nouvelles activités vous allez bâtir une relation solide et des souvenirs communs. Ces derniers sont nécessaires si vous voulez que votre historie soit belle et perdure dans le temps. N’hésitez donc pas à prendre des initiatives pour transformer votre temps libre en moyen de consolider votre relation amoureuse.
c’ast vrai que moi aussi j’ai commencé à entendre mon coeur battre pour lui, mais le problème c’est que malheureusement lui il me voyait par cam par contre moi à chaque que je lui demande de le voir il me dit qu’il est au boulot et il me jure qu’il n’a pas de cam et le jour où il m’a promis que le lendemain il va en installer une pour que je puisse le voir je n’ai plus aucune nouvelle de lui même si je l’ai trouvé connecté le matin je lui ai parlé mais il n’a pas répondu.

j’ai rencontré un homme à mon travail récemment, il me plait beaucoup mais il m’a dit qu’il n’est pas libre. Au départ il avait parlé d’une séparation mais apparemment il n’est pas prêt à se séparer pour le moment.On s’est rencontré une fois on ne s’est pas embrassé mais juste pris dans les bras, juste un moment de tendresse.Par la suite comme je lui ai demandé ce qu’il comptait vraiment faire,il m’a proposé de flirter avec lui mais sans engagement sans promesse.et j’ai refusé car ce n’est pas ce que je souhaite. Je veux bien le voir mais je ne veux pas aller trop loin tant qu’il est encore avec sa compagne.Il a refusé.Le peu de fois ou l’on s’est parlé on tourne en rond chacun campe sur ses positions.Il souhaite me voir mais en cachette le soir. Ce qui à le don de m’exaspérer.J’ai l’impression que je ne lui manque pas du tout.Quand je fais un pas vers lui il me dit que je ne sais pas ce que je veux et que dès qu’il prend ses distances je me rapproche de lui et que je peux encore le faire revenir si je veux. sous entendu qu’il faut que j’accepte ses conditions. J’ai décidé de prendre mes distances à mon tour. Mais pour le moment il ne me donne aucun signe de vie.J’ai l’impression qu’il n’en a rien à faire de moi. J’ai pas envie de passer à côté d’une relation qui peut être bien mais pas à n’importe quel prix. Qu’en pensez vous? je n’ai pas envie d’être celle qui fait le 1er pas car il dira qu’il a encore réussi à me faire venir à lui.
Mon homme et moi ne nous supportons plus il est susceptible et prend tout en agression et moi je suis plutôt 10000 volts et n’ai pas le temps de prendre des gants pour parler aux gens mais il me connaît il sait que je suis comme ça. Oui est Jean foutiste et réagit souvent comme un gamin ce qui a tendance à m’énerver. Alors qu on est censé se marier en 2019 je pense que c’est vraiment mal barrer entre nous et suis prête à tout stopper entre nous . A moins qu il ne décide de bouger et de se préoccuper un peu plus de moi et les enfants . Que faire ?
Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.
Dans mes séminaires, j’utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l’étirer. Il peut aller jusqu’à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L’élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d’énergie.
Slt Kamal j’ai vu votre vidéo etse voij’ai été très intéressé voici mon blême j’ai été avec un garçon il y’a de cela un an TT au début on s’entendait bien et tout mais je ne voulais pas rendre notre relation publique car je venais de sortir d’une relation assez compliqué avec le temps la distance s’est installé entre nous et moi je voyais plus ses défauts que le prqw je me suis mise avec lui et peu après un autre me faisait la cour il était gentille et tout et donc j’ai rompu pour me mettre avec ce dernier mais deux semaines ont suffit pour que je me rendes compte pour la première fois que j’aimais vraiment mon ex qu’il était alors je l’ai fait comprendre à la personne avec qui je suis et j’ai dit à mon ex que je regrettais et que je l’aimais il a accepté être de nouveau avec moi le problème est que cela n’est plus comme avant il est distant je l’ai ask à savoir s’il y avait un problème il m’a fait comprendre qu’il doutait sur ses sentiments pour moi qu’il fallait le temps et qu’il fallait que je réveille cet amour là le soucis c’est que je ne sais pas comment m’y prendre en plus avec l’amour que j’ai pour lui j’ai tendance à attendre plus de nos discussion vu qu’on est très occupé par nos études et qu’on ne se voit vraiment pas j’ai besoin de vos conseil car j’ai tt le temps peur qu’il me dise que c’était une erreur de se remettre avec moi

Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).
Cela fais maintenant 8 mois que je suis un couple avec mon homme , au début sa allai très bien mais maintenant voila 4 mois que plus rien ne va c’est je t’aime moi non plus , suis moi je te fuis , fuis moi je te suis. Les gueulades font parti du quotidien malheureusement , nos sujet de conflits son jalousie , cachoterie, mensonge , de plus les petit gestes attendrissant se font de plus en plus rare pour ma pars, il en réclame et donc je le lui en fais pour ne pas avoir de conflit , n’y de réflexion désobligeante de sa pars . Nous vivons ensemble depuis peu mais rien ne va comment faire … Les sentiment sont bien la on s’aiment mais on se détruit
Je viens de lire l’article que je trouve bien intéressant pour celles qui sauraient appliquer les règles du jeu avec finesse. Pour ma part c’est bien la première fois que je me livre à tenter cela sur une personne que j’ai rencontré il y a presque un mois, et qui me plait! Pour le moment on c’est rencontré 4 fois (toujours sous prétexte! pas de véritables rendez-vous!) et j’aimerai qu’il fasse plus de pas dans ma direction ! J’essaie d’être proche (chaude) durant le rendez-vous et distante (froide) hors rencontres. Le problème c’est que je ne sais pas la duré que cela doit prendre, je veux dire, étant distant : on se parle pendant, disons, une semaine, puis je fais un off pendant 3 à 4 jours. Donc est-ce insuffisant ? Dois-je donner des prétextes à cette absence ? comment alterner le chaud et le froid ?
Je sais ou j’ai fait l’erreur. Ma question est: comment renverser la chose? Comment le faire a nouveau s’inquieter de me plaire et m’aimer plus dans le temps? Je ne peux pas lui dire  » j’enleve ce que j ai dit , il faut que tu te plies en 4 pour avoir mon amour » ou bien  » tu sais mon amour je peux le reprendre ». c’est nul et puis il n’existe aucune tension je ne peux pas pôndre ça du jour au lendemain.
Les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique. Les entreprises qui comptent des femmes parmi leurs dirigeants affichent de meilleurs résultats. Les accords de paix qui font intervenir des femmes s’avèrent viables à plus long terme. Les parlements où siègent des femmes adoptent davantage de lois portant sur des questions sociales fondamentales comme la santé, l’éducation, la non-discrimination et les allocations familiales. Il ne fait donc pas l’ombre d’un doute que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous.

Pour résumer, la distance est parfois bonne dans un couple pour manquer à son homme. Ne sois pas trop présente et ne montre pas que tu es acquise. Profite de ta vie personnelle une fois que tu n’es pas à ses côtés. S’il te croit acquise, c’est à ce moment-là que ton homme sera de plus en plus distant. Laisse-le prendre des initiatives afin qu’il en prenne l’habitude. Trouve le moyen de passer des moments incroyables et exceptionnels quand tu es avec lui.
J’ai rencontré un homme il y a 3 sem de cela, Il semble distant mais me tx au moins une fois sem, question de me garder standby j’ai limpression…il me demande ce que je veux envers lui mais je suis pas demonstrative et vite sur mes émotions et j’ai comme le doute que ca le tracas mais dans le bon sens parcontre je sais quil parle avec beaucoup d’autre femme mais il m’a presque fait une de ses crises de jalousie lorsque je parlais a un ami en facetime… on a eu deux rapport sexuel mais pas a chaque fois que lon se voit…mais il me donne quand meme de laffection lorsqu’on dort emsemble…bref j’adore tous ses points positifs mais il est tres caracteriel et je me demande si il joue un jeu et quil est tres bon joueur ou si il a vraiment des émotions envers moi…on a fait un cour voyage recement et il m’a embrasser devant ses amis mais bon j’ai du mal a croire en ses bonnes intentions puisqu’il me critique toujours et ca mempeche encore plus de me laisser aller
Quand ça devient trop acquis, quand on a un peu cramé toutes les étapes, ok on a un bonheur intense sur le moment, mais ensuite on tombe très vite dans la routine. Je ne pense pas que ce soit immature de chercher comment échapper à cette routine, à cette perte progressive de désir qui peut en découler, ce qui conduit finalement à une sorte de relation où l’on se voit « par défaut », on se voit non pas parce qu’on a envie de ce voir, mais parce que l’on vit ensemble et que c’est comme ça, ce qui ne veut pas dire qu’on en n’a pas envie mais disons que la satisfaction du besoin précède le besoin en quelques sortes. Il ne faut pas oublier que le désir, c’est vouloir quelque chose que l’on n’a pas (c’est pour ça qu’un soupçon de manque et de frustration sont nécessaire à mon avis).

