Bonjour Sandrino j’aime votre travail, je suis d’accord avec beaucoup de choses écrite . Pour vous expliquer je suis quelqu’un qui galère en amour depuis 3 années, lorsque je cherche des raisons, je lis souvent que j’attirerai de mauvais partenaires à cause de ma confiance en moi ou de dépendance affective, je n’arrive pas à comprendre comment cela est possible ayant l’impression de pas mettre de pression et de ne pas le montrer. Généralement j’ai la force de caractère de refuser ou ne pas rester trop longtemps dans des relations mauvaises ou je sens que c’est foireux ..soucis à force j’ai l’impression d’être une femme attirante mais pas aimable. Tu crois que tu saurais un peu m’éclairer la dessus ?
« Les partenaires irrespectueux nient l’autre, ils ne prennent en compte ni ses émotions ni ses besoins, affirme le psychanalyste Jean-Michel Hirt, auteur de L'insolence de amour, fictions de la vie sexuelle (Albin Michel). Il y a toujours dans ces comportements une indéniable part de haine. Une haine qui fait partie de l’amour, et qui devient de l’irrespect quand on la refoule. » Ainsi, moins on est conscient de ce qui se joue en soi, plus on a du mal à assumer l’ambivalence de nos sentiments, plus on projette sur l’autre nos conflits intérieurs. Dans l’irrespect, la vengeance n’est jamais loin. Il y a, dans le fait de blesser, le désir de faire payer l’autre. Pour la mauvaise image qu’il renvoie de soi, pour son insupportable supériorité, réelle ou fantasmée, pour ce qu’il réactive du passé. En revanche, la négligence par distraction est décodée comme telle, et par son auteur et par celui qui en fait les frais. « La négligence sans intentions agressives fait presque toujours l’objet d’excuses spontanées, note le psychanalyste. Plus grave est, en revanche, la propension à accuser sa victime d’hypersusceptibilité ou de paranoïa, ce déni de violence est en soi une nouvelle violence. »
De manière générale, on le comprend, certains Pères ont choisi en leur temps de limiter le sens du mot « aide » aux activités domestiques ou de procréation de la femme71. On peut y voir, comme M. de Merode, une influence du contexte de l’époque, où les femmes n’ont effectivement d’autres responsabilités que les deux précédemment mentionnées72. L’aide de la femme est-elle donc d’ordre reproductif comme ces derniers le suggèrent ?
Quand j’ai abordé le sujet avec lui, j’ai eu l’impression de passer pour une fille dépendante en attente, alors que je suis active ce n’est pas dans mon tempérament d’attendre après quelqu’un. Néanmoins, il me paraît judicieux après un an de relation de chercher à construire un peu plus en profondeur une histoire et cela ne veux pas pour autant dire que l’on est dépendant…
Le plus efficace est d’amener sa propre réflexion par le biais d’une autre question. Par exemple, demandez-lui si le fait de vous exprimer son amour maintenant et selon vos attentes (on verra cette notion d’attente un peu plus bas) l’engagerait à vie ? Est-ce que cela le condamnerait à vivre jusqu’à sa mort une vie ennuyeuse avec une femme dont il pourrait ne plus être amoureux ? Rassurez-le en lui faisant prendre conscience que de votre point de vue également, il est impossible de se projeter avec certitude dans le futur, même avec la plus performante de boules de cristal.
Est-ce que vous essayez de faire en sorte que votre homme s'engage, mais il ne s'y intéresse pas? Est-ce quelque chose d'extrêmement important pour vous et pas du tout important pour lui? Vous demandez-vous si vous verrez un jour les choses dans les yeux? De nombreux hommes craignent de s'engager, alors que d'autres ne voient aucune raison de s'inquiéter. Voici ce que vous devez savoir pour être satisfaits de vos problèmes d’engagement.