On ne peut pas en vouloir aux hommes d'avoir envie de faire l'amour. On dit la chair est faible, mais je regrette, l'attirance sexuelle, le désir sexuel, sont des choses inscrites profondément dans nos instincts. Que l'homme soit attiré par la femme, c'est ainsi, et ce n'est pas parce qu'un homme a envie de jouir dans le bras d'une femme que pour autant il s'envisage père. Et je ne vois pas pourquoi on devrait trouver à y redire. Pourquoi les gens ont-ils des fantasmes, se masturbent, regardent des pornos ( ou s'en abstiennent au nom de je ne sais quels principes, ça, c'est leur problème ), délirent-il sur leur voisine de palier, sur leur chef de bureau, sur leur secrétaire ? C'est la libido, ça ne date pas d'hier, ça existe et existera tant qu'il y aura des hommes et des femmes. Et les femmes aussi ont une libido, elles aussi aiment s'envoyer en l'air, et elles auraient bien tort de se gêner. Partant de là, s'agit simplement que ce qui se passe le soit en toute connaissance de cause, entre personnes adultes et responsables, d'accord sur ce qu'elles veulent faire, et non pas l'un manipulant l'autre. Qu'un homme manipule une femme juste pour se l'envoyer, c'est pas très joli. Qu'une femme manipule un type pour se servir de lui comme machine à inséminer, c'est pas très jojo non plus mais ça l'engage à vie à être père et ça porte à conséquences. Une femme a tous les droits de s'envoyer tous les types qu'elle veut, du moment que chacun d'eux le sait et l'accepte. Celui qui n'aime pas ça, en trouve une autre qui est fidèle et basta. Pour moi les choses sont simples du moment qu'on est entre personnes qui disent clairement leurs désirs, leurs envies, et tiennent intelligemment compte de ce que l'autre dit, soit en trouvant un consensus, soit en reprenant leurs billes.
Oui j ai essaye de lui parler mais quand je prend la parole il m ecoute tres attentivement. Donc je pensse qu il est conscient de se que nous vivont mais sa ne le derange pas. J ai pris une descision je pense que je vais me prendre un appartement pour prendre du recul! Qu’ est ce que tu en pense car je suis dans une phase de ma vie ou je n arrive plus a rien controler, je suis mal et je pense tjrs negativement?? Que dois je faire??
Bonjour depuis 5 mois je parle avec un homme sur internet.au début on se parlait tt le temps et il se montrait plus entreprenant en me disant que je lui plaisais qu il avt envie d être avec moi.puis nos messages se st espaces mais des qu on se parle on sent qu il y a Tjrs qqchose entre nous et me dit que je lui plais.on se parle au téléphone.par message et je m aperçois que je suis accroché à lui et que qd on ne se parle pas il me manque.on ne s’est Tjrs pas rencontré,pbs garde de ses enfants,Boulot mais continue à me dire qu on finira bien par se rencontrer.bcp d amis m ont dit de laisser tomber,que s il voulait me voir il serait déjà venu.mais moi j ai pas envie d abandonner.c Tjrs moi qui envoit message en premier et il répond Tjrs de suite.je sais qu il faudrait que je me montre distante pour voir s il revient mais j y arrive pas c trop dur .pfff ca me fait souffrir .j aurais envie de lui dire que j ai envie d être avec lui,le voir,le toucher.mais en faisant ca il risque de me fuir.et si je ne dis rien il ne se passe rien.alors que faire,je veux tt faire pour etre avec lui.
Pourtant, rassurez-vous chère lectrice vous êtes capable de séduire même si celui-ci à une image de macho ou d’homme inaccessible. Certes certains sont plus compliqués à conquérir que d’autres, mais une fois que vous aurez mis le grappin dessus et que vous aurez compris comment le rendre heureux, il ne vous quittera plus d’une semelle et ce sera même lui qui vous réclamera cet engagement sentimental que vous attendez. Mais avant d’en arriver à ce stade, il existe 3 étapes à respecter que je vous présente dans cet article.
Montrez qu'il gagnerait à s'engager à vous. Si vous voulez qu'il s'engage avec vous, vous devez lui montrer que vous êtes une personne avec laquelle il aimerait effectivement aller plus loin. Avant qu'il « fasse le plongeon », il a besoin de savoir que vous êtes une personne amusante, positive, intéressante et passionnante, qui constituerait une excellente partenaire pour lui. Voici comment procéder :
Sois sympa avec ses amis. Tu devrais lui montrer que tu t'entends bien avec ses copains si tu veux qu'il t'aime vraiment. Tu ne devrais pas être la fille qui lui gâche son plaisir quand tu es avec lui et tu ne devrais pas non plus être froide ou grossière avec ses amis parce que tu penses qu'ils te font perdre ton temps. Tu devrais plutôt leur poser des questions sur eux-mêmes, être sympathique quand tu les vois, même si ton petit ami n'est pas dans les parages et faire l'effort de les mettre à l'aise.
salut, mon histoire est un peu compliquée…j’ai rencontré un homme il y a quelques mois a notre premiere rencontre tout etait parfait on parle de moi de lui de tous de rien on blague des silences avec des longs moments ou il me fixait droit dans les yeux le grand sourire aux levres. c’etait u bon moment. deuxieme rendez vous puis plus rien pas de message ni d’appels (bon il m’avait dis qu’il detestait parler au tel ce que j’ai compris car moi aussi!!) mais il coupe tous contacts du jour au lendemain. pendant des semaines rien de chez rien puis un jour je l’ai croisé on a parlé m’a dis que je l’avais oublié (ah les hommes toujours a rejeté la faute sur l’autre tellement plus simple) moi je lui reponds heu non c’est toi je t’es demandé a plusieurs reprises des news ou u’on sorte boire un verre mais tu n’a jamais repondu » la il ne dis rien puis on decide de se revoir il passe chez moi on prend un café il me dis qu’il a des sentiments et tout, me parle de mariage et moi de lui repondre de prendre notre temps histoire de mieux nous connaitre puis plus rien pendant des semaines….Quand je l’ai revu pour demander des explications il me dis qu’il ne sait pas ou il en est dans sa vie qu’il ressent quelque chose pour moi mais ne sait pas si il veut s’engager et qu’il ne m’a jamais rien promis. Marre de son comportement je lui pose une sorte d’ultimatum s’il ne veut pas de relation avec moi alors je tourne la page et basta!! le lendemain il m’envoie un message pour savoir si je vais bien et depuis un message de temps en temps mais jamais de rendez vous rien je sais plus quoi pensez c’ets dur de faire la part des choses quand ca nous concerne. Je tiens a lui mais je ne comprends pas son comportement. je sais plus ce qu’il faut faire? notre relation est elle vouée a l’echec?
Je vous explique, j’ai rencontré mon mari il y’a 12 ans et sommes marié depuis 11 ans et demi. Mon conjoint fut le premier à avoir déclarer sa flamme. Moi je me sentais en confiance avec lui…après qq temps j’ai appris à le connaître et finalement suis tombé amoureuse de lui. Après 4 ans de vie commune, nous avons eu notre premier enfant et là il a changé, notre enfant est devenu sa priorité. Je suis passée au second degré. Sa première excuse était que j’étais devenue une mère et que mes changements physiques le déstabilisaient…j’ai perdu par la suite presque tout les kilos superflus mais voyait que les choses ne changeaient pas…mon mari m’avouera après que l’accouchement l’a traumatisé! On en a discuté plusieurs fois, au final il m’a dit que cet épisode est fini et qu’on pouvait recommencer comme avant….or la situation ne s’est pas notablement améliorée, pour ma famille j’ai préféré fermé les yeux et continuer dans l’espoir que les choses s’arrangent avec le temps…un deuxième enfant, des nuits blanches, du stress et une dépression post-partum….mon mari s’est éloigné d’avantage…aucune aide quand j’étais malade, aucun rapprochement, aucune consolation, je voyais qu’il était fatigué, désorienté et surtout aucune lueur dans les yeux! Deux ans après, lors d’une mise au point-dispute, je lui demanda de partir pour y voir plus clair, et là surprise totale, la claque, le coup de point qu’on ne voit pas venir, il me lança que ça faisait qq temps qu’il ne me considérait plus comme une femme ni comme son épouse et qu’il n’éprouvait aucun sentiment à mon égard!
Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!

Bonjour cela fait 13 mois que je suis avec mon homme actuellement il est préoccupé par une situation qui n cesse de lui traverser par les pensées. Et donc du coup il a complètement changé d’attitude il m’appelle quand il veut on n s’écrit depuis un moment j’ai essayé de régler tt sa il m dit que ce n’ pas tout l temps qu’il sera là a m’écrire il l fera quand il voudra je suis resté blessé car au début il prêtait bcp d’attention sur moi et là c n’ plus le cas. Sa nous arrive des fois nous sommes ensemble mais on ne se parle pas. Juste Des câlin au finish. si moi j l’appelle pas pour lui dire k j voudrai te voir lui non plus il n le fera pas. là j’ai fais 3 jours sans l’appeler il ne le fait pas aussi. Aidez moi svp comment faire face à cette situation ? Merci


salut kenla…first, sache que tu ne peux quitter une hutte pour aller dans une tente, c pareil! bien dit, tu es attirée par ton prof et c sentiment n dure pas…au lieu d essayer de sauver votr coupl, n cherch pas a l quitter pr un autr pck tu risqu d etr deçu et de regretter ton choix et rien n t garantie k c prof t aim…so si tu n aim plus ton gars, dites l lui mais n l quitte pas pour un autr mais par contr essaie d chercher la solution pour sauver votr coupl! tu risques de fair un mauvais choix pck tu n l connais pas!
bonjour j’aime cette structure ,désole pour tous mais j’ai vraiment besoin de votre aide car je travers un moment très difficile avec mon ami .il y a eu des mal entendus comme quoi il me harcelait tout le temps et même contrôlait tous mes appels et jusqu’au point copier mon répertoire .et moi ne supportant pas tous cela , je ne sais plus quoi faire face à cette situation .car je lui ai demander du temps mais il ne fessait que m’écrire ,m’appelle .et la moi je voulait pas mais sa ne m’arrange pas tous que faire ? car je veux récupéré mon homme malgré ses différent et moi aussi il est vrais que j’ai mon caractère qui parait dure mais je veux être avec lui alors s’il vous plait aide moi.merci d’avance.
Cette entreprise a été fondée par des lesbiennes rouges à lèvres pour les lesbiennes rouges à lèvres. Ce réseau social gratuit pour célibataires sympas s’occupe des présentations, fournit une rétroaction après la date limite et organise des événements animés destinés aux femmes célibataires de toutes les allégeances. Aujourd’hui, l’entreprise invite les femmes lesbiennes, bisexuelles, fluides,…

Merci beaucoup pour votre réponse ! Il n’avait jamais eu d’autre relation qu’avec sa femme (relation de 10 ans) qu’il connaît depuis qu’il était étudiant. Sa nouvelle amie, je la connais. Elle ne se cachait pas d’être très “libérée” l’année dernière, quand elle travaillait chez nous. Elle est aujourd’hui dans un autre établissement. C’est elle qui s’est vantée d’habiter chez lui depuis peu. Le bruit est parvenu sur notre lieu de travail. Il a été très surpris de savoir ce qui pouvait se raconter. Quand je lui ai posé la question, il n’a pas nié, mais n’a toujours pas eu le courage de me dire si c’était la vérité. Il m’a simplement dit avoir d’autres préoccupations (une de ses filles était gravement malade). Je me demande seulement quel rôle j’ai pu jouer dans cette histoire, à part celle de la “pauvre cruche” à qui on vient se confier… Et lui ne comprend pas ce que je puis lui reprocher : c’est très énervant ! Est-il possible qu’il ne m’ait considérée comme une simple amie depuis le départ, malgré les marques d’affections que j’ai pu percevoir ?
Mais, au fond, quel est le sens de cette « aide » dans le contexte de la Genèse ? La notion d’aide inclut-elle un rapport de soumission de la femme à l’homme ? De plus, comment rendre au mieux l’expression qui qualifie le rapport de cette aide avec Adam ? Est-ce une aide « qui lui soit semblable » (Pléiade), « qui lui soit assortie » (Bible de Jérusalem), « qui sera son vis-à-vis » (Nouvelle Bible Second) ou « qui lui soit accordée » (TOB) ?
Il ya aussi cet problème de la barrière de la langue, on utilise le plus souvent encore le traducteur pour communiquer,mais souvent le traducteur ne retraduit pas toujours exactement ce que l’on se dis, et parfois cela porte confusion dans nos échanges. Que me conseil tu alors, est ce qu’il faut que je continue à communiquer avec sans plan sur la commette, juste lui laisser le temps de se ressentir en confiance avec moi et de revenir tout seul tout doucement? Combien de temps pense tu que cela peux durer ainsi, car j’ai encore jamais vécus une tel relation, si incertain, mais si passionnelle et indépendant, mais peut’être par ce que comme lui je n’ai vraiment jamais connue le vraie amour avec un homme qui me plait en tout points, sortant d’un divorce épuisant avec un homme que je me demande encore aujourd’hui si je l’ai vraiment aimé?