Donc, ce qu’on appelle les plaisirs du couple, ces frissons qu’on nous montre à la télé, et qu’on ressent surtout dans la séduction, ne sont pas fait pour durer. Rien contre, mais il ne faut pas s’imaginer que la vie de chaque jour est faite comme ça, pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement parce qu’on « s’ennuie » ou parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux. Parce que si on va chercher ailleurs, ce sera pareil : même processus, même scénario, frisson de la séduction, rencontre et couple, ensuite on ne sait plus quoi faire. C’est juste qu’on ne sait pas vivre à deux, n’allez pas chercher plus loin.
Souvent, dans la vie, les gens ne peuvent pas regarder la situation d’un point de vue différent, comme si c’était de côté. Dans les situations difficiles, les femmes ne veulent pas se mettre à la place de leur mari et ne font que suggérer ce qu’elles devraient faire. Dans ce cas, les femmes oublient l'ensemble des facteurs liés et l' individualité personnelle. Par conséquent, le mari moyen, ne possédant pas la capacité de lire les pensées des femmes, agit d'une manière complètement différente. Pour cette raison, il y a des infractions féminines contre les maris qui ne veulent pas les comprendre. Bien sûr, cette approche a un impact négatif sur les relations entre les sexes.
1 Prônant la pacification des relations amoureuses au sein du couple, des ouvrages « psy » grand public incitent la femme à renouer avec sa féminité « naturelle » et avec son rôle « ancestral » de pourvoyeuse d’amour pour la transformer en garant de la bonne santé affective et relationnelle du couple. Cet article étudie comment ces ouvrages contribuent à l’élaboration d’un nouveau « système éducatif conjugal des femmes », qui, par le maintien d’une dissymétrie des positions occupées par les hommes et par les femmes dans la relation amoureuse et les sentiments, participe d’une reconstruction et de la « réarticulation » des rapports de domination masculine. L’article montre que, si le verdict d’une nécessaire « paix au foyer » semble s’énoncer au nom de l’équilibre et du bien être du couple et non plus par rapport à un ordre social et moral, il n’en reste pas moins que c’est d’abord la vie conjugale des hommes qui doit être harmonieuse. Il s’agit de les laisser en paix, de ne plus de les harceler et c’est aux femmes qu’il revient de le faire en travaillant sur elles-mêmes pour se comprendre et les comprendre. Le travail de pacification des couples est donc avant tout un travail féminin. Le nouveau travail de « care » invisible de la femme « libérée ».
Il n’y a pas de mystère, un homme distant du jour au lendemain ne l’est pas sans raison. S’il ne vous donne pas d’explications, c’est tout simplement qu’il n’en a pas le courage. Il se peut également qu’il n’ait pas encore compris lui-même ce qui le dérange chez vous. Ce qui est sûr, c’est qu’il a un blocage et qu’il vous faut agir le plus vite possible pour le faire réagir.
J’ai le sentiment que vous démarré une histoire qui peut se dérouler tranquillement (sans empressement). Il semble vouloir te voir (il t’indique qu’il est dispo), il se demande ce que tu attends. Ne pose ni refus, ni engagement directe. Bref, prends ton temps, savoure… (évites de te poser les questions de l’engagement pendant un ou deux mois) et vois. Mais, ça a l’air plutôt cool. ^^