Un an après mon départ j’ai renoué le contact avec lui et il m’avait finalement tendu la perche que je n’avais pas saisie car, encore une fois, je craignais d’être déçue et de souffrir davantage de son absence et de son rejet, mais il tenait encore à moi et je le savais. J’avais choisi de laisser parler la raison, plutôt que mon coeur et c’est là que je l’ai “perdu” à nouveau. Aujourd’hui, ca va mieux que depuis peu. J’ai eu du mal à faire le deuil de la relation car je voyais en lui l’homme de ma vie. J’ai un pincement au coeur, d’autant plus que je sais qu’il a refait sa vie et a maintenant l’enfant qu’il a toujours désiré. Le savoir épanoui me ravit car je reste quelqu’un d’altruiste, cependant, j’ai du mal à me projeter avec un autre homme, un homme autre que lui.


Catherine Blanc, auteur de La sexualité des femmes n'est pas celle des magazines (Pocket) rappelle que « la libido est agressivité, c’est une forme de violence nécessaire et inhérente au sexuel. Du coup, certaines prises de pouvoir sur l’autre sont facilitées, analyse la sexologue, et il n’est pas toujours facile de les identifier, encore moins de les mettre en mots ». Difficulté supplémentaire, Catherine Blanc souligne que la notion de respect est étroitement liée au rapport que chacun entretient avec la sexualité. Avec ses inhibitions, son corps et ses fantasmes. « Toute la difficulté est de poser ses limites, mais sans camper sur des positions rigides de principe, résume-t-elle. Subir l’irrespect en se taisant est un calcul qui se révèle dangereux à long terme, pour soi comme pour la relation. »

Je suis une femme de 51,24 ans de mariage mon mari en a 59ans.notre mariage était très ordinaire,jusqu’au jour où il sen va travailler loin à 500 km de chez nous. Chaque 15 jours il vient pour deux jours. Je l’attendais avec impatience mais pas lui.il couchait par habitude seulement. Après 2ans d’absence et de contacte sur messenger avec plusieurs femmes,il est devenu très excité a la vue d’une femme surtout les jeunes filles.jai su par la suite qu’il a couché avec une jeune fille de rue de 23ans et depuis il s’efforce de me faire l’amour,il a mm fait des confessions a une des femmes du messenger lui disant qu’au lit je suis une corvée pour lui et simule seulement le rôle du mari pour garder la forme de la famille.malgre cela j’ai tout fait pour le séduire et le reconquérir mais en vain.


Au vu de ce qui se passe au PQ, son temps semble venu à échéance sauf si un redressement ''radical'' ne s'opère en fin de semaine à 3 Rivières. Les neuf élus qui restent doivent ouvrir les échanges et ne pas bâillonner la parole des membres pas des règles d'un statut lui aussi dépassé. L'organisation Stalinienne qui fait que la communication est à sens unique n'est pas pour aider à un développement des relations avec la population. SI les membres ne sont pas autoriser à exprimer leurs idées il faut comprendre que la démission de la jeune Catherine Fournier est justifiée. En libérant la parole de ses membres les élus comprendront que l'Identité, la culture, les valeurs sont celles de la majorité qui a élu ses gouvernants… Cette majorité dit : Une laicité sans compromis, un crucifix au musée, les religions dans la sphère privée et tous des citoyens égaux dev ant la loi...

Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
Nous sommes resté 5 mois ensemble au bout du 5ème mois nous nous sommes disputé. Les choses étaient allé un peu vite, il est rapidement venu vivre à la maison forcément les tensions sont apparu avec la routine et le reste… Nous nous sommes donc séparé il m’avait alors dit vouloir être seul. Jai respecté son choix et l’ai laissé seul deux semaines, nous avons par la suite décidé de réessayé en prenant notre temps mais je le sentais toujours distant. Il avait emménagé dans son propre appartement dc nous ne nous voyons moin. Je me posait pas mal de question parce que les moments passé était top mais des que nous n’étions plus ensemble un courant froid s’installait. Il m’a alors avoue qu’il aimait passé du temps avec moi mais ne ressentais pas de manque… Je l’ai alors laisser sans nouvelle et il est réapparu en me demandant si il pouvait passer chez moi récupérer des affaires. Il est venu et après ça m’a dit qu’il était content de m’avoir vu et que ça lui avait fait bizarre. Je lui ai demandé si il était vraiment sur de ne plus vouloir qu’on soit ensemble il m’a repondu quil pensais vouloir être seul et que s’il voulais être avec quelqu’un il viendrait vers moi
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
Mes questions: si le rendez-vous n,a pas lieu quel comportement dois-je adopter? Et est-ce que je me fais niaiser? Si je n’ai pas de nouvelle d’ici mardi, je ne le relance pas, et si il m’écrit; je ne parle de rien je fais comme si de rien n’était… Quand dit on à un homme que là le niaisage ça fera lollll Mon désir est de développer les techniques et mon objectifs me rendre au moins à se rencontrer.
Bjr alexandre. Ça fait 4 ans que je suis en relation avec un garçon. Nous nous sommes rencontres a l universite moi j etais en 2eme annee et lui 1ere annee de licence. C etait vraiment Un amour fort . Arrive a Un moment je lui avais demande qu on puisse arreter avec la vie sexuelle là c etait apres 2 ans. On a commence a vivre une relation sans sexe c etait bon et tout le monda appreciait notre couple. Et apres il s est fait que moi j ai quitte le pays mais on s est pas separe on continue toujours avec notre relation malgre la distance et cela fait deja 1an. Le probleme qui me derange est que je n ai resident plus rien pour ce garçon now je suis amoureuse d Un gars car avec lui je sense la maturite… et surtout qu il est fort sur le plan sexuel car mon autre cheri ne connaitre rien. Mais le gars en question n est pas vraiment attaché a moi par rapport a l autre malgre la distance mais moi je l aime et je n arrive pas a controler ma jalousie vis a vis de lui. Je l aime mais lui c est comme ci il ne s interesse plus a moi comme avant il montre pas l amour romantic comme l autre mais je l aime j aime son character Un peu dur mais ca va . Il m a toujours dit qu il m aime et ce n est pas important qu il me le disease a tout le temps et m a toujours dit que ce qu il n aime pas chez moi est que moi je me face facilement, je change d avis facilement, je n ai pas la cinfiance en moi meme… aide moi stp que puts je faire?
Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.
Ça se voit un peu dans la phrase « laisser traîner le moment de dire : je t’aime ». Cette expression : « je t’aime », est un peu une étape frissonnante dans la vie d’un couple, parce que ça fait plaisir à entendre, ça provoque des battements de cœur affolés (et on connait la suite…). Mais limiter comme ça ce plaisir… pas sûr que ce soit une bonne idée. Tu vois, mon mec est là quand j’en ai besoin, il sacrifie parfois des choses qu’il aime pour moi, et sa gentillesse, son respect, disent mille fois plus « je t’aime » que ses propres paroles (malgré nos périodes de guerre froide…grrrr). C’est évident quand on s’aime, on a envie de dire à l’autre qu’on le sait pertinemment, pas besoin d’une banderole ! Et le bonheur de cette relation à deux, est selon moi, plus plaisant et plus beau que le seul plaisir d’une phrase qu’on entend pour la première fois.
moi et mon futur mari sont amoureux ;mais on vit une relation à distance;;;je sais qu’il est fou de moi meme ces amis lui dit souvent;car jamais ;il peut passer ces amis avant moi;voir meme ces amis ont remarqué;enfaite il ya tjrs ds filles qui courent deriere lui;comment garder mon homme pour tjrs alors que je suis loin de lui;;et je ne peux pas laisser mes études pour le rejoindre;et comment faire comprendre ces filles que je suis la bien aimé;sans les insultés;merci

Si quelqu’un se montre très présent au tout début ou qu’il me déclare sa flamme alors qu’il me connait très peu, ça peut me faire bizarre. Tout dépend aussi de l’attraction qu’on a pour l’autre. Si quelqu’un me dit qu’il a un coup de coeur pour moi, tout en ayant un comportement « normal », non envahissant et qu’il me plait, je trouve ça rassurant.

Le lendemain matin il me demande si par hasard j’aurais une imprimante (il était sur le point de partir pour quelques jours au Portugal) et si je pouvais lui imprimer ses tickets. J’accepte et on se revoit pour que je lui donne… Et pendant 2 heures autour d’un caffé, pas un blanc, des rigolades mais aucun flirt de sa part, il paraît timide, voire pas intéressé. Mais il décide me raccompagner jusqu’à chez moi et soudainement m’embrasse avant de se sauver en assurant me revoir après son retour (4 jours). Là je dois avouer que le baiser n’était pas fantastique, probablement trop maladroit…
Tout à fait d’accord avec l’argumentaire de Yannick. J’y ajouterai que, jusqu’à un certain âge (comme par hasard c’est justement la période où l’éducation marque le plus), ce dogme de la virilité fait qu’il est également mal vu de traîner avec des filles (au moins en public, et au moins jusqu’au collège)… après ça se transforme pour plus ou moins longtemps en « tu peux la voir en privé, mais seulement pour sortir avec elle/te la faire » (selon le degré de distinction du cercle social)… et après, il est un peu tard pour changer simplement les idées fixes qui nous gênent dans la communication…