Or, autant certains sont trop pressés et fuient à la moindre broutille, autant d’autres s’accrochent à leur situation même quand elle devient invivable. En évoquant parfois les enfants, pour qui le divorce serait un drame – mais les laisser dans un couple qui ne s’aime plus ne vaut guère mieux –, en évoquant parfois des raisons financières, en évoquant parfois le logement, parce qu’ils n’ont pas où aller ailleurs.

Mois j suis perdue.je l’ai rencontré pendant les vacances d’été et tout allait très bien mais en août il a dût aller continuer ses études à l’autre bout du pays et depuis j’ai mis de la distance pour pas l’étouffer.au début il m’écrivait quand même mais maintenant nous parlons de moins en moins et e ne sais plus où j’en suis même s’il me dit qu’il m’aime encore..

Bonjour, il y a 2 semaines j ai rencontré un homme sur un site de rencontres ou s est très rapidement attaché l un à l autre avec énormément de feeling on parlait non stop et en 3 jours on s est rencontré et sorti ensemble . Seulement le wk suivant il est passé chez moi pour une soirée et une nuit et malheureusement j ai un petit peu trop bu (et pas du tout mon habitude) et j ai bcp trop parlé que sa soit sentiment , réseaux sociaux enfin tout se qu il ne fallait pas dire . Depuis ce wk il ne sait plus ou il en est je lui ai expliqué que malheureusement j avais vraiment trop bu et que j en étais désolée. Il a mis une distance entrent nous mais est tjr présent on continue à se parler . Je l ai revu un matin et il m à pris à bras et on a fini par s embrasser il m à dit qu il ne savait pas se qu il voulait qu il était perdu il ne savait si il préférait continue ou rompre mais il parle comme si tout n était pas perdu entrent nous . Que dois je faire ? J ai pensé à continue à être là pour lui mais en y allant bcp plus doucement dans cette relation
Si vous le voulez, attendez qu'il vous propose d'aller plus loin. Si vous êtes plus traditionnelle, alors vous voudrez peut-être que votre homme fasse le premier pas. Donnez-lui le temps de comprendre l'importance de s'engager, et de trouver le lieu et la façon de vous demander de faire avancer votre relation. Il peut ressentir les mêmes choses que vous, mais avoir du mal à trouver le bon moment pour vous demander d’aller plus loin.
Tant que la place est occupée par la mauvaise personne, la bonne ne peut pas arriver. Ne prions plus pour que Dieu change un tel et un tel, mais pour que les personnes qui ne font pas parties de notre vie partent et que le Seigneur nous envoie les bonnes. Quand Il bénit, il n’y a aucun chagrin qui suit. S’il y a des douleurs et des difficultés, c’est que la relation ne venait pas de Dieu !
Mais le plus difficile reste l’absence du contact physique: c’est tellement primordial pour moi que je me sens vidée d’énergie vitale pour avancer dans ma propre vie si je ne tiens pas sa main ou reste collée à sa jour. Je me sens presque enchaînée à ces sentiments ultra douloureux sans pouvoir m’en libérer. T’es t’il déjà arrivé de vivre la même situation ? Et comment y as tu remédié ?.
Au cinquieme mois, j’avais mis fin a la relation en disant simplement: je n’aime plus être ta copine, donc j’arrete de jouer ce rôle. Il a répondu par un simple: noté. C’est une décision qui m’avait couté du courage, parce que je commencais a m’attacher a lui, mais je n’avais d’autres choix que de faire ce coup de théatre qu’il n’attandait pas dutout!
Les thèses de cette nouvelle discipline alliant biologie de l’évolution, sociobiologie et psychologie repose sur un postulat principal : les conduites dominatrices des hommes sont des comportements d’origine biologique, qui sont eux-mêmes le fruit d’une sélection naturelle depuis les temps préhistoriques. Cet ordre hiérarchique entre les sexes aurait perduré pour la seule et unique raison qu’il aurait été le plus efficace pour la survie et la reproduction de l’espèce et les arguments à l’appui de cette théorie sont présentées comme très scientifiques puisqu’ils se fondent sur l’évolution du cerveau, l’étude des sociétés animales et les sciences cognitives. Ce courant est particulièrement à l’œuvre dans les best-sellers d’Allan et Barbara PEASE, Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et les femmes ne savent pas lire les cartes routières, Paris, Editions Generales First, 2001 ; et de John GRAY, Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, Paris, Michel Lafon, 1997.
Je suis avec mon copain, cela fait 4 ans mais aujourd’hui j’ai rencontré mon ex avec qui la relation n’était pas terminée mais nous nous étions perdus de vue. Son retour me fait oublier mon copain parce que je l’aime comme nous nous sommes laissés. Et lui il me montre la même chose. Comment savoir qu’il est sincère et ne pas gâter les quatre ans de l’autre.

Pour résumer mon histoire, j’ai rencontré mon amoureux il y a 7 ans à ce moment là nous étions en couple tous les deux. Nous avons eu une attirance dès le premier jour. Nous nous sommes séparés de nos conjoints et vivons pleinement notre histoire d amour depuis plus d’un an. Seulement voilà il travaille souvent à l étranger malgré le manque notre relation est intacte. J’ai juste souvent l impression d être trop sur lui a son retour de mission alors que lui semble à chaque fois avoir besoin d’un temps de décompression. Nous ne vivons pas encore ensemble alors quand il rentre j aimerais qu’il soit h 24 à mes côtés, alors que lui attend 2 ou 3 jours pour venir à moi… De la même façon qu’il peut ne pas répondre à mes messages ou mes appels durant quelques jours ce qui me rend folle à l’idée qu’il doit repartir rapidement et que chaque instant compte. Que faire ? Dois-je marquer une distance pour qu’il veuille être davantage à mes côtés ? Merci d’avance.


             Langage ultime du désespoir (face à des traumatismes parentaux ou sociaux). Langage de l'impuissance (à trouver une place fiable dans le monde d'aujourd'hui). Langage de la frustration (liée à la non satisfaction des besoins relationnels). Langage de la revendication (face à des manques inévitables et aux frustrations liées à la pression du consumérisme, à la culture des désirs…).
…7Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; 8mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu. 9Quoique nous parlions ainsi, bien-aimés, nous attendons, pour ce qui vous concerne, des choses meilleures et favorables au salut.…

En France, cette période de dating s’installe de plus en plus avant de construire une relation stable et de faire en sorte que l’homme s’engage durablement. Pour autant, il existe encore une phase de séduction à prendre en compte lors de laquelle vous allez pouvoir faire en sorte que l’homme vous donne de l’intérêt et qu’il n’hésite pas à tout faire pour vous conquérir.
Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)

Dans la très grande majorité des cas (102/128), la Septante rend le mot ʿēzer ou ʿezrāh par les noms boêthos (βοηθός) ou boêtheia (βοήθεια), à savoir « l’aide »25, ou encore par le verbe boêtheô (βοηθέω), « venir en aide »26 – désormais boêth-. D’autres termes grecs sont également employés et revêtent des nuances légèrement différentes. Tout d’abord, on peut relever un ensemble de traductions portant la signification d’assistance. Cette assistance, selon les contextes, peut s’appliquer à différents domaines tel que le soutien accordé à quelqu’un de manière générale27, dans une situation militaire ou de danger28. D’autres termes grecs, quant à eux, ont trait à l’idée de gagner en puissance. Dans ces cas-là, le soutien se vit principalement dans le domaine de la force, pas seulement physique, mais aussi morale29. Une série d’autres traductions laisse apparaître une nuance différente, plus précise, celle d’un soutien militaire30, qui reflète bien l’usage principal du terme en hébreu. Dans un tout autre registre, il convient aussi de relever qu’à cinq reprises, la Septante choisit de traduire ʿēzer par le verbe sôzô (σῴζω), qui signifie « sauver », « secourir »31, souvent dans un sens sotériologique32.

Bonjour . Sa fai 6 mois mon copain ma quitter mes on ce voi toujour par rappor a no jumeaux et il dort chez moi et on a tjr des relation sexuel. Toultemp il me repete je sui pa sa meuf ou qu’on es pa ensemble. Il fréquente beaucoup fille quand jetai enceinte il i a 18 mois sa il etai avc une fille et lavai di qu’il es celibataire et jai decouver quil la frequente toujour. Tou les jour en pleure car je laime bcp . Que dois je fair pour le recuperer ou pour qu’il revient vers moi


Quand vous vous demandez comment lui manquer, il faut bien comprendre que le fait de se montrer inaccessible va être un atout considérable. Automatiquement, vous poussez votre ex à réagir vous créez une frustration car vous allez montrer que vous n’êtes pas acquis(e) malgré le fait que vous souhaitez le/la reconquérir. Cela va donc le/la conduire à se poser des questions et ses certitudes qui précédaient la rupture tomberont en lambeaux.
Après une relation difficile de deux ans ou je me suis faite trompée, j’ai rencontrer mon copain en vacance, depuis sa fais 8 mois que nous sommes ensemble, mais le problème c’est que z je n’est pas confiance et je l’harcèle de question et d’appel. Je remet toujours ses propos en doute. Il reste avec moi malgres tous mais je sens quil commence a être distant et au final il n’y a plus l’étincelle entre nous. Je ne lui manque pas, et l’envie d’être l’un avec l’autre n’est plus . Pourtant on s’aime, que faire pour raviver la flamme? Que dois-je faire pour changer ?

J’ai eue quelques périodes compliquées. Et, la rupture « physique » de quelque chose, je vois à quoi elle correspond. Je vois cette « usure », « fatigue » sur un sujet. Je n’ai plus la même confiance en l’amitié : non, on ne peut pas compter sur l’autre comme on le croit à 16 ans. La distance, les amours, les transformations de vie, ou les reproches intégrées usent tout ça. En l’amour, je fais à nouveau (et à ma plus grande surprise) un pari : je paris qu’on peut s’aimer quand même. Qu’on peut créer des choses. Qu’on peut surpasser l’illusion. Qu’on peut aller se chercher. Qu’on peut prendre plaisir à perdre des illusions ENSEMBLE. Bref, je fais le pari sur ce gars. Mais, je sens profondément que c’est mon dernier pari. Après ça (si autre chose que la mort nous sépare et encore, je ne pense pas que cette sale pute de mes deux nous séparera), j’arrête. Pas les hommes, pas la tendresse que j’ai pour eux, pas le sexe, pas la séduction… mais je me boucherai les oreilles à me faire éclater la tête à la moindre promesse.