je viens d’être plaquer tout ressenmentpar un homme qui ressemble en tout point à mon homme idéale, sur le plan sexuelle que sur tout les reste autour, c’est à dire très bel homme tres grand, blond aux yeux bleu, distingué et respectueux avec de l’ambition et sur de soie il apprend à parler Français pour communiquer avec moi, et moi je me suis mise à apprendre vraiment l’anglais juste pour lui. Tout avais si bien commencer, on étais tout les deux pret à s’engager dans une relation sérieuse, vu que nous nous sommes rencontrer sur un site de rencontre, et donc le désir étais le meme du moins c’est ce que je croyais. Mais il y a maintenant trois semaine qu’il m’a plaquer, il m’explique que apres avoir décider d’avancer dans une relation sérieuse avec moi l’a veille, dont la journée du samedi, il m’appelle très tôt le dimanche matin tout paniquer en me disant qu’il voulais tout arreter maintenant, par ce qu’il a une douleur insuportable dans son estomac depuis hier et que cela n’étais pas la premiere fois. Depuis son divorce qui datte deja de plusieurs années, à chaque fois qu’il vit une relation avec une femme et qu’il commençait à s’attacher à elle, il éprouvait une horrible douleur dans son estomac et que le seul remede aujoud’hui pour qu’il à trouver, c’est de tout arrêter pour retrouver la paix dans son coeur et son estomac. IL me dis que je ne suis pas n’importe qui, que je suis une tres belle femme et que j’ai un tres belle âme, que je ne suis pas n’importe qui pour lui. Et depuis il à arreter de m’envoyer des messages, et me dis que la distance pour lui pose aussi probleme, alors que des le départ cela n’a jamais été le cas….,oui il vit en Norvege et parle Anglais et Norvegien, et moi je vie en France, mais je ne parle pas tres bien anglais et encore moins le Norvegien, au début nous arrivions à communiquer à l’aide d’un traducteur de langues, juste une petite precision…., mais malgré cela nous avons véçus une relation magique et complice, quelque chose que je n’avait encore jamais découvert chez un autre homme jusqu’a maintenant, et il me dit qu’il n’avais encore jamais été aussi attirer sexuellement par une femme et avoir une tel complicité sur le plan de la tendresse avec une femme.