Je ne donne jamais de faux espoirs à quelqu’un et s’il m’arrive de ne pas savoir ce que je veux, ça peut arriver, je le dis aussi. C’est-à-dire qu’il m’arrive parfois d’être immédiatement séduite et parfois où je laisse le temps au temps, je ne dis pas non tout de suite et j’attends de voir si déclic il y a, parfois par contre, je sais d’emblée que je ne veux rien avec la personne et je le dis simplement aussi.
Salut… J’ai rencontré ce gars hyper sexy que je connais très très peu. On ne se verra jamais « par hasard » parce qu’il n’est pas dans la même école ou quoi que ce soit. Le seul moyen que j’ai pour le revoir est de lui proposer. J’aimerais vraiment que ça fonctionne cette fois, je ne veux pas tout gâcher. Seulement, je pars bientôt en vacances et j’aimerais le séduire rapidement… Des conseils? S’il vous plaît…

Là aussi, pour atténuer sa peur, il faut que vous lui fassiez prendre conscience que celle-ci n’est pas rationnelle, que ce que son père a vécu n’est pas ce que lui-même vivra, s’il ne le souhaite pas. Là aussi, privilégiez la question plutôt que l’affirmation ! Plutôt que de lui dire qu’il pourra toujours continuer de voir ses potes et de faire ses loisirs de prédilection, demandez-lui s’il est sûr de revivre les contraintes qu’a supportées son père. Il y a de fortes chance pour qu’il se rende compte tout seul que non, puisqu’il ne le veut pas. N’hésitez pas à rebondir en le rassurant sur vos intentions : vous l’aimez pour ce qu’il est maintenant, et vous n’avez aucune envie qu’il se transforme en bête de somme pour vous
C’est vrai que ce n’est pas toujours facile car c’est un homme qui travaille tout le temps même le week end du coup on se voit en général 2 fois par semaine les soirs et en espérant qu’il ne soit pas trop fatigué … même si je suppose qu’on ne change pas les habitudes d’un homme en 3 mois de relation surtout qu’il semblait être seul depuis un petit moment mais c’est vrai que c’est pas facile car je dois faire des concessions de mon côté et j’espère qu’il en fera un jour de son côté aussi
Regarder des années de mariage finit par faire plus mal que l'enfer lui-même. Je suis marié depuis des années avec l'espoir que mon mari et moi ne partirons jamais après avoir vécu tant de choses ensemble. Despiteall qu'il m'a dit qu'il n'était plus intéressé par le mariage, je ne pouvais pas dire ce qui a conduit à cette cause, nous n'avons jamais vraiment eu un combat sérieux qui pourrait mener à une telle décision. J'avais tellement plus mal que je ne pouvais plus continuer. J'étais à la maison un après-midi où je discutais en ligne avec un de mes amis proches et que je passais par un article, puis j'ai vu comment une femme avait retrouvé son mariage. Cela m'a vraiment frappé parce que je n'ai jamais pensé que cela pourrait être possible, j'ai réfléchi et j'ai essayé. J'ai pris contact avec l'assistant qui faisait tous ces miracles. Quand je l'ai fait, je lui ai dit tout ce que je vivais lors de mon mariage, puis il m'a assuré de ne plus pleurer et devrait avoir la foi que mon mari changera d'avis dans sept jours. J'ai fait de mon mieux pour le croire, alors j'ai fait tout ce qu'il m'avait demandé et après les sept jours passés, mon mari est venu me demander de lui pardonner qu'il voulait nous retrouver ensemble et cela fait plus de cinq ans maintenant. maintenant nous sommes une famille heureuse. Suis-je vraiment reconnaissant pour cette aide pour ce qu'il a fait pour moi que je veux dire de sa bonté. Si vous avez besoin de son aide, vous pouvez lui demander de l'aide sur lovesolutiontemple1@gmail.com
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…

Donne-lui un coup de main quand il en a besoin, aussi longtemps qu'il le fait aussi pour toi. Tu peux lui faciliter la tâche en lui rendant de petits services, comme de lui faire un café ou de faire le plein de sa mobylette si ton petit ami est très occupé et a eu une semaine chargée. En prenant le temps de lui faciliter la vie, tu lui montreras que son bonheur a beaucoup d'importance pour toi. Assure-toi simplement qu'il fera la même chose pour toi et qu'il ne t'exploite pas.
Au début tout était clair et nous nous sommes rencontrés. Nous avons passé plusieurs soirées sympas et avons dès la première rencontre défini que nos relations étaient purement amicales (encore qu’il m’ait avoué que les choses auraient été différentes s’il n’avait pas été en couple). Malheureusement, en début de semaine, nous avons eu un flirt qui a failli dérapé et s’en est suivi des échanges par message tout aussi axés sur le flirt. Evidemment le dérapage a eu lieu.
Je sors avec un mec depuis 7 mois il a 27 ans nous nous aimons mais le problème est qu’il sort avec une autre depuis 7 ans elle a 26ans et moi 21 ca va pas du tout entre eux suite a un blem qu’a provoquer la fille sinon ils etaient cencer se marier je l’aime et tout je ne veux pas le perdre lui non plus il veut pas me quitter je le sens,je l’ai surpris en train de dire que cette fille ne sera pas sa femme parcequ’elle le connait de trop
Je m’excuse auprès des hommes lisant ceci, mais c’est véridique. Évidemment, je ne devrais pas mettre tous les hommes dans un même panier puisqu’ils ont tous des raisons différentes de s’éloigner, mais c’est le seul moyen de rationaliser et de trouver une logique à ce comportement-là. Ou alors, c’est que je suis folle. Et laissez-moi vous dire une chose, je vais bien et même très bien !
Je craque ! Je pensais pouvoir rester « détaché » mais depuis qu’elle m’a mis dans la case ami , elle continue à venir me parler comme s’il ne s’était rien passé , toujours super souriante , et maintenant elle se maquille un peu , elle s’habille un peu mieux (à mon gout) ; du coup je ne comprends plus rien ; je me dit que le plus plausible c’est qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre et que maintenant « elle se lâche »… mais je ne comprend pas son comportement, si elle était vraiment honnête en disant qu’elle n’a pas voulu créer la confusion alors pourquoi elle fait tout sauf m’éviter !!?
je suis mineues et je suis tomber amoureuse de quelqu un qui est marier et je c pas quoi parce que je lui ai dis qu on etais juste amie mais en realiter je pense qu a lui . Je voudrais savoir si je dois l oublier ou continuer de le frequenter ou bien je lui dis la veriter sauf que je suis beaucoup timide . J ai 16 ans et lui 35ans . Je c pas toute a fais s il meme ou pas mais en tous cas il aime mes cheveux . Peut etre qu il m aime mais en amie parce qu a chaque fois qu il embrasse sa femme j ai le seum qu esf ce que vous me conseiller ?
Il se peut aussi que cela soit du à un problème de confiance. Vous avez toujours vos raisons. Que ce soit lui ou toi, la confiance est dur à obtenir dans votre couple. Tu ne fais simplement pas confiance aux hommes, par apport à ton passé ou les histoires que tu as entendu, et cela est très compréhensible. En revanche, ton partenaire ne doit pas le subir constamment. Même si tu attends qu’il te prouve des choses tout le temps, il arrivera à bout de sa patience. Et inversement. Si il ne te fait pas confiance, cela va créer un froid dans votre couple et la jalousie deviendra dure à gérer.
Bonsoit.je sortais avec un garcon pendant 3ans. Un probleme est survenu et j’ai du le quitter.Notre separation a durer 4mois, et pendant Ces 4mois j’avais difficil a l’oublier et passer a autres choses, mais lui de son coté sortait deja evec d’autres filles.la surprise est qu’aujourd’hui il me recontact et me dit qu’il m’aimait Toujours mais apparament il ne pas vraimet stable et ne sait pas cequ’il veut vraimet. Que fair pour qu’il se lance a nouveau dans une relation amoureuse stable avec moi? J l’aime beaucoup
La distance ne va pas faciliter les choses c’est une certitude, mais ce qui m’inquiète le plus ne se situe pas à ce niveau. C’est en effet la soudaineté de son sa décision qui me laisse perplexe et le fait qu’il revienne quelques jours après. Pour aller plus loin dans l’analyse, une séance de coaching me semble indispensable car ce n’est pas une situation fréquente.
bonjour, je suis au tout début d’une relation et marche sur les oeufs, toute cette semaine il n’est pas là et j’ai demandé un peu plus de sms car il reste parfois 24h sans écrire, j’ai peur d’avoir commis une betise, j’ai dit aussi je le reverrais quand il sera dispo peut être en fin de semaine, bref je manque totalement de confiance alors que l’on s’est dit au tel qu’on pensait bcp a nous reciproquement, merci de m’apporter des codes, surtout des trucs a pas dire, quoiqu’il en soit, je n’écris plus
Bon, je parle en me basant sur mon expérience personnelle, en disant que le but d’un couple – pour ceux qui veulent un couple qui dure – n’est pas l’intensité des sentiments, qu’on réclame chaque jour en plus ! Je te comprends trop bien lorsque tu dis que tu essaies d’apprécier chaque étape dans ta relation, et que tu laisses traîner au maximum avant de dire « je t’aime ». J’avais ce schéma dans ma tête il y a longtemps, et j’ai changé (peut-être l’âge.. oups). Il y a beaucoup de plaisir dans la séduction, et chacune de ses parts a son propre délice : les regards échangés ont un plaisir particulier, les premières paroles, les sourires, chaque geste nous donne un sentiment plus ou moins intense et très plaisant, surtout que c’est nouveau. Si tu revois ces plaisirs, tu trouveras que beaucoup de nos sentiments viennent de notre propre égo flatté ou de nos hormones (tu peux revoir l’article d’Anashka sur l’égoïsme en séduction, lui je suis sûr qu’il existe^^). Donc, une fois passée l’étape de la séduction, si on ne sait pas (ou qu’on ne veut pas) vivre d’autres plaisirs du couple, alors on se sent un manque et un besoin de vivre autre chose, que le couple ne peut pas nous procurer.