12 Dans la mesure où le langage masculin est « naturellement » centré sur l’information, la vie des hommes ne comporte pas beaucoup d’introspection, affirment nos auteurs. « Il est difficile de discuter de sentiments et d’émotions dans un langage qui privilégie les faits » [13], peut-on lire. Ou encore : « La transformation de l’institution met au grand jour une évidence qu’elle contribuait probablement à masquer. Le féminin semble avoir une évidente facilité d’accès à la parole, là où le masculin – qui pourtant avait l’exclusivité officielle des mots – est souvent en difficulté pour parler de lui » [14]. Or, suggèrent ces auteurs, les hommes, pour être à même de rendre les femmes heureuses et ainsi endiguer cette épidémie de séparations, ont besoin d’arriver à s’exprimer émotionnellement et d’accéder à un épanouissement affectif dont la nature les a privés. Leur première partenaire dans ce système devrait être leur femme ou compagne. « A la différence des femmes qui, pour la plupart expriment ce qu’elles ressentent, les hommes ont en effet un mal fou à s’ouvrir aux autres » [15], énoncera Alon Gratch, psychologue clinicien « spécialisé » dans une clientèle masculine, en ajoutant que son livre s’adresse d’abord aux femmes parce que, décoder les comportements masculins afin d’améliorer leurs relations avec les hommes constitue pour elles un enjeu prioritaire. « A l’intérieur de tout homme « fermé » sommeille un homme « ouvert » et affectueux qui n’attend que sa libération » [16], écriront d’autres. Cet homme intérieur, complètent-ils, est malheureusement incapable de s’évader seul, a besoin que quelqu’un fasse le premier pas pour lui tendre la main, déverrouiller la porte des stéréotypes masculins et éloigner la crainte de la dépendance qui le tient enfermé.
Il tombe à pic cet article! Ca fait 2 ans que je vis ça. Dans mon cas, après auto analyse, c’est pas une question de déception de l’autre en tant que personne. C’est un peu ce que tu écris; L’envie de retrouver un sentiment perdu. Tu tombes sur une personne qui est bien. Dont les défauts t’amusent ou te laissent indifférents. Tu te dis « ca y est! Je le tiens ce boumboum dans mon coeur, je la tiens cette obsession quotidienne qui s’estompe uniquement quand tu la vois ». Et je pense qu’à en attendre trop (non pas de l’autre, mais du sentiment), on est déçu. Comme il ne sert à rien de faire souffrir l’autre (en admettant que l’autre commence à s’attacher), tu mets un terme à la relation(de façon plus ou moins classe en fonction des gens). Les questions que je me pose sont « est-ce qu’on se protège inconsciemment pour ne pas revivre les souffrances passées? (quand on est le largué -ce qui a été mon cas-) », « est-ce qu’on est simplement devenu des sur-consommateurs de « corps humain »? », « Est-ce qu’on pourra un jour retomber amoureux? »… Pour en avoir déjà un peu parlé à droite à gauche, je confirme que les plus touchés en général dans ces histoires se sont nous. Et cette fameuse phrase « tu mérites mieux » est vraiment sincère. Tu sais très bien que tu n’apporteras jamais à l’autre ce dont elle a besoin, ou la réciproque de ce qu’elle te donne…
Exemple concret: si tu quittes quelqu’un, mais que finalement, tu sais pas trop, la personne te manque un peu, ben tu attends d’être un peu plus au clair dans ta tête pour la recontacter plutôt que de souffler le chaud et le froid. En général, même si je déteste faire des choix, j’essaie d’être à peu près sûre de mon coup avant de prendre de graves décisions (genre quitter quelqu’un), ce qui signifie aussi que je suis prête à en assumer les conséquences derrière. Pareil, si tu veux faire marche arrière faut être sûr de soi, c’est pas pour au final dire « Ah ben en fait non, tu me manquais un peu mais finalement on était mieux séparés ». Enfin je trouve ça un peu cruel, même si ça n’est pas volontaire.
Le manque est un sentiment très douloureux, particulièrement dans les relations à distance. Il est difficile de devoir vivre au quotidien loin de la personne avec qui on veut partager notre vie. On voudrait qu’elle soit là à chacun de nos pas, mais à la place, seul le manque nous accompagne. Il est possible de lutter contre ce manque grâce à ces différentes méthodes. Chacun trouvera aussi sa façon d’y faire face au mieux. Malgré tout ça, le manque sera toujours présent et il faudra faire avec. Vivez intensément votre relation avec votre copain, et gardez en tête qu’un jour, la situation changera et vous serez enfin réunis ! Ne perdez jamais ça de vue, cela vous donnera un objectif encore plus puissant que les retrouvailles.
Pour faire ça court, j’ai rencontré un homme sur tinder il y a un mois (jai 20 lui 26 ans). On n’a parler environs 1 semaine avant qu’il me propose de se voir (on vit a 40 min l’un de l’autre). Il savait bien mon âge, la distance qui nous séparait (pas trop pire je trouve) et le fait qu’il me reste encore au moins 4 ans d’études tandis que lui, il travail depuis longtemps (dans la construction donc très bon salaire et tout). En début de semaine (dimanche 4 oct.), après avoir passé pour la première fois une journée presque complète avec, j’ai des doutes depuis quelques jour, il agit et ne me parle plus de la même façon, alors je décide de lui demander en texto (et oui…)le lendemain s’il est bien avec moi et s’il envisage un avenir avec moi. Il me répond qu’il y pense souvent depuis et qu’il dit qu’on est pas rendu au même stade dans la vie, du fait que j’ai 20, que je vis pas proche et qu’il me reste plusieurs années d’étude… il dit se questionner bcp! Je lui propose d’en discuter la prochaine fois qu’on se verra, il me dit pas de problème 🙂 On finit par se voir quelques jours plus tard en fin de soirée, il revenait du travail. On n’a jaser 15-20 min et il m’a dit qu’il croyait au coup de foudre blabla que sa cliquait peut-être pas assez a son goût et bon. Le problème pour moi c’est qu’en tout et partout on sais vu quoi? 6-7 fois maximum, et 2-3 s’était bref, en fin de journée, dodo puis bye bye le lendemain car il travaillais a 7h du mat. Pense-tu Alexandre qu’il ne sais pas donner assez de temps pour me connaître (1 mois à se voir peu c’est trèèèès court). Pour moi, développer un attachement puis éventuellement des sentiments plus forts ça prend plus qu’un mois et aussi de passer de vrais moments de qualités ensemble…
#3 Il est stressé. Les hommes s’inquiètent facilement à cause de leurs études ou de leur travail. Je sais, les femmes savent faire face à une brochette de problèmes à la fois, mais ce n’est pas le cas des hommes. Quand une chose le tracasse, elle occupe toutes ses pensées. Si vous pensez que c’est la raison qui le pousse à s’éloigner, prenez un peu vos distances et relâchez la pression. Laissez-le régler ses problèmes.

Pour vous deux, je ne sais pas exactement comment votre relation s’est passée, peut-être croyait-elle vraiment que vous n’étiez qu’amis?…Tout dépend de comment votre rencontre s’est passée, ce que vous vous êtes dit, les échanges que vous avez eus (avec ou sans séduction) etc. Si votre relation était somme toute platonique dans sa forme et dans son fond alors peut-être que pour elle tu n’étais qu’un ami…C’est toi qui doit savoir comment tu as mené le truc…
je sors avec un homme depuis 2 ans. Par moment, il est attentif, ensuite, il prend ses distances. Nous venons par exemple de passer deux jours ensemble. A mon retour, je lui envoie un petit sms amoureux, pour lui dire combien je l’aime et pense à lui. Il me répond 4h plus tard, d’un “bonne nuit chérie, bisou.” Le lendemain, il me téléphone à 8h59, sachant que je ferme mon téléphone à 9 h tous les jours. Il me laisse un message ” bonne journée, bisou”. J’ai répondu sur le même ton. Il m’a rappelée à 14h, sachant pertinemment que je ne suis pas joignable à cette heure-là. Alors que ces derniers temps il répondait à la minute à mes petits sms et de manière très amoureuse, là, il prend du temps et se montre sec. Bref, pour vous dire qu’il ya des moments où il est très proche, d’autres très distant. Mais, il n’arrête pas de me dire qu’il m’aime. Alors, tout cela me fait énormément souffrir, car, je n’y comprends rien!
Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.

Un couple brisé et démembré est le fruit d’heures interminables de discussions où le respect et l’affection se sont peu à peu estompés pour laisser place à l’insatisfaction. Le simple fait de ne pas être capables d’accepter le point de vue de l’autre ou ses besoins constitue là les piliers des infidélités et des ruptures. Sans pardon il est impossible de sauver une relation.
×