merci pour tes reponses hanane. je comprend ce que tu traverse et je te soutien dans ta decision de refaire ta vie, il ne faut pas qu’un homme gache ta vie, meme si tu l aime et qu’il ne voit plus ce que tu represente pour lui, vaut mieux le quitter et tourner la page( c’est pas facile, je le sais) et continuer ta vie.Mais Hanane moi je suis une personne qui ne conseille jamais et jamais les personnes mariées a divorcer si il n’y a pas la violence conjugale parce que je me dis que il y a toujours une solution…comment? peut etre que ton mari, l’amour qu’il avait pour toi est éteint et c a toi de le rallumer. Hanane sache que dans un coupl il y a des hauts et des bas et fait tout ce qui est a ton pouvoir pour sauver votre coupl. cherche ce qu’il a poussé a se comporter ainsi, si ce n’est pas la monotonie qui l’a degouté et finalement il a opté de faire ce qu’il lui plait. Hanane si tu accepte de collaborer avec moi, essayons quelque chose pour voir si ca va donner des resultats. il est vrai que tu as essayé de parler avec lui et ca n’a donné aucun résultat mais avant de la quitter, essayons autre chose. so Hanane je te demande de lui dire chaque matin ou chaque soir ou a chaque que tu le vois,tu lui dit  » JE T AIME » OU
C’est une erreur que de très nombreuses femmes commettent malheureusement.Mesdames, vous avez tendance à trop coller l’homme avec qui vous partagez votre vie, ou bien si vous êtes dans une phase de séduction vous avez tendance à être trop présente et ne pas laisser la distance nécessaire pour que le manque se crée. Si vous voulez vraiment qu’il pense à vous et qu’il soit impatient à l’idée de vous retrouver vous devez diminuer la fréquence de vos contacts.

Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci

D’une certaine manière, tu étais encore en période de validation : celle où il ne sait pas trop ce qu’il veut, avec qui il le veut, il fait des rencontres et tu fais partie des potentielles. D’avoir réagit en « petite copine » ou « futur petite copine » l’a fait partir dans une invalidation. Pas vraiment ta faute. Mais, tant qu’on est dans la période de rencontre je serais pour un multi-targetting : http://www.seduireunhomme.fr/2013/04/tips-seduction-le-multi-targeting/
